Dyonisos-Complète

Aller en bas

Dyonisos-Complète Empty Dyonisos-Complète

Message  danny327 le Mer 7 Fév - 18:17

Un jour une hillumination a fait naître cette fic...bonne lecture...

Assis à son bureau, il classait des dossiers quant Jack arriva prés de lui.

Jack : tout va bien Danny ?
Danny : oui t’inquiète pas
Jack : tiens toi à carreaux, tu étais à la limite aujourd’hui
Danny : ça ne se reproduira plus
Jack : bon a demain

Danny prit sa veste et sortit quelque minutes après Jack. Il ne rentra pas chez lui, il en avait pas envie. Depuis que cette histoire lui était tombé dessus il n’avait pas pu s’empêcher. Il connaissait bien le patron. Quant il entra dans le restaurant, le barman le salua.

Danny : salut John comme d’hab. ste plaît
John : t’est sur que ça va ?( en lui servant un verre )
Danny : ouais mieux maintenant

Il but son verre d’un trait et en pris un deuxième. Jack venait d’arriver dans son appartement quant son portable sonna. C’était VanDoren.

Jack : Malone ?
VanDoren : Jack on a un problème avec un agent
Jack : lequel ?
VanDoren : Taylor

Jack soupira et raccrocha. Depuis quelque temps, il sentait que Danny était pas bien. Il était persuadé que c’était à cause de la petite. Une fillette de neuf ans avait disparue et l’équipe était chargée de l’enquête. Malheureusement il l’avait trouvée morte et Danny avait été en état de choc. Pendant qu’il se rendait a l’appartement de son ami il repensait au moment ou Danny s’était évanoui.

Ils venaient de découvrir la fillette, Danny ouvrit les yeux. Il était allongé sur un brancard. Il avait l’air à bout.

Danny : tout est de ma faute je suis désolé
Jack ( qui se trouvait prés de lui ) : ce n’est pas ta faute, c’est la faute à la personne qui l’a tuée, tu n’y es pour rien
Danny : je suis désolé

Il était partit en ambulance et avait passé la nuit à l’hôpital. Jack était en bas de l’immeuble de son ami quant une femme l’aborda.

Femme : appeler la police
Jack : je suis du FBI que se passe-t-il ?
Femme : il est comme fou, il faut venir voir je vous en prie

Jack suivit la femme jusqu’à un appartement. Celui de Danny. Il entra et vit son ami. Il avait mis la musique à fond et hurlait.

Danny ( en hurlant ) : hé salut vieux frère
Jack ( en constatant ) : non de dieu Danny arrête ça
Danny : non laisse la musique

Danny se précipita sur Jack et voulut le maîtriser, mais Jack lui envoya un bon coup de poing. Danny s’écroula.

Jack ( en l’aidant à se relever ) : tu pues l’alcool Danny
Danny : la ferme fou moi la paix dégage
Jack ( en le tenant fermement ) : aller viens direction salle de bain

Jack emmena Danny dans la salle de bain ou il vomit pendant un long moment. Il le força à prendre une douche et l’habilla. Ensuite Danny alla se coucher. Jack alla dans le canapé et pris son portable. Il était tard mais il devait prévenir VanDoren. Une fois la jeune femme mise au courant, il alla dans la chambre. Danny dormait comme un bébé. Jack alla s’asseoir sur un fauteuil en face du lit de son ami et le veilla jusqu’au lever du jour. Le jeune homme se réveilla avec un mal de crâne. Il regarda autour de lui et vit Jack le fixer.

Danny : bonjour qu’est ce que tu fais la ?
Jack : tu as bu alors je suis venu
Danny : ne te mêle pas de ma vie dégage
Jack : j’ai du te frapper hier soir je ne voulais pas mais tu ne m’as pas laissé le choix, Danny dis-moi ce que je peux faire pour t’aider

Danny regarda jack. Il ne savait pas pourquoi il s’était remis à boire mais il remercia le ciel d’avoir eu un ami auprès de lui. Il ne se souvenait plus de ce qui s’était passé la veille mais il était sur d’avoir fais quelque chose de mal. Il voulut se lever, tituba et tomba avec bruit sur le sol. Jack l’aida à se rasseoir sur son lit.

Danny ( en pleurant malgré lui ) : je suis désolé Jack je te demande pardon
Jack : ne t’en fais pas c’est rien tu veux que j’appelle Raffie ?
Danny : non je veux pas qu’on sache, je veux pas
Jack : VanDoren le sait elle veut te voir dans son bureau aujourd’hui
Danny : elle va me virer ?
Jack : je vais te dire une chose, tu as mal agi tu as fais une connerie maintenant tu dois tout faire pour que ça marche
Danny : comment je peux y arriver ?
Jack : en nous en parlant, mais pour commencer tu vas aller prendre une douche et ensuite on va aller voir VanDoren

Dany hocha la tête en signe de consentement et Jack l’emmena dans la salle de bain. Après une douche réparatrice, les deux hommes se rendirent au bureau. Danny titubait légèrement en arrivant dans l’open space. Martin était déjà au travail quant il vit son patron et son ami arriver. Il voulut se diriger vers eux mais Jack lui fit un signe de la main que non. Il soupira et retourna à son bureau. Pendant ce temps, VanDoren attendait Jack et Danny qui arrivèrent péniblement dans son bureau. Quant elle vit l’état de Danny, elle sut que quelque chose ne tournait pas rond.

VanDoren : agent Taylor vous dépasser les bornes
Jack : écouter Paula il est sobre maintenant
Paula : je veux bien vous croire mais il vous faut un temps de réadaptation
Danny : non je veux travailler, s’il vous plaît
Paula : je vous laisse au bureau, Jack a la moindre faille je le vire

Jack dis oui de la tête et emmena Danny hors du bureau de VanDoren. Il amena Danny à son bureau et fit signe à Martin de le suivre. Ce dernier regarda Danny s’asseoir et lui trouva une démarche bizarre. Il rejoignit Jack dans son bureau.

Martin : il a quoi Danny ?
Jack : il a recommencé à boire Martin
Martin : non c’est pas possible mais pourquoi ?
Jack : je ne sais pas trop je n’arrive pas à lui faire dire je pensais que tu pourrais faire quelque chose
Martin : je ne garanti pas tu le connais mieux quoi moi il ne se confie pas beaucoup
Jack : essaie quand même

Martin quitta le bureau de son patron afin de retourner à son bureau. Il vit alors que Danny avait les mains tremblantes.

Martin ( gentiment ) : Danny tout va bien ?
Danny : rien j’ai les mains qui tremblent
Martin : si tu as besoin de parler n’hésite pas

Martin n’attendit pas de réponse. C’est alors que Samantha Spade fit son apparition.

Samantha : salut les gars
Danny : Salut Sam
Martin : bien dormi ?
Sam : la ferme Martin on t’a jamais appris à te mêler de tes affaires
Voix : bel esprit d’équipe
Martin : bonjour Vivian
Danny : tu es mal lunée ce matin ?
Vivian : non je dirai plutôt que c’est toi
Danny : ne te mêle pas de ma vie ( de rage )

Danny se leva de sa chaise et sortit de l’open space. Il bouillonnait personne ne se souciait de lui. Personne ne lui demandait comment il allait à part Jack et Martin. Il n’avait qu’eux au monde. Qu’eux. Il alla dans les toilettes et sortit une mini bouteille de vodka de sa poche. Il la vida d’un trait et se laissa tomber par terre. Il s’assit contre le mur à côté du lavabo et se souvint. Il se souvenait de chaque détail. De tout. Du moment ou son frère avait été en prison pour la première fois, de l’accident de ses parents, des foyers, tout. Et personne n’avait été la pour lui. Personne. Il sentit soudain une main sur son épaule et voulut la rejeter mais on le maintenait maintenant fermement. Il leva la tête et vit :

Danny : laisse-moi Martin
Martin : je ne vais pas te laisser te détruire tout seul debout et vide tes poches
Danny : non je ne viderai pas mes poches laisse moi tranquille tout est foutu
Martin : non rien n’est foutu, allons vide tes poches

Danny finit par s’exécuter et sortit une dizaine de petite bouteille en plastique d’alcool.

Martin : au moins maintenant tu peux déssouler
Martin maintena Danny au dessus des toilettes. Ce dernier vomit un long moment avant que Martin ne le lâche. Danny souffla bruyamment en regardant Martin prendre son portable et téléphoner.

Danny : qu’est ce que tu fous Martin ?
Martin : je t’appelle une ambulance
Danny : non ne fais pas ça, non Martin

Martin n’écoute pas son ami et appela le 911.

Martin et Sam étaient assis dans une salle d’attente quant un médecin s’approcha d’eux.

Médecin : vous êtes avec Danny Taylor ?
Martin ( en se levant ) : oui comment va-t-il ?
Médecin : il va mieux mais il refuse de rester
Martin : il devrait rester ? Pourquoi ?
Médecin : je suspecte un traumatisme crânien mais il est très têtu
Martin : bon merci docteur on va aller le voir

Sam suivit Martin jusqu’à la chambre de Danny qui était en train de s’habiller.

Martin ( en entrant ) : réfléchis avant de faire une connerie Taylor
Danny : lâche-moi Martin je sais ce que je…

Il sentit sa tête lui tourner et dut se rasseoir. Martin le prit par les épaules et l’allongea sur le lit.

Sam : Danny on va rester avec toi tu n’es pas tout seul
Danny : je veux pas rester tout seul

Sam lui pris la main tandis que Martin sortit de la pièce. Il n’aimait pas voir son ami dans cet état. Un jour alors qu’ils étaient en mission il l’avait vu cogner sur un homme qui battait ses enfants. Il avait eu très peur, Danny pouvait se montrer violent parfois mais jamais sur commande. En ce moment il était dans un état second, fragile. Il se devait de le protéger mais il avait du mal. Sam le rejoignit quelques minutes plus tard.

Sam : Martin ce n’est pas ta faute tu n’y es pour rien
Martin : Sam je crois que si je n’ai pas été la quant il voulait me parler
Sam : de quoi ?
Martin : quant on a retrouvé la petite morte j’ai pas su quoi lui dire il était très bouleversé
Sam : on ne pouvait pas savoir mais maintenant on est la pour l’aider, il le sait
Martin : je crois qu’il t’appelle

Sam retourna dans la chambre. Martin les regarda a travers la fenêtre et retourna au bureau.

Sam dormait sur le ventre de Danny quant elle sentit une main sur son épaule ce qui la réveilla.

Sam ( surprise ) : Jack tu m’as fais peur
Jack : désolé comment il va ?
Sam : il est sous le choc mais sinon il va pas trop mal
Jack : écoute Sam VanDoren veut le voir partir
Sam : non il ne doit pas nous quitter c’est un bon agent
Jack : je dois engager un autre agent pour le remplacer je n’ai pas le choix
Sam : il va retourner en cure de désintoxication,
Jack : non il n’ira pas dans un centre, il ira aux alcooliques anonymes
Sam : je resterai avec lui hors de question qu’il reste seul

Danny ouvrit les yeux et vit Sam et Jack debout dans la pièce.

Danny : vous parlez de moi ?
Sam ( en le fixant ) : non bien sur que non
Danny ( en s’énervant ) : Sam je vais être viré ?
Sam : tu veux que je te mente ?
Danny : non dis-moi la vérité s’il te plaît
Jack : VanDoren veut ta tête elle dis que tu n’es pas capable de continuer mais je vais faire mon maximum pour te défendre
Danny : laisse tomber Jack je peux me débrouiller tout seul
Jack : comme tu veux

Trois jours plus tard, danny quitta l’hôpital. Il espérait que quelqu’un l’attendrait mais il n’y avait personne. C’est alors qu’il entendit quelqu’un l’appeler.

Voix : danny
Danny ( en se tournant vers la voix ) : Martin je suis content de te voir
Martin ( en embrassant son ami ) : tu vas mieux ?
Danny : pourquoi tu es ici ?
Martin : je suis pas ton meilleur ami pour rien, Danny je veux t’aider

Danny regarda Martin. Il se dit qu’après tout il devait avoir quelqu’un a ses côtés pour s’en sortir.

Danny : je suis d’accord bon on fais quoi ?
Martin : tu vas venir chez moi et ensuite on parlera

Danny fit oui de la tête et suivis Martin jusque dans sa voiture. Arrivé chez le jeune homme, Danny pensa à ce qu’il devait faire. Il entra dans l’appartement de Martin soulagé d’être sorti de l’hôpital.

Danny entra dans l’appartement de Martin et posa sa veste sur le bord du canapé. Martin se tourna vers son ami et le regarda.

Martin : tu vas bien ?
Danny ( les mains tremblantes ) : ouais mais je sais pas pourquoi j’ai envie de boire, je veux boire Martin
Martin ( en retenant Danny ) : non certainement pas de toute façon j’ai vidé le frigo y’a pas une goutte d’alcool dans mon appart. Ce soir y’aura Sam, Vivian et Jack on va fêter ton retour.
Danny : je veux pas qu’on me fête

Il sortit en trombe de l’appartement et Martin se mit à lui courir après. Il le rattrapa dans la rue après une mini course de deux blocs.

Martin ( essoufflé ) : écoute enfin dis-moi ce qui t’arrive ( en se mettant à sa hauteur )
Danny : fou moi la paix
Martin ( en s’accrochant ) : Danny je suis ton meilleur ami je t’en prie je suis la pour t’aider
Danny : écoute Martin j’ai un truc à régler et j’ai pas besoin de ton aide, salut

Danny continua sa route et Martin retourna dans son appartement. Il pris les clés de sa voiture et alla dans le parking de son immeuble. Il entra dans sa voiture et mis le contact. Il alla dans la rue et suivis de loin les traces de danny. Il le vit entrer dans un bar et attendit. Danny entra dans le bar Mix et alla s’asseoir à une table au fond de la salle. Une serveuse s’approcha de lui.

Danny : une eau minérale ou est Marie ?
Serveuse : elle n’est pas encore la mais elle arrive dans une demi heure
Danny : bon je vais l’attendre

Marie Clean travaillait au Mix depuis deux ans. Elle arriva sur son lieu de travail et elle le vit, assis au fond de la salle. Visiblement il l’attendait. Elle s’approcha de la serveuse et la pris à part.

Marie : qu’est ce qu’il fous ici ?
Serveuse : il t’attend il est super sexy dis-moi
Marie : il ne s’agit pas de ça, c’est un alcoolique je veux plus le voir fous le dehors
Serveuse : non ma vieille débrouille toi
Marie : merci sympa

Marie se dirigea vers Danny qui finissait son verre d’eau minérale.

Marie : dehors Taylor ( sur un ton menaçant )
Danny ( en regardant Marie ) : merci pour l’accueil, je voudrai juste te parler deux minutes
Marie ( en croisant les bras ) : l’heure tourne
Danny : j’ai fais 3 semaines d’hosto je suis entièrement guéri et j’habite chez mon meilleur ami je, je voudrai te présenter à mes amis
Marie : nous deux c’est terminé alors oublie moi

Danny régla sa note et sortit du bar. Il était furieux contre lui-même. Comment avait-il pu imaginer qu’elle voudrai encore de lui. C’est alors qu’il vit une voiture garée un peu plus loin. Il s’approcha et toqua à la vitre.

Danny : tu as encore des progrès à faire en filature Fitzy ( en rigolant )
Martin : désolé mais je pouvais pas te laisser boire
Danny ( en entrant dans la voiture ) : j’ai pas bu mais rentrons je, je vais t’expliquer

Danny était chez lui en train de se faire à manger quant on sonna à la porte. Il alla ouvrir et une jeune femme se mis à l’embrasser. Elle lui enleva sa chemise et le déshabilla complètement. Ils se dirigèrent vers la chambre à coucher. Danny voulut parler mais il ne put prononcer un mot. Elle l’attacha sur le lit et lui fit l’amour pendant deux bonnes heures. Quant elle le lâcha enfin, elle le détacha en lui disant :
Femme : je m’appelle Marie Clean
danny327
danny327
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 807
Age : 32
Localisation : En train d'embrasser Danny
Date d'inscription : 10/03/2006

http://www.danny-327.winnerbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Dyonisos-Complète Empty Re: Dyonisos-Complète

Message  danny327 le Mer 7 Fév - 18:22

Martin ( assis sur son canapé ) : wouah
Danny : ouais je suis d’accord je comprend pas pourquoi elle s’est jetée sur moi mais toujours est-il qu’elle m’a repoussé par la suite
Martin : mais pourquoi tu as recommencé à boire ?
Danny : ben notre dernière enquête m’a rappelé des mauvais souvenirs en plus cette beauté m’a largué je supportais plus.
Martin : qu’est ce que tu comptes faire maintenant ?
Danny : j’ai voulu lui parler tout à l’heure mais elle m’a envoyé sur les roses je ne sais plus quoi faire

C’est alors que le portable de Martin sonna.

Martin : Fitzgerald ?
Voix : c’est moi on a une disparition Jack veut que tu prennes Danny et que vous alliez au Mix un restaurant dans la deuxième avenue
Martin : ok Sam on s’y rend tout de suite
Danny : pourquoi tu deviens blanc ?
Martin : on a une disparition au Mix

Danny suivis Martin comme un robot. Ils entrèrent dans la voiture, Martin mis la clé dans le contact et un bruit sourd retentit.

Marie sortit de son lieu de travail avec la ferme intention de tout avouer à Danny. Elle fit quelques pas dans la rue quant elle sentit une main sur son épaule.

Marie : mon dieu tu m’as fais peur
Homme : je suis désolé mais tu vas ou comme ça beauté ?
Marie : écoute Clark je dois tout lui dire il ne comprend pas et je crois bien que je suis amoureuse
Clark : Marie tu ne vas rien lui dire du tout, aller viens avec moi

Marie suivis Clark jusqu’à une voiture situé quelques blocs plus loin.


Jack arriva au Mix persuadé d’y trouver ses collègues mais aucune trace d’eux quant il arriva sur les lieux. Il entra dans le bar et alla voir une serveuse qui lui indiqua le bureau du patron.

Jack : monsieur Parrell vous connaissez Marie Clean ?
Parrell : pas tellement elle travaille pour moi depuis deux ans et tout le monde l’aime bien
Jack : vous lui connaissez des ennemis ?
Parrell : non pas que je sache
Serveuse ( en apparaissant soudainement dans la pièce ) : y’a un type qui lui a parlé y’a a peine 5 heures

Marie arriva sur son lieu de travail et aperçut Danny assis à une table au fond de la salle. La serveuse l’informa qu’il voulait lui parler. Elle alla le voir mais ne put tout lui avouer. Il ne comprendrai pas. Il sortit du restaurant et elle alla dans le vestiaire. La serveuse s’approcha d’elle :

Serveuse : c’est qui ce type ?
Marie : tu le connais pas mais il est pas méchant
Serveuse : fais attention ma belle


Jack : donc vous la menacez ?
Serveuse : non mais elle a tendance a fréquenter les mauvais garçons
Jack : vous êtes proches ?
Serveuse : non et puis ce sont pas vos affaires
Jack : bon merci mademoiselle ?
Serveuse : Lisa Harrison
Jack : au fait monsieur Parrell mes deux agents devaient venir ici mais je ne les vois pas
Parrell : je suis désolé mais je ne les ai pas vus

Jack remercia Parrell et alla au FBI.

Il sentit qu’on le soulevait et que quelqu’un serrait sa main. Il alla dans une ambulance et entendit le bruit des gyrophare. Martin était a côté de lui et lui tenait la main. Deux médecins étaient en train de soigner Danny.

Médecin : hispano-américain trentaine d’année blessé au visage, brûlure aux deuxième degrés sur les bras et le visage. Plusieurs contusions, suspicion de traumatisme crânien
Martin : tout va bien se passer ne t’en fais pas je vais rester prés de toi
Médecin : monsieur il faudra aller voir pour votre bras une fois à l’hôpital
Martin : ouais mais je veux rester avec Danny
Danny : je vais mourir ?
Médecin : ne vous en faites pas tout se passera bien monsieur

L’ambulance arriva au Mémorial et les ambulanciers emmenèrent Danny au bloc tandis que Martin suivis une infirmière. Ils entrèrent dans une salle et elle s’occupa de son bras. C’est alors que Sam fit son apparition.

Martin : comment t’a su que j’étais la ?
Sam : j’ai eu si peur, par chance tu as laissé ton portable allumé

Martin sortit son portable de sa poche et l’éteignit. Il ne voulait pas qu’on apprenne ce qui s’était passé.

Sam : ou est Danny ? ( en s’approchant )
Martin ( en prenant une profonde respiration ) : il est salement amoché j’ai rien vu venir
Sam ( en s’asseyant vers lui ) : Martin qu’est ce qui s’est passé ?
Martin : et bien on entrait dans la voiture, j’ai mis la clé dans le contact et tout a explosé…ça nous as explosé au visage mais c’est Danny qui a tout pris
Sam ( en lui prenant la main ) : ce n’est pas ta faute Martin, il va s’en sortir

C’est alors qu’un médecin s’approcha d’eux.

Médecin : vous êtes avec Danny Taylor ?
Martin ( en se levant ) : oui comment va-t-il ?
Médecin : il a plusieurs brûlures au visage et des contusions un peu partout, un traumatisme crânien, il est sous sédatif j’aurai une question est-ce qu’il boit ?
Martin : c’est un ex alcoolique
Médecin : nous avons trouvé un taux élevé d’alcool dans son sang il faudra qu’il reste quelque temps
Martin : je peux le voir ?

Le médecin hocha la tête de consentement et Martin le suivis jusque dans la chambre de Danny qui dormait à poing fermé. Il s’assit prés de son ami et le regarda. Il lui avait pourtant dis qu’il n’avait pas bu dans ce bar. Dire qu’il lui avais menti. Au bout d’une heure il ouvrit enfin les yeux.

Danny : qu’est ce qui s’est passé ?
Martin : tu es a l’hôpital, Danny tu as bu ?
Danny : non je te jure que non pourquoi personne ne me crois ?
Martin : le médecin qui t’a examiné a dis que tu avais de l’alcool dans le sang
Danny : non elle a pas fais ça..

Danny venait de finir son verre d’eau minérale quant Marie apparu. Elle lui servit un autre verre d’eau, en y versant quelques gouttes de vodka…

Martin : a qui tu penses ?
Danny : Marie, ma Marie ( dans un murmure )
Martin : tu veux dire celle qui a disparue ?
Danny : ouais, Martin je te jure que j’ai pas bu, on m’a piégé

Martin regarda son ami et sut qu’il disait la vérité.

Martin : qu’est ce que je peux faire pour t’aider ?
Danny ( qui respirait bruyamment ) : trouve la et amène la moi

Martin hocha la tête de consentement et sortit de la chambre en direction des bureaux du FBI. Jack était assis dans l’open space quant il vit Martin arriver.

Jack : tu étais ou ?
Martin ( un regard penaud ) : j’étais avec Danny, à l’hôpital
Jack : tout va bien ?
Martin : Jack il faut retrouver cette Marie je t’en prie Jack, Danny a besoin de savoir
Jack : bon on va faire au plus vite mais tu vas te calmer et m’expliquer pendant que je préviens Vivian

Vivian fut réveillée par son portable. Elle décrocha et une voix de femme se fit entendre.

Vivian : Johnson ?
Voix : c’est Sam Danny est a l’hôpital et je n’arrive pas à savoir ou est Martin
Vivian : dans quel hôpital ?

Vivian arriva au Mémorial pour retrouver Sam. Elle trouva la jeune femme assise sur une chaise dans le couloir.

Vivian : qu’est ce qui s’est passé ?
Sam : je ne sais pas, j’en ai aucune idée je suis inquiète je n’arrive pas à joindre Martin et personne ne veut rien me dire
Vivian : calme toi Sam on va le retrouver je file aux bureaux reste ici pour veiller sur danny

Martin et Jack étaient en train de classer des dossiers quant Vivian arriva. Elle était furieuse.

Vivian : Martin on te cherche partout
Martin : désolé j’avais des choses plus urgentes à faire
Vivian : que s’est il passé ?

Martin n’avait plus le choix il devait raconter. Il raconta son histoire à Jack et à Vivian qui en furent retournés. Qui avait pu vouloir tuer Danny ? Leur disparue ? Possible.

Vivian : bon je, Martin tu ferais mieux de retourner à l’hôpital avec Sam pour veiller sur danny il va avoir besoin de toi
Martin : non je veux rester ici je dois retrouver sa marie
Jack : Vivian tu me trouves tout ce que tu peux sur cette fille, Martin tu épluches ses cartes de crédits et ses relevés je vais parler à VanDoren

Martin et Vivian se mirent immédiatement au travail. Pendant ce temps, Danny dormait sur son lit d’hôpital. C’est alors qu’il sentit une présence dans la pièce.

Danny ( en ouvrant les yeux ) : Sam mais qu’est ce que ?
Sam : je suis la, oh danny tu m’as fais une de ces peurs
Danny : pourquoi vous êtes tous gentil avec moi ?
Sam : on t’aime et s’il te plaît ne me fais plus une peur pareille
Danny : promis ou est Martin ?
Sam : il est au bureau avec Vivian ?
Danny : Avec Vivian ? je veux pas que tout le monde sache, je veux pas Sam
Sam : Jack est allé le dire à VanDoren, mais qu’est ce que tu fais ?
Danny ( en se levant ) : je dois l’empêcher, je dois aller voir Jack maintenant
Sam : tu ne peux pas te lever, tu ne peux pas

Sam essaya tant bien que mal de retenir Danny mais il était tellement obstiné qu’elle ne put. Il sortit en trombe de l’hôpital avec Sam qui le suivait en courant. Elle perdit sa trace alors qu’il entrait dans un taxi.

Voix : Malone ?
Sam : Jack Danny s’est enfui
Jack : merde il vient ici ?
Sam : oui il veut t’empêcher que tu parles à VanDoren
Jack : bon je l’attend devant l’entrée

Danny sortit du taxi en courant quant il vit Jack s’approcher de lui. Il attendit que son patron aie payé le taxi.

Jack ( en allant vers Danny ) : tu es devenu fou ? Retourne tout de suite d’ou tu viens
Danny : non je veux pas, Jack je t’en prie je suis en danger je l’ai compris en voyant Sam
Jack : tu vas te calmer, on va retourner à l’hôpital et tu vas tout m’expliquer
Danny : non ici je veux pas y retourner

Au lendemain de la rencontre avec Marie, Danny resta allongé pensif sur son lit. Il regardait le plafond quant son portable sonna.

Danny : Taylor ?
Voix : salut c’est Marie
Danny : je me demandais si je te reverrais
Marie : je voudrai te parler
Danny : bon tu peux venir chez moi si tu veux, je t’attend
Marie : a tout a l’heure

Danny alla ouvrir la porte a l’entente de la sonnerie. Il était tout sourire en la voyant. Elle était belle. Vraiment belle.

Danny : salut Marie
Marie ( en entrant ) : salut Danny, je, j’ai quelque chose d’important à t’avouer
Danny : je peux t’offrir quelque chose à boire ?
Marie : un café je veux bien un café

Danny fit deux tasses de café et ils allèrent s’assirent sur le canapé. Marie se tordait les mains. Elle était nerveuse.

Danny : tu vas bien ? Bon c’est vrai on se connais pas mais..
Marie : écoute Danny je suis désolé de t’avoir sauté dessus mais j’avais une mission

Elle sortit un badge de son sac à main. Un badge du FBI. Un badge comme le sien.

Danny ( interloqué ) : tu plaisantes j’espère ?
Marie : je suis l’agent Clean je suis sous les ordres direct de Victor Fitzgerald qui m’a chargé d’enquêter sur toi, je voulais te le dire mais je pouvais pas
Danny : j’en reviens pas ( en se levant de frustration )

Il balança un coussin dans la pièce et reporta son attention sur Marie.

Danny : pourquoi il me faisait suivre ?
Marie : a cause de tes antécédents et suite à ce qui s’est passé avec la précédente enquête
Danny : il l’avait mérité, il a tué une petite fille il l’a mérité
Marie : je comprend mais je pouvais plus te mentir
Danny : alors pourquoi tu m’as dis que tu étais serveuse ?
Marie : une couverture, Danny je suis tombée amoureuse de toi cette nuit a été magique
Danny : la ferme, tu me dégoûtes je t’en prie laisse moi tranquille


Jack : je comprend pas c’est un agent ?
Danny : ouais mais je pense qu’elle m’a menti enfin je sais pas trop
Martin ( en surgissant de nul part ) : Danny mais qu’est ce que tu fais la ?

La fureur de Danny fit place à la haine. Brusquement il se jeta sur Martin qui n’eut pas le temps de réagir. Danny le martela de coup de poing tandis que Jack tentait avec Vivian de les séparer. Sam apparut à cet instant et aida Martin à se relever. Jack emmena Danny a son bureau et Sam emmena Martin à la cafétéria.
danny327
danny327
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 807
Age : 32
Localisation : En train d'embrasser Danny
Date d'inscription : 10/03/2006

http://www.danny-327.winnerbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Dyonisos-Complète Empty Re: Dyonisos-Complète

Message  danny327 le Mer 7 Fév - 18:24

Danny ( en se dégageant ) : fou moi la paix c’est un salaud
Jack : tu la fermes et tu m’écoutes, Martin n’es pas responsable des actes de ton père il faut tout pour t’aider
Danny : je veux avoir Marie, je veux l’avoir je veux Marie

Il se précipita dans les toilettes et s’y enferma. Pendant ce temps, Martin se faisait soigner par Sam.

Martin : je comprend pas ce qui lui as pris
Sam : aucune idée mais je suis sure qu’il nous cache quelque chose
Martin : je voudrai bien savoir ce que sais
Sam : moi aussi

Jack alla voir Vivian qui était avec VanDoren. Cette dernière, les mains sur les hanches fixait les deux agents.

Jack : écouter Paula je ne veux pas le virer il va se calmer
Paula : jack je ne peux pas le garder, je regrette
Vivian : il pourrait rester au bureau, il a besoin de son boulot il faut juste le lui faire comprendre, je m’en porte garante, madame
Paula : bon Johnson vous vous en occupez jack un seul faux pas et je le vire et vous avec

Jack soupira en voyant Paula rentrer dans son bureau. Danny était assis dans les toilettes, dos contre le mur, a coté du lavabo. Il se sentait débile, et nul. Il était persuadé de ne pas avoir bu, et cette fille lui faisait tourner la tête. Il se passa la main droite sur le visage quant il entendit des coups à la porte.

Danny : Jack laisse moi tranquille
Jack : Danny sors de la il faut qu’on parle
Danny : non je veux pas, je veux Marie, un point c’est tout
Jack : je te donne deux heures après quoi je vais revenir avec Marie je te le promet
Vivian ( qui se trouvait prés de Jack ) : Jack c’est impossible
Jack : on dois essayer, on a deux heures

Une demi heures c’était écoulée et Jack et Vivian n’avançaient pas. C’est alors que Martin et Sam s’avancèrent.

Martin : j’ai une idée Jack
Jack : je t’écoute
Martin : On pense que ce Clark s’est ou est Marie j’ai alors cherché de côté et j’ai trouvé une adresse,
Jack : bien on y va

Une demi heure plus tard, les trois agents étaient chez Clark. Jack se mit à sonner. N’obtenant pas de réponse, Martin enfonça la porte.

Martin ( en hurlant ) : FBI

Arme au poing, ils avancèrent dans la pièce. Vivian se dirigea vers la cuisine et Sam alla dans la salle de bain. Jack s’avança dans la chambre à coucher. Martin resta dans le salon. Il ouvrit plusieurs tiroirs et trouva une cachette dans le secrétaire. Il sortit le mini tiroir et y trouva des photos.

Martin ( une voix tremblante ) : Jack faut que tu voies ça
Jack ( en s’approchant ) : quoi tu vas bien ? tu es blanc comme un linge
Martin : ce sont des photos de Danny, c’est dégoûtant
Jack : je suis bien d’accord, Sam, Vivian ?

Les deux femmes entrèrent dans la pièce.

Jack :; on a trouvé des photos de Danny regarder moi ces horreurs
Vivian : il faut qu’on retrouve Marie, pour Danny
Sam : ce serait mieux qu’il enquête avec nous Jack
Jack : je le sais mais pour ça il faudrait qu’il sorte des toilettes
Voix : je suis la Jack
Jack ( en se retournant ) : comment tu as su qu’on était la ?
Danny : ben y’avait une feuille sur le bureau de Martin avec l’adresse
Martin : je suis heureux que tu sois venu
Danny : je te demande pardon

Jack regarda ses deux agents s’étreignirent. Après les retrouvailles, ils purent retrouvés leur sérieux.

Jack : bon Danny que sais tu sur Clark ?
Danny : aucune idée je sais pas, je sais rien
Jack : ce n’est pas grave mon vieux bon on retourne au bureau

Quant les agents arrivèrent au bureau, Danny fut surpris par ce qu’il vit assis à son bureau. Il crut d’abord à une plaisanterie mais il la reconnut. Il crut qu’il hallucinait.

Danny ( en allant à son bureau ) : Marie tu t’es bien foutu de moi, sale garce
Marie : Danny je vais tout expliquer mais s’il te plaît calme toi je t’en conjure
Jack : bon agent Clean venez dans mon bureau on va s’expliquer, Danny amène toi

Les trois agents se réunirent au bureau de Jack. Marie se frottait nerveusement les mains et Danny était furieux.

Jack ( en tentant de calmer le jeu ) : bon Marie expliquez vous je vous en prie

Agée de 20 ans, Marie Clean entrait au FBI, service des infiltrations. Au bout de 5 ans elle put ouvrir son agence avec l’aide de Victor Fitzgerald. Ce dernier l’avait pris sous son aile. Un jour alors qu’elle rentrait chez elle, un type s’approcha.

Marie : Que e voulez vous ?
Homme : Marie Clean ?
Marie : oui mais qui êtes vous ?
Homme : Clark Logan je tiens à vous confier une mission
Marie : de quelle genre ?
Clark : séduire un agent du FBI..

C’est comme ça qu’elle est rentrée chez l’agent Taylor afin d’en savoir plus sur lui mais elle était tombée amoureuse. Elle ne voulait pas lui faire de mal, elle voulait le protéger. Quant Clark l’a fait trafiqué la voiture elle crut devenir folle en ayant aucune nouvelle de Danny. Il la kidnappa mais elle réussit à s’enfuir.


Marie : je ne sais pas ou il est maintenant mais j’avais vraiment des ennuis
Danny : j’arrive pas a y croire

Le jeune homme sortit de la pièce bouleversé et en colère. Marie le retrouva sur le balcon. Il ne tourna pas la tête vers lui quant elle arriva.

Marie : je suis désolée, Danny je voulais pas te faire souffrir, je t’aime
Danny : c’est facile de dire je t’aime mais c’est trop tard
Marie : je, donne nous une autre chance, mon amour
Danny : il me faut du temps, plus de temps
Marie : comme tu veux, Jack m’a offert le poste aux personnes disparues
Danny : pourquoi ? Pour mieux m’espionner ?
Marie : non Clark cours toujours et Jack veut me surveiller d’après ce que j’ai compris
Danny : ok mais ne travaille pas avec moi

Ils furent interrompus par Vivian. Ils avaient une nouvelle affaire.

A la fin de la journée, ils n’avaient pas avancés d’un millimètres. Danny n’avait qu’une envie celle de rentré chez lui. Quant il pénétra dans son appartement, il enleva sa veste et la mis sur le porte manteau. Il alla se faire un café quant on sonna à la porte. Il posa la bouilloire sur son socle et alla ouvrir.

Danny : tu ne lâches jamais l’affaire
Marie : Je t’aime, je suis vraiment sincère
Danny : et moi je ne sais pas, je ne sais plus ou j’en suis
Marie : on peut se parler ?
Danny : a demain Marie

Danny lui claqua la porte au nez. Il alla finir son café et ensuite alla dans la salle de bain. Vers minuit il ressortit de son appartement.

Le lendemain, il alla au bureau très fatigué. En le voyant arriver, Martin ne put s’empêcher de faire une remarque.

Danny : Martin c’est pas le jour, alors ferme la tu veux ?
Martin : qu’est ce que tu as aujourd’hui ?
Danny : tu veux bien me rendre un service ?
Martin : ça dépend
Danny : je voudrai travailler avec Marie
Martin : comme tu veux don juan…

La jeune femme arriva sur son lieu de travail et fut surprise de voir Danny l’accueillir.

Marie : Salut
Danny ( en retenant Marie qui continuait son chemin ) : Salut, euh Marie
Marie : oui ?
Danny : J’ai été un sal con je regrette mon attitude, j’ai repris les alcooliques anonymes et ça me fais beaucoup de bien
Marie : et ça veut dire ?
Danny : je veux bien nous laisser une chance

Marie regarda Danny. Il avait l’air sincère.

Marie : tu viens chez moi ce soir ?
Danny : d’accord

Il regarda Marie se diriger vers son bureau et pour une fois depuis longtemps il se mit à sourire. La journée passa lentement au goût de Danny qui ne cessait de contempler Marie. Dire qu’au début il l’avait rejeté. Il faut dire que c’était une superbe femme avec ces longs cheveux bruns qui lui retombaient sur les épaules et son sourire enjôleur. Ce que Danny aimait chez la jeune femme il devait bien se l’avouer c’était sa poitrine généreuse. Mais ce qu’il appréciait encore plus, son humour et sa générosité. Il ne la connaissait que depuis quelque temps mais elle lui plaisait vraiment. Quant 18 heures tapante tomba, la jeune femme était en train de finir de classer des dossiers quant elle sentit Danny s’approcher.

Danny : je vais sortir je te rejoins après ?
Marie : a tout a l’heure

Ils échangèrent un rapide regard qui ne passa pas inaperçu aux yeux de Martin. Danny fit son sac, le passa sur son épaule droit et s’apprêta a partir quant Martin lui pris le bras et l’emmena un peu plus loin, loin des regards de Marie.

Martin : Fais gaffe Danny
Danny : de quoi tu parles ?
Martin : cette fille c’est une allumeuse

La pause déjeuner allait approcher et Marie était en train de classer des dossiers quant Martin arriva, des dossiers à la main.

Marie : tu as du nouveau ?
Martin : non rien de spécial
Marie : alors j’ai bien une idée…


Danny : je te crois pas
Martin : fais gaffe je t’aurai prévenu

Danny sortit des bureaux sous le regard protecteur de Martin.

Une nouvelle robe sur le dos, Marie frappa à la porte de Danny. Ce dernier fut surpris de la voir.

Danny : je croyais qu’on devait se retrouver chez toi
Marie : je ne t’ai pas tout dis Danny

Danny intrigué la laissa entrer. C’est alors que Marie brandit une arme contre lui.
Danny : c’est quoi cette connerie ?
Marie : je devais me rapprocher de toi, je l’ai fais mais je n’ai pas eu tous mes renseignements
Danny : arrête c’est pas drôle tu me fous les jetons
Marie : je devais te tuer mais j’ai pas eu le courage, je me suis dégonflée
Danny : je crois que tu me dois des explications
Marie : assied toi et je t’explique tout

Danny s’exécuta lentement. Cette fille lui foutait la trouille. Il comprenait mieux ou Martin voulait en venir.

Marie : il y a deux ans j’ai été engagée pour filer un agent du FBI, toi. Je devais te séduire et trouver des informations sur Jack.
Danny : pourquoi tu étais au Mix ?
Marie : une couverture

Danny regarda Marie et n’en revenait pas. Dire qu’il allait lui dire qu’il la trouvait séduisante. Il était prêt à tout abandonner pour elle. Et voilà qu’elle le braquait. Il ne comprenait plus rien.

Danny : pourquoi tu fais tout ça ?
Marie : je suis désolé Danny, vraiment je, mais j’y suis obligée

Sous le regard affolé de Danny, elle pointa son arme contre sa tête et tira. Il vit la jeune femme s’effondrer sous ses yeux. Tout était finit.

Deux jours plus tard, il arriva dans l’open space du FBI. Martin en le voyant alla vers son ami.

Martin : tu vas bien ?
Danny : ça peut aller ou est Jack ?
Martin : dans son bureau il t’attend

Le jeune homme alla dans le bureau de son patron. Jack le vit entrer et lui fit signe de s’asseoir.

Danny : Jack, je, je comprend pas pourquoi elle s’est suicidée
Jack : la vérité c’est qu’elle avait des problèmes psychiatrique, un jour elle était serveuse, le lendemain elle était une tueuse ce n’était pas ta faute
Danny : quant je pense qu’elle est venue chez moi, ce ne devait pas être évident pour elle
Jack : je sais mais si tu veux encore quelque jours..
Danny : non je te remercie

Jack regarda son jeune agent quitter son bureau. Il se dit que Danny avait eu beaucoup de chance. C’est alors que son téléphone sonna. Il décrocha et une fois raccroché alla dans l’open space ou se trouvait son équipe.

Jack : on a une disparition…..

FIN..

Merci a une de mes lectrices pour m'avoir aidé à trouver un titre pour cette fanfiction....
danny327
danny327
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 807
Age : 32
Localisation : En train d'embrasser Danny
Date d'inscription : 10/03/2006

http://www.danny-327.winnerbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Dyonisos-Complète Empty Re: Dyonisos-Complète

Message  clara le Mer 7 Fév - 21:50

GRANDIOSE bravobom bravobom bravobom bravobom
clara
clara
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 8775
Age : 39
Localisation : sous la douche!
Date d'inscription : 21/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Dyonisos-Complète Empty Re: Dyonisos-Complète

Message  Zelli le Mer 7 Fév - 22:47

Bravo c'était super !!! Very Happy
Zelli
Zelli
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 32
Date d'inscription : 29/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Dyonisos-Complète Empty Re: Dyonisos-Complète

Message  danny327 le Ven 9 Fév - 17:18

Merci pour vos commentaires !!!
danny327
danny327
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 807
Age : 32
Localisation : En train d'embrasser Danny
Date d'inscription : 10/03/2006

http://www.danny-327.winnerbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Dyonisos-Complète Empty Re: Dyonisos-Complète

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum