No Bravery [ complète ]

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  Scully le Dim 4 Nov - 14:42

cheers Je viens tout juste de tombé sur ta fics :
bravobom bravobom bravobom

La suite respect bravobom

_________________
avatar
Scully
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 9198
Age : 41
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 05/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  Mali le Dim 4 Nov - 14:49

**Marine** a écrit:
Mali a écrit:
Dis, tu seras pas trop sadique quand même avec elles, What the fuck ?!? parce que je n'aimerais pas découvrir qu'au final c'est peut être toi la reine du sadisme dans la partie fanfiction ptdr ptdr ptdr

Oh mais ça tu le sais déja ptdr

surprised2 Mais non, enfin je voulais être sûre que tu l'étais moins que je le pensais mais après ton message, je n'ai plus de doute ptdr ptdr Vilaine va, je me prépare mentalement alors à la suite afraid ptdr
avatar
Mali
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 35
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 30/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.livejournal.com/users/mali_marie/

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  **Marine** le Dim 4 Nov - 15:13

Mali a écrit: je me prépare mentalement alors à la suite afraid ptdr

Oh oui, tu peux! Je suis d'une sadicité sans nom...blackeye

_________________





avatar
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 30
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  **Marine** le Dim 4 Nov - 18:00

Allez voila la suite!! J'espère que cette partie vous plaira!

***


Elena sentait son téléphone vibrer dans sa poche. Elle l’en sortit et regarda l’interlocuteur.
-Désolée Vivian…murmura t-elle en raccrochant son téléphone sans même répondre. Sam et elles étaient encore dans le bâtiment, et après deux bonnes minutes à arpenter l’un des derniers étages, les deux agents spéciales avaient remarquer du bruit : Une voix, provenait d’une pièce se trouvant sur leur droite à quelques mètres d’elles. Sam était toujours en tête, longeant le mur le plus discrètement possible, le pistolet toujours sorti.
-" Mais qu’est ce qu’il fou ! " s’énerva la voix, grave et masculine.
-J’en sais rien, répondit une autre voix.

L'oreille collée contre le mur, Samantha remarqua des pleurs…des pleurs d’enfant. Elle se retourna vers Elena.
-Je crois qu’il est la, lui murmura t-elle. Je vais essayer de passer ma tête à travers la porte et de voir ce qu’il se passe.
-Très bien, je te couvre, rétorqua l’Agent Delgado qui emprisonnait fermement son arme de ses deux mains. Sam acquiesça d’un mouvement de tête et fit quelques mètres.

Lorsqu’elle arriva à l’encornure de la porte, elle s’arrêta et tourna très doucement sa tête vers l’intérieur de la pièce. Seul le bout de son visage dépassait, elle tâchait d'être discrète.

-Arrête de chialer, toi ! gronda un homme baraqué en pointant son arme sur un petit garçon. Zaccharie Brenton, Sam le reconnu directement. Il y avait deux autres hommes, aussi. Les deux étaient armés jusqu’aux dents. L’un était devant Zacharie, debout, et l’autre était assis aux côtés de l’enfant.
-Il me fatigue, ce gamin…soupira le premier homme, en cessant de le menacer.
-Pourquoi tu refuses de lui filer des somnifères ! rétorqua son acolyte, assis sur une chaise, près de Zaccharie.
-Il est déjà ligotté, ça suffit bien. Et puis on touche pas au gamin. Pas avant d’avoir eu des nouvelles d’Adam, rétorqua froidement l’homme.
-Mais il t’a déjà appelé cent fois au moins !
-Et alors ?
-Et alors ? Qu’est ce que tu attends de lui ? Pourquoi tu t’obstines à ne pas décroché ? !
-Je voulais le faire poireauter un peu ! Qu’il s’inquiète pour sa progéniture ! Et puis, je veux qu’il nous trouve.
-C’est totalement débile, Cameron.
-La Ferme. Je sais qu’il nous trouvera. Et je sais aussi qu’il viendra parce que s’il ne fait pas ce qu’il nous a promis, son fils crèvera.
-Il ne veux plus le faire, rappelle toi qu’il s’est tiré !
-S’il tient a son fils, croit moi, il va le faire.
-T’es vraiment optimiste…
-Non, je suis réaliste, rétorqua Cameron.
-…Mais Imagine qu’il en ai parlé aux flics ! s’énerva l’autre homme, bien plus paniqué. Cameron le fusilla du regard.
-Brent, tu va la fermer ou c’est à toi que je les file, les somnifères !

Samantha n’avait rien loupé de la scène. Impatiente et à la fois un peu paniquée, elle cessa de regarder dans l’encornure, et se retourna vers Elena, qui était un peu plus loin.
-Il est là, et y a deux hommes armés avec lui, chuchota t-elle.
-Super…grommela Elena. De quoi ils parlent, qu’est ce que Brenton leur a promis ? demanda t-elle. Sam hocha la tête .
-J’en ai aucune idée.
-Tu crois qu’on peut…
-Non, on ne pourra jamais le sortir d’ici toutes les deux, la coupa Sam. J’appelle Jack, ajouta –elle en sortant son téléphone.



Au même moment…


Adam était assis en salle des techniciens, aux côtés de Martin. Jack était adossé au mur, et Vivian faisait les cents pas dans la pièce, le téléphone sur l’oreille. Elle soupira.
-Elena c’est encore Vivian. Rappelle moi dès que t’as ce septième message, c’est assez urgent, merci Delgado !
Elle raccrocha, et s’adossa au mur aux côtés de Jack. Ils regardèrent Adam et Martin quelques secondes.
-Tu crois que ça va marcher ? demanda t-elle, à l’oreille de Jack. Ce dernier ne quittait ni Adam, ni Martin, assis à quelques mètres devant l’ordinateur.
-Il le faut, répondit –il.
De son côté, Adam écoutait religieusement l’agent Fitzgerald.
-Ce câble est relié a votre portable. Il va nous permettre de localiser Brooks, mais il faut que l’appel dur quelques secondes quand même… Et ce boîtier va nous permettre d’enregistrer la conversation. Vous êtes prêts à l’appeler ? lui demanda Martin. Adam acquiesça.
-De toute façon, je suis avec vous maintenant. Martin acquiesça.
-Bien sur. Et vous ne risquez rien avec nous.
Adam esquissa un petit sourire.
-ça ne vous fait rien, vous, agent du FBI, de collaborer avec un terroriste ? demanda t-il. Martin baissa les yeux et répondit à son sourire.
-Ex terroriste, en fait. Et on fera tout pour retrouver son fils, rétorqua t-il en relevant les yeux vers lui.
-Merci, murmura Adam après quelques secondes.
-Très bien, allez y, lança Martin après avoir assurer à Adam, d’un regard, qu’il n’avait pas a les remercier.
Adam composa un numéro, et porta son téléphone à son oreille. Il semblait stressé. Les trois agents le regardaient fixement, attendant impatiemment que Brooks décroche. Une sonnerie. Deux. Puis quatre. Six. Répondeur.
Jack leva les yeux au ciel, blasé.
-Pourquoi il ne répond pas…grommela Adam. Il ne répond jamais quand je l’appelle ! et ça fait au moins la quarantième fois ! s’énerva Adam.
-Ça va, ne vous énervez pas…raccrochez, lui dit gentiment Martin. Adam posa son portable sur la table, soucieux.
-Je suis désolé.
-Ce n’est pas votre faute, rétorqua Martin. Puis il se retourna vers Vivian et Jack, dans l’espoir qu’ils aient une solution. Les deux avaient un regard gravement blasé. Vivian s’avança vers eux.
-J’ai parlé à Stacey, Adam. Il lui adressa un regard paniqué.
-Vous lui avez dit pour…
-Non, elle ne sait toujours pas ce que vous étiez dans une organisation terroriste, si c’est ce que vous voulez savoir, le coupa Vivian. Adam soupira de soulagement.
-Je ne veux pas qu’elle le sache…Jamais. Jack fit la moue.
-Ça va être dur, rétorqua t-il. Même si on retrouve votre fils et que l’affaire est classée, vous pouvez comprendre qu’on ne pourra pas fermer les yeux sur ce que l’on a découvert…
Adam acquiesça doucement.
-Oui…je sais…murmura t-il. Mais je m’en veux… je suis vraiment désolé pour tout ce que j’ai pu faire, avoua t-il en cherchant le regard de Jack, Martin et Vivian.
-Ce n’est pas à nous de le dire, mais à Stacey, lui dit Vivian. Il faudra que vous lui parliez. Elle est inquiète, et elle a peur que vous soyez en rapport avec l’enlèvement de Zacharie…Et croyez moi, il vaut mieux qu’elle l’apprenne de votre bouche plutôt que par le FBI…
-Je sais… Est ce qu’elle est ici ? Vivian acquiesça.
-Vous voulez que je vous emmène la voir ? demanda l’Agent Johnson. Adam, hésitant, fit quelques pas dans la pièce, soucieux, puis il acquiesça.
-Oui, s’il vous plait….il faudra bien que je le fasse…
-Très bien, on y va, rétorqua Vivian en ouvrant la porte.

Soudain le portable de Jack se mit à sonner. Il le sorti de sa poche.
-Malone.
-Jack, c’est Sam.

-Bon sang mais Sam ou es – tu ? demanda Jack en faisant quelques mètres dans la salle. Vivian qui n’était pas encore sortie de la salle, stoppa net à l’entente du prénom de l’agent Spade, et Martin ne lâchait pas Jack du regard, dans l’attente de nouvelles.
-Je sais ou est Zacharie, lança Sam le plus discrètement possible dans le téléphone. Elle avait peur qu’ils l’entendent.
-Elena et moi l’avons trouvé, dans la planque de ses ravisseurs et…
-Ses ravisseurs ?? demanda gravement Jack.
-Oui, deux types armés jusqu’au dents.

-Ils vous ont vu ?
-Non, pas encore. Mais on est juste à côté de la pièce ou ils se trouvent. On a pas voulu intervenir parce qu'à deux, c'est trop juste…Ecoute, j'ai presque plus de batterie...Il nous faut du renfort, Jack. Elena vient de vous envoyez la localisation par texto sur le téléphone de Mart…

-Non Sam, toi écoute moi. Sortez de ce bâtiment, tout de suite, ordonna Jack le plus calmement possible.
Samantha fronça les sourcils.
-Quoi ?

-Tirez vous et attendez qu’on arrive, ces types sont dangereux, tu m’entends ? ajouta Jack de plus en plus intimidant.
Soudain, Jack entendit un coup de feu, et la communication coupa net juste après.
-Sam ? Samantha ! s’énerva t-il. Martin et Vivian froncèrent les sourcils.
-Qu’est ce qu’il se passe ? demanda Vivian. Jack ferma le clapet de son téléphone, et soupira.
-J’ai entendu un coup de feu et puis plus rien, rétorqua Jack dans un autre soupir, cherchant les regards de Martin et Vivian.
Vivian soupira en passant une main sur son visage. Martin resta stoïque quelques secondes à peines, puis il sortit son portable de sa poche, avec précipitation.
-Les gars, j’ai l’adresse! s’exclama t-il en se levant de sa chaise.
-Je peux venir avec vous ? Je les connais, vous allez avoir besoin de moi, proposa Adam. Je veux vraiment vous aider, ajouta t-il en fixant Jack. Ce dernier le fixa une seconde, puis il acquiesça.
-Allons y, il n’y a pas de temps à perdre, s’exclama l’Agent Malone, déjà en route.



A suivre!
Et ce n'est que le début... Mr. Green

_________________





avatar
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 30
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  jabamiah le Dim 4 Nov - 18:37

RHAAAAAAAAAAAAAA!!! tu veux faire lâcher mon pitit coeur, hein c'est ça??? affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid

Comme dit monsieur Pringle: C'est gagnééé!!

Une suite de toute urgence est demandée!!! respect

_________________

¤¤ Sublimes bannière & avatar by **Marine** ¤¤
{ma Gum, ma Teammate, ma designeuse de génie !! On va conquérir le monde! Envers et contre tous! Merkiii!!!}

* * *

Danny ♥ Elena forever

Enrique! RRrrr!!!
avatar
jabamiah
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1520
Age : 31
Localisation : en los brazos de enrique! RRRrrr!!
Date d'inscription : 27/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  Mali le Dim 4 Nov - 22:26

J'ai la même réaction que jabamiah sur ce coup là affraid affraid affraid affraid affraid affraid
Oh la la la, je ne sais pas si je vais réussir à tenir très longtemps avant de savoir ce qui s'est passé pour les filles !! affraid affraid Est ce que ce coup de feu a touché quelqu'un ou même tué quelqu'un ???? pale
Tu ne peux pas nous laisser dans l'incertitude Marine, c'est inhumain, surprised2 Shit pascontent il faut absolument faire quelque chose... dako Comme une suite par exemple ?? rolles Laughing
Trève de plaisanterie, ce passage était excellent, bravobom bravobom comme d'habitude tu me diras mais il m'en faut encore un bout pour ce soir...J'ai faiiiiiiiiiiiim ptdr ptdr
avatar
Mali
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 35
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 30/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.livejournal.com/users/mali_marie/

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  nathaloche le Dim 4 Nov - 23:00

pale pale pale pale pale pale mais aussi affraid affraid affraid affraid pour cette suite..j'étais en plein dans l'action quand tu as coupé ...c'est horrible !! alors ???? la suite ??? affraid affraid affraid affraid affraid affraid confused confused confused confused confused

et surtout respect respect respect
avatar
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 44
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  **Marine** le Lun 5 Nov - 1:21

Bon alors, histoire vous vous prouvez que je n'suis pas si sadique ptdr je poste donc la suite Wink


***

Cameron Brooks venait de tirer un coup de feu en l’air. Il avait entendu des voix provenant du couloir, et contrarié, le coup de feu était parti.
- Non mais pourquoi t’as tiré ? T'es dingue? Tu m’as fichu la trouille ! s’exclama Brent.
-Y a quelqu’un dans le couloir, grogna Cameron en s’en approchant.
-Vraiment ? rétorqua Brent, qui époustait son arme.
-Planque le gamin, ordonna t-il à Brent, qui recouvra le petit Zacharie qui n’osait rien dire, d’une couverture.

Les pas se rapprochaient. Sam échangea un regard paniqué avec Elena. Elle avait raccroché son portable, ayant pris peur lors du coup de feu.
-Ils vont nous voir…marmonna Sam à Elena.
Cette dernière préparait son arme, prête à tirer. Samantha lui intima de le ranger.
-Non, non, Elena, ne tire pas…Planque toi, d’accord ? lui ordonna Sam.
-Hein ?
-J’ai une idée…
-Sam qu’est ce que tu fais ? s’inquiéta Elena en voyant que Sam s’apprêtait à rentrer dans la pièce.
-Fais moi confiance, et surtout, tu n’interviens pas…si tout ce passe bien, je reviens d’ici cinq minutes… rétorqua l’Agent Spade.
-Sam, c’est de la folie…
-Fais moi confiance, répéta Sam en tendant un regard ambitieux à Elena. Sans trop d’autre choix, Elena soupira et se tapissa contre le mur, dans l’obscurité, plus loin dans le couloir. Quand à Samantha, elle rangea son arme, fit quelques pas dans le couloir, et arriva devant la porte. Elle sentait que l’homme, qui se rapprochait toujours, n’était qu’à quelques pas.

Elle prit une grande inspiration et entra. Cameron Brooks vit entrer dans son champ de vision une jeune femme blonde qui souriait timidement.
-Bonjour ! lança Samantha. Cameron pointa directement son arme sur elle.
-Wooo ! Calmez vous ! s’étonna Sam en levant les mains en l’air.
-Ne bougez pas… grogna Cameron.
-Ça va, je ne bouge pas, rétorqua t-elle. Doucement… Brooks la toisa.
-Qui êtes vous ? Et qu’est ce que vous foutez ici ?
-Je…Je suis tombée en panne et je…je cherchais juste un bon samaritain qui me laisserait téléphoner à un dépanneur…
-Il n’y a pas de bon Samaritain ici, rétorqua t-il. Sam laissa échapper un petit rire jaune.
-Ça, j’aurais pu le deviner, rétorqua t-elle à demie voix, en fixant son arme. Bon écoutez, ça ne fait rien, je vais y aller et puis je vous assure, je n’ai rien vu de tout ça, d’accord ?
-Vous croyez vraiment que je vais avaler ça ? lança t-il en continuant de la menacer de son arme.
-Ecoutez…je sais qu’on est dans un quartier ou les gangs font la loi, et je ne veux pas d’ennuis…Vous avez vu mon visage, et vous croyez que je prendrais le risque d’appeler la police quand je serais sortie d’ici ? s’étonna t-elle, le regard planté dans celui de Brooks.
-Ses arguments se tenaient. Cameron Brooks la fixa quelques secondes, puis se retourna vers Brent, le deuxième homme. Ce dernier lui fit signe de la tête qu’il était d’accord pour la laisser partir. Cameron se retourna vers Sam.
-C’est d’accord, tirez vous, avant que je change d’avis. Elle acquiesça doucement.
-Très bien, je vais y aller… répondit –elle en commençant à rebrousser chemin en marchant à reculons. Ses mains étaient toujours levées. Soudain, un bruit retentit de la poche de Samantha. C’était la sonnerie de son téléphone. Elle avait oublié de l’éteindre avant de rentrer dans la pièce, et quelqu’un était entrain de l’appeler. Elle se mordit les lèvres et maugréa intérieurement.
De son côté, Elena soupira et hocha la tête. Le plan de Sam s’annonçait compromis et elle le savait bien.


-Vous avez un téléphone ? s’énerva Cameron.
-Je....
-Vous m’avez racontez des conneries ! reprit –il sur un ton encore plus agressif, en re pointant son arme sur elle.
-Non attendez ! s’exclama Samantha, paniquée en relevant ses mains. Très bien, je vais vous dire la vérité ! Je m’appelle Samantha Spade, et je suis du FBI…
-Du FBI ? répéta t-il, encore plus agressif. Qu’est ce que vous foutez là !
-Je suis ici pour Zacharie Brenton, répondit –elle avec tout son sang froid.
-Qui ça ?
-Ecoutez je sais qu’il est là caché quelque part dans cette pièce, d’accord ?…Laissez le repartir, et ça ne finira pas mal.
-Vous vous moquez de moi ? Vous voulez nous coincer, vous vous en foutez, du gamin ! s’énerva t-il. Sam hocha la tête, sans le quitter de ses grands yeux.
-Non, je vous assure que je suis là pour lui…Je travaille pour la cellule des personnes disparues du FBI… Laissez moi vous montrer ma carte, osa t-elle lui demande en baissant les mains. Elle la sortit doucement de la poche intérieure de son manteau, et la lui balança au sol.
-Et je vous donne même mon arme, d’accord ? ajouta t-elle d’une voix douce, sans le quitter des yeux. Cameron baissa les yeux au niveau de la ceinture de Sam. Sous sa parka noire, se laissait effectivement apercevoir une sorte d’étui noir de pistolet.
-Attention, un seul faux pas et je tire, assura t-il sans la quitter du regard. Elle acquiesça lentement, et attrapa son pistolet, qu’elle laissa vite tomber sur le sol. A l’aide de son pied, Samantha donna un peu d’élan à son arme qui arriva aux pieds de celui qui la menaçait. Ce dernier se pencha et attrapa la plaque et l’arme. Il ouvrit la petite pochette noire qui contenait sa carte et l’étudia. Elle était bien ce qu’elle disait. Il releva les yeux vers elle.
-Le FBI…C’est Brenton qui nous a trahi ? lui demanda t-il. Sam fronça les sourcils.
-Ecoutez personne ne vous a trahi, je suis uniquement ici pour retrouver le petit…Et si vous le laissez partir, je vous assure que vous ne serez pas poursuivi.
-Ça suffit, taisez vous. Et filez moi votre portable, aussi….Vite ! s’énerva t-il. Sam attrapa son téléphone et lui fit passer, de la même façon qu’elle lui avait fait passé son arme.
Il le ramassa.
-Très bien. Vous êtes venue seule ?
Sam marqua un temps d’hésitation, pensant à Elena, puis elle acquiesça.
- Oui, il n’y a aucun autre agent avec moi, répondit –elle.
Dans le couloir, Elena qui avait tout entendu, leva les yeux au ciel. Elle savait que Sam avait répondu ça pour la couvrir, et pour qu’elle puisse s’enfuire, mais elle ne put s’empêcher de se sentir coupable.
Cameron fixait toujours Sam, qui se trouvait à quelques mètres de lui. Il se retourna vers son complice.
-Va vérifier s’il elle dit la vérité, rétorqua t-il.
Un frisson envahit Sam.

De son côté, Elena balisa aussi. Elle regarda précipitamment autour d’elle, puis décida de retourner sur leur pas et elle s’enfonça dans la profondeur du couloir, du côté ou elles étaient arrivées auparavant. Sur la pointe des pieds, après quelques minutes, elle réussit à se faufiler derrière des cageots en bois. Elle s’accroupit, et pris une grande inspiration, pour se détendre ; A travers les planches de bois, et malgré l’obscurité, elle aperçu, à environ une centaine de mètre, un homme sortir de la pièce. Il regarda à gauche, puis a droite. Après quelques hésitations, il partit dans le sens opposé, mais elle le savait, il reviendrait sûrement vérifier de l’autre côté.


Au même moment, le dangereux Cameron Brooks menaçait toujours Sam. Au fond de la pièce, la couverture qui recouvrait le petit Zacharie tomba, dévoilant la tête du petit garçon. Sam le regarda. Des traits de larmes marquaient les joues du petit garçon qui échangea un regard paniqué avec Sam. Elle replongea un regard bien plus rude dans les yeux de Brooks.
-Regardez le, il est épuisé…et je sais que vous n’êtes pas un meurtrier.
-Qu’est ce que vous en savez.
Sam soupira.
-Il n’a que huit ans ! Vous aviez sûrement une excellente raison d’en vouloir à Brenton, mais enlever son fils ne servira à rien…
-Pourquoi, le FBI est au courant de nos plans ? rétorqua Cameron en postant son arme sur la tempe de Sam.
-Quels plans ? Non, on ne sait rien du tout! assura t-elle, un peu énervée.
-Faites attention au ton que vous prenez avec moi, railla t-il en la défiant du regard. Le pistolet sur la tempe, la respiration de l’Agent Spade s’accéléra.
-Vous…vous n’allez quand même pas me tuer devant un enfant… lui lança t-elle. Il fronça les sourcils et se retourna vers Zacharie.
-Très bien. S’il n’y a que ça…
Cameron marcha vers le petit Zach, le porta, et, toujours en pointant son arme sur Sam, il emmena le petit kidnappé dans une petite salle d’eau, commune à la chambre, et juste séparée d’une vieille porte blanche. Porté par Cameron, Zach tendait un regard suppliant à Sam. Cette dernière lui fit un clin d’œil.
-ça va aller, lui murmura Sam dans un sourire, en espérant qu’il puisse lire sur ses lèvres. Le regard paniqué du petit garçon lui brisa le cœur, et elle le suivit des yeux jusqu’à ce qu’ils disparaissent dans la petite salle. La porte se referma, et Cameron retourna les yeux vers Sam. Il s’approcha d’elle doucement, tout en chargeant la gâchette de son arme. Samantha sentit l’adrénaline monter. Plus il se rapprochait, et plus elle tremblait. Il arriva devant elle, et posta son arme sur sa tempe. Sam le défia du regard, cachant sa panique.
-Si vous voulez le faire, accordez moi juste une autre faveur, lui demanda t-elle dans un murmure. Laissez moi me retourner, histoire que vous ne soyez pas la dernière chose que j’aurai vu avant de mourir, termina t-elle sur un ton de défi. Cameron la dévisagea méchamment plusieurs secondes.
-Vous en avez, des exigences.
-Et je ne vous parle même pas de la dernière…
-Dites toujours, je ne suis pas non plus le pire des salauds, rétorqua t-il un peu ironiquement. Sam baissa les yeux puis les releva vers lui en soupirant.
-Je suis enceinte.
Il pouffa de rire et se racla la gorge.
-Le grand classique. Allez, tournez vous.
Samantha le fixa le plus longtemps possible, de plus en plus paniquée, puis elle se retourna tout doucement. L’homme pointa son arme sur sa nuque, et contact du métal sur sa peau la fit frissonner. Des larmes se nichèrent dans ses yeux sans qu’elle ne contrôle rien. Elle avait peur. Horriblement peur.

Il était a deux doigt de la tuer. Son index se pressait de plus en plus contre le gâchette… Lorsque soudain, il leva rapidement son bras, et il la frappa avec une extrême violence à la nuque, se servant de son arme comme massue.
Il avait mis toute sa force dans ce coup, et Samantha s’affala instantanément sur le sol, inconsciente.



( vous voyez? Je n'suis pas sadique Rolling Eyes )

_________________





avatar
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 30
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  jabamiah le Lun 5 Nov - 20:54

( vous voyez? Je n'suis pas sadique Rolling Eyes )

Mouaaaais... c'est vite dit ça!!! What the fuck ?!?

La suite!! bounce bounce bounce respect

_________________

¤¤ Sublimes bannière & avatar by **Marine** ¤¤
{ma Gum, ma Teammate, ma designeuse de génie !! On va conquérir le monde! Envers et contre tous! Merkiii!!!}

* * *

Danny ♥ Elena forever

Enrique! RRrrr!!!
avatar
jabamiah
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1520
Age : 31
Localisation : en los brazos de enrique! RRRrrr!!
Date d'inscription : 27/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  nathaloche le Lun 5 Nov - 21:27

cette suite est digne du meilleur polar !! le prix est pour toi !!! superbe suite !!! avec une sam magnifique !!! bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom respect respect respect respect respect respect respect
avatar
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 44
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  Mali le Mar 6 Nov - 12:39

vous voyez? Je n'suis pas sadique )
Ben voyons, non vraiment pas... Laughing Laughing Tu nous laisses dans l'incertitude la plus totale avec une Sam inconsciente mais sinon non tu n'es vraiment pas sadique du tout ptdr

Trève de plaisenterie, j'ai trouvé cette suite vraiment passionnante. N'empêche que Sam est un petit peu imprudente d'avoir imaginé un tel plan ptdr Je ne sais pas si ce sont ses hormones ou non mais je ne suis pas certaine que c'était la meilleure des solutions d'agir ainsi... surprised2 Laughing
Quoiqu'il en soit, Elena est quand à elle toujours consciente, j'espère qu'elle pourra sortir Sam vivante de ces terroristes... Zen
Je n'ai qu'une hâte celle de découvrir comment nos deux agents préférés vont se sortir de là, parce que mine de rien je commence à paniquer un peu quand même surprised2 afraid Laughing Laughing
Si seulement le reste de l'équipe pouvait les trouver... rolles

Merci encore Marine pour cette superbe suite bravobom bravobom mais pleeeeeeeeeease une autre très vite... rolles miammiam
avatar
Mali
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 35
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 30/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.livejournal.com/users/mali_marie/

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  **Marine** le Mer 7 Nov - 15:47

Merci de votre fidélité I love you



****



Trois voitures du FBI aux gyrophares allumés traversaient la ville, suivies d’une escorte de policiers. La nuit tombait presque. Les voitures traversaient la ville, à toute allure. Manhattan, Brooklyn, et le Queens.

La voiture se gara en fracas devant le grillage du terrain vague, et Jack ouvrit la portière avant même que la voiture ne soit totalement à l’arrêt. Il scruta le grand bâtiment. Sinistre.
-C’est ici ? demanda t-il à une voiture de policiers qui les avaient devancé.
-Oui, acquiesça un policier. Des témoins ont vu deux de vos agents pénétrer dans les lieux il y a environ une heure, et ont également entendu un coup de feu, il y a une demi heure.
-Seulement un coup de feu ? demanda Jack. Le policier acquiesça, puis Jack retourna vers sa voiture, ou Vivian venait de sortir. Tout comme Jack, elle portait un blouson bleu imprimé des initiales du FBI en jaune, dans le dos. Martin, qui avait garé sa voiture un peu plus loin arriva vers eux, en gilet par balle, et même blouson. Adam le suivait, ils avaient fait la route ensemble.
-J’ai rappelé Elena et Sam. Toujours rien, annonça t-il en hochant la tête.
-Super marmonna Jack. Très bien, tenez vous prêts, on va y aller, annonça Jack à Martin et Vivian. Cette dernière qui terminait de boucler son gilet par balle, acquiesça.
-Non, attendez….
Vivian, Jack et Martin tournèrent la tête vers Adam.
-Vous ne pouvez pas y aller, assura ce dernier.
Et pourquoi ça ? demanda Jack, étonné. Adam soupira et lança un autre coup d’œil au bâtiment.
-Bon sang, j’aurais du me douter qu’ils l’amèneraient ici… marmonna t-il.
-De quoi vous parlez, Brenton ! rétorqua Jack, sur les nerfs.
-C’est ici qu’ils stockent certains explosifs, et aussi certaines armes…Et c’est aussi ici…qu’on fabriquait certaines bombes…Mais je ne me souvenais plus de l’adresse, j’y suis allé qu’une seule fois.
Vivian leva les yeux au ciel.
-Une véritable petite usine, plaisanta t-elle.
-Si vous y aller, ils feront tout sauter sans poser de question, continua Adam sans quitter Jack de son regard paniqué. Il semblait dire la vérité. Jack fronça les sourcils.
-Attendez une minute, pourquoi est ce qu’ils n’ont pas fait sauter le bâtiment lorsqu’ils ont vu les agents Spade et Delgado ?
-Je suppose que c’est parce qu’elles n’étaient que deux…
-Vous voulez dire qu’ils les ont…
Adam hocha la tête.
- Je n’en sais rien…Mais si tout le FBI s’en mêle, ils n’hésiteront pas à faire sauter le bâtiment, croyez moi…
Jack pris ces paroles en considération et soupira, lassé.
-Laissez moi aller leur parler, rétorqua Adam. Ils n’attendent que ça.
-Il est hors de question qu’on vous laisse y aller, répondit Jack.
-Mais…
-J’ai dit non, pas pour le moment, c’est clair ? s’énerva Jack.
-Ils ont mon fils ! s’énerva sèchement Adam.
-Et ils ont peut être tué deux agents fédéraux, et ça n’a pas l’air de les gêner plus que ça ! rétorqua Jack, sur le même ton. Alors en attendant qu’on trouve une solution pour sauver votre fils, vous n’irez nulle part. Vous vous occupez de notre sécurité, nous, on se charge de la votre, termina plus calmement Jack en le fixant dans les yeux.
Résigné, Adam soupira et commença à faire les cents pas histoire de se calmer.
Jack le regarda s’éloigner, puis il se retourna vers Martin et Vivian.
-Je pense que Brenton a raison. Ecoutez, les flics m’ont dit qu’il n’y a eu qu’un coup de feu. Ce qui signifie que dans le pire des cas, il n’y a eu qu’une personne de tuée. Donc, les deux autres sont encore en danger, et on ne peut rien faire pour le moment.
-Ces types sont vraiment des salopards…s’indigna Martin.
-J’ espère que Sam et Elena vont bien… ajouta Vivian, sceptique. Jack leva ses yeux vers le bâtiment, et le regarda avec inquiètude,sans rien répondre.



Une demie heure plus tard…



Une forteresse de camions de polices et de voitures du FBI s’était installé à l’entrée du terrain vague. La situation avait alerté des civils qui regardaient, derrière le grillage. Tout le monde s’afférait à essayer de trouver un plan. La nuit tombait et il faisait de plus en plus sombre.

Entrain de se concerter avec Jack, Adam et Vivian pour trouver une solution, Martin entendit une voiture se garer dans un dérapage grinçant, à l’entrée du portail. Il tourna la tête, et reconnut la voiture de Danny. L’Agent Taylor sortit de sa voiture et courut vers l’intérieur du grillage en ordonnant à la foule de le laisser passer. Il montra sa carte à la police et aperçu Martin qui courrait vers lui.
-Martin ! l’appela t-il en reprenant son souffle. J’ai eu ton message, j’ai foncé. Qu’est ce qu’il se passe ? demanda Danny en jetant un œil partout autour de lui.
-J’suis content de te voir, mon frère, rétorqua Martin en posant furtivement une main sur l’épaule de Danny.
Danny fronça les sourcils.
- Marty, qu’est ce qu’il y a…
-Samantha et Elena sont dans le bâtiment, elles ont retrouvées Zacharie, commença Martin. Danny le fixa, sceptique.
-Quelque chose me dit qu’il y a un mais…
-Elles sont retenues par le gang, et le bâtiment est truffé d’explosif.
Danny ferma les yeux, essayant d’accuser le coup de la nouvelle.
-T’avais rien de plus léger, comme " mais ? " plaisanta t-il, tout de même paniqué. …Comment vont –elles ? enchaîna l'agent Taylor.
Martin hésita quelques secondes.
-T’alarme pas, mais on a plus aucunes nouvelles depuis une heure. Danny pouffa nerveusement de rire.
-Comment veux tu que je m’alarme pas…
-Tu connais les filles, elles sont malignes, moi je suis optimiste, rétorqua Martin.
-Si elles allaient bien on aurait des nouvelles ! répondit un peu agressivement Danny.
Martin était obligé de reconnaître que Danny avait raison. Il soupira.
- Ecoute, je suis mort d’inquiétude moi aussi, avoua Martin.
-Dan’ ! s’exclama Vivian, qui marchait vers eux.
-Qu’est ce que Brenton fait la ? demanda froidement Danny, qui regardait Jack et Adam, en pleine conversation à quelques mètres.
-Il nous aide.
-Il nous aide ? reprit Danny, sidéré. C'est une blague ou quoi? C’est à cause de lui si Sam et Elena sont…
-C’est à cause du gang de Brooks, pas de lui, le coupa Vivian pour le corriger. Ecoute, il connaît bien ces types…on est entrain d’élaborer un plan pour sortir tout le monde de la sans trop de casse… et on va avoir besoin de toi, d’accord ? Alors calme toi, lui ordonna Vivian sans le lâcher des yeux. Danny la fixa un moment. Il soupira et acquiesça.
-Evidemment, finit –il par répondre, plus calmement.
-Bien, reprit Vivian en souriant un peu à Martin et Danny. Allez, venez, on a du nouveau pour le plan, lança Vivian aux garçons. Ils marchèrent tous les trois vers Jack et Adam.
Agents spéciaux du FBI, ex terroriste…L’heure était à la solidarité.


****

_________________





avatar
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 30
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  nathaloche le Mer 7 Nov - 17:28

quoi dire d'autres que je suis aussi inquiète que nos agents ... wahou cette suite est "explosive" vraiement bravo .... bravobom bravobom bravobom bravobom je te pique ta ban soi disant passant !!! Wink Wink Wink
avatar
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 44
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  Mali le Sam 10 Nov - 20:28

Je n'ai pas pris encore le temps de laisser un commentaire à te dernière scène mais c'était impressionnant et j'apprécie la solidarité au sein de l'équipe. bravobom bravobom bravobom Ca nous promet une suite extrêmement périlleuse et dangereuse pour nos agents préférés en même temps, on ne sait toujours pas si Elena et Sam vont bien... pale J'espère que tu n'auras pas été trop sadique avec elles... rolles Laughing
J'attends impatiemment la suite pour découvrir comment ils vont réussir à débloquer cette situation plutôt difficile pour le moment...Bravo encore Marine pour ta capacité à retranscrire de façon si réaliste les scènes, c'est du grand art !! bravobom bravobom bravobom respect respect
avatar
Mali
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 35
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 30/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.livejournal.com/users/mali_marie/

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  **Marine** le Dim 11 Nov - 11:34

Merci les filles!


Bon comme je le redoutais, mon wifi ne marche pas là ou je suis pour le WE, ce qui signifie que je n'suis pas sur mon ordi la, et donc que je n'ai pas ma fic à portée de main.

La suite arrivera donc demain soir sans faute, à moins d'un miracle Mr. Green

En tous cas merci pour votre fidélité I love you I love you

_________________





avatar
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 30
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  **Marine** le Dim 11 Nov - 11:53

Bon, en fait mon précedent post ne sert plus a rien puisque je suis une bidouilleuse informatique très douée (Mr. Green ) qui a réussi a trouver un réseau wifi qui marche!

Je peux donc poster la suite !

En vous remerciant encore de votre fidélité I love you



****


La pièce était sombre et froide. Les frissons la parcouraient, et les crampes lui tiraillaient les bras, liés entre eux derrière le dossier de la chaise sur laquelle elle se trouvait. De plus, une forte douleur presque insupportable la lançait dans le cou, comme si elle avait un énorme hématome. Elle ouvrit les yeux avec difficulté. Sa vue était trouble. Elle ne vit au début qu’une pièce verdâtre et noire. Lorsque sa vue se stabilisa, elle se rendit compte qu’elle était dans la petite pièce ou, précédemment l’homme qui la détenait prisonnière avait amené le petit Zacharie. Elle tourna la tête avec difficulté et aperçu, assis par terre au fond de la pièce, Zacharie, replié sur lui même. Il la fixait intensément de son petit regard pas vraiment rassuré.

-Salut, toi, lui murmura Sam, à bout de force. Il ne rétorqua rien mais la fixait toujours. Elle était ligotée sur une chaise à quelques mètres du petit garçon, et se mit à tousser. Elle baissa la tête et constata du sang sur sa chemise blanche. Puis elle se mordilla les lèvres et comprit que le sang se trouvait aussi sur sa bouche, et qu’il venait probablement de son nez. Elle toussa à nouveau.
-Bon sang, balbutia t-elle dans une quinte de toux. Elle était parcourue de frissons, et respirait difficilement. Elle retourna la tête vers Zach.
-Ecoute bonhomme, je sais que tu as peur, et que c’est pour ça que tu n’oses pas me parler…Mais je suis là pour t’aider, d’accord ? Tu n’as pas a avoir peur de moi, lui assura doucement Sam en lui souriant.
Il ne répondit rien, mais acquiesça d’un petit mouvement de tête.
-Allez, lui murmura Sam. Viens près de moi, lui ordonna t-elle gentiment en accompagnant la parole d’un petit mouvement de tête. Zacharie se leva, et se rapprocha doucement d’elle. Lorsqu’il arriva a la hauteur de sa chaise, il s’essaya à ses côtés. Sam lui sourit.
-Voilà, je suis sure que tu as déjà moins peur…
-Vous avez du sang partout sur la figure, répondit timidement le petit garçon en la fixant. Elle sourit.
-Fais pas attention. Alors comme ça tu as retrouvé ta langue ?
Il lui adressa un faible sourire.
- J’ai soif.
-Ça fait longtemps que tu n’as pas bu ?
Il hocha la tête.
-Non, mais j’ai quand même soif.
-Je sais, chéri. Mais il va falloir attendre encore un peu, d’accord ?
Zach acquiesça.
-C’est bien, t’es sacrément courageux, répondit Sam en lui souriant.

La porte s’ouvrit en fracas, faisant sursauter Sam et le petit garçon. Cameron brooks se tenait sur le pas de la porte.
-J’ai entendu du bruit, dit –il en se dirigeant vers le côté gauche de la pièce, près d’un lavabo et d’une table recouverte de sacs.
-On a plus le droit de discuter ? rétorqua Sam dans une quinte de toux.
-Oh vous fermez la, rétorqua Cameron, qui semblait chercher quelque chose dans un des sacs.
-Tant que vous y êtes, si vous pouviez chercher une bouteille d’eau, il a soif, ajouta Sam. Cameron se retourna et la fusilla du regard. Il avait une bouteille d’eau a la main, et dans l’autre, un paquet de biscuits.
-Qu’est ce que j’étais entrain de faire ? grogna t-il.
Sam esquissa un petit rire nerveux alors que Cameron se rapprochait de Zacharie. Il ouvrit la bouteille, et la lui donna, ainsi que le paquet de gâteau. Le petit garçon attrapa timidement les deux.
-Et bien, vous êtes un hôte parfait…railla t-elle ironiquement, d’une voix fatiguée.
Il la fixa et ne répondit rien. Zacharie tendit la bouteille à Sam.
- Vous…vous en voulez ? demanda timidement le petit garçon.
-Non merci, tu es gentil, répondit –elle. Puis elle toussa a nouveau.
Vous pouvez me dire pourquoi je suis dans cet état ? demanda Sam à l’attention de Cameron.
-Quel état? lança t-il en s’apprêtant à quitter la pièce.
-Pourquoi je saigne du nez… demanda Sam en toussant à nouveau. Il se retourna et la dévisagea.
-C’est un somnifère que j’ai fabriqué moi même…Vous êtes encore un peu sonnée, c’est tout.
-Sonnée ? Vous m’avez empoisonnée !
-Je vous ai juste endormi d’accord ? Et si les prix des médicaments n’étaient pas si élevés, je n’aurai pas eu a vous administrer mon petit remède maison…
-Vous m’avez empoisonnée…répéta Sam, sidérée.
-Vous auriez préféré que je vous tue peut être ? Au moins avec ça dans le bec vous vous tenez tranquille.
Sam hocha la tête.
- Je rêve…murmura t-elle en toussant à nouveau. Le téléphone de Cameron sonna. Il décrocha nerveusement.
-Brent mais qu’est ce que tu fou ! ça fait une heure que t’es parti…Quoi ? Tu plaisantes ?
Sam releva les yeux vers lui. Il semblait paniqué, et quitta la pièce précipitamment. Il revint quelques secondes après, et s’approcha de Sam, l’air menaçant.
-Il y a des voitures de police et du FBI de partout, en bas…C’est vous qui les avez prévenu ?
-Ah oui et comment j’aurais pu faire, sans téléphone ? rétorqua Sam, toujours sonnée.
Cameron la fusilla du regard, et sortit le téléphone de Sam qu’il avait rangé dans sa poche.
-Puisqu’on parle de votre téléphone, commença Cameron, il n’arrête pas de sonner depuis tout à l’heure. Je crois que je vais m’en finalement m’en servir, termina t-il, l’air menaçant, en tournant les talons.

***


(C'était une partie spéciale " Sam" lol et je posterais probablement la suite dans la journée Wink )

_________________





avatar
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 30
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  jabamiah le Dim 11 Nov - 12:21

J'adhère toujours autant! bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom

_________________

¤¤ Sublimes bannière & avatar by **Marine** ¤¤
{ma Gum, ma Teammate, ma designeuse de génie !! On va conquérir le monde! Envers et contre tous! Merkiii!!!}

* * *

Danny ♥ Elena forever

Enrique! RRrrr!!!
avatar
jabamiah
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1520
Age : 31
Localisation : en los brazos de enrique! RRRrrr!!
Date d'inscription : 27/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  nathaloche le Dim 11 Nov - 12:22

oui je sens que la sam est mal barrée mais je me dis aussi si ce mec se sert de son portable peut être qu'ils vont pouvoit la localiser !!! Mr. Green Mr. Green Mr. Green

superbe suite et merci le wifi !! ptdr ptdr
avatar
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 44
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  naminé le Dim 11 Nov - 12:37

ouais mici !!
avatar
naminé
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 01/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  **Marine** le Dim 11 Nov - 21:21

Voila la suite, comme convenu Mr.Red



***


-D’après les plans, il y a cinq entrées…celle de devant, deux du côté ouest une au nord et l’autre, de ce côté, expliqua Jack en déplaçant son doigt sur un grand plan en papier blanc qu’il avait obtenu il y avait peu de temps.
L’équipe était regroupée autour d’une table improvisée faite d’un bout de contre plaqué sur deux tréteaux. Ils étaient tous accoudés autour de la table, les yeux rivés sur ce plan.
Danny grimaça et hocha la tête, en tapotant des doigts sur le plan.
-Même si on se sépare, et qu’on entre avec les flics, on ne pourra jamais être sure de ne pas faire une connerie, Jack…assura t-il en le regardant . C’est vrai, on ne sait pas ou ils sont exactement, on ne sait presque rien… moi je trouve que c’est risqué pour les otages…expliqua Danny, en cherchant les regards de Vivian et Martin.
Jack fixait Danny.
-T’as une autre option ? Danny soupira et hocha la tête.
-Martin ? fit Jack en le regardant. Martin hocha la tête à son tour.
-J’en sais rien, avoua l’agent Fitzgerald. Je pense que Danny a raison, ajouta t-il enfin. Cette révélation plongea Jack dans ces pensées, et le silence s’installa entre les quatre membres rescapés de l’équipe. Adam Brenton laissa tomber son crayon sur le plan, déterminé.
-La seule solution, c’est que j’y aille ! Je peux vous assurer qu’ils n’attendent que ça… leur affirma t-il.
-C’est dangereux, mais il n’y a peut être pas d’autre solution, Jack, rétorqua Vivian. Ce dernier la fixa, mais fut interrompu par son téléphone qui sonna.
-Malone.
-Jack Malone, j’ai trouvé votre nom dans le répertoire de l’Agent Spade
, fit une voix grave.
Jack tourna la tête vers les autres, et il leur fit signe de la main, en désignant son téléphone, puis le bâtiment, qu’il s’entretenait avec un des types.
-C’est vous, Brooks ?
-Vous connaissez mon nom ?

-Vous ne pouvez même pas imaginez tout ce que l’on sait sur vous…
-C’est cette ordure de Brenton qui vous a tout lâché, hein ?

-Ecoutez …
-Non, vous écoutez moi. Faîtes déguerpir tous votre bordel ou je peux vous assurez que vous le regretterez.

-On ne fera déguerpir notre bordel comme vous dites, que si l’on a la preuve que tout le monde va bien.
-Commencez pas a me donner des ordres.

-Si vous nous prouvez pas que vos otages vont bien, alors on va finir par croire qu’ils sont morts, et dans ce cas rien ne nous empêchera de venir vous faire sauter la cervelle nous même, alors vous feriez bien de m’écouter.
Vivian, Danny et Martin échangèrent des regards, toujours surpris et admiratifs face au cran de Jack.
-Je veux que vous me passiez l’agent Spade.
-Elle n’est pas en état de parler.

-Ce qui veut dire ?
-Qu’elle n’est pas en état de parler.

Jack marqua un temps de pause et se mordit la lèvre avant de prononcer cette phrase qu’il appréhendait tant.
-Vous…vous l’avez tué ?
-Pas encore, j’ai pensé qu’elle pourrait m’être utile.

-C’est plutôt intelligent pour une machine à tuer, rétorqua Jack, un peu rassuré. Martin et Danny se regardèrent.
-Alors ça veut dire que tout le monde va bien ?
-Personne n’est encore mort, si c’est votre question. Maintenant fermez la, c’est à moi de vous demander quelque chose. Je veux que vous fassiez venir Adam.
Lança Cameron.
-Il n’acceptera de venir que si vous laissez partir son fils, rétorqua Jack. De l’autre côté du fil, Cameron pouffa de rire.
-Vous croyez vraiment que je vais innocemment croire qu’il va venir me parler si son fils n’est plus avec nous ?Ne jouez pas avec moi.

-Ça vous arrive de réfléchir ? est ce que vous croyez que j’oserais innocemment jouer avec vous sachant que vous détenez deux de mes agents ?
Cameron fronça les sourcils.
-Comment ça, deux de vos agents ?
Jack fronça les sourcils à son tour, ne comprenant pas cette remarque. De son côté, Cameron tourna la tête vers Sam.
-Faîtes venir Adam, renchérit t-il en raccrochant, et sans quitter Samantha des yeux.
-Allo? Brooks ! Rah… Jack raccrocha à son tour. Il se retourna vers sa petite équipe.
-Il tient Sam et le petit en otage. Danny fronça les sourcils.
-…Et Elena ? demanda t-il. Jack hocha la tête.
-Apparemment, il ne savait même pas qu’il y avait deux agents dans le bâtiment.
-Et ça veut dire quoi, ça ? rétorqua l’agent Taylor.
-Je la rappelle… annonça Martin en plaquant son téléphone sur son oreille. A peine une seconde après, il regarda les autres en soupirant, baissant son téléphone.
-Il est coupé.
-Peut être qu’elle se cache supposa Vivian.
-Qu’elle se cache, mais ou…murmura Danny, en passant une main angoissée sur ses joues légèrement piquantes.



Soudain, une puissante série de coup de feu raisonna dans le bâtiment, faisant sortir Danny de ses pensées, et faisant sursauter tout le monde.
L’équipe de Jack Malone tourna la tête vers la bâtisse.
-C’était quoi, ça ? s’énerva Jack.
Ces coups de feus provoquèrent de l’agitation dans la foule, et une escorte de policiers vêtus de combinaisons noires qui se tenaient non loin de l’entrée du bâtiment se prépara à donner l’assaut. L’un des hommes qui pointait son arme sur la porte prit son talkie walkie.
-Agent Malone, Il y a des bruits de pas qui se rapprochent de la porte, fit l’homme dans son talkie-walkie.
-Très bien, rétorqua Jack dans son talkie walkie. Tenez vous prêts à tirer.
Les bruits de pas se rapprochaient encore.
A une trentaine de mètre du bâtiment, Martin, Danny, Jack et Vivian ne quittaient pas la porte des yeux.
Soudain, elle s’ouvrit, tout doucement, dans un long grincement.
Une Elena paniquée avec du sang sur les mains apparut dans leur champ de vision.
-Elena, murmura Danny en se précipitant vers elle.
Jack soupira, soulagé de la voir, et échangea un regard avec Martin et Vivian.Les policiers cessèrent de braquer leurs armes sur la porte.
-N’intervenez plus, ordonna Jack aux hommes, dans son micro, alors que Danny se rapprochait d’Elena,en courant. Cette dernière sortit du bâtiment fébrilement, en suffoquant.
-Elena ! l'appela Danny qui venait d’arriver à son niveau. Il remarqua tout de suite le sang sur ces mains et sur son cou.
-Tu es blessée ? s'inquiéta t-il, soucieux, en lui inspectant les mains. Elle hocha doucement la tête. Elle tremblait.
-Elena, parle moi, lui ordonna Danny en empoignant son visage, pour mieux chercher son regard.
-J’ai…je l’ai tué, bafouilla t-elle avec des larmes dans les yeux.
-Qui, de qui tu parles? lui demanda Danny, un peu perdu.
-Je…je sais même pas son nom, balbutia t-elle, encore sous le choc. Un type…j’allais sortir et…Et il m’a vu, il a sorti son arme et il a tiré à bout portant… Je sais même pas comment j’ai réussi à le tuer…continua t-elle d’une voix rauque. Son regard était livide, elle ne regardait même pas Danny en face. Il remarqua qu’elle tremblait toujours. Elle semblait sous le choc.
-Toutes ces balles qu’il m’a tiré dessus…murmura t-elle, comme perdue dans un autre monde. Il se contenta de la regarder et de passer une main autour de ses épaules, pour l’aider à avancer.
-C’est fini…Allez, viens…lui murmura t-il.

*****

_________________





avatar
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 30
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  Sleepy Tinky le Dim 11 Nov - 22:47

Je viens de ratraper tout mon retard et franchement j'adore...

Ta de réels talents!!! Entre tes fiction où on a l'impression d'être devant sa télé et tes ban/ava... Franchement bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom Continue!!

Moi je veux déjà la suite!!
avatar
Sleepy Tinky
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3302
Age : 26
Localisation : avec vous sur le forum^^'
Date d'inscription : 31/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  **Marine** le Mar 13 Nov - 10:51

Tinky-Winky a écrit:Ta de réels talents!!! Entre tes fiction où on a l'impression d'être devant sa télé et tes ban/ava... Franchement bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom


Shocked Shocked Oh c'est adorable! Merci I love you Même si je pense pas avoir de talents spéciaux mais disons que je m'amuse bien Mr.Red Very Happy

En tous cas merci beaucoup pour ton gentil commentaire!! La suite arrivera sous peu Wink

_________________





avatar
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 30
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  nathaloche le Mer 14 Nov - 16:59

ah cette suite entre dan et elena flippés !!! affraid affraid affraid bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom

vite une suite
avatar
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 44
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  Sleepy Tinky le Mer 14 Nov - 19:10

**Marine** a écrit:La suite arrivera sous peu Wink

T'as dis ça hier je crois... Razz
avatar
Sleepy Tinky
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3302
Age : 26
Localisation : avec vous sur le forum^^'
Date d'inscription : 31/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  **Marine** le Ven 16 Nov - 16:47

Tinky-Winky a écrit:
**Marine** a écrit:La suite arrivera sous peu Wink

T'as dis ça hier je crois... Razz


Ouaip c'est vrai!

J'ai eu un petit contretemps lol.

Voici la suite

Encore merci pour vos com's! I love you I love you I love you


*************


Assise sur le parterre en lino du large coffre de l’ ambulance, Elena reprenait ses esprits, un gobelet d’eau dans la main. Elle faisait balancer distraitement ses jambes dans le vide, la mine un peu dépitée. Elle avait encore quelques traces de sang presque sec sur le cou. Danny se tenait à côté d’elle, adossé a l’ambulance. Il la fixait et le silence était d’or entre eux deux.
Après avoir donné des ordres à une élite de policiers, Jack se rapprocha d’eux.
-ça va ? demanda Jack à Elena. Elle acquiesça. Il lui montra une photo.
-C’est cet homme que tu as tué ? Elena dévisagea la photo ; L’homme de la photo était assez petit et fin, black et avait des rastas.
-Oui, c’est lui. Jack rangea la photo.
-Brent Cooper, un des membres du gang. D’après Sam, ils n’étaient que deux sur les lieux, tu confirmes ?
-Oui, c’est ça, rétorqua t-elle dans un murmure.
-Très bien. En tous cas merci d’avoir fait le ménage, lança Jack pour plaisanter. Elle hocha la tête, déçue.
-Je suis désolée Jack, j’ai été nulle…
-Dis pas ça.
-En tuant ce type j’ai mis Sam et Zacharie encore plus en danger ! rétorqua Elena. Jack fronça les sourcils.
-Pourquoi tu n’étais pas avec Sam quand elle s’est faite prendre ? Elena leva les yeux au ciel.
-Elle avait un plan…Faire diversion, pour qu’on puisse sortir en sécurité, on devait vous prévenir, et revenir avec du renfort…mais ça a dérapé…
Elle ferma les yeux et se mordit la lèvre inférieure.
-J’aurais du revenir dans la salle mais…mais je n’ai pas pu. Brooks avait envoyé Cooper en patrouille, pour savoir s’il n’y avait pas d’autre agent avec Sam…J’ai préféré me cacher avant de tenter d’en sortir.
-Et même te cacher de nous visiblement, on a du t’appeler cents fois, ajouta Jack.
-Je voulais vous appeler, moi aussi, et impossible de remettre la main sur mon portable…Il a du tomber…
-Hourra pour les téléphones portables, fit remarquer Danny un peu moqueur. Jack soupira et acquiesça.
-Enfin, l’important c’est qu’on t’ai retrouvé, rétorqua t-il. Elena hocha distraitement la tête.
-Je ne suis pas passée loin d’y rester….
-Comment Cooper t’as retrouvé ? lui demanda Danny.
-Pile au moment ou j’étais arrivée tout en bas, j'étais à deux doigts de sortir, quand il a surgit de nul part…Il a tiré, plein de fois, j’ai tiré aussi…Et quand il est tombé sur le sol, inerte, je me suis approchée pour voir si il était vraiment mort…mais il ne l’était pas. Il gisait dans son sang, c’était atroce…racontait Elena d’une voix faible. J’ai voulu prendre son pouls, et c’est à ce moment là qu’il m’a attrapé à la gorge avec ses mains toutes ensanglantées, expliqua t-elle en portant un main à son cou. Ensuite il est mort quelques secondes plus tard, termina d’expliquer la jeune femme, d’une voix monocorde.
Puis elle regarda Danny et Jack, en hochant la tête.
-J’aurais jamais du le descendre…
-T’as bien fait de tuer cette ordure, rétorqua Jack.
-Jack !
-Elena, ce terroriste était impliqué dans un enlèvement d’enfant, il retient Sam en otage et il a voulu te liquider, et tu voudrais peut être que j’aille mettre un cierge à l’église, pour le salut de son âme ? répondit Jack avec une pointe d’ironie.
-Merci Jack ! C’est ce que je me tue à lui dire ! ajouta Danny. Elena soupira.
-Ça me remonte pas le moral, les gars…Et j’ai encore son sang sur les mains, ajouta t-elle en regardant une de ses mains qui tremblaient encore un peu. Jack lui adressa un regard compatissant.
-Ecoute, Brooks ne fera rien à Sam et au petit, pour le moment. Il a besoin d’eux comme moyen de pression. En parlant de ça, il veut absolument que Brenton aille le voir. Tu ne saurais pas pourquoi ?
Elena réfléchissait.
-Ils…ils parlaient d’un truc que Brenton devait faire en échange du gamin…Mais je ne sais pas ce que c’était. Jack acquiesça.
-D’accord…C’est déjà énorme, rétorqua l’Agent Malone en la fixant. Elle avait le regard perdu dans le vague, et des mèches de cheveux décoiffées étaient venues se plaquer sur ses joues.
-Tu devrais appeler ta mère pour la rassurer…Y a des journalistes de partout, ça a du faire la une des infos.
Elena, toujours les yeux baissé ne rétorqua rien. Elle était perturbée, et déçue, Jack le sentait bien.
-Allez, ça va aller, lui promit Jack en lui caressant furtivement la joue avec un de ses doigts. Elena fit la moue, beaucoup plus sceptique.
Après avoir échangé un dernier regard avec Danny, Jack s’éloigna de l’ambulance, semblant rejoindre Martin et Vivian, plus loin. Danny le regarda s’éloigner, puis reposa ses yeux sur Elena.
-Tu devrais rentrer, lui suggéra Danny en se rapprochant d’elle. Elle hocha la tête.
-Comment veux tu que je rentre maintenant…rétorqua t-elle. Et si il arrive quelque chose à Sam je…ça sera de ma faute, marmonna t-elle en posant son gobelet à côté d’elle.
-Arrête, Elena.
-Danny ! j’ai tué le complice de l’homme qui la tient en otage ! Qu’est ce que tu crois qu’il va faire pour se venger ? s’énerva Elena. Danny soupira et attrapa les mèches de cheveux plaquées contre les joues d’Elena, qu’il déplaça délicatement, allant les discipliner derrière les oreilles de la jeune femme.
-Calme toi… lui murmura t-il en lâchant ses cheveux.
-Comment j’ai pu le tuer… murmura t-elle.
-Que tu l’ai tué ou non, il était condamné de toute façon, alors ça ne change rien…
Elena releva les yeux et fixa Danny, étonnée. Il le remarqua.
-Ecoute, si tu ne l’avais pas tué, il t’aurait tué…Et je l’aurais tué juste après, expliqua Danny.
-Arrête Danny.
-Non, j’arrête pas.
Elena hocha la tête.
- No dices esto.
-Si, lo digo Elena, renchérit Danny en la fixant dans les yeux. Elle le fixait aussi, de son regard un peu humide. Après un silence de quelques secondes, Danny regarda furtivement autour de lui, puis il se rapprocha encore et embrassa délicatement Elena sur le front.
-Je l’aurais fait, reprit-il dans un murmure, en se décollant de son front. Les yeux fermés, Elena soupira, comme apaisée de savoir Danny si près d’elle, et elle entremêla ses mains aux siennes.




Martin voyait la scène, à quelques mètres de la. Aux côtés de sa voiture, il pianotait sur la carrosserie, pour passer le temps. Il cessa de les regarder et posa ses yeux sur sa montre. Les minutes défilaient à une vitesse impressionnante, et pourtant, rien n’avançait dans l’affaire. Il balada ses yeux autour de lui. Vivian était au téléphone, probablement avec Marcus ou Reggie, pour les rassurer, tandis que Jack et Adam semblaient être en pleine discussion. Il décida de se rapprocher d’eux, et lorsqu’il arriva à leur niveau, Jack lui lança un regard.
-J’ai pris une décision, annonça Jack à Martin. On va l’envoyer là bas, continua t-il.
-D'accord, rétorqua Martin. Jack se retourna vers Adam.
-Vous avez mis votre micro ? Ce dernier acquiesça.
-L’agent Johnson me l’a installé, expliqua t-il. Je suis prêt.
-Entendu. Mais avant, reprit Jack, je veux que vous appeliez Brooks, et que vous lui demandiez de relâchez votre fils. Adam hocha la tête.
-Il…il ne voudra jamais !
-Il séquestre un agent du FBI, croyez moi, il n’a rien a perdre à libérer votre fils, assura Jack en lui tendant le téléphone. Vivian les rejoignit. Elle avait compris que Jack tendait le téléphone à Adam pour qu’il appelle les ravisseur de son fils. Elle prit place aux côtés de Jack et croisa les bras, en fixant Adam.
-Appelez le Adam. Zach ne risque rien, assura t-elle avec un regard convaincant. Après quelques hésitations, Adam attrapa le téléphone et composa le numéro. Danny et Elena marchaient vers eux.
-Qu’est ce qu’il se passe ? demanda Elena, prenant place dans leur cercle, aux côtés de Martin.
-Brenton va demander à Brooks de relâcher son fils, en échange de quoi il ira lui parler, répondit Vivian.
-Vous pensez qu’il va dire oui ? demanda Danny.
-Il passe du kidnapping d’enfant au crime fédéral…Il a tout a gagné à relâcher le gamin. A mon avis il n’hésitera pas, lui répondit Martin.
-Ça craint pour Sam, mais si ça peut libérer le petit… rétorqua Danny.
- Oui ça craint pour Sam, rétorqua Jack. Mais on va la sortir de là, entendu? lança t-il en fixant intensément Danny, mais surtout Martin. Jack savait que Martin était tout aussi inquièt que lui. Ce dernier acquiesça doucement, tout en fixant son boss dans les yeux.
Soudain, Brenton leur fit signe que son interlocuteur avait décroché.
-Mettez le haut parleur, lui ordonna Jack. Il s’exécuta.
-Cameron, c’est moi.
-Ces enfoirés de flics ont tué Brent !

-Je sais, répondit calmement Adam. Et que tu me crois ou pas, ça m’attriste, moi aussi.
-Tu te fou de moi ? Il gît dans son sang et dans la poussière, tout en bas, Adam...Et je suis persuadée que tu n’en n’a rien a foutre…
s’énervait sèchement Cameron, à l’autre bout du fil. Elena ferma les yeux, essayant de ne pas repenser au fait qu’elle avait tué cet homme.
-Ecoute, ça a trop duré, tout ça. Laisse partir Zach’, et tu as ma parole, je viendrais te parler juste après, c’est bien ce que tu veux, non ?
-C’est ce que je voulais…Mais ce n’est plus aussi simple.

Adam fronça les sourcils.
-Qu’est ce que tu veux dire ?
-T’avais qu’a pas prévenir le FBI ! Si Brent n’était pas mort, tout aurait été différent.

-Qu’est ce qui aurait été différent ? Cameron, qu’est ce que t’as fait à Zach ? ! répondit gravement Adam.
-J’ai pas encore touché ton fils, mais …
Il marqua une pause. Tu te rappelles de la mission qu’on t’avais confié ? Adam baissa les yeux et acquiesça, un peu honteux.
-Oui…
-Et bien c’est plus à toi de t’en occuper désormais. J’ai demandé a Gary de s’en occuper à ta place. Dans moins d’un quart d’heure, il sera trop tard.

-T’es pas entrain de me dire que…
-Si, je l’ai fait. Et tu peux prévenir tes nouveaux amis du FBI si ça t’enchante, mais là c’est moi qui te préviens, si ils interviennent, je tue ton fils. Il me semble avoir été clair,
grogna Cameron en rapprochant.
Jack et Vivian échangèrent un regard, tout comme Danny, Martin et Elena, tandis que Adam raccrocha en grommelant.
-L’enfoiré…
-Qu’est ce qui sera trop tard ? demanda Danny.
-Brenton, de quoi parlait-il ? enchaîna rapidement Jack.
-Ils ont…
-Il ont quoi ! s’énerva l’agent Malone. Adam le fixa dans les yeux.
-Un de nos hommes...enfin de leurs hommes, Garry Lake, a placé une bombe dans le grand musée de la centième avenue, près de Central Park, et dans quinze minutes, elle... elle explosera.



to be continued Very Happy

_________________





avatar
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 30
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum