Conséquences

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Conséquences

Message  Mouchette le Ven 1 Mai - 20:00

Bon, je viens de voir que mimi a eu le même réflexe que moi après ces deux scènes de l'épisode 21: écrire! Razz
Du coup, moi qui croyais ne plus pouvoir trouver d'inspiration, je vous mets le début d'une petite fic Wink
Le titre, c'est tout ce que j'ai trouvé, on verra si je change plus tard...
*****************************

Martin referma doucement la porte et s’éloigna sans un regard en arrière. Il méritait ce qui lui arrivait. Il avait merdé, complètement, totalement. Et par faiblesse, il avait même entraîné quelqu’un (Danny) dans son histoire. Il secoua la tête. Elle lui semblait vide, comme son cœur. Pas de sensation.

D’un pas tranquille, il se dirigea vers le plateau central, déserté à cette heure du soir. Pourtant, les lumières des bureaux d’Elena et de Danny étaient encore allumées, preuve qu’ils devaient rôder quelque part, Danny attendant probablement de savoir ce qui s’était passé dans cet entretien.

Il savait que Danny était inquiet pour lui. Mais Martin lui-même était au-delà de tout ça. Du coin de l’œil, il vit un couple étroitement enlacé se diriger dans sa direction ; les deux jeunes gens se regardaient dans les yeux, visiblement heureux. Martin eut un sourire, léger mais franc : aucune jalousie ne transperçait le cœur de Martin, il était véritablement heureux pour son meilleur ami, qui semblait avoir trouver la personne qu’il lui fallait. Il connaissait assez la valeur de cette chance pour la souhaiter à son meilleur ami.

Martin vit Danny regarder dans sa direction, et se décoller rapidement d’Elena après l’avoir embrassé. Martin grimaça : il savait que son ami était soudainement devenu mal à l’aise d’étaler son bonheur devant lui. Martin ne savait pas comment lui dire que le voir vivre et rayonner était pourtant ce qu’il pouvait lui souhaiter de mieux.

-Toujours vivant ? tenta de plaisanter Danny, alors qu’Elena s’était éloignée pour leur laisser un peu d’intimité.

Malgré la tentative d’humour, l’inquiétude transparaissait dans le comportement de Danny. Martin haussa les épaules :

-Comme tu peux le voir, il n’est pas passé au régime cannibale.

Danny regarda fixement Martin, et ce dernier remarqua un peu tard que sa plaisanterie tombait totalement à plat, à cause de sa voix monocorde. Il tenta de se reprendre, pour ne pas inquiéter plus Danny :

-Tu connais Jack…

Martin se tut. Il avait senti une boule se former dans sa gorge au moment de prononcer le nom de son chef. Est-ce que finalement cet « entretien » l’avait plus secoué qu’il ne le pensait ?

-Qu’est-ce que… quelle est la conclusion de la commission d’enquête ?

-Ils ne sont pas contents. Mais avec mes états de service, ils me laissent une chance. Avec ce nouveau blâme dans mon dossier, je vais bientôt dépasser Jack.

Martin se mordit la lèvre. Sa voix avait pris un ton sarcastique, et il ne voulait pas ça. Danny fronça les sourcils, sentant confusément qu’il y avait autre chose, quelque chose de plus grave, qui clochait.

-Et… ?

Martin se détourna, ouvrit son tiroir pour prendre son arme et son badge, et éteignit lampe et ordinateur. Il était dans sa tête, complètement oublieux que Danny était là, attendant une réponse. Au moment où il allait faire un pas en direction de la sortie, il sentit une main le saisir par le bras. Martin se figea, comprenant qu’il avait une réponse à donner à son collègue. Soupirant, il se retourna pour faire face à Danny :

-Ecoute, Danny, je pense que pour le reste, c’est entre Jack et moi. Mais tu vas probablement comprendre très vite la situation.

Danny croisa les bras, mécontent de cette réponse :

-Je ne vais pas te laisser partir comme ça, Martin. Tu es différent depuis que tu as mis un pied hors du bureau de Jack, ça se sent tout de suite. Et je… je ne peux pas… je…

Martin comprit ce que sous-entendait son ami, sans savoir comment le lui dire, de peur de le peiner. Il sourit :

-Ne t’en fais pas, Danny, je n’ai ni l’envie, ni le besoin de retomber dans mon addiction.

Danny rougit légèrement, mais le soulagement était bien visible.

-Dis-moi ce qui se passe avec Jack.

-Et bien… hésita Martin. Disons que durant six mois, je ne pourrai pas faire un geste, encore moins prendre une initiative, sans en référer à lui avant.

-Mais… mais il ne peut pas te faire ça ?! Tu n’es quand même plus un bleu !

-Que veux-tu, c’est le prix à payer pour avoir fait cavalier seul dans ma connerie, pour lui avoir fait perdre son temps à essayer de sauver mon job et pour avoir fait passer l’équipe pour

Martin ne put finir, interrompu par un Danny aussi fâché qu’étonné :

-Perdre son temps à sauver ton job ?! Mais… il a oublié ce que tu as fait pour lui ?! Tout le monde sait que tu l’as soutenu auprès de Olczyk, que tu as refusé un poste plus élevé pour lui laisser la possibilité de reprendre son poste de chef, que…

La voix de Danny montait de plus en plus, et Martin essaya de l’arrêter avant que Jack ne vienne voir ce qui se passait. Personne n’avait besoin d’un conflit en plus.

-Danny… Danny calme-toi !

Danny se tut, les yeux remplis de colère, fulminant.

-Ok, Danny, je suis touché par ta réaction, mais j’ai merdé. Totalement, de façon inacceptable pour un agent du FBI avec mon expérience. Je dois assumer, et je le ferai jusqu’au bout. Même si ça signifie être traité comme un bleu par Jack.

-Ce n’est pas juste.

Martin haussa les épaules :

-Peut-être pas. Mais j’accepte la sanction. Et j’espère que tu en feras de même.

-J’en connais qui n’assume pas aussi loin que toi, Martin.

-Arrête, Danny. Je ne veux pas que ça aille plus loin.

Les deux hommes se dévisagèrent, la colère de l’un et le calme étonnant de l’autre se contrebalançant. Danny hocha finalement la tête.

-Très bien, si c’est ce que tu veux…

Puis après un instant d’hésitation :

-Elena et moi allons boire un verre. Tu te joins à nous ?

Martin sourit, sachant très bien que c’était une tentative de garder un œil sur lui.

-C’est gentil, mais non, je vais rentrer chez moi. Et ne te fais pas de soucis, je vais bien. Passez une bonne soirée.

Martin s’éloigna en direction des ascenseurs, quand la voix de Jack résonna dans le local presque désert :

-Où est-ce que tu vas, Martin ?

Et voilà, la sanction de Jack prenait acte dès à présent. Martin se retourna et répondit poliment :

-Je rentre chez moi, Monsieur.

Ce n’était en aucun cas un sarcasme ; simplement, s’il devait être traité comme un bleu, il prendrait les formes de politesses qui allaient avec. Jack fronça les sourcils, mais ne trouvant rien à redire, il hocha la tête. Martin jeta un coup d’œil à Danny, qui semblait être sur le point d’exploser. Martin lui fit signe de laisser tomber, que tout allait bien. Jack se tourna vers Danny, le toisant, attendant de voir s’il oserait dire quelque chose, mais son agent se contenta de pincer les lèvres et de se détourner.




Martin posa son arme et son badge dans leur tiroir, ôta sa veste et sa cravate, puis s’affala dans le canapé. Il posa la tête en arrière, fixant le ciel nocturne à travers la fenêtre. Hier, il avait tiré sur Kim. Il aurait dû ressentir quelque chose, mais c’était comme si toutes ses capacités à ressentir s’étaient envolées : pas de colère, pas de tristesse, pas de sentiment de trahison envers Kim ; pas de petite pointe de jalousie envers le bonheur de Danny ; pas de colère non plus envers Jack, ou de révolte.

S’il en parlait à Danny, il savait que ce dernier allait paniquer, croire qu’il craquerait bientôt et se retrouverait à avaler ces satanées pilules. Mais Martin savait que non. Pas comme un ancien drogué essaie de se convaincre qu’il ne retombera plus jamais, mais simplement, il savait que face à ce qui s’était passé, ce n’était pas cela dont il avait besoin. De quoi avait-il besoin, il ne le savait pas encore. Peut-être que le traitement que Jack lui réservait allait lui faire du bien, c’est pour ça qu’il n’avait même pas tenté de protester.

Martin ferma les yeux. Quand il les rouvrit, le soleil commençait à déverser sa lumière dans le salon. Il était déjà l’heure d’aller travailler.
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences

Message  clairounett le Ven 1 Mai - 20:35

Que de lecture en ce jour de la fête du travail, y'a des cerveaux qui n'ont pas chômé à ce que je vois... ptdr ptdr

J'adore... 2love2 2love2 La réaction (ou plutôt le manque de réaction) de Martin face à ce qui se passe, celle de Danny qui voit son ami en mauvaise posture... enfin tout quoi !!!

Maintenant, il reste juste la suite et ce sera parfait... Mr. Green Mr. Green
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences

Message  mimi le Ven 1 Mai - 21:39

Mouchette a écrit:Bon, je viens de voir que mimi a eu le même réflexe que moi après ces deux scènes de l'épisode 21: écrire! Razz

Que nenni...toi seule a trouvé une superbe inspiration suite à ces deux scènes ( qui me restent encore en travers de la gorge rambo ) Moi, c'est les spoilers de l'épisode 22. Razz

Bon trève de plaisanterie, parlons de ce petit bijou.

Cette fic est un superbe plolongement de cette satanée dernière scène et la réaction de Martin en parfaite concordance avec son attitude dans le bureau de Jack. bravobom

Je ne sais pas ce que tu nous réserve pour la suite mais j'imagine déjà que Jack va lui en faire voir de toutes les couleurs... Confused Danny sera-t-il le seul à se rebeller ?

Bravo encore et vivement la suite...
avatar
mimi
Directeur du FBI

Féminin Nombre de messages : 4074
Age : 45
Localisation : Aux MAA ( Martin's Addicted Anonyms )
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences

Message  Heidi le Ven 1 Mai - 21:51

Bravo pour ce superbe début Mouchette !
J'adore déjà cette nouvelle fic... 2love2
Bon, par contre, je ne sais pas pourquoi mais je le sens mal là... Qu'est-ce que tu vas lui faire à notre Martin ? Parce qu'il a l'air un peu mal en point...
D'ailleurs c'est la même question que je me pose pour la série... scratch

Enfin bref, la suite ? siffle siffle siffle
avatar
Heidi
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 359
Age : 29
Localisation : Probablement là où je me trouve...
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences

Message  **Marine** le Sam 2 Mai - 0:59

J'aime beaucoup ce début!! On sent ta colère envers Jack LOL. Bientot la souite?

Mr. Green

_________________





avatar
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 29
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences

Message  Mouchette le Sam 2 Mai - 12:50

mimi a écrit:
Mouchette a écrit:Bon, je viens de voir que mimi a eu le même réflexe que moi après ces deux scènes de l'épisode 21: écrire! Razz

Que nenni...toi seule a trouvé une superbe inspiration suite à ces deux scènes ( qui me restent encore en travers de la gorge rambo ) Moi, c'est les spoilers de l'épisode 22. Razz
Oups, c'est vrai! C'est juste que tu as dit que tu avais Jack dans le collimateur, alors j'ai un peu tout emmêlé Razz

Et merci à toute pour vos comm' Wink
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences

Message  Alexandra le Sam 2 Mai - 13:20

J'aime beaucoup ton début de fic !! Smile
Une suite sera la bienvenue Razz
avatar
Alexandra
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 48
Age : 25
Localisation : Friendsland, vous connaissez ? =Pp
Date d'inscription : 25/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences

Message  Mouchette le Lun 4 Mai - 19:15

Encore merci à toutes pour vos comm' Wink Voilà la suite...
Pour clairounett et mimi: il me fallait deux prénoms dans cette suite, mais ça ne veut pas dire qu'ils correspondent à qui vous savez Wink
********************

Martin était en avance au travail. Tout était encore calme, il était le premier à être arrivé. Pour en être tout à fait sûr, il jeta un coup d’œil dans le bureau de Jack, mais le patron n’était pas encore là. Il s’assit à son bureau, alluma son ordinateur et se mit à travailler sur des rapports en retard. Le bruit de l’ascenseur arrivant à l’étage lui fit lever la tête. Jack sortit de l’ascenseur, le visage fermé. Quand il arriva près de lui, Martin remplit son obligation sans ressentiment :

-Je suis en train de travailler sur des rapports en retard.

-Bien.

Puis Jack, sans un mot de plus, entra dans son bureau.




Durant les semaines suivantes, Martin appliqua à la lettre les consignes de Jack : un témoignage devait être recueilli ? Martin passait dans le bureau de Jack pour obtenir le feu vert. Une descente devait être préparée ? Martin téléphonait à Jack pour avoir l’autorisation de la préparer, puis passait le voir pour obtenir son approbation, ainsi que l’autorisation d’aller sur place en personne. Un membre de la famille de la personne disparue se trouvait en salle d’accueil ? Martin demandait à Jack s’il pouvait s’en occuper.

Martin faisait tout cela sans ressentir ni colère, ni énervement. C’était rapidement devenu une habitude. Jack semblait parfois chercher à le provoquer, mais Martin ne répondait jamais. Les autres membres de l’équipe étaient très mal à l’aise face à cette situation. Danny fulminait plus souvent qu’à son tour, mais il avait promis à Martin de ne pas intervenir, alors il se tenait coi ; Vivian avait voulu discuté avec Jack, mais elle avait rapidement dû abandonner toute idée de le faire changer d’avis ; Sam avait dit à Martin qu’elle était désolée, mais qu’elle ne pouvait pas se mêler de cette histoire, ce que Martin ne voulait de toute façon pas ; Elena était mal à l’aise, autant pour Martin que pour Danny, car c’était elle qui devait calmer son futur mari quand la situation le demandait.

Martin sentit rapidement que quelque chose avait changé en lui, depuis cette fameuse nuit où il avait tiré sur Kim, peut-être finalement accentué par la sanction de Jack. Il ne s’impliquait plus autant émotionnellement dans les enquêtes. Lui qui avait toujours eu un bon contact avec les victimes, ainsi qu’avec les familles des victimes, il sentait à présent comme un mur qui se construisait entre elles et lui.

Jusqu’à cette affaire… Deux enfants de 7 et 5 ans, qui se retrouvèrent tout seul, leurs parents ayant disparu. Les agents avaient envisagé toutes les possibilités les plus effrayantes, sauf celle qui était réellement arrivée.

Les deux enfants, Chris et Vin, avaient été amenés au bureau, et Martin avait été désigné pour s’occuper d’eux. Il avait un peu hésité, vu la façon dont il se sentait actuellement, il aurait préféré que Vivian ou Elena s’en occupent. Mais au premier regard échangé avec les enfants, il avait été comme capturé, et il avait soudain senti un poids s’enlever de son cœur. Il s’était bien occupé d’eux, leur avait parlé, les avait même distraits un peu. On leur avait apporté à manger.

Les heures passaient, et la possibilité que leurs parents les aient purement et simplement abandonnés se fit de plus en plus concrète. Le plus jeune des enfants s’était endormi sur les genoux de Martin, quand le ventre du plus grand eut un gargouillement. Martin sourit gentiment :

-Est-ce que tu aimes le chocolat chaud ?

Chris hocha la tête timidement. Martin déposa doucement Vin sur le canapé :

-Je vais aller vous en chercher.

Le distributeur était au fond du couloir, et Martin ne quitta pas des yeux la porte de la pièce où les enfants attendaient. Les deux chocolats étaient prêts, et Martin était à trois pas de la porte, quand il entendit des pas derrière lui.

-On peut savoir ce que tu fais ?

Martin se retourna lentement, et découvrit un Jack très énervé derrière lui, en train de ranger son téléphone dans sa poche. Il leva un peu les gobelets qu’il avait en mains :

-Je leur amène du chocolat chaud. Chris avait de nouveau faim et

-Je t’ai déjà dit de ne rien faire sans me consulter.

-C’est juste du chocolat, Jack.

Jack s’avança d’un pas :

-Ne te fiche pas de moi. Tu ne devais pas quitter ces gamins sans me demander la permission !

-Je n’ai pas quitté la porte des yeux et

-Tais-toi.

Martin pinça les lèvres. Ce n’était pas la première fois que Jack le traitait comme un stagiaire attardé, et cela lui était toujours passé par-dessus la tête. Il avait remarqué que cela correspondait toujours avec les phases difficiles qu’il avait avec Sam. Aujourd’hui, pourtant, Martin sentit toute l’injustice qu’il y avait dans ce traitement. Mais il resta calme, ne voulant pas se montrer en colère alors que deux enfants effrayés et perdus, qui comptaient sur lui, pouvaient l’entendre.

-Je peux retourner vers eux, maintenant ?

-Non.

-Jack, écoute… Je m’excuse pour être sorti de cette pièce sans demander la permission, mais ces deux gosses me font confiance, et je crois que je peux les aider à tenir le coup. Alors, si je

-Les parents les ont abandonnés parce qu’ils trouvaient qu’ils demandaient trop de travail et d’argent. Je dois aller leur dire ça. Tu peux retourner à ton bureau.

Martin pâlit. Cette nouvelle risquait de détruire ces deux enfants. Il regarda dans la pièce, et fut soulagé de voir que ni Chris, ni Vin, n’avaient entendu Jack.

-Jack, s’il te plaît… Ils me font confiance. Laisse-moi leur dire.

-Non.

Martin sentit son cœur s’affoler. En temps normal, il savait qu’il pouvait faire confiance à Jack pour apporter une mauvaise nouvelle de la manière la plus sensible possible. Mais aujourd’hui, Jack avait traîné sa mauvaise humeur partout avec lui (Martin aurait parié que cela était dû à un nouveau problème avec Sam), et il avait peur que les enfants en pâtissent. Il ne pouvait bien sûr pas dire ça à son patron, s’il voulait sortir vivant du bâtiment ce soir, et en même temps, il refusait de laisser Chris et Vin seuls avec lui.

-Laisse-moi venir avec toi, alors. Je ne te le demande pas pour moi, mais pour Chris et Vin.

Le regard de Martin était si intense que Jack ne put se tenir à sa résolution.

-Très bien, tu viens avec moi. Mais c’est moi qui leur annonce la nouvelle.

Jack réussit à garder sa mauvaise humeur sous contrôle, et annonça aux enfants, de façon assez sensible, ce qui était arrivé, et ce qui allait se passer ensuite. Chris et Vin se serrèrent auprès de Martin, et le plus grand le supplia de ne pas les laisser être emmenés dans un foyer. Mais Martin ne pouvait rien faire pour eux, et cela le déchirait. Il leur promit cependant qu’ils resteraient en contact, et qu’ils pourraient l’appeler en tout temps, en cas de problème.

Martin vit la grimace de Jack quand il expliqua à Chris qu’il ne les laisserait pas tomber. Martin se fit la promesse de ne pas reculer d’un pas si Jack lui faisait des reproches là-dessus.

Après que les deux enfants eurent été emmenés, Martin resta un instant à regarder la porte de l’ascenseur où ils avaient disparu à sa vue. Un raclement de gorge le sortit de ses pensées.

-Tu peux rentrer chez toi, maintenant.

Martin se retourna vers Jack. Il était surpris que ce dernier ne lui cherche pas des noises. Il hocha la tête et s’éloigna.

-Ce n’était pas très malin ce que tu leur as promis…

Martin se retourna d’un bloc :

-Qu’est-ce que tu veux dire ?

-Je ne crois pas que leur promettre de rester en contact était une très bonne idée.

-Tu veux m’empêcher de tenir ma promesse ?

Martin s’était fait menaçant, et Jack comprit que cette fois, son agent ne se laisserait pas faire, comme il l’avait fait durant ces cinq mois précédents. Il était étonné de le voir enfin réagir. Jack hésita un moment sur sa réponse. Il était fâché, mais était-ce vraiment contre Martin, contre ce qu’il avait fait aujourd’hui ? Il ne pouvait décemment pas le faire croire. S’il tentait d’empêcher Martin de voir ces enfants, il allait les punir autant que Martin. Et son agent, après cinq mois passés à suivre ses ordres et directives à la lettre, ne méritait probablement pas cette sanction.

-Non.

Martin et Jack se jaugèrent du regard. Il y avait beaucoup de choses qui étaient venues s’intercaler entre eux depuis quelque temps, et il n’y avait plus trace de confiance, ou même de respect sincère. Tout ce qu’il leur restait, c’était des relations patron-employé plus que tendues.

-Mais n’oublie pas qu’il te reste un mois. Un mois où tu dois me rendre compte de tous tes gestes.

-Ça, je ne risque pas de l’oublier.

Et ils en étaient restés là. Martin doutait de la possibilité qu’ils aient une fois une conversation ouverte, où les griefs des deux parties seraient exposés et discutés calmement. Peut-être qu’il était temps de songer à trouver un endroit où son passé n’interférerait pas avec ses relations professionnelles.
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences

Message  mimi le Lun 4 Mai - 19:36

Mouchette a écrit:Pour clairounett et mimi: il me fallait deux prénoms dans cette suite, mais ça ne veut pas dire qu'ils correspondent à qui vous savez Wink

Rho, mais je les imagine très bien ces petits bouts... 2love2

Durant les semaines suivantes, Martin appliqua à la lettre les consignes de Jack : un témoignage devait être recueilli ? Martin passait dans le bureau de Jack pour obtenir le feu vert. Une descente devait être préparée ? Martin téléphonait à Jack pour avoir l’autorisation de la préparer, puis passait le voir pour obtenir son approbation, ainsi que l’autorisation d’aller sur place en personne. Un membre de la famille de la personne disparue se trouvait en salle d’accueil ? Martin demandait à Jack s’il pouvait s’en occuper.

Si j'étais Martin, je pousserais le vice à lui demander l,autorisation d'aller aux toilettes... ptdr

Bon, dis-moi...c'est pas fini là hein ? What the fuck ?!? Parce que tu n'as mis ni "a suivre", ni "fin"...alors...

J'imagine bien cela se passer dans la série...enfin si...tu m'as comprise... Rolling Eyes
avatar
mimi
Directeur du FBI

Féminin Nombre de messages : 4074
Age : 45
Localisation : Aux MAA ( Martin's Addicted Anonyms )
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences

Message  Heidi le Lun 4 Mai - 20:46

Mouais... Moi aussi j'imagine bien ça dans la série... Confused
Plus ça va et plus je déteste Jack dans cette fic ! Il est vraiment odieux avec notre Martin ! Et lui qui résiste à sa manière... Et qui envisage de partir... Et qui s'occupe comme un chef de deux bouts de choux... 2love2 (D'ailleurs c'est quand qu'il nous en fait des bouts de choux lui ? rolles )

Bon, ben, la suite ? Parce que c'est pas fini hein ? grosyeux
avatar
Heidi
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 359
Age : 29
Localisation : Probablement là où je me trouve...
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences

Message  mimi le Lun 4 Mai - 21:04

Heidi a écrit:Plus ça va et plus je déteste Jack dans cette fic ! Il est vraiment odieux avec notre Martin !

Ah ? Que dans la fic ??? rolles
avatar
mimi
Directeur du FBI

Féminin Nombre de messages : 4074
Age : 45
Localisation : Aux MAA ( Martin's Addicted Anonyms )
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences

Message  Heidi le Lun 4 Mai - 21:40

mimi a écrit:
Heidi a écrit:Plus ça va et plus je déteste Jack dans cette fic ! Il est vraiment odieux avec notre Martin !

Ah ? Que dans la fic ??? rolles

Je te sens un peu mesquine... Mr. Green Mr. Green Mr. Green

Non, sérieusement, je suis loin d'être fan de ce qu'est devenu son personnage cette saison-ci mais après on ne peut pas tout lui mettre sur le dos non plus. Il fait en partie son boulot... En partie j'ai dit hein !
avatar
Heidi
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 359
Age : 29
Localisation : Probablement là où je me trouve...
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences

Message  Baraboo le Lun 4 Mai - 23:20

Oh mais qu'est-ce que tu fais faire et dire à Jack Shit Mais bon ta fic est tellement prenante que tu es pardonnée Wink
Et si Martin plaquait le FBI et adoptait Chris et Vin ? bounce
avatar
Baraboo
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 777
Age : 32
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences

Message  clairounett le Lun 4 Mai - 23:28

Chrissss je t'aime !!!!!! 2love2 2love2 Trooooop bien la référence... je les imagine bien, un petit blond aux cheveux courts, un petit brun aux cheveux longs... ils aiment les chevaux, jouent aux cowboys...

Plus sérieusement, ça m'énerve que Martin ne se rebelle pas, mais en même temps, c'est tellement lui ... Crying or Very sad Crying or Very sad 2love2


Mouchette, ne nous fait pas languir je t'en supplie !!!! Embarassed Embarassed




A m*****, tu disais que ça n'avait aucun lien ces prénoms... ben raté, le rapprochement est fait par Clairboulett ...



Mouahahaha .. ptdr ptdr Je Arrow
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences

Message  Pandi le Mar 5 Mai - 5:26

Tu nous offres une très jolie image de Martin avec les deux enfants. Bravo! J'ai hâte de connaître la suite.

2love2
avatar
Pandi
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 222
Age : 44
Localisation : Québec
Date d'inscription : 07/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences

Message  Mouchette le Mar 5 Mai - 19:04

Désolée pour celles qui trouvent que je suis trop "mauvaise" avec Jack (pourtant, je me suis déjà beaucoup censurée moi-même Laughing ), mais la dernière scène avec Martin dans l'épisode 21 m'a fait tellement bondir, que je compense ici Laughing
mimi a écrit:[Bon, dis-moi...c'est pas fini là hein ? What the fuck ?!? Parce que tu n'as mis ni "a suivre", ni "fin"...alors...
Meuh non, ce n'est pas encore fini... mais bientôt Wink
J'imagine bien cela se passer dans la série...enfin si...tu m'as comprise... Rolling Eyes
Si, par exemple, il y a de la continuité? Rolling Eyes On verra ça demain...
le rapprochement est fait par Clairboulett
Tu m'étonnes Razz Tiens, je vais me souvenir de ce surnom Mr. Green
Je suis ravie que les deux bouts d'chou vous aient fait fondre Wink
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences

Message  clairounett le Mar 5 Mai - 21:34

Tu viens mettre un message et tu ne mets pas la suite ??? Crying or Very sad Crying or Very sad
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences

Message  nathaloche le Mar 5 Mai - 21:43

rrroo a timouchette je viens tout juste de voir que tu as débuté une nouvelle fic cheers cheers cheers et suelle idée de jouer sur ce dernier épisode !! pauve martin ca me fait super mal au coeur de le voir si maltraité dans ta fic rambo rambo rambo rambo
et les deux gosses vin et chris I love you I love you I love you I love you
et bien sur toujours mon danny en soutiend e son martin. Je ne sais pas cmment va fnir cette fic mais franchement j'attends avec impatience ta nouvelle suite:bravobom: bravobom bravobom
avatar
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 44
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences

Message  clairounett le Sam 9 Mai - 0:11

Mouchette ???? Tu mets une suite ce week-end ??? grosyeux grosyeux
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences

Message  Mouchette le Sam 9 Mai - 23:54

clairounett a écrit:Mouchette ???? Tu mets une suite ce week-end ??? grosyeux grosyeux
Tu fais bien de mettre un message ici, j'avais (presque) complètement oublié que j'avais cette fic sur le feu Razz Bon, ben, il faudra que je me remette au fourneau.
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences

Message  clairounett le Dim 10 Mai - 1:35

oh non Mouchette, c'est trop abusé... grosyeux grosyeux (dit la fille qui a fait bien pire...), comment veux-tu que j'aille me coucher sereinement en ayant vu ton message .... confused confused

Lundi ou mardi, ce serait possible ??? t'as vu j'ai pas demandé demain (enfin aujourd'hui vu l'heure..).. siffle
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences

Message  Mouchette le Mar 12 Mai - 21:53

clairounett a écrit:Lundi ou mardi, ce serait possible ???
Ce fut possible!! (zut, je n'ai pas les smilies qui s'affichent! Bon, on va faire sans...) Ça va encore, 8 jours entre deux suites, ce n'était pas trop abusé, non?
Je n'étais plus trop dans le coup, mais bon...
********************************

Les trois semaines suivant l’affaire des deux enfants furent tendues entre Jack et Martin. Ce dernier ne se laissait plus autant faire qu’avant. S’il trouvait une décision de Jack injuste, ou trop influencée par son humeur, il tentait de lui faire entendre raison. Ce qui n’était évidemment pas du goût de Jack. Habituellement, Martin abandonnait la partie avant que cela n’aille trop loin. Mais parfois, l’agent refusait de faire machine arrière, et l’explosion de colère entre les deux faisait trembler tout l’étage.

Jack était mis sous pression par la présence de Brian, ainsi que de sa fille Hannah, Sam ne savait plus où donner de la tête entre Brian et un Jack jaloux, et Danny et Elena étaient débordés par les préparatifs de leur mariage. Du coup, Vivian et Martin étaient les deux agents à n’avoir la tête qu’à leurs enquêtes et à rien d’autres. Les relations entre les six agents n’étaient pas vraiment au beau fixe, dans cette situation.

De plus, personne ne savait comment réagir face aux tensions latentes entre Jack et Martin. L’équipe n’était plus vraiment cette grande famille qu’ils avaient appris à chérir.




Martin pinça les lèvres en raccrochant son téléphone. Il évita le regard interrogatif du chef de l’équipe des SWAT, Mark Rennie, qui ne comprenait pas pourquoi l’agent du FBI devait demander l’autorisation à son chef pour monter à bord du bateau.

-C’est bon, on peut y aller.

La voix de Martin ne montrait pas l’énervement qu’il ressentait envers cette situation de plus en plus intenable. Il n’avait vraiment pas besoin qu’un inconnu lui demande des explications. « Plus qu’une semaine… si tout va bien » se dit intérieurement Martin, en se dirigeant vers le bateau, mais le chef des SWAT l’arrêta :

-Vous êtes prêt ?

Et voilà, il ne manquerait plus que cet homme lui interdise de participer à l’intervention, en ne le sentant pas prêt. Mais il faisait son boulot, Martin ne pouvait pas le lui reprocher. C’était cet homme qui devrait assumer les conséquences, si quelque chose se passait mal.

-Ça va, je suis concentré sur l’affaire, il n’y aura pas de soucis avec moi.

Mark hocha la tête, et lui fit signe de monter à bord.



-FBI, posez cette arme !

Martin et les unités des SWAT se déversèrent sur le bateau privé. Un homme gisait sur le plancher du bateau, le sang s’écoulant sous lui. Martin posa les doigts sur le cou de la victime, et fit signe qu’elle était encore en vie. Il se tourna ensuite vers leur personne disparue, qui semblait sous le choc de ce qui venait de se passer.

-Andrew, nous sommes du FBI, il faut que vous nous suiviez, maintenant.

L’homme hocha la tête, le regard toujours fixé sur son agresseur, qu’il venait de toucher par balle accidentellement. Un homme de l’équipe d’intervention le prit gentiment par le bras et le conduisit dans le bateau des fédéraux. Martin fit de la place à l’équipe paramédicale qui avait suivi sur une autre embarcation. Mark s’approcha :

-Vous nous accompagnez, ou vous rester avec lui ? demanda-t-il avec un mouvement du menton en direction du blessé.

Martin grimaça. Logiquement, il devait suivre la personne qui avait été portée disparue, mais le blessé pouvait être important pour certains renseignements, même s’il doutait qu’il se réveille avant d’arriver à l’hôpital. S’il ne devait pas toujours en référé à Jack, il serait automatiquement resté avec Andrew, mais là, à nouveau, il devait le contacter.

-Vous avez un instant ?

-Sûr, on n’a pas encore fini de regarder partout.

Martin s’éloigna un peu et sortit son téléphone, se sentant dans la peau d’un incompétent qui doit tout demandé à son chef car incapable de prendre une décision. En tous les cas, il était presque sûr que le chef des SWAT devait le voir ainsi.

Il tenta d’atteindre Jack sur son portable, puis sur son téléphone au bureau, mais personne ne répondit. De mauvaise humeur, Martin prit une décision : il téléphonait à Vivian, écoutait ses instructions et les appliquait ; ce n’était quand même pas sa faute si Jack était inatteignable. Et si personne ne répondait, et bien, il prendrait la décision qui lui plairait ! Tapant le numéro de sa collègue, Martin se força à respirer calmement. Du coin de l’œil, il vit les hommes de l’équipe d’intervention regagner leur bateau. Il n’avait plus beaucoup de temps avant de prendre une décision.

-Johnson.

Martin ouvrit la bouche pour répondre à Vivian, quand son regard fut attiré à l’arrière de l’embarcation. Une vague glacée le saisit, il tourna la tête vers le chef des SWAT, un avertissement aux lèvres… qu’il n’eut jamais le temps de formuler.




-Martin ? Martin ?!

Vivian enleva son téléphone de son oreille, et regarda l’écran comme s’il pouvait lui donner une réponse. Elle avait répondu à Martin, mais avant qu’il n’ait pu dire quoi que ce soit, il y avait eu un bruit, puis des parasites, et maintenant, la ligne était coupée. D’une main tremblante, un mauvais pressentiment en tête, elle tapa le numéro de son collègue, mais n’obtint pas de réponse.

-Danny !

L’agent releva la tête des papiers qui encombraient son bureau. Depuis qu’il savait que leur personne disparue avait été localisée, et que Martin s’occupait de la ramener au bureau, Danny s’était permis de sortir les papiers et les devis qui concernaient la préparation de la fête de son mariage avec Elena. Avec tout le boulot qu’ils accumulaient ces temps, ce n’était pas facile de trouver des moments de libre pour s’en occuper, et Jack avait accepté qu’ils le fassent quand les enquêtes étaient finies, même si les rapports devaient un peu attendre. Malgré le fait qu’il ait été très concentré sur les papiers, Danny se remit automatiquement la tête au travail en entendant le ton de la voix de Vivian.

-Qu’est-ce qu’il se passe, Vivian ?

-Essaie d’appeler Martin sur son portable.

La voix de Vivian était pleine d’autorité, mais aussi d’inquiétude. Danny ne posa pas de questions et obtempéra. Pendant ce temps, Vivian tenta de contacter Mark, le chef des SWAT, mais elle n’obtint pas plus de réponses.

-Martin ne répond pas. Qu’est-ce qu’il se passe, Vivian ?

-Je ne sais pas. Contacte le quartier-général des SWAT, et essaie d’obtenir des renseignements sur l’opération de Martin.

Durant plusieurs minutes angoissantes, Vivian et Danny tentèrent vainement de se renseigner sur l’opération avec Martin. Finalement, le supérieur de Mark Rennie prit contact avec Vivian : les nouvelles n’étaient pas bonnes.




Martin fixait le ciel bleu au-dessus de lui. Tout était calme. Il se laissait porter par l’eau, les bras en croix. Il sentait confusément qu’il aurait dû faire quelque chose, mais il ne savait pas quoi. Et puis, pourquoi s’inquiéter, alors que tout était si calme ?

Un bourdonnement lointain brisa le silence. Les petites vaguelettes qui parfois recouvraient son visage se firent plus fortes, plus dérangeantes. Pourquoi ce changement ? Il cligna des yeux, s’efforçant de localiser le bruit, et de mettre un nom sur lui. Le bruit se fit plus fort, dérangeant comme les vagues. Il leva une main pour s’essuyer le visage, mais se rendit compte que son corps refusait de suivre les ordres de son cerveau embrumé. Une vague plus forte le recouvrit, mais la panique de la noyade ne le saisit pas : cela faisait un moment qu’il ne respirait plus. Une partie de son cerveau lui criait qu’il devait s’inquiéter, mais l’autre partie se trouvait simplement bien dans cette étrange situation.




« Nous interrompons nos programmes pour un flash spécial : une violente explosion s’est produite il y a quelques minutes sur un bateau privé près de Ellis Island, alors que le FBI procédait à une opération. Deux autres bateau, appartenant au FBI, se trouvaient à proximité. Les gardes-côtes arrivés sur place quelques minutes après l’explosion ont déjà compté 4 morts, 6 blessés graves et 2 disparus. Le bilan pourrait s’avérer plus lourd. Des hélicoptères et des bateaux sont actuellement dépêchés sur place pour aider aux recherches et au sauvetage. Le FBI refuse actuellement de nous donner plus de détails sur l’opération qui était en cours, ou sur les personnes impliquées. Il semblerait toutefois que le propre fils du directeur-adjoint Fitzgerald se serait trouvé sur place. Nous espérons pouvoir vous donner rapidement de plus amples informations sur cette tragédie. C’était Ann Griffith, pour CBS news. »

FIN
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences

Message  Heidi le Mar 12 Mai - 23:01

Ben dis donc, toi quand tu reviens tu ne fais pas les choses à moitié !
Mais dis-moi, tu ne vas quand même pas nous laisser comme ça ?! Sans savoir si tu as osé tuer notre Martin ou si... Je sais pas trop, s'il a été miraculeusement sauvé... :-D
Bon je me tais !
Très belle suite en tout cas, merci beaucoup Mouchette !

(HS : moi non plus j'ai plus de smiley...)
avatar
Heidi
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 359
Age : 29
Localisation : Probablement là où je me trouve...
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences

Message  Pandi le Mer 13 Mai - 3:34

Wow! Je suis sous le choc! C'est vraiment pas l'endroit pour faire une pause. Ann Griffith n'aurait pas quelques petits scoops à nous transmettre en attendant le prochain bulletin de nouvelles???

Bravo pour ta suite, elle est super!
avatar
Pandi
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 222
Age : 44
Localisation : Québec
Date d'inscription : 07/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences

Message  clairou74 le Mer 13 Mai - 9:09

tu ne peut pas nous laisses comme çan faut vite une suite, le mot fin était une erreur !!
avatar
clairou74
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 283
Age : 39
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 21/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://crea-ncis-fanfics.forumchti.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum