Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Page 2 sur 11 Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Amandine le Jeu 27 Avr - 14:58

Oui la suite ! Very Happy

Amandine
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1354
Age : 19
Date d'inscription : 24/02/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Ana le Jeu 27 Avr - 16:43

Moi aussi ! Je veux la suite ! Very Happy
avatar
Ana
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1972
Age : 40
Localisation : En train de jouer avec Tonto sur la plage...
Date d'inscription : 12/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Jeu 27 Avr - 19:37

Flash-back
Le téléphone de Jack sonne.
Jack : Agent Malone.
Jack : oui, vous voulez me voir ?
Jack : pour connaître les avancées de l’enquête.
Jack : d’accord, vers 17h ça vous va ?
Jack : on fait comme cela. A tout à l’heure.
Fin du flash-back.


Lycée de Mike. Bureau de Directeur. 17h10.

Jack : excusez mon retard.
Directeur : ce n’est pas grave. Avez-vous du nouveau concernant Mike ?
Jack : malheureusement non, j’en suis désolé.
Directeur : je suis très inquiet à son sujet. C’est vraiment quelqu’un de très apprécié ici. Je vous ai fait revenir car nous n’avons pas encore parlé ensemble et nous n’avons pas voulu ouvrir son casier sans votre présence et comme vous êtes partis rapidement ce midi, je n’ai pas pu vous voir.
Jack : oui, nous avons de gros problèmes avec un agent. Mais, maintenant je suis entièrement à votre disposition.
Directeur : désolé, je ne savais pas. On va voir son casier ? On pourra parler en y allant.
Jack, se levant : d’accord. On peut y aller.
Directeur : le technicien du Lycée nous attend là-bas pour couper son cadenas.
Jack : on ne va pas le faire attendre alors… je vous pose des questions en y allant alors ?
Directeur : oui, n’hésitez pas.
Jack : j’ai besoin de connaître un peu plus Mike, pourquoi dites-vous qu’il est autant apprécié ?
Directeur : je ne sais pas trop, il est très abordable, il est en première mais les terminales comme les secondes viennent lui parler.
Jack : savez-vous d’où lui vient cette popularité ?
Directeur : il fait partie de l’association des élèves au Lycée, il n’est que membre mais participe à l’élaboration d’activités le midi. Depuis l’année dernière, ils ont obtenu la mise à disposition d’une salle commune dans le Lycée où tous les élèves se rejoignent le midi. Ils ont organisé des ventes et des spectacles pour financer leur matériel.
Jack : quel genre de matériel ?
Directeur : ils ont récupéré à moindre prix des jeux comme des billards, babyfoot, des jeux de société, des instruments de musique, une télévision, une radio. Certains professeurs passent le midi pour discuter, cela permet un rapprochement avec les élèves. Ils organisent aussi des tournois le midi : sport ou plus culturels. Puis avant chaques vacances, se déroule une finale dans les disciplines sportives entre la meilleure classe et une équipe de professeurs… tout le monde se maquille et c’est une réussite à chaque fois.
Jack : avez-vous rencontré des problèmes ?
Directeur : pas de problèmes internes, cela se passe très bien entre élèves.
Jack : il y a eu des problèmes quand même ?
Directeur : en fait certaines personnes ont menacé les jeunes de l’association… pour elles le Lycée est un lieu où l’on doit seulement travailler, et non s’amuser.
Jack : avez-vous vu des changements au niveau des résultats scolaires depuis que l’association a été créée ?
Directeur : non et en plus je n’ai plus de problèmes de délinquance…
Jack : qui sont ces personnes qui sont contre cette association ?
Directeur : ce sont des parents d’élèves, j’ai fait une liste mais elle est dans mon bureau.
Jack : et il n’y a eu que des menaces ?
Directeur : je ne sais pas s’il y a un rapport mais il y a eu une intrusion il y a environ un mois, mais le gardien les a fait s’enfuir. D’après lui, il y avait une dizaine de personnes mais il n’a pas pu les identifier et comme rien n’a été cassé nous n’avons pas fait de signalement à la police.
Jack : donc les vidéos sont effacées… et on n’est pas sûrs qu’il y ait un rapport.
Directeur : exactement. Nous arrivons au casier de Mike.
Jack : pensez-vous que la disparition de Mike ait un lien avec ces menaces ?
Directeur : cela se pourrait mais ce n’est qu’un membre de l’association, alors pourquoi lui ?
Jack : on vérifiera cela, je prendrai la liste des parents impliqués tout à l’heure.
Directeur, au technicien : vous pouvez me faire sauter ce cadenas ?
Technicien : bien sûr.
Jack : on va avoir le verdict sous peu.
Technicien : voilà Messieurs.
Jack, ouvrant la porte : merci.
Directeur : il n’y a pas grand-chose.
Jack : des bouquins et puis c’est tout…
Directeur : c’est maigre.
Jack : c’est comme ça depuis le début de l’enquête, chez lui non plus nous n’avons rien trouvé.
Directeur : ce n’est pas comme cela qu’on va le retrouver.
Jack, essayant de le rassurer : on va approfondir cette histoire de menaces et on verra ce que ça donne.
Directeur, raccompagnant Jack : merci de vous être déplacé.
Jack : c’est à moi de vous remercier, vous m’avez permis de mieux comprendre Mike. Au revoir.
Jack prend son téléphone.

Bureau du FBI. 17h30.

Jack retrouve Samantha et Danny en pleine lecture.
Jack : ça va tous les deux ?
Sam : ouais, mais j’ai le cerveau qui bouillonne.
Danny : moi aussi, je n’en peux plus de fouiller dans les dossiers de Martin.
Jack : où est Vivian ?
Sam : elle est retournée chez les Smith, le père de Mike a téléphoné tout à l’heure.
Danny : en fait quand il est allé dans son garage, il s’est aperçu que le vélo de Mike n’y était pas…
Jack : et ?
Danny : il s’est rappelé que Mike devait aller en vélo au Lycée aujourd’hui…
Sam, poursuivant : et comme Mike ne prend pas le même itinéraire en vélo qu’à pieds, Vivian est allée chez eux pour que le père lui indique le chemin.
Jack : ouais mais il va faire nuit ?
Sam : Vivian va juste faire l’itinéraire en voiture à la recherche de gros indices.
Jack : d’accord. On fera le voisinage et l’itinéraire à pieds demain. Pour ma part, comme je vous l’ai dit au téléphone avant de repartir tout à l’heure, j’ai récupéré la liste des parents en colère, on va voir ce que cela donne.
Sam : Danny, ton portable sonne sur ton bureau.
Danny, piquant un sprint : c’est Carol !
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Ana le Jeu 27 Avr - 20:02

La suite ! La suite !
avatar
Ana
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1972
Age : 40
Localisation : En train de jouer avec Tonto sur la plage...
Date d'inscription : 12/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  larissa le Jeu 27 Avr - 20:24

Youhou!!!!
Vite une suite!!!! bounce
avatar
larissa
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1169
Age : 30
Localisation : FBI, service des personnes disparus
Date d'inscription : 18/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Amandine le Jeu 27 Avr - 22:05

La suite ! Very Happy

Amandine
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1354
Age : 19
Date d'inscription : 24/02/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Ven 28 Avr - 16:45

Danny : Taylor
Danny : qu’est-ce qu’il se passe Carol ?
Danny : écoute, calme-toi, je te comprends pas…
Danny : je viens tout de suite, ça te va ?
Danny : c’est pas grave, ils vont continuer sans moi.
Danny : j’arrive.

Jack : qu’est-ce qu’il se passe Danny ?
Danny : je vais à l’hôpital.
Jack : on peut savoir pourquoi ?
Danny : je n’ai pas compris un mot de ce que Carol m’a dit, elle était paniquée et en larmes.
Sam, pâle : je viens avec toi.
Jack : attendez tous les deux, c’est moi qui vous emmène, on arrête de bosser pour aujourd’hui et on appelle Vivian pour qu’elle nous rejoigne à l’hôpital.
Danny : c’est bon je sais conduire.
Jack : j’ai déjà un agent de moins, je n’ai pas l’intention d’en perdre deux autres dans un accident stupide. C’est moi qui conduit et tu n’as rien à redire, c’est clair ?
Danny, renfrogné : ouais, c’est bon.
Jack : allez prendre vos affaires, on se rejoint à la voiture.


Accueil de l’Hôpital 18h00.

Danny : bonjour, nous cherchons où est hospitalisé Martin Fitzgerald.
Hôtesse : je vais chercher. Vous faites partie de sa famille ?
Sam : non.
Hôtesse : alors je suis désolée, vous ne pouvez pas le voir.
Danny : des personnes nous attendent là-bas et ce qu’on veut c’est surtout avoir de ses nouvelles.
Hôtesse : je suis désolée, ça ne va pas être possible, il est marqué visites limitées strictement à la proche famille et de plus les personnes autorisées ne peuvent pas entrer dans la pièce.
Sam : ça veut dire qu’il est vivant ?
Hôtesse : je peux vous donner cette information là, c’est exact. Mais vous ne pourrez pas y aller.
Danny, regardant Jack puis brandissant sa carte du FBI : oh que si ça va être possible.
Hôtesse : votre carte ne vous donne pas plus ce droit.
Danny : je pense que si, nous enquêtons sur ce qui lui est arrivé et nous avons besoin du témoignage de sa compagne, or je sais qu’elle est là, donc vous allez me dire l’endroit où se trouve Mr Fitzgerald.

18h10. Samantha, Danny et Jack arrivent dans le service où est hospitalisé Martin. Lorsqu’elle les aperçoit, Carol, qui était en compagnie d’un médecin, se jette dans les bras de Danny en sanglots.

Jack, tendant la main au médecin : bonjour.
Médecin, serrant la main de Jack : bonjour, vous êtes les collègues de l’Agent Fitzgerald ?
Carol, reprenant ses esprits : oui, ce sont eux dont je vous parlais.
Danny : on peut avoir des nouvelles de Martin ?
Carol, au médecin : vous pouvez leur dire, ils sont très proches de Martin, en particulier les Agents Taylor et Spade qui sont nos meilleurs amis.
Médecin : pourquoi alors nous ne pouvions pas les informer ?
Carol : c’est le père de Martin, Victor Fitzgerald, leur supérieur hiérarchique.
Sam : c’est lui qui nous empêche d’accéder aux nouvelles ?
Carol : oui, je suis désolée, il dit que c’est vous qui êtes responsable de son état, que vous ne le soutenez pas et que vous êtes la cause de son soi-disant suicide.
Jack : il pense que Martin a essayé de se suicider ?
Médecin : ce n’est pas le cas ?
Danny : non, nous pensons à une agression, plusieurs indices laissent penser que l’intoxication n’est pas volontaire.
Médecin : cela change pas mal de choses…
Jack : quelles choses ?
Danny : on pourra discuter de ça après, j’aimerai avoir de ses nouvelles, cela fait huit heures qu’on attend.
Médecin : oui, pardon, venez on va s’installer dans la petite salle à votre droite, mais je vous prévient tout de suite, votre collègue est dans un état grave.
Sam, soulagée que quelqu’un s’intéresse à eux : merci.
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Amandine le Ven 28 Avr - 18:00

Pauvre Martin...

La suite ! Very Happy

Amandine
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1354
Age : 19
Date d'inscription : 24/02/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Ven 28 Avr - 18:47

Amandine a écrit:Pauvre Martin...

Hihi !!!! Twisted Evil !! Et jouer avec les nerfs des autres personnages... je me rend compte que je suis assez sadique ! Mr. Green
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  larissa le Ven 28 Avr - 19:01

état grave??? Sad Sad Sad
Vraiment pauvre martin...
J'ai hate d'avoir la suite.!!!
avatar
larissa
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1169
Age : 30
Localisation : FBI, service des personnes disparus
Date d'inscription : 18/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Ven 28 Avr - 19:11

ahah ! lol! le petit hic, c'est que la suite n'est pas écrite (comme d'hab' tu me diras) et je sais pas pourquoi mais j'ai comme l'impression que le père de Martin va mettre la zone !! ptdr
va falloir attendre un petit peu ! nuagenoir
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Ven 28 Avr - 20:55

Allez je mets une petite suite, mais après il faudra attendre un petit peu (car Basketball ) Mr. Green

Dans la petite salle.

Carol : les parents de Martin sont partis à la cafétéria faire une pause.
Médecin : je vais vous parler de l’essentiel avant qu’ils ne reviennent et on avisera après. Mais, j’ai remarqué que Mme Fitzgerald était très marquée alors que Mr Fitzgerald semblait plus furieux que préoccupé par son fils.
Sam : c’est normal, s’ils croient que Martin a tenté de se suicider, sa mère doit être inquiète alors que lui pense plus à sa réputation au sein du FBI.
Médecin : d’accord, pour ce qui est de votre collègue, nous ne pouvons pas nous prononcer à l’heure actuelle sur sa survie.

Danny et Samantha restent choqués par cette annonce, tandis que Carol ne peut lever les yeux du sol.

Médecin : je vais être franc avec vous…comme je l’ai expliqué aux parents et à la compagne de votre collègue il y a peu de temps, il a absorbé une quantité extrêmement élevée d’antalgiques ou d’anti-douleurs pour faire plus simple, grâce à vous je sais que c’est probablement sous la contrainte qu’il l’a fait. La propriété du médicament retrouvé est d’êtr…
Victor F. faisant irruption dans la salle : qu’est-ce qui se passe ici ? Que font ces bons à rien ? Je croyais que c’était clair et qu’ils ne devaient pas venir ici ?
Médecin : je vous en prie, calmez-vous. Après réflexion, j’ai considéré qu’ils avaient le droit de savoir ce qui arrive à votre fils.
Victor F. : c’est de leur faute si Martin est dans cet état et vous, vous me dites qu’ils ont le droit de savoir ce qu’il se passe ?
Médecin : ne les cataloguez pas trop vite, êtes-vous certains que ce sont eux les coupables ?
Victor F. : mais bien sûr, comme ils étaient déjà responsables des blessures de Martin lors de la fusillade.
Jack : ah, vous en êtes donc resté à cette fusillade…mais c’est de l’histoire ancienne tout ça. Il faut évoluer un peu.
Victor F., désignant Danny : c’est surtout de traîner avec l’autre là qui l’a détruit.
Sam : prenant la défense de Danny : qu’est-ce que Danny vient faire là ?
Victor F. : vous le savez très bien, quand on appartient à une famille de drogués et qu’on est alcoolique, je ne suis pas certain que l’on soit très fréquentable.
Danny, sortant de ses gonds et l’agrippant par le col : répète un peu pour voir !
Victor F. : depuis quand me tutoyez-vous ?
Danny, plein de haine : depuis que j’en ai envie ! Je vais te casser la tronche, là t’auras une bonne raison de dire que je ne suis pas fréquentable !
Jack, prenant Danny par derrière pour les séparer : Danny, calme-toi s’il te plaît.
Victor F. : oui, vous avez plutôt raison, vous connaissez les conséquences si vous me faîtes quelque chose.
Danny : pff, virez-moi si vous voulez, je m’en tape !!
Victor F., commençant à sortir de la pièce : si vous le désirez tant il faut le dire…
Danny : moi ce que je désire c’est que Martin s’en sorte et qu’il soit heureux, mais ce n’est apparemment pas votre cas !
Victor F., visiblement vexé : je crois que je n’ai rien à faire parmi vous.
Danny : marchant derrière et suivi de près par Jack : et ça ne sert à rien de revenir ! Martin ne mérite pas un père comme vous, un père qui se fout du bonheur de son fils et qui ne pense qu’à sa petite personne…

Le père de Martin, part sans se retourner, il regarde sa femme et lui fait signe qu’ils s’en vont. Mais celle-ci, pour une fois, ne suit pas son mari et se dirige vers Carol.
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Amandine le Ven 28 Avr - 22:07

Ouuuh c'est tendu ! Confused

La suite !! Very Happy

Amandine
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1354
Age : 19
Date d'inscription : 24/02/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Chtite Sqwé le Sam 29 Avr - 0:03

Amandine a écrit:Ouuuh c'est tendu ! Confused

La suite !! Very Happy

Oh oui, très très tendu même !

Moi aussi veux la suite Very Happy !!
avatar
Chtite Sqwé
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 01/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  danny327 le Sam 29 Avr - 0:12

J'adore Trop Il Me Faut Une :

SUITE SUITE SUITE SUITE SUITE SUITE SUITE

STP !!!!!!!


bravobom cheers bravobom cheers bravobom
avatar
danny327
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 807
Age : 31
Localisation : En train d'embrasser Danny
Date d'inscription : 10/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.danny-327.winnerbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  larissa le Sam 29 Avr - 0:30

Wohhh ça chauffe!! Vas y danny, mords lui la tête! Mr. Green
Une petite suite?? Mr.Red
avatar
larissa
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1169
Age : 30
Localisation : FBI, service des personnes disparus
Date d'inscription : 18/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Sam 29 Avr - 0:50

Merci pour vos encouragements... j'ai plus la force d'écrire une suite ce soir mais demain je pense que ça ira...parce que là je I don't want that I don't want that debout ...
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Ana le Sam 29 Avr - 1:28

La suite ! cheers La suite ! bravobom
avatar
Ana
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1972
Age : 40
Localisation : En train de jouer avec Tonto sur la plage...
Date d'inscription : 12/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Sam 29 Avr - 20:09

Au même moment Vivian arrive.

Jack, à Vivian : comment as-tu fait pour venir jusqu’ici ?
Vivian, lançant un clin d’œil à Sam : oh j’ai juste reçu un sms informatif…
Jack, à tout le monde : on retourne dans la salle.
Médecin : j’espère qu’on ne sera pas interrompus cette fois-ci.
Jack, à Danny : ça va ?
Danny : à ton avis ?
Jack : c’est bon je te laisse tranquille.
Médecin : maintenant que tout le monde est là on va pouvoir parler. Je vais reprendre au début pour les derniers arrivés.
Vivian : merci.
Médecin : je vais commencer par annoncer à Mme Fitzgerald que d’après les collègues de votre fils, il a été émis l’hypothèse d’une agression et que la tentative de suicide est pour l’instant écartée.
Mme F., se tournant vers les agents : c’est vrai ?
Jack, regardant Danny puis Mme Fitzgerald : c’est exact, plusieurs éléments nous font penser à une agression.
Mme F. : oh mon Dieu, comment ai-je pu penser une seule seconde à la tentative de suicide ?
Carol : cela nous est égal maintenant…
Médecin : pour continuer, vous savez tous qu’une grande quantité de médicaments a été absorbée par Mr Fitzgerald… malgré un lavage d’estomac, qui, je vous l’avoue a été beaucoup trop tardif pour être efficace, ce médicament est passé dans ses reins pour être éliminé.
Sam : je suis désolée, je ne suis pas douée dans ce domaine et je suis un peu perdue.
Médecin : pour faire simple, il y a plusieurs sortes d’élimination des médicaments par l’organisme comme la sueur, les urines. Pour ce médicament, la voie d’élimination est les urines qui, elles, sont fabriquées par les reins. Vous comprenez donc que la quasi-totalité des médicaments est passée dans ses reins.
Sam : d’accord, je comprends un peu mieux.
Médecin : malheureusement, la dose était beaucoup trop importante pour ses reins et ceux-ci ne fonctionnent plus. Pour l’instant il ne s’est toujours pas réveillé, mais nous n’avons pas de soucis de ce côté-là. Il est actuellement sous dialyse, c'est-à-dire que c’est une machine qui fait le travail de ses reins, il faudra envisager une greffe dans les prochains jours.
Mme F. : comment cela se passe ?
Médecin : il faudra trouver un donneur, soit un donneur vivant qui est de famille proche comme les parents, frères, sœurs, enfants ; soit un donneur en état de mort cérébrale. Dans tous les cas le donneur doit être du même groupe sanguin et pour faire simple, leurs sangs doivent être quasiment identiques.
Mme F. : cela ne va pas être possible avec un donneur vivant alors. Mon mari et moi n’avons pas le même groupe sanguin que Martin.
Médecin : alors, il faut attendre une personne en état de mort cérébrale et qui soit compatible…la chance qu’il a, c’est qu’il est dans le plus grand hôpital New-Yorkais.
Danny : comment ça se passe après ?
Médecin : il faudra qu’il récupère, qu’il ne rejette pas la greffe…pour cela il sera sous traitement toute sa vie. Après, une personne greffée d’un rein vit normalement, avec une vie sociale et professionnelle normale, il faut juste qu’elle ait une bonne hygiène de vie et une alimentation correcte.
Sam, soulagée : tant mieux alors.
Médecin, prudent : mais je veux quand même que vous sachiez que Mr Fitzgerald est loin d’être tiré d’affaire, je vous rappelle qu’il est dans un état grave, que même si tout se passe bien, qu’il est greffé et qu’il s’en sort, il lui faudra beaucoup de temps pour s’en remettre et je ne suis pas sûr qu’il sorte indemne psychologiquement de ce qui lui est arrivé si votre hypothèse d’agression est vérifiée.
Danny : merci d’avoir pris le temps de nous écouter et de nous expliquer ce qui se passe. Est-ce qu’on peut le voir ?
Médecin : vous pourrez le voir à travers la vitre, je vais vous amener à sa chambre, puis j’aimerai vous reparler après.


Dernière édition par le Sam 29 Avr - 21:03, édité 2 fois
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  larissa le Sam 29 Avr - 20:59

Oh la la c'est tragique... Crying or Very sad
Mais j'attends la suite de pied ferme!!! Smile
avatar
larissa
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1169
Age : 30
Localisation : FBI, service des personnes disparus
Date d'inscription : 18/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Sam 6 Mai - 20:07

Devant la chambre de Martin 18h47.

Médecin : la chambre est un peu à l’écart des autres, vous serez tranquilles. Il y a une pièce à côté où vous pourrez vous reposer. Je vous préviens : pour l’instant, vous ne pouvez pas entrer dans la chambre, par contre vous pouvez rester autant de temps que vous voulez ici et si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à venir nous voir. Une dernière chose, lorsque vous allez voir Mr Fitzgerald, ne soyez pas effrayés par l’installation : il est relié à un certain nombre de machines et de tuyaux et c’est impressionnant je l’avoue.
Jack, regardant par la vitre et s’adressant à tout le monde : en effet, mais venez le voir.
Carol, s’approchant accompagné de Danny : à chaque fois que je le regarde depuis cet après-midi ça me fait le même choc.
Danny : c’est normal, c’est l’homme que tu aimes qui est allongé, déjà que moi j’ai du mal alors je me doute que pour toi ce doit être encore plus difficile. T’es pas trop fatiguée ?
Carol : si, ça commence.
Danny : viens, je t’emmène dans la pièce à côté.

Jack, voyant que le médecin s’interroge : elle est enceinte d’environ 5mois et elle vient de faire un long voyage.
Médecin : d’accord, je savais juste pour le long voyage…


Jeudi 10 avril. Bureau du FBI. 7h33.

Jack : on va commencer, comme prévu Samantha ne vient pas ce matin, Danny tu échangera avec elle ce midi et tu iras avec Martin. Vivian et moi on reste là, ce qui fait qu’il y aura toujours la présence de trois agents sur le terrain ou au bureau. On en a parlé un peu hier, pour l’instant on ne prend pas de remplaçant, on va essayer de suivre l’affaire Mike Smith seuls sachant que ce n’est pas nous qui sommes sur le dossier de Martin.
Vivian, étonnée : je ne savais pas.
Danny : on en a parlé à l’hôpital hier, je n’étais pas chaud pour suivre cette affaire ainsi que Samantha et Jack a demandé de l’aide à une autre équipe.
Jack : je savais bien que j’avais oublié de dire quelque chose…je suis désolé Viv’.
Vivian : c’est pas grave, je crois qu’on est tous pas très en forme, il va falloir qu’on se supporte et qu’on s’aide les uns les autres.
Danny : on recherche des indices sur le trajet à vélo de Mike, ce matin ?
Jack : oui, on va y aller tous les trois. Mais avant, je veux voir cette liste de parents mécontents.
Vivian : je l’ai trouvée sur mon bureau ce matin, tiens.
Jack : merci, on est partis un peu vite hier soir, voyons cela… tiens ? Danny, tu peux me rappeler le nom de famille de Tony, celui avec qui Mike s’est embrouillé.
Danny : attends deux secondes, je regarde… Zorban, il s’appelle Tony Zorban. Me dis pas que t’as le nom sur ta feuille ?
Jack : bah écoute si. Et puis ce n’est pas un nom commun, il peut difficilement y en avoir deux dans l’établissement, on va vérifier quand même.
Vivian : alors ce cher Tony revient dans la course, on tient peut-être une piste…
Danny : pas trop vite, Tony a un alibi pour hier matin, c’est son père qui est maintenant une piste pour nous.
Jack : oui, on va le faire venir ici pour l’interroger en fin de matinée.
Danny : je vais chercher mon manteau, je vous rejoins à la voiture.
Vivian : ok Danny, à tout de suite.
Jack, à Vivian : je ne suis pas certain qu’il tienne le coup.
Vivian : je pense que ce que tu leur a proposé, de faire une demie journée au travail et ensuite d’échanger avec Samantha pour aller au chevet de Martin, est bien. Ca leur permettra de travailler sans trop penser à Martin car l’autre sera à l’hôpital, et puis quand ils seront à l’hôpital, ils seront proches de Martin et pourront se reposer.
Jack : c’est sûr que c’est mieux que d’être au travail toute la journée ou d’être tous seuls chez eux à ruminer leurs craintes, questions ou doutes. Mais, je ne sais pas si ça va marcher.
Vivian : tu sais quoi ? Si Martin s’en sort, ils t’en seront reconnaissants de ton geste. Et s’il devait ne pas s’en sortir, je pense qu’ils ne t’en voudront pas car ils ont été touchés par cette proposition que tu leur as faite de passer du moment avec leur ami et cela même si ce sont ses derniers moments.
Jack : merci Vivian.
Vivian, lui souriant : de rien, tu sais que tu peux compter sur moi…Bon on se dépêche, Danny va se demander ce que l’on fait.
Jack, lui rendant un sourire : t’as raison, on y va.

Dans une rue de New York. 8h19

Danny : toujours rien ?
Vivian : rien pour moi, j’ai interrogé les gens du côté pair de la rue, ils dormaient à l’heure supposée du passage de Mike. Pour toi ça donne quoi ?
Danny : j’ai trouvé des débris sur la chaussée mais je ne sais pas d’où ils viennent.
Vivian : tu les as ramassés ?
Danny : bah oui, comme d’habitude. Voilà Jack. Il va peut-être avoir eu plus de chances que nous.
Jack : du nouveau ?
Vivian : non, et toi ?
Jack : il y a un garagiste qui habite au 95 qui a vu Mike passer en vélo vers 6h50.
Vivian : ce n’est pas logique, s’il est parti a 6h30… en vélo il doit mettre un quart d’heure à aller à son Lycée.
Danny : il n’est peut-être pas parti à 6h30, chez lui tout le monde dormait.
Jack : le plus important pour l’instant, c’est qu’on sait que Mike était vivant et à vélo à 6h50. Il faut se baser sur ça et continuer nos recherches. Allez, on y retourne.
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  larissa le Sam 6 Mai - 20:17

très joli! j'aime beaucoup.
je pense que j'aimerai aussi beaucoup la suite rolles
avatar
larissa
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1169
Age : 30
Localisation : FBI, service des personnes disparus
Date d'inscription : 18/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  danny327 le Sam 6 Mai - 20:18

Je demande la suite

c'est vraiment trop bien !!!

coucou bravobom cheers thumleft
avatar
danny327
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 807
Age : 31
Localisation : En train d'embrasser Danny
Date d'inscription : 10/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.danny-327.winnerbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Chtite Sqwé le Sam 6 Mai - 20:35

deborah a écrit:Je demande la suite

c'est vraiment trop bien !!!

coucou bravobom cheers thumleft

Me too !!! Very Happy
avatar
Chtite Sqwé
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 01/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Dim 7 Mai - 1:25

Petite suite pour les couche-tard (comme moi) ou pour les lève-tôt... bref pour tout le monde

Hôpital. New York. 9h00

Samantha et Carol discutent près de la chambre de Martin.
Sam : t’as réussi à dormir ?
Carol : oui, l’équipe est adorable, ils ont installé deux lits dans la pièce, et le médecin m’a donné quelque chose pour mieux dormir. Et toi ?
Sam : bof. J’ai gambergé toute la nuit. Vivement que Martin se réveille, ça fera déjà un poids de moins dans nos esprits.
Carol : tu le penses toi qu’il va se réveiller ? Qu’est-ce que je vais faire sans lui si ce n’est pas le cas ? Et après, s’il se réveille, quelle vie il va avoir ?
Sam : je pense qu’il va se réveiller, le médecin est assez optimiste là-dessus, mais quand ? L’avenir nous le dira. Et s’il se réveille je suis sûre qu’il va se battre, je sais à quel point il t’aime toi et combien il désire cet enfant que tu portes.
Carol : si le bébé naît à terme, on pourra dire que lui aussi s’est accroché, parce que ce n’est pas une période de tout repos que l’on vit à présent.
Sam : il va falloir que tu prennes soin de toi même si tu as envie d’être aux côtés de Martin.
Carol : je vais essayer de suivre ton conseil… on parle d’autre chose ?
Sam : si tu veux, de quoi tu veux parler ?
Carol : je ne sais pas, de toi par exemple ?
Sam : pourquoi de moi ? Tu n’as pas une meilleure idée de sujet de discussion ?
Carol, souriant : non, Danny m’a dit qu’un homme t’avait téléphoné un soir ?
Sam : tu ne vas pas t’y mettre aussi toi ? C’est quoi ce plan ?
Carol : il t’a rappelé ?
Sam, rougissant : oui, mais…
Carol : mais quoi ? Vous vous êtes parlés ?
Sam : c’est quoi cette histoire, vous le connaissez ?
Carol : non, je l’ai vu juste une fois à un repas d’équipe, mais je dirai que son regard était porté vers toi, il n’était pas discret et (regardant Martin) Danny mais surtout Martin ont profité du sujet de discussion des filles pour accomplir leur mission. Tu n’as rien vu, et ça nous a fait bien rire après avec Martin.
Sam : et il est comment ?
Carol : je t’ai grillée Sam, vous avez parlé…
Sam : pas mal, pas mal détective Carol… tu gardes ça pour toi : on a parlé au téléphone et j’avoue que c’était plutôt sympa comme discussion.
Carol : t’inquiètes, je dirai rien. Et puis vu ce que tu viens de me dire, je vais te répondre : je crois qu’il est pas mal…et d’après mes vagues souvenirs il se fringue plutôt bien. Tu vas le re-contacter ?
Sam : je ne crois pas, je ne pense pas que ce soit le bon moment avec ce qui arrive.
Carol : au contraire Sam, il pourrait te soutenir et puis si ça peut marcher entre vous, pourquoi attendre ?
Sam : je ne sais pas, je ne le connais pas, peut-être que c’est ça qui me pose problème.
Carol : vas-y, et puis profite, on sait à quel point la vie est fragile…
Les deux jeunes femmes se tournent légèrement pour regarder Martin à travers la vitre. Celui-ci n’est toujours pas réveillé.
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 11 Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum