Plus jamais comme avant (PG13)

Page 2 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

Re: Plus jamais comme avant (PG13)

Message  Heidi le Lun 23 Juin - 11:14

Comme je suis de bonne humeur et inspirée, voici une nouvelle petite suite.
Bonne lecture !


Présent

Danny arriva au bureau, exténué.

Danny : Jack ! J'ai du nouveau ! Lili Jones, la petite-amie de Dean, est enceinte, mais il ne l'a pas encore annoncé à sa famille parce qu'il a peur de leur réaction, d'après ses amis. Mais son colocataire, Jeremy Hopkin, a précisé qu'il avait de très mauvaises relations avec sa belle-mère, Karen Layle, désormais Thomas.
Jack : ...
Danny : Jack ! Tu m'écoutes ? Jack !
Jack : Bon travail Danny...
Danny : Je peux savoir ce qui se passe ici ?
Jack : Tu as écouté les informations aujourd'hui ?
Danny : Non, il parait que j'étais occupé avec un disparu !
Vivian : La Colombie est à la une de tous les journaux...

Danny commença à comprendre.

Danny : Non ! Je ne veux rien savoir ! Je... Je ne veux pas le savoir !
Sam : Ils ont libéré un camp de prisonniers.
Danny : La ferme Sam !
Jack : Danny ! Calme-toi !
Danny : Ca fait trois ans ! Vous m'avez toujours dit que je devais faire mon deuil quand je m'accrochais au moindre petit espoir ! Et maintenant que c'est fait, maintenant que j'ai accepté la mort de Martin, de mon meilleur ami, vous essayez de me faire croire qu'il a été libéré... Pourquoi ?

FLASH-BACK
Jack : Danny ?! Qu'est-ce que tu fais encore au bureau ?
Danny : Des recherches.
Jack : Sur quoi ?
Danny : Sur quoi veux-tu que je fasse des recherches Jack ? Moi tu vois je ne l'ai pas abandonné...
Jack : Personne ne l'a abandonné, Danny, c'est fini, c'est tout ! Lâche cet ordinateur !
Danny : Pas tant que je n'aurai pas retrouvé Martin !
Jack contourna le bureau et prit Danny par derrière en le forçant à se lever.
Jack : Tu ne dois pas t'accrocher comme ça Danny, ça fait mal mais Martin est mort. On ne peut plus rien faire pour lui maintenant.
Danny : Lâche-moi ! Lâche-moi tout de suite Jack !
Jack : Je suis désolé, mais je ne peux pas ! Pas tant que tu ne te seras pas calmé...
FIN FLASH-BACK

Jack : C'était sans doute une erreur de notre part de vouloir te faire croire à tout prix que Martin était mort, qu'il ne fallait plus le chercher... Personnellement, je pense que je m'en voulais de ne pas être capable de le retrouver... Alors j'ai préféré croire que c'était fini. Mais en te voyant t'accrocher, tout ce que mon esprit avait construit s'effondrait. Alors j'ai voulu que tu penses comme moi... Par égoïsme je pense...
Danny : Ca ne change rien au fait que j'ai fait mon deuil !
Vivian : On l'a tous fait Danny ! On a tous fait notre deuil ! Et on souffre tous à l'idée de s'être trompé, à la simple idée qu'il puisse revenir !
Jack : Mais le fait est qu'il est peut-être vivant, et qu'on va peut-être le revoir... Et je n'en demande pas plus.
Danny : On n'est même pas sûr qu'il fasse partie des libérés !
Sam : Ils ont commencé les identifications. On a appelé. Pour l'instant ils n'ont remarqué personne pouvant être Martin, mais ils appelleront Victor Fitzgerald s'ils le trouvent...
Jack : Tout ce qu'il nous reste à faire en ce qui concerne Martin, c'est attendre. En revanche, on peut faire quelque chose pour Dean et Ryan Thomas.
Danny : Attends, aux dernières nouvelles il n'y a que Dean qui ait disparu.
Jack : Alors tu as loupé les toutes dernières nouvelles Danny... Encore...
avatar
Heidi
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 359
Age : 28
Localisation : Probablement là où je me trouve...
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus jamais comme avant (PG13)

Message  tre le Lun 23 Juin - 11:56

merci pour cette suite mais on veut une suite Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
avatar
tre
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 408
Age : 27
Localisation : avec mon mmmmmarttttttttyyyy
Date d'inscription : 31/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus jamais comme avant (PG13)

Message  Pandi le Lun 23 Juin - 15:07

Il est vivant? Il est vivant? Comme l'espoir fait vivre, je penche pour un oui! Tu nous donnes une réponse rapidement?

J'aime beaucoup ta fic et la façon que tu donnes vie aux personnages. Bravo! Mr. Green
avatar
Pandi
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 222
Age : 44
Localisation : Québec
Date d'inscription : 07/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus jamais comme avant (PG13)

Message  Mouchette le Lun 23 Juin - 17:17

J'espère qu'il est vivant! Mais si c'est le cas, ça va être dur de revenir à la vie... et il faudra qu'il trouve de l'aide chez ses amis!
j'espère lire la suite très vite!
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 36
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus jamais comme avant (PG13)

Message  nonie1187 le Lun 23 Juin - 17:22

une suite, une suite. J'espére que Martin as était libéré lui aussi.

Vivement la suite et bon courage Very Happy
avatar
nonie1187
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 678
Age : 30
Localisation : avec marty!!!!
Date d'inscription : 13/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://fbienfolie.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus jamais comme avant (PG13)

Message  little le Lun 23 Juin - 18:23

Moi aussi j'attend une suite, et avec impatience!!

mais Martin est mort. On ne peut plus rien faire pour lui maintenant.
Danny : Lâche-moi ! Lâche-moi tout de suite Jack !
On reconnait bien là Danny, tout tétu qu'il est et n'oubliant pas son meilleur ami 2love2
avatar
little
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 73
Age : 23
Localisation : Au pays où on fait de la luge pour livrer le journal, ou il fait 0° en été ahah!!!!
Date d'inscription : 18/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://just-fbi.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus jamais comme avant (PG13)

Message  Heidi le Lun 23 Juin - 18:35

Un nouveau moment de libre, et voilà une autre petite suite...
Bonne lecture !


Un an auparavant

Je suis épuisé. J'ai vu des dizaines d'exécutions depuis que je suis ici. Des gens qui recevaient une balle de 45 dans la nuque.
Je n'en peux tellement plus que je voudrais à mon tour être exécuté. Je voudrais en finir, qu'ils me tuent pour que je sois en paix.
De toute manière je ne manque à personne. Je ne suis rien. A quoi bon vivre quand on n'est rien ? A quoi bon s'accrocher à une fausse existence ?
Et pourtant ils ne m'exécutent pas. Ils me laissent là, comme rien. Ils me traitent comme rien. Alors je reste rien. Je ne serai jamais rien d'autre que rien.


Présent

Toute l'équipe s'était remise au travail, se plongeant dans le dossier pour ne pas trop penser à leur ami.
Suite aux informations données par Danny, Jack avait fait convoquer Karen Layle-Thomas pour un interrogatoire. Il s'apprêtait à aller la rejoindre dans la salle.

Sam : Jack ! Attends une minute ! J'ai quelque chose qui pourrait te servir !
Jack : Quoi ?
Sam : Je t'avais bien dit que j'avais lancé une recherche sur un numéro inconnu qui avait contacté Dean ?
Jack : Abrège Sam !
Sam : Je viens d'avoir les résultats. Le numéro est celui d'une cabine publique située à deux pas du travail de Karen Layle, une boutique d'antiquités sur la 11ème.
Jack : Ca c'est intéressant... J'y vais. Merci beaucoup Sam.

K Layle : Je peux savoir ce que je fais ici ?!
Jack : En général je commence par "Bonjour". Je suis l'agent Jack Malone. J'enquête sur la disparition de Dean et Ryan Thomas. Je suppose que ces noms vous disent quelque chose ?
K Layle : Ce sont les enfants de mon mari...
Jack : Vous saviez qu'ils avaient disparu ?
K Layle : Absolument pas.
Jack : C'est étrange, vous n'avez pas l'air très bouleversée...
K Layle : Ce ne sont pas mes enfants, et ils sont majeurs. Ils font ce qu'ils veulent de leur vie.
Jack : Certes ce ne sont pas vos enfants, mais vous vivez avec leur père depuis 16 ans...
K Layle : Et alors ?
Jack : Laissez tomber. Vous avez eu de leurs nouvelles récemment ?
K Layle : C'est leur père qui les appelle, pas moi. Je n'ai plus de nouvelles depuis qu'ils ont quitté la maison.
Jack : Bien. Où étiez-vous hier et avant-hier soir, entre 20 heures et minuit ?
K Layle : Ca ne vous regarde pas.
Jack : Au contraire, ça s'appelle vérifier un alibi. Où étiez-vous madame Layle-Thomas ?
K Layle : ...
Jack : Nous savons que vous avez appelé Dean trois fois sur son portable depuis une cabine proche de votre boutique d'antiquités. A chaque fois ça a duré un peu plus de cinq minutes, puis vous avez raccroché.
K Layle : Et alors ?
Jack : Vous venez de me dire que vous n'aviez plus de nouvelles de Dean depuis qu'il avait quitté la maison, ce qui remonte à trois ans. Or ces appels remontent à moins de quatre jours... Et, voyez-vous, ça me pose un problème, parce que ça signifie que vous m'avez menti.
K Layle : Je veux mon avocat.
Jack : Où sont Dean et Ryan ?
K Layle : ...
Jack : Où sont-ils ?
K Layle : J'ai toujours détesté ces marmots. Eux aussi, d'ailleurs... Ils m'ont rendu la vie impossible pendant des années. Et leur père n'a jamais rien dit...
Jack : Alors vous avez attendu, et vous les avez enlevés, pour vous venger. Où les détenez-vous ?
K Layle : Ce petit con va être père... Avec Denis on a essayé dès le début d'avoir un enfant, un plus beau et plus intelligent que les deux autres idiots. Mais on n'a jamais réussi. Pourquoi lui y arriverait ? Et en plus il ne nous a rien dit...
Jack : Pourquoi avoir enlevé Ryan ?
K Layle : Il a tout de suite deviné pour Dean. Il est venu me voir hier soir, et il a menacé d'appeler les flics pour tout balancer. Je ne pouvais pas le laisser parler.
Jack : Où sont-ils ?
K Layle : Dans le sous-sol de ma boutique. Il y a une pièce qu'on n'utilise jamais.
Jack : Des agents viendront bientôt vous chercher pour vous emmener en cellule.

Vivian : Du nouveau ?
Jack : On file sur la 11ème ! Dean et Ryan sont détenus au sous-sol.

Dans la boutique d'antiquités, les agents trouvèrent rapidement la fameuse pièce du sous-sol. Jack fit un signe à Danny qui compta jusqu'à trois, et ouvrit la porte d'un coup de pied.
Agents : FBI !
Ryan : S'il vous plaît, aidez mon frère ! Il est blessé !
Jack : Demandez au médecin de descendre !
Sam : Vous allez bien ?
Ryan : Elle nous a enfermés ici... Elle a battu Dean... Karen Layle-Thomas, il faut l'arrêter !
Danny : C'est déjà fait, ne vous inquiétez pas. Elle est sous les verrous. Vous êtes attendus au FBI...

Les agents ramenèrent rapidement les deux frères au siège du FBI, où leur père et la petite-amie de Dean les attendaient.
L Jones : Dean ! Dean tu vas bien ?
Dean : Lili ! Mon amour tu m'as manqué !
Ryan : Papa ?! Tu es venu ?
Denis Thomas : Oui, bonjour Ryan. Agent Malone, comment va ma femme ? Karen ? Elle va bien ?
Jack : Monsieur Thomas, votre femme a enlevé vos deux fils, ils viennent tous juste de rentrer, et vous demandez comment est-ce qu'elle va ?
Denis Thomas : Oui...
Danny : Vous n'allez quand même pas...
Dean : ... Laissez tomber, il a toujours été comme ça. Il ne vaut pas mieux qu'elle. Ca fait longtemps qu'on a tracé un trait sur notre famille...

Sam : Jack ? Victor Fitzgerald attend à ton bureau. Ca a l'air important.
Jack : Martin...


Dernière édition par Heidi le Lun 23 Juin - 21:09, édité 1 fois
avatar
Heidi
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 359
Age : 28
Localisation : Probablement là où je me trouve...
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus jamais comme avant (PG13)

Message  tre le Lun 23 Juin - 18:45

tu peut pas t'arreter comme ça met nous une toute petit suite s'il te plai Very Happy Very Happy Very Happy
avatar
tre
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 408
Age : 27
Localisation : avec mon mmmmmarttttttttyyyy
Date d'inscription : 31/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus jamais comme avant (PG13)

Message  clairounett le Lun 23 Juin - 18:49

tu es très drôle toi de finir ta suite comme ça... Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Ben sinon, on va avoir des nouvelles de Martychou alors tout va bien.. même si je sens qu'il ne va pas s'en tirer si facilement.. car après avoir lu le flash-back on peut se poser des questions sur l'intégrité psychique de notre chéri... Crying or Very sad Crying or Very sad

Vivement une autre suite.. 2love2
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus jamais comme avant (PG13)

Message  little le Lun 23 Juin - 19:01

Sam : Jack ? Victor Fitzgerald attend à ton bureau. Ca a l'air important.
Jack : Martin...

Méchanteuh t'arrête pas comme sa Sad
avatar
little
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 73
Age : 23
Localisation : Au pays où on fait de la luge pour livrer le journal, ou il fait 0° en été ahah!!!!
Date d'inscription : 18/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://just-fbi.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus jamais comme avant (PG13)

Message  nonie1187 le Lun 23 Juin - 19:22

tu t'arréte comme sa alors que...
Ha vivement la suite j'ai hate de la lire
avatar
nonie1187
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 678
Age : 30
Localisation : avec marty!!!!
Date d'inscription : 13/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://fbienfolie.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus jamais comme avant (PG13)

Message  cashgirl le Lun 23 Juin - 20:55

Sam : Jack ? Victor Fitzgerald attend à ton bureau. Ca a l'air important.
Jack : Martin...

cherche la suite mais ne la trouve pas grosyeux grosyeux grosyeux grosyeux grosyeux grosyeux grosyeux grosyeux grosyeux grosyeux grosyeux grosyeux grosyeux grosyeux grosyeux grosyeux grosyeux grosyeux


mon ordi doit avoir un bug pccrash pccrash pccrash pccrash pccrash pccrash pccrash pccrash pccrash pccrash pccrash pccrash pccrash pccrash pccrash pccrash pccrash pccrash pccrash pccrash pccrash

bah non, finalement il fonctionne bien nuagenoir nuagenoir nuagenoir nuagenoir nuagenoir nuagenoir nuagenoir nuagenoir nuagenoir nuagenoir nuagenoir nuagenoir nuagenoir nuagenoir nuagenoir nuagenoir nuagenoir

tu veux ma mort dodoth dodoth dodoth dodoth dodoth dodoth dodoth dodoth dodoth dodoth dodoth dodoth dodoth dodoth dodoth dodoth dodoth dodoth dodoth dodoth dodoth dodoth


la suite...la suite...LA SUITE...LA SUITE...LA SUITE...LA SUITE

cashgirl
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 24
Age : 34
Date d'inscription : 17/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus jamais comme avant (PG13)

Message  sibileseries le Lun 23 Juin - 21:07

Danny il a Martin dans son cœur, c'est chou 2love2 'Veux la suite Mr. Green

Edit: excuse j'ai sauté une page et j'ai zappé une suite,[img] afraid afraid 'me cache ptdr ptdr

Je veux revoir Martin, enfin dans quel état il est... Cool
avatar
sibileseries
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3489
Age : 25
Localisation : In Mobby's world ...
Date d'inscription : 27/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://s0-m0bby.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus jamais comme avant (PG13)

Message  Mouchette le Lun 23 Juin - 21:16

Tout d'abord, je vais dire que je suis contente qu'ils aient retrouvé les deux disparus... Quant à la belle-mère et au père rgrrr
Et puis ensuite, ce qui est extrêmement important pour moi: Ils ont retrouvé Martin, hein? Neutral Bon, je n'ose pas imaginé dans quel état psychologique Shit
Il me faut une suite très très vite!
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 36
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus jamais comme avant (PG13)

Message  Heidi le Mar 24 Juin - 13:24

Voilà une nouvelle suite pour répondre à votre attente et à vos questions !
Je sais que j'en ai fait enrager beaucoup en m'arrêtant comme ça, mais c'était plus fort que moi !!!
Bonne lecture !


Quelques jours auparavant

Il y a beaucoup d'agitation dans le camp. Je vois des hommes mourir, d'autres pas. Avec un petit peu de chance je vais me faire tirer dessus. Mais peut-être qu'ils ne vont pas me voir, puisque je ne suis rien...
Deux hommes d'approchent de moi. Ils me parlent, mais je ne les comprends plus. C'est comme si je ne les entendais pas. Ils m'aident à me lever car je n'y arrive plus tout seul, puis ils m'emmènent dans un camion, comme celui de la première fois. Il y a déjà beaucoup de mnode dedans.
Un autre homme vient me voir et me touche partout. Il me fait mal, mais je n'arrive pas à me défendre contre lui.
Je suis étonné qu'ils me parlent, qu'ils fassent attention à moi, à rien. Ils ne devraient pas. Personne ne devrait s'intéresser à moi. Je ne les connait pas. Ils me font peur. Mais je les laisse faire.
Le camion démarre. Je ne sais pas où ils m'emmènent. Peut-être qu'ils vont enfin me tuer ? Ce serait si bien...


Présent

Jack : Victor ! Qu'est-ce qu'il y a ? C'est Martin ?
Victor : Je viens d'avoir l'ambassade au téléphone. Ils ont procédé à une partie des identifications. L'un des prisonniers correspond au profil de Martin. Ils m'ont... envoyé une photo... pour être sûrs.
Jack : Et ?
Victor : C'est lui.
Jack : Je... Je peux voir la photo ?
Victor : Je vous interdis de la montrer au reste de l'équipe. J'ai déjà eu du mal à la garder sous les yeux plus de trente secondes... Ils ne supporteraient pas. Pas après tout ce temps...

Jack hocha la tête en signe de consentement, et le directeur lui tendit une enveloppe.
Jack souffla un grand coup, et l'ouvrit. Il en sortit lentement une photo, tentant de garder son sang-froid.
La vision était horrible. L'homme ne regardait pas l'objectif, il fixait un point droit devant lui. Il semblait terrorisé, recroquevillé sur lui-même. Il devait peser à peine plus de quarante kilos, tous ses os ressortaient. Il avait de longs cheveux sales et emmêlés, et une grande barbe qui ne laissait pas voir son visage.
Jack remis la photo dans l'enveloppe, et la tendit à Victor.

Jack : C'est Martin. C'est... C'est Martin.
Victor : Il doit être rappatrié en ce moment-même. Il va être transféré dans le meilleur hôpital de la ville.
Jack : Est-ce qu'il a une chance de... récupérer ?
Victor : Les médecins nous le diront.

Danny : Jack ! L'ambassade a appelé ?!
Victor : Ils ont retrouvé Martin.
Sam : Il est vivant ?!
Jack : Oui...
Danny : Oh mon Dieu ! Oh mon... Oh mon Dieu !
Vivian : Est-ce que...
Victor : Il sera à New-York dans quelques heures.
Danny : Il rentre à la maison !
Jack : Oui, euh... Vous savez, Martin a probablement passé trois années très... dures en Colombie. On ne sait pas dans quel état on va le retrouver.
Vivian : Peu importe Jack !
Danny : Vivian a raison... Peu importe. Il est vivant. Martin est vivant.
Jack : Martin est vivant...
avatar
Heidi
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 359
Age : 28
Localisation : Probablement là où je me trouve...
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus jamais comme avant (PG13)

Message  tre le Mar 24 Juin - 14:35

j'en était sur mais comment il vas revenir dans sa ville parmis sa famille et amis et comment va reagir ses amis et collègue

encore tros de question alors une suite s'inpose
avatar
tre
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 408
Age : 27
Localisation : avec mon mmmmmarttttttttyyyy
Date d'inscription : 31/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus jamais comme avant (PG13)

Message  dorian le Mar 24 Juin - 14:57

c'est complètement dingue !! quand je lis j'ai carrément les voix et les intonations de chaque personnages !!! hyper bien écrit ! bravobom bravobom bravobom respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect !
avatar
dorian
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 58
Age : 40
Localisation : Entre paris et NYC
Date d'inscription : 23/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus jamais comme avant (PG13)

Message  little le Mar 24 Juin - 15:46

J'ai beau connaître un nouveau bout de ta fic, je ne suis pas rasasié, même pas du tout, alors la suite
avatar
little
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 73
Age : 23
Localisation : Au pays où on fait de la luge pour livrer le journal, ou il fait 0° en été ahah!!!!
Date d'inscription : 18/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://just-fbi.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus jamais comme avant (PG13)

Message  sibileseries le Mar 24 Juin - 16:18

J'imaginais bien Martin, tel que tu l'as décrit...

Une suite please grosyeux grosyeux
avatar
sibileseries
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3489
Age : 25
Localisation : In Mobby's world ...
Date d'inscription : 27/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://s0-m0bby.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus jamais comme avant (PG13)

Message  nonie1187 le Mar 24 Juin - 17:35

génial.Je me demande comme va être Martin maitenant qu'il est libéré, comme il va voir la vie...

vivement une suite
avatar
nonie1187
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 678
Age : 30
Localisation : avec marty!!!!
Date d'inscription : 13/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://fbienfolie.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus jamais comme avant (PG13)

Message  clairounett le Mar 24 Juin - 17:47

ça va tu nous a pas laissés trop longtemps sans nouvelles ... Mr. Green Mr. Green

Sinon, la suite promet d'être très intéressante, avec l'état psychologique et physique de Martin, dans l'état où tu nous l'a décris, la réaction de ses amis en le voyant, et les réactions de Martin par rapport à ses amis, et par rapport à tout ce qu'il a subi.. bon je m'enflamme mais j'attends beaucoup de la suite... ;-)

Mais avant cela, tu lui coupes les cheveux et lui rase la barbe.. ptdr ptdr
Mon Martychou quand même.. 2love2
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus jamais comme avant (PG13)

Message  Mouchette le Mar 24 Juin - 21:36

Ouf, déjà des nouvelles! Pas rassurant tout ça, dans quel état est mon pauvre Martin Shit Ce ne sera pas facile non plus pour ses amis, quand ils le reverront...
Je me réjouis de lire la suite, rapidement j'espère Mr. Green
clairounett a écrit:Mais avant cela, tu lui coupes les cheveux et lui rase la barbe.. ptdr ptdr
Mon Martychou quand même.. 2love2

ptdr Tout à fait d'accord!
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 36
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus jamais comme avant (PG13)

Message  Heidi le Mar 24 Juin - 23:22

Voilà une petite suite pour ce soir, en espérant qu'elle vous plaise !
Bonne lecture !


Présent

Jack : Ecoutez, Martin n'arrivera à New-York que dans quelques heures, alors je crois que nous devrions tous rentrer chez nous, nous reposer un peu, prendre une bonne douche, et attendre d'avoir des nouvelles. D'accord ?
Victor : Je vous appelle dès qu'on peut le voir.
Jack : Merci.
Victor : Je sui sûr que Martin a très envie de vous revoir...

Sam : Danny ! Ca te dérange si on discute un peu ?
Danny : Non, bien sûr que non.
Sam : Ca fait un choc, pas vrai ?
Danny : Si, c'est sûr... Je n'en reviens pas qu'il soit vivant, après trois ans sans nouvelles... C'est complètement dingue.
Sam : Tu crois qu'il aura changé ?
Danny : Je crois qu'il ne peut pas ne pas avoir changé. Je n'ose même pas imaginer ce qu'il a dû vivre là-bas...
Sam : Mais il va s'en sortir, non ? On est là, nous. On va l'aider à se remettre.
Danny : Je ne sais pas si on peut se remettre de ça. Mais bien sûr qu'on va l'aider. On va faire de notre mieux pour retrouver notre Martin, celui qu'on nous a enlevé il y a trois ans.

Danny était à présent seul chez lui. Il s'était écroulé sur son canapé. Face à lui, sur la table basse, le visage de Martin souriait.
La photo avait été prise par Sam dans ce même appartement quatre ans auparavant. Les trois collègues s'étaient retrouvés pour une soirée entre amis.
Sur la photo, Martin tenait Danny par la taille et lui ébouriffait les cheveux en riant tandis que son " brother " essayait de se dégager de son emprise. Le visage du jeune agent respirait le bonheur et la joie de vivre.
Dis-moi que tu n'as pas perdu ça Martin... Dis-moi que tu n'as pas perdu ça...

Quelqu'un toqua à la porte. Danny se leva pour ouvrir, et vit Jack attendre devant sa porte.
Jack : Je me suis dit qu'on pourrait... Discuter.
Danny : C'est une bonne idée.
Jack : Comment tu te sens ?
Danny : J'ai tenté de réconforter Sam... Mais j'ai peur de l'homme qu'on va retrouver.
Jack : Il ne faut pas se voiler la face. Ce qu'a vécu Martin est probablement plus difficile que tout ce qu'on peut imaginer. Mais tu le connais. C'est un battant. Il arrivera à tourner la page.
Danny : C'est mon meilleur ami. C'est mon brother. Avant il était mort. Ca s'arrêtait là. Mais maintenant il ne l'est plus, il est... vivant. Et j'ai besoin de savoir qu'il est toujours mon brother, qu'il est toujours le même.
Jack : Qui le serait ? Qui le serait Danny ?
Danny : Tu vois, c'est ça qui fait mal : personne.

Marcus : Qu'est-ce que tu as chérie ?
Vivian : ...
Marcus : Tu n'es pas heureuse que ton ami soit vivant ?
Vivian : Si, bien sûr. Il m'a beaucoup manqué durant ces trois années...
Marcus : Alors qu'est-ce qui te rend si soucieuse ?
Vivian : Quand je me disais qu'il était mort, je pensais qu'il ne pouvait plus souffrir, qu'il en avait fini avec la douleur... Mais aujourd'hui j'ai découvert que pendant tout ce temps il subissait une atroce torture là-bas... Et j'ai peur qu'il n'en ait pas terminé avec la souffrance. J'ai l'impression d'avoir échoué.
Marcus : Il serait peut-être temps que tu réalises que tu ne peux pas protéger tout le monde...
Vivian (sanglotant) : Il ne méritait pas ça !
Marcus : Viens là chérie. C'est rien... Ca va aller...
Vivian vint se blottir dans les bras rassurants de son mari où elle se mit à pleurer, à verser des larmes retenues durant trois ans, des larmes pour son ami.

Jack et Danny étaient toujours assis sur le canapé du salon. Ils parlaient de Martin, riaient en se racontant des souvenirs de leur ami, oubliant les trois dernières années, oubliant qu'ils allaient devoir affronter la réalité de ce que la Colombie avait fait de Martin.
Jack : Sur cette photo on pourrait se demander si ce que vous faites est décent !
Danny : Ouais, c'était une sacrée soirée. Martin avait juré qu'il me décoifferait avant la fin du repas... Mais crois-moi, tu n'as pas vu la perle des photos !
Jack : Je crois que je ne préfère pas !
Le téléphone de Jack sonna. Il décrocha après avoir rit un bon coup.
Jack : Jack Malone.
Victor : Euh... ... ...
Jack : On arrive.

Vivian était toujours blottie contre son mari, même si elle ne pleurait plus. Elle semblait paisible.
Marcus : Ca va mieux ma puce ?
Vivian : Ne me lâche pas...
Marcus : Jamais.
Le téléphone sonna. Marcus l'attrappa sans lâcher sa femme, et décrocha.
Marcus : Johnson.
Jack : C'est Jack.
Marcus : Elle arrive.

Sam marchait le long des quais. Elle regardait le reflet des lumières de la ville dans l'eau, observait la petite touche de l'Homme dans la nature. Son téléphone sonna.
Sam : Samantha Spade.
Jack : C'est moi.
Sam : J'y serai dans cinq minutes.

Jack raccrocha son téléphone, regardant la porte de l'hôpital. Son équipe n'avait pas besoin de mots pour se comprendre, pas pour Martin.
Il posa la min sur l'épaule de Danny, qui lui jeta un regard lourd de sens, et les deux hommes se dirigèrent droit vers les portes.
avatar
Heidi
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 359
Age : 28
Localisation : Probablement là où je me trouve...
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus jamais comme avant (PG13)

Message  clairounett le Mer 25 Juin - 0:43

Jack : Sur cette photo on pourrait se demander si ce que vous faites est décent !
Danny : Ouais, c'était une sacrée soirée. Martin avait juré qu'il me décoifferait avant la fin du repas... Mais crois-moi, tu n'as pas vu la perle des photos !

J'adore la première phrase et l'ambiguité qu'on peut mettre entre les deux amis...
Et euh, tu veux pas nous la décrire la photo la pire (ou mieux ça dépend pour qui..) ??? ptdr ptdr

Allez la suite avec notre Marty... 2love2
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus jamais comme avant (PG13)

Message  sibileseries le Mer 25 Juin - 9:54

Trop hilarant le passage avec les photos de la soirée pas très décente ptdr ptdr ptdr Veux voir Marty Crying or Very sad

La suiteuh Mr.Red ptdr ptdr
avatar
sibileseries
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3489
Age : 25
Localisation : In Mobby's world ...
Date d'inscription : 27/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://s0-m0bby.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus jamais comme avant (PG13)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum