Manhunt (complète)

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Re: Manhunt (complète)

Message  Mouchette le Lun 9 Avr - 19:25

C'est vrai, je n'aurais pas dû m'arrêtrer là. Je mets donc fin au "suspense", en espérant que vous ne serez pas trop déçues (vous ne semblez pas connaître Chris Larabee, ni Buck Wilmington, donc vous ne connaissez pas non plus...)
*********

Sam en resta bouche bée, tandis que Martin et le nouveau venu s’observaient, plus amusés que surpris.

-Vin Tanner.

-Martin Fitzgerald, et voici ma coéquipière Samantha Spade.

Sam se secoua pour tendre la main à Vin. Elle avait l’impression de se trouver avec deux Martin dans la pièce. Vin était un peu plus jeune, portait les cheveux plus longs, une légère barbe, mais à part ça, il était Martin ! Le même visage, les mêmes yeux bleus si expressifs, les mêmes expressions. Il semblait peut-être un peu plus réservé que Martin, bien que celui-ci ne soit pas du genre très extraverti.

-Je comprends pourquoi vos collègues étaient si surpris de voir Martin, réussit-elle finalement à dire.

Vin lui sourit, et répondit avec un petit rire :

-Ca surprend, en effet.

-Mais, heu… Vous vous connaissez ? Vous êtes de la même famille, ce n’est pas possible autrement !

Vin et Martin se regardèrent, et répondirent à Sam exactement en même temps, avec le même sourire :

-Je ne l’ai jamais vu. Sauf quand je me regarde dans le miroir.

Sam était vraiment déconcertée. Ils parlaient en même temps, disaient exactement la même chose, avec la même voix. Il y avait vraiment de quoi être confus. Mais ni Vin, ni Martin ne semblaient faire grand cas de cette situation.

-De la même famille ? demanda Sam encore une fois, presque timidement.

-Nope ! répondirent les deux agents.

Vin s’installa sur une chaise, montrant ainsi que l’histoire en resterait là pour lui. Il lança un coup d’œil en arrière, bien conscient des regards de ses collègues, qui tentaient vainement de faire mine de rien. Mais les grands sourires qui étaient plaqués sur leurs visages révélaient leur curiosité et leur amusement de la situation. Même Chris se fendait d’un petit sourire. Vin secoua la tête, il détestait être le centre de l’attention. Comprenant le sentiment de son agent, Chris se retourna et pressa les autres agents de se remettre au travail.

**********

Bon, je pense que quelques explications s'imposent. Tout d'abord, voilà à quoi ressemble Vin Tanner (moi, je craque à chaque fois):
http://www.tannertexaslady.com/FavoriteVin.html
http://www.brigittab.com/Past.html
J'ai simplement repris les personnages de la (magnifique) série "The Magnificent Seven" (avec Eric Close = Vin Tanner), et je les ai transposés à notre époque. Il y a tout un tas de références à cette série que j'ai déjà utilisées, et que j'utiliserai encore.Donc, si vous avez des questions, n'hésitez pas.

Jenny, pour les coïncidences qui m'ont donné le titre:
Manhunt est le titre d'un épisode de WAT, centré sur Martin, mais aussi celui d'un épisode de M7, centré sur Vin. Dans les 2 épisodes, le personnage joué par Eric se sent coupable de ce qu'il s'est passé.

Désolée, les explications sont plus longues que le passage de la fic...
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manhunt (complète)

Message  pativore le Lun 9 Avr - 19:57

Ah, alors maintenant on sait!!!
C'est Sam qui va être aux anges! Deux martins rien que pour elle! Mr.Red Mr.Red Mr.Red

J'ai hâte de lire la suite!

Bravo pour cette super fic! bravobom bravobom bravobom
avatar
pativore
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 6876
Age : 33
Localisation : Les pieds à Paris, la tête on ne sait où...
Date d'inscription : 25/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manhunt (complète)

Message  clairounett le Lun 9 Avr - 20:00

Mouchette a écrit:

Ahhhh trop bon les fics sur Martin... ça manque....j'aime beaucoup celles sur Danny (surtout quand on voit la qualité et la productivité des "écrivaines" de ce forum... ) maisj'avoue qu'en lire sur Martin c'est vraiment beaucoup mieux... (et toc !!)
Oui, je trouve qu'il n'y en a pas assez sur Martin. Il y en a une que j'adore et que je te conseille, elle s'appelle "Déboires". Tu connais? Mr. Green

M.... je croyais que tu l'avais oubliée celle-là .... lol! lol!


Bon et bien merci pour les explications Mouchette pour ta fic.. parce que j'aurai pas capté sinon... Laughing Laughing

Et évidemment j'attends la suite avec impatience... 2love2 2love2
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manhunt (complète)

Message  emimartin le Lun 9 Avr - 20:17

Ah, on comprend mieux maintenant! Perso, je n'ai jamais vu cette série mais j'avais déjà vu des photos d'Eric dedans et même si en général je n'aime pas trop les mecs aux cheveux longs, je dois dire que ça lui va vraiment bien 2love2 Il faut dire que tout lui va Embarassed En tout cas bravo pour cette fic qui est super thumright
avatar
emimartin
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 493
Age : 36
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manhunt (complète)

Message  clara le Lun 9 Avr - 20:38

Merci pour l'explication maintenant je comprends mieux aussi Mr.Red

Et quelle vénarde cette Sam 2love2

vivement la suite bounce bounce bounce bounce
avatar
clara
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 8775
Age : 38
Localisation : sous la douche!
Date d'inscription : 21/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manhunt (complète)

Message  Jenny le Lun 9 Avr - 22:28

Ok merci Mouchette ! J'avais bien percuté le titre de ta fic en repensant à cet épisode de WAT mais j'ignorais qu'il en éxistait un autre d'une autre série avec Eric hein ptdr !

Bref c'est sympa tout ça et Sam va être ravie ! 2 pour le prix d'un lol! !
The suite please !
avatar
Jenny
Attorney General

Féminin Nombre de messages : 5957
Age : 37
Localisation : En prison...
Date d'inscription : 19/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://jenny2802.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manhunt (complète)

Message  Mouchette le Mar 10 Avr - 12:53

emimartin a écrit:Ah, on comprend mieux maintenant! Perso, je n'ai jamais vu cette série mais j'avais déjà vu des photos d'Eric dedans et même si en général je n'aime pas trop les mecs aux cheveux longs, je dois dire que ça lui va vraiment bien 2love2 Il faut dire que tout lui va Embarassed En tout cas bravo pour cette fic qui est super thumright
J'aime pas trop non plus les mecs aux cheveux longs, mais là, je sais pas si c'est le costume "cow-boy" ou quoi, mais je trouve que ça lui va super bien.
Si tu veux voir des extraits vidéo de la série, je peux te donner une adresse internet.

Bon, on va revenir sur l'enquête.
**************

Martin expliqua à Vin ce qu’ils recherchaient sur les vidéos. Ils avaient déjà trouvé Alex sur une vidéo, juste à la sortie de l’avion. Ils tentaient de suivre son itinéraire dans l’aéroport à travers les différentes vues des caméras. Et ils trouvèrent ce qu’ils s’attendaient à trouver : Alex rejoignait un jeune homme, l’embrassait ; puis tous deux partaient, main dans la main.

-Elle a trouvé son Billy, commenta Sam. On va enfin savoir à quoi il ressemble.

Vin tiqua en entendant le nom, et se pencha un peu plus vers l’écran :

-Billy… Oh ! que je n’aime pas ça ! Agrandissez l’image.

Sam s’exécuta, sentant la perplexité émanant soudain de leur collègue de l’ATF. Quand le visage du jeune homme fut bien visible, Vin secoua la tête :

-Billy. Dans quel pétrin t’es-tu fourré ?!

-Vous le connaissez ?

-Oui.

Sam leva un sourcil, attendant des explications. Mais le téléphone de Martin sonna, évitant à Vin, pour un temps, d’avoir à fournir des précisions.

-Fitzgerald.

C’était Danny, qui informa son collègue sur les derniers éléments trouvés. Martin en fit de même en retour, puis raccrocha. Il avait été plus qu’étonné d’entendre Danny lui dire que Billy était parti à New York pour enquêter sur John Harris. Il se tourna vers Sam et Vin :

-Billy soupçonne John Harris de faire du braconnage sur la réserve.

-Ce serait tout à fait dans le genre de Harris de profiter de son trafic dans la réserve pour faire en plus du braconnage. Ce gars a la gâchette facile, et ne respecte rien d’autre que lui-même.

-Mais c’est un risque en plus d’être découvert, s’étonna Sam.

-Harris calcule ses risques, et vu son pouvoir et ses relations, il y a beaucoup de choses qu’il peut faire sans être inquiété. Mais ces temps, il prend de plus en plus de risques, je pense. Peut-être se sent-il invulnérable. Peut-être que cela le poussera à faire un faux-pas.

-Et Billy, qu’est-ce que vous pouvez nous dire dessus ?

Vin hocha la tête, cherchant ses mots :

-Billy est un jeune Séminole de 20 ans. Très doué en tout, mais faisant partie d’une famille très pauvre, il n’a pas pu faire les études qu’il voulait. Son grand-père lui a enseigné tout ce qu’un pisteur doit savoir. Billy passe beaucoup de temps dans la nature, c’est comme ça, je pense, qu’il a pris conscience du braconnage.

Vin secoua la tête, l’air coupable, et continua :

-Cet automne, il est venu me poser des tas de questions sur les lois, les forces de police, etc… Je ne pensais pas qu’il avait quelque chose de particulier en tête. Enfin, pas du genre à aller jusqu’à New York pour enquêter sur une grosse pointure comme Harris.

-Pourquoi n’a-t-il pas averti la police ?

-Personne ne l’aurait écouté. J’aurais dû comprendre qu’il y avait quelque chose, mais…

-Tu avais d’autres ennuis à l’époque, intervint une voix calme.

Les trois agents se retournèrent. Chris Larabee se tenait à la porte. Il avait apparemment écouté une bonne partie de la conversation. Sans s’appesantir sur les problèmes de Vin à l’époque, il demanda :

-Tu penses savoir où Billy et Alex ont pu aller ?

-Oui. Je vais aller chercher Peso au ranch, et je vais les retrouver. J’en profiterai pour parler à Billy.

-Je vais demander que l’hélicoptère t’amène au ranch, tu perdras moins de temps. Tu penses savoir où ils se dirigent ?

-Ils se dirigent à tous les coups vers les montagnes. Mais je pense pouvoir les rattraper avant.

Martin et Sam regardaient les deux agents de l’ATF, et se sentaient mis de côté. Sam sentit l’énervement la gagner : c’était leur enquête !

-J’espère que l’on ne vous dérange pas trop ! Auriez-vous l’amabilité de bien vouloir prendre garde à nous, lorsque vous parlez de notre enquête ?

Chris se tourna vers elle, et sourit :

-Désolé. Je vais demander que l’on prépare des chevaux pour vous aussi.

-Des… chevaux ?!

-La portion de réserve où Vin pense retrouver Billy et Alex est interdit aux véhicules motorisés, sauf extrême gravité. Les chevaux sont la seule solution.

Chris s’amusa gentiment de la stupéfaction qui se dessinait sur les traits de Sam. Celle-ci en restait bouche bée. Elle n’était jamais montée sur un cheval, et avait même toujours eu une certaine crainte de ces grandes bêtes. Elle se tourna vers Martin :

-Qu’est-ce que…

-Ne t’en fait pas Sam, j’irai avec Vin. Tu resteras ici, comme ça tu pourras en profiter pour en savoir un peu plus sur Harris et associés dans la région.

-Parce que toi tu sais monter à cheval !

-Eh oui, il y a encore certaine chose que tu ne connais pas de moi, répondit Martin avec ce qui semblait un brin de nostalgie.

Sam rougit un peu, en se disant que son coéquipier avait finalement encore bien des faces cachées pour elle. Et que l’envie d’en connaître encore plus sur lui la démangeait de plus en plus fortement ces derniers temps.


Ranch Four Corners (11h)

Vin et Martin vérifiaient une dernière fois leur matériel. Tous deux portaient des vêtements souples mais résistants, parfait pour faire du cheval. La chaleur était étouffante, et ils avaient préparé une bonne réserve d’eau. Vin avait préparé son fusil. Il avait aussi passé un chapeau de cow-boy à Martin « parfait contre le soleil et la pluie qui devrait tomber dans la soirée ». Peso, le cheval de Vin, piaffait d’impatience : il connaissait ce genre de préparatifs, et savait que la promenade allait être longue, pour son plus grand plaisir. Vin avait fait préparer Ulan pour Martin, un solide cheval de confiance. Les deux hommes enfourchèrent leurs montures et partirent sur un bon rythme.

Vin se dirigea directement en un point de la réserve indienne, sans hésitations. Puis il commença à chercher les traces sur le sol, comme un vrai pisteur indien. Martin le regardait faire, admiratif. Vin lui donnait parfois des explications sur ses choix de suivre telle piste, et finalement, Martin lui posa la question :

-Comment est-ce que tu as appris tout ça ?

-Quand j’étais enfant, je me suis lié d’amitié avec Chanu, on passait beaucoup de temps ensemble dans la réserve. Il m’apprenait beaucoup de chose, et ce qu’il ne savait pas, il l’inventait. Et puis il est mort. Son père, Ko-Je, sachant nos liens, a décidé de me transmettre son savoir.

Martin sentit la tristesse dans la voix de son collègue, et ne posa pas plus de questions, respectant l’état d’esprit de Vin. Il lui en avait déjà beaucoup dit, et comprenait que c’était un grand signe de confiance de sa part. Vin ajouta cependant quelque chose :

-Billy… C’est le neveu de Chanu.


Bureau du FBI, NY

Danny avait fini de lire le cahier d’Alex, il n’avait malheureusement pas trouvé plus d’informations qui auraient pu les aider. Jack les avait prévenu, lui et Vivian, de la situation en Oklahoma, et Danny était actuellement en train d’imaginer Martin sur un cheval. Son sourire s’élargit lorsque se forma l’image d’un Martin en costard-cravate sur un cheval, en train de se tenir désespérément à la crinière de l’animal qui ruait pour faire tomber son cavalier. Un rire s’échappa de sa bouche. Non, vraiment, il avait du mal à associer Martin et cheval. Puis l’image d’une sorte de cow-boy, ayant le visage de Martin, lui vint en tête, et il décida que cette image-là était tout à fait plausible.

Vivian raccrocha son téléphone et se tourna vers Danny, qui regardait dans le vide avec un énorme sourire plaqué sur son visage.

-Eh ! Danny ! T’as vu la femme de ta vie passer sous tes yeux ?

-Non, pas vraiment, Vivian, pas vraiment !

-Bon, dommage pour toi. Mais écoute ça : la sécurité aérienne vient de m’appeler. Elle nous signale qu’un avion privé appartenant à la société Harris devrait atterrir dans l’heure à NY.

-Et il provient de Tulsa, par le plus grand des hasards ?

-Exactement. Et je pense que ce serait assez intéressant de le contrôler à son atterrissage

Vivian et Danny se dirigèrent vers le bureau de Jack pour le mettre au courant.
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manhunt (complète)

Message  Erika le Mar 10 Avr - 14:23

Laughing Mr.Red Mr. Green Rolling Eyes Laughing lol! thumright
avatar
Erika
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 475
Age : 31
Localisation : Manhattan
Date d'inscription : 02/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manhunt (complète)

Message  emimartin le Mar 10 Avr - 15:03

Toujours aussi bien thumleft je suis vraiment prise à fond dans l'histoire là! et je veux bien l'adresse internet, merci!
Et Erika merci pour la superbe photo 2love2
avatar
emimartin
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 493
Age : 36
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manhunt (complète)

Message  Jenny le Mar 10 Avr - 15:31

Toujours extra ton histoire ! Je trouve ça sympa de mélanger els 2 genres bravobom bravobom bravobom !
avatar
Jenny
Attorney General

Féminin Nombre de messages : 5957
Age : 37
Localisation : En prison...
Date d'inscription : 19/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://jenny2802.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manhunt (complète)

Message  pativore le Mar 10 Avr - 15:48

J'adore!!! Je n'ai rien d'autre à dire à part ça!
J'adore!!!!!!! cheers cheers cheers cheers
avatar
pativore
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 6876
Age : 33
Localisation : Les pieds à Paris, la tête on ne sait où...
Date d'inscription : 25/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manhunt (complète)

Message  clairounett le Mar 10 Avr - 15:51

J'adore Mouchette 2love2 2love2

J'adore le style... l'écriture... Bref .. en plus Martin est à l'honneur..

Hs : ce qui me fait rire... c'est que je sais pas pourquoi mais ça me fait penser à Brokeback Mountain ... Martin en cow-boy... (je tiens à préciser que j'ai beaucoup aimé Brokeback..)

Mais je sens que cette balade à cheval ne va pas être une partie de plaisir... ce serait trop facile sinon... siffle

Alors Mouchette, prends ton temps mais la suite on l'attend avec impatience... Mr. Green
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manhunt (complète)

Message  Mouchette le Mar 10 Avr - 17:59

Argh! Erika, tu pourrais prévenir, j'ai failli tomber de ma chaise! 2love2 J'adore ce genre de surprise, en fait, donc n'hésite pas si l'envie te reprend lol!
emimartin: http://www.brigittab.com/Video.html
Certains extraits sont un peu "strange" hors-contexte, mais il y a pas mal de scènes d'anthologie.

Merci pour tous vos commentaires sunny
Je vous mets encore un bout (comme j'ai déjà tout écrit, j'ai du mal à retenir mon lait).
***************

Réserve indienne, Oklahoma

Vin était nerveux depuis un moment. Il y avait quelque chose qui clochait, mais il ne savait pas quoi. Ce n’était pas quelque chose qu’il lisait dans les traces qu’ils suivaient, mais plutôt une impression, une sensation qu’il pouvait presque sentir dans l’air. Il n’avait encore rien dit à Martin, mais celui-ci sentait bien la nervosité de son collègue. Des nuages menaçants s’accumulaient dans le ciel, rendant l’atmosphère encore plus étouffante. C’était un temps à rendre les nerfs sensibles, à rendre les gens et les animaux agressifs. Vin espérait que les ennuis ne les attendaient pas plus loin.

Vin mit pied à terre. Et il comprit que les ennuis qu’il redoutait avaient une longueur d’avance sur eux.

-Quatre voitures.

-Pardon ? demanda Martin.

-Quatre voitures sont passées par ici. Sur les traces de Billy et Alex.

-Des voitures dans cette portion de la réserve… Ce n’est pas une bonne nouvelle.

-Je le crains. Et je crains encore plus qu’ils aient déjà rattrapé Alex et Billy à cette heure-ci.

Vin remonta à cheval, et ils reprirent leur poursuite à vive allure. Les traces des voitures étaient faciles à suivre. La pluie se mit soudain à tomber, semblant former un rideau impénétrable devant leur route. Au bout d’une heure, Vin s’arrêta à nouveau, et remis pied à terre. Malgré la pluie, on pouvait voir que l’herbe était aplatie, comme s’il y avait eu une bagarre. Et c’était bien ce qui avait dû avoir lieu : Billy et Alex avaient dû être surpris par les voitures, et n’avaient pas pu fuir. Un véhicule s’était ensuite dirigé dans une direction, tandis que les trois autres voitures continuaient leur route vers les montagnes.

-Parions que John Harris a retrouvé sa fille, commenta Martin. Mais qu’est-il arrivé à Billy ?

-Ils doivent l’avoir emmené avec eux vers les montagnes. Ces gars-là ne sont apparemment pas des meurtriers, du moins pas tant qu’on ne leur en donne pas l’ordre. Mais je crains que ce ne soit qu’un moment de répit pour Billy.

Vin sortit son téléphone, et prit contact avec l’ATF. Après plusieurs minutes de tractations avec Chris, il fut décidé que Vin et Martin continueraient de suivre les traces des 3 voitures, en direction de la montagne. Ils devraient essayer de déterminer si Billy était retenu prisonnier, qui étaient ces gens et pourquoi ils étaient là, mais devraient attendre les renforts avant d’agir. Renforts qui mettraient du temps à arriver, aucun hélicoptère ne pouvant décoller par cette tempête. Nathan et Ezra partiraient sur-le-champ avec une équipe, en voiture, mais ils mettraient du temps avant d’arriver. Dans ces montagnes, il y avait peu d’endroits où il était possible de trouver du réseau pour de simples téléphones portables. Vin et Martin devraient faire leur possible pour que les renforts les localisent.


New York

Jack, Vivian et Danny, accompagnés d’Elena, de retour de vacances, étaient déjà arrivés à l’aéroport quand Sam les appela pour leur annoncer qu’Alex avait sûrement été récupérée par des hommes de son père. Jack et son équipe se dirigèrent vers la piste où venait d’atterrir l’avion privé. Jack donna ses dernières instructions :

-On reste calme, pas d’agressivité inutile. Et rappelez-vous qu’à l’heure actuelle, nous ne pouvons pas monter dans l’avion. C’est une propriété privée, et nous n’avons pas de mandat.

Les quatre agents arrivèrent au pied de l’avion au moment où deux grands types posaient le pied sur le tarmac, alors que trois autres gars étaient en train de descendre les escaliers. Les cinq employés de Harris s’arrêtèrent, posant leurs mains sur les armes à leurs ceintures. Les agents en firent de même, la tension augmentant soudainement de plusieurs crans.

-Agent Malone, du FBI. Eloignez vos mains de vos armes.

Personne ne lui obéit. Un des grands types fit un pas en avant, et parla sans montrer la moindre peur, ni aucun respect ; au contraire, les agents du gouvernement avaient toujours eu tendance à le faire rire :

-Qu’est-ce que vous foutez ici ?

Jack décida de ne pas inculquer sur le champ une leçon de politesse à son interlocuteur. Il décida plutôt de la jouer au bluff : ils n’avaient aucune idée si Alex était bien dans l’avion, mais ils feraient comme si.

-Nous aimerions poser des questions à Alex Harris.

-Connais pas.

-Joue pas au con avec moi !

Le gaillard était peut-être sans peur, mais devait manquer d’intelligence. Il venait de mentir bêtement, et ne savait plus quoi dire face à Jack. Sa main se crispa sur son arme : il n’aimait pas être pris en défaut. Les quatre agents dégainèrent, sentant qu’il était temps de faire accélérer les choses. Jack reprit la parole, sèchement :

-Vous lâchez vos armes, maintenant ! Mettez les mains en l’air !

Le temps sembla s’arrêter un instant : quatre agents mettant en joue cinq types du genre mercenaire, semblant n’obéir qu’à un seul maître : le tout puissant John Harris. La tension était à son maximum, les uns surveillant le moindre frémissement des autres. Le moindre frémissement qui pouvait amener à faire basculer l’instant dans un sens ou dans un autre. Ils étaient sur le fil du rasoir, quand…

-Ca suffit, abaissez vos armes !

Les employés tournèrent la tête dans la direction de leur patron, qui venait d’arriver près de l’avion. Ils lâchèrent aussitôt leurs armes. Jack et son équipe baissèrent les leurs, soulagés. Ils venaient de passer tout près de la catastrophe.

-Agent Malone, que faites-vous ici ?

La voix de Harris était hautaine, sèche : finalement, les ennuis ne faisaient peut-être que commencer.

-Nous voulons parler à votre fille.

-Et qu’est-ce qui vous fait croire qu’elle est dans cet avion ?

-Elle ne l’est pas ?

-Je n’ai pas à vous dire qui ou quoi est dans mon avion. Et à moins que vous ayez un mandat, je vous prierais de bien vouloir débarrasser le plancher, car cette piste m’appartient.

-Oh ! vous ne possédez que la piste ? intervint ironiquement Danny. J’aurais penché pour l’aéroport entier.

-Ça viendra, agent Taylor, ça viendra. Sur ce, veuillez m’excuser.

-Vous ne pourrez pas continuellement nous empêcher de voir votre fille, prévint Jack. Nous avons ouvert un dossier pour sa disparition, et elle est dans l’obligation de passer dans nos bureaux si elle refait son apparition.

John Harris s’éloigna, sans prendre la peine d’attendre de voir si les agents sortaient de sa piste. John savait très bien qu’ils ne pouvaient rien contre lui. Du moins pour l’instant. Il devrait songer à passer quelques coups de fil au sujet de l’agent Malone. Et aussi au sujet de l’agent Taylor : quel petit emmerdeur, celui-là. Harris sourit : il arriverait bien à faire sauter l’un ou l’autre. Il avait bien réussi à faire arrêter l’enquête de l’ATF en Oklahoma.

Danny regarda s’éloigner Harris, le sang bouillonnant dans ses veines. Ce salaud qui se croyait tout permis, avec ses hommes tout aussi arrogants. Ils se foutaient tous de la justice. Il n’y avait que leur loi qui comptait. Danny fixa son regard sur le gros benêt qui avait menti à Jack. Peut-être que finalement, avec un peu de finesse, ils ne seraient pas venus pour rien. Danny s’avança, se planta sous le nez de l’homme et lui fit son plus beau sourire carnassier :

-Alors, tu es payé pour faire du baby-sitting ?

-Dégage !

-Ça doit être dur de supporter tout un voyage avec une gamine qui est 10 fois plus intelligente que toi.

-Laisse-moi passer !

Le gars voulut avancer, mais Danny restait planté devant lui, si bien qu’ils se retrouvèrent à quelques millimètres l’un de l’autre.

-C’est vrai que tu fais tellement peur que je ne t’emploierais pas pour autre chose que de torcher des marmots.

Le type vit rouge, il détestait qu’on le bloque, qu’on ironise sur ses capacités ou son intelligence. Pas besoin d’être très intelligent pour descendre quelqu’un. Même si c’est un agent fédéral. Lui était doué pour tuer, et ce petit agent allait s’en rendre compte. Le grand type balança son poing dans la figure de Danny. Il releva le bras pour frapper une deuxième fois, mais il fut brusquement arrêté dans sa course avant d’avoir pu atteindre son but. Jack s’était précipité sur lui. Il lui tordit le bras dans le dos, le faisant tomber à genoux. Vivian accourut pour le menotter :

-Je vous arrête pour violence sur un agent fédéral. Vous avez le droit…

Vivian emmena l’homme à la voiture, pendant que Jack et Elena s’occupaient de Danny. Ce dernier était assis par terre, se tenant le nez qui saignait abondamment. Mais un sourire de triomphe illuminait son visage.

-Mais à quoi tu jouais ?! s’exclama Elena.

-Quoi ?! Il nous fallait quelque chose, et je l’ai obtenu, tout en finesse.

-Tout en finesse !? rigola Jack. Ça m’arrache la langue de te dire ça, mais : bien joué !

-Merci, patron. Mais j’avoue que je ne le ferais pas tous les jours. Il ne pense pas beaucoup, mais il frappe fort le gaillard !

Elena regardait, un peu perdue, ses deux collègues, dont la voix de l’un était devenue nasillarde :

-On peut savoir… ?

-Grâce à Danny, on va pouvoir garder ce gros benêt dans nos locaux pendant quelques heures, et tenter de le faire parler de tout et n’importe quoi. Je suis sûr qu’il pourra nous apprendre pas mal de choses.

-Je m’en occuperai volontiers, Jack. Je sens un bon feeling entre lui et moi.

-Toi, tu vas d’abord aller faire un tour à l’hôpital.
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manhunt (complète)

Message  Théana le Mar 10 Avr - 20:19

j'adore !!!


j'aimerais bien encore un bout ce soir lol!
avatar
Théana
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 9841
Localisation : sous la couette, de préférence ...
Date d'inscription : 08/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manhunt (complète)

Message  clara le Mar 10 Avr - 21:13

bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom

Moi aussi j'adore en plus il y a de l'action 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2
avatar
clara
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 8775
Age : 38
Localisation : sous la douche!
Date d'inscription : 21/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manhunt (complète)

Message  pativore le Mar 10 Avr - 22:09

Moi je suis fan de ta fic!
On se croirait dans un bon film, c'est génial!
Et Danny... Mr.Red Mr.Red Mr.Red

Vivement la suite! cheers cheers cheers
avatar
pativore
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 6876
Age : 33
Localisation : Les pieds à Paris, la tête on ne sait où...
Date d'inscription : 25/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manhunt (complète)

Message  Erika le Mer 11 Avr - 0:12

ptdr, trop forte ta fic thumright bravobom respect cheers

question 1: Alex Harris, ça aurait pas quelque chose à voir avec un autre perso du même nom dans Buffy?? version mec!

question 2: que fais une Sam avec deux Martin? une partie de scrabble??? ou un strip poker? (histoire de voir jusqu'où va la ressemblance quoi, rien à voir avec quelque chose d'interdit aux moins de 18 ans, hein?!! Mr.Red )

question 3:

-Quoi ?! Il nous fallait quelque chose, et je l’ai obtenu, tout en finesse.

-Tout en finesse !? rigola Jack. Ça m’arrache la langue de te dire ça, mais : bien joué !

-Merci, patron. Mais j’avoue que je ne le ferais pas tous les jours. Il ne pense pas beaucoup, mais il frappe fort le gaillard !


-Je m’en occuperai volontiers, Jack. Je sens un bon feeling entre lui et moi.

-Toi, tu vas d’abord aller faire un tour à l’hôpital.

Martin il est chou, mais Danny aurait-il besoin d'une infirmière??? nan parce qu'une grave hémorragie du nez, ça arrive... dako angepb Boulet lol!
avatar
Erika
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 475
Age : 31
Localisation : Manhattan
Date d'inscription : 02/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manhunt (complète)

Message  Mouchette le Mer 11 Avr - 0:21

Erika a écrit:question 1: Alex Harris, ça aurait pas quelque chose à voir avec un autre perso du même nom dans Buffy?? version mec!
Heu, pas du tout, j'ai complètement inventé le nom (la preuve, je n'ai jamais vu Buffy... Je dois aller me cacher, pour cet aveu?afraid )

Erika a écrit:question 2: que fais une Sam avec deux Martin? une partie de scrabble??? ou un strip poker? (histoire de voir jusqu'où va la ressemblance quoi, rien à voir avec quelque chose d'interdit aux moins de 18 ans, hein?!! Mr.Red )
Pour l'instant, un solitaire...

Erika a écrit:question 3:Martin il est chou, mais Danny aurait-il besoin d'une infirmière??? nan parce qu'une grave hémorragie du nez, ça arrive...

Tu te proposes comme infirmière, c'est ça? Il faut payer des droits d'auteur alors (genre, une nouvelle photo rolles )

Pour ceux qui demande la suite, j'en mettrai une ou deux (3?) demain. Mine de rien, on est bientôt tout près de la fin...
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manhunt (complète)

Message  clairounett le Mer 11 Avr - 0:39

Mouchette a écrit:
Pour ceux qui demande la suite, j'en mettrai une ou deux (3?) demain. Mine de rien, on est bientôt tout près de la fin...

Tu déconnes.. on est bientôt à la fin et il n'est encore rien arrivé à Martin ???
Nan mais eh oh tu nous as bien regardées ????.... lol!

Mais je kiffe ta fic Mouchette... (comment elle cause la fille... siffle )

J'espère que la suite sera là à mon réveil... 2love2 2love2
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manhunt (complète)

Message  Mouchette le Mer 11 Avr - 0:46

clairounett a écrit:
Mouchette a écrit:
Pour ceux qui demande la suite, j'en mettrai une ou deux (3?) demain. Mine de rien, on est bientôt tout près de la fin...

Tu déconnes.. on est bientôt à la fin et il n'est encore rien arrivé à Martin ???
Nan mais eh oh tu nous as bien regardées ????.... lol!

Mais je kiffe ta fic Mouchette... (comment elle cause la fille... siffle )

J'espère que la suite sera là à mon réveil... 2love2 2love2

Euh... je me suis un peu emballée, là. Je viens de vérifier, et il reste la moitié.
La suite à ton réveil? Si tu te lèves entre 10h et midi, il y a de grandes chances qu'elle soit là Wink
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manhunt (complète)

Message  Erika le Mer 11 Avr - 1:09

D'humeur généreuse.... moi??? Mr.Red Mr.Red Mr. Green

(mouchette, que disais tu au sujet de Danny et de droits d'auteur déjà??? Laughing )



avatar
Erika
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 475
Age : 31
Localisation : Manhattan
Date d'inscription : 02/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manhunt (complète)

Message  Jenny le Mer 11 Avr - 1:43

Danny provoque, Danny la terreur, Danny en sang...je craque pour chaque version moi 2love2 2love2 2love2 !
Bien joué le coup là pour garder le mollosse en zonzon Wink !

J'adore ta fic et alors il reste la moitié ?! Super !!!
J'éspère que Billy va bien moi What the fuck ?!? !
Le retour de la chose t'aurais pu éviter à moins que tu veux qu'elle prenne un mauvais coup Twisted Evil ?

Vivement la suite ! Moi je me lève vers 12h alors j'éspère qu'elle sera là Wink !
avatar
Jenny
Attorney General

Féminin Nombre de messages : 5957
Age : 37
Localisation : En prison...
Date d'inscription : 19/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://jenny2802.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manhunt (complète)

Message  Mouchette le Mer 11 Avr - 12:14

Jenny a écrit:
Le retour de la chose t'aurais pu éviter à moins que tu veux qu'elle prenne un mauvais coup Twisted Evil ?
J'ai longuement hésité, mais il me fallait un 4e agent, et un peu benêt, qui comprend pas pourquoi Danny agit comme ça. Je trouve que j'ai pas été super sympa avec elle, donc tu ne m'en voudras pas trop de l'avoir utilisée, j'espère Embarassed

Erika, c'est toi qui a fait ça? En tout cas, merci merci merci! Je crois que tu as mérité une petie allusion dans un prochain passage Wink Je vais essayer de trouver quelque chose. Patience...

Encore merci pour vos commentaires sunny
************

Réserve indienne, Oklahoma

Vin et Martin avaient quitté les traces des voitures, pour prendre un itinéraire plus discret. Vin était sûr de savoir où trouver ceux qu’ils suivaient, ainsi que pourquoi ils étaient là. Ce n’était pas uniquement pour Alex que ces gens avaient fait le déplacement. Ils étaient là pour leur trafic d’armes. S’ils n’avaient pas encore tué Billy (et ça, Vin le sentait), ils ne prendraient sûrement pas le risque de le libérer. Quant à leur destination : il n’y avait que deux vallées possibles, et Vin connaissaient des chemins discrets pour y parvenir. En plus, ils seraient en hauteur par rapport aux malfrats, ce qui serait un avantage certain. Malgré la pluie torrentielle et la nuit qui tombait, les chevaux marchaient d’un bon pas sur ces sentiers de montagnes. Ils avaient déjà atteint la première vallée, qui était vide, et se dirigeaient à présent vers la deuxième.

Vin jeta un coup d’œil en arrière, vers Martin. Il s’en sortait drôlement bien pour un gars de la ville. Vin secoua la tête. Il était bien le dernier à vouloir juger les gens sur des clichés. Il songea un instant à un poème qu’il avait composé pour Mary :

« I’m not the way they see me, not who they think I am.
I’m just a man. And I have need of you, sweet woman.
…»

Vin se dit que Martin lui ressemblait plus que physiquement. Ils avaient le même caractère, la même détermination, les mêmes valeurs assurément. Même s’ils avaient eu des parcours de vie très différents, ils se rejoignaient ici. Ils n’avaient pas besoin de poser de questions. C’était comme de retrouver un frère.

Martin aperçut le coup d’œil que Vin lui lança. Malgré le pourquoi de leur présence ici, Martin sourit intérieurement, heureux comme un gosse de se retrouver dans cette situation. Malgré la pluie qui les noyait, il se sentait à l’aise sur ce cheval, dans ses montagnes, à suivre un homme qu’il ne connaissait pas quelques heures auparavant, mais en qui il avait eu immédiatement confiance. Confiance qu’il savait réciproque. C’était quelque chose de tellement rare pour Martin d’être reconnu tout de suite pour ce qu’il était vraiment, et non pour le nom qu’il portait. Martin se souvint de l’accueil glacial de Danny lors de son arrivée dans l’équipe. Tous deux s’étaient immédiatement opposés l’un à l’autre, n’arrivant pas à se comprendre, chacun refusant de faire le premier pas. Finalement, tout s’était arrangé pour le mieux entre eux (Martin sourit en pensant que les affaires internes y étaient pour beaucoup – pour une fois qu’ils servaient à quelque chose, ceux-ci-), et ils étaient devenus les meilleurs amis du monde.

Vin arrêta soudain son cheval, faisant signe à Martin de venir à sa hauteur. Les deux hommes se situaient à un embranchement du chemin. A droite, ils redescendaient dans une autre vallée, à gauche, par un passage plutôt scabreux, ils arriveraient au-dessus de la vallée où devaient normalement se trouver les hommes de Harris.

-Les chevaux ne peuvent pas passer, expliqua Vin. Tu vas retenir Peso pendant que je vérifie si je ne me suis pas trompé. Si les hommes de Harris sont dans la vallée, je reviendrai te chercher.

Martin prit les rênes de Peso, et regarda Vin s’avancer prudemment sur le sentier gorgé d’eau. Le chemin ne devait déjà pas être facile par temps sec, mais dans les conditions de pluie qu’ils subissaient, il était carrément dangereux. Vin n’était pas à la moitié de la distance quand il sentit un rocher rouler sous ses pieds. Il tenta de se raccrocher à la paroi sur sa droite, de mettre tout son poids dans cette direction, mais le terrain avait bougé trop vite, et il se sentit entraîné sur la gauche, dans un éboulement de roches et de boue. Il entendit son nom résonner dans la nuit, malgré le bruit de la pluie. Il perçut une douleur fulgurante partir de sa jambe pour éclater dans sa tête. Il se sentit englouti par la boue, écrasé, étouffé. Dix secondes ? Une minute ? Plus ? Ses poumons refirent soudain le plein d’air. Martin tentait de le dégager de sa gangue de boue.

-Ca va aller, ne bouge pas.

Vin serra les dents. Ils ne pouvaient pas rester à cet endroit, cela pouvait être dangereux. Il tenta de se lever, mais une vague de douleur et les mains de Martin sur sa poitrine l’en empêchèrent. Il se laissa retomber au sol, le souffle court.

-Les chevaux… ?

-Je les ai attachés à un arbre.

-Bien. Il faut… il faut bouger d’ici. Dangereux…

-Dis-moi d’abord où tu as mal.

-Ça va…

-Vin.

-Ma jambe droite… je crois… qu’elle est cassée.

Martin examina la jambe de Vin. Pas de fracture ouverte, l’os semblait être resté dans une bonne position. C’était une chance dans le malheur.

-Aide-moi à me… relever et à sortir d’ici. Tu me… feras une attelle… dans un endroit plus sûr.

Martin aida Vin à se relever. Pas un son ne s’échappa des lèvres du blessé, mais tout son corps était tendu sous la douleur, son visage crispé dégoulinait de sueur et de pluie. Martin voulut se diriger vers les chevaux, mais Vin refusa :

-De l’autre côté, qu’on puisse voir… ce qu’il se passe dans la vallée.

-J’irai après, tout seul.

-Non !… Non, on y va maintenant. Il faut que… je vois…

Martin regarda Vin, et décida de ne pas discuter.

Les deux hommes arrivèrent au-dessus de la vallée, après plusieurs minutes d’efforts. Vin n’avait pas laissé échapper une seule plainte, mais Martin savait qu’il souffrait énormément. Il l’installa le plus confortablement qu’il put contre un rocher, puis retourna vers les chevaux, par le chemin à moitié écroulé. Martin récupéra la trousse de secours, les gourdes d’eau, le fusil de Vin, et les jumelles.

Vin serrait les dents. Il s’était mis sur le côté, afin d’avoir une meilleure vision de ce qu’il se passait dans la vallée, et sa jambe cassée protestait violemment contre cette position. Des feux avaient été allumés en bas, mais la principale lumière provenait des phares des voitures, disposées de façon à éclairer une bonne partie de l’endroit. Ces gens n’aimaient apparemment pas la nuit. Et pensaient bien être à l’abri d’une quelconque surveillance policière. Il devait y avoir une trentaine de personnes dans le vallon. Plusieurs autres voitures étaient arrivées durant leur périple dans la montagne. Vin tenta de localiser l’endroit où Billy pouvait être détenu. Après quelques minutes d’observation, il pensa avoir trouvé l’endroit, et maudit intérieurement la malchance qui le forçait à rester couché.

Martin arriva près de son collègue et déposa ses affaires au sol.

-Tu ne devrais pas te mettre dans cette position. D’ailleurs, tu devrais en être physiquement incapable.

-Ma jambe n’est pas très contente, c’est vrai, répondit Vin avec un sourire crispé. Mais je pense avoir localisé l’endroit où ils retiennent Billy.

-On verra ça plus tard, maintenant, laisse-moi te mettre une attelle.

Martin travailla du mieux qu’il put, avec la pluie qui tombait, et son patient qui tentait toujours de regarder dans la vallée. Martin était soucieux : la fracture devait être soignée, et ils étaient loin de toute aide. De plus, avec la combinaison blessure et pluie, Vin avait de grands risques de développer une fièvre.

-Merci, Doc.

-J’ai fait ce que j’ai pu. Tu n’étais pas très coopératif, il faut dire.

-Désolé. Le problème maintenant, c’est que j’avais prévu d’aller récupérer Billy. Et là, ça ne va pas être possible.

Martin regarda Vin, puis la vallée, puis à nouveau Vin.

-Tu voulais descendre ?! Et tu voyais ça comment une fois arrivé en bas ? Si tu y arrivais, bien sûr, car vu la pente… Tu te serais présenté la bouche en cœur, du genre : « Bonjour, agent du gouvernement Vin Tanner, veuillez me livrer immédiatement votre prisonnier, car vous violez les articles 356a et b du code pénal » ?!

Vin haussa les épaules, amusé :

-Un peu du genre. Mais maintenant, je vois plutôt « Bonjour, agent spécial Fitzgerald… ».

-Mmmm, je vois, à cet instant, on peut dire que c’est pratique d’avoir une jambe cassée.

Les deux agents se charriaient, tentant d’évacuer la tension qu’ils ressentaient. Tous les deux savaient très bien qu’ils devaient tenter quelque chose pour Billy, avant qu’il ne soit trop tard. Et attendre la venue des renforts, c’était prendre le risque d’arriver trop tard. Vin se reprochait intérieurement sa blessure. Il mettait ainsi en danger Billy et Martin, si celui-ci décidait de tenter la descente dans le vallon.

-Ok, dis-moi où tu penses que je trouverai Billy.

Vin et Martin saisir chacun une paire de jumelles.

-Regarde au fond à droite. Où c’est très peu éclairé. Il y a un type qui est de garde. Billy est là, j’en suis sûr. Notre chance, c’est que le garde n’a aucune envie de faire son boulot, il n’arrête pas de lorgner du côté du feu où les gars ont l’air de bien s’amuser.

-Un seul garde, peu attentif. Avec le bruit de la pluie, on entend moins les autres bruits. Ce qui est à double tranchant.

-Effectivement. Martin… Je ne veux pas que tu te sentes obligé de faire ça. Descendre dans le vallon, puis tenter de libérer Billy, et remonter ici… Ce ne sera pas facile, et

-Je sais.

-Je suis désolé…

-Ne t’en fait pas.

Les deux hommes se regardèrent. Aucune autre parole ne fut échangée, mais leurs regards étaient suffisamment parlants. Martin était prêt. Et Vin ne devait pas se culpabiliser au sujet de la situation, il n’y pouvait rien.

-Bien. Tu ne peux pas descendre ici, la roche est trop friable. Là-bas, la pente est un peu plus raide, mais les prises sont faciles. C’est un bon passage.

Martin se leva, vérifia son arme, et scruta ce qu’il put de la paroi, dans la nuit. Il faisait souvent de l’escalade, cela ne devait pas être un problème de descendre par là.

-Aide-moi à me mettre à plat ventre, et passe-moi le fusil.

-Etre à plat ventre t’est totalement déconseillé, et tu es trop loin pour utiliser le fusil si quelque chose se passe mal en bas.

-T’occupe. Ça me fera croire que je suis utile.

Martin ne discuta pas et s’exécuta. Il avait rapidement compris que quand Vin voulait quelque chose, rien ou presque ne pouvait le faire changer d’avis. Même pas une jambe cassée. Martin prit quelques profondes inspirations, et commença la descente, sous les yeux inquiets de son collègue.
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manhunt (complète)

Message  Erika le Mer 11 Avr - 12:30

Martin tout seul dans la vallée... Oh oh... What the fuck ?!? surprised2 J'aime pas ça... En pluss Vin pourra pas l'aider... afraid


Bon la suite bientôt hein? parce que je m'inquiète pour ces deux lascars là...



(Bah oui cette oeuvre est de moi... Avec impression écran et un fichier word, on fait des miracles bounce 2love2 rolles )
avatar
Erika
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 475
Age : 31
Localisation : Manhattan
Date d'inscription : 02/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manhunt (complète)

Message  emimartin le Mer 11 Avr - 12:43

Vin blessé, Martin tout seul pour aller rechercher Billy, espérons que tout va bien se passer! En tout cas, c'est toujours aussi bien thumleft vivement la suite!

Ah et j'ai regardé quelques extraits vidéos de magnificent seven, n'étant pas une spécialiste en anglais (loin de là!) j'ai pas super bien compris mais ça m'a l'air bien, avec de l'action ...
avatar
emimartin
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 493
Age : 36
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manhunt (complète)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum