No Bravery [ complète ]

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  jabamiah le Ven 16 Nov - 22:51

Brrrrrrrrrrrrrr!!! affraid Cette suite est comme le temps qu'il fait aujourd'hui à Bordeaux: elle refroidit!!!
(ho ho ho humour ce soir! Boulet ptdr ) Bref, une suite expresse!! please! bravobom

_________________

¤¤ Sublimes bannière & avatar by **Marine** ¤¤
{ma Gum, ma Teammate, ma designeuse de génie !! On va conquérir le monde! Envers et contre tous! Merkiii!!!}

* * *

Danny ♥ Elena forever

Enrique! RRrrr!!!
avatar
jabamiah
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1520
Age : 31
Localisation : en los brazos de enrique! RRRrrr!!
Date d'inscription : 27/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  nathaloche le Ven 16 Nov - 22:59

affraid affraid affraid affraid superbe suite


bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom
avatar
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 44
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  **Marine** le Sam 24 Nov - 14:20

Voici la suite, avec énormément de retard et j'suis désolée! De l'action, de l'action dans cette partie! Basketball

Et j'en profite aussi pour vous dire que j'ai posté une nouvelle fic " So this is Christmas" , si ça vous dit d'aller la lire Wink

study study Bonne lecture!


-…quoi ? balbutia Jack qui avait très bien entendu.
- tout ça c’est ma faute…rétorqua Adam en se caressant la tempe.
- Garry…Garry Lake ? lança Danny.
- Pourquoi, vous le connaissez ? demanda Adam, étonné.
- Martin, on a vu ce nom dans nos recherches, hein ? poursuivi Danny.
- Oui, c’est vrai…
- Vous vous rappelez sa tête ? demanda Jack.
- Globalement, rétorqua Martin. Adam fronça les sourcils.
- Attendez, vous n’allez quand même pas intervenir…
Jack tourna les yeux vers Adam.
- Quoi…vous voulez qu’on reste là à se tourner les pouces ?
- Il va tuer Zach’…
- Et il va peut être aussi tuer l’Agent Spade… rétorqua Jack, agressif. Ecoutez…faites nous confiance.
Puis il se retourna vers Danny.
- A combien de temps est la centième avenue ? demanda t-il. Danny regarda sa montre.
- Je peux y être en moins de trois minutes, assura Danny. Jack le fixa, sceptique.
- …Sans brûler un feu, et sans excès de vitesse ?
- La tu m’en demande trop, rétorqua Danny avec une pointe d’ironie.
- Très bien. Martin, Danny, allez y. Faites évacuez les lieux, et coincez moi ce Lake.
Ils ne se firent pas prier et coururent vers une voiture.
- Viv’, appelle la cellule anti-terroriste, qu’ils envoient du renfort, ordonna Jack. Vivian s’éloigna, le téléphone sur l’oreille, tandis qu’Elena regarda Danny et Martin s’engouffrer dans une voiture.
- Je vais avec eux, lança t-elle à l’égard de Jack.
- Non, tu restes. T’es encore sous le choc et je veux que tu vois un méd…
- Jack, je vais bien, je vais avec eux, répéta Elena. Elle n’attendit pas la réponse de Jack et rattrapa en courant la voiture concernée, dans laquelle elle s’engouffra à l’arrière, alors qu’elle roulait déjà. Jack l’avait regardé faire, étonné.
- Et ben, elle récupère vite…nota ironiquement Jack.



****



Des centaines de personnes descendaient les marches du perron de cet immense et prestigieux bâtiment qu’était ce grand musée d’histoire naturelles. C’était l’affolement général. Des enfants, des adultes, des futures victimes innocentes qui grouillaient jusqu’à la sortie. Les couloirs bondés se vidaient peux à peu. Martin parcourait un des couloirs, à toute vitesse.
- Zone est évacuée, annonça t-il dans un petit micro attaché à sa veste.
- Bien reçu, Martin. La sécurité a presque terminé d’ évacuer la zone nord ouest, rétorqua la voix d’Elena, dans son oreillette.
- Très bien. Ou est Danny ? demanda Martin, toujours dans son micro.
- Martin, j’ai repéré Garry Lake, il se dirige vers ton aile! lança Danny. Martin scruta partout autour de lui. Il aperçu l’homme qu’ils cherchaient.
- Je l’ai, répondit Martin en se mettant à le courser.
- Garry Lake, FBI ! s’écria l’agent Fitzgerald en lui courant après. L’homme avait pris la fuite en courant et traçait à tout allure dans un grand couloir vide au lino beige glissant. De l’autre côté de ce couloir bondit Danny qui braqua son arme sur l’homme, qui stoppa net.
- Ne bougez plus ! cria Danny dans un regard menaçant. L’homme leva les mains en l’air, à contre cœur, et Martin qui arrivait en courant se précipita sur lui et lui mit des menottes. Ils se trouvaient près de la sortie et quittèrent le bâtiment en bravant la foule. Elena qui les avait repéré, à une trentaine de mètres, courut vers eux en se frayant difficilement un passage dans la foule.
Une fois sur le trottoir, Danny regarda l’énorme bâtiment, puis il se retourna vers Garry, qui s’était assis sur les genoux. Martin le serrait aux mains. Danny empoigna Garry par le col back.
- Ou est la bombe ? demanda t-il sèchement, en le fusillant du regard.
- Quelle bombe ? demanda Garry, pour les provoquer.
Danny sortit son pistolet et lui plaça sous le cou.
- Ne m’obligez pas à le faire, grogna Danny en lui enfonçant l’arme dans le cou. Ou est la bombe ? répéta Danny en le serrant si fort qu’il aurait pu l’étouffer. Martin lui serra les menottes au maximum. Garry grimaça de douleur. L’arme de Danny lui appuyait désagréablement sur la pomme d’Adam, comme si elle allait la transpercer.
- Troisième étage, dans le conduit d’aération de la zone est, rétorqua t-il en grinçant les dents.
- Mais ne comptez pas sur moi pour vous dire comment la désamorcé, ajouta Garry en méprisant Danny du regard.
- On ne comptait pas sur vous, rétorqua Danny en le lâchant sèchement. Puis il regarda Martin.
- Martin, je peux pas laisser ce bâtiment exploser… Faut tenter quelque chose, rétorqua Danny en partant vers le musée.
- Danny fait pas le con, la brigade de déminage va arriver ! lui cria Martin.
Danny se retourna et regarda son ami.
- Regarde autour de toi, Martin…toutes ces femmes, tous ces enfants…Ils n’arriveront jamais à tant tard et tu le sais !
- Ils sont évacués !
- Mais si le bâtiment saute il va y avoir des blessés sur un périmètre de deux bornes au moins, et ça aussi tu le sais ! rétorqua Danny, un peu énervé. Il se retourna vers le bâtiment, puis il soupira et regarda Martin une dernière fois.
- Rejoint Elena, et surtout, restez pas dans le coin ! lança t-il juste avant de partir en courant vers les marches du perron qu’il enjamba quatre par quatre.
- Danny qu’est ce que tu fais ? s’inquiéta Martin alors qu’il était déjà loin. Mais Danny avait déjà disparu dans l’enceinte du bâtiment.
- C’est pas vrai…marmonna Martin. Elena arriva.
- Qu’est ce qu’il se passe…Ou est ce qu’il est allé ? demanda t-elle, essoufflée. Martin regarda le bâtiment sans rien répondre. Puis il tendit les mains menottées de Garry à Elena.
- Viv’ a appelé l’anti –terrorisme mais j’ai peur qu’ils n’arrivent trop tard… Tiens moi ce salaud, et ammène le aux flics.
- Bien sûr, mais toi… balbutia Elena en attrapant Garry.
- Martin, ou est ce que tu vas ? redemanda Elena, alors qu’il s’éloignait.
Déjà sur les escaliers, Martin se retourna vers Elena.
- Aider l’Agent Casse-Cou ! lui répondit t-il avant de reprendre son chemin en courant.
- Hein ? ? Elena le regarda partir, totalement abasourdie, puis elle soupira.
- No pero sueño… Son locos…maugréa t-elle.
- Oui c’est vrai… se permit de dire Garry en rigolant un peu.
- Oh vous, fermez la ! rétorqua l’Agent Delgado en le forçant à avancer vers une patrouille de police.

_________________





avatar
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 30
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  sandy le Sam 24 Nov - 22:48

bravobom bravobom Mon dieu !!! sublime ...
avatar
sandy
Elève à Quantico

Nombre de messages : 255
Age : 44
Date d'inscription : 09/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  jabamiah le Sam 24 Nov - 22:54

bounce bounce bounce Rha toute cette action, c'est génial!! bounce bounce bounce

bravobom

_________________

¤¤ Sublimes bannière & avatar by **Marine** ¤¤
{ma Gum, ma Teammate, ma designeuse de génie !! On va conquérir le monde! Envers et contre tous! Merkiii!!!}

* * *

Danny ♥ Elena forever

Enrique! RRrrr!!!
avatar
jabamiah
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1520
Age : 31
Localisation : en los brazos de enrique! RRRrrr!!
Date d'inscription : 27/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  Mali le Dim 25 Nov - 23:44

J'ai enfin rattrapé mon retard Marine et qu'est ce que je peux dire si ce n'est respect respect respect respect respect respect Total respect ma soeur Laughing Laughing
C'est du grand art, du suspense à gogo de l'action en veux-tu en voilà et bon sang qu'est ce que c'est bien écrit. bravobom bravobom bravobom Je suis toujours béate d'admiration devant ton travail fastidieux de description en tout genre, chapeau la miss, c'est superbe !! bravobom bravobom
Mais tout ceci ne nous dit pas comment va la miss Spade, j'espère qu'elle est toujours en vie... surprised2
Enfin bon, je ne pense pas que tu serais sadique au point de la faire tuer... What the fuck ?!? Enfin, j'ose l'espérer, je me dis que tu en serais bien capable encore... ptdr ptdr Tu nous caches bien des mystères dans cette fic, alors un agent mort serait pour toi simple formalité... surprised2 ptdr ptdr

Oufff je me surprends à dire des choses que je vais regretter si jamais elles t'inspirent pour la suite... rolles
La cohésion et la place de chacun dans ta fic est drôlement bien menée, on est certain de ne pas faire de jaloux et je dois admettre que je suis friande de ce dosage !! I love you I love you I love you

Marine, je n'aurais qu'un mot à dire, une suiiiiiiiiiiiiiite please !! miammiam miammiam Tellement de questions et peu de réponses encore qu'il me faut ma dose cette semaine pour tenir le cap mais j'ai vu que tu as écrit une autre fic, je m'en vais de ce pas me délecter de cette petite friandise qui sent bon les couleurs de l'hiver et la féerie de Noël !! 2love2 2love2
avatar
Mali
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 35
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 30/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.livejournal.com/users/mali_marie/

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  **Marine** le Lun 26 Nov - 0:13

Mali a écrit:
Enfin bon, je ne pense pas que tu serais sadique au point de la faire tuer... What the fuck ?!? Enfin, j'ose l'espérer, je me dis que tu en serais bien capable encore... ptdr ptdr Tu nous caches bien des mystères dans cette fic, alors un agent mort serait pour toi simple formalité... surprised2 ptdr ptdr

Et bien et bien, je passe pas DU TOUT pour un monstre a tes yeux ptdr ptdr ptdr

Mali a écrit:Oufff je me surprends à dire des choses que je vais regretter si jamais elles t'inspirent pour la suite... rolles

ptdr ptdr ptdr ptdr
Ah la la tu me fais trooooop rire mdr. Et oui, si y a un décès dans ma fic, tu pourras t'en prendre qu'a toi

Damn je suis méchannnte lol. En tous cas merci pour ton com I love you


Et merci à tous, vraiment I love you I love you Vous êtes adorables avec tous vos commentaires.... thanks a lot I love you

La suite arrivera very soon Wink ( genre demain!)

_________________





avatar
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 30
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  Mali le Lun 26 Nov - 0:48

ptdr ptdr Non, non pitié, oublie tout ce que j'ai pu dire ou plutôt écrire, j'étais dans un moment de folie pure, ce n'était pas moi qui écrivait mais quelqu'un d'autre... ptdr

Plus sérieusement, tu mérites bien des messages de sympathie avec le bonheur que tu nous transmets, c'est la moindre des choses. I love you
J'attends avec impatience la suite de ta fic, fidèle au poste ! salut Mr. Green
avatar
Mali
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 35
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 30/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.livejournal.com/users/mali_marie/

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  **Marine** le Lun 26 Nov - 20:10

Voila la suite !! merci encore pr vos comm's Very Happy


Martin arpentait en courant le couloir qu’il avait emprunté quelques minutes auparavant pour courser Garry Lake. Il arriva à un angle, qu’il emprunta en courant, manquant de glisser sur l’impeccable lino glissant.
Devant lui au fond du couloir, à une vingtaine de mètre, Danny Taylor, entrain de déboîter une grille d’aération du mur. Martin le rejoint.

- Pff, J’ai manqué de renverser un squelette de dinosaure…Je comprends pourquoi il est interdit de courir dans les musées ! lança ironiquement Martin, en enlevant sa veste.
- Si tu veux mon avis, il t’en aurait pas voulu, rétorqua Danny en posant la grosse grille sur le côté. Puis il se retourna vers Martin.
- Et puis d’abord…Qu’est ce que tu fiches ici ? lui demanda Danny.
- Tu croyais quand même pas que j’allais te laisser te faire tuer sans moi, rétorqua Martin en rigolant nerveusement.
- Qui te parle de mourir ? J’ai encore trop de choses à faire avant d’y rester ! assura ironiquement Danny en cherchant la bombe des yeux, dans le conduit d’aération.
- Et lesquelles ? lui demanda Martin, qui faisait la même chose. Se parler leurs occupaient l’esprit, et les empêchaient de paniquer.
- D’abord y a un super film qui passe à la télé ce soir, je voudrais aussi réussir au moins une fois à battre Sophie aux échecs…
- Quoi, elle gagne tout le temps ? rigola Martin. Elle a huit ans ! Danny le fusilla du regard.
- T’es obligé d’en rajouter une couche ?
- Pardon, rétorqua Martin en réprimant son rire. Moi, je voudrais être sur que Samantha s’en sortira…avoua Martin, beaucoup plus sérieusement.
- Moi aussi, j’aurais bien aimé la revoir, répondit Danny. Tu sais qu’elle me doit dix dollars ? ajouta t-il amusé. Martin hocha la tête, sidéré.
- Et puis, reprit l’agent Taylor, y a ce fameux voyage à Cuba qu’on a promis de se faire, tu t’souviens ? lui demanda t-il, alors qu’il saisissait de ses mains une espèce de boîtier noir enroulé de fils. Il se retourna vers Martin.
- Je crois que je l’ai trouvé !

C’était un boîtier noir, recouvert d’un clapet métallisé. Danny le souleva précautionneusement. En dessous se trouvait un autre boîtier noir encore plus petit, recouvert d’un compteur, et entouré d’une dizaine de fils colorés. Le compteur rouge marquait une minute et cinq secondes. Martin et Danny échangèrent un regard paniqué.
- T’as vu ça ? Y a du plastique en quantité suffisante pour nous disperser en morceau aux quatre coins de la planète, là dedans… expliqua Danny, subjugué.
- Non d’un chien… marmonna Martin.
- Tu te souviens de ta formation ? Des simulations aux attentats, et de la méthode pour désamorcer une bombe et de tout le reste? demanda Danny, sceptique. Martin grimaça et hocha la tête.
- Si j’men souvenait je tirerais pas cette tronche, tu vois ! affirma t-il.
- Et ben comme ça on est deux… murmura Danny. Bon. Calmons nous…On a une minute pour sauver le monde ! lança Danny, qui dédramatisait la situation. Martin leva les yeux au ciel, collant son téléphone sur son oreille.
- Mais tu te crois vraiment dans James Bond ! lança t-il. Hey Viv’, c’est Martin. Oui, t’inquiètes, ça va super.
Danny, à l’entente de ces mots, pouffa de rire.
- Ecoute, enchaîna Martin, il faut que tu me passes Adam. Oui, c’est plutôt urgent…
Danny trifouillait tous les fils, un air concentré sur la figure.
- C’est tout emmêlé, grommela t-il.
- Adam, c’est Martin. On a la bombe sous les yeux, il nous reste cinquante secondes pour la désamorcer…D’accord, je vous écoute. Il s’agenouilla, comme l’avait fait Danny il y avait quelques secondes lorsqu’il avait posé la bombe au sol.
- C’est une boîte en plastique, entourés de fils rejoignant ce qui me semble être deux piles alcalines…Il faut déconnecter le câble relié aux pôle négatif ? Et comment on voit ça ? paniqua Martin. Puis il se calma, écoutant religieusement ce qu’Adam lui disait.
- … Oui, oui, en effet, y a bien plusieurs couleurs, reprit plus calmement Martin. Deux bleus, trois verts, deux rouges, un blanc…
- Et un noir, ajouta Danny.
- Et un noir, répéta Martin à Adam. Faut surtout pas toucher le noir ?
Danny à l’entente de ces mots releva doucement les yeux vers Martin. Il avait le fil noir entre les doigts. Martin lui fit de gros yeux ronds.
- Danny, Danny, lâche le ! lui chuchota Martin en lui donnant une petite tape sur la main. Non, on n’a pas de ciseau sous la main, renchérit Martin à Adam qui venait visiblement de lui poser la question. Danny leva les yeux au ciel et soupira.
- On les arrachera ! rétorqua t-il, impatient.
- Ne surtout pas en arracher deux en même temps ? Très bien, t’as entendu, hein Danny ? insista Martin en le fixant avec de grands yeux.
- Mais oui…Marty, je voudrais pas te bousculer mais… plus que trente secondes !
Martin lui fit signe de se taire. Il semblait captivé et très attentifs à toutes les directives d’Adam. Il acquiesça.
- D’accord, très bien…Celui relié à la pile, hein ? Danny, le rouge.
- Martin, y a deux rouges.
- Le plus en dessous ! précisa Martin en le montrant du doigt.
- Seguro ?
- Tu crois vraiment que j’oserai te faire une blague dans un moment comme celui là? s’étonna Martin. Danny soupira, et attrapa le fil en question entre ses doigts. Il leva les yeux vers Martin. Leurs deux regards étaient paniqués.
- Va…Va y, balbutia Martin dans un murmure.
- J’y vais…rétorqua fébrilement Danny en baissant les yeux sur la bombe.
Il ne restait que dix secondes.
Dix, neuf, huit…Danny serra le plus fortement possible ses doigts autour du fil en question. Des gouttes de sueurs perlaient le long de ses tempes.
Sept, six, cinq… Cinq. Le compteur se figea.
Danny, qui avait l’extrémité du fil rouge dans les mains releva les yeux vers Martin. Après quelques secondes, l’Agent Taylor pouffa de rire.
- Et ben, c’était un jeu d’enfant ! se marra Danny. Martin soupira.
- Oui, c’est bon, merci Adam…On se rappelle, rétorqua Martin en raccrochant. Les deux agents se relevèrent, reprenant leurs esprits.
- Alors, version officielle à raconter à Elena à la sortie : On a trouvé la bombe, on se rappelait absolument de tout le protocole de désamorçage, et on a géré comme des pros de l’anti terrorisme, enfin moi beaucoup plus que toi… ça te va ? lança Danny à Martin, qui était allé ramassé sa veste. Il se retourna vers Danny en fronçant les sourcils.
- Pourquoi ?
Danny haussa les épaules en souriant.
- Ben quoi, je suis James Bond ! Faut bien que je passe pour un héros aux yeux de la James Bond Girl, non ?
Martin pouffa de rire et hocha la tête.
- Mais qu’est ce qu’on va faire de toi, Taylor… se demanda Martin, en posant sa veste sur l’une de ses épaules.
- Ben quoi ? s’étonna a nouveau Danny.
Les deux agents s’éloignèrent dans le couloir, la démarche nonchalante.
- Oh allez, Marty ! Fais ça pour ton meilleur ami, le charriait Danny en lui refilant d’amicaux coups de coudes dans le bras.
-Danny...


( partie Marty/Danny, j'avoue lol)

merci d'avoir lu I love you

_________________





avatar
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 30
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  jabamiah le Lun 26 Nov - 21:20

Ouffff siffle on a eu chaud! Razz Ah...Danny...Mon héros! Laughing
J'ai adoré ce passage! comme tout le reste d'ailleurs... Razz

_________________

¤¤ Sublimes bannière & avatar by **Marine** ¤¤
{ma Gum, ma Teammate, ma designeuse de génie !! On va conquérir le monde! Envers et contre tous! Merkiii!!!}

* * *

Danny ♥ Elena forever

Enrique! RRrrr!!!
avatar
jabamiah
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1520
Age : 31
Localisation : en los brazos de enrique! RRRrrr!!
Date d'inscription : 27/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  samandmartin le Lun 26 Nov - 22:43

la suiteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
avatar
samandmartin
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 105
Age : 24
Localisation : dans mes fics !!!
Date d'inscription : 22/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ficsametmartin.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  sandy le Lun 26 Nov - 23:49

yes magnifiques !!!!!!!! Mes 2 james bonds 2love2 2love2 2love2
avatar
sandy
Elève à Quantico

Nombre de messages : 255
Age : 44
Date d'inscription : 09/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  **Marine** le Jeu 29 Nov - 21:10

Merci pour vos com's! Et voici la suite. J'ai presque fini l'écriture de cette fic, et puis je suis déja entrain d'écrire ma nouvelle, qui sera une one shot.

Anyway, bonne lecture de cette partie! ( et oui, enfin des nouvelles de Sam lol)


*****

Les bruits de pas la réveillèrent. Samantha, à demie somnolente, ouvrit difficilement les yeux et aperçut son ravisseur faire les cents pas devant elle.
-Mais pourquoi il n’appelle pas…marmonnait sans cesse Cameron, le téléphone serré dans sa main crispé. Qu’est ce qu’il fou…
-Alors c’était ça votre super plan, intervint Samantha, toujours attachée sur sa chaise. Faire sauter un musée…ajouta t-elle, sidérée. Cameron fronça les sourcils et lança un rapide cou d’œil vers elle.
-Comment vous le savez, marmonna t-il.
Elle le regarda, étonnée.
-Vous savez à quoi servent les oreilles au moins ?
-Et je sais aussi à quoi sert une arme, rétorqua Cameron en se rapprochant dangereusement d’elle. Il braqua son arme dans sa direction. Samantha hocha doucement la tête.
-Vous ne tirerez pas, assura t-elle. Vous m’auriez déjà tuer tout à l’heure, sinon.
-Arrêtez, ne me provoquez pas.
-…D’ailleurs pourquoi vous ne l’avez pas fait ?
-Ça vous regarde ? ! rétorqua t-il, agressif. Sam esquissa un petit rire nerveux.
-Et bien…un petit peu quand même, vous croyez pas ? lança t-elle, un peu amusée. Il se rapprocha encore.
-Je vous croyez honnête avec moi tout à l’heure, voilà la différence ! grogna Cameron en la fusillant du regard. Quelqu’un a tué Brent, reprit –il, et je suis sur que c’était un agent qui était avec vous tout à l’heure. Il est mort à cause de vos mensonges ! Il s’était énervé, en posant son arme sur la tempe de Samantha.
Sam hésita quelques secondes avant de parler.
-…Si vous n’aviez pas envoyé Brent en reconnaissance, il ne serait jamais mort balbutia t-elle finalement. La personne qui était avec moi était censé partir pendant que je faisais diversion, expliqua t-elle dans un murmure.
Cameron eu un petit rire.
-Oui, histoire qu’elle parte prévenir du renfort pour mieux nous liquider, hein ?
Sam soupira, lassée.
-Laissez moi vous expliquer un truc : on est chargé de retrouver des personnes portées disparues, pas de tuer à tout va. C’est votre rôle, ça.
-Tu parles. C’est pareil pour vous. Tuer n’a aucune importance, c’est juste histoire de vous la jouer un peu. Sam lui fit de gros yeux ronds.
-C’est vraiment comme ça que vous nous voyez ? lança t-elle, amusée. Et bien, pour quelqu’un qui semble doter d’un minimum de matière grise, c’est assez décevant comme analyse…plaisanta t-elle.
-Oh fermez là, ordonna t-il dans un soupir, en baissant son arme. N’empêche que si vous ne n’aviez pas fourré votre nez dans nos affaires, on en serait pas la, ni vous, ni moi ! s’énerva t-il en haussant la voix. Sam lança un petit regard vers Zach.
-Vous…vous allez réveiller le petit, murmura t-elle. Cameron la fusilla du regard et tourna doucement la tête vers le côté. Au fond de la salle, Zacharie était endormi.
-Regardez le, murmura Sam. Il est épuisé…
-Et alors, il dort, la ! rétorqua Cameron. Samantha le fixa.
-Ecoutez, je sais que vous êtes fatigué de toute cette situation, vous aussi…et je comprends que vous ayez toutes les raisons du monde d’en vouloir à Adam Brenton…mais regardez ce petit garçon, répéta t-elle d ‘une voix un peu rauque. Cameron fixait Zacharie.
-Il n’a rien fait pour mériter ça, lui… expliqua t-elle, alors que Brooks retournait les yeux vers elle. Ils brillaient. Son visage était marqué de sang séché, et son maquillage avait coulé. Ses cheveux étaient emmêlés, et retombaient en bataille sur ses épaules, frôlant ses joues et lui masquant même parfois les yeux.
-Vous pouvez le relâcher, murmura t-elle.
-Même si je le voulais, c’est trop tard, maintenant. Sam hocha la tête.
-Bien sur que non…Vous m’aurez toujours moi, et le FBI ne pourra rien contre vous, assura t-elle avec conviction. Sérieusement au point ou j'en suis, pourquoi je vous mentirais...
Cameron semblait réfléchir, un peu plus vulnérable que tout à l’heure.
- Je vous en prie….murmura Samantha. Laissez le partir…Vous avez sûrement du tuer des milliers d’enfants avec cet attentat…vous pouvez en sauver un. Faites au moins une chose bien dans votre vie, ajouta t-elle. Cameron baissa la tête et soupira. Il sembla réfléchir quelques secondes, puis il releva les yeux vers Sam.
-J’aurais du vous donner une dose plus forte de somnifère, vous parleriez moins… lança t-il en s’éloignant d’elle. Samantha le regarda s’éloigner, les lèvres tremblantes et le regard fatigué, puis elle affala sa tête contre le dossier de sa chaise, et leva les yeux au ciel. Jamais elle ne s’était sentie si faible et fatiguée.



Vivian et Adam marchaient vers Jack, en pleine discussion avec le chef d’une unité d’intervention du FBI.
-Jack !
Jack se retourna.
-Excusez moi, dit –il à l’homme, en s’éloignant. Vivian semblait essoufflée.
- J’ai eu Danny, commença t-elle.
….alors ? renchérit Jack.
- C’est bon, l’attentat a été déjoué, ajouta Vivian dans un petit sourire. Jack soupira.
-Enfin une bonne nouvelle. Ils n’ont pas pris trop de risques, au moins ?
Vivian échangea un regard avec Adam Brenton, qui avait été au courant de tout. Ce dernier baissa la tête et se racla la gorge. Vivian regarda à nouveau Jack.
-Je préfère t’épargner l’infarctus… répondit –elle.
-Je vois…murmura t-il. Son téléphone sonna. Il le chercha dans la poche de son par balle.
-C’est Brooks, annonça t-il aux deux autres, en branchant le haut parleur. Ici l’agent Malone.
-J’ai pris une décision.

-Je vous écoute, rétorqua Jack, lassé.
-Je vais laisser partir le gamin. Mais j’ai deux exigences.

-On les respectera.
-J’autorise un de vos agents à venir le chercher…Mais je veux que ça soit une femme.

Jack lança un regard étonné à Vivian.
-D’accord…et c’est tout ?
-Pas d’arme, et pas de renforts.

-C’est entendu.
-Et surtout, une fois que le petit sera relâché, j’exige de parler à Adam, en personne
. Jack regarda Adam qui acquiesçait.
-Il sera la, rétorqua Jack.
-Très bien. Vous avez dix minutes pour venir chercher le petit…Dépêchez vous, avant que je change d’avis…
termina Cameron avant de raccrocher sèchement.
Jack soupira et se toisa.
-Dix minutes, c’est un peu trop court pour tenter de me travestir… lança t-il.
-Parce que t’as déjà essayer ? pouffa Vivian. Il la fusilla du regard avec un petit sourire.
-Va –y. Mais branche ton micro.
-C’est déjà fait, rétorqua l’agent Johnson en désignant le petit boîtier noir aggripé à son chemisier.
Elle tendit son arme à Jack, puis lui lança un dernier regard, avant de se diriger vers le bâtiment d’un pas décidé.

_________________





avatar
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 30
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  jabamiah le Sam 1 Déc - 16:40

Wouhou!! Very Happy Viv' à la rescousse!
Je suis toujours plongée dedans... bravobom bravobom bravobom

_________________

¤¤ Sublimes bannière & avatar by **Marine** ¤¤
{ma Gum, ma Teammate, ma designeuse de génie !! On va conquérir le monde! Envers et contre tous! Merkiii!!!}

* * *

Danny ♥ Elena forever

Enrique! RRrrr!!!
avatar
jabamiah
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1520
Age : 31
Localisation : en los brazos de enrique! RRRrrr!!
Date d'inscription : 27/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  Théana le Sam 1 Déc - 16:58

ouch j'avais un p**** de retard sur ta fic et je viens de tout rattrapé Mr.Red

et ça a été facile, j'ai enchainé les bouts sans m'en rendre compte tellement c'est prenant de bout en bout, haletant même !!! j'aodre l'intrigue, la façon dont tu la mène, l'interaction entre les perso !!!

je crois que le bout qui m'a le plus fait craquer c'est la discussion entr Danny et Sofie !!!!!!!


géniale fic bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom
avatar
Théana
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 9841
Localisation : sous la couette, de préférence ...
Date d'inscription : 08/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  **Marine** le Dim 2 Déc - 12:21

Merci Jabamiah et Théana d'avoir lu I love you

Je vous met la suite Wink

******



Cela faisait cinq minutes que Vivian marchait dans le couloir, sombre et humide. Elle avait déjà monté quatre étages, sans trouver personne. Lorsqu’elle arriva au cinquième, elle entendit un bruit de toux. C’était Samantha qui toussait, elle en était sûre. Elle avança encore, en se rapprochant de bruit de toux.
Il y avait une lumière qui sortait d’une pièce, sur sa droite. Elle s’y rendit, et passa sa tête dans l’encornure. Un homme était la, faisant les cents pas. Elle entendait la toux de Sam, mais ne la voyait pas. Elle frappa trois coups contre le mur. L’homme se retourna, mais il ne la menaça pas.

-Je suis l’agent Vivian Johnson, je viens chercher Zacharie, expliqua Vivian. Cameron la toisa, avec un regard moins agressif que d’habitude. Il semblait à son tour extenué.
-Vous…Vous n’avez rien sur vous ? Vivian hocha la tête, et ouvrit sa veste pour qu’il vérifie qu’elle n’était pas armée. Il acquiesça.
-C’est bon, suivez moi, lui ordonna Cameron en désignant la petite porte blanche, en fond de salle. Vivian le suivit, et lorsqu’il ouvrit la porte, Samantha, attachée et dans les vapes, fut la première chose que Vivian aperçu. Samantha ouvrit les yeux et après avoir reconnu l’agent Johnson, lui sourit. Vivian ne put même pas lui sourire, tant elle était choquée de la voir si extenuée.
-Il est au fond de la salle, lança Cameron en lui désignant Zacharie. Vivian cessa de fixer Sam et tourna la tête vers le petit garçon. Il était réveillé. Elle s’approcha, en lui souriant. Lorsqu’elle arriva à un mètre, elle s’agenouilla.
-Bonjour Zacharie, commença Vivian.
-Bon…bonjour, répondit difficilement Zach.
-Je m’appelle Vivian, et je suis de la police…Je viens te chercher pour te ramener à ton papa, d’accord ?
Il acquiesça. Elle lui sourit et lui tendit la main.
-Allez, n’ai pas peur, viens avec moi, ajouta Vivian en attendant qu’il lui attrape la main. Zacharie la regarda quelques secondes, puis il lui attrapa la main.
-C’est bien, sourit Vivian. Elle le tira doucement vers elle, et elle se releva. Ils marchèrent main dans la main jusqu’à la porte blanche qui donnait à l’autre pièce. Avant de sortir, Vivian se retourna une dernière fois vers Sam. Cette dernière avait une énième quinte de toux. Un peu de sang coulait de la commissure de ses lèvres, et elle avait refermé les yeux. La lumière l’aveuglait.
-Ça suffit, assez traîné…allez y, ordonna Cameron à Vivian. A contre cœur, elle cessa de regarder Sam et reprit sa route, tenant le petit garçon par la main.

***

Jack et Adam étaient adossés contre sa voiture, fixant la porte, imperturbable. Jack tourna doucement la tête vers Adam. Il se rongeait les ongles et tremblaient légèrement d’une jambe.
-Détendez vous, Brenton. Vous allez revoir votre fils, assura Jack. Adam le regarda et acquiesça.
-Vous…vous avez raison.
Le silence s’installa.
- Vous savez, Jack, reprit Adam après quelques secondes, ça fait une journée qu’on traîne ensemble vous et moi, et je voulais que vous sachiez que j’ai un profond respect pour tout ce que vous faîtes, avoua t-il.
-C’est plutôt flatteur de la part d’un terroriste, je présume, rétorqua Jack avec un petit sourire. Adam rit à la plaisanterie.
-Oui, croyez moi… Cette expérience m’a fait réfléchir…Je n’avais jamais encore vécu ça…
-A vrai dire, nous n’avions encore jamais eu a collaborer avec un terroriste pour retrouver un porté disparu, le coupa Jack.
-Il n’y a pas que pour vous que ça a été bizarre, j’ai pas eu souvent l’occasion d’aider le FBI auparavant…rétorqua t-il, ironique. Je voudrais me racheter, pour tout ce que j’ai pu faire…D’abord, je voudrais m’excuser de vous avoir menti.
-C’est oublié, assura Jack. Adam hocha la tête.
-Non, j’insiste…et je vous donne ma parole d’homme de tout faire pour faire sortir l’Agent Spade de là, promit Adam. Jack considéra ses paroles, et il serra la main qu’Adam lui tendait. Adam Brenton lui sourit.
-Pendant notre " collaboration ", J’ai remarqué que votre équipe à l’air très soudée…Vous êtes un peu comme un gang, vous aussi, en fait. Jack pouffa de rire.
-Si on veut… On bosse tous les six dans la même équipe avec des horaires pas possibles…encore heureux qu’on puisse se voir en peinture, railla ironiquement Jack. Adam sourit à nouveau.
-Vous êtes une sorte de famille, alors…

Jack médita sur ses paroles quelques instants. Il repensa à son équipe. A Sam, à ce qu’il ressentait pour elle, à leur passé et a la relation ambiguë qu’ils avaient toujours entretenue…Mais il pensa surtout à la relation qu’elle avait eu avec Martin Fitzgerald, l’ex nouvelles recrue de leur équipe. Il était difficile pour lui aujourd’hui de cerner ce qu’il se passait exactement ou ne se passait plus entre les deux…
Il repensa aussi à Vivian, et à leurs prises de têtes qu’il regrettait toujours autant, mais également aux soirées et aux sorties qu’ils se consacraient, autour d’un bourbon dans un bar ou ailleurs...
Puis, ce fut à Danny de rejoindre ses pensées. Il était incontestablement celui qui lui ressemblait le plus. Tous les deux étaient totalement indomptable. Et puis il y avait toujours eu cette relation père fils un peu fraternelle aussi, et animée d’une amitié très forte.
Jack pensa aussi à Elena, la dernière recrue de l’équipe. Il n’aurait pas pu faire un meilleur choix dans le choix de son nouvel agent. Non seulement il l’appréciait beaucoup, mais surtout l’équipe au complet l’avait très vite adopté, en particulier Danny. Jack se rappela la complicité qu’il y avait entre les deux latinos, et à l’heure histoire d’amour tenue plus ou moins au secret… Il se remémora alors les trop nombreuses engueulades que cela avait pu provoquer entre Danny et lui lorsque ce dernier menaçait de s’en prendre à Carlos, ou lorsqu’il lui reprochait de vouloir tout contrôler… Que ça soit avec Vivian, Danny ou même avec les trois autres, ils en avaient eu des engueulades.
Mais il n’y avait pas que les prises de têtes, heureusement. Jack méditait également sur les souvenirs plus positifs de l’équipe, car malgré la difficulté de leur métier, ils leur arrivait d’en avoir :
L’arrivée des petits nouveaux, leur intégration, la construction progressive du lien qui soudait les six protagonistes de l’équipe, sur plusieurs années…Il y avait aussi les soirées ou ils se rassemblaient autour d’une bonne table dans un restaurant new yorkais, leurs fêtes organisées pour Noël qui étaient devenues comme une tradition...
Mais surtout, et beaucoup moins matériellement, il y avait l’humour qui les réunissait et les détendait pendant leurs enquêtes, et puis, chaque lien spécial qu’il existait entre eux.…Jack repensait à tout ça. C’était un peu comme une famille, Adam n’avait pas tort.
-Une drôle de famille, alors… concéda Jack en sortant de ses pensées.
-Elles ont toutes leurs particularités, assura Adam dans un sourire. Jack tourna la tête vers lui.
-Vous pensez à Stacey, hein ?
-Adam fronça les sourcils.
-Comment vous pouvez le savoir ?
-Vous croyez vraiment que vous pouvez encore dissimulé des choses à un agent du FBI ? rétorqua Jack, ironique.

-Jack !
-C’était la voix de Danny. Jack le chercha des yeux. Il était de l’autre côté du terrain, derrière le grillage, et il venait de sortir de voiture, imité de près par Martin et Elena. Danny lui sourit et lui fit un petit signe positif du pouce. Jack lui répondit par un petit mouvement de tête et par un regard qui en disait long.

Leur " conversation " fut interrompu par Adam Brenton qui parti en trombe vers le bâtiment, en criant le nom de son fils. Vivian et le petit garçon venaient d’en sortir. Zacharie lâcha la main de Vivian et courut vers son père. Il se jeta dans ses bras, ne pouvant empêcher des larmes de couler de ses yeux. Vivian fixa la scène intensément, un petit sourire attendri se dessinant sur sa bouche. Au loin, elle distingua Martin, Danny et Elena qui regardaient la scène, de derrière le grillage. Elena avait discrètement glissé son bras dans celui de Danny, tandis que Martin, adossé contre la voiture, aux côtés de l’agent Taylor, avait croiser ses bras et souriait tendrement, lui aussi. Puis il leva les yeux vers le bâtiment, ne pouvant s’empêcher de penser à Samantha.
Enfin, Vivian aperçu Jack, qui regardait aussi la scène. Le regard de l’agent Malone trouva celui de Vivian. Il lui fit un clin d’œil, comme pour la féliciter de sa prestation, puis Vivian reposa doucement ses yeux sur le père et son fils, avec des yeux de plus en plus humides. Aucune affaires n’étaient faciles et l’émotion était toujours au rendez vous.



*** a suivre Wink

_________________





avatar
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 30
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  Théana le Dim 2 Déc - 18:58

Je m’appelle Vivian, et je suis de la police…Je viens te chercher pour te ramener à ton papa, d’accord ?


yes !!!


et il venait de sortir de voiture, imité de près par Martin et Elena. Danny lui sourit et lui fit un petit signe positif du pouce.


Yes !!!


MAIS SAM ??????? affraid


la suite !!!
avatar
Théana
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 9841
Localisation : sous la couette, de préférence ...
Date d'inscription : 08/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  jabamiah le Dim 2 Déc - 19:39

Théana a écrit:

la suite !!!

+1! Mr. Green

_________________

¤¤ Sublimes bannière & avatar by **Marine** ¤¤
{ma Gum, ma Teammate, ma designeuse de génie !! On va conquérir le monde! Envers et contre tous! Merkiii!!!}

* * *

Danny ♥ Elena forever

Enrique! RRrrr!!!
avatar
jabamiah
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1520
Age : 31
Localisation : en los brazos de enrique! RRRrrr!!
Date d'inscription : 27/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  Sleepy Tinky le Lun 3 Déc - 14:55

**Marine** a écrit:Merci Jabamiah et Théana d'avoir lu I love you

Je vous met la suite Wink

Bah alors bibi elle compte pour du beurre?!

Elle était à l'hosto!!
Bref' passons!!!!!!!!

NON MAIS CA VA PAS MA VIEILLE!!!!!!!!!!!!!

QU'EST-CE QUE TU LUI FAIT A NOTRE SAM!!!!!!!!!!!! TU VEUX LUI FAIRE FAIRE UNE FAUSSE COUCHE C'EST CA?! PARCE QUE VU DANS QUEL ETAT TU NOUS L'A MIS ELLE DOIT PAS EN ÊTRE LOIN!!!!!!!!!!! Evil or Very Mad rgrrr rgrrr rgrrr

Alors met nous LA SUIIIIIIIIITEEEEEEE ET SANS ATTENDRE!!!!!!!
avatar
Sleepy Tinky
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3302
Age : 26
Localisation : avec vous sur le forum^^'
Date d'inscription : 31/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  **Marine** le Mar 11 Déc - 2:24

Excuse moi Tinky I love you

C'est adorable d'avoir lu, de la part de vous trois Mr. Green

Bon vu depuis le temps que je n'ai pas posté je n'sais pas si lecteur il y a encore ( je parle comme Yoda mdr) mais je vous met la suite, parce que bon, elle est écrite alors autant poster lol.

Bonne lecture Wink


**********

La nuit était tombée, et il faisait de plus en plus froid. La foule n’était plus devant le grillage, toutefois un petit nombre d’agents, de policiers et de services médicaux persistaient sur les lieux.
Zacharie était assis dans l’ambulance, sur un brancard. Il avait une couverture sur les épaules. Elena monta dans l’ambulance, avec un verre d’eau qu’elle lui donna accompagné d’un grand sourire.
- Et voilà, bonhomme.
-Merci. Vous êtes la maman de Sophie, n’est ce pas ? demanda le petit garçon. Elena se pencha a sa hauteur.
-C’est l’air de famille qui m’a trahi ? demanda Elena, amusée. Zacharie pencha la tête.
-Mmm…ça, et votre nom sur votre plaque, accrochée à votre veste…
Elena se mit à rire, en regardant sa plaque.
- Effectivement, ça aide…rétorqua t-elle en lui caressant la joue.

A quelques mètres, adossés contre une voiture, Jack et Vivian regardaient la scène. Jack avait toujours son gilet par balle, et son blouson bleu. Vivian lui parlait, il l’écoutait religieusement.
-Elle semblait…crevée, vraiment crevée…racontait Vivian, d’une voix monocorde.
-Tu dis qu’elle avait du sang partout sur le visage ?
Vivian fit la moue.
-J’ai pas très bien vu, Jack…Mais je dirais qu’elle semblait blessée…peut être au nez. Jack soupira.
-Ouais, comme tu dis, rétorqua Vivian. Quand je pense qu’en recherchant un petit garçon, on s’est retrouver à courser un réseau terroriste, et que Sam est toujours en danger… lança Vivian. Jack hocha la tête.
-Plus pour longtemps. On va la sortir de la, et saine et sauve, tu m’entends ? lui assura Jack, d’un air décidé.
Vivian tourna le regard vers lui.
-J’aimerais beaucoup que t’ai raison…
Jack lui donna un petit coup de coude.
-Mais j’ai toujours raison, Jonhson… t’en doutes encore ? Elle lui sourit. Elena arriva vers eux.
-Zacharie va être conduit à l’hôpital, pour un bilan de santé…Je me suis proposée pour l’amener, expliqua t-elle.
-Tu veux que je t’accompagnes ? lui proposa Vivian. Elena acquiesça.
-Avec plaisir, Viv, sourit l’agent Delgado.
-Enfin sauf si t’as encore besoin de moi, demanda Vivian à Jack. Mais j’aurais aimé parler à Stacey d’Adam, de son secret, et de tout le reste, si tu n’y vois pas d’inconvénients, poursuivi Vivian. Jack hocha la tête.
-Aucun problème, c’est une bonne idée. C’est bien qu’elle l’apprenne par toi…Je sais que tu sauras y mettre les formes, rétorqua Jack. Vivian esquissa un sourire.
-On va essayer, en tous cas.
-Allez y, toutes les deux, ordonna gentiment Jack à ses collègues. Ramenez le à Stacey Keanan et puis, rentrez chez vous, vous l’aurez bien mériter.
-Vous nous donnez des nouvelles pour Sam, hein ? demanda Elena.
-Evidemment, rétorqua Jack.
-J’espère que ça va aller…parce que dans son état… Jack fronça les sourcils.
-Comment ça, dans son état ? Elena fit de gros yeux ronds.
-Heu…J’veux dire …qu’elle doit sûrement être… extenuée, balbutia Elena. Jack la fixa, puis acquiesça.
-On va la sortir de là, j’en mets ma main a couper. Rentrez bien, les filles, leur souhaita le boss. Vivian lui caressa le bras.
-Courage !
Vivian et Elena marchèrent en direction d’une voiture, et Elena bifurqua légèrement.
-Accorde moi deux minutes, dit –elle à Vivian qui s’engouffrait dans la voiture. Elle contourna plusieurs voitures, et arriva vers Danny, qui s’entretenait avec Martin, et des policiers.


-Pssst, Danny ! l’appela discrètement Elena. Il se retourna, et après s’être excusé auprès des autres, il se rapprocha d’elle.
-On est entrain d’équiper Brenton d’un micro, avant de l’envoyer voir Brooks, expliqua Danny. Elena acquiesça dans un petit sourire.
-Si vous intervenez tu seras prudent, hein ?
Danny fronça les sourcils.
-Tu seras pas là pour voir nos exploits ? plaisanta Danny. Elle hocha la tête.
-Je ramène Zach’…C’est un peu dangereux pour lui, ici.
-D’accord… Au fait, il est amoureux de Sophie. Elena lui tendit un regard étonné.
-Parce qu’on peut être amoureux à huit ans ? Danny acquiesça.
-Et comment ! J’ai vécu ma plus grande déchirure amoureuse à huit ans si tu le savais pas !
Elena sourit et hocha la tête.
-Ah non, je savais pas, assura t-elle en lui souriant. Danny prit un air songeur.
-Elle s’appelait Flora, Flora Mirendes… et elle m’a brisé le cœur !
-Elle t’a plaqué pour la belle gueule de la classe je parie ? Danny la fusilla du regard.
-Pire que ça, pour un premier de classe à lunettes…la honte…
-Pobrecito… rétorqua Elena faussement attendrie.
-C’est ça, moque toi ! N’empêche que je laisserais pas Sophie briser le cœur de Zach ! Elle m’a déjà briser le cœur à moi, ça suffit comme ça…
-Et bien, tu m’en apprends des choses ! Il va falloir que je surveille d’un peu plus près les fréquentations de ma fille…plaisanta t-elle.
-C’est pas de sa faute si elle est irrésistible ! sourit Danny. Elena leva les yeux au ciel.
-C’est pas de la mienne non plus, elle a tout de son père… maugréa Elena.
Danny se racla la gorge.
- Ah non pas tout… visiblement, tout n’es pas perdu puisqu’elle a hérité de ton humour, répliqua Danny. Elena lui sourit, puis elle baissa les yeux et lui attrapa la main.
-Ecoute, Danny… si tu nous refais le coup du super héros invincible qui veut sauver le monde comme tout à l’heure au musée, je crois que je t’étrangle de mes propres mains… lui dit Elena en relevant timidement vers Danny son regard noir et poignant.
Danny réprima son rire et acquiesça.
-Message reçu.
-J’aurais pu te tuer… précisa t-elle en hochant un peu la tête.
-Et j’aurais pu me tuer ! rétorqua t-il, tout content de sa blague. Elle le fusillait encore du regard.
-C’est pas drôle.
-D’accord, j’arrête.
-Je t’en ai vraiment voulu, Taylor, enchaîna t-elle.
-Je…j’ai vu ça, murmura t-il avec un petit sourire.
-D’ailleurs je me demande bien ce qui m’a dissuadé de t’en coller une, se demanda Elena, pensive.
-Mmm… tu me trouves trop mignon, ça doit être ça, supposa t-il dans un clin d’œil. Elena le fixa, absolument pas convaincue par son argument. Il le remarqua et fronça les sourcils.
-Hé ! rétorqua t-il. Je t’ai tendu la perche pour me faire un compliment, t’aurais pu subtilement en profiter…
-Oui, j’aurais pu, mais je l’ai pas fait rétorqua t-elle en lui souriant.
Danny lui caressa furtivement la joue.
-T’es cruelle quand tu t’y met, tu le sais, ça ? murmura t-il.
Elle lui sourit tendrement en retour puis elle désigna le bâtiment d’un petit mouvement de tête.
-Samantha va s’en sortir, hein ? demanda t-elle, timidement en changeant de sujet.
-On va tout faire pour.
Elena le regardait, semblant attendre quelque chose.
-…avec ?
-Avec un maximum de prudence ! compléta Danny.
-Bah voilà, ça commence à rentrer, rétorqua Elena dans un sourire.
-Tu sais que j’adore quand tu t’inquiètes pour moi ? lui avoua Danny.
-Et moi je déteste m’inquiéter pour toi alors ne t’y habitue pas…
-On va essayer, rétorqua ironiquement Danny. Elena tourna la tête et jeta un rapide coup d’œil à la voiture qui l’attendait pour partir, puis elle retourna la tête vers Danny.
-Allez, j’y vais…commença t-elle, tout de même un peu hésitante. Elle semblait extenuée, et cela n'avait pas échappé à Danny. Il lui caressa les doigts.
- Dure journée, hein? Elena acquiesça lentement sans même relever les yeux vers lui. Il savait à quoi elle pensait. Il soupira.
- Elena, pense plus à lui. Elena leva les yeux au ciel.
- Comment veux tu que je ne penses plus à lui...J'ai tué un homme, Danny, lança t-elle d'une voix un peu rauque.
- Je sais, chérie. Mais c'était de la légitime défense! C'était un salopard et Jack, Vivian, Martin ou moi, on l'aurait déscendu à ta place, si tu ne l'avais pas fait...Alors arrête de te sentir coupable, d'accord? lui demanda t-il d'une voix douce. Cette fois, elle le regardait. Ses yeux brillaient un peu. Elle acquiesça en tentant de lui sourire.
- Je vais essayer de pas y penser... promit -elle. Puis elle hésita quelques secondes avant de prendre la parole.
- Est ce que... est ce que tu veux passer ce soir? Après tout ça, j'ai aucune envie de dormir seule...J'arriverais même pas à dormir, en fait...si tu n'es pas prêt de moi...avoua t-elle, hésitante. Danny sourit et serra fort la menotte d’Elena dans la sienne. Il savait que ça lui avait couté pour lui dire ça.
- T'en fais pas ma belle. Je passe dès que tout ça sera finit, et je veillerais personnelement à ce que tu dormes comme un bébé, promit -il. Elle lui sourit tandis qu'il la dévorait des yeux.
- T'es un amour, murmura t-elle en lui caressant la joue. Puis elle se rappela qu'ils n'étaient pas seul et baissa rapidement la main en lui faisant de grand yeux ronds.
- Oups, grimaça t-elle dans ses dents. Danny sourit.
- Avec tout ce qu'il se passe ici a mon avis, il ne font pas attention à nous! On pourrait même s'embrasser...termina t-il en se penchant sur elle. Mais elle se recula.
- Danny, qu'est ce qu'on avait dit pour ça? Il soupira et leva les yeux au ciel.
- Pas de bisous au travail, je sais.
- Absolument, rétorqua Elena. C'était bien ce qu'on avait décidé, non? Il pouffa de rire.
- C'est ce que TU avais décidé! corrigea t-il, blasé. Elle ne put s'empêcher de rire et s'empressa de déposer un furtif baiser sur sa joue.
- Et c'est tout?
- Et c'est tout! rétorqua Elena. Elle retourna à nouveau la tête vers la voiture qui l'attendait.
- Le devoir m'appelle, lança t-elle en montrant la voiture d'un petit signe de tête.
- Entendu, alors à ce soir.
-Fais attention à toi... murmura t-elle en lui adressant un dernier sourire. Elle s’éloigna mais il ne lui lâcha pas la main. Elle se retourna et lui fit de gros yeux.
-Danny, ma main…rit –elle en essayant de se libérer. Il lui sourit puis il lâcha finalement sa main avec quelques réticence, et la regarda monter à l’avant d’une voiture de leur service conduite par Vivian, qui ne tarda pas à démarrer.


-Danny !
Danny cessa de fixer du regard la voiture qui n’était plus qu’un petit point dans l’obscurité, et tourna la tête vers Martin qui venait de l’appeler. Jack était avec lui. Danny les rejoignit en petites foulées. Devant eux Adam qui s’éloignaient vers le bâtiment.
-Alors ça y est, il y va, lança Danny.
-Oui, et grâce à ça, on va tout entendre de ce qu’il se passe la dedans, expliqua Martin, en désignant une espèce de petite radio qu’il tenait dans sa main. Il la posa sur la petite tablette improvisée, et Danny, Jack et lui même se turent et écoutèrent religieusement les grésillements qui sortaient de l’enceinte.
-Ça y est, je suis à l’intérieur annonça la voix d’Adam, à travers la petite radio. Jack acquiesça et porta à sa bouche le petit micro clipé à sa chemise.
-Très bien Brenton. Ils sont au cinquième.
Entendu, je monte.


**** Que va t-il se passer la haut? Mr. Green j'adore le suspens lol. Merci à ceux qui auront lu I love you et pardon aux anti Danny/Elena pour cette partie mdr mais c'est plus fort que moi, je les trouve parfait together I love you
La suite arrivera très bientot.

_________________





avatar
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 30
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  sandy le Mar 11 Déc - 15:26

ohhhhhhhhhhh la petite Sam est en mauvaise posture Rolling Eyes Rolling Eyes
Vite la suiteeeeeeeeeeeeeee !! rolles
avatar
sandy
Elève à Quantico

Nombre de messages : 255
Age : 44
Date d'inscription : 09/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  jabamiah le Mar 11 Déc - 21:53

Un échange plutôt mignon Very Happy Ne t'excuse pas, il en faut bien pour tous les goûts, non?? Mr. Green Et puis même, ça en fera râler certaines, ça mettra de l'animation lol! ptdr

Bon par contre, moi je veux savoir ce qui se passe là-haut, alors hop hop hop! une suite! witch


bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom

_________________

¤¤ Sublimes bannière & avatar by **Marine** ¤¤
{ma Gum, ma Teammate, ma designeuse de génie !! On va conquérir le monde! Envers et contre tous! Merkiii!!!}

* * *

Danny ♥ Elena forever

Enrique! RRrrr!!!
avatar
jabamiah
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1520
Age : 31
Localisation : en los brazos de enrique! RRRrrr!!
Date d'inscription : 27/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  **Marine** le Lun 17 Déc - 16:16

Comme promis hier, voila la suite Wink J'espère que ça vous plaira!!



****


Adam arriva devant la porte de la pièce. Il jeta un rapide coup d’œil.
Cameron était adossé au mur, de dos, au fond de la pièce. Il astiquait son arme.
-Salut Cam, lança Adam en rentrant dans la pièce. Cameron se retourna vers lui et le toisa. Adam portait un blouson de cuir noir, et semblait serein.
-T’es venu, finalement.
-Est ce que j’avais le choix, fit remarquer Adam en s’approchant encore. Il entendit des bruits de toux et tourna la tête vers la petite salle, au fond de la pièce. Il aperçut une femme ligotée sur une chaise, qui le regardait, et ne pouvant s’empêchant de tousser.
Adam reposa ses yeux sur Cameron.
-Cameron, qu’est ce que tu fais…
-J’astique mon flingue. Adam hocha vigoureusement la tête et s’approcha de lui.
-Non, je veux dire, avec elle. C’est un agent du FBI !
-Sans blague… Et c’est toi qui me fais la morale ! Tu nous a trahi en les mettant au courant ! grogna Cameron.
-Non, je n’ai prévenu personne. C’est la police qui l’a fait, Cameron…Elle n’est pas de l’anti-terrorisme, tu comprends, ça ? demanda Adam en lui désignant Samantha d’un mouvement de main.
-Mais quelle différence, Adam ! Tu vois pas qu’on est grillé ? s’énerva Cameron. Il soupira et fit les cents pas dans la pièce.
-Je sais pas comment on va s’en sortir, admit Cameron dans un murmure.
-Moi je sais, répondit Adam. Il faut la laisser partir.
-Quoi et ensuite, se rendre ? T’es pas un peu dingue !
-Ecoute, c’est allé trop loin, on le sait tout les deux. Mais je suis venu, comme tu l’avais demandé, d’accord ?
-Si c’est pour me dire ça, c’était pas la peine que tu viennes, railla Cameron.
-Je suis venu parce que je suis un homme de paroles. Si tu libérais Zach
je venais, c’était le contrat. Tu l’as libéré, et je t’en suis très reconnaissant.
-Si t’étais un homme de parole on en serait pas là, tu n’aurais pas quitter le groupe! rétorqua agressivement Cameron.
Adam soupira.
-C’est beaucoup plus compliqué. Cameron hocha la tête.
-Non, ça ne l’est pas. Ça s’appelle de la trahison. Ecoute de toute façon c’est trop tard pour parler de tout ça maintenant… soupira Cameron.
-Alors de quoi voulais tu me parler ? demanda Adam, inquiet. Cameron le fixa et sortit de sa poche un petit boîtier noir. Adam fronça les sourcils
-C’est quoi, ça ?
-Tu le sais très bien.
-Cameron, non…
-On est grillé, le FBI est partout, et j’ai pas envie de finir dans une miteuse prison new yorkaise avant d’être électrocuter…C’est ce que tu veux, toi ? ! s’énerva un peu Cameron.
Sam respira de plus en plus rapidement, ayant comprit de quoi il retournait.
-Cameron, vous ne pouvez pas faire ça, assura t-elle en paniquant. Il la regarda un moment puis il retourna son regard vers Adam.
-Je suppose que le FBI a déjoué notre super coup, j’ai pas de nouvelles de Gary, expliqua t-il en tandant à Adam un regard suspicieux.
-Je leur ai demandé de ne rien faire ! promit Adam. Cameron pouffa de rire.
-Oui mais ils l’ont fait quand même, hein ? Tu n’as jamais su mentir, Adam.
Adam ne savait quoi rétorquer. Le silence s’installa quelques secondes.
-Cameron, regardez moi, lui ordonna Samantha d’une voix faible.
Cameron soupira et se retourna vers Sam à contre cœur. Il savait qu’elle pouvait avoir de l’influence sur lui. Après tout, elle avait déjà réussi à lui faire libérer Zacharie.
-Vous savez je ne vous mentais pas tout à l’heure, commença Sam. Il la fixa dans les yeux. Ses yeux noisettes étaient chargés en émotion et en sincérité.
-Je suis réellement enceinte, assura t-elle.
-Arrêtez avec ça répliqua Cameron en soupirant.
-Je sais que vous me croyez et que ça vous embête parce que vous ne voulez pas me tuer parce que mon bébé n'a pas choisi a se retrouver dans cette situation...
-Non vous avez tort, assura Cameron.
-Non, j’ai raison…Et vous le savez comme moi. Vous savez très bien que si vous fouillez dans la poche de mon manteau, vous trouverez mes analyses, et un bulletin de santé du gynécologue...vous savez tout ça, répondit –elle d’une faible voix.

Jack, Martin et Danny ne quittèrent pas des yeux la petite radio noire, qu’ils regardaient stoïquement avec de grand yeux ronds.
-Quoi…Sam est enceinte ? lança Danny, brisant leur silence religieux entre eux. Martin et Jack ne répondirent rien. Aux aguets devant la petite radio, ils guettaient le moindre petits bruits. Le silence avait l’air d’être d’or. Seuls quelques bruits de pas et quelques grésillements se laissaient entendre. Et puis il y eu un bruit de froissement de papier. Mais aucunes paroles.

Sur les lieux, Cameron venait de déplier le certificat médical trouvé il y avait quelques secondes avant dans la poche du manteau de Samantha. Il était allé cherché le papier dans la poche de la jeune femme, curieux de savoir ce qu’il en était vraiment concernant sa grossesse. A quelques mètres, Samantha regardait cet homme qui avait les yeux rivés sur ce papier. Puis il releva les yeux et la regarda.
-Sept semaines, hein ? lança Cameron. Samantha acquiesça.


Jack n’en revenait pas. Depuis que le mot " enceinte " avait été prononcé par Samantha, il semblait absent, même si était il complètement absorbé dans l’enquête. Il se rappelait la remarque de l’Agent Delgado. Le " Dans son état " qu’elle avait subtilement rattrapé, mais tout de même, les preuves étaient la, et il ne doutait plus : Samantha était vraiment enceinte.
Il regarda rapidement vers Martin, qui venait de faire de même, tournant le regard vers son patron. Puis ils cessèrent rapidement de se regarder, comme s’ils étaient gênés par la situation. A leurs côtés, Danny fixait stoïquement la petite radio.
-Qu’est ce qui est entrain de se passer, la ? demanda Danny à Martin.
-Je…j’en sais rien, avoua ce dernier, lui aussi un peu dans son monde.


Cameron froissa le papier et le laissa tomber à terre. Il soupira.
-Je suis désolée Sam. J’aurais aimé que ça se passe autrement….assura t-il en se rapprochant d’Adam. Sam le regarda s’éloigner, inquiète. Cameron tendit à nouveau le boîtier noir à Adam.
-Fini le travail, lui ordonna t-il.
-Recommence pas, répondit Adam. Il lui menaça de son arme.
-J’ai dit prend ce boîtier et fais nous sauter.

Jack tapa du point sur la table et se redressa précipitamment.
-Ca se corse. Vous deux, avec moi, ordonna t-il à Danny et Martin. Les trois agents partirent en courant vers le bâtiment, en sortant leurs armes de leurs étuis. En route, Martin avait fait signe à toute une unité d’intervention qui les suivait de près.

______

Adam essayait de tenir tête à Cameron.Pour gagner du temps, il attrapa doucement le boîtier.
-Grouille toi, rétorqua Cameron.
-C’est vraiment ce que tu veux ? Mourir dans ces conditions… lança Adam qui essayer de le raisonner. Cameron ne put s’empêcher de rire.
-Mais je suis déjà mort, et toi aussi.
-Mais pas elle ! assura Adam en montrant Samantha du doigt. Le regard de Cameron se durcit encore et il engagea la gâchette de son arme.
-Arrête, lui ordonna Cameron. Arrête de jouer avec moi.
Adam comprit qu’il n’hésiterait pas à tirer. Mais il ne pouvait appuyer sur le boîtier. Il avait donné sa parole à l’Agent Malone qu’il ferait tout pour sauver l’agent Spade, et il allait le faire. Il s’apprêta a lancer très loin le boîtier, lorsque…


" FBI ! " s’écria la voix de Martin. Par réflexe, Cameron tira sur tout ce qui bougeait sans même distinguer qui était entrer dans la pièce.
Martin, Jack et Danny n’étaient pas entrés dans la pièce que depuis une seconde que déjà des coups de feus fusaient dans tous les sens.

____

Des morts? des blessés? Les deux?? a suivre cylon1 ( j'adore ce smiley lol)

_________________





avatar
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 30
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  jabamiah le Lun 17 Déc - 20:11

Rhaaaaaaaaaaaaaaaaa affraid affraid affraid

SADIQUE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Une suite extra!!

Mais non, tu vas pas faire de mal à Sam, hein, t'es pas une sans-coeur, hein? HEIN? HEIN?? What the fuck ?!? ni à personne d'ailleurs...hein? HEIN? HEIN?

ptdr Merci en tout cas d'avoir tenu ta promesse. Mr. Green Quel suspense!!! bounce bounce bounce

_________________

¤¤ Sublimes bannière & avatar by **Marine** ¤¤
{ma Gum, ma Teammate, ma designeuse de génie !! On va conquérir le monde! Envers et contre tous! Merkiii!!!}

* * *

Danny ♥ Elena forever

Enrique! RRrrr!!!
avatar
jabamiah
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1520
Age : 31
Localisation : en los brazos de enrique! RRRrrr!!
Date d'inscription : 27/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  **Marine** le Lun 17 Déc - 20:58

jabamiah a écrit:Rhaaaaaaaaaaaaaaaaa affraid affraid affraid

SADIQUE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Moi, sadique? Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Je sais même pas ce que ce mot veut dire Mr.Red Mr.Red Mr.Red


Hey, c'est normal d'avoir tenu ma promesse quand même Wink

Peut être même bien que j'serais capable de t'en promettre une autre si tu postais une suite à la tienne... Rolling Eyes Mr.Red

Non je rigole, j'arrête mon chantage odieux mdr...( quoi que!!! santa ) En tous cas merci d'avoir lu I love you

_________________





avatar
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 30
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: No Bravery [ complète ]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum