Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Page 4 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  loupiote le Jeu 25 Mai - 12:25

C'est mignon, la suite....
bounce bravobom Mr. Green
avatar
loupiote
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2439
Age : 29
Localisation : partage sa vie entre Lille 3 (Villeneuve d'asq) et Charleville Mézières
Date d'inscription : 30/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://roots0812.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Ven 26 Mai - 18:47

Vendredi 11 Avril. Bureaux du FBI. 8h30.

Jack et Vivian sont assis à la table de travail lorsque Samantha arrive.
Sam : salut.
Vivian : salut Sam, tu as meilleure mine ce matin, mais ce n’est pas Danny qui devait venir ?
Sam : ouais, j’ai réussi à dormir. Pour ce qui est de Danny, comme je me sens mieux, je lui ai proposé de travailler ce matin. Vous par contre, je ne dirai pas la même chose. Jack, vous avez travaillé cette nuit ?
Jack : oui, on a préféré te laisser tranquille, apparemment on a eu raison.
Sam : vous pouviez m’appeler.
Vivian : mais on ne l’a pas fait parce qu’on a pu gérer à deux.
Sam : et ça a donné quoi ?
Jack : on a l’identité de la propriétaire de la voiture grâce à la plaque d’immatriculation et ce matin on va lui rendre une petite visite tous les deux.
Sam : ok, elle habite loin ?
Vivian : à cinquante bornes de là, elle a 91 ans et si c’est bien elle qui a déboulé dans les rues de New-York à 7h00, on peut se poser des questions…
Sam, déboutonnant son manteau : de là à dire qu’elle a un lien avec la disparition de Mike. Et puis je ne donnais quand même pas cet âge là à la personne sur la vidéo.
Jack : c’est pour ça qu’on part maintenant vérifier cela. Donc ça ne sert à rien d’enlever ton manteau.
Sam : bon bah c’est parti.


Devant la porte d’une petite maison. 9h30


Jack : au fait Sam, elle s’appelle Ondy Michikan.
Sam : merci pour la petite précision.
Jack, sonnant : Madame Michikan, ouvrez s’il vous plait !
Sam : tu crois que c’est elle que nous recherchons ?
Jack : ça parait invraisemblable mais bon, toutes les pistes sont à vérifier.
Une vieille femme ouvre la porte.
Ondy : bonjour, à qui ai-je l’honneur ?
Jack, montrant sa carte : bonjour, nous sommes du FBI. Nous pouvons entrer ?
Ondy : bien sûr, entrez, suivez moi.
Sam, observant la dame : vous avez des difficultés pour vous déplacer ?
Ondy : oh lala oui, profitez de votre jeunesse, parce qu’après tout devient difficile. Regardez-moi, je ne peux plus sortir de ma maison.
Jack : mais vous êtes quand même en forme pour une personne de votre âge.
Ondy : Dieu merci, j’ai été épargnée par les maladies.
Sam : Madame Michikan, vous êtes propriétaire d’une voiture ?
Ondy : je vous en prie, appelez-moi Ondy.
Jack : très bien, alors, Ondy, avez-vous une voiture ?
Ondy : j’ai eu une voiture, mais comme je ne pouvais plus conduire, je l’ai donnée à ma petite sœur.
Sam : mais elle est toujours à votre nom ?
Ondy : à bon ? Je pensais qu’elle avait fait les démarches. Mais au fait, pourquoi cette voiture vous intéresse ?
Jack : il y a peut-être un lien entre la disparition d’un adolescent et cette voiture.
Ondy : la seule chose que je peux faire pour vous c’est vous donner l’adresse de ma sœur.
Sam : vous la voyez souvent ?
Ondy : de moins en moins, surtout depuis que je ne peux plus me déplacer en dehors d’ici.
Jack : vous pouvez nous la décrire un petit peu ?
Ondy, cherchant dans son portefeuille : elle a quinze ans de moins que moi, mais c’est mon portrait craché en plus jeune.
Jack : et au niveau de son caractère ?
Ondy : écoutez, on n’est plus très proches mais elle a toujours eu le don pour dénicher des hommes plus jeunes qu’elle. A part cela, je ne vois pas grand-chose d’autre.
Sam : c’est déjà pas mal vous savez Ondy.
Ondy : ah ça y est. Voilà sa photo, elle date de cinq ans, et son adresse est écrite au dos.
Jack : vous permettez qu’on vous l’empreinte ?
Ondy : oui, vous me la rendrez ?
Sam : bien sûr. On reviendra vous voir.
Ondy : c’est gentil.
Jack : mais de rien, vous nous avez bien aidé.
Sam : nous vous souhaitons une bonne journée Ondy.
Ondy : bon courage à vous.

Sam, sortant de la maison : elle est adorable, tu trouves pas ?
Jack : si, et très alerte pour son âge.
Sam, regardant au dos de la photo : sa sœur habite sur notre chemin du retour.
Jack : très bien, on va lui rendre visite.
Sam : bon en route. On n’a plus de temps à perdre.
Jack : t’as raison, ça fait plus de quarante-huit heures que Mike a disparu, on a déjà perdu trop de temps.


Hôpital de New York. 10h30

Carol et Danny discutent avec le médecin.
Médecin : nous avons arrêté les sédatifs ce matin, nous allons voir ce que cela va donner, il devrait se réveiller en fin de matinée.
Carol : et autrement, je veux dire, son état s’améliore ou…
Médecin : son état est stable, nous saurons s’il y a du changement surtout quand il reviendra à lui.
Carol : Danny, tu restes là ?
Danny : je devais travailler cet après-midi mais je vais voir avec Jack si je peux rester.
Carol : s’il te plait, j’ai besoin de toi.
Médecin : si je peux me permettre, Jack est votre supérieur ?
Danny : oui, il était là l’autre jour.
Médecin : si vous voulez, je peux lui téléphoner, si ça peut vous aider.
Danny, regardant Carol : je veux bien, je vous remercie.
Carol : merci.
Médecin : il n’y a pas de problème, si cela peut vous soulager un peu. En attendant ce serait bien que vous vous reposiez tous les deux. On vous préviendra dès qu’il y aura des signes de réveil.
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  larissa le Ven 26 Mai - 19:04

et bien, voilà une équipe très éprouvée!!
j'espère que ça finira bien quand meme..
et c'est pour ça que j'aimerais bien une suite rolles
je dis ça juste comme ça... Mr. Green Mr. Green
avatar
larissa
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1169
Age : 30
Localisation : FBI, service des personnes disparus
Date d'inscription : 18/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Sam 27 Mai - 18:11

Sur la route du retour.10h37

Sam : c’est la rue à droite après le feu.
Jack : ok.
Sam, vas-y continues, c’est le numéro 86 et on est au numéro 24.
Jack : regarde si tu vois notre voiture dans les environs.
Sam : on est rendu à 68.
Jack : regarde la voiture en face, c’est pas celle-là ?
Sam : en tout cas elle y ressemble, et puis c’est au bon numéro.
Jack : on va voir ça.
Sam, sortant de la voiture : on demande du renfort ?
Jack, avançant vers la porte : non, on va juste poser quelques questions pour l’instant.
Sam, sonnant : comme tu veux.
Jack : Madame Wollen, ouvrez.
Mme Wollen, ouvrant : que voulez-vous ?
Sam : nous désirons vous parler.
Mme Wollen, méfiante : me parler de quoi ?
Jack : nous vous avons surpris à grande vitesse au volant de votre voiture dans les rues de New York il y a deux jours.
Mme Wollen : désolée, je ne vois pas de quoi vous voulez parler. Vous êtes de la police ?
Sam : on dira ça comme ça, alors je peux regarder votre voiture ?
Mme Wollen : allez-y vous ne trouverez rien.
Sam : d’accord, j’y vais.
Jack : on va parler à l’intérieur en attendant. Il y a quelqu’un d’autre chez vous ?
Mme Wollen, fermant la porte : non.

Cinq minutes plus tard, Samantha entre dans la maison.
Sam : Madame Wollen, vous ne nous avez pas dit que l’aile avant droite de votre voiture était abîmée…
Jack : je sais qu’à votre âge, la vision est moins bonne, si vous nous disiez ce qui s’est passé mercredi.
Mme Wollen : j’étais chez moi, et pour la voiture, j’ai buté dans un muret en voulant me garer.
Jack, voyant le signe que Sam lui fait : écoutez, nous en avons marre de vos histoires, nous sommes en fait du FBI et vous allez venir avec nous dans nos bureaux. Nous allons aussi emmener votre voiture.
Sam : voulez-vous prévenir quelqu’un ?
Mme Wollen : non, je n’ai personne à prévenir.
Jack : Samantha, tu demandes à ce que la maison soit passée au peigne fin ainsi que le jardin.
Samantha : ok je téléphone.


Hôpital de New York. 11h43.
Danny et Carol se reposent dans la petite pièce quand le médecin vient leur parler.
Médecin : excusez-moi de vous déranger, mais Monsieur Fitzgerald commence à se réveiller.
Carol : on peut le voir ?
Médecin : vous pourrez le voir mais avant je désire vous parler.
Danny : tout est normal ?
Médecin : oui. Mais je veux vous faire quelques recommandations. Tout d’abord, un seul d’entre-vous pourra aller dans la chambre, et ce en ma compagnie le temps qu’il se réveille.
Danny, regardant Carol : tu iras, je serai derrière la vitre.
Médecin : très bien, de toute façon, étant donné que ses parents ne sont pas là, il faut que ce soit les personnes avec lesquelles il a le plus de repères qu’il se réveille. Ensuite, il est très probable qu’au début il soit délirant.
Carol, inquiète : comment ça délirant ?
Médecin : ce sont certains des effets secondaires des médicaments, c’est une des raisons de ma présence dans la chambre, en plus de la surveillance. Une dernière chose, je ne veux pas que vous lui parliez pour l’instant de son agression, si lui en parle c’est moi qui répondrait. J’espère avoir été compris sur ce point.
Danny : c’est compris.
Médecin : bon alors je vous y emmène.
Danny, posant ses mains sur les épaules de Carole : ça va bien se passer, et puis si tu as un souci le médecin sera près de toi. D’accord ?
Carol, approuvant de la tête : merci Danny.
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  larissa le Sam 27 Mai - 18:48

ah la la quel stress!!!
mais enfin martin se réveille! Very Happy
j'espère que ça se passera bien après...
avatar
larissa
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1169
Age : 30
Localisation : FBI, service des personnes disparus
Date d'inscription : 18/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Sam 27 Mai - 19:51

merci des encouragements... Quant à Martin ....
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  agent Moustik le Sam 27 Mai - 19:56

aie aie aie...
Martin !! me laisse pas toute seule !!! hein

Courage ! Tiens bon !
avatar
agent Moustik
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 124
Age : 30
Localisation : disparue aux environs de Lille
Date d'inscription : 30/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Sam 3 Juin - 1:43

Petite suite après une semaine d'absence, en espérant qu'elle ne vous déplairera pas...

Carol entre dans la chambre de Martin accompagnée du médecin, Danny reste derrière la baie vitrée.
Médecin, doucement : venez, approchez.
Carol, intimidée : tous ces fils, tuyaux et appareils m’impressionnent.
Médecin : il ne faut pas. Vous pouvez vous asseoir près de lui, à sa droite.
Carol, s’asseyant : je peux le toucher ?
Médecin : bien sûr, faites juste attention au matériel.
Carol, posant une main hésitante dans les cheveux de Martin : c’est moi, c’est Carol, tout va bien Martin.
Voyant qu’il n’y a pas de réponse de la part de Martin, Carol inquiète, interroge le médecin du regard.
Médecin : laissez-lui le temps.
Carol : ça va être long ?
Le médecin lui fait signe que Martin l’entend sûrement, qu’elle peut lui parler, le stimuler afin qu’il soit rassuré quand il se réveillera.
Carol, faisant signe qu’elle a compris : Martin, c’est Carol. Je sais que tu m’entends, tu vas pouvoir te réveiller doucement, je suis à tes côtés.
Médecin, à Carol : c’est très bien comme ça. Je vais vous donner un petit coup de main, et n’hésitez pas à lui prendre la main, le toucher, qu’il sente que vous êtes présente à ses côtés.
Carol : je n’ose pas encore.
Médecin : vous allez y arriver.
Carol : je crois qu’il essaie de bouger.
Médecin : c’est possible… Mr Fitzgerald, vous êtes à l’hôpital, je suis le médecin qui s’occupe de vous. Votre compagne est présente et votre ami, Danny aussi. Vous allez vous réveiller doucement, prenez votre temps vous êtes en sécurité.
Voyant que Martin commence tout doucement à bouger, Danny, qui observe attentivement derrière la vitre, laisse perler quelques larmes le long de son visage, soulagé.

Soudain, le visage de Martin se crispe.
Carol, paniquée : Martin ? Docteur, qu’est-ce qu’il a ?
Médecin, prenant les choses en main : Mr Fitzgerald, détendez-vous. Vous êtes en sécurité, vous pouvez ouvrir les yeux. Si vous avez mal quelque part, vous me le direz, je vous donnerai quelque chose contre la douleur.
Carol, reprenant son calme : Martin, on est là, n’aie pas peur. Je sais que tu vas y arriver, j’ai confiance en toi.
Peu à peu, Martin se réveille.
Médecin : c’est très bien Mr Fitzgerald, encore un petit effort et vous serez parmi nous.
Carol, prenant la main de Martin : tu peux ouvrir les yeux tu sais, tu ne vas pas être ébloui, la lumière n’est pas forte.
Martin gémit en tentant un mouvement.
Médecin : doucement Mr Fitzgerald, n’essayez pas de bouger.
Martin, ouvrant lentement les yeux : où ?
Carol : Martin, comment tu te sens ?
Martin, dévisageant la pièce : je suis où ?
Médecin : vous êtes à l’hôpital, comment vous sentez-vous ?
Martin, soufflant : je peux pas être à l’hôpital.
Carol : pourquoi tu dis ça ?
Martin : parce que je suis mort.
Carol, atterrée : mais Martin, tu es vivant !
Martin : c’est pas vrai.
Médecin, changeant de sujet : Mr Fitzgerald : avez-vous mal quelque part ?
Martin : partout.
Médecin : si vous avez mal, c’est que vous êtes vivant.
Martin, agacé : je vous crois pas, arrêtez de mentir tous les deux
Carol, retirant brusquement sa main de celle de Martin, choquée : mais Martin…
Martin : j’ai mal !
Médecin : je vais vous donner quelque chose contre la douleur.
Martin : vite ! Je vais mourir encore.
Carol, sentant que l’émotion est trop grande : je suis désolée.
Médecin : ce n’est pas grave, allez prendre l’air et dites à Mr Taylor de venir.


Peut-être la suite demain... si vous êtes sages ! Twisted Evil
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  danny327 le Sam 3 Juin - 1:59

Mais par pitié une suite !!!!

Pauvre petit Danny et Martin LA SUITE LA SUITE LA SUITE !!!

bravobom bravobom bravobom bravobom cheers
avatar
danny327
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 807
Age : 31
Localisation : En train d'embrasser Danny
Date d'inscription : 10/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.danny-327.winnerbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  agent Moustik le Sam 3 Juin - 12:32

La carte de menu est grande mais je vais prendre une suite !!
( avec autant de piments !! ) Mr. Green

Aller hop hop hop !! une suite !
avatar
agent Moustik
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 124
Age : 30
Localisation : disparue aux environs de Lille
Date d'inscription : 30/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Sam 3 Juin - 12:50

Merci !!! Allez une petite suite, dure pour Martin, Carole et Danny, mais pleine de tendresse . 2love2

Carol, sortant : c’est trop dur.
Danny, la prenant dans ses bras : t’inquiètes pas, c’est le réveil. Le médecin avait prévenu qu’il pouvait délirer.
Carol : je sais mais j’y arrive pas, j’arrive pas à accrocher son regard.
Danny : c’est pas grave, tu t’es quand même bien débrouillée, et puis ça ira mieux plus tard.
Carol : le médecin souhaite que tu y ailles.
Danny, l’embrassant sur le front : vas te reposer un peu, ça te fera du bien.
Carol : vas-y rentre.

Danny, entrant dans la chambre : elle est partie souffler un peu.
Médecin : et vous ça va aller ? Vous allez tenir le coup ?
Danny, acquiessant : Martin, c’est Danny. Carol est partie se reposer, c’est mieux pour elle et le bébé. Mais ne t’inquiètes pas je reste près de toi.
Martin : mais on n’a pas de bébé, qu’est-ce que tu racontes ?
Danny : le bébé n’est pas né, mais Carol est enceinte, ça tu le sais.
Martin, retrouvant un peu de lucidité : ah…
Danny : ça va Martin ?
Martin, dont les yeux se remplissent de larmes : je comprends plus rien..
Médecin : ce n’est pas grave Mr Fitzgerald, je vous passe un médicament. Essayez de dormir un peu, vous vous sentirez mieux après.
Martin, soudain tendu : je veux pas dormir !
Danny, essuyant délicatement les larmes de Martin : ça va aller Marty.
Martin, sanglotant : j’ai mal partout, j’ai l’impression d’avoir le cerveau en bouillie, je veux pas dormir…
Danny, approchant son visage de celui de Martin et lui glissant à l’oreille : chut… je suis là, laisse-toi emporter par le sommeil.
Danny reste dans cette position jusqu’à ce que Martin se rendorme, puis il sort retrouver le médecin.
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  agent Moustik le Sam 3 Juin - 13:06

Bah..bien !

On change pas ses bonnes vieilles habitudes.. SO, je prends le même repas ! > Une suite !
avatar
agent Moustik
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 124
Age : 30
Localisation : disparue aux environs de Lille
Date d'inscription : 30/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  danny327 le Sam 3 Juin - 15:11

C'est trop mignon une petite suite stp !!
avatar
danny327
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 807
Age : 31
Localisation : En train d'embrasser Danny
Date d'inscription : 10/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.danny-327.winnerbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  larissa le Sam 3 Juin - 18:14

c'est vraiment adorable!!!
j'ai hate d'avoir la suite bounce bounce
avatar
larissa
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1169
Age : 30
Localisation : FBI, service des personnes disparus
Date d'inscription : 18/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  loupiote le Sam 3 Juin - 18:19

Bonne chance pour la suite
avatar
loupiote
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2439
Age : 29
Localisation : partage sa vie entre Lille 3 (Villeneuve d'asq) et Charleville Mézières
Date d'inscription : 30/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://roots0812.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Dim 11 Juin - 11:26

Merci à vous pour votre soutien... la suite viendra mais il vous faudra être patients (peut-être en juillet...)
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Sam 1 Juil - 1:03

Bon mes évaluations sont passées, je suis quelque temps tranquille.... je recommence à écrire donc peut-être une suite ce week end... petitange

Quelques minutes plus tard... Bon alors c'est une mini suite en attendant mieux...bonne lecture :




Danny, soufflant : c’est dur de le voir mal comme ça.
Médecin : le premier réveil est souvent difficile, ça ira mieux plus tard je pense.
Danny : comment l’avez-vous trouvé ?
Médecin : physiquement on peut dire que ça va compte tenu de ce qu’il a subi, si on excepte la douleur. Je ne dirai pas la même chose du côté psychologique car je ne peux pas l’évaluer pour l’instant et je ne suis pas spécialiste. Mais vous l’avez sans doute remarqué, il a alterné une période de délire et une période où il reprenait légèrement de la lucidité.
Danny : en fait, si j’ai bien compris il faut encore attendre.
Médecin : vous avez parfaitement compris. Maintenant qu’il s’est réveillé, il va falloir lui donner de l’espoir, du courage, la force et l’envie de se battre.
Danny : je préfère ça que d’attendre sans pouvoir rien faire comme c’était le cas jusqu’à maintenant.
Médecin : je vais vous confier mon sentiment. Malgré un contact court, j’ai vu qu’il y avait quelque chose de très fort entre vous deux, vous avez eu la faculté de le calmer très rapidement. Votre présence l’a apaisé et je compte énormément sur votre présence à ses côtés ainsi que votre soutien à sa compagne pour les jours et les semaines à venir.
Danny : j’ai une dette envers lui, et je compte bien l’aider à s’en sortir pour qu’il soit de nouveau heureux un jour.
Médecin : avez-vous prévu un arrangement de votre temps de travail ?
Danny : pas encore. Je verrai demain, je vais rester là cet après-midi je pense.
Médecin : d’accord, et si vous avez besoin d’un appui pour argumenter votre demande, n’hésitez pas à venir me voir.
Danny : je vous remercie, j’y penserai. Là je vais aller voir comment va Carol.
Médecin : bonne idée, elle a besoin de soutien elle aussi. Allez donc manger tous les deux au restaurant de l’hôpital, vous avez un peu de temps devant vous avant que Mr Fitzgerald ne se réveille.
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Elise le Sam 1 Juil - 12:48

Je veux la suite Very Happy Very Happy !
avatar
Elise
Agent spécial

Nombre de messages : 1038
Age : 25
Date d'inscription : 11/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://secretsdenfants.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Sam 1 Juil - 14:53

Bureaux du FBI. 14h18. Vivian et Samantha interrogent Mme Wollen.

Vivian : vous savez que l’on a retrouvé des traces de sang de Mike dans votre voiture ?
Mme Wollen : c’est faux, je ne sais pas ce que vous voulez me faire dire mais vous mentez.
Sam : un peu de respect s’il vous plait Mme Wollen. Un adolescent a disparu depuis plus de cinquante heures, on retrouve des traces dans votre voiture et vous nous traitez de menteurs ?
Vivian : vous êtes impliquée de près ou de loin à cette disparition alors je vous conseille de coopérer.
Mme Wollen, ne se laissant pas démonter face aux deux agents : comment osez-vous m’accuser ? Et comment voulez-vous que je me débarrasse d’un jeune homme ?
Sam : nous savons que vous étiez accompagnée dans la voiture…
Mme Wollen, destabilisée : vous faites fausse route.
Vivian : Sam, je crois qu’on a touché un point sensible.
Sam, montrant une photo : ouais je vois ça, Mme Wollen, qui est l’homme assis à vos côtés dans la voiture ?
Mme Wollen, pleine d’arrogance : mais en quoi ça vous regarde ? J’ai 76 ans et vous me devez le respect.
Vivian : mais on vous respecte, mais à mentir comme vous le faites vous n’arrangez pas votre situation.
Sam, s’approchant de son visage : qui est cet homme ?
Mme Wollen : vous le voyez bien c’est un homme.
Vivian : arrêtez de vous moquer de nous et dites nous qui est cet homme sinon vous prendrez un maximum de peine de prison je vous le garantis.
Mme Wollen : pourquoi est-ce que je ferai de la prison ?
Sam : vous n’avez pas l’air de vous rendre bien compte de la situation : un adolescent a disparu et toutes les preuves sont contre vous.
Vivian : arrêtez de protéger cet homme.
Mme Wollen : mais je ne protège personne !
Jack, faisant irruption : écoutez Mme Wollen, le père de Mike nous a donné le nom du modèle de son vélo, en comparant la peinture du modèle de ce vélo et celle que nous avons retrouvé sur votre carrosserie, nos techniciens ont prouvé que c’était exactement la même.
Sam : il serait peut-être temps de changer de version.
Mme Wollen, bas : je ne trahirai pas celui que j’aime.
Vivian : voilà qui est intéressant, on en sait un peu plus sur cet homme.
Jack : écoutez, une seule chose nous intéresse, c’est de retrouver ce môme vivant… vos histoires de cœur de nous intéressent pas et partie comme vous l’êtes vous n’êtes pas prête de revoir l’homme que vous aimez…
Mme Wollen : vous ne pouvez pas dire cela…
Sam, la provoquant : il est beaucoup plus jeune que vous n’est-ce pas ?
Mme Wollen : et en quoi ça vous dérange ?
Sam, regardant Vivian avant de répondre : si ça se trouve il est en train de prendre du bon temps pendant votre absence…
Mme Wollen : ce n’est pas vrai, il n’est pas comme ça !
Jack, comprenant où veut aller Sam : alors pourquoi ne prend-il pas de vos nouvelles, s’il était vraiment inquiet il se serait manifesté…
Vivian : Mme Wollen, ne le prenez pas mal mais il a peut-être profité d’un peu de naïveté de votre part…
Mme Wollen : mon Dieu, si vous avez raison…
Sam : je pense qu’il faut nous dire la vérité, sur son identité et sur ce qui s’est passé il y a deux jours.
Mme Wollen, résignée : il s’appelle Marcus Jonest, il a 39 ans. Quant au garçon, je ne l’ai pas vu en vélo et je l’ai percuté. J’ai demandé à Marcus de le mettre sur la banquette arrière et le vélo dans le coffre. Il avait l’air d’aller bien, un peu étourdi et avec quelques égratignures, et j’ai décidé de l’emmener à l’hôpital.
Jack : continuez, je vais faire des recherches sur cet homme.
Mme Wollen : puis je ne sais pas ce qui a pris Marcus. Il m’a fait changer de direction et m’a dit de me dépêcher de rentrer chez nous. Le gamin s’en est rendu compte quand on est sorti de New York, Marcus est alors allé derrière avec lui. Il lui a parlé et lui a dit qu’il l’emmènerai à l’hôpital à condition qu’il ne dise rien de ce qui était arrivé.
Vivian : que s’est-il passé ensuite ?
Mme Wollen : arrivés à la maison, Marcus a repris le volant et est parti emmener le gamin. Puis il est rentré en fin de matinée en disant qu’il avait tout réglé, on a mangé puis il m’a dit de me taire et nous n’en n’avons plus parlé.
Sam : le souci c’est que nous avons fait tous les hôpitaux et il n’y a pas eu de passage d’adolescent correspondant au signalement de Mike.
Mme Wollen : dans quelle histoire je me suis mise…
Vivian : nous ferons ce que nous pourrons pour vous éviter une peine de prison, mais le temps presse maintenant, je reviens dans deux minutes.
Jack, revenant : bon, j’ai du nouveau. J’ai envoyé une équipe locale sur le lieu de travail de Marcus Jonest afin de l’interpeller. Pour information, son casier judiciaire est vierge.
Sam : qu’est-ce qui s’est passé alors pour qu’il décide de ne plus aller à l’hôpital ?
Jack : on va lui demander quand il sera là. Mme Wollen, on va faire venir un taxi afin de vous ramener chez vous, vous resterez à notre disposition et vous recevrez une convocation pour un témoignage.
Mme Wollen : je suis désolée pour la perte de temps que j’ai engendrée.
Sam : vous savez, vous avez laissé parler vos sentiments, dans ce cas c’est difficile de faire la part des choses.
Mme Wollen : je ne sais pas ce que je vais devenir.
Jack : vous pourriez rendre une petite visite à votre sœur.
Mme Wollen, en s’éloignant : on verra.
Vivian : Jack, les parents de Mike sont là, ils aimeraient avoir des nouvelles.
Jack : on y va tous les trois ?
Sam et Vivian : d’accord.

J'espère que vous êtes pas trop paumés après trois semaines de break.. Embarassed Mr. Green
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Elise le Sam 1 Juil - 22:12

Une suite Very Happy Very Happy !
avatar
Elise
Agent spécial

Nombre de messages : 1038
Age : 25
Date d'inscription : 11/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://secretsdenfants.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Sam 8 Juil - 1:04

J'ai écris une petite suite alors bonne lecture !

Hôpital. 15h34. Chambre de Martin.

Médecin : comment vous sentez-vous Mr Fitzgerald ?
Martin : pas bien. C’est quoi tout ça ?
Médecin : c’est vrai que toutes ces machines sont impressionnantes mais c’est pour votre bien. Vous rappelez-vous de ce qui s’est passé ?
Martin, détournant la tête : à votre avis ?
Danny : c’est bon Martin on a compris.
Médecin : on change de sujet de conversation alors ?
Martin : oui.
Médecin : on va parler de votre état de santé.
Martin : si vous voulez.
Danny : je sais que c’est pas facile pour toi, mais sois un peu plus aimable, on est là pour t’aider.
Martin : si tu le dis.
Danny, prenant le visage de Martin dans ses mains : regarde-moi. On est là pour toi, tu me crois quand même ?
Martin : oui je te crois.
Médecin : j’ai quelque chose de pas facile à vous annoncer.
Martin : dites. De toute façon vu où j’en suis.
Médecin : ne dites pas ça, vous allez vous en sortir, ce que je veux vous dire c’est que malheureusement vos reins ne fonctionneront plus.
Martin : et ?
Médecin : quand vous irez mieux, nous réaliserons une greffe.
Martin : c’est tout ? C’est pas une greffe de rein qui va me refaire vivre comme avant.
Danny : c’est quoi ces propos ?
Martin : j’aurai mieux fait de crever, ça aurait été plus simple pour tout le monde.
Danny : qu’est-ce que tu racontes ? Tu as la chance que la médecine soit performante pour te sauver et te permettre de retrouver une vie normale.
Martin : comment veux-tu que je retrouve une vie normale ?
Danny : Martin…
Médecin : écoutez, si ça ne vous dérange pas, je vais vous demander de sortir Mr Taylor, je vais prendre le temps d’expliquer les choses à Mr Fitzgerald.
Danny : je sors. Et Martin, t’as intérêt de te battre… et si tu le fais pas pour toi fais-le pour Carol et votre bébé. Pense à eux.

Bureaux du FBI. 16h07. Interrogatoire de Marcus Jonest.


Jack : je vais être direct avec vous : où est le gamin ?
Marcus : quel gamin ?
Sam : ne faites pas l’innocent, vous avez enlevé un adolescent il y a deux jours et on veut savoir où il est.
Marcus : je n’ai jamais enlevé d’adolescent.
Vivian : nous savons que vous mentez, vous avez embarqué un garçon accidenté, s’il est blessé, il est urgent qu’il aille à l’hôpital.
Marcus, se trahissant : il n’a que des égratignures.
Jack : trop tard mon ami, dites nous où il se trouve sinon je vous promets que je vais vous mettre au trou pour un bout de temps.
Marcus : pourquoi je vous le dirai ?
Sam : parce que s’il est vivant et en bonne santé, on pourra peut-être s’arranger avec sa famille.
Jack : j’espère que vous ne lui avez rien fait. Dites-nous comment il va et où il est.
Marcus : il va bien. Je vous jure qu’il allait bien quand je l’ai laissé ce matin.
Sam : alors pourquoi ne pas l’avoir laissé partir ?
Marcus : je n’en sais rien, je crois que j’ai paniqué.
Jack : vous ne risquiez presque rien, en plus ce n’est pas vous qui conduisiez.
Marcus : je sais bien, je crois que j’ai voulu la protéger.
Vivian : on verra comment ça s’arrange mais dites-nous où est Mike, sa famille est folle d’inquiétude.
Marcus : c’est vrai qu’il est sympa ce môme. Il est chez moi, donnez-moi une feuille, je vous écris l’adresse.
Vivian : tenez.
Marcus, écrivant : je n’ai pas voulu causer de tort.
Sam, récupérant la feuille : c’est bon on y va. Mr Jonest, on va vous mettre dans une cellule jusqu’à notre retour.

Les agents sortent de la pièce. Mr et Mme Smith, tenus au courant de la situation viennent à leur rencontre.
Mr Smith : on vous accompagne.
Jack : si vous le souhaitez, mais je dois vous avertir que la personne nous a peut-être menti.
Mme Smith : d’accord, mais Mike est bien vivant ?
Vivian : si le témoin dit vrai.
Sam : allons-y, ne perdons plus de temps.
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Sam 8 Juil - 16:35

Hôpital de New York. 16h38.

Un médecin entre dans la pièce où se trouvent Danny et Carol.
Médecin : bonjour, je suis le Dr Peaters, je travaille en collaboration avec le Dr Finch.
Carol : le médecin qui s’occupe de Martin ?
Médecin : oui. Vous vouliez lui parler de quelque chose.
Carol : oui, je ne suis pas sûre de pouvoir continuer à rester ici.
Médecin, parlant à Danny et Carol : je comprends vos difficultés, mais Mr Fitzgerald a besoin de vous.
Carol : ce n’est pas le Martin que je connais, contrairement à Danny, je n’arrive pas à le rassurer et j’ai l’impression que ça ne marche pas avec moi.
Médecin : ne baissez pas les bras, ce que je vous conseille, si vous le désirez, c’est de prendre un peu de distance et de venir ici ponctuellement. C’est peut-être le fait d’être en permanence là qui vous bloque.
Carol : peut-être.
Danny : votre appartement est libre si tu le veux, maintenant que la recherche d’indices est faite, il n’y a rien qui t’empêche d’y retourner. Après il faut juste que quelqu’un reste avec toi.
Médecin : votre sœur n’est plus ici ?
Carol : non, elle m’accompagnait juste pour le vol et elle est repartie aussitôt. Par contre, j’ai proposé à mes parents de venir.
Danny : en attendant, je pense que Mamen pourra venir avec toi.
Carol : je ne veux pas l’ennuyer.
Danny : ça lui fera plaisir. Et puis comme je reste là, ça lui permettra de ne pas rester seule non plus.
Médecin : il y avait aussi une collègue…
Danny : oui Samantha. Mais elle m’a dit qu’elle avait beaucoup de mal à voir Martin comme ça, elle préfère venir de temps en temps tout en continuant à travailler.
Médecin : avez-vous des nouvelles des parents de Mr Fitzgerald ?
Carol : oui, j’ai eu la mère de Martin au téléphone, elle essaiera de venir sans que son mari ne soit au courant.
Danny : je me sens un peu coupable, Martin a peut-être besoin de voir son père.
Médecin : écoutez, si c’est pour le bien de votre ami que vous avez repoussé son père je pense que c’est le bon choix. Ensuite, si sa mère a décidé de venir, cela va peut-être débloquer la situation. Enfin, j’en ai parlé à Mr Fitzgerald et il n’a pas l’air de prendre mal cette situation.
Danny : ouais, enfin il pense surtout à ce qui lui est arrivé en ce moment.
Médecin : justement, il ne faut pas qu’il se batte contre plusieurs choses à la fois, je crois qu’il doit rester concentré sur sa santé.
Carol : il n’est pas très concentré…
Médecin : c’était une façon de parler, je veux dire qu’il ne faut pas rajouter un conflit à ses problèmes. Ils sont déjà bien assez importants comme ça.
Carol : dites-nous franchement comment vous le trouvez psychologiquement.
Médecin : d’accord, mais mes connaissances sont limitées dans ce domaine. Mr Fitzgerald sera vu par un psychiatre d’ici peu pour le rassurer, lui faire verbaliser ce qu’il a vécu et analyser s’il a besoin d’être suivi. En ce qui me concerne, je ne le trouve pas bien du tout et vous comme moi n’avons pas besoin d’être experts dans ce domaine pour le voir. Il y a deux points en particulier où c’est inquiétant : le fait qu’il ne veuille pas parler de l’agression, de tout garder pour lui mais aussi l’angoisse très importante dès qu’il s’agit de dormir. Nous verrons si on met un traitement en place plus tard.

Maison de Marcus Jonest. 17h29.

Jack, Samantha et Vivian arrivent accompagnés des parents de Mike et d’une ambulance.
Vivian, frappant à la porte d’entrée : Mike, c’est le FBI ! Ne crains rien on est venu te chercher.
Jack, tirant les clés de sa poche : attend je vais ouvrir.
Mme Smith : Mike c’est papa et maman !
Sam, poussant la porte ouverte par Jack : Mike ?
Vivian : bizarre qu’il ne réponde pas.
Jack : il n’est peut-être pas là.
Mr Smith, avançant plus : si ! Il est là ! Allongé sur le canapé !
Mme Smith, soulagée : mon chéri !
Mr Smith et Mme Smith, avançant vers leur fils fous de joie : vous l’avez retrouvé !
Mr Smith, s’apprêtant à toucher son fils : il dort.
Vivian, bas à Jack et Samantha : alors Marcus Jonest nous a dit vrai.
Soudain…
Mr Smith, se reculant le visage terrorisé : il… il est froid !!!
Jack, prenant le pouls de Mike : c’est pas vrai !
Mme Smith, réalisant l’horreur de la situation : il n’est pas mort ? Ce n’est pas possible !
Jack, la mine défaite : je suis désolé. Je ne comprends pas.
Mr Smith, hurlant en secouant son fils : Mike !!!
Mme Smith, tombant à genoux par terre : mon Dieu…pas notre fils !
Sam, choquée : Marcus Jonest a juré que Mike était vivant…c’est dégueulasse.
Vivian, à Sam et Jack : je sais bien, je vais chercher les ambulanciers pour qu’ils prennent en charge les parents de Mike.
Jack : tu as raison, et on va les faire sortir. On va faire venir une équipe pour fouiller l’appartement et faire l’autopsie de Mike.
Sam, avec un geste de dégoût : ça me donne envie de vomir ces histoires.
Vivian : viens avec moi Samantha, on va prendre l’air.
Sam : ça va, c’est juste que ça fait beaucoup de choses en peu de temps.
Vivian, prenant Samantha par le bras : viens quand même, on va parler un peu.
Jack : je vous rejoins dans quelques minutes.
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  danny327 le Sam 8 Juil - 16:45

J'adore ta fic et c'est trise pour Mike...

Tu écris trés bien et je demande la suite.....

coucou
avatar
danny327
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 807
Age : 31
Localisation : En train d'embrasser Danny
Date d'inscription : 10/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.danny-327.winnerbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  clairounett le Ven 14 Juil - 2:43

Hôpital. 19h38. Chambre de Martin.

Danny parle avec le Dr Peaters.
Médecin : je peux vous accompagner au début si vous voulez.
Danny : je veux bien si ça ne vous dérange pas.
Médecin : on va y aller tous les deux, et puis si ça se passe bien, je vous laisserai tous les deux.
Danny : j’ai juste une question.
Médecin : je vous écoute.
Danny : Martin n’a pas encore été vu par un psy ?
Médecin : non. Il le sera demain matin je pense. Pourquoi ?
Danny, hésitant : est-ce qu’il faut aborder avec lui le sujet de son agression ou attendre qu’il soit vu demain ?
Médecin : ça dépend de son comportement, mais on peut essayer. On peut établir un code entre nous deux : si je vois que vous pouvez aborder le sujet, je ne fais rien de spécial. Par contre si j’estime qu’il ne faut pas le faire, je vous donne mon crayon rouge. Je le sortirai aussi si je veux attirer votre attention, pour vous faire passer un message. Ca marche ?
Danny : oui, je pense que ça ira.
Médecin : au pire, je vous interromps si je vois qu’il y a un souci. On y va ?
Danny, prenant le plateau de repas pour Martin : on y va.
Médecin : je vous ouvre la porte.
Danny, prenant une grande respiration : allez, faut y aller.

Danny, entrant : salut Martin.
Martin : salut.
Médecin : on vous apporte à manger.
Martin : c’est gentil mais vous pouvez remporter tout.
Danny, doucement : pourquoi ?
Martin : parce que j’ai pas faim.
Danny, posant le plateau, étonné : ça ne te ressemble pas. Cela fait deux jours que t’as pas mangé…
Martin : faut bien changer un jour, et puis j’ai pas faim.
Médecin : il va bien falloir manger Mr Fitzgerald.
Martin : je vous dis que je n’ai pas faim.
Danny, préparant une cuillère à contrecœur : Martin, fais-moi plaisir, prend la cuillère.
Martin : non.
Médecin : Mr Fitzgerald, ne forcez pas votre ami à vous faire manger.
Danny, baissant les yeux : Martin, il faut que tu manges.
Martin, prenant le bras de Danny : je ne veux pas manger, tu comprends rien !
Danny, lisant l’angoisse dans les yeux de Martin : qu’est-ce qu’il se passe ?
Martin, commençant à pleurer : Danny, s’il te plait… Ne fais pas ça… Ne me force pas à manger…Pas encore !
Médecin, comprenant enfin la situation : d’accord, d’accord. Mr Taylor, laissez le repas de côté. Mr Fitzgerald, ne vous inquiétez pas, on arrête, on ne va pas vous forcer à avaler.
Danny interroge le médecin du regard, tandis que Martin éclate en sanglots.
Médecin, sortant son crayon rouge à l’attention de Danny : il faut qu’on réfléchisse…
Danny, réfléchissant à la vue du crayon rouge : oh qu’est-ce que je suis con ! Je suis désolé Martin…je voulais pas te remémorer ce qui s’est passé l’autre jour.
Danny, serrant Martin dans ses bras : eh, ça va aller…
Médecin, lorsque Martin retrouve son calme : il va falloir qu’on parle un petit peu si vous le voulez bien.
Martin : oui.
Médecin : êtes-vous certain de ne pas vouloir manger ?
Martin : oui.
Médecin : vous voulez bien nous dire pourquoi ?
Martin : je...
Danny : tu nous fais confiance, à l’équipe soignante et à moi ?
Martin : oui, c’est juste que je ne peux pas…je peux pas manger, je n’arrive pas à l’expliquer.
Médecin : je veux être bien sûr de comprendre, vous voulez bien vous alimenter mais vous ne pouvez pas, c’est ça ?
Martin : c’est ça.
Médecin : Mr Fitzgerald, on va vous laissez tranquille un petit moment et je reviendrai vous parler.
avatar
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 32
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  danny327 le Ven 14 Juil - 7:16

C'est vraiment danny... 2love2 il est mimi avec Martin.

Une suite....

bravobom bravobom bravobom
avatar
danny327
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 807
Age : 31
Localisation : En train d'embrasser Danny
Date d'inscription : 10/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.danny-327.winnerbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déboires (centrée sur Martin) [complète]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum