Les Souvenirs S'effacent -Complète

Aller en bas

Les Souvenirs S'effacent -Complète Empty Les Souvenirs S'effacent -Complète

Message  danny327 le Ven 27 Oct - 21:38

La neige recouvrait New York de son tapis blanc quand il ouvrit les yeux. Comment il s’était retrouvé la il n’en avait aucune idée. Il se releva péniblement et regarda autour de lui. Il se trouvait dans une ruelle et elle était sombre. Il sortit de la ruelle et vit que la rue était illuminée. Mais ou était-il ? Décidément il ne s’en souvenait pas. Il marcha le long des magasins. Les gens riaient mais il ne s’en souciait pas. Le problème c’est qu’il ne se souvenait même pas ou il habitait. Et encore plus effrayant il ne se souvenait pas de son prénom. Il continua à marcher quand il heurta un homme. Ce dernier ne lui fit aucune remarque et il put continuer son chemin. Sans savoir pourquoi il marcha jusqu’à un building. Ce dernier devait être grand et il semblait le connaître même s’il n’en avait aucun souvenir. Il marcha vers ce dernier et au moment de monter les marches il s’effondra.

Quand il rouvrit les yeux, il vit un plafond blanc. Il tourna la tête et vit un homme assis sur une chaise qui dormait. Il bougea légèrement et l’homme le regarda en souriant.

- Hey !
- Je suis ou ? demanda-t-il.
- A l’hôpital tu nous as fait une belle peur dit l’homme en lui souriant.
- Vous êtes qui ? demanda-t-il.
- Enfin c’est moi Martin dit Martin qui se demandait s’il jouait la comédie.
- Me souviens pas dit-il en regardant autour de lui paniqué.
- Tu ne te souviens pas de ton nom ? demanda Martin.
- Non vous me connaissez ? demanda-t-il.
- Oui on travaille ensemble tu t’appelle Danny Taylor et tu es agent du FBI expliqua Martin qui commençait un peu à paniqué.
- Ah dit Danny qui se souvenait vraiment de rien. Comment je suis arrivé dans cette situation ?
- Je n’en ai aucune idée dit Martin mais t’en fais pas je vais rester avec toi tu seras pas tout seul.
- J’ai des enfants ? demanda Danny qui voulait à tout prix savoir.
- Non tu es célibataire dit Martin qui vit le docteur entrer dans la pièce.
- Mr Taylor comment allez-vous dit le docteur.
- Il ne se souvient de rien Dr dit Martin en allant prés de ce dernier.
- Il a du recevoir un choc violent qui lui a fais perdre la mémoire expliqua le dr.
- Et il pourra la retrouver un jour ? demanda Martin.
- Je pense que oui mais il lui faudra de l’aide, beaucoup d’aide dit le dr.
- Bon je vais m’en occuper dit Martin en serrant la main du docteur.
- Bien il peut partir en fin de journée dit le Dr en quittant les deux hommes.
- Il a dit quoi ? demanda Danny.
- Tu pourras sortir en fin de journée expliqua Martin.
- Chouette j’aime pas les hôpitaux dit Danny en regardant Martin sous toutes les coutures.

Le soleil déclinait et la neige se calma. Danny sortit de l’hôpital accompagné par Martin. Ce dernier avait bien l’intention de lui faire revivre sa vie même si elle n’était pas très glorieuse. Il fallait qu’il se souvienne car ils avaient besoin de lui pour la retrouver. Martin avait dis que Danny n’avait pas d’enfant mais ce n’était pas vrai. Il n’avait pas envie d’ouvrir le cœur blessé de son ami depuis que sa fille avait disparue et que sa femme était morte. Morte a cause d’une balle perdue. Martin savait certaines choses mais il essaierait de le lui dire en douceur. Quand ils arrivèrent chez Danny, Martin ouvrit la porte et Danny regarda autour de lui. Malheureusement il ne se souvenait de rien. Il avait beau essayé mais rien ne lui venait. De frustration il jeta son manteau sur le canapé et y alla s’y asseoir. Martin leur fit du café et alla rejoindre son ami qui se frottait nerveusement les mains.

- Je suis la Danny je vais t’aider à retrouver ta mémoire commença Martin.
- C’est quoi ton nom déjà ? demanda Danny.
- Martin dit-il en souriant.
- J’ai une famille ? demanda Danny.
- Oui tu as une famille mais tu ne devrait pas être heureux.
- Comment ça ? demanda Danny.
- Et bien désolé de t’avoir mentit mais il faut que tu le saches. Il y a 6 ans tu as rencontré une femme elle s’appelait Rachel et vous vous êtes marié il y a deux ans.
- Je peux la voir ? demanda Danny en souriant.
- Et bien malheureusement elle est morte il y a trois jours dit Martin en prenant les mains de son ami.
- Comment elle est morte ? demanda Danny qui essayait de se souvenir mais ils ne voulaient pas réapparaître.
- Et bien le ravisseur a tiré par terre et la balle a ricoché dans l’abdomen de Rachel et quand on l’a retrouvé il était trop tard dit Martin d’une voix mal assurée.
- Et la petite fille ? demanda Danny.
- Et bien le ravisseur paniqué a du la prendre avec elle dit Martin en allant chercher une photo qu’il donna à Danny qui la regarda en souriant.
- Elle est belle elle a quel âge ? demanda le jeune homme
- 2 ans expliqua Martin. Danny tu as vu l’agresseur.
- Je l’ai vu ? demanda Danny. Je m’en souviens pas.
- Et bien tu avais trouvé une piste mais quand on est arrivé sur les lieux et bien on t’a pas trouvé expliqua Martin.
- Je me souviens pas je suis désolé Martin dit Danny qui se souvenait enfin du prénom de l’homme qui était a côté de lui. C’était déjà un point de départ.
- Ecoute il faut que tu viennes avec moi au bureau dit Martin.
- D’accord et pour le reste ? demanda Danny.
- Et bien espérons que ça va te revenir dit Martin en se levant suivit par Danny qui ne lâchait pas la photo de Rachel et de la petite.
- Je peux prendre la photo avec moi ? demanda Danny.
- Oui mais il faut qu’on se dépêche dit Martin en passant à Danny son manteau.

Vivian Johnson et Samantha Spade étaient devant leur ordinateur pour essayer de trouver une piste pour retrouver la petite Sarah mais ne trouvait rien. Pas le moindre indice, aucune piste. Martin avait téléphoné pour leur dire qu’il avait retrouvé Danny et cela les avaient soulagées. Mais elles ne savaient pas encore qu’il avait perdu la mémoire. Quand elles les virent arriver, elles remarquèrent que Danny tenait une photo.

- Voilà Danny je vais te laisser la et je reviens tout de suite dit Martin en montrant à Danny une chaise.
- D’accord dit Danny en faisant un sourire aux deux femmes qu’il ne reconnaissait pas.
- Tu vas bien ? demanda Sam alors que Danny regardait autour de lui comme s’il n’était jamais venu dans cet endroit.
- On se connaît ? demanda Danny en regardant Sam et Vivian qui sourire. Voyant qu’il ne bluffait pas elles répondirent.
- Je m’appelle Vivian dit Viv en se présentant.
- Et moi Samantha mais mes amis m’appellent Sam dit Sam en se présentant à son tour.
- On m’a dit que mon prénom c’était Danny dit le jeune homme qui semblait perdu.
- Enchanté Danny dit Sam en s’approchant de son ami. Mais c’est Rachel et Sarah s’exclama-t-elle.
- La petite s’appelle Sarah ? demanda Danny.
- Oui répondit Vivian.
- Elle est belle et c’est un joli prénom dit Danny en souriant à Sam qui lui rendit son sourire. C’est alors que Jack fit son entrée dans la pièce.
- Danny arrête de te foutre de moi dit-il pour s’assurer que Danny était bien amnésique.
- Vous êtes qui ? demanda Danny.
- Tu vois je t’ai dit dit Martin à Jack.
- Je suis Jack Malone dit Jack en lui serrant la main. On va retrouver la petite Sarah ne t’en fais pas.
- Martin je connais tous ces gens ? demanda Danny.
- Oui on travaille ensemble expliqua Martin qui semblait soudain gêné.
- Martin on peut te parler une minute ? demandèrent Viv, Sam et Jack.
- D’accord Danny tu peux aller te faire un café si tu veux dit Martin en lui montrant ou était la machine.
- Merci Martin dit Danny en y allant sans lâcher la photo.
- Enfin Martin il se fout de nous dit Vivian.
- Non malheureusement quand je l’ai trouvé il était en bas des marches de l’immeuble et était inconscient et une grosse plaie à la tête. Le médecin dit que sa mémoire va lui revenir mais il ne sait pas dans combien de temps expliqua Martin.
- Bon pour le moment notre priorité c’est de retrouver la petite dit Jack. Vous avez du nouveau ?
- Non a part la piste qu’avait trouvé Danny mais comme il ne s’en souvient pas dit Vivian.
- Bon continuez a éplucher les relevés de Rachel dit Jack. Tu lui as dis pour sa femme ?
- Oui il est au courant dit Martin. Bon je vais m’occuper de lui.
- Parfait je suis dans mon bureau dit Jack en joignant le geste à la parole.
- Jack ? appela Sam
- Oui ? dit Jack en se retournant.
- Tu penses que Danny va s’en sortir ? demanda-t-elle.
- J’en suis sur dit Jack en lui souriant tout en prenant le chemin de son bureau.

Quand Martin rejoignit Danny il le trouva à la table ou se trouvait le distributeur de boissons. Il avait toujours la photo et l’avait posée sur la table. Martin s’approcha de son ami et s’assit à côté de lui.

- Je voudrais tellement me souvenir dit Danny en regardant Martin.
- Tu veux savoir quoi ? demanda Martin qui voulait l’aider même s’il ne savait pas grand-chose.
- Mon passé murmura Danny. Est-ce que j’étais un homme bon, j’ai peut-être tué quelqu’un et on a voulu me le faire payer et …
- Non tu n’as tué personne et personne n’a voulu te le faire payer dit Martin. Il vaut mieux que j’appelle ton frère il saura mieux t’expliquer que moi.
- J’ai un frère ? s’étonna Danny qui devint tout sourire.
- Oui il s’appelle Raphaël Alvarez dit Martin. Il est marié et a un fils.
- Alvarez ? Et pourquoi je m’appelle Taylor dans ce cas ? demanda Danny.
- Tu as changé de nom expliqua Martin qui n’en savait pas davantage.
- Pourquoi ? demanda Danny qui se sentait perdu face à ses questions sans réponses.
- Ecoute je ne sais pas grand-chose je vais appeler ton frère et il saura mieux t’aider que moi dit Martin en se levant.
- D’accord dit Danny. Et quand tu auras retrouvé la petite Sarah je pourrais la voir ?
- Bien sur dit Martin en lui souriant. Tu bouges pas d’ici dit-il.
- Pas de soucis dit Danny en retournant contempler sa photo.

Raphaël Alvarez fut surpris par la nature du coup de fil de Martin Fitzgerald. Ce dernier lui demandait de venir au FBI pour parler avec son frère qui semble-t-il avait perdu la mémoire. Quand il raccrocha il vit le regard inquiet de sa femme Sylvia se poser sur lui.

- Tu vas bien ? demanda-t-elle.
- C’est Danny il a perdu la mémoire dit Raffie en s’asseyant sur une chaise.
- Mais c’est horrible et ils veulent que tu l’aides ? demanda Sylvia.
- Oui mais je me demande si c’est pas mieux comme ça pour lui dit Raffie.
- Mais pourquoi tu dis des choses pareilles ? demanda Sylvia
- Et bien vu notre passé et l’accident il se fera moins mal dit Raffie.
- Non je suis pas d’accord il veut savoir il te posera toutes les questions nécessaires et tâche de lui dire la vérité dit Sylvia sur un ton des plus catégoriques.
- D’accord je le ferai dit Raffie en prenant sa veste. Il fit un bisous à Sylvia et quitta leur appartement.

Quand il arriva au FBI, il demanda l’agent Taylor. Mais ce ne fut pas Danny mais un autre agent qui le reçut.

- Monsieur Alvarez ? demanda Martin.
- Oui ou est mon frère ? demanda Raffie qui se demandait qui pouvait être cet agent.
- Je suis l’agent Fitzgerald se présenta Martin. Je suis un des amis de votre frère mais je ne connais pas grand-chose à son passé et je crois que vous êtes le mieux placé pour l’aider dit Martin en emmenant Raffie voir Danny qui était toujours prés des distributeurs.
- Bon je vais voir ce que je peux faire. Comment a-t-il perdu la mémoire ? demanda Raffie.
- On pense qu’il s’est fait agresser dit Martin. Je suis désolé je ne sais pas si vous le savez mais sa femme est morte il y a trois jours.
- Mon Dieu dit Raffie en mettant sa main devant sa bouche. Et la petite ?
- On la recherche dit Martin en laissant Raffie avec Danny. Ce dernier sentit une présence et leva la tête.
- Vous êtes mon frère ? demanda Danny.
- Oui je suis Raffie dit-il en s’asseyant prés de son frère.
- Je veux tout savoir dit Danny en enlevant son nez de la photo pour se concentrer sur l’histoire de son frère.

Vivian piétinait. Elle n’arrivait pas à entrer dans la tête de son collègue. Mais qu’est-ce que Danny avait pu trouver qui lui avais fait perdre la mémoire. Pour Rachel il avait trouvé sa piste mais ensuite ils avaient perdu le contact. Décontenancée elle vit Martin s’approcher.

- Du nouveau ? demanda-t-il.
- Non rien du tout. Rachel était avec son frère la veille de sa disparition mais je trouve pas le lien pour la petite dit Vivian.
danny327
danny327
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 807
Age : 32
Localisation : En train d'embrasser Danny
Date d'inscription : 10/03/2006

http://www.danny-327.winnerbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Les Souvenirs S'effacent -Complète Empty Re: Les Souvenirs S'effacent -Complète

Message  danny327 le Ven 27 Oct - 21:39

- Bon reprenons dit Martin. Nous savons que Rachel était éducatrice de la petite enfance.
- Oui et aussi quelle adorait les enfants dit Vivian en regardant les feuilles qui se trouvaient devant elle.
- Bien quand elle a rencontré Danny, il nous avait dis que c’était lors d’une soirée chez des amis dit Martin.
- Oui des amis à Danny qui se sont détournés de lui par la suite dit Vivian qui résumait.
- Rachel avait un frère qui est introuvable dit Martin.
- Oui mais on ne sais pas pour qu’elle raison et on pense qu’il a organisé le kidnapping dit à nouveau Vivian.
- Tu veux bien arrêter de répéter tout ce que je dis s’énerva Martin.
- Pardon je réfléchissais à voix haute dit Vivian
- Ok bon le jour de leur mariage continua le jeune agent, son frère n’y était pas et cela a un peu perturbé Rachel.
- Oui je m’en souviens dit Vivian en souriant à son collègue.
- Quand le bébé est né, Danny n’arrêtait pas d’en parler et un jour il en parla plus dit Martin.
- C’est vrai ça dit Vivian. Et je me souviens qu’elle nous adressait plus la parole.
- Oui c’est vrai aussi dit Martin. Mais je vois pas pourquoi son frère l’aurait kidnappée.
- Moi non plus dit soudain une voix qui surgit de nul part.
- Du nouveau Sam ? demanda Vivian.
- Non on sèche complètement dit Sam. Jack en a assez il vaut bâcler l’enquête mais je lui ai dis que nous la continuerions pour Danny.
- Pour Danny dirent en même temps Vivian et Martin.
- Il nous faut retrouver la petite dit Sam. Et on a que 24 heures.
- 24 heures ? s’exclama Vivian.
- Il est dingue dit Martin en tapant du poing sur la table.
- Bon réfléchissons le seul lien que nous avons c’est Danny dit Sam.
- Oui mais il a perdu la mémoire dit Vivian.
- Peut-être qu’il simule dit Sam.
- Tu n’est pas sérieuse ? demanda Vivian.
- Et si Rachel et Sarah étaient encore vivante, et si ils nous avaient trompé en nous désignant un faux cadavre ? proposa Sam
- Ça se tient dit Martin. Bon il faut lui parler et voir jusqu’on peut aller.
- Bon je vais le faire dit Vivian en se levant pour aller voir Danny.
- J’espère que je me trompe dit Sam en regardant Martin.
- Oui moi aussi dit Martin en retournant à son ordinateur.

Quand Martin fut partit, Danny regarda Raffie.

- Je suis pas amnésique dit Danny.
- Pourquoi tu leur à démontrer le contraire ? demanda Raffie.
- Pour protéger ma famille mais je peux pas t’en dire plus dit Danny en se levant.
- Danny si tu as des problème il faut que tu m’en parles dit Raffie en se levant également.
- Je peux pas dit Danny. Ils vont tuer ma famille.
- Danny tes collègues vont les retrouver tu n’as rien à craindre rassura Raffie.
- J’espère murmura Danny. J’espère.

Raffie s’en alla laissant Danny seul contempler à nouveau sa photo. Il sursauta quand il vit Vivian s’approcher. Cette dernière le regarda en fronçant les sourcils. Avait-elle entendu sa conversation ?

- A quoi tu joues ? demanda la jeune femme en croisant les bras.
- Je suis désolé de vous avoir menti mais je peux pas en parler dit Danny en retournant s’asseoir.
- Ecoute moi Taylor dit Vivian en s’installant à ses côtés. Je suis la pour t’aider à les retrouver saines et sauves alors s’il te plaît dis-moi ou ils sont.
- Je sais pas ou elles sont mais je sais qui les a enlevées dit Danny. Rachel est morte par ma faute je veux pas perdre Sarah.
- C’est ce qui va se passer si tu continues à te taire Danny dit Vivian. Tu perdras aussi Sarah.
- C’est son frère et un de ses amis dit Danny.
- Tu sais pourquoi ? demanda Vivian.
- Le fric dit Danny en levant la tête vers Vivian qui ne put s’empêcher de le prendre dans ses bras.
- Ça va aller Danny viens dit Vivian en lui prenant la main pour l’emmener vers Martin et Sam. Quand ces derniers les virent Danny s’approcha d’eux.
- Désolé de vous avoir menti j’espère que vous pourrez me pardonner dit Danny en s’asseyant à côté d’eux.
- Pourquoi nous avoir dis que tu avais perdu la mémoire ? demanda Martin.
- Rachel et Sarah ont été enlevées par le frère de Rachel dit Danny qui n’avait aucune envie de rentrer dans les détails.
- Bon on va le rechercher à fond ne t’en fais pas promis Martin alors que Sam regardait Danny avec inquiétude.
- Tu m’en veux ? demanda Danny à la jeune femme.
- Un peu mais ça me passera dit-elle en s’en retournant à son bureau avant de mettre une main sur l’épaule de son ami qui se voulait rassurante.

Il aurait bien voulu rester pour participer à l’enquête mais Jack lui avait ordonné de rentrer chez lui. Il s’en voulait de leur avoir menti mais il n’avait pas eu le choix. Rachel, sa femme était morte par sa faute et demain il devait aller à son enterrement. Il espérait de tout son cœur que ses collègues arriveraient à trouver sa fille mais il en doutait. Quand il arriva chez lui, il alla droit vers le canapé. Il s’y assit et alluma la télévision. Il ne put la regarder car il s’endormit.

Elle était vraiment magnifique. Il était la en costard cravate a se moquer de la tenue de son ami quand il la remarqua. Elle était belle dans cette robe mais il n’osait pas l’approcher. Tout à coup il sentit une main sur son épaule. Il se retourna et vit qu’elle lui souriait. Timidement elle l’invita à danser. Ils parlèrent à peine mais ils n’en avaient pas besoin. Après la danse ils quittèrent la salle et une fois dehors :

- Je m’appelle Rachel…


A ce nom il se réveilla en sueur. Pour lui ce rêve d’amour avait été un cauchemar. Il se leva du canapé et alla se faire un café. Quand il porta le liquide brûlant à ses lèvres il recracha aussitôt dans l’évier. Finalement ce n’était pas du café dont il avait besoin. Non il devait tenir, tenir le coup. Malgré toute sa détermination, il prit son manteau et sortit. Il marcha dans la rue sans même regarder autour de lui. Il ne s’arrêta qu’à la première enseigne d’un restaurant qu’il aperçut. Il y entra et commanda un whisky sec. Quand il sentit le liquide entrer en lui, il eut l’impression que sa gorge était en feu. Mais à la deuxième gorgée tout se passa pour le mieux. Il en était seulement au quatrième verre quand le patron le poussa dehors. Ivre mort, il marcha en titubant jusqu’à son appartement. Ce fut un miracle qu’il l’atteignit. Il entra, la porte se referma et il tomba par terre. Il voulut se relever mais il avait mal. Il paniqua soudain car il sentit que ça ne venait pas de l’alcool. Il voulut bouger sa jambe mais il ne put. Il voulut ramper jusqu’au téléphone mais ne pouvant pas l’atteindre il se mit à hurler, personne ne répondit.

Cela faisait un moment que Martin essayait en vain d’atteindre Danny mais ce dernier ne répondait pas. Inquiet il prit son manteau et sortit. Il ne devait pas être seul, surtout pas dans un moment pareil qui le ferait replonger. Martin savait pour sa tendance à l’alcool et il voulait l’aider dans sa lutte. Quand il arriva chez son ami, il fut surpris de constater que la porte n’était pas fermée à clé. Il l’ouvrit et vit avec horreur son ami étendu par terre en larmes. Doucement, il s’approcha de lui et composa le 911.

- Danny tu m’entends ? demanda Martin.
- Je suis désolé d’avoir menti dit Danny en vomissant tout d’un coup.
- Ça fait rien dit Martin qui prit la tête de son ami et la posa sur ses genoux.
- J’ai bu, je suis un lâche dit Danny.
- Tu vas t’en sortir dit Martin qui se voulait rassurant.
- Je veux pas rester seul dit Danny en regardant Martin qui versa malgré lui quelques larmes.
- Je suis la je vais pas te quitter promit Martin qui tendit soudain l’oreille. Tu entends ils sont la tout va bien maintenant.
- Je t’aime Martin dit soudain Danny en s’accrochant à lui pour ne pas sombrer dans le sommeil.
- Je t’aime aussi, tu es mon meilleur ami je t’en supplie tient le coup dit Martin tandis qu’il entendait les ambulanciers arriver dans l’appartement. Il écartèrent Martin et emmenèrent Danny à l’hôpital.

Pendant le trajet, Martin avait prévenu ses collègues. Danny était dans un état grave et pas seulement à cause de l’alcool. Les médecins avaient préconisés un léger infarctus c’est pourquoi il n’avait pas pu bouger sa jambe. Quand ils arrivèrent à l’hôpital, ils emmenèrent Danny en chirurgie. Martin quant à lui attendit ses collègues à la réception. Tout a coup il vit Vivian qui était arrivée la première. Cette dernière s’approcha de Martin.

- Il va s’en sortir c’est un dur dit Vivian.
- Comment il a pu faire un infarctus demanda Martin. Il est plus jeune que moi.
- Je sais mais peut-être a t-il eu trop d’émotions et en plus tu m’as dis qu’il avait bu dit Vivian.
- S’il lui arrive malheur je me le pardonnerai pas dit Martin.
- Moi non plus dit Vivian qui fixait maintenant le sol.

Quand il ouvrit les yeux, il vit un plafond blanc, il soupira et regarda autour de lui. Il se trouvait dans une chambre et il était seul. C’est alors qu’un homme entra avec une blouse blanche.

- Mr Taylor vous savez ou vous êtes ? demanda-t-il.
- Non pas vraiment dit Danny en regardant l’homme.
- Vous êtes à l’hôpital expliqua le médecin.
- Qu’est-ce que j’ai ? demanda Danny en regardant fixement le médecin.
- Vous avez fait un léger infarctus ce qui a provoqué la perte d’immobilité pendant un cours instant. Mais rassurez-vous tout va bien maintenant.
- Un infarctus ? bégaya Danny.
- Oui cela arrive quand vous êtes stressé ou surmené mais ne vous en faites pas je vais vous prescrire un traitement et vous pourrez rentrer chez vous dans deux jours dit le médecin en sortant de la chambre.

Quand Vivian et Martin virent arriver le médecin, ils écoutèrent avec attention ce qui leur disait.

- Voilà vous savez tout je peux vous suggérer de rester prés de lui car il va avoir besoin de plein d’attention dit le médecin avant de laisser Martin et Vivian aller voir Danny. Quand ils entrèrent dans la chambre ils lui firent un grand sourire.
- Hey ! dit Vivian en allant prés du lit.
- Tu te sens mieux ? demanda Martin en prenant une chaise.
- Oui mais je sais pas comment j’ai fais pour me mettre dans un tel état dit Danny. Je me sens stupide.
- Tu n’as pas à l’être rassura Martin.
- Si je suis allé dans le premier bar et au bout de quatre verres j’étais déjà ivre expliqua Danny. Je me sens ridicule.
- Ecoute il est normal que tu te sentes inférieur car tu as été un peu mis de côté et on s’en excuse dit Vivian. Mais il y a le fait aussi que ta famille a disparu et ça ça ne laisser pas indifférent.
- Ce n’est pas une raison pour replonger dit Danny qui en avait assez qu’on lui trouve des excuses pour ce qu’il faisait.
- En tout cas on est la ne t’en fais pas dit Martin. Vivian je peux te parler cinq minutes.
- Tu peux parler devant moi j’en ai marre qu’on me cache tout dit Danny sur un ton catégorique.
- Jack et Sam ne sont pas encore la c’est bizarre dit Martin en regardant sa montre.
- Oui c’est vrai ça dit Vivian. Bon je vais voir au bureau dit-elle en quittant la chambre de son ami pour se diriger vers la réception.
- Vous les aviez prévenu ? demanda Danny. Pourquoi ?
- Enfin tu as fais un léger infarctus et tu as besoin de nous que tu le veuilles ou non dit Martin qui prit la main de son ami.
- Merci d’être la Martin dit Danny en souriant.
- Les amis c’est fait pour ça dit Martin en lui rendant son sourire.
La ville de New York avait une ambiance de fête. Mais dans certains foyer l’ambiance n’y était pas. Elle marchait dans la rue dans l’espoir de pouvoir trouver une sortie mais rien n’y fait. Elle fut obligée de rentrer chez cet homme. Elle voulait lui dire a quel point elle l’aimait mais elle n’osait pas. Elle alla s’asseoir sur un banc. A peine s’était telle assise que son portable sonna.

- Spade ?
- Sam c’est Vivian. Ecoute je sais pas si tu avais reçu mon message.
- Non je ne les ai pas relevés pourquoi ?
- Danny a fait un léger infarctus mais ces jours ne sont pas en danger expliqua Vivian.
- Oh mon dieu dit Sam.
- Il est au Mémorial ce serait bien que tu viennes dit Vivian.
- D’accord est-ce que Martin et Jack sont au courant ?
- Martin est la mais pas Jack dit Vivian.
- Bon je vais prévenir Jack dit Sam. Merci de m’avoir appelée Vivian.

Après avoir raccroché, elle alla rejoindre sa voiture.

Elle atteignit rapidement l’immeuble de Jack et aperçut avec soulagement sa voiture. Elle se parqua et alla dans l’immeuble. Quand il entendit la sonnette, Jack alla ouvrir. Il avait les traits tirés remarqua Sam.

- Je suis désolée de te déranger si tard dit Sam.
- Non entre dit Jack.
- Non Jack je peux pas mais je suis pas la pour nous dit Sam.
- Tu es la pourquoi ? demanda Jack.
- Danny a fait un léger infarctus dit Sam.
- Oh mon dieu et pourquoi on ne nous a pas prévenu ? s’exclama Jack en allant chercher son manteau.
- Vivian avait laissé un message sur ma boite vocale. Tu as relevé tes messages ?
- Non je crois pas dit Jack en allant allumer le répondeur. Il entendit alors la voix de Vivian l’informer de l’état de santé de son jeune collègue.
- Bon on y va ? demanda Sam.
- Je te suis dit Jack en sortant de son appartement.
danny327
danny327
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 807
Age : 32
Localisation : En train d'embrasser Danny
Date d'inscription : 10/03/2006

http://www.danny-327.winnerbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Les Souvenirs S'effacent -Complète Empty Re: Les Souvenirs S'effacent -Complète

Message  danny327 le Ven 27 Oct - 21:40

Quand Sam et Jack arrivèrent à l’hôpital ils entendirent des cris. Ils accoururent dans leur direction et virent Martin et Vivian tenter de retenir Danny qui voulait à tout prix sortit. Jack s’approcha de son collègue et lui donna un bon coup de poing dans la figure pour le calmer. Après quoi avec l’aide de Martin il le remis sur le lit. Sam resta avec Vivian prés de Danny tandis que Martin et Jack sortirent de la pièce.

- C’était nécessaire de lui donner un coup ? demanda Martin qui était énervé par le geste de Jack.
- Ecoute c’était la seule façon de le calmer. Et pourquoi s’est-il mis dans un était pareil ? demanda Jack
- Je sais pas mais soudain il s’est levé et a couru vers la sortie on l’a rattrapé et on a l’entraîné vers sa chambre et on est pas arrivé à le calmer.
- Bon oublions ça. Retourne au bureau pour voir si y’a du nouveau ordonna Jack.
- Ok j’y vais dit Martin en se dirigeant vers la sortie.
Martin arriva au bureau il fut surpris de trouver celle qu’il attendait le moins. Caroline Hopkins était la sœur de Rachel. Elle n’aimait pas trop Danny et le lui avait bien fait sentir.

- Madame Hopkins je peux vous aider ? demanda Martin.
- Ou est Taylor ? demanda Caroline
- Il est a l’hôpital dit Martin.
- C’est bien fait pour lui dit Caroline. C’est a cause de lui que ma sœur est morte et quand vous aurez retrouvé Sarah je veux sa garde.
- N’y comptez pas dit Martin.
- Je peux avoir le nom de l’hôpital ? demanda Caroline.
- Dans vos rêves dit Martin en lançant un regard noir à Caroline qui partit.



Sam et Vivian étaient révoltée par le coup de poing de Jack et le lui firent sentir une fois qu’il fut revenu dans la pièce.

- Jack tu n’étais pas obligé dit Sam.
- Ecoutez vous ne le connaissez pas aussi bien que moi dit Jack. J’ai fais ça pour son bien.
- Mon bien ? dit soudain la voix de Danny qui s’était réveillé.
- Ecoute Danny tu vas mal en ce moment et je fais mon possible pour t’aider mais pour l’instant tu dois rester la ordonna Jack.
- Tu n’as pas le droit de me frapper tu n’est pas mon père dit Danny en lançant un regard noir à Jack.
- Excuse-moi pour ce coup mais la je dois retourner au bureau pour sauver ta fille dit Jack.
- Si tu ne la retrouve pas je démissionne dit Danny à Jack qui sortit de la pièce le laissant avec Sam et Vivian.

Martin arriva au bureau il fut surpris de trouver celle qu’il attendait le moins. Caroline Hopkins était la sœur de Rachel. Elle n’aimait pas trop Danny et le lui avait bien fait sentir.

- Madame Hopkins je peux vous aider ? demanda Martin.
- Ou est Taylor ? demanda Caroline
- Il est a l’hôpital dit Martin.
- C’est bien fait pour lui dit Caroline. C’est a cause de lui que ma sœur est morte et quand vous aurez retrouvé Sarah je veux sa garde.
- N’y comptez pas dit Martin.
- Je peux avoir le nom de l’hôpital ? demanda Caroline.
- Dans vos rêves dit Martin en lançant un regard noir à Caroline qui partit.

Martin était encore énervé après Caroline Hopkins quand Jack fit son apparition.

- Tout va bien Martin ? demanda Jack.
- Je viens de voir la sœur de Rachel et tu sais comment elle est dit Martin.
- Manquait plus qu’elle dit Jack. Tu as du nouveau ?
- Non mais après avoir vu Caroline j’ai fouiner et j’ai découvert un truc intéressant.
- Ne me fais pas languir dit Jack.
- Bon et bien il semblerait que son mari ait été arrêté une fois pour détournement de fond mais il n’y pas eu plus de poursuite fautes de preuve. Comme il travaillait dans une banque et bien ils l’ont viré et depuis il travaille dans une entreprise qui fais du plastique expliqua Martin.
- Mais pour quel mobile aurait-il organiser un enlèvement et un meurtre ? demanda jack.
- Le fric dit Martin. Il n’en avait pas assez pour elle et lui alors comme elle est jalouse de Rachel elle a très bien pu tuer sa sœur et nous laisser croire que c’était une balle perdue et garder la petite.
- Ça se tient dit Jack. Bon on va chez Caroline.

Danny était bouillant de rage. Comment Jack avait-il pu le frapper. Il ne l’avait jamais fais quand il s’était énervé pendant un interrogatoire alors pourquoi l’avoir fais aujourd’hui. Peut-être pour le ramener à la réalité mais il n’en était pas sur. Sam et Vivian l’avaient veiller et Vivian était sortie chercher du café. Sam regardait Danny qui lui ne la regardait pas. Elle prit alors sa main.

- Laisse-moi Sam dit Danny en la dégageant.
- Ecoute je suis désolée pour Jack mais je suis la et je vais pas te laisser tomber dit Sam.
- Il ne s’agit pas de ça mais si on ne retrouve pas Sarah ma vie sera fichue dit Danny.
- Ne dis pas de sottises dit Sam. Tu es quelqu’un de fort tu vas t’en sortir.
- Pas sans ma fille dit Danny. Je veux pas qu’il lui arrive la même chose qu’à moi.
- Je sais mais Sarah sera forte c’est une petite fille très courageuse pour une fillette de 2 ans dit Sam.
- Je sais mais elle me manque dit Danny en regardant la jeune femme les larmes aux yeux mais il ne les laissa pas sortir.
- Jack et Martin vont la retrouver je te promet dit Sam en lui reprenant la main et Danny laissa faire.

- Caroline ouvrez c’est le FBI cria Martin.

N’obtenant pas de réponse Martin enfonça la porte et Jack le suivit. Personne. De rage Martin tira en l’air et Jack le regarda.

- Non mais ça va pas t’es complètement taré dit Jack en s’énervant.
- Pardon mais j’en ai marre de jouer au chat et à la souris dit Martin en rangeant son arme.
- Tu entends ? dit soudain Jack.
- Quoi ? dit Martin en s’énervant
- On dirait un enfant qui pleure dit Jack en avançant dans la pièce.
- J’entend rien dit Martin agacé. Jack n’écouta pas son collègue et avança dans la pièce. Il alla jusque dans la cuisine et écouta à nouveau. Il entendait toujours les pleurs d’un enfant. Il alla dans la direction du bruit et s’aperçut qu’il venait d’un placard en dessous du lavabo. Il l’ouvrit et souria.

- Tu n’as rien à craindre dit Jack à la petite. Tu te souviens de moi ?
- Tu fous quoi Jack ? dit Martin en arrivant. Quand il vit la petite il resta scotché.
- Atin dit la petite en voyant Martin. Elle lui tendit les bras et il la prit dans ses bras. Cette dernière s’y blottit et Jack souria.
- Elle t’adore apparemment dit Jack.
- Faut croire que oui dit Martin en jouant un moment avec la petite.
- Papa dit soudain la petite en regardant Jack.
- Non c’est pas moi ton papa dit Jack. La petite se mit à pleurer et Martin lui expliqua ou était son papa et la petite se calma.

Quand la porte de sa chambre s’ouvrit, Danny ne s’attendait pas du tout à ce qui allait se produire. Il entendit un petit cri de joie et sentit des bras venir à lui. Il souria alors en voyant sa fille se blottir contre lui. Il la serra contre son cœur tandis que Vivian et Sam sortaient de la pièce afin de leur laisser un moment d’intimité.

- Vous l’avez retrouvée ou ? demanda Sam en essuyant une larme d’émotion.
- Chez Hopkins dit Martin qui ne s’était toujours pas calmé.
- La belle-sœur mais pourquoi aurait-elle fait ça ? demanda Vivian.
- Et bien je lui ai montré des photos en chemin dit Jack et quand elle a vu Hopkins et son mari elle a pleuré.
- On fait quoi maintenant ? demanda Sam.
- Il faut voir avec papa poule dit Jack en souriant en entrant dans la chambre.

Danny regardait sa fille lui sourire. Cette dernière tentait de monter sur le lit mais n’y arrivait pas. Au moment ou Jack entrait dans la chambre elle retomba par terre et se cogna un peu la tête. Elle se mit à pleurer et Jack la monta prés de Danny qui la prit dans ses bras. Elle se calma, mis son pouce dans sa bouche et regarda Jack avec de grand yeux.

- Elle t’a dis quelque chose ? demanda Jack à Danny.
- Non mais elle m’a demandé ou était sa mère dit Danny en caressant les cheveux de sa fille.
- Il vaut mieux lui dire la vérité dit Jack.
- A 2 ans je me doute qu’elle comprenne quelque chose dit Danny.
- Essaie toujours dit Jack. Il faut que je te demande quelque chose et toi seul peut en juger.
- Vas-y dit Danny.
- On a retrouvé ta fille enfermée dans un placard chez ta belle-sœur Caroline Hopkins et je sais pas ce que tu veux faire demanda Jack.
- Fais ton devoir Jack dit simplement Danny.

Ces quelques mots suffirent à Jack qui laissa Danny avec sa fille.

Les mois ont passés et le printemps arrivait gentiment. Les fleurs s’ouvraient et les gens souriaient. Un homme et une petite fille sont assis sur un banc à jouer. La petite fille jouait avec ses doigts et l’homme la regardait en souriant. Tout à coup une chose inattendue se produisit.

- Tu crois qu’elle est heureuse maman ? demanda la petite

Déconcerté par cette question l’homme lui répondit :

- J’en suis sur dit-il en souriant.
- Papa ?
- Oui ? demanda l’homme
- On peut aller chez Vivian ce soir ? demanda la petite. Elle fait mon gâteau préféré.
- Oui on va aller chez Vivian dit l’homme en souriant. Tout à coup son portable sonna. Taylor ?
- Danny désolé mais on a une disparition dit son interlocuteur.
- Je peux pas laisser Sarah toute seule dit Danny.
- Je sais mais elle peut rester avec Vivian elle veillera sur elle t’en fais pas et puis Hopkins et en prison tu n’as plus rien à craindre.
- Bon merci Jack je vais venir tout de suite dit Danny en raccrochant.
- Quoi Vivian ? demanda Sarah tandis que Danny la prit par la main pour la ramener vers la voiture.
- Tu vas rester avec Vivian au bureau pendant que je travaillerai expliqua Danny.
- D’accord dit la petite en souriant.

C’est ainsi que Danny et Sarah montèrent dans la voiture. Enfin ils allaient pouvoir vivre sereinement.

FIN
danny327
danny327
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 807
Age : 32
Localisation : En train d'embrasser Danny
Date d'inscription : 10/03/2006

http://www.danny-327.winnerbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Les Souvenirs S'effacent -Complète Empty Re: Les Souvenirs S'effacent -Complète

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum