Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Page 9 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Mouchette le Lun 2 Juil - 22:28

Waou! deux suites en deux jours! C'est rare! Wink C'est tout petit, mais là, je n'ose pas me plaindre. Et l'équipe qui force la main à van Doren, c'est trop bien!
Bon, je vais faire la fille qui prend le bras quand on lui tend la main: j'attends une suite pour demain! Very Happy

Comment ça, l'accès à TON ordinateur est difficile What the fuck ?!? Besoin d'aide? spiderman batman

J'espère que tout va bien se passer pour Martin sur le terrain... Ou tu vas nous la jouer sadique?? cylon1
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Mar 3 Juil - 20:49

Mouchette a écrit:Waou! deux suites en deux jours! C'est rare! Wink C'est tout petit, mais là, je n'ose pas me plaindre. Et l'équipe qui force la main à van Doren, c'est trop bien!
Bon, je vais faire la fille qui prend le bras quand on lui tend la main: j'attends une suite pour demain! Very Happy

Comment ça, l'accès à TON ordinateur est difficile What the fuck ?!? Besoin d'aide? spiderman batman

J'espère que tout va bien se passer pour Martin sur le terrain... Ou tu vas nous la jouer sadique?? cylon1

Pas taper, ce n'est pas une suite...

Je retiens le chambrage Mouchette..à charge de revanche...

Je suis obligée de prêter mon ordi à mes petits frères car l'ordi de la maison rame trop pour pouvoir aller sur internet.... Crying or Very sad Crying or Very sad
Ce soir j'ai une réunion et demain c'est basket... donc pour une suite il faudra attendre... désolée.. Embarassed
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Mouchette le Mar 3 Juil - 22:50

clairounett a écrit:
Mouchette a écrit:Waou! deux suites en deux jours! C'est rare! Wink C'est tout petit, mais là, je n'ose pas me plaindre. Et l'équipe qui force la main à van Doren, c'est trop bien!
Bon, je vais faire la fille qui prend le bras quand on lui tend la main: j'attends une suite pour demain! Very Happy

Comment ça, l'accès à TON ordinateur est difficile What the fuck ?!? Besoin d'aide? spiderman batman

J'espère que tout va bien se passer pour Martin sur le terrain... Ou tu vas nous la jouer sadique?? cylon1

Pas taper, ce n'est pas une suite...

Je retiens le chambrage Mouchette..à charge de revanche...

Je suis obligée de prêter mon ordi à mes petits frères car l'ordi de la maison rame trop pour pouvoir aller sur internet.... Crying or Very sad Crying or Very sad
Ce soir j'ai une réunion et demain c'est basket... donc pour une suite il faudra attendre... désolée.. Embarassed

Comment ça, je te chambre?! Oserai-je dire que depuis le temps que je lis ta fic, j'ai un peu le droit? angepb
Ah! les petits frères, je connais... Euh, pas du tout, en fait, Razz je suis "la p'tite dernière", comme on dit Rolling Eyes
Donc, si je calcule bien, la suite est pour... jeudi! cheers bounce bounce
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  manon le Mer 4 Juil - 15:38

merce pour cette suite...je suis toujours accro à ta fic c'est un truc de fou mais j'aime tout les relations entre les personnages, leurs histoires...
la suite stp Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
avatar
manon
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 799
Age : 29
Localisation : st etienne
Date d'inscription : 30/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Dim 8 Juil - 22:23

Merci pour les ti com'

Je vous ai fait attendre, mais là c'est plus long...
Bonne lecture..




Jack : allez les gars au boulot.
Martin, s’asseyant : on t’écoute Jack.
Jack, affichant la photo sur le tableau : voici Ron Hale, 33 ans, il n’est pas rentré chez lui après une soirée qu’il a faîte avec des amis hier soir. C’est sa femme qui a donné l’alerte en ne le voyant pas rentré ce matin quand elle s’est levée.
Danny : il est encore tôt, ça se trouve il n’est pas bien loin, surtout qu’il était à une soirée.
Jack : c’est vrai qu’il est tôt, que c’est un adulte, mais tous ses amis sont eux rentrés, et on se doit de le rechercher. De plus, leur soirée était à plus d’une heure de route de son domicile.
Danny : je sais bien, c’était juste une remarque.
Martin : et ses amis son rentrés vers quelle heure ?
Jack : vers 7h30 ce matin.
Martin : ils ne bossent pas ?
Jack : certains si. Donc vous allez déjà voir deux d’entre eux sur leur lieu de travail. Les autres, on ira après. Je m’occupe des hôpitaux et morgues, et je récupère un agent pour nous aider et on ira voir Madame Hale. On se rejoint dès qu’on peut ici, sauf si l’un de vous récupère des infos capitales, il me téléphone. Des questions ?
Martin : non.
Danny : non plus.
Jack : alors au boulot mes garçons.


Bureaux du FBI. 12h56.


Jack : Martin, Danny je vous présente Emily qui nous aide sur cette affaire.
Danny : bienvenue à toi Emily.
Emily : merci.
Martin : si t’as la moindre question tu viens nous demander, on n’est pas méchant malgré l’apparence de certains, hein Danny ?
Danny, donnant une tape à Martin : c’est cela. Tu vas voir si je te chope toi …
Emily : je vois que c’est une bonne ambiance en tout cas.
Jack : je confirme, surtout quand ces deux là se retrouvent ensemble. On reprend un peu notre sérieux. Vous avez quoi ?
Martin : moi j’ai pas grand-chose. Son ami m’a dit qu’ils étaient partis vers 6h chacun de leur côté, leur soirée était plutôt arrosée et ça s’est bien passé.
Jack : Danny ?
Danny : pareil que Martin, la fille que j’ai vue m’a dit être partie la première avec deux autres personnes. Et elle a également dit que la soirée avait été riche en alcool, elle n’avait pas bu car elle conduisait mais qu’apparemment l’alcool c’était une habitude chez eux.
Martin : et vous ?
Jack : je te laisse leur faire un rapport Emily ?
Emily : d’accord. On est donc allés voir la femme de Ron, elle ne va plus aux soirées depuis qu’ils ont une petite fille, donc depuis un an environ. Elle dit que son mari rentre parfois alcoolisé des soirées qu’il fait, mais qu’il n’a jamais levé la main ni sur elle ni sur sa fille. Selon elle, il n’y a pas de problème dans leur couple même si elle préfèrerait qu’il soit plus présent auprès de sa fille. Ils n’ont semble-t-il pas de problèmes d’argent ni d’ennemis connus.
Danny : tu te débrouilles plutôt pas mal dis-moi Emily.
Emily, rougissant : merci.
Martin : c’est vrai, par contre tout ça ne nous avance pas trop. Est-ce qu’il a fait une mauvaise rencontre ?
Danny : il a pu se planter en voiture…
Martin : ou rester dormir sur le bord de la route.
Jack : on est dans le flou pour l’instant, on va manger un morceau rapidement et on y retourne. Les gars vous allez continuer à voir les amis de Ron, ceux qui ne travaillaient pas. Je vais faire avec Emily le trajet qu’ils ont pris pour rentrer, sachant qu’ils habitent tous dans le même coin. On verra si on trouve quelque chose.


14h57. Bureaux du FBI.


Jack : bon on a refait l’itinéraire, on a rien vu d’anormal.
Danny : quant à moi, à part une légère altercation qu’il a eue cette nuit avec un mec, je n’ai rien de plus. C’est désolant.
Martin : moi j’ai peut-être du nouveau. Un de ses amis, un certain Neil Fox m’a dit que Ron était le dernier de la bande à partir et qu’il est parti seul à bord de sa voiture, il m’a également dit que Tony utilisait souvent des routes à lapins pour rentrer.
Jack : des routes à lapins ?
Danny : des routes de campagne pour ne pas se faire arrêter par les policiers.
Jack : je vois, donc il a pu les prendre cette nuit.
Martin : oui, c’est possible, surtout que son ami confirme qu’il a bu cette nuit.
Jack : bien vu Martin, j’espère que tu es sur une piste.
Martin : moi aussi j’espère, parce qu’on n’a pas grand-chose sinon.
Jack : son ami connaît les routes que Ron emprunte ?
Martin : oui. Il se tient prêt chez lui si on a besoin.
Jack : très bien. Tu vas aller avec Danny vérifier cela. Vous allez chez ce Neil Fox, et vous refaites l’itinéraire que Ron a pu prendre. Avec Emily, on reste ici et on refait des recherches sur Ron.


Emily : tu as l’air d’avoir deux très bons agents.
Jack : oui, ils sont très complémentaires au boulot. Et en dehors, ils sont de véritables amis.
Emily : ça se voit, ils ont l’air tellement complices tous les deux.
Jack : Martin a eu de très gros ennuis de santé, il ne fait que revenir dans le service. Pendant son absence, l’équipe a été démunie. Tu ne connais pas Vivian et Sam, mais elles complètent à merveille mon équipe. Depuis une semaine, je retrouve tout mon petit monde.
Emily : en tout cas, c’est agréable de travailler avec vous trois, et d’apprendre avec vous Monsieur Malone.
Jack : Emily, ici on se tutoie et moi c’est Jack.
Emily, rougissant : d’accord…Jack.
Jack : et qui sait si tu bosses bien, je pourrai faire à nouveau appel à toi si un jour j’ai à nouveau besoin…
Emily, les yeux pétillants de bonheur : ce serait avec plaisir.



Route de campagne. 17h13.


Danny : ça va toujours Monsieur Fox ?
Neil : ça va, mais plus on avance plus je me dis qu’on ne va pas le retrouver.
Danny : vous savez, il faut toujours garder espoir.
Neil : je sais, mais on s’imagine tout un tas de choses à attendre comme ça à ne rien faire.
Martin : ne dites pas ça, grâce à vous on a pu avancer.
Neil : oui, mais on est bientôt arrivé. J’ai bien peur de vous avoir fait perdre votre temps. Vous prendrez à droite à la prochaine intersection.
Danny : d’accord.
Martin, se retournant soudain : oh regarde Danny, il y a une voiture en contrebas. Tu peux t’arrêter ?
Danny : ok.

Danny, sortant de la voiture : ça ressemble à ce qu’on cherche Martin, non ?
Martin : ouais je crois que c’est la voiture de Ron. Vous confirmez Monsieur Fox ?
Neil : oui, c’est bien la sienne. Oh mon Dieu, la chute qu’il a faite avec sa voiture…
Danny : bon bah on y va, Monsieur Fox je vais vous demander de rester ici, on revient vous voir dès qu’on peut.
Neil : de toute façon j’ai trop peur de ce que je pourrai voir. Je suis bien mieux ici.
Martin : la pente est raide par contre…fais gaffe Danny on a pas les tenues pour jouer aux aventuriers…
Danny, glissant : ahh !!
Martin, regardant Danny les fesses par terre : trop tard.
Danny, pestant : et merde, pourquoi il a plu aussi cette nuit !
Martin, rigolant : cherches pas des excuses Dan.
Danny, ignorant la remarque en rigolant : en tout cas je suis arrivé avant toi.
Martin : je vois ça. Allez on retourne à nos affaires.
Danny, ouvrant la portière : Ron Hale ?
Martin, s’approchant doucement : il est dans la voiture ?
Danny, ayant un mouvement de recul : oh ça pue !
Martin : quoi ?
Danny, regardant Martin : ça pue l’alcool.
Martin, prenant son ami par les épaules : attends, je vais y aller.
Danny : ça ne te dérange pas ?
Martin : bien sûr que non. Vas prendre l’air. Tu restes pas loin ?
Danny : je reste à côté.

Martin, prenant le pouls de Ron : il est vivant Danny, tu peux appeler les secours.
Danny : ok.
Martin : Monsieur Hale, vous m’entendez ?
Martin : Ron, ouvrez les yeux.
Martin, lui tapotant la joue : Ron, c’est le FBI, réveillez-vous.
Ron, émergeant : hmmmm.
Martin : Ron, ouvrez les yeux.
Ron, marmonnant : quoi ?
Martin : vous avez eu un accident de voiture, je suis l’Agent Fitzgerald du FBI.
Ron, repoussant Martin : foutez moi la paix.
Martin : avez-vous mal ?
Ron : non ! Laisse moi tranquille je t’ai dit ! Sale flic !
Martin, sortant de l’habitacle : ok ok. Je vous laisse.
Danny : ça va Martin ?
Martin : ça va, par contre ils vont galérer les secours avec lui.


Danny : Jack, c’est Danny, on a retrouvé Ron dans sa voiture dans un fossé. On le fait transférer en ce moment à l’hôpital.
Jack : il est vivant ?
Danny : oui. Il a deux côtes et une jambe cassée, ainsi que quelques plaies.
Jack : et il est resté tout ce temps dans sa voiture, comment il a tenu ?
Martin : en fait il décuve encore.
Danny : comme on dit, l’alcool anesthésie la douleur.
Jack : soirée vraiment bien arrosée alors.
Danny : effectivement.
Martin : ils lui ont fait un contrôle d’alcoolémie, il est encore à 1g34.
Jack : et bien il devait être beau…
Danny : t’imagines Jack, cette nuit le taux d’alcool qu’il avait quand il a pris sa voiture ? Il aurait pu tuer quelqu’un…
Jack : je sais bien Danny. Et ses amis n’auraient pas dû lui laisser ses clefs de voiture…Bon les gars on se rejoint au bureau ?
Martin : d’accord Jack. A tout à l’heure. On part d’ici dix minutes. L’ami de Ron va aller avec lui à l’hôpital, il est un peu secoué.



Sortant de l’ascenseur. Bureaux du FBI. 19h27.


Danny : pas fâché de rentrer tiens.
Martin : un bon bain…
Danny : un bon film…
Jack : et un gros dodo…
Danny et Martin : t’as vu ça où ? Et le gros câlin ?
Jack, rigolant : et le gros câlin…
Danny, s’arrêtant : eh Van Doren est là ?
Jack : j’espère que c’est pour nous féliciter.
Van Doren, s’approchant : Agent Fitzgerald, vous me suivez au bureau de la psychologue, elle vous attend.
Martin, se figeant sur place : pourquoi ?
Van Doren : vous aviez rendez-vous il me semble aujourd’hui avec elle.
Martin : j’étais sur le terrain, comment est-ce que j’aurai pu y aller ? Je viens seulement de rentrer. Et puis de toute façon je n’y serai pas allé.
Van Doren : c’est bien pour ça que vous allez me suivre gentiment.
Martin, sidéré : non mais vous avez vu l’heure ? Je rentre chez moi, ma journée de boulot est terminée.
Van Doren : moi elle devrait être terminée depuis longtemps ainsi que celle de la psychologue. Alors, vous venez maintenant sans faire d’histoire.
Martin, s’énervant : et bien on rentre tous chez nous, comme ça c’est réglé. De toute façon je n’ai rien à lui dire.
Jack, entrant dans la conversation : il est tard et Martin est fatigué comme nous, c’est vraiment nécessaire qu’il y aille ?
Van Doren : il ira, c’est comme ça. Qu’il le veuille ou non.
Danny : c’est du délire.
Van Doren : Agent Taylor, je ne vous ai rien demandé. Bon Agent Fitzgerald, vous y allez parce que je n’ai pas envie de faire venir le service de sécurité pour emmener un agent du FBI à un rendez-vous chez la psy du service.
Danny, amer : le service de sécurité, c’est vrai que Martin est un individu dangereux…
Martin, capitulant : c’est bon j’y vais. Mais prévenez Carol.
Van Doren : on verra ça.
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Mouchette le Dim 8 Juil - 23:35

Superbe, cette longue suite! 2love2 Martin qui se remet sur les rails, et qui fait avancer l'enquête thumleft et sa relation avec Danny est vraiment trop 2love2 . Par contre, la van Doran rgrrr rgrrr rgrrr Elle est c... ou quoi?! Ce dont Martin a besoin, c'est de bosser sur le terrain, pas de parler à un psy, surtout imposé comme ça! rgrrr rgrrr
Une suiiiiite, bien sûr! bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce Allez, encore un: bounce
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  nathaloche le Lun 9 Juil - 3:18

superbe suite
j'étais contente la petite bande était partie comme en 40 et voilà la Van Doran qui rapplique ...

allez il nous faut une suite pour avoir des nouvelles....

bravobom bravobom bravobom


Dernière édition par le Mer 11 Juil - 23:19, édité 1 fois
avatar
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 44
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Mouchette le Mer 11 Juil - 22:40

C'est les petits frères qui bloquent l'accès à TON ordi? lol!
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Jeu 12 Juil - 22:53

Mouchette a écrit:C'est les petits frères qui bloquent l'accès à TON ordi? lol!

Lol en fait je suis un peu globe trotter donc pas souvent là... et quand je suis là, évidement les frangins me le squattent MON ordi..

Merci pour vos com' les filles

Voilà une suite.

Bonne lecture....





Martin, s’en allant : Danny, Jack, à demain.
Danny, le rattrapant : attend Martin.
Martin, se retournant : qu’est-ce qu’il y a ?
Danny : je… enfin j’ai l’impression que Van Doren veut te faire craquer, pour quelle raison je n’en sais rien.
Martin : je ne sais pas non plus ce qu’elle a contre moi. Est-ce que mon père lui a fait une crasse en partant ? Parce que je vois pas ce que moi je lui ai fait personnellement.
Danny : faudrait qu’on sache quand même. Martin, quoi qu’il arrive, et quoi que la psy dise garde ton sang froid et ne craque pas. Elle va vouloir te bousculer, et va te faire revivre des moments que tu as envie d’oublier. Sois fort devant elle, tu pourras ouvrir les vannes en sortant. Et si tu as besoin tu me téléphones, je peux venir te chercher ici et te ramener chez toi. Je vais dire à Carol que tu es bloqué au bureau, mais si tu peux lui téléphoner toi-même c’est mieux.
Martin : merci Danny, je vais faire tout mon possible pour tenir, même si…
Danny : même si c’est douloureux pour toi de te remémorer ces souvenirs, mais je sens qu’elle ne va pas t’épargner, alors blinde toi maintenant.
Martin, faisant l’accolade à Danny : ok. A demain Danny.


19h40. Bureau de la psychologue.



Psy : Agent Fitzgerald, ce n’est pas trop tôt. Je vous attendais pour ce premier entretien.
Martin : pas moi. Ils vont rester longtemps derrière la porte les deux gorilles ?
Psy : jusqu’à ce que je décide que notre entretien soit terminé. Asseyez-vous.
Martin : s’affalant sur le siège : bon j’ai pas que ça à faire, je vais bien, je n’ai pas envie de parler, en tout cas pas à vous.
Psy : vous allez commencer par changer d’attitude et arrêter d’être agressif et insolent dans vos paroles. Ce n’est pas digne d’un agent du FBI.
Martin, rigolant : mais je ne suis pas au travail je vous signale ici. Ma journée est finie. Laissez-moi téléphoner à ma compagne, elle est enceinte et je devrais déjà être chez moi.
Psy : vous ne téléphonerez pas ici, vous le ferez quand l’entretien sera fini.
Martin : ben voyons… c’est la fête ici. Puisque vous m’empêchez de téléphoner, je ne changerai pas de comportement.
Psy : cessez de faire l’enfant agent Fitzgerald.
Martin : je me demande qui a un comportement inadapté, je ne sais pas ce qu’a Van Doren contre moi, mais je vois que vous êtes de mèche avec elle. Maintenant je changerai de comportement si j’en ai envie. Et vous pouvez noter ce que vous voulez dans votre rapport, je n’en ai rien à cirer. Il n’y a que l’avis de Jack et de mes coéquipiers qui compte pour moi.
Psy : justement, comment s’est passé votre retour au sein de l’équipe ? Je crois que vous êtes allé sur le terrain plus tôt que prévu.
Martin : je vais très bien. Effectivement je suis allé sur le terrain, ça s’est très bien passé. Merci de vous en inquiéter, maintenant je n’ai plus rien à dire.
Psy : vous n’avez jamais eu peur de perdre votre place au sein de l’équipe ?
Martin : non. Jack m’a toujours dit qu’il gardait ma place jusqu’à ce que je revienne.
Psy : et vous l’avez cru ?
Martin : bien sûr. Pourquoi vous croyez que je suis de retour dans l’équipe ?
Psy : vous ne pensez pas avoir perdu leur confiance ? Vous avez rechuté il y a peu…
Martin, froid : vous savez très bien ce qui s’est passé, alors ne venez pas me parler de rechute, je suis clean. Maintenant, je pars d’ici j’ai mieux à faire.
Psy : Agent Fitzgerald, je n’ai pas fini.
Martin, se relevant : moi si.
Psy : n’essayez pas de partir, vous aurez droit au comité d’accueil.
Martin, bougonnant en se rasseyant : j’avais oublié les deux gros lourds derrière.
Psy : de toute façon c’est un entretien d’une heure.
Martin : vous vous moquez de moi ?
Psy : non, cet entretien doit durer une heure.
Martin, se moquant : et bien on n’est pas couché. Vous allez vous faire la discussion toute seule.
Psy, ignorant la remarque : et au sujet de l’agression dont vous avez été victime… j’ai entendu dire que vous faisiez des cauchemars.
Martin : je n’en fais plus depuis longtemps, il faudrait vous remettre à l’heure.
Psy : vous n’avez pas peur de le revoir un jour.
Martin, soutenant le regard : non.
Psy, soupirant : vous êtes désolant, on ne peut discuter de rien avec vous.
Martin, ricanant : vous ne savez plus quoi me poser comme questions ?
Psy, amère : c’est un peu ça.
Martin : alors arrêtons là.
Psy : ce n’est pas possible.
Martin : et qu’est-ce qu’on va faire pour tuer les trois quart d’heure qui nous reste ? Hein ? On va se regarder dans le blanc des yeux ?
Psy : …


20h35.



Martin : c’est vraiment grave, on a tous les deux perdu notre temps.
Psy : je n’ai pas le choix et vous le savez. Maintenant j’espère qu’à l’avenir vous serez plus avenant à venir me voir.
Martin : en d’autres circonstances, on pourrait bien s’entendre. Mais là on m’oblige à venir, donc ne vous attendez pas à un changement de ma part, désolé.
Psy : c’est vraiment dommage. Ca vous ferait du bien de parler.
Martin, se levant : j’ai des amis pour ça. Bonne soirée.
Psy : on se voit la semaine prochaine.
Martin, à voix basse : ça m’étonnerait…


20h47.


Martin, au téléphone : Carol ? C’est moi.
Martin : je sais il est tard, je suis désolé, Danny t’a téléphoné ?
Martin, s’asseyant : Carol, s’il te plait écoute moi. Lui comme moi ne savions pas à quelle heure j’allais rentrer. Je lui ai demandé de te prévenir parce que Van Doren ne voulait pas le faire…
Martin : Carol, je t’en prie ne raccroche pas.
Martin : mais je suis au bureau. Je t’appelais pour te prévenir que je rentre, je n’ai pas pu le faire avant…
Martin : pourquoi tu t’énerves ? Qu’est-ce que j’ai fait de mal ?
Martin : alors tu ne crois pas ce que je dis ?
Martin : écoute, je rentre et on en parle ?
Martin : Carol ?
Martin : Carol ?
Martin, raccrochant en se prenant la tête dans les mains : c’est pas vrai.

Mr. Green Mr. Green


Dernière édition par le Dim 15 Juil - 21:45, édité 1 fois
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Mouchette le Jeu 12 Juil - 23:10

pffff! Encore heureux que t'as pas posté le même jour que mimi, parce que question angoisses et stress émotionnel, vous êtes fortiches! nuagenoir Je déteste van Doran, je déteste la psy, je déteste les gros lourds (ça m'a fait marrer de lire ça! Laughing ) rgrrr J'ai adoré le comportement de Martin face à la psy Very Happy Et Carol, elle joue à quoi?! What the fuck ?!? Elle a pas comprit le message de Danny? Les hormones lui tapent sur les nerfs, ou quoi?! Parce que quand on a la chance d'avoir un Martin 2love2 , on se bat pour lui, et surtout, on ne lui raccroche pas au nez! nuagenoir

Et j'aime pas tes Mr. Green Mr. Green à la fin! What the fuck ?!? Qu'est-ce que tu nous prépares?!
T'es là ce week-end? C'est juste pour avoir une idée de quand tu mettras la suite... Rolling Eyes
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Jeu 12 Juil - 23:24

Mouchette a écrit:pffff! Encore heureux que t'as pas posté le même jour que mimi, parce que question angoisses et stress émotionnel, vous êtes fortiches! nuagenoir Je déteste van Doran, je déteste la psy, je déteste les gros lourds (ça m'a fait marrer de lire ça! Laughing ) rgrrr J'ai adoré le comportement de Martin face à la psy Very Happy Et Carol, elle joue à quoi?! What the fuck ?!? Elle a pas comprit le message de Danny? Les hormones lui tapent sur les nerfs, ou quoi?! Parce que quand on a la chance d'avoir un Martin 2love2 , on se bat pour lui, et surtout, on ne lui raccroche pas au nez! nuagenoir

Et j'aime pas tes Mr. Green Mr. Green à la fin! What the fuck ?!? Qu'est-ce que tu nous prépares?!
T'es là ce week-end? C'est juste pour avoir une idée de quand tu mettras la suite... Rolling Eyes

Il m'a fait trop rire ton com' Mouchette... Je vais aller me coucher sur une note joyeuse c'est cool....
Moi j'adore les Mr. Green Mr. Green ( ptdr ptdr )
Et ce week-end, beuh... je sais pas encore ce que je fais... mais on verra pour une suite.... Sois patiente t' as jamais eu autant de suites que ces derniers jours... afraid afraid
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Mouchette le Sam 28 Juil - 23:23

Puisque je te surprends sur le forum, je m'en vais te demander: à quand une suite? stp stp stp stp respect
Boulet lol!
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Sam 28 Juil - 23:31

Mouchette a écrit:Puisque je te surprends sur le forum, je m'en vais te demander: à quand une suite? stp stp stp stp respect
Boulet lol!

Et merde ... ptdr ptdr Nan mais je suis pas du tout là en ce moment, mais je suis en vak vendredi prochain donc j'espère sincèrement pouvoir continuer à écrire...

Si je viens sur le fofo c'est uniquement pour mettre des ti com' aux écrivaines de ce forum qui font des fic' géniales et qui méritent qu'on leur mette des mots à chacune de leurs suites... Wink Wink Wink

Donc désolée pour ma fic il faudra attendre encore... Embarassed Embarassed Embarassed
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Mouchette le Dim 29 Juil - 19:28

Ok, je patiente Rolling Eyes Mais si tu fais trop long, je reviendrai faire un tour par ici Boulet lol!
Et bonnes vacances à l'avance! sunny
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Mer 8 Aoû - 23:36

Je suis là en coup de vent... Voilà une suite.... C'est vrai j'avance vite dans le temps, mais c'est comme ça...
Bonne lecture et merci pour les ti com' (merci Mouchette, c'est cool les vak, en plus il commence à faire beau par chez moi.... chose qui n'est pas arrivée depuis ce magnifique mois d'avril....)


Appartement de Martin. 21h26.


Martin entre dans la chambre retrouver Carol.

Martin, s’approchant de Carol allongée : ça va ?
Carol, se retournant : laisse-moi Martin.
Martin : Carol qu’est-ce que j’ai fait de mal ? Dis-le moi au lieu de faire la tête.
Martin, sortant de la chambre : pfff…je vais pas insister, si c’est pour se prendre la tête c’est même pas la peine. Je vais manger et faire ma douche… puisqu’il faut que je justifie tout.


22h22. Chambre de Carol et Martin.

Martin, se couchant près de Carol : hey.
Martin : Carol, répond-moi je sais que tu ne dors pas.
Martin : Carol, au lieu de faire la tête dis-moi ce qui se passe, si tu as quelque chose à me reprocher. C’est pas en boudant qu’on va avancer. D’habitude on se dit les choses, pourquoi ce n’est pas le cas ce soir ?
Martin, marmonnant en se couchant finalement à l’autre bout du lit : fallait bien que le symptôme de la femme enceinte et de ses sautes d’humeur me tombe un jour dessus…



1h09. Séjour. Martin est dans le canapé et regarde la télé.


Carol, sortant de la chambre : Martin ? Qu’est-ce que tu fais là ?
Martin : j’arrive pas à dormir, j’aurai pas dû me coucher tout à l’heure.
Carol, s’asseyant près de lui : Martin ?
Martin, se tournant vers Carol : quoi ?
Carol : excuse-moi pour ce soir.
Martin : c’est rien. Je sais que tu commences à être fatiguée, mais moi j’ai juste besoin que tu me fasses confiance.
Carol, se blottissant dans les bras de Martin : tu ne mérites pas que je m’énerve contre toi comme ça sous prétexte que je suis fatiguée.
Martin, lui déposant un baiser sur les lèvres : chut….viens, on sera mieux au lit. Mais la prochaine fois fais moi confiance s’il te plaît.
Carol, se levant : je ferai de mon mieux.
Martin, la rattrapant par la taille pour lui déposer des baisers dans le cou : attends moi.
Carol, prenant les mains de Martin pour les mettre sur son ventre rond : on est trois…
Martin, prenant Carol dans ses bras : ouch… et bien ça commence à se voir que vous êtes deux…
Carol, lui tirant l’oreille : dis donc ! Dis que je suis grosse aussi !
Martin, déposant Carol dans le lit : c’est bon je rigole, la grossesse te va à merveille.
Carol : grand gamin…
Martin, se blottissant contre elle : non, juste fou de toi…






Bureaux du FBI. Lundi 31 juillet. 15h47.



Martin, prenant son téléphone : Fitzgerald.
Martin, soudain paniqué : euh… oui.. je…
Martin : ok j’arrive tout de suite, mais ça va ?

Danny, ayant entendu la conversation : tout va bien Marty ?
Martin, le visage blanc : oui, enfin je crois.
Danny, s’inquiétant : Martin, qu’est-ce qui se passe ?
Martin : c’est Carol, elle…elle a de grosses contractions.
Danny, amusé de voir Martin dans cet état : ah mais c’est pas grave, la vie est belle Martin, tu vas être papa d’ici peu de temps.
Martin, prenant ses affaires : sérieux Danny j’ai la trouille.
Danny, sautillant : je vais être parrain, je vais être parrain, je vais être parrain…
Martin, s’en allant le sourire aux lèvres : je comprends pas comment tu peux encore déconner.


Martin, entrant dans le bureau de Jack : Jack, désolé de te déranger mais il y a Carol qui…
Jack, rigolant en voyant la nervosité de Martin : file Martin, le devoir t’attend.
Martin : merci Jack. Mais comment tu sais ?
Jack : regarde donc vers tes collègues, y’a Danny qui saute partout. Mais…
Martin : mais quoi ?
Jack, sérieux : tu pars à une seule condition.
Martin, blême : quelle condition ?
Jack, éclatant de rire : que tu nous préviennes dès que ton enfant est né.
Martin, rigolant : t’es un bel enfoiré ! Mais bien sûr que je vous préviens !
Jack : j’ai juste dit ça pour que tu te détendes un peu mon garçon.
Martin, commençant à partir : c’est trop gentil à toi Jack, bon faut que je file, je préfère que Carol accouche dans de bonnes conditions.
Jack : eh Martin !
Martin, se retournant : oui.
Jack, lui lançant un clin d’oeil : ça va bien se passer ne t’inquiètes pas.


Dans le couloir.

Danny : Martin ! Tu m’appelles ?
Martin, s’engouffrant dans l’ascenseur : promis Dan !




Mardi 1 août. 5h58.


Martin, au téléphone : euh Danny, désolé de te réveiller mais tu voulais que je t’appelles.
Danny, d’une voix endormie : vas y Marty accouche !
Martin, se moquant de Danny : c’est pas moi qui ait accouché, c’est Carol…
Danny, soudain bien réveillé : ah mais ça m’intéresse !! Alors Marty ?
Danny, réveillant doucement sa compagne : Mamen, réveille toi, j’ai une super nouvelle.
Martin : et bien tu es parrain d’une petite Liv.
Danny : ouais !!
Danny, d’une voix lointaine : merde !
Martin : Danny ?
Martin : Danny ? Je ne t’entends plus…Et c’était quoi ce bruit ?
Danny, pouffant de rire : excuse Martin, j’ai sauté sur mon lit et le portable a fait un vol plané.
Martin : et bien, ça te met dans tous tes états.
Danny : sérieux Martin, je suis trop heureux : pour vous deux qui méritez cet enfant, et moi parce que vous m’avez choisi comme parrain. Elle vont bien d’ailleurs tes deux petites femmes ?
Martin : elles se portent à merveille. D’ailleurs si ça ne te dérange pas je vais retourner près d’elles.
Danny : bien sûr, de toute façon moi je vais redormir, enfin essayer. Parce que vu comment je suis excité…
Martin, taquin : demande à Mamen, elle pourra peut-être faire quelque chose.
Danny : merci pour le conseil Marty. Tu penses à prévenir les autres ?
Martin : oui, je vais leur laisser un message et je t’envoie une photo sur ton portable, comme ça tu la verras en quasi direct.
Danny : merci Marty, j’essaie de passer dans la journée.
Mamen : félicitations Martin, embrasse les pour moi.
Martin : merci. Bonne nuit à vous deux.





La suite ?? Oulah je sais pas quand..... Mr. Green Mr. Green
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  manon le Jeu 9 Aoû - 12:15

a c'etait trop bien Martin enfin papa et heureux apres tout ce qui c'etait passé...
merci beaucoup pour ce passage...
avatar
manon
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 799
Age : 29
Localisation : st etienne
Date d'inscription : 30/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Mouchette le Jeu 9 Aoû - 22:37

Avant tout autre commentaire: cheers cheers Chouette une suite!! cheers cheers
Après la petite crise hormonale de Carol, ça fait du bien de les voir heureux I love you . J'adore le passage où Martin est tout stress!
Danny, d’une voix endormie : vas y Marty accouche !
Martin, se moquant de Danny : c’est pas moi qui ait accouché, c’est Carol…
Danny, soudain bien réveillé : ah mais ça m’intéresse !! Alors Marty ?
Razz Il met du temps à percuter, le p'tit Danny! Mais la réaction en vaut la peine! Razz
Bon, ben, je suis aussi du genre sadique, mais j'espère que tu ne vas pas faire de mal à cette petite famille, hein?! pascontent Même si je te fais pas confiance sur ce coup-là... Wink D'un autre côté, ça prolongerait ta fic, donc... Rolling Eyes
La suite ?? Oulah je sais pas quand.....
Ben moi je sais: au plus tard ce week-end!! Mr. Green Mr. Green

en plus il commence à faire beau par chez moi....
Ben c'est pas trop le cas chez moi: inondations, routes et rail coupés. J'ai pas pu aller au boulot, aujourd'hui, il y avait 1m20 d'eau sur les voies de chemin de fer...
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Sam 11 Aoû - 19:28

Merci Mouchette et Manon pour vos com'

Mouchette a écrit:
Bon, ben, je suis aussi du genre sadique, mais j'espère que tu ne vas pas faire de mal à cette petite famille, hein?! pascontent Même si je te fais pas confiance sur ce coup-là... Wink D'un autre côté, ça prolongerait ta fic, donc... Rolling Eyes
La suite ?? Oulah je sais pas quand.....
Ben moi je sais: au plus tard ce week-end!! Mr. Green Mr. Green

en plus il commence à faire beau par chez moi....
Ben c'est pas trop le cas chez moi: inondations, routes et rail coupés. J'ai pas pu aller au boulot, aujourd'hui, il y avait 1m20 d'eau sur les voies de chemin de fer...

Je confirme, il fait beau chez moi, j'espère que ça s'arrange du côté de chez toi. Mes vacances sont tombées au seul moment où il a fait beau de tout l'été !!! Je croise les doigts pour la suite de mes vak...


Bon alors la suite, mais c'est une toute petite suite, pour planter le décor de l'enquête qui suivra et en attendant de mettre la suite qui arrivera mais je ne sais quand.... quant à la tite famille de Martin, elle est heureuse non ???? (mdr)



Mercredi 25 octobre. Appartement de Martin. 3h07.



Martin, ensommeillé, décrochant son téléphone : Fitzgerald. Qu’est-ce qui se passe Jack ?
Martin : ok. Le temps de me préparer vite fait et j’arrive.
Martin : a tout de suite Jack.
Carol, se réveillant : c’était qui ?
Martin : Jack. Et… il faut que j’aille bosser, il y a une disparition.
Carol : tu es vraiment obligé d’y aller ? Ca fait trois jours qu’on ne dort presque pas parce que Liv est malade.
Martin : je sais, je suis fatigué et tu vas devoir t’en occuper un peu seule. Mais je n’ai pas le choix, c’est le boulot. J’espère que vous allez pouvoir vous reposer un peu toutes les deux.
Carol : fais attention à toi. Et fais pas ton malin à vouloir en faire trop, si ça ne va pas tu le dis à Jack.
Martin, embrassant Carol : promis.



Chambre de Liv.


Martin, parlant à voix basse à son bébé : tu as enfin trouvé le sommeil mon ange…qu’est-ce que tu es belle quand tu dors.
Martin, caressant la main de sa fille : je dois aller au travail, Maman va veiller sur toi.
Martin, embrassant le front de sa fille : sois sage mon cœur, je reviens le plus vite possible.


Bureaux du FBI. 3h57.



Jack : bon vous êtes tous là. Je vais pouvoir commencer. Notre personne disparue est en fait un bébé de 3 mois, elle s’appelle Nevaeh Brown et a disparu du domicile de ses parents.
Vivian : depuis combien de temps est-elle portée disparue ?
Jack : le papa a couché Nevaeh vers 22h après le dernier biberon. C’est la maman qui s’est aperçue de la disparition vers 2h15. C’est tout ce qu’on a pour l’instant.
Danny : donc ça peut faire un peu plus de cinq heures que le bébé a disparu, c’est déjà énorme.
Martin : le temps joue en notre défaveur…
Sam : Jack, il y a des hypothèses plus probables que d’autres ?
Jack : non. Pour l’instant toutes les pistes doivent être explorées. Mais comme vous pouvez vous en douter les parents sont effondrés alors je compte sur vous pour y aller doucement avec eux.
Jack : Avant de distribuer les rôles, je sais à quel point les disparitions d’enfant sont difficiles émotionnellement pour nous tous, mais nous devons retrouver ce bébé et le rendre à ses parents dans les plus brefs délais. Soyez solidaires et soutenez vous les uns les autres en cas de difficulté.
Martin : Jack, tu peux me laisser au bureau ? Je suis fatigué, et puis ça permettra à une autre personne d’aller sur le terrain.
Jack : c’est d’accord Martin. Sam et Danny vous venez avec moi chez les Brown. Viv et Martin vous restez au chaud, et vous me faites le tour d’horizon des hôpitaux et morgues. Vous allez recevoir le dossier d’information sur les Brown, avec les relevés de compte. Vous m’éplucherez toute leur vie privée et je vous enverrai les noms des proches et amis, voire des ennemis s’ils en ont comme ça on ira le plus vite possible. Je vais aussi demander à Emily de venir nous prêter main forte.
Danny : Emily c’est l’agent qui nous avait aidé sur l’enquête de Ron Hale ?
Sam : ça ne me dit rien.
Jack : exact, les filles vous ne la connaissez pas car c’est l’enquête fin mai qui a permis à Martin de revenir sur le terrain, mais je suis satisfait du travail qu’elle a fourni sur cette enquête, et je pense l’intégrer au fur et à mesure de nos enquêtes afin qu’elle puisse devenir un agent à part entière dans notre équipe. Si elle peut venir aujourd’hui, elle restera au bureau à aider ceux qui sont là. J’ai tout dit. Si personne n’a rien à rajouter on si met maintenant et à fond.


C'est tout ...........................



pour le moment.

Mr. Green Mr. Green (vivement que Secret Story s'arrête, on devient tous dingues... oué euh j'avoue je regarde parfois ptdr ptdr rooo c'te honte...)
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  manon le Sam 11 Aoû - 20:21

a trop bien une suite...je suis toujours aussi fan en plus une nouvelle disparition....
la suite bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce
avatar
manon
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 799
Age : 29
Localisation : st etienne
Date d'inscription : 30/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Mouchette le Sam 11 Aoû - 23:56

Tu nous gâtes, ces temps: encore une suite! cheers cheers C'est petit, mais puisque ça nous promet une nouvelle enquête, je suis contente!! cheers cheers
Et Martin qui dit au revoir à sa petite Liv, c'était tout mignon 2love2
(vivement que Secret Story s'arrête, on devient tous dingues... oué euh j'avoue je regarde parfois ptdr ptdr rooo c'te honte...)
C'est sûr que si tu t'instruis, je ne peux pas te reprocher que tu n'avances dans ta fic... Rolling Eyes Razz
Bon, ben ça a marché une fois, peut-être que ça remarchera: la suite au plus tard mardi!! Mr. Green Mr. Green
Je confirme, il fait beau chez moi, j'espère que ça s'arrange du côté de chez toi.
Ca s'arrange, même si pas mal de dégâts suivant les quartiers. J'espère que tu auras du beau temps pendant toutes tes vacances... Bon, s'il pleuvait, tu avancerais mieux dans ta fic, non?! lol! Ok, j'arrête d'insister...
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Ven 21 Sep - 0:39

Mouchette a écrit:. Bon, s'il pleuvait, tu avancerais mieux dans ta fic, non?! lol! Ok, j'arrête d'insister...
Je suis désolée mais depuis ce jour là il n'a pas plu.... donc pas de suite... nan mais sérieusement je m'excuse de vous faire attendre sans suite mais ça fait plus d'un mois que je ne suis pas venue sur le forum...

Donc pour me faire pardonner voilà une suite.... Bonne lecture à mes fidèles lectrices... 2love2 2love2


Domicile des Brown. 4h44.


Danny : je sais que vous avez déjà tout raconté à l’officier de police, mais je vais vous demander de le refaire afin qu’on n’oublie rien.
Mr Brown, tenant la main de sa femme : j’ai donné le biberon à Nevaeh et je l’ai couchée vers 22h, je n’ai pas regardé l’heure exactement. Ensuite on a fini de regarder le film avec ma femme et on s’est couchés vers 22h45.
Mme Brown, d’une voix tremblante : à 2h je me suis réveillée, je suis allée faire un tour dans la maison et suis allée voir si Nevaeh dormait bien…mais elle n’était pas dans son lit, alors je suis allée réveiller Franck et on a appelé la police.
Sam : et vous n’avez rien remarqué d’anormal quand vous avez fait un tour ?
Mme Brown, soupirant : non.
Jack : et maintenant, pourriez vous nous dire si des objets de valeur ont disparu ou autre ?
Mr Brown : on s’en fiche du matériel…
Jack : je sais mais pour nous c’est important.
Mme Brown : à première vue, il ne manque rien.

Agent : Agent Malone, excusez-moi de vous déranger.
Jack, venant à sa rencontre : oui.
Agent : nous avons fait le tour de la propriété, il semble qu’une porte ait été forcée mais on ne peut affirmer avec certitude qu’une personne se soit introduite par là.
Jack : c’est à quel endroit ?
Agent : c’est la porte de l’arrière cuisine.
Jack : merci. Venez me voir si vous avez du nouveau.

Jack, retournant à sa place : Mr Brown, la porte de votre arrière cuisine semble avoir été forcée…
Mr Brown : en fait, elle vient d’être réparée. Mais des traces sont restées.
Sam : qu’est-ce qu’il s’est passé ? Vous avez victimes d’un cambriolage ?
Mr Brown : non, en fait c’est moi qui ai forcé cette porte. C’est honteux mais j’avais laissé mes clefs à l’intérieur de la maison le temps de décharger des courses et un coup de vent a claqué la porte d’entrée, m’enfermant dehors.
Danny : pourquoi ne pas avoir forcé cette porte ?
Mr Brown : parce que la porte de l’arrière cuisine n’a pas un accès direct avec la rue, je me suis dit que le temps de la réparer c’était mieux que ce soit derrière la maison.. Et puis c’est la porte la moins solide.
Danny : qui d’autre à part vous a les clefs de votre maison ?
Mme Brown : nos parents respectifs.
Sam : on va vérifier qu’ils les ont bien chez eux…vous ne voyez personne d’autre ?
Mr Brown : et bien si, le serrurier, il ne nous les a pas encore rendues.
Jack : avez-vous son adresse ?
Mr Brown : oui. Tu peux aller la chercher chérie ?
Mme Brown, se levant : je vais la chercher.

Sam , se levant à son tour : Mme Brown, vous permettez que je jette un œil à la chambre de
votre fille ?
Mme Brown, soupirant : oui.
Sam : ne vous inquiétez pas, je ne vais rien déranger, je souhaite juste jeter un coup d’œil.

Danny : comment faites vous garder votre fille lorsque vous travaillez ?
Mr Brown : nous emmenons Nevaeh chez une nounou.
Jack : elle n’a donc pas accès à votre domicile ?
Mr Brown : elle a notre adresse mais n’est jamais venue, c’est nous qui la déposons et la reprenont.
Jack : arrive t’il que vos parents gardent votre fille ?
Mr Brown : c’est très rare et en général c’est le week-end, soit chez mes parents soit ceux de ma femme.
Danny : Mr Brown, connaissez-vous des personnes qui pourraient vous en vouloir ?
Mr Brown : à priori non, en tout cas je n’ai jamais été menacé.
Jack : vous travaillez ?
Mr Brown : oui, je travaille dans une agence de voyages.
Danny : des clients mécontents ?
Mr Brown : parfois mais je suis simplement un employé, les clients ne s’adressent pas à moi quand ils sont mécontents.
Danny : et entre employés, ça de passe bien ?
Mr Brown : plus ou moins, des petites tensions parfois par rapport à des primes mais rien de bien méchant.
Jack : et votre femme ?
Mr Brown : elle est vendeuse dans un magasin de fringues.
Danny : ça se passe bien pour elle ?
Mr Brown : sa nouvelle patronne la met ainsi que sa collègue sous pression pour faire plus de bénéfice mais je pense que dans tous les commerces c’est comme ça.
Danny : vous dites sa nouvelle patronne, vous pouvez nous en dire plus ?
Mr Brown : il y a un an elle était victime de harcèlement moral par son patron, aujourd’hui il est en prison pour harcèlement moral et sexuel sur son personnel grâce à son témoignage et à celui d’ex-employées.
Jack : votre femme n’a subi qu’un harcèlement moral ?
Mr Brown : c’est ce qu’elle a dit lorsqu’elle a été interrogée, maintenant je ne sais pas si elle a caché certaines choses, en tout cas elle ne veut plus qu’on en parle tous les deux. Pour elle c’est du passé et elle ne veut pas y revenir…
Jack : d’accord, Mr Brown on va vous laisser, on vous tiendra au courant de nos avancées, s’il vous vient à l’esprit la moindre chose, vous n’hésitez pas à nous contacter, je vous laisse ma carte.


Voiture de Jack.


Jack, attachant sa ceinture : bon, j’ai envoyé des agents faire l’enquête de voisinage, nous on rentre au bercail pour l’instant, on va ensuite aller voir les parents du couple, on doit aussi récupérer la liste des collègues du couple, se renseigner sur l’ancien patron de la femme et vérifier que le serrurier est clean. Sam tu as trouvé quelque chose dans la chambre de la petite ?
Sam : je n’ai rien trouvé d’intéressant, par contre il y a un contraste énorme entre la chambre et le reste de la maison, c’est un bébé mais sa chambre ressemble à un vrai palais. A mon avis ils ont dû mettre le prix…


Bureaux du FBI. 5h19.


Jack : bonjour Emily.
Emily : bonjour.
Sam : enchantée Emily, moi c’est Samantha, mais tu peux m’appeler Sam.
Emily, lui souriant : ok.
Danny, rigolant : moi je me présente, je m’appelle…
Emily, le coupant : … Danny, souvent en retard, premier à la déconne, séducteur de première classe, et enfin casé avec une ravissante jeune femme…
Danny : ah mince, c’est vrai.. t’as bonne mémoire dis donc…
Emily, provoquant les rires de tout le monde : c’est sûr que toi on ne t’oublie pas…
Jack, reprenant son calme : allez, maintenant que les présentations sont faites et que la minute délire est passée, on fait un point ? Tiens Emily, toi qui m’as l’air bavarde aujourd’hui, tu veux bien nous faire un topo ?
Emily, rougissant : d’accord Jack. Pour commencer, le couple s’est marié il y a deux ans, se connaît depuis six ans environ et Nevaeh est leur premier enfant. Ils sont propriétaires de leur maison. Mr Brown a une ligne sur son casier judiciaire, au sujet d’une dégradation commise lorsqu’il était ado.
Danny : c’est pas bien grave, par contre ils sont jeunes pour être propriétaires, surtout avec leurs salaires…
Vivian : c’est vrai qu’ils sont de simples employés, même si le mari gagne plus que sa femme.
Emily, regardant Vivian puis Martin : il me semble que j’ai tout dit en ce qui me concerne.
Martin, approuvant de la tête : c’était très bien. Pour ma part, j’ai épluché leurs comptes, je ne savais pas qu’ils étaient propriétaires et ça me chagrine un peu car j’ai rien qui indique qu’ils ont acheté la maison, il n’y a pas de prélèvements réguliers pour un éventuel remboursement de crédit. Par contre, j’ai un prêt de 5000 dollars il y a un peu plus de six mois, je ne vois pas à quoi cela peut correspondre.
Sam : je pense que ça correspond à l’aménagement de la chambre de Nevaeh.
Danny : c’est vrai que tout à l’heure tu nous a dit que la chambre était très aménagée, mais 5000 dollars ça parait disproportionné.
Jack : ils ont quand même un comportement financier bizarre, ils sont très rapidement propriétaires et font un emprunt énorme pour la chambre de leur bébé.
Sam : à mon avis c’est un professionnel qui a décoré la chambre, après le reste ils ont dû l’acheter. Mais est-ce que tout l’argent a été dans l’aménagement de la chambre ?
Martin : on peut avoir le devis de l’entreprise pour connaître le prix de toute la déco et faire estimer le mobilier, mais est-ce qu’on a vraiment besoin de fouiller autant dans leurs dépenses pour notre enquête, ça parait dérisoire par rapport à la disparition de la petite, vous en pensez quoi ?
Vivian : moi je suis d’accord avec toi, même si on n’a pas de piste sérieuse, je ne vois pas l’intérêt d’aller dans ce sens…
Jack, se frottant le menton : oui, je vais filer les relevés et ces actions douteuses à nos collègues des finances, ils iront plus vite que nous et on pourra se concentrer sur autre chose.
Sam, sortant un appareil photo de son sac : alors donne leur ça, j’ai photographié en douce la chambre de Nevaeh, ils pourront se faire une petite idée des dépenses.
Jack, fronçant les sourcils en récupérant l’appareil : merci Sam. Sinon Vivian ?
Vivian : j’ai lancé les recherches dans les morgues et hôpitaux, pour l’instant ça ne donne rien. J’ai aussi lancé l’avis de recherche avec la photo de Nevaeh et sa description. Les médias sont sur le coup. J’espère que ça ne va pas nous porter préjudice..
Jack : c’est bien Vivian, tu sais que le plus souvent les médias sont bénéfiques lors de disparitions… Danny ?
Danny : de notre côté on n’a pas grand-chose, il n’y a pas d’infraction à première vue, ils n’ont rien entendu et rien n’a disparu de chez eux.
Jack : ok. Danny et Vivian vous allez chez les parents de Mme Brown, vous vérifiez qu’ils ont bien les clefs, leur emploi du temps et les questions de routine. Sam tu vas chez la nourrice, t’essaies d’en savoir le maximum. Martin, je te laisse gérer la maison, tu convoques le serrurier pour savoir ce qu’il a vraiment fait au niveau de la porte et tu te renseignes sur les collègues de travail du couple et sur l’ex-patron de Mme Brown, je veux tout savoir sur lui.. Quant à toi Emily, je t’emmène avec moi chez les parents de Mr Brown, comme ça tu vas voir autre chose que le travail dans les bureaux. Si y’a du nouveau on se contacte immédiatement. Au travail.


Dernière édition par le Mar 25 Sep - 0:25, édité 1 fois
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Mouchette le Ven 21 Sep - 19:12

Rhoooo! Je suis trop contente!!!!! cheers cheers cheers cheers Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Une suite, et c'est toujours aussi bien!! bravobom bravobom bravobom
Petit bémol quand même: y a pas assez de Martin! pascontent lol! Désolée, mais je suis en manque, là. Presque pas (plus) de fics sur lui, toi qui te fais attendre des mois pour une suite lol! J'ai pas ma dose!!

Z'ont l'air un peu strange, les parents What the fuck ?!? 5000.- pour une chambre de bébé?!

Bien bien bien bien, ça met en appétit, tout ça! miammiam La suite est prévue pour quand? Si tu veux me faire un cadeau d'anniversaire, il suffit de mettre encore 1-2-3 suites aujourd'hui encore (ou, bon, demain, ok) Mr. Green siffle
avatar
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Mar 25 Sep - 0:24

La suite, désolée Mouchette mais le cadeau d'anniv' vient un jour plus tard, en plus il n'y a qu'une suite et peu de Martin....Alors je comprends si tu rales...
Mais Martin ça va arriver t'inquiètes...
Au fait je me suis gourrée ce ne sont pas des euros mais des dollars (pauvre idiote t'es aux Etats Unis...) donc j'ai changé...
Bonne lecture.




7h54.

Jack, au téléphone : sur le berceau du bébé ?
Martin : oui et il nous fait parvenir les empreintes, je vais les rentrer dans notre base de données…on verra ce que ça va nous donner.
Jack : tu as quoi d’autre ?
Martin : Sam est sur le chemin du retour, elle a vu la nourrice mais ne m’a rien dit de significatif. Pour l’ancien patron de Mme Brown, il est toujours en prison mais je vais me renseigner s’il n’a pas des contacts extérieurs qui pourraient causer du tort à la famille. En ce qui concerne le serrurier je n’ai pas réussi à le joindre, j’ai laissé un message sur son répondeur, c’est vrai qu’il était tôt quand j’ai appelé. Et je suis en train de regarder la liste des collègues de Mr Brown. Et de votre côté ? Elle se débrouille comment Emily ?
Jack : Emily est pour l’instant assez discrète, elle se contente d’observer je pense. Les parents de Mr Brown ont bien les clefs chez eux, ils nous attendaient mais n’ont rien pour l’instant qui pourrait nous aider..


8h37.

Martin, tout sourire : ah Sam, pas fâché de retrouver un peu de compagnie…
Sam : je t’ai tant manqué que ça ? En tout cas il fait un temps pourri, je suis gelée.
Martin : tu veux un café ? J’en ai déjà bu une demi-douzaine mais je vais m’en chercher un autre…j’ai l’impression que ça n’agit pas…
Sam, enlevant son manteau : avec plaisir…


Martin, revenant : Madame est servie.
Sam : merci Martin…
Martin, s’asseyant à son bureau : de rien.
Sam : tu as de sacrés cernes tu sais ?
Martin, soufflant sur son café : je sais.
Sam : Liv est toujours malade ?
Martin : elle va mieux mais sa toux la réveille souvent. Avec Carol on se relaie mais le sommeil commence à manquer sérieusement…
Sam : les joies de la paternité.
Martin : mais tu sais, avoir un enfant c’est surtout beaucoup de bonheur, tu devrais y songer, surtout que tu es avec un mec super…
Sam, soupirant : peut-être, je ne sais pas.
Martin : arrête de te cacher derrière je ne sais quoi… sinon tu vas perdre Hugo.
Sam : bon et sinon, t’en es où dans l’enquête ?
Martin : Sam …
Sam : quoi ?
Martin : non, rien, laisse tomber. T’as appris quoi de la nourrice ?
Sam : ça fait quinze jours qu’elle l’a en garde, elle les connaît peu mais ça se passe bien. Elle trouve juste qu’ils sont un peu étouffants avec Nevaeh.
Martin : ça rejoint un peu le fait qu’ils aient mis une fortune pour aménager la chambre de la petite.


10h28.

Danny : désolé de rentrer si tard, mais on était dans les embouteillages.
Martin : quoi de neuf ?
Vivian : il semblerait que les parents aient dépensé près de 2500 dollars pour la chambre et tous les objets comme les vêtements et les jouets de la petite Nevaeh.
Martin : on a 2500 dollars qui sont partis dans la nature alors..
Vivian : t’as des nouvelles au niveau de leurs finances ?
Martin : non, mais je vais communiquer à l’équipe ce que tu viens de me dire, peut-être trouveront-ils où est allé l’argent manquant.
Sam : on pourrait peut-être simplement demander au couple ce qu’ils ont fait de cet argent ?
Danny : oui aussi.
Vivian : j’appelle Jack pour qu’il repasse avec Emily au domicile de Brown une fois qu’ils auront fini d’interroger les parents.
Danny : ils en mettent du temps d’ailleurs…
Sam : ils sont peut-être en train de découvrir quelque chose, ça nous ferait avancer un peu plus.
Martin : je vais réessayer de contacter le serrurier pour qu’on l’interroge à son tour.


13h37.

Jack, rentrant avec Emily les bras chargés : tout le monde en salle de pause, on vous apporte le déjeuner, on a tous besoin de reprendre des forces.

Salle de pause.


Jack : désolé c’est du vite fait ce déjeuner mais on ne doit pas perdre de temps, ce sera salades composées, sandwichs et pomme…
Vivian : c’est très bien Jack.
Martin : Vivian a raison et merci d’avance.
Sam : ça va nous faire du bien de reprendre des forces.
Jack : on peut faire un point en même temps ?
Danny, ouvrant sa salade : on peut, du moment que tu ne parles pas la bouche pleine.
Jack, tirant légèrement l’oreille de Danny en rigolant : puisque tu as envie de parler, dis-moi donc où vous en êtes.
Danny, sérieux : et bien les parents de Mme Brown nous ont indiqué que leur fille et son conjoint ont dépensé environ 2500 dollars pour la naissance de Nevaeh. Ils se rappellent de la somme car ça les a choqué quand ils ont vu la chambre, les jouets et la garde-robe. Ils ont donc demandé des explications à leur fille, elle leur a répondu que ce bébé était tout pour eux et qu’ils voulaient que leur fille soit heureuse. Rappelez-moi le dicton « l’argent ne fait pas le bonheur », c’est ça ? Bref, rien à ajouter, Mme Brown a eu une enfance sans problème et ses parents ne voient pas qui pourraient leur vouloir du mal.
Martin, : pour ce qui est de l’argent manquant du prêt, je viens d’avoir un de nos collègues il semblerait qu’une personne reçoive des versements réguliers, de petites sommes, de la part du couple. Je n’en sais pas plus pour le moment.
Jack : il y a plusieurs solutions possibles, tout dépendra des sommes versées. Chantage, emploi d’une personne au noir… En tout cas lorsque Emily a demandé à Mr Brown ce qu’ils avaient fait de l’argent, il m’a soutenu qu’ils avaient tout dépensé pour leur fille. C’est pareil pour la maison, c’est d’après lui un héritage. Tout ça ne me semble pas clair…
Martin : les collègues continuent leurs recherches, on verra bien.
Jack : mouais.. Sam, la nourrice ?
Sam, s’essuyant rapidement la bouche : la nourrice s’occupe de Nevaeh depuis deux semaines, et la seule chose qu’elle m’ait dite c’est qu’elle trouvait que Nevaeh était trop couvée par ses parents. Je me suis renseignée sur la nourrice, cela fait vingt-cinq ans qu’elle garde des enfants, elle n’a jamais eu de problème.
Vivian : en ce qui concerne les collègues se travail de Mr Brown, on est en train de vérifier mais ils ont l’air clean en dehors du boulot. Après tout, ce ne sont peut-être que de simples tensions de travail, après si c’est une histoire de prime, c’est sûr que ça peut changer.
Martin : je n’arrive toujours pas à joindre le serrurier, on pourrait peut-être lui rendre visite cet après-midi.
Emily : en ce qui concerne les parents de Mr Brown, ils nous ont longtemps parlé de leur fils en disant que c’était un enfant difficile et qu’il avait changé depuis qu’il était avec sa femme. Pour eux, tout va bien et ils ne comprennent pas ce qui à bien pu arriver à la petite Nevaeh.
Danny : on part sur quoi ? Un enlèvement ? Il n’y a pas eu d’infraction. Les parents ? Pourquoi avoir dépensé autant d’argent si c’est pour faire disparaître leur enfant ?
Jack : effectivement, on ne suit pas de piste sérieuse et le temps qui passe n’est pas pour nous aider à retrouver cette petite.
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  nathaloche le Mar 25 Sep - 8:08

oh clairounette je viens de voir que tu avais mis plein de suite...bon je reprends du début parce que je m'en étais arrêté quand marty appelle dan pour lui dire que caroll a accouché alors ..... et ensuite je poste un com ....

trop cool Mr.Red Mr.Red
avatar
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 44
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Mar 25 Sep - 11:39

nathaloche a écrit:oh clairounette je viens de voir que tu avais mis plein de suite...bon je reprends du début parce que je m'en étais arrêté quand marty appelle dan pour lui dire que caroll a accouché alors ..... et ensuite je poste un com ....

trop cool Mr.Red Mr.Red


Rooo Nathaloche...
Dis pas à Mouchette que j'ai mis plein de suite parce qu'elle va me sauter dessus de désespoir..... Mais vaut mieux prendre du retard avec moi comme ça, ça fait plus de lecture... ptdr ptdr
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum