Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Page 5 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Elise le Ven 14 Juil - 11:50

ah j'adore je veux une suite! Very Happy
avatar
Elise
Agent spécial

Nombre de messages : 1038
Age : 25
Date d'inscription : 11/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://secretsdenfants.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Ven 28 Juil - 18:57

Je vous mets une toute petite suite... maintenant que je suis en vacances je devrai pouvoir me remettre à écrire...


Une fois sortis de la chambre.
Danny, soucieux : qu’est-ce que vous allez faire ?
Médecin, regardant Martin : déjà, on ne va pas le forcer.
Danny : c’est sûr que ça ne servirait à rien. J’ai vu de la panique dans ses yeux…je ne l’ai jamais vu dans un tel état et je le connais assez pour savoir qu’il ne cédera pas.
Médecin : je pense qu’il assimile le fait de manger à son agression. On va donc le mettre sous nourriture parentérale. Je m’explique : votre ami veut bien se nourrir mais ne veut rien avaler, on va donc passer la nourriture par une sonde par le nez.
Danny, faisant la grimace : par le nez ? Comme s’il n’y avait pas assez de tuyaux de branchés sur lui…
Médecin : on passe la sonde par le nez jusqu’à l’estomac. Mais c’est plus désagréable que douloureux. Et puis, si ça nous permet de lui éviter de l’angoisse, ce n’est pas plus mal. Je vous sens fataliste…
Danny, dépité : comment vouliez-vous que je réagisse, à chaque fois il y a un nouveau problème qui s’ajoute aux autres !
Médecin : je sais bien et je vous trouve très courageux, mais il faut vous armer de patience.
Danny : et vous pensez que Martin va bien vouloir ?
Médecin : il n’aura pas le choix, mais je pense que ça il l’a compris. Je vais lui annoncer, on va l’installer et le laisser se reposer.
Danny : ça me laisse environ trois-quatre heures ? Je veux juste prendre des nouvelles de mes collègues et leur en donner de Martin. On a rendez-vous dans une brasserie près d’ici.
Médecin : ça vous laisse toute la nuit.
Danny : je ne peux pas le laisser seul toute la nuit.
Médecin : vous devez en profiter pour sortir surtout maintenant qu’il s’est réveillé. Il faut aussi prendre soin de vous.
Danny : je sais, mais Martin passe avant tout.
Médecin : écoutez, je vous laisse avec lui dix minutes, vous le prévenez que vous vous absentez cette nuit et après je m’occupe de lui.
Danny : je ne peux pas faire ça.
Médecin : bien sûr que si, je suis certain qu’il comprendra et puis de toute façon il dormira cette nuit.
Danny, à contre cœur : ok.
Médecin, lui ouvrant la porte : allez le voir maintenant.


Martin, voyant Danny entrer dans sa chambre : t’es déjà de retour ?
Danny : je ne suis pas parti.
Martin : y’a un problème ?
Danny : non. Je voulais connaître ton avis.
Martin : sur quoi ?
Danny : je voulais savoir si ça te posait problème si je m’absentais une nuit entière.
Martin : tu veux parler de ce soir ?
Danny : oui, mais je peux revenir si tu veux, je devais rejoindre Jack, Vivian et Samantha, puis revenir après.
Martin : ça ne me pose pas de problème. T’as le droit de respirer.
Danny : je me sens coupable de te laisser tout seul.
Martin : faut pas.
Danny : t’es sûr ?
Martin : si je te le dis. Vas-y je suis sûr qu’ils t’attendent déjà. Tu leur passes le bonjour de ma part.
Danny, gêné : j’y vais alors ?
Martin : dépêche-toi avant que je change d’avis.
Danny : à plus tard alors.
Martin : à demain.

Danny, sorti de la chambre : je ne suis pas du tout convaincu de sa réponse.
Médecin : ne vous en faites pas, ça va bien se passer. Ne restez pas plus longtemps ici, plus vous attendrez, plus se sera dur pour vous de partir.
Danny : d’accord, à demain…Vous me téléphonez s’il y a un problème.
Médecin, ouvrant la chambre de Martin : c’est entendu. Au revoir.
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Mar 29 Aoû - 23:41

Désolée, ça faisait longtemps, ça va être un peu chaud pour vous de se remettre dans l'ambiance de la fic'... Embarassed


Brasserie. New York. 20h43.

Danny : salut, vous m’avez attendu ?
Vivian : bien sûr.
Sam : tu croyais qu’on allait manger sans toi ?
Danny : vous auriez pu. Comment ça a fini l’enquête ? Vous avez retrouvé Mike ?
Jack, gêné : on l’a retrouvé…mort.
Danny : c’est pas vrai, vous me disiez que vous étiez optimistes.
Sam : on a été trop optimiste.
Danny : mais comment ?
Vivian : on aura les résultats de l’autopsie demain.
Danny : comment vont-ils ?
Jack : ses parents sont sous le choc, ils ont été conduits à l’hôpital. Quant à sa petite amie, la nouvelle lui sera annoncée demain matin.
Danny : c’est dégueulasse, ils avaient rien demandé ces mômes.
Jack : on le sait, mais on ne peut rien y faire.
Sam : et Martin ?
Danny, haussant les épaules : il stagne, pour l’instant il n’y a plus d’améliorations.
Vivian : les médecins savent pourquoi ?
Danny : non, mais ils le trouvent très traumatisé par ce qu’il a vécu. Il va être vu pour ça demain, mais il me fait flipper, il a un regard terrorisé.
Jack : je change de sujet mais tu dors où ce soir ?
Danny : dans l’appartement de Martin et Carol, il y a aussi Mamen.
Serveur : bonsoir, vous avez choisi ?

Samedi 12 avril. Hôpital New York. 9h13.

Danny : bonjour Dr Peaters, comment va Martin ?
Médecin : attendez avant de rentrer, j’ai quelque chose à vous dire.
Danny, regardant à travers la vitre : mais…Martin a les bras attachés !
Médecin : je sais, je voulais vous avertir avant que vous alliez dans sa chambre.
Danny, s’énervant : mais c’est pas possible !
Médecin : s’il vous plaît Mr Taylor, calmez-vous.
Danny, mais…
Médecin : je vous explique mais vous vous calmez d’abord. On peut parler maintenant ?
Danny : c’est bon.
Médecin : ce n’est en aucun cas contre lui que nous l’avons attaché. Mais il a fait de violents cauchemars cette nuit et était très agité dans son sommeil. C’est dans le but de le protéger que nous lui avons mis des contentions et que nous lui avons administré des calmants.
Danny, chamboulé : d’accord, et il s’est réveillé ce matin ?
Médecin : il va se réveiller sous peu, j’irai à ses côtés à ce moment là pour lui expliquer. Je vous laisse en dehors de ça.
Danny : si vous voulez.



Danny, assis à une table : je savais qu’il fallait pas que je le laisse seul. Quel idiot je suis !
Infirmière, derrière lui : ne dîtes pas ça. C’est vrai qu’il n’allait pas bien suite à votre départ mais ce n’est je pense, pas la cause de ses cauchemars.
Danny : oui mais alors pourquoi le médecin ne m’a-t-il pas appelé ?
Infirmière : parce que sincèrement, dans l’état où votre ami se trouvait, votre présence n’aurait pas changé grand-chose. Alors mieux valait vous laisser reposer.
Danny : je n’en suis pas convaincu mais bon, on peut pas retourner en arrière.
Infirmière : comme vous dîtes.

Bureaux du FBI. 9h35

Sam : salut Viv’
Vivian : salut, ça va ?
Sam : ça va. Jack est là ?
Vivian : oui, d’ailleurs on a une mise au point à faire dans son bureau.
Sam : à quel sujet ?
Vivian : pour l’enquête.
Sam : ah ok.

Jack : entrez les filles. Asseyez-vous.
Vivian : tu voulais faire le point avec nous ?
Jack : oui, j’ai les conclusions du médecin légiste.
Sam : à propos de Mike ?
Jack : oui, il est mort d’une hémorragie interne, sans doute causée par le choc lorsqu’il a été heurté par la voiture…il n’y a pas de traces de violence et …
Vivian : et quoi ?
Jack, embarrassé : ça s’est joué à quelques heures pour que…
Sam, s’impatientant : pour que quoi ?
Jack : à trois ou quatre heures près on le retrouvait vivant.
Vivian : il a agonisé pendant plus de cinquante heures, pauvre gosse.
Sam, rageant : on pouvait le sauver ! Trois heures il nous a manqué !
Jack : on peut aussi voir ça comme ça. Sa petite amie est hospitalisée, choquée.
Vivian : et au niveau des accusés ?
Jack : Marcus Jonest est transféré à la maison d’arrêt et Mme Wollen est disculpée.
Vivian : tant mieux, donc ce matin c’est rédaction des rapports ?
Jack : exact.
Sam, se levant : alors on y va.
Jack : attendez, j’ai autre chose à vous dire…
Vivian : oui ?
Jack : on va reprendre un peu l’enquête pour Martin.
Sam : comment ?
Vivian : je croyais qu’on l’avait passée à une autre équipe ?
Jack : c’est exact mais il y a du changement : j’ai parlé au médecin qui s’occupe de Martin, il voit un psy ce matin mais le médecin m’a demandé de notre côté de retrouver le plus vite possible l’agresseur de Martin. Donc comme on a bouclé notre affaire, on va collaborer sur le dossier de Martin. Est-ce que vous vous sentez capable de le faire ?
Sam : moi oui.
Vivian : moi aussi.
Jack : alors en attendant que l’équipe monte à notre étage, vous pouvez en profiter pour faire vos rapports.
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  manon le Jeu 31 Aoû - 15:00

j'a voue que j'adore cette fanfic vraiment tres interressante...
mais je me demande ce que tu nous reserve comme suite
avatar
manon
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 799
Age : 29
Localisation : st etienne
Date d'inscription : 30/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  emimartin le Ven 1 Sep - 10:10

Superbe fanfic, j'attends la suite!
avatar
emimartin
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 493
Age : 36
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Ven 1 Sep - 11:24

La suite.... euh commment dire... Embarassed ok ok je vais m'y remettre... Laughing lol!
Merci pour les encouragements Wink
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  lilou le Lun 4 Sep - 17:00

La suite plz!! elle est super cette fic!!! bravo bravobom bravobom thumleft thumright
avatar
lilou
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 105
Age : 26
Localisation : OuT ThErE
Date d'inscription : 20/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://samanthaspade.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  emimartin le Lun 4 Sep - 18:28

Peut-être suis-je impatiente Smile mais j'attends la suite car ta fanfic est super! thumleft
avatar
emimartin
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 493
Age : 36
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Sam 9 Sep - 16:56

Désolée c'est une toute petite suite... Embarassed En fait j'ai déjà écrit une partie de la suite et de la fin mais il reste tout le milieu à combler, j'ai déjà écrit certains passages mais il me reste tout le reste (transitions, dialogues... ) mais bon l'inspiration n'est pas toujours au rendez-vous... ça reviendra..


Hôpital. New York. 9h59.

Le psychiatre, qui vient de voir Martin, se dirige vers le Dr Peaters.
Psychiatre : tu veux que l’on parle de Mr Fitzgerald ?
Médecin : oui. Par contre je vais chercher son collègue, si ça ne te dérange pas.
Psychiatre : pourquoi ?
Médecin : parce que tel que je le connais, je vais devoir tout lui répéter après, il travaille au FBI à la section des personnes disparus. Et au moins il sera sûr que la vérité lui est dite, même si elle sera dure à entendre, je suppose…
Psychiatre : tu supposes bien malheureusement.
Médecin, se tournant : Agent Taylor, si vous le voulez nous allons parler de votre ami dans la petite pièce.
Danny : d’accord, je vous rejoins.
Psychiatre, bas au médecin : t’as dit ami… c’est son ami ? Ou un ami ?
Médecin, souriant : si je n’avais pas vu la compagne enceinte de Mr Fitzgerald, j’aurai juré qu’ils étaient ensemble… mais je sais maintenant qu’ils sont de très bons amis et que s’il arrivait malheur à l’un, l’autre ne s’en relèverait peut-être pas.
Psychiatre : tant que ça ?
Médecin : je t’assure, tout se passe dans leur regard, bon là Mr Fitzgerald n’est pas dans son état normal mais c’est impressionnant, je suis certain qu’en temps normal ils n’ont même pas besoin de se parler.
Psychiatre : ouah, j’aimerai bien voir ça.
Médecin, reprenant son sérieux : j’ai autre chose à te dire.
Psychiatre : vas-y.
Médecin : j’avais un donneur potentiel pour une greffe de rein.
Psychiatre : y’a un mais derrière…
Médecin : ouais. C’est trop risqué, j’ai refusé.
Psychiatre : et puis il se fait trop de mal psychologiquement, je suppose que c’est une des raisons de ton refus.
Médecin : c’est la raison, effectivement. En espérant qu’il ira mieux pour la prochaine occasion.
Psychiatre : ouais, y’a du boulot.
Médecin : une dernière chose, je te demande de ne pas toucher un mot de ce que je viens de te dire à la famille et à ses amis.
Psychiatre : pas de problème.


Une fois installés dans la pièce.
Danny : qu’est-ce qu’il se passe ?
Psychiatre : par où commencer … en fait ce n’est pas compliqué, votre collègue n’a pas voulu parler de ce qui lui est arrivé. A chaque fois que j’ai abordé le sujet, il était à la limite de la crise d’angoisse. Je vais le laisser tranquille pour l’instant, je lui ai laissé des feuilles et des crayons. Peut-être que ce sera plus facile pour lui d’évacuer ce qu’il n’est pas capable de dire.
Danny : et c’est tout ?
Psychiatre : écoutez Agent Taylor, je ne peux pas lui faire dire quelque chose qu’il ne veut pas dire, j’ai essayé avec la manière douce et aussi en le provoquant mais le résultat est le même. Je suis désolé, peut-être qu’avec le temps il parlera. La seule chose que je peux vous conseiller, c’est de ne pas l’abandonner.
Danny : ça je le sais déjà. Merci. Si vous avez rien d’autre à dire, je vais aller voir Martin.
Médecin : d’accord, allez-y mais ne lui transmettez pas votre mauvaise humeur.
Danny : je ne suis pas de mauvaise humeur.
Médecin : c’est cela. Ne détruisez pas tout.
Danny : vous me faites rire… de toute façon il est déjà détruit.
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  lilou le Sam 9 Sep - 17:25

Super!!! bravobom LA suite!!!! respect Very Happy thumleft
avatar
lilou
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 105
Age : 26
Localisation : OuT ThErE
Date d'inscription : 20/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://samanthaspade.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  emimartin le Lun 11 Sep - 19:18

Une suite, une suite cheers cheers
avatar
emimartin
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 493
Age : 36
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  manon le Lun 11 Sep - 20:54

J'adore
bravobom bravobom et j'espere bientot la suite je sens qu'elle nous réserve encore pas mal de surprises...
avatar
manon
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 799
Age : 29
Localisation : st etienne
Date d'inscription : 30/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Ven 6 Oct - 0:59

Et non, je n'ai pas arrêté d'écrire, c'est juste que j'ai peu de temps à moi le week-end... Donc voilà une suite, en espérant que ça vous plaise... et muchas gracias pour les petits mots d'encouragement !!


Bureaux du FBI. New York. 10h15.


Jack : alors les filles, où en est-on dans les recherches ?
Vivian : on a mis en commun nos infos avec Henry, Nicole et Ben, qui s’occupaient du dossier de Martin et on a repris tout depuis le début.
Jack : et vous avez avancé ? Parce que le temps presse vraiment pour Martin.
Sam : écoute Jack, on a quatre suspects qu’on a mis sur le panneau : trois hommes et une femme, et ils font tous partie d’une manière plus ou moins éloignée d’enquêtes que Martin a menées.
Jack : je croyais que nous n’avions aucune piste concernant les anciens dossiers de Martin ?
Sam : c’est ce qu’on croyait mais en recoupant tout et avec plus de monde on a retrouvé des choses.
Jack : en plus c’est moi qui ai épluché ses dossiers l’autre jour.
Vivian : effectivement, mais tu étais sous le choc et tu as oublié d’en regarder une quinzaine.
Jack : et merde ! Combien de temps on a perdu de ma faute !
Sam : Jack, laisse tomber et reviens au présent.
Vivian, enchaînant : il y a donc une femme, que l’on a coffrée il y a cinq ans et qui est sortie de prison il y a trois ans. On va voir si elle a un alibi mais elle semble hors de cause.
Sam : ensuite il y a Paul Kolme, emprisonné pendant cinq ans pour séquestration et complicité de viol d’un jeune homosexuel, il est sorti il y a six mois. Puis Han Johanson, une petite frappe, qui a participé à un enlèvement mais que l’on n’a pas pu mettre en taule faute de preuves il y a deux ans.
Jack : effectivement je me souviens de lui, un ancien boxeur.
Vivian : et enfin une connaissance de Han Johanson, Casey Finch. C’est le frère de George Finch, emprisonné il y a un an.
Jack : si je ne me trompe pas, il s’est suicidé dans sa cellule…
Vivian : et Casey a menacé Martin.
Jack : vous avez autre chose ?
Sam : oui. On a revisualisé les vidéos de surveillance de notre bâtiment pour voir si un de nos suspects surveillait Martin et sur les bandes on peut voir Johanson régulièrement à bord d’une voiture garée en face du bâtiment.
Jack : hum. Bon on se concentre sur Finch et Johanson. Vous prévenez vos collaborateurs.
Sam : je les appelle.
Jack : je veux tout savoir sur ces deux-là et vous essayez de me les localiser.


Hôpital. New York. 16h13.


Danny, croisant le médecin : Dr Peaters, je voulais m’excuser pour ce matin, j’étais sur les nerfs et je n’ai pas été correct.
Médecin : ça arrive à tout le monde. Allez donc voir votre ami, il a besoin de votre présence.
Danny : il va bien ?
Médecin : oui, il va mieux, mais votre présence le rassure.
Danny : vous m’avez fait peur.
Médecin : désolé, je ne voulais pas.
Danny : j’y vais, merci Dr Peaters.


Danny, entrant dans la chambre : salut Martin.
Martin : salut Danny.
Danny : comment tu te sens ?
Martin : j’ai vu mieux.
Danny : ça y est, je vois que t’as les mains libres.
Martin : ils ont bien voulu me détacher.
Danny, rigolant : alors t’es sage maintenant.
Martin : ouais, c’est la nuit que je ne le suis pas.
Danny : d’après les médecins, quand tu dors, tu pourrais te faire du mal.
Martin : c’est ce qu’ils m’ont dit, ils ont aussi dit que ça avait été impressionnant cette nuit.
Danny : j’étais pas là pour voir. Mais maintenant je te lâche plus.
Martin : c’est pas de ta faute ce qui est arrivé cette nuit.
Danny : je pense que si, j’ai vu ton regard quand je suis parti hier soir, t’avais beau dire que je pouvais partir tranquille, je ne te croyais pas.
Martin : ok, t’as raison mais c’est passé, ça sert à rien d’y revenir. Tu sais que ma mère est venue me voir ce matin ?
Danny : je ne savais pas mais c’est bien.
Martin : c’est vrai. Et puis ça m’a fait plaisir de la voir.
Danny : et ton père ?
Martin : silence radio, je crois qu’il ne viendra jamais me voir. Je t’arrête tout de suite car je sais ce que tu penses, ce n’est pas de ta faute. Je ne lui parlais déjà presque plus et puis le fait que tu l’ais remis en place a dû le faire réfléchir.
Danny : pourquoi tu dis ça ?
Martin : parce que ma mère m’a dit qu’il démissionnait de son poste et qu’ils déménageaient tous les deux. Mais ils ne partent pas loin et ma mère à l’intention de garder contact avec moi alors…
Danny : mais…c’est quand même étonnant de la part de ton père de partir comme ça.
Martin : je suis aussi étonné que toi, peut-être qu’un jour je connaîtrai les raisons de tout ça.
Danny : espérons qu’il change alors.
Martin : espérons.
Danny, prenant une feuille sur la table : qu’est-ce que c’est ?
Martin : quoi ?
Danny, montrant à Martin le dessin représentant un visage dessiné : ça.
Martin, soudain tendu : c’est rien, laisse tomber.
Danny, pas convaincu : Martin, qui est dessiné ?
Martin : c’est personne, donne-moi ce dessin.
Danny : c’est toi qui as dessiné ?
Martin, s’énervant : fous-moi la paix avec tes questions et rends-moi ce truc !
Danny, rendant le dessin : ce truc comme tu dis, c’est ton agresseur, je le sais. Ton regard te trahit Martin, comme à chaque fois qu’on parle de ce type.
Martin : tu peux pas arrêter et me laisser tranquille avec ça !
Danny : non je ne vais pas arrêter, je te mets la vérité en face des yeux. Tu ne peux pas continuer à te faire du mal comme ça.
Martin, se calmant : mais tu ne peux pas m’aider.
Danny, prenant la main de Martin : écoute, laisse-moi essayer, je te promets qu’on va le retrouver.
Martin : mais il est pas bon ce dessin.
Danny, stupéfait : tu rigoles, il est parfait ce portrait !
Martin : non, ce n’est pas ça…son visage il n’est pas vraiment comme ça.
Danny : mais ce dessin, il lui ressemble, non ?
Martin : oui.
Danny : tu veux bien me le donner ? Tu sais que c’est suffisant pour lancer des recherches, et puis les collègues sont sur plusieurs pistes alors ça peut les aider.
Martin : oui, mais…
Danny : dis-moi, je t’écoute.
Martin : son visage, je le vois tout le temps devant moi : quand je dors je ne vois que lui, quand je regarde quelqu’un il y a toujours son visage qui apparaît. Je connais ce visage par cœur, et ce que j’ai dessiné ce n’est pas, je sais pas comment dire.
Danny : ce n’est pas ce que tu veux que ça donne, je me trompe ?
Martin : non.
Danny : tu peux toujours faire un autre portrait…
Martin : ça ne sera pas bon tant que je n’aurai pas bien dessiné.
Danny : mais si je trouve la photo de ce type, ça pourrait t’aider ?
Martin : peut-être.
Danny, le taquinant : je te donne une autre feuille en attendant.
Martin : elles sont dans le tiroir, sous des essais.
Danny, découvrant les feuilles : ah quand même…et t’as dessiné tout ça aujourd’hui ?
Martin : oui, mais j’en ai marre de parler de ça.
Danny, lui donnant une feuille : ok. De toute façon, il faut que j’y aille : j’ai deux trois courses à faire et je vais passer au bureau. Je reviens après, tu m’appelles si ça ne va pas.
Martin : à tout à l’heure alors.
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Mouchette le Ven 6 Oct - 23:18

Very Happy Merci pour cette suite! Je l'attendais impatiemment Very Happy Il faut dire qu'une fic centrée sur Martin 2love2 et avec Danny aux petits soins pour lui, c'est parfait! Very Happy
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  emimartin le Sam 7 Oct - 12:23

Je pense comme Mouchette, j'attendais moi aussi la suite. Merci respect
avatar
emimartin
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 493
Age : 36
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  nady le Sam 7 Oct - 12:32

encore, please!!! bravobom bravobom
avatar
nady
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1253
Age : 39
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 13/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  DJMandarine le Sam 7 Oct - 15:45

Je viens de lire ta fic pour la première fois (j'avais du retard à rattraper...) et j'ai trouvé ça vraiment bien.
Pauvre Martin !!! pale
Et comme j'ai adoré, je demande la SUITE !!! bounce bounce
avatar
DJMandarine
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 187
Age : 35
Localisation : quelque part dans le monde
Date d'inscription : 26/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Sam 7 Oct - 16:01

Merci les filles.... coucou ce week-end je ne peux mettre la suite pour cause de grosse teuf mais j'essaie la semaine prochaine...

@ DJMandarine : je me doute que tu as mis du temps à tout lire....mais contente que ça te plaise.
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  **Audrey** le Mar 7 Nov - 21:30

Ta fic est excellente, moi qui adore Martin, je suis contente qu'il y ait une fic centrée sur lui, il y a a pas tellement.
avatar
**Audrey**
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 117
Age : 30
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  danny327 le Mer 8 Nov - 1:56

J'ai sauté des passages mais je suis arrivée à comprendre car tu écris trés bien.

J'adore le duo martin danny et je ne lis que ces passages ou presque en tout cas continue c'est super !!!
avatar
danny327
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 807
Age : 31
Localisation : En train d'embrasser Danny
Date d'inscription : 10/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.danny-327.winnerbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Ven 10 Nov - 16:45

Merci les filles... et j'ai écrit une suite... oui je sais, un mois après il est peut-être temps de la poster... ptdr Donc je fais ça dès que j'ai quelques minutes...

@ danny327 : Laughing tu sais que moi aussi j'aime beaucoup Martin/Danny Laughing et j'adore jouer sur l'ambiguité entre ces deux mecs... Rolling Eyes (même si y'en a peu dans ma fic..)
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  emimartin le Ven 10 Nov - 20:32

Eh bien vivement la suite cheers
avatar
emimartin
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 493
Age : 36
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Mouchette le Sam 11 Nov - 0:13

C'est vraiment vrai, tu vas bientôt mettre la suite? J'en bondis d'impatience bounce cheers
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Sam 11 Nov - 1:06

Voici la suite... merci pour les coms et désolée pour l'attente.. Embarassed


Bureaux du FBI. New York. 18h01

Danny : salut Jack.
Jack : salut Danny, comment va Martin ?
Danny : il va un peu mieux.
Jack : et toi ?
Danny : moi je vais comme lui va. Vous avez du nouveau ?
Jack : on a deux suspects.
Danny, tendant une feuille à Jack : et moi j’ai un agresseur dessiné.
Jack : c’est Martin qui a dessiné ce portrait ?
Danny : ouais.
Jack : sacré coup de patte…t’as vu comment les traits sont bien dessinés et précis ?
Danny : et encore t’as rien vu. Je suis tombé sur ses brouillons, il y a une vingtaine d’ébauches, représentant son agresseur sous différentes expressions du visage.
Jack : attend deux secondes Danny, ce visage m’est familier. Je vais vérifier quelque chose.
Danny, courant après Jack : attend moi quand même !
Jack, regardant le panneau des suspects : l’enfoiré !!
Danny : quoi ?
Jack : c’est Casey Finch. On va enfin retrouver cette ordure.
Danny : eh Jack, t’enflammes pas. Et puis il nous le faut vivant ce salaud, pour Martin. Sinon tout ce qu’on a fait ne servira à rien.
Jack : hum.
Danny, secouant Jack : oh ! Vivant il nous le faut t’as compris ?
Jack, réagissant enfin : oui, bien sûr. Je fais lancer un mandat d’arrêt contre Casey Finch.
Danny : je téléphone à Martin.
Jack : pourquoi ?
Danny : pour lui dire que je reste là pour vous aider.
Jack : tu en es sûr ?
Danny : oui, je dois être là, et puis ce coup-ci il comprendra, il sait que je ne l’abandonne pas si je suis là pour retrouver l’autre monstre.
Jack : ok, mais si à un moment tu sens que ça ne va pas où que Martin te demande, tu t’arrêtes et tu retournes à l’hôpital.
Sam, arrivant : salut Danny.
Danny : salut Sam.
Jack : Sam, as-tu du nouveau ?
Sam : oui, malheureusement Finch n’a plus d’adresse depuis un mois…
Danny : ça aurait été trop facile sinon…
Sam : par contre on a localisé la maison de Han Johanson, Vivian est partie sur place, et elle nous attend.
Jack : et bien qu’est-ce qu’on attend pour y aller ?
Danny : on y va…je suis sûr qu’il peut nous aider à retrouver Finch.

Maison de Han Johanson. 18h33.



Jack : FBI ! Ouvrez !
Sam : j’entends du bruit à l’intérieur.
Jack : ok, tout le monde est prêt ? On rentre !! Je veux une équipe qui passe par derrière.
Danny, entrant à l’intérieur : rien ici.
Sam : j’ai rien par là non plus.
Vivian : moi non plus, Jack tu prends le couloir de ….
5 coups de feu retentissent, interrompant Vivian.
Sam : c’est quoi ces tirs ?
Voix : suspect neutralisé !
Jack, courant en direction de la voix : qu’est-ce qui s’est passé ?
Danny, hurlant en courant vers l’homme étendu sur le sol : qui a tiré ?
Agent : c’est moi.
Danny, voyant qu’il est mort : et merde ! Comment on va faire pour coincer Finch si on tue tous nos témoins !!
Agent : je suis désolé, j’ai pas pu faire autrement il m’a menacé avec son arme.
Vivian : du calme Danny, on va bien trouver un indice dans la maison qui va nous conduire à lui…
Danny, furieux : ouais bah y’a intérêt !
Jack : Vivian, tu me fais sortir Danny de la maison avant qu’il ne me casse tout s’il te plait.
Danny : non !
Jack : Danny, tu sors avec Vivian ! Sam et moi on fouille la maison.
Vivian, allant vers Danny : viens prendre l’air avec moi.
Danny, ayant un geste de recul : c’est bon je peux me calmer tout seul.
Jack, s’approchant en menaçant Danny : non Danny je te connais trop, tu sors et tu ne discutes pas mes ordres.
Danny : mais enfin Jack…
Jack : je regrette de t’avoir amené ici, tu es beaucoup trop impliqué émotionnellement.
Danny : mais Jack, je sais me maîtriser, je suis pas un bleu quand même !
Jack : justement, non, là tu ne sais pas te maîtriser pour la simple et bonne raison que Martin a failli mourir et que de le voir mal ça te détruit toi aussi à petit feu…
Danny, réalisant ce que Jack vient de lui dire : je…Martin, il…
Vivian, posant une main dans le dos de Danny : viens avec moi Danny.

Danny sort, abasourdi, accompagné de Vivian.
Sam : il vient de prendre une sacrée claque.
Jack : c’était nécessaire, je crois qu’il ne se rendait pas compte de l’importance qu’avait pris l’agression de Martin… il vient de s’apercevoir de certaines choses, notamment à quel point il tient à Martin.
Sam, rigolant tout à coup : n’empêche, j’ai cru qu’il allait mettre une droite à l’autre agent !
Jack, riant à son tour : ah notre Danny, il changera pas… Allez, on se met au travail.
Sam : ouais.


19h09.

Samantha sort retrouver Danny. Celui-ci est assis contre un mur, les coudes sur les genoux et le visage dans ses mains. Sam l’entoure de ses bras et lui dépose un baiser sur le front.
Sam : hey, avec Jack on a trouvé une adresse.
Danny, relevant la tête : c’est du solide au moins ?
Sam, voyant son regard rempli de tristesse : ça a l’air…et toi comment ça va ?
Danny : bof.
Sam : ok, faut quand même qu’on y aille, on n’a plus de temps à perdre.
Danny : Sam, je ne me sens pas capable.
Sam : pas capable de quoi ?
Danny : de garder mon sang froid si je me retrouve face à Finch.
Sam : c’est pas grave, tu n’as cas juste venir sans prendre part à l’opération.
Danny : je sais pas.
Sam : Jack pense que c’est bien si tu viens.
Danny, haussant les épaules : si Jack le dit.
Sam : Jack le dit et il veut que tu guides l’opération.
Danny : moi ?
Sam : oui toi. Vous êtes d’accord pour dire que tu n’es pas capable d’être sur le terrain, mais ça ne t’empêche pas de diriger des hommes. Non ?
Danny, reprenant espoir : si. Merci ma p’tite Sam.
Sam : c’est Jack qu’il faut remercier, pas moi.
Danny : je sais, mais je te remercie de m’avoir soutenu.
Sam : c’est à ça aussi que servent les amis…
Danny : soudés dans la peine comme dans la joie…
Sam : c’est pas le tout mais va falloir y aller. Déjà qu’on ne voit plus grand-chose dehors.
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Mouchette le Sam 11 Nov - 19:54

C'est toujours aussi bien écrit thumleft Aura-t-on droit à une suite encore ce week-end? bounce
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum