Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne)

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne) - Page 6 Empty Re: Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne)

Message  Sleepy Tinky le Sam 12 Mai - 16:13

Yoann a écrit:
C'est MARTIN qui a disparue!! Mer** ZUT pardon Embarassed Embarassed


La, je suis carrement perdu.. grosyeux Tu veux dire que tu ignorais que c'est martin qui a disparu ? La je suis en plein confusion.

Non mais merci j'ai bien compris que c'était Martychou qui avait disparue!! Mais justement Martychou est pas n'importe qui!!!

Yoann a écrit:
C'est plus qu'un simple collègue pour eux c'est un ami dans une pronfonde détresse!! cat cat

Alors moi je dit que j'aime beaucoup mais si on leur proposer des mouchoir je suis pas contre!!!!

Les agents seront en mega detresse quand ils sauront "quelque chose" dans la partie 15. Je refuse d'en dire plus.

affraid affraid affraid affraid affraid affraid SADIQUE COMMENT OSES TU ME DIRE SA ALORS QUE LA SUITE NE VIENT QUE LA SEMAINE PROCHAINE ???? !!!!!!
Sleepy Tinky
Sleepy Tinky
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3302
Age : 27
Localisation : avec vous sur le forum^^'
Date d'inscription : 31/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne) - Page 6 Empty Re: Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne)

Message  nathaloche le Sam 12 Mai - 17:33

Yoan ton retour avec cette suite est génial
en plus tu nous mets une suite bien longue alors ça fait super plaisir !!! Embarassed Embarassed

Vraimeent je me suis laissé emporté dans l'enquête et j'ai envie d'hurler !!!

PLUS VITE LES GARS IL FAUT LE RETROUVER !!!

Vraiement c'est super - Vivement la suite
J'adoooooooore respect respect respect respect respect respect respect respect bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom
nathaloche
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 45
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne) - Page 6 Empty Re: Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne)

Message  Yoann le Sam 12 Mai - 18:22

Super content que cela te plait a toi aussi !!! Mr. Green De toute facon, ca va vraiment bouger dans le chapitre 15. Bon, maintenant je me tais ou sinon on va vraiment croire que je faisais expres de vous faire saliver. Embarassed
Yoann
Yoann
Elève à Quantico

Masculin Nombre de messages : 318
Age : 41
Date d'inscription : 17/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne) - Page 6 Empty Re: Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne)

Message  nathaloche le Sam 12 Mai - 20:59

ben tu peux le penser car je sais que tu le fais exprès de nous faire attendre !!! rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr

pas beau va !!! ptdr ptdr ptdr ptdr ptdr ptdr

lol! lol! lol!
nathaloche
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 45
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne) - Page 6 Empty Re: Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne)

Message  Yoann le Sam 12 Mai - 21:03

lol! lol! lol!
Yoann
Yoann
Elève à Quantico

Masculin Nombre de messages : 318
Age : 41
Date d'inscription : 17/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne) - Page 6 Empty Re: Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne)

Message  Yoann le Jeu 17 Mai - 20:36

Salut !!!

Vous ne revez absolument pas !!! Mr. Green Voici la suite du secret de Martin.

Au passage, je remercie encor une fois Theana pour son devouement en corrigeant cette partie

Bonne lecture !!!

**************

Partie 15

Siège de FBI : 11 h 30 disparu depuis 38 h 30

Les quatre agents firent leurs briefings habituels dans l’open space. Ils reconnurent malheureusement qu’ils ne pouvaient rien faire de plus pour retrouver Martin, faute de nouvel élément. Le seul espoir n’était autre que la famille Tolande. Martin serait obligé de les contacter d’une manière ou d’une autre, pour léguer ses biens.

Quinze minutes étaient passées, Vivian se leva pour aller chercher du café. Elle demanda à ses amis, s’ils en voulaient, ils acceptèrent. Vivian sortait de l’open space, lorsqu’un cri attira son attention.

- Mme Johnson ! !

Elle se tourna et vit les sœurs Tolande accoururent auprès d’elle. Vivian remarqua qu’Ally portait un sac à dos et tenait dans sa main droite une lettre. Ally et Jamie étaient en face d’elle à présent. Vivian les laissa parler, attentive.

- Il y a près d’une heure, nous avons reçu ce sac et cette lettre. Indiqua Ally, essoufflée
- Par l’intermédiaire d’un adolescent, Martin nous a laissé cela. Termina Jamie.
- Venez ! Répondit Vivian. On va retrouver mes collègues afin que vous puissiez nous expliquer cela.


Les trois agents se levèrent de leurs chaises à la vue de Vivian et des deux sœurs. Jack demanda

- Que se passe-t-il ?
- Allison et Jamie ont finalement reçu les biens de Martin par l’intermédiaire d’un adolescent.

Allison déposa la lettre et le sac sur la table.

- Pourquoi, vous ne nous avez pas appelés quand vous avez reçu ce sac ? Demanda Danny.
- Nous aurions bien voulu si ton téléphone sonnait pas toujours occupé. Répliqua Ally.

Danny sembla surprit. Il sortit de sa poche le téléphone portable et vérifia. Il poussa un juron.

- J’avais oublié de le raccrocher.
- Pas grave ! ! Intervient Jack en s’adressant à Ally et Jamie. Pouvez-vous nous raconter ce qui s’est passé ? Comment avez-vous obtenu les biens de Martin. ?

Ally et Jamie racontèrent à tour de rôle ce qui s’était passé.

FLASH-BACK

Dans la maison des Tolande, la famille attendait avec impatience et anxieusement dans le salon les nouvelles du FBI. Mr Tolande consulta encore le journal intime de sa femme. Il espérait connaître les raisons qui avaient poussé sa femme à avoir un enfant avec Victor Fitzgerald. Il n’y avait rien.. Quant à Ally et Jamie, Elles se reposèrent sur le canapé et en même temps, elles ressassèrent tout ce qui s’était passé lors des trois derniers jours.

Soudain, Mr Tolande sanglota :

- Comment n’ai-je pas pu voir ?

Ally se réveilla de sa torpeur et fixa son père

- Comment n’ai-je pas pu voir ? Répéta Mr Tolande
- Papa ? S’inquiéta Ally.
- C’est fou ! ! Continua son père. Tous les moments ou j’ai remarqué que Bonnie voulait être près de Martin. Et moi qui ne faisais pas le lien.

Il pleura très fort, Ally se leva, s’assit à côté de son père et l’entoura de ses bras.

- Et ces moments là… Continua le père. Les moments ou je me disputais avec votre mère. Quand elle avait souvent la garde de Martin… !
- Papa ! Se désola Ally. Tu ne pouvais pas savoir…. Ne te culpabilise pas ! ! ! Je suis sur que maman ne t’en veut pas.
- Autre chose… Comment Bonnie a-t-elle fait pour ne pas craquer quand Martin était en pleine détresse ?

Il faisait allusion à ce qui s’était passé quand Martin avait 11 ans. Ally ne sut pas quoi répondre. Son père continua

- Qu’est ce que les Fitzgerald lui ont fait ? C’est certain, ils ont dû la menacer ou la faire chanter ou je ne sais pas quoi d’autre.
- Nous pouvons êtres sur que Maman n’a pas subit de sévices, et que cela, c’est passé avant même que tu n’entres dans sa vie. Répondit Ally

Jamie approcha-t-elle aussi de son père.

- Nous comprenons ton désarroi. Mais ne penses-tu pas que c’est Martin qui a le plus souffert. Nous savons tous qu’il a vécu une enfance difficile. Ses « parents » l’ont abandonné, il a souvent été recueillit chez nous. Trente ans plus tard, Martin a découvert que sa tante qui l’a recueillit, était sa mère. Il y a de quoi perdre la tête… au point de disparaître.

Un silence s’ensuivit. Mr Tolande parla d’un ton désolé :

- Pardonnez-moi, je ne voulais pas vous donner l’impression que je me moque complètement de Martin. Bien entendu, je m’inquiète énormément pour lui. Qu’il soit le fils de votre mère, ne changera pas mes sentiments à son égard. Je le considère toujours comme mon fils.
- Tu devrais lui dire. Sourit Ally
- Quoi ?
- Que tu considère Martin comme ton fils ! Il a besoin d’entendre cela.
- Je le pense aussi. Approuva Jamie et elle se tourna vers de sa sœur. Et je pense que si Martin ne t’a pas dit plus au téléphone avant hier soir. C’est parce que, inconsciemment, il a peur que nous la rejetions.

Ally resta un instant silencieuse avant de murmurer.

- Quel idiot !

Soudain, les Tolande sursautèrent car une sonnerie venait de se faire entendre. Ally fut la première à réagir, elle se leva. Une deuxième fois la sonnerie se fit entendre.

- Vous croyez que c’est Martin ? demanda le père avec une lueur d’espoir dans les yeux.
- Je ne sais pas… Répondit Jamie.
- J’y vais ! Se décida Ally.

Une troisième fois, la sonnerie se fit entendre. Ally ouvrit la porte pour découvrir un adolescent d’une quinzaine d’année. Il portait un sac un dos et une enveloppe.

- Bonjour.
- Bonjour… Répondit poliment Ally. Que veux-tu ?

Au ton de la voix d’Ally, Jamie et leur père comprirent que ce n’était pas Martin. Jamie rejoignit sa sœur.

- Un monsieur m’a passé ce sac et cette lettre. Il m’a demandé de vous les déposer.
- Qui était-il donc cet homme ? Demanda calmement Ally.
- Je ne sais pas.
- Il a dit son nom ? Demanda Jamie.
- Non ! Répondit le jeune homme

Ally prit la lettre des mains du jeune homme, la retourna et vit au coin de l’enveloppe « Pour oncle Roger, Allison et Jamie de la part de Martin Fitzgerald. »

- Ca vient de Martin ! ! ! Cria presque Ally.

Jamie se pencha pour regarder ce que contenait le sac. Elle l’ouvrit et découvrit des billets de cent dollars. Jamie sembla sous le choc. Elle se reprit et demanda à sa sœur.

- Qu’est ce que cela veut dire ?
- Je n’en sais rien. Répondit Ally angoissée

Jamie se leva et se rua vers l’adolescent et mit ses mains sur ses épaules.

- Dis-moi où l’avez vous rencontré ?
- Je lui ai promis de ne rien dire…

Jamie le secoua mais sans brutalité

- Ecoute-moi ! S’emporta Jamie. Je veux que tu me dises où l’as-tu rencontré.
- Je…. Commença le jeune homme, mais Ally la coupa
- Ecoute ! L’homme que tu as rencontré, est notre frère. Il a disparu depuis plusieurs jours. Il peut se faire du mal. Donc, je te conjure de nous dire ce que tu sais.

Le jeune homme ne sut pas quoi répondre, Jamie la relâcha. Mr Tolande apparut à l’encadrement de la porte d’entrée. Il demandait de ce qui se passait. Ally lui raconta tout. Le père comprit et parla à l’adolescent

- Ecoute-moi ! J’imagine que tu as des frères et sœurs et si l’un d’eux venait à disparaître. J’imagine que tu voudrais que des personnes puissent t’aider à le retrouver. Je me trompe ?
- Non… Répondit le jeune homme méfiant.
- Alors, dis-nous tout ou nous t’emmenons de force au FBI, et crois-moi, ils ne seront pas tendres. Menaça le père.
- Bon… Il y a une quinzaine de minutes, Mr….
- Fitzgerald ! Précisa Ally.
- Monsieur Fitzgerald est sorti d’un taxi à 500 m d’ici. Il m’a abordé et m’a payé 100 dollars si je vous donnais ce sac et cette lettre. Ensuite, il est repartit en vitesse.
- Dans quelle direction ?
- Par la route principale, à 3 km, il y a un carrefour où il y a plusieurs directions. C’est tout ce que je peux vous dire. Jura le jeune homme
- Très bien.. Nous te remercions, jeune homme. Répondit le père.

Ally, se souvenant de la promesse faite aux agents de FBI, essaya de leur téléphoner. Le jeune homme partit, Mr Tolande observa la rue principale. Ce dernier pensa tout bas « C’est drôle, l’une des directions mène au village où est enterrée ma femme ».

FIN DE FLASH BACK

- La suite, vous la connaissez. Termina Ally. Nous n’avons pas pu vous joindre, on a hélé un taxi pour venir ici. Notre père a préféré rester chez lui de crainte de ne pourvoir garder son sang froid s’il rencontre Fitzgerald senior. Voilà.. C’est tout ce que je peux dire.
- Mais, dites-moi ! demanda Jamie. Qu’est ce que cela veut dire ? Pourquoi, Martin fait-il cela ? Est-ce que vous savez pourquoi ? Oui, vous le savez, il suffit de voir vos visages.

Les agents restèrent silencieux et ne répondirent pas à Jamie. Jack prit la lettre

- Vous avez lu la lettre ?
- Non ! Répondit-elle et insista. Mais, vous ne répondez pas à ma question.

Vivian décida de répondre pendant que Jack lisait la lettre.

- Nous sommes sincèrement désolés de vous l’avoir caché. C’était pour vous éviter d’angoisser davantage. D’autant plus que nous n’étions pas sur. Mais, maintenant…
- Qu’est ce que vous avez découvert ? Demanda Ally.

Vivian expliqua aux sœurs Tolande que Jack et Sam avaient interrogé un témoin, la veille. Ils avaient eut l’information que Martin avait vidé son compte en banque.

- Pourquoi, a t-il fait ça ? Demanda Jamie malgré qu’elle ait la désagréable impression qu’elle connaissait la réponse.

- Jack ? Ca va ? Demanda Sam inquiet.

Tout le monde se tourna auprès de Jack. Il devenait blême et avait les yeux rougis. Jack leva son visage et fixa les agents et deux jeunes femmes. Il annonça avec sa voix enrouée.

- C’est…. C’est … une lettre de suicide.

Les sœurs Tolande s’écarquillèrent les yeux de terreur. Jamie pâlit et se mit à pleurer, Ally mit sa main sur sa bouche, des larmes coulant sur ses joues. Sam hurla de détresse et s’effondra sur la table les mains sur son visage. Danny et Vivian tentaient de garder leur sang froid bien qu’ils palissaient de terreur aussi.

Pendant plusieurs minutes, ils ne disaient plus rien. Ils étaient sous le choc. Vivian se ressaisit

- Jack ! Nous ne devons pas le laisser faire. Nous devons faire quelque chose.
- Vivian a raison… Intervient Danny. Nous devons faire quelque chose.

Jack se ressaisit

- Je vais aller voir Victor. Je vais lui demander l’adresse de leur notaire.
- Pourquoi faire ? S’étonna Danny.

Jack ne l’écoutait plus et partit directement voir le sous directeur. Pendant ce temps, Vivian essaya de calmer Ally, Jamie et Sam.

Vivian interrogea Ally

- Ally, n’as-tu pas une idée d’un endroit qui lui tient à cœur ? Ou il désirerait être pour la dernière fois ?
- Je ne sais pas ! Répondit Ally.
- Cela peut être n’importe ou ! ! Dit Jamie contenant son émotion.
- Je vous comprends mais essayer de réfléchir.

Vivian s’occupa ensuite de Sam, elle vit qu’elle était K.O suite au choc émotionnel. Vivian décida de la laisser tranquille. Elle se tourna vers Danny. Elle remarqua qu’il était sur le point de craquer. Vivian fit lui signe de la suivre hors des bureaux. Danny la suivit.

Après être hors vue de Sam et des autres. Vivian mit les mains sur les joues de Danny pour le forcer à l’écouter.

- Ecoute Danny ! Supplia Vivian. Je t’en prie, ne craque pas… Jack et moi comptons beaucoup sur toi pour retrouver Martin en vie. Tout n’est pas encore perdu…. Regarde Sam ! Vu sa détresse, nous ne pouvons plus compter sur elle…. Alors, si toi aussi, tu craques… C’est foutu ! ! Et honnêtement, moi aussi, je suis à la limite de craquer… Mais je tiens bon ! Alors… s’il te plait, Reprends-toi ! !

Le ton de Vivian était suppliant. Danny se ressaisit, essaya de refouler ses larmes. Il se frotta les yeux

- Désolé Vivian !
- Ce n’est rien !

Elle le comprenait, ils se jurèrent de ne pas craquer quoi qu’il arrive.

Jack entra dans le bureau du sous directeur.

- Victor ! ?
- Oui ! Répondit Mr Fitzgerald qui se levait de son siège.
- Notre crainte est fondée. Parla gravement Jack. Tes nièces ont rapporté à nos bureaux un sac contenant tout l’argent de Martin et une… lettre de suicide.

A ces mots, Mr Fitzgerald se laissa tomber sur sa chaise. Mais Jack ne le laissa pas le temps de s’effondrer.

- Tout n’est pas perdu ! ! Peux-tu nous donner le nom et adresse de votre notaire ?
- Pour…
- Je suis convaincu que Martin est passé pour déposer une lettre testamentaire. Bref, il y aura forcement des indices.

Mr Fitzgerald ne se posa pas de question et écrit l’adresse. Ceci fait, il la passa à Jack.

- Merci Victor… Je te signale également que tes nièces sont toujours dans nos bureaux. Si tu veux leur dire la vérité, c’est quand tu veux.

Sur ce, il sortit immédiatement et couru presque dans les couloirs.

Quant à Monsieur Fitzgerald, il tomba dans la déprime. Il pensa tout bas. « Mais qu’est ce que j’ai fait… Qu’est ce que j’ai fait ? ». Des larmes coulèrent sur ses joues. « Je ne faisais que blesser mon fils… J’ai pourri la vie de Martin, Bonnie et sa famille également. » Il tremblait de tout son corps, fou de culpabilité et de peur. « Si je n’avais pas été si imbu de moi-même… Si je n’avais pas fait passer ma carrière avant ma famille…. Martin aurait su… aurait mené une vie normale ». Il essuya ses larmes. « Et peut-être ne serait-il pas agent fédéral… Il faut se faire une raison… Il a simplement fait ça pour se rapprocher de moi… Quand Jack me l’a appris, j’étais très touché et en même temps très idiot de n’avoir rien vu… Et maintenant par ma faute, Martin va mettre fin à ses jours. » Il pleura encore.

Au même moment, Jack hurla dans le couloir.

- Danny ! ! ! Viens me rejoindre dans l’ascenseur.

Danny l’entendit et partit le rejoindre en vitesse sous l’œil de Vivian. Elle les vit en face de l’ascenseur. Ils entrèrent et descendirent. Vivian murmura :

- Merci Danny.

Elle partit rejoindre Sam et les deux jeunes femmes
Yoann
Yoann
Elève à Quantico

Masculin Nombre de messages : 318
Age : 41
Date d'inscription : 17/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne) - Page 6 Empty i

Message  Sleepy Tinky le Jeu 17 Mai - 21:26

YOOOOOOANNNNNNNNNN!!!!!!!!


Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Non mais ça va pas?!! Moi je dit qu'il faut qu'ils suivent l'idée de oncle of Martin!!

MECHANT MECHANT MECHANT MECHANT!!!!!!!!!!!!


Moi j'aimerai bien une suite avec de BONNES nouvelle!!!!!!
Sleepy Tinky
Sleepy Tinky
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3302
Age : 27
Localisation : avec vous sur le forum^^'
Date d'inscription : 31/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne) - Page 6 Empty Re: Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne)

Message  Zelli le Jeu 17 Mai - 21:32

bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom

Elle est trop bien ta suite.

Mais j'espère qu'ils vont retrouver Martin avant qu'il ne fasse une bêtise.

C'est malin je suis totalement accro à ta fic.
J'attend la fin de semaine avec impatience, pour avoir une suite Very Happy

Vivement la suite. thumleft thumleft thumleft thumleft
Zelli
Zelli
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 32
Date d'inscription : 29/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne) - Page 6 Empty Re: Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne)

Message  Yoann le Jeu 17 Mai - 21:53

Tinky-Winky a écrit:YOOOOOOANNNNNNNNNN!!!!!!!!


Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Non mais ça va pas?!! Moi je dit qu'il faut qu'ils suivent l'idée de oncle of Martin!!

MECHANT MECHANT MECHANT MECHANT!!!!!!!!!!!!


Moi j'aimerai bien une suite avec de BONNES nouvelle!!!!!!

Je m'attendais a ta reaction !! Embarassed Je suis desole !! Et sinon pur l'oncle de Martin. Je mettrais en mode spoiler pour ceux qui ne veulent rien savoir.

Spoiler:
C'etait bien vu, c'etait un indice pour les lecteurs... Ally et Jamie ne le savent pas puisque Roger ne leurs a pas fait remarque, .

Et enfin, content que tu lisais tout de meme cette fiction. Et sinon, la semaine prochaine tu auras la suite.

Zelli a écrit:bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom

Elle est trop bien ta suite.

Mais j'espère qu'ils vont retrouver Martin avant qu'il ne fasse une bêtise.

C'est malin je suis totalement accro à ta fic.
J'attend la fin de semaine avec impatience, pour avoir une suite Very Happy

Vivement la suite. thumleft thumleft thumleft thumleft

Content que cela te plait !! La suite sera pour la semaine prochaine. Et desole que tu sois completement accro.... Mr. Green
Yoann
Yoann
Elève à Quantico

Masculin Nombre de messages : 318
Age : 41
Date d'inscription : 17/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne) - Page 6 Empty Re: Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne)

Message  Yoann le Sam 26 Mai - 21:06

Voici la suite de ma fiction le plus mal aime !!! Mr. Green Et je remercie au passage Theana pour la correction !!

Bonne lecture et laissez moi un commentaire, cela me ferait enormement plaisir.

--------------------


Partie 16

Victor Fitzgerald se décida à dévoiler la vérité à ses nièces. Il se leva et sortit du bureau pour se diriger vers l’open space. Vivian, Sam et ses deux nièces y étaient, il se rua vers elles.

Vivian remarqua sa présence et demanda :

- Mr Fitzgerald ?

Sam et les deux jeunes femmes le remarquèrent à leurs tours, mais sans rien dire. Fitzgerald salua ses deux nièces mais elles restèrent de marbre. Le sous directeur ne se formalisa pas et prit place sur une chaise libre. Il chercha ses mots.

- Je sais que vous me haïssez et c’est parfaitement compréhensible. Cependant, j’aimerai vous expliquer ce qui s’est passé, il y a trente ans.

Vivian comprenait que Victor allait dire la vérité à ses nièces. Elle fit signe à Sam de les laisser seuls. Vivian et Sam se préparèrent à quitter les bureaux quand Mr Fitzgerald les interpella.

- Vous pouvez rester ! Je sais que vous êtes proches de Martin. Donc, je vous autorise à m’écouter

Les deux agents revinrent à leurs places, M Fitzgerald commença :

- Comme vous le savez, Martin est mon fils et aussi celui de votre mère. Il y a plus de trente ans, ma femme et moi avons appris que ne pouvions pas avoir un enfant. En effet, Martina a eut de gros problèmes qui l’empêchent d’avoir des enfants. Par la suite, elle a traversé une grave dépression. Un jour, Bonnie nous a rendu visite. C’est à ce moment là que j’ai eu l’idée folle de faire un enfant avec elle pour réaliser notre rêve. Sans penser aux conséquences, j’en ai parlé à Martina et elle a vite été emballée par cette idée. Nous en avons ensuite parlé à Bonnie. Je précise que nous n’avons pas forcé votre mère. Nous lui avons laissé le libre choix de dire oui ou non.
- Trois semaines plus tard, elle a accepté de réaliser notre rêve.. Neuf mois après, Martin est né.

Victor s’arrêta deux minutes pour leur laisser le temps d’encaisser ce qu’il venait de relever.

- J’imagine que la séparation a été dure pour maman car je la vois mal se séparer de son enfant comme si de rien n’était. Indiqua Ally
- Effectivement, et égoïstement, on avait espéré qu’elle l’oublierait. Mais ce ne fut pas le cas, elle a finit par être très malheureuse par notre faute. A cette époque, elle ne vivait pas chez nous et ne voyait pas souvent Martin. Il lui a manqué atrocement et elle voulait que son bébé soit près d’elle. Apprenant qu’elle traversait une dépression, Martina lui a proposé d’habiter chez nous pour être près de lui. Ceci fait, Bonnie a reprit la joie de vivre. Bien entendu, je lui avais posé des conditions.
- Vous lui avez posé des conditions alors que vous étiez les responsables de son état ? S’insurgèrent les deux sœurs.
- Je n’en suis pas fier et Martina m’en fit à plusieurs reprise la remarque.
- Continuez….. Demanda Ally.
- J’avais sa promesse de ne pas divulguer à tout le monde ce secret, même pas à son mari ni à Martin.
- Elle a très bien tenu sa promesse. Répondit froidement Ally, vous êtes fier de vous ? Vous ne savez pas combien elle a souffert de ne rien nous dire. Alors qu’elle se faisait disputée de temps en temps avec mon père à propos de Martin. Et la détresse de Martin ? Vous en saviez quoi ?
- Je sais… Les agents Malone et Johnson me l’ont fait savoir. Je sais que cette explication vous répugne… Mais j’ai fait passer ma carrière avant ma famille… J’étais jeune et si imbus de moi-même. Bref en un mot, je ne voulais rien savoir du moment que cela ne contrariait pas ma carrière.
- Vous êtes répugnant ! Ragea Jamie. Et votre femme l’est aussi. J’ai du mal à croire que c’est la sœur de ma mère. Moi si j’étais..
- Ne vous en prenez pas à elle. Supplia leur oncle. C’est entièrement de ma faute !
- Après le mariage de mes parents, que s’est il passé ? Demanda Ally.
- Martina a finit par comprendre que la place de Martin était chez sa mère. Donc, nous leur laissions autant que possible. Bien entendu, Martin ne comprenait pas pourquoi on le laissait chez vos parents.
- Je pense qu’à ce moment la, vous auriez du lui dire. Insista Jamie. Je suppose que vous saviez que Martin faisait une dépression pendant son enfance. Notre père nous a révélé qu’à 11 ans, il était convaincu que sa naissance était un accident.
- Jack Malone me l’a effectivement dit, mais je ne savais pas pour ça. Je savais qu’il déprimait mais je n’en avais pas saisi la gravité. Et puis … cela n’aurait rien changé… Je ne l’aurais pas autorisé si c’est le cas… parce que j’avais trop peur pour ma carrière… Je suis désolé…

Les sœurs Tolande le regardaient avec les yeux noirs. L’égoïsme et l’égocentrisme de cet homme avaient fait souffrit Bonnie et Martin. Ally demanda :

- Dites moi, franchement ! Aimez-vous vraiment Martin ?
- Je l’aime ! Répondit avec sincérité Mr Fitzgerald. Je n’ai pas été un bon père mais je l’aime.

Ally et Jamie ne dirent rien de plus, car elles étaient totalement déconcertées par cette sincérité. De larmes d’incompréhension et de colères coulèrent sur leurs joues.

- Pour finir… Termina Victor Fitzgerald. Je vous demande pardon. Je suis conscient que j’ai causé du tort à Martin et à votre mère.
- C’est un peu tard pour demander pardon. Répliqua Jamie. Et j’ajoute que ce n’est pas auprès de nous qu’il faut sous excuser. C’est plutôt auprès de ma mère et de notre frère.

Mr Fitzgerald se tut, le silence s’installa calmement pendant une minute. Ally demanda :

- Il y a quelque chose que je ne comprends pas. Je peux comprendre que Marty soit bouleversé d’avoir appris qui était réellement sa mère. Mais je ne m’explique pas sa disparition… ni même sa décision de …

Elle se tut, Vivian comprit :

- Cette suite d’accumulation de soucis la conduit à réagir ainsi
- Quels soucis ? Demanda Jamie.

Vivian fut surprise par cette question. « Elles devraient savoir.. » Pensa-t-elle tout bas. « A moins que… » Comprit Vivian. Elle se tourna vers Mr Fitzgerald qui fuit son regard avec un air coupable. Vivian comprit et soupira :

- Elles ne sont pas en courent ?
- Non ! Confirma Victor.

Ally et Jamie ne comprenaient pas, elles demandèrent

- Il s’est passé quelque chose avant tout ceci ?
- Effectivement, confirma Victor, il y a cinq mois, il s’est effectivement passé quelque chose
- A cette époque, vous nous avez dis que Martin était parti en mission pour au mois 1 mois et demi. Se rappela Ally.
- C’était faux ! Avoua leur oncle.
- Qu’est c’est il passé exactement ? Demanda Jamie d’une voix tendue.

Mr Fitzgerald leur raconta la terrible embuscade qui avait faillit coûter la vie de Martin. Il narra en détail pendant une dizaine de minute. Après avoir terminé, Ally demanda en essayant de contenir son émotion

- Pourquoi vous nous avez mentit ?
- D’abord, c’est Martin qui a voulu que je vous mente. Il ne voulait pas que vous soyez fous d’angoisse pour lui. Surtout qu’avant l’embuscade, cela ne faisait que sept mois que votre mère était décédée. Il savait qu’a cette époque, vous aviez été assez éprouvées par cette épreuve et il ne voulait pas en rajouter avec son hospitalisation.
- Et ensuite ? Demanda Jamie. S’est-il remit de sa blessure ?
- Je … je n’ai rien fait pour lui… Je n’ai rien vu …
- Il pensait que ce n’était pas nécessaire à cause de son age. Indiqua Vivian.
- C’est n’importe quoi ! S’insurgea Jamie auprès de son oncle. Je connais des gens qui ont le même age que Martin, et se font aider par leur famille après qu’ils aient eu un incident quelconque.

Mr Fitzgerald se tut, très honteux. Vivian refusa d’en dire davantage. Les sœurs Tolande furent assez secouées pour rajouter autre chose. Donc, elle décida de ne pas parler de cette histoire sur les analgésiques. Elle souhaita que Mr Fitzgerald se taise afin de ne pas rajouter.

Soudain, Ally se leva et commença à déambuler dans l’open space. Elle n’en pouvait plus et était en surcharge d’émotion. Inquiète, Jamie se leva la rejoindre, elle cria « Ally, ou vas tu ? ». Sachant que les civils n’étaient pas autorisés à se balader dans l’open space, Vivian du les suivre, mais indiqua froidement avant :

- Bien joué, Mr Fitzgerald. Vous n’avez pas vu qu’elles étaient encore plus secouées.
- C’est vous qui avez commencé à parler des soucis accumulés par Martin. Répliqua Victor Fitzgerald.
- Je ne savais pas qu’elles l’ignoraient. Répliqua Vivian. Pensez bien que je ne l’aurais pas fait sinon !!
Vivian le laissa et partit rejoindre les deux jeunes femmes.

Ally trouva une salle de repos vide ou il y avait seulement un distributeur d’eau et des sièges. Elle s’assit sur un des sièges et pleura toutes les larmes de son corps. Rapidement, Jamie la trouva, se baissa et la prit dans ses bras. Vivian arriva une minute plus tard, elle les vit et décida de les laisser tranquilles
Yoann
Yoann
Elève à Quantico

Masculin Nombre de messages : 318
Age : 41
Date d'inscription : 17/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne) - Page 6 Empty Re: Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne)

Message  Zelli le Dim 27 Mai - 15:44

ah la la c'est toujours aussi bien :d.

Est qu'on aura bientot des nouvelles de Martin ou pas? En tout cas j'espère que s'ils retrouvent Martin son père va changer.

Vive samedi prochain :d
Zelli
Zelli
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 32
Date d'inscription : 29/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne) - Page 6 Empty Re: Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne)

Message  nathaloche le Lun 28 Mai - 10:15

je viens de rattraper mon retard !!

j'adoore toujours autant !!

mais il va falloir retrouver Martin vite aprce que bientôt on va vraiment trop stressé !!!

vite vite une suite !!
nathaloche
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 45
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne) - Page 6 Empty Re: Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne)

Message  Yoann le Jeu 31 Mai - 21:46

J'ai deux nouvelles a vous annoncer : une bonne et une mauvaise.

La bonne : Vous y trouverez plus bas la suite de ma fiction, la partie 17. Ca bouge serieusement !!! Wink

La mauvaise : La partie 17 est le dernier chapitre ecrit a ce jour. Bien que j'ai debut le chapitre 18, je suis completement en panne d'inspiration et de manque de motivation pour ecrire. J'ai le plan en tete mais je ne sais pas comment la debuter ni la finir. Je suis vraiment desole !!! Crying or Very sad

Je ne sais pas quand, vous aurez la suite, mais je vous promets que je vous mettrait en courent des derniers nouvelles de cette fiction.

Bon ceci dit, voici la suite et bonne lecture !! Et en meme temps, je remercie pour la correction

********

Partie 17

Cabinet de Maître Haussler, New York : 12 h 30, disparu depuis 40 h 30

Jack et Danny étaient presque arrivés chez le notaire. Danny demanda à Jack :

- Tu crois que nous trouverons quelque chose chez le notaire ?
- Je n’en sais rien. Avoua Jack. Mais, dans tous les cas de figure, c’est notre dernière chance.
- Et si cela est un échec ?
- Pour l’instant, on va chez le notaire et après on verra.

Danny se tut et inspira un bon coup. Au ton de Jack, il avait compris que son ami ne préférait pas penser à un éventuel échec. Danny parla sérieusement :

- Jack ! Nous n’avons pas de mandat … Alors, si ce notaire commence à nous emmerder avec son « secret professionnel ». Laisse-moi lui « casser la gueule ».
- Tu ne feras rien du tout ! Répliqua Jack. Je veux que tu me fasses le plaisir de garder ton sang froid et de me laisser faire. Je trouverais les arguments pour le faire parler !!
- Et comment vas-tu t’y prendre ?
- Ah ! Sourit Jack. Secret professionnel !

La réplique de Jack fit rire Danny qui se détendit un peu.

Cinq minutes après, ils arrivèrent chez le notaire. Les deux agents descendirent de la voiture et entrèrent dans le cabinet. Jack aborda la secrétaire en montrant sa carte du FBI.

- Bonjour, nous sommes agents fédéraux. Nous devons absolument voir Maître Haussler.
- Il est occupé. Répondit la secrétaire.
- Ne faites pas la difficile ! répliqua fermement Jack. Et avertissez votre patron de notre visite immédiatement !

Au ton de Jack, la secrétaire comprit qu’il ne valait pas mieux discuter et faire ce que l’agent demandait. Elle téléphona à son patron. Après deux minutes d’une conversation qui semblait interminable pour les deux agents, l’employée leur répondit :

- Il peut vous recevoir, mais dans un quart d’heure.

Jack explosa

- Vous vous foutez de nous ? Vous n’avez pas compris que c’était urgent ? U-R-G-E-N-T ! !

La secrétaire fut terrifiée par l’agressivité de Jack. Danny laissa son collègue et déambula dans le couloir pour trouver le bureau du notaire. Il le trouva assez vite et prévient Jack.

- Jack ! ! J’ai trouvé le bureau, je rentre !

Jack le rejoignit, Danny ne l’attendit pas pour ouvrir la porte avec violence. Il entra dans le bureau sans êtres invité.

Mr Haussler et un client se retournèrent, le notaire vit Danny s’avancer vers lui.

- Qu’est ce que cela veut dire ? Demanda Mr Haussler.
- Cela veut dire maître que vous êtes interrogé par le FBI. Répondit Danny tout en présentant sa carte.
- Mais, j’ai demandé…
- On s’en fiche de ce que vous avez demandé. Coupa Danny. Vous n’avez pas compris que c’était urgent ?

Le notaire se tut et le client rangea ses affaires, pressentant qu’il était de trop. Jack entra dans le bureau à son tour. Danny pressa le client de se dépêcher. Ce que le client fit et il sortit du bureau. Jack ferma la porte et s’adressa au notaire.

- Ecoutez maître ! Veuillez nous excuser pour cette visite inattendue, mais nous avons à parler. Il s’agit d’un de nos collègues et par la même occasion votre client. Et je suis convaincu que vous savez bien pourquoi nous sommes là.

Le notaire s’assoit sur son siège. Il demanda :

- De qui s’agit-il ?
- Fitzgerald , Martin Fitzgerald ! Répondit Danny. L’avez-vous vu récemment ?
- Ce matin, répondit le notaire, vers 11 h 30.
- De quoi vous a-t-il parlé ? Demanda Jack.
- Je ne peux rien vous dire car je suis tenu au secret professionnel.
- Je crois que vous n’avez pas bien saisi la situation. Indiqua calmement Jack. Si on s’intéresse à votre client, c’est parce qu’il a disparu depuis trois jours.

Jack expliqua les circonstances de la disparition du Martin, en omettant volontairement d’indiquer que sa disparition faisait suite à une « affaire de famille », et indiqua que le matin même, sa famille avait reçu les biens et une lettre de suicide de Martin.

- …. Or, j’ai des raisons de penser qu’il est venu chez vous déposer son testament. Et peut être s’est il confié à vous ?
- Je suis désolé de répéter cela. Dit le notaire ennuyé. Mais…
- Est ce que vous m’avez compris ? S’énerva Jack. Martin veut mettre fin à sa vie.. Et nous devons l’empêcher. Alors ne m’embêtez pas avec votre secret professionnel et répondez ! ! !

Le notaire se tut et Jack ne lâcha pas le morceau.

- Ecoutez-moi bien ! Si jamais dans les prochaines heures, on découvre le cadavre de notre ami. Comptez sur moi pour vous mener une vie d’enfer. Je ferais tout pour que les agents fédéraux ne vous lâchent plus. Je vous jetterais en prison pour non-assistance à personne en danger et entrave à enquête. Et je laisserai volontiers Danny vous « casser la gueule » avant cela.

La voix de Jack était menaçante et son ton n’admettait aucune réplique. Et Danny se montra aussi menaçant pour l’intimider et le faire enfin parler. Le notaire trembla et retint un sanglot, Jack soupira. Mais le notaire murmura :

- Il m’a menacé.
- Comment ? répondirent Jack et Danny en chœur.
- Il m’a menacé ! Répéta Le notaire. C’est pour cela que je ne peux rien dire.
- Je ne vous crois pas !! S’énerva Danny. Il n’aurait jamais fait une chose pareille, c’est du bluffe.

Jack tenta de calmer son jeune collègue, et s’adressa au notaire.

- Danny a peut-être raison. Vous n’avez pas pensé qu’il bluffait ?
- Comment pouvais-je croire qu’il bluffait surtout qu’il pointait son arme sur moi ! !
- Il a peut être fait ça pour vous impressionner. Répliqua Dan. Pour que vous vous taisiez !
- Dan… calme toi ! Ordonna Jack et se tourna vers du notaire. Danny n’a pas tort et je pense que vous devez nous dire ce qui s’est passé.

- Comme vous avez deviné, Martin est passé déposer le testament :

FLASH BACK

Martin entra dans le bureau du notaire. Ce dernier fut surprit par cette visite inattendue.

- Mr Fitzgerald ?

Martin avança jusqu’au bureau. Le notaire remarqua qu’il était très amaigrit depuis leurs dernières rencontres. Il fut saisi par sa pâleur à faire peur et ses yeux cernées. Il semblait être en pleine dépression. Martin déposa sa lettre sur la table. Mr Haussler demanda

- Qu’est ce que c’est ?
- Un testament ! Répondit Martin.
- Déjà ? ? ? Ce n’est pas si pressé ! ! S’exclama le notaire.
- Si cela presse ! ! Répliqua Martin.
- Je ne comprends pas…
- Vous ferez lire ce testament à ma famille et à mes amis dans les jours qui viennent.
- C’est curieux comme demande ! S’étonna le notaire. Habituellement, on les fait lire après le décès d’un testamentaire.

Martin ne répondit pas, le notaire continua son interrogatoire.

- Avez-vous des problèmes de santé ?
- Non ! Répondit Martin.
- Devez-vous faire opérer dans les prochains jours ?
- Non plus !
- Alors, comprenez-moi que je suis très étonné par votre demande. Expliquez-moi cela !

Martin soupira, et dit d’une voix assez fermée.

- Que cela reste entre nous ! Vous ne direz à personne d’autre ! !
- Sachez monsieur que je suis tenu au secret professionnel et ça restera entre nous. Je peux vous assurer.
- Même si je vous dis que je quitte ce bas monde.
- Même si.. Hein ! !

Le notaire se tut. Avait-il bien entendu? Il lui demanda de répéter. Martin s’agita impatient.

- Oui, je compte mettre fin à mes jours.
- Vous plaisantez ? S’écria le notaire. Vous n’allez pas faire une chose pareille ?

Martin sortit son arme de sa poche et le pointa sur le visage du notaire. Ce dernier fut terrifié et Martin le menaça.

- Ne faites rien qui m’oblige à vous faire du mal !
- Très… Très bien, mais… Bégaya le notaire.
- Jurez moi de ne rien dire à propos de notre rencontre ! Pas à la police en tout cas.

Mr Haussler voulait courageusement parlementer avec Martin pour essayer de le raisonner. Mais, l’arme de Martin pointée sur lui, l’incita à se taire. Il dit simplement.

- Oui, je vous le promets.
- Bien… et si vous trahissez cette promesse…. Menaça encore une fois Martin.
- Oui… Oui.. J’ai compris ! Paniqua le notaire.

Martin baissa ses yeux, il était bien conscient qu’il était aller très loin en menaçant le notaire. Mais c’était le seul moyen, pour que le notaire ne s’en mêle pas de sa décision. Il s’excusa auprès de Mr Haussler.

- Désolé ! !

Le notaire ne dit rien, trop terrifié pour exprimer quoi ce soit. Martin rangea son arme dans son manteau d’hiver. Il reprit le testament, le griffonna et passa au vieux monsieur. Martin commença à se retirer quand le notaire lui demanda soudain.

- Ou… Ou allez-vous ?

Martin s’arrêta net, se tourna calmement vers le notaire. Ce dernier se recroquevilla, pensant que Martin allait lui crier dessus. Le jeune agent répondit

- A la dernière demeure ou habite un proche parent.

Martin repartit…

FIN DE FLASH BACK

Jack demandait

- Ce que Martin a dit, m’intéresse. Pouvez-vous le répéter ?
- « A la dernière demeure ou habite un proche parent. » Répéta le notaire.
- Bien ! S’exulta Jack. Je crois savoir ou il est ! Tu penses comme moi, Danny ?
- Je le crois aussi ! Confirma Danny.
- On s’en va ! !

Danny et Jack se levèrent pour partir quand Jack s’adressa au notaire :

- Danny a raison, Martin bluffait et voulait simplement vous impressionner quand il vous menaçait. La preuve : Il s’est excusé auprès de vous. Même si sa manière de faire est critiquable.

Jack laissa le notaire à ses réflexions et partit en vitesse rejoindre Danny. En plein course, Jack tenta de téléphoner à Vivian.

Suite en bas....
Yoann
Yoann
Elève à Quantico

Masculin Nombre de messages : 318
Age : 41
Date d'inscription : 17/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne) - Page 6 Empty Re: Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne)

Message  Yoann le Jeu 31 Mai - 21:46

Retour au QG de FBI, au moment ou Jack et Danny étaient arrivés chez le notaire.

Vivian retourna à l’open space, elle remarqua une agitation particulière dans leurs bureaux. Inquiète, elle s’en approcha vivement. Mr Fitzgerald l’aperçu et s’approcha d’elle.

- Que se passe t-il ? Demanda Vivian inquiète
- L’agent Samantha Spade vint de faire un malaise. Répondit Fitzgerald.
- Comment ? Vivian était stupéfaite.
- J’ai fait intervenir les deux infirmières.

Vivian ne l’écoutait plus et accourut auprès de son amie. Elle l’a trouva inanimée sur son siège, entourée de deux infirmières. L’une d’elles s’écartait pour laisser passer Vivian. Elle se baissa et prit la main de Sam.

- Sam ! ! cria Vivian
- Ne vous inquiéter pas mme Johnson. Indiqua l’infirmière. C’est simplement un petit malaise suite à un grand choc émotionnel.

Vivian regarda son amie avec un regard navré. Soudain, la main de Sam remua, elle murmura :

- Martin ! ! Martin ! ! !
- Du calme, Sam ! Tenta de la rassurer Vivian tout en lui serrant sa main.

Sam ouvrit ses yeux difficilement et reprenait peu à peu ses esprits, elle tourna sa tête pour regarder Vivian.

- Je … Je suis désolée Vivian ! ! Je… Je me suis encore fait remarquée.
- Tu n’as pas à t’excuser ! Répliqua avec douceur Vivian. Je sais que tu ne le fais pas exprès, et c’est compréhensible d’avoir ce genre de réaction. Tu es humaine et toujours amoureuse de Martin.

Sam sourit tristement, Vivian continua :

- Je te promets que nous trouverons sain et sauf Martin. Donc, je te supplie de nous faire confiance et te reposer un peu.
- D’accord ! ! Répondit Sam. Merci Vivian.
- Pourquoi ? Vivian ne comprenait pas.
- Hier, Jack t’a proposé de me retirer de cette affaire. Or tu as refusé malgré ce que je t’avais fait. Bref, tout ça pour te dire que tu ne dois pas te sentir coupable pour moi et ne pas regretter ton choix.

Vivian ne dit rien et lui fit soudain une accolade, elle murmura :

- Merci et surtout repose toi ! ! Je te promets que nous te donnerons vite de nos nouvelles.

Sam n’ajouta rien et ferma ses yeux. Vivian se leva et demanda à l’infirmière :

- Qu’allez-vous faire ?
- On lui a fait une piqûre pour l’endormir et là, on va la transporter à l’hôpital.
- A ce point là ? S’interloqua Vivian. La faire reposer dans l’infirmerie de ce QG n’est pas suffisant ?
- C’est la le problème ! nous sommes en rupture de médicament depuis ce matin. Nous devrons en recevoir au cours de l’après midi. Et malheureusement cela ne peut pas attendre.

Vivian comprit et se tu. Elle regarda les infirmières transporter Sam en direction de l’ascenseur. Vivian soupira et Mr Fitzgerald demanda à cette dernière ?

- Avez-vous trouvé mes nièces ?
- Oui… Je les ai laissées tranquilles un moment dans une salle de repos. Répondit Vivian.
- Bien… Vous… Vous me ferez signe si Jack donne des nouvelles de l’enquête ?
- Pas de souci ! Répondit Vivian.

Mr Fitzgerald laissa Vivian pour regagner son bureau. Vivian décida de ne pas rester seule dans le bureau à se morfondre. Elle retourna voir les sœurs Tolande.

En chemin, elle pensa tout bas « Jack, Danny, je souhaite vraiment que vous trouviez des nouveaux indices pour retrouver Martin. » Elle arriva juste en face de la salle de repos quand elle entendit une conversation.

- Tu crois que Danny et les autres vont retrouver Martin ? S’interrogea Ally.
- Mais oui ! Répondit patiemment Jamie. Tu as entendu ce qu’a dit l’agent Johnson et Taylor ? On voit bien que ça leur tient à cœur de retrouver Martin…même l’agent Malone.
- Oui.. tu as sans doute raison. Dit Ally.
- Mais… Dis moi ! Ajouta Jamie. Pourquoi appelle-tu l’agent Taylor par son prénom ?
- Et ben… heu ! ! Rougit un peu Ally.
- Aurais-tu un faible pour cet agent ? Demanda Jamie d’un ton coquin.

Ally rougit encore un peu plus. Elle répliqua pas. Jamie se tut elle aussi pour ne pas gêner sa sœur.

Malgré les circonstances, Vivian sourit, les deux jeunes femmes avaient trouvé un meilleur moyen pour ce détendre un peu. Vivian entendit la voix d’Ally.

« De toute façon, je suis convaincu qu’il est marié »

Vivian sourit encore une fois et tapota et ouvrit la porte. Ally et Jamie se turent et se retournèrent vers elle.

Ally demanda :

- Vous avez des nouvelles ?
- Non mais, je suis convaincue que nous tarderons pas à avoir des nouvelles de mes collègues. Et pour répondre à ta question Ally. Non Danny n’est pas marié.

Ally rougit de plus belle, comprenant que Vivian les a entendues. Elle s’excusa.

- Désolée, je vous ai écouté un peu à la porte.
- Ce n’est pas grave madame Johnson… Commença Jamie
- Vous pouvez m’appeler Vivian tout comme vous pouvez appeler mes collègues Jack, Danny et Sam.
- Bien Vivian… Je voulais simplement dire que c’est plutôt à nous de s’excuser car je pense que nous étions en train de parler de choses indécentes en cette triste période, alors qu’on ne sait toujours pas ce qui est arrivé à Martin. Mais c’est le seul moyen de nous détendre un peu où sinon on tombe dans l’hystérie.
- Vous n’avez pas à justifier car vous avez parfaitement raison. Et je suis sur que Martin est pleinement dans vos pensées.
- La votre aussi ! Ajouta Ally.
- Bien sur ! !
- Martin vous aime beaucoup en tout cas. Dit Jamie. Bien sur, je parle par amitié. Il nous a beaucoup parlé de vous, et de Danny aussi.
- Je vous crois ! !

Vivian pensait au coup de fil que Martin avait passé chez elle, la veille. Mais, elle ne préféra pas parler de ça de crainte d’alourdir l’atmosphère. Ally continua de parler de tout et de rien. La discussion continua pendant cinq bonnes minutes quand la sonnerie d’un portable se fit entendre.

C’était celle de Vivian, elle sortit de sa poche le portable, elle s’excusa auprès des jeunes femmes et elle sortit du bureau

Fin partie 17
Yoann
Yoann
Elève à Quantico

Masculin Nombre de messages : 318
Age : 41
Date d'inscription : 17/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne) - Page 6 Empty Re: Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne)

Message  Sleepy Tinky le Jeu 31 Mai - 22:01

J'ai adoré cette suite!!!! bravobom bravobom bravobom

Et laisse moi deviné la partie 18 la semaine prochaine?! Laughing Laughing Laughing
Sleepy Tinky
Sleepy Tinky
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3302
Age : 27
Localisation : avec vous sur le forum^^'
Date d'inscription : 31/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne) - Page 6 Empty Re: Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne)

Message  Yoann le Jeu 31 Mai - 22:10

Merci pour ton com Tinky !!! thumleft

J'oubliais !! Embarassed Je remercie evidamment bien Zelli et Nataloche pour leurs com avant le post de la partie 17 thumleft
Yoann
Yoann
Elève à Quantico

Masculin Nombre de messages : 318
Age : 41
Date d'inscription : 17/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne) - Page 6 Empty Re: Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne)

Message  Zelli le Jeu 31 Mai - 22:35

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Trop bien une suite en avance Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy J'ai bien fais de passer par la ce soir Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy En plus c'est toujours aussi bien , j'espère que tu vas pas trop faire de mal a Martin Very Happy Very Happy Very Happy

J'espère aussi que l'inspiration et l'envie d'écrire va vite revenir. Je suis avec toi par la pensée. C'et que j'ai hate de savoir ce qu'il va se passer thumleft thumleft thumleft

Eh oui je suis toujours accro Embarassed
Zelli
Zelli
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 32
Date d'inscription : 29/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne) - Page 6 Empty Re: Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne)

Message  Sleepy Tinky le Ven 1 Juin - 19:13

Yoann a écrit:Merci pour ton com Tinky !!! thumleft

De rien mais tu ne réponds pas à ma question!!

La prochaine suite on est obligé d'attendre jusqu'a la semaine prochaine?! surprised2 surprised2

Sinnon encore bravo pour cette suite et pauvre Sam!! POur le malaise!!! Sad Sad

J'espère qu'ils vont vite retrouvé Martin!! Mais quand même je comprend pas pourquoi l'oncle de Marty ne vient pas leur dire ses doutes!! Il lui manque une case ou quoi?! rgrrr rgrrr A moins qu'il y soit allé lui même!!! rolles rolles
Sleepy Tinky
Sleepy Tinky
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3302
Age : 27
Localisation : avec vous sur le forum^^'
Date d'inscription : 31/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne) - Page 6 Empty Re: Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne)

Message  Yoann le Ven 1 Juin - 19:50

Reponses aux coms :

Zelli : Merci pour ton commentaire et content que tu apprecies toujours autant. Et malheureusement, je ne pourrais pas repondre a tes craintes concernant Martin. Sinon ou est-il donc la suspense ? Wink Bref merci pour ton soutien 2love2

Tinky : Desolé de ne pas t'avoir repondu. Embarassed Bref, je te reponds, je n'en sais franchement rien. Tout dependra de ma motivation. Confused Donc, je te supplie a genoux de faire preuve de patience. Wink

Pour l'oncle Martin, disons qu'il etait tellement bouleversé par la disparition de Martin et par les revelations entourant sa femme, qu'il n'avait pas prit conscience qu'il avait vu juste.
Yoann
Yoann
Elève à Quantico

Masculin Nombre de messages : 318
Age : 41
Date d'inscription : 17/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne) - Page 6 Empty Re: Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne)

Message  nathaloche le Lun 4 Juin - 11:50

tu vas nous mettre bientôt la suite ? Mr.Red Mr.Red Mr.Red
nathaloche
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 45
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne) - Page 6 Empty Re: Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne)

Message  Sleepy Tinky le Sam 9 Juin - 22:55

Saaaaaaaaluuuuuuuuuut et oui la folle de servise est de retour!!

Je viens au nouvelle on est samedi soir et toujours aucun bout de suite !!!!!


Tinky-Winky PAS CONTENT!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Mais c'est vrai quoi j'aime vraiment beaucoup ta fiction et j'aime vraiment beaucoup quand tu nous mets des duite aussi croustillante et aussi rebondisante en événements!!!! Et Sam elle va mieux? Et Marty ou qu'il est?!!
Sleepy Tinky
Sleepy Tinky
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3302
Age : 27
Localisation : avec vous sur le forum^^'
Date d'inscription : 31/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne) - Page 6 Empty Re: Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne)

Message  Sleepy Tinky le Sam 16 Juin - 17:40

Allo!!!

Y'a quelqu'un?!

Moi je voudrait bien une partie 18!!!!!


Aller respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect
Sleepy Tinky
Sleepy Tinky
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3302
Age : 27
Localisation : avec vous sur le forum^^'
Date d'inscription : 31/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne) - Page 6 Empty Re: Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne)

Message  histerik2Spidey le Sam 23 Juin - 14:59

J'ai commencé à lire ta fic hier soir, et depuis, je l'ai dévorée !!
Elle est G-E-N-I-A-L-E ! ! bravobom
Elle est très bien construite, tous les persos sont présents. Et déjà que je craque pour Marty dans la série, là, je craque encore plus ! 2love2

VIVEMENT QUE TON INSPIRATION REVIENNE !!!! respect
histerik2Spidey
histerik2Spidey
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 397
Localisation : NYC (enfin... j'aimerais bien !!)
Date d'inscription : 02/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne) - Page 6 Empty Re: Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne)

Message  nathaloche le Lun 2 Juil - 9:24

une petite suite peut-être ? Mr.Red
nathaloche
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 45
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne) - Page 6 Empty Re: Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne)

Message  Zelli le Jeu 12 Juil - 19:02

Une tite parti 18 en réserve? Rolling Eyes
Zelli
Zelli
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 32
Date d'inscription : 29/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne) - Page 6 Empty Re: Le secret de Martin Fitzgerald (PARTIE 20 en ligne)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum