-40%
Le deal à ne pas rater :
Casque sans fil Bluetooth Bose QuietComfort 35 II
229 € 379 €
Voir le deal

Confidences nocturnes

Aller en bas

Confidences nocturnes Empty Confidences nocturnes

Message  pativore le Dim 8 Avr - 16:36

Voilà un autre shot... Je ne sais pas trop ce que vous en penserez...
Oh, et j'ai toujours pas trouvé de titre... vos idées seront les bienvenues!! Mr.Red Je précise: la mienne n'est pas interdite au moins de dix huit ans! ptdr ptdr ptdr


Il était assis là depuis près d'une demie heure. Il n'était pas vraiment là pour la musique jazzie qui passait en fond sonore, ni pour l'ambiance tamisée et les vapeurs de nicotine, ni même pour rencontrer quelqu'un. Ou peut être qu'il était là pour tout ça à la fois. En fait il n'en savait rien. Il avait juste la tête pleine à craquer. A craquer autant qu'il avait le coeur lourd...
Il se sentait fatigué. A bout. Il ne savait plus comment mettre un pied devant l'autre sans encore faire une connerie plus grosse que lui. Sans encore décevoir quelqu'un. Oui. Ce soir, il était vraiment au plus mal.
Et c'est pour cette raison qu'il était assis là. Dans ce bar. Seul. Enfin pas tant que ça. Il y avait bien ce verre plantait sous son nez et qui le narguait depuis qu'il était arrivé. Du whisky. Sa boisson préférée pour se défoncer à l'époque où il s'en foutait de gâcher sa vie. De la consumer plus vite qu'une de ses cigarettes qui s'éteignait dans le cendrier à quelques mètres de lui. A cette époque, tout était finalement plus simple. Personne ne comptait sur lui et lui ne comptait sur personne. Il pouvait brûler sa vie par les deux bouts, tout le monde s'en foutait. Lui en premier lieu. Il pouvait bien se bousiller la santé, s'attirer tout les ennuis du monde, quelle importance?!!
Mais ce n'était plus comme ça aujourd'hui. Il avait changé. Changé, ce terme le faisait bien rire. Au fond il était toujours le même. Danny Taylor était une façade. Un personnage qu'il s'était façonné pour donner le change aux autres. Lui était et resterait Danny Alvarez. Ce type qui avait toujours préféré fuir la vie plutôt que de l'assumer. Alors le fait qu'il est changé, en cet instant, cela lui paraissait bien ironique.
Oui. Il avait arrêté de boire depuis près de dix ans. Et il était resté sobre tout ce temps. Question de volonté. Et oui, il avait tourné le dos à son passé pour s'offrir une existence plus respectable.
Il avait toujours cru que cela le rendrait plus heureux. Mais à cet instant, il n'y croyait plus... Il n'y croyait plus parce qu'il merdait. Il finissait toujours par merder. On ne pouvait pas lui faire confiance. Il l'avait encore prouver quelques heures plus tôt.
Il s'était pourtant jeté corps et âme dans son travail. Le FBI était presque toute sa vie. En fait, c'était toute sa vie. Il vivait, il se lever tout les matins pour ce job. Parce qu'il avait l'impression d'y être utile. Enfin il faisait quelque chose de bien de sa vie. Son boulot était devenue sa nouvelle dépendance. Sauf que cette dépendance ne lui pardonnait rien. Et ces derniers mois, il avait la nette impression qu'il était en dessous de tout...
Martin... oui. Tout avait recommencé avec Martin et cette fusillade. Sa part objective n'arrêtait pas de lui répéter que si Martin avait été touché et pas lui, n'avait rien à voir avec lui. Le destin. Lui aurait plutôt appelé ça le Karma. Il portait malheur... C'est lui qui aurait dû atterrir dans cet hôpital. Pas Martin. Et tout les jours cette culpabilité le bouffait un peu plus.
Il l'avait revu pour la première fois en six semaines le matin même. Il l'avait d'abord évité. Et quand il n'avait pas pu le faire à nouveau, il avait à peine réussi à aligner quatre mots. Bravo Danny. C'était tout de même, Martin! Il était sensé être son ami. Pas un pauvre type, incapable de le protéger et d'aller le voir quand il était au plus bas! Encore une fois il prouvait qu'on ne pouvait pas compter sur lui.
Il l'avait d'ailleurs démontrer avec brillo à Jack à peine deux heures plus tôt... Et celui-ci n'avait pas manqué de lui balancer en pleine figure.
Ryan Wallace. Par sa faute, ce môme avait faillit se faire sauter. Lui avec... Un peu moins de chance et il n'aurait pas été là à se morfondre.
Alors, oui. Ce verre de whisky, il en avait terriblement envie. Après tout, s'enfonçait un peu plus, ça ne ferait plus une grosse différence...

- Vous lisez la bonne aventure dans les verres de whisky?!

Danny détourna les yeux de son verre et tourna la tête vers la voix qui venait de s'adresser à lui. Il regarda d'un oeil peu avenant la jeune femme assise à quelques tabourets de lui. De quoi se mêlait-elle?!

- Je vous demande pardon!
- Je disais juste que vous sembliez très absorbé dans la contemplation de votre verre! D'ailleurs, je doute que vous y trouviez des réponses!
- Je ne vous demande pas votre avis! D'ailleurs, vous ne semblez pas plus avancé!

La jeune femme sourit tristement et regarda quelques secondes son verre de vodka à moitié vide.

- Je ne suis pas très "avancée" effectivement. Mais désolée d'avoir interrompu votre... tête à tête avec vous même!

L'inconnue détourna le visage. Il en fit de même et attrapa son verre... puis le reposa. Bon sang, il ne savait plus quoi faire. Il en avait tellement envie. Mais replongé... il savait que si il le faisait ce serait la fin. Jamais plus il ne retrouverait le courage de tout arrêter après.
Il observa encore les quelques glaçons qui flottaient dedans. Ils étaient quasiment fondus à présent...
Pour échapper à cette vision, il tourna la tête vers l'inconnue au verre de vodka. Elle avait l'air perdu dans ses pensées. Le regard fixé vers la vitrine du bar. Elle n'avait pas l'air triste. Juste las. Il s'en voulut alors d'avoir été si sec avec elle. Il n'avait pas été très délicat...
Sentant probablement son regard sur elle, elle se retourna vers lui à nouveau et haussa un sourcil. Elle avait des yeux incroyablement expressifs, se dit-il.

- Quoi?!
- Rien. En fait, je... euh... désolé. Je n'avais pas être aussi désagréable. Je..
- ... Vous aviez tout à fait le droit de l'être. Ne vous excusez pas pour ça. Oh! Et je tiens à préciser que je ne cherchais pas à vous draguer! Pas de méprises...
- Très bien.

Pour la première fois depuis de très longues heures, il sentit un sourire se dessiner enfin sur son visage. Il la vit alors retourner à son verre. Il ne la connaissait pas. Mais, à présent il n'avait plus envie de l'ignorer. Parler avec elle, c'était le moyen idéal pour résister.

- Pourquoi vous êtes là?

Elle tourna à nouveau la tête vers lui, visiblement étonnée.

- Je... je ne sais pas très bien. Il était tard et... je crois que j'avais la sensation que boire ce verre m'éclaircirait les idées...
- Ca marche?

Un sourire amusé se dessina sur son visage. Elle fronça alors les sourcils un instant avant de répondre.

- Une question à la fois. Vous avez posé une question. J'y ai répondu. A mon tour.
- Ah oui?
- Oui. Pourquoi vous ne buvez pas ce whisky?
- ...
- J'ai répondu à votre question! A vous.
- Ok... je suis alcoolique. Je n'ai pas bu une goutte en neuf ans. Et huit jours si on veut être exact.
- Et...
- ... Ah non! c'est mon tour, non?!
- C'est vrai. Pardon.
- Vous ne m'avait pas dit si ça vous avez aidé à vous éclaircir les idées.
- Je crois que... non. C'est... psychologique. Dans le fond, ça n'a aucun effet pour résoudre nos problèmes de conscience. Ca ne nous le laisse juste croire! Pourquoi être près à foutre en l'air tant d'années d'efforts?!

Et voilà qu'elle mettait le doigt dans le mille! Il ne savait rien d'elle. Pas même son prénom. Et il était encore moins du genre à se confier. Mais étrangement, là, il s'en sentait capable et l'envie. Peut être à cause du contexte, peut être à cause d'elle et de la confiance qu'elle lui inspirait, peut être parce qu'il avait besoin tout simplement de s'exprimer. Peut être un mélange des trois... Il n'en savait absolument rien. Et pourtant, il lui répondit. Avec sincérité. Il lui parla des dernières semaines qui s'étaient écoulées, des évènements qu'il n'arrivait plus à gérer. De cette sensation de voir sa vie lui échapper sans pouvoir faire quoi que ce soit. Elle l'écouta avec attention. C'était étonnant cette impression qu'il avait désormais. Cette sensation de la connaître, de pouvoir tout lui dire sans craindre son jugement. Il voyait qu'elle ne le jugeait pas. Elle comprenait. Et cela lui faisait un bien fou. Depuis combien de temps cela ne lui était pas arrivé en fin de compte? Depuis combien de temps n'avait-il pas pu laisser apparaître ses faiblesses, ses faillures? C'était une telle sensation de libération de mettre des mots sur cette douleur qui le tenaillait, cette sensation de toujours reproduire les mêmes erreurs pour finalement perdre ce qu'il aimait.
Il avait vite arrêter de penser à ce verre en face de lui. Rien que pour ça, elle était un petit miracle. Et puis, il avait commencé à parler et vite il avait perdu toute notion du temps. Il parlait. Elle émettait une remarque ou une question de temps à autres et il continuait. Il était en train de confier sa vie à une parfaite inconnue! Mais que lui arrivait-il?!!

- Dites! Vous êtes psy ou un truc dans le genre?!!
- Absolument pas!
- Vous pourriez!
- Pourquoi?!!
- Je... je n'ai jamais raconté un tiers de ce que je viens de vous dire à quelqu'un! Et pourtant je ne vous connais absolument pas.
- Justement! Et peut être que je suis juste arrivée au bon moment aussi.


Dernière édition par le Dim 8 Avr - 18:31, édité 1 fois
pativore
pativore
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 6876
Age : 35
Localisation : Les pieds à Paris, la tête on ne sait où...
Date d'inscription : 25/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Confidences nocturnes Empty Re: Confidences nocturnes

Message  pativore le Dim 8 Avr - 16:37

Le barman les interrompit d'un toussotement et leur fit comprendre qu'il était en train de fermer. Ils devaient partir. La jeune femme se leva aussitôt en laissant un généreux pourboire et Danny la suivit jusqu'à la sortie. Il faisait nuit noire. Quoi qu'à New York, il ne faisait jamais réellement nuit noire. Trop de lumière.
Il la regarda reboutonner sa veste et attacher ses cheveux en un chignon flou. Il n'avait plus envie de la voir partir. Elle savait tout ce qu'il y avait de plus intime sur lui, sur sa vie. Mais lui ne savait absolument rien d'elle. Il état hors de question qu'il n'en sache pas plus.

- Je vais chercher un taxi...
- Non.

Elle tourna la tête vers lui avec surprise en entendant ce non déterminé.

- Pardon?
- Vous croyez vraiment que je vais vous laissez filer comme ça sans en savoir plus alors que vous savez tout de moi?!
- Pourquoi pas! Je tente le coup.
- Hors de question.

Elle partit d'un éclat de rire chaleureux et contagieux.

- Tomber sur un fédéral, ce n'était pas ma chance! J'aurai dû me douter que je passerai à l'interrogatoire!
- Effectivement vous auriez dû!
- Très bien. Et puis je crois que pour dormir cette nuit, c'est un peu tard alors... Venez, suivez moi!

Il la suivit sans poser de questions dans les rues du quartier, visiblement à la recherche de quelque chose. Elle s'arrêta au bout de quelques minutes devant les grilles d'un petit jardin publique. Elle observa les lieux avec un sourire satisfait et y entra sans attendre. Il la suivit de nouveau et la regarda s'arrêter et s'asseoir sur un petit banc à l'ombre d'un grand chêne. Quoique l'ombre de l'arbre ne leur serait pas très utile à cette heure.

- Qu'est-ce qu'on fait ici?
- Vous vouliez qu'on continue à parler. Il fallait un bon endroit. Ici c'est parfait. Ce jardin est magnifique.
- Il fait noir!
- Vous ne savez pas observer! Quand on est attentif, tout devient plus clair.
- Votre nom, c'est quoi?

Elle lui sourit mais ne répondit pas. Il insista, mais sans succès. Lui arracher quelques informations étaient finalement bien plus compliqué qu'il n'avait pu le penser. Il réussit tout de même à apprendre qu'elle travaillait dans une librairie. Laquelle? Aucune importance, lui répondit-elle. Ils ne se reverraient pas de toute façon. Bien, il passait à la question suivante. Une réponse floue encore. Il avait à faire à une pro de la réponse qui n'en n'était pas vraiment une. Amusant, intriguant et frustrant. Il comprit plus ou moins qu'elle était à un tournant de sa vie. Qu'elle avait prit des décisions et avait peur de ne pas être capable de les assumer. Et le tout se terminant avec ce sourire si fascinant qu'il commençait à bien connaître.
Après un long moment de discussion, ils s'arrêtèrent de parler. Danny se mit alors à scruter les lieux où ils se trouvaient. Elle avait raison. En le voulant, il distinguait de mieux en mieux le jardin. Il s'en dégageait une beauté étrange et singulière dans cette atmosphère nocturne. Cela l'apaisait sans qu'il ne sache pourquoi. Il sentit alors son regard sur lui.

- Vous voyez. Quand on prend le temps de s'arrêter et de regarder autour de soi, on trouve toujours quelque chose de particulier... quelque chose qui nous touche, nous fait du bien. Il suffit d'ouvrir les yeux. Tout n'est pas noir. Pas même vous. Vous avez eu des moments difficiles, vous avez vécu des choses terribles... mais si vous cherchez bien, vous rtrouverez dans votre mémoire pleins de ces petits instants si particuliers, si légers. Ceux là aussi vous construisent et font partis de vous. Vous savez, si vous vous arrêtez devant une maison et que vous allez observer ses habitants par une fenêtre, ils pourraient vous apparaître si heureux, si parfaits. Mais si vous attendez un peu, si vous regardez attentivement, vous verrez bien plus. Des regards, des silences, des gestes qui vous montreront que ces personnes ne sont pas si parfaites et heureuses. Tout le monde à ses faillures, sa part d'ombre. On se bat tous contre nos propres démons. Mais on joue tous au même jeu. Le cachait pour continuer du mieux possible...
- Vous essayez de me dire que mes problèmes n'ont aucune importance?
- Non. J'essaie de vous dire que vos souffrances sont une partie de vous. Vous devez essayer de les apprivoiser, de vivre avec. Les laisser vous détruire ce serait un beau gâchis!
- Je vois... Il faut savoir jouer avec les cartes qu'on a en main, c'est ça?
- C'est ça!
- Vous êtes vraiment étrange!!!

Ils se mirent à rire ensemble pendant de longues secondes. Danny se sentait bien à présent, là avec elle. Il la vit frissoner sous le coup d'un courant d'air frais. Il passa alors un bras autour de ses épaules et la laissa se serrer contre lui. Il n'avait plus envie que ce moment se termine...
Ils ne dirent plus rien pendant un long moment. L'aube arrivait. Le jour allait se lever doucement sur Manhattan. Lui, serrait toujours sa belle inconnue dans ses bras. Il savait à présent que dans quelques minutes cet instant magique serait terminé. Ils retourneraient chacun à leurs vies. Et après... Après il n'en savait rien. Il savait juste qu'en l'espace de quelques heures, elle lui avait redonné envie.

Elle fixa le paysage en face d'elle et regarda doucement les premiers rayons du soleil inondaient lentement la ville et l'éveillait peu à peu. Elle se sentait apaisé et bien à cet instant. L'aube était un moment étrange. C'était ce bref instant où les rêves se mélangent encore à la réalité qui se redessine. Cet instant ou tout semble encore possible, à porter de main. Où l'on peut croire que ses rêves sont réalités, avant qu'ils ne s'évanouissent au grand jour pour être oubliés. L'aube était un instant magique. Plein de promesses.
Elle profita encore de ce bras qui l'enserrait avec douceur, de cette présence rassurante. Cette nuit avait été spéciale pour elle. Elle espérait que cela avait été aussi le cas pour lui. Elle aurait aimé se dire que c'était le début de quelque chose. Mais ce qui rendait cet instant encore plus spécial c'est qu'elle savait très bien que ce ne serait pas le cas. Dans quelques heures, elle quittait New York pour toujours. Dans quelques minutes, elle reviendrait à la réalité. Il fallait qu'ils en profitent encore un peu. Tant qu'il était encore temps. Elle se tourna alors vers lui et remarqua cet air apaisé sur son visage. Elle en était heureuse pour lui.
Il plongea son regard dans le sien. Elle en fit de même. Naturellement, leurs lèvres se trouvèrent. Ils s'embrassèrent quelques instants avec douceur. Juste un baiser. Léger et tendre. Un simple baiser... Quand leurs lèvres se séparèrent, il faisait presque jour. Elle se leva alors et lâcha sa main. Il lui sourit.

- Au revoir... Danny.
- Dis moi ton nom. Dis le moi...
- ... C'est Mathilde.
- On se reverra?
- Je ne crois pas.

Un dernier sourire. Un dernier regard. Danny la regarda s'éloigner et finalement sortir de son champ de vision. Mathilde... Un ange avait traversé sa vie l'espace de quelques heures. Elle n'avait pas transformé sa vie, mais elle l'avait indéniablement, infiniment changé. Il devait aller de l'avant. Il lui restait tellement de choses à faire, tellement de chemin à parcourir encore... Il ne la reverrait peut être pas alors. Mais il ne l'oublierait certainement pas...
pativore
pativore
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 6876
Age : 35
Localisation : Les pieds à Paris, la tête on ne sait où...
Date d'inscription : 25/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Confidences nocturnes Empty Re: Confidences nocturnes

Message  Théana le Dim 8 Avr - 16:48

ouaouhhhhhhhhhh



Du très grand Pativore respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect

j'ai adoré !!!!!!!



superbe rencontre nocturne bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom
Théana
Théana
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 9841
Localisation : sous la couette, de préférence ...
Date d'inscription : 08/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Confidences nocturnes Empty Re: Confidences nocturnes

Message  Jenny le Dim 8 Avr - 17:00

Magnifique shot tout en douceur et très poétique !
Bravo bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom respect respect respect respect respect respect respect respect !

Au début j'ai cru que c'était un ange ou peut être est-ce tout simplement sa conscience What the fuck ?!? ...
Enfin bref, j'ai ADORE !!!!!!!!!!

Et plus particulièrement ces 2 passages :

Personne ne comptait sur lui et lui ne comptait sur personne. Il pouvait brûler sa vie par les deux bouts, tout le monde s'en foutait. Lui en premier lieu. Il pouvait bien se bousiller la santé, s'attirer tout les ennuis du monde, quelle importance?!!
Sad Sad Sad

L'aube était un moment étrange. C'était ce bref instant où les rêves se mélangent encore à la réalité qui se redessine. Cet instant ou tout semble encore possible, à porter de main. Où l'on peut croire que ses rêves sont réalités, avant qu'ils ne s'évanouissent au grand jour pour être oubliés. L'aube était un instant magique. Plein de promesses.


C'est superbement bien écrit alors vivement le prochain Wink !
Jenny
Jenny
Attorney General

Féminin Nombre de messages : 5957
Age : 39
Localisation : En prison...
Date d'inscription : 19/05/2006

http://jenny2802.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Confidences nocturnes Empty Re: Confidences nocturnes

Message  Mouchette le Dim 8 Avr - 17:12

Superbe!! respect respect respect respect
Mouchette
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 38
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Confidences nocturnes Empty Re: Confidences nocturnes

Message  Jenny le Dim 8 Avr - 18:24

J'ai pensé à un titre pour toi : Confidences.
J'avais aussi trouvé :
- Mon ange

Voilà Wink !
Jenny
Jenny
Attorney General

Féminin Nombre de messages : 5957
Age : 39
Localisation : En prison...
Date d'inscription : 19/05/2006

http://jenny2802.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Confidences nocturnes Empty Re: Confidences nocturnes

Message  pativore le Dim 8 Avr - 18:33

Merci les filles! Mr.Red

Au début j'ai cru que c'était un ange ou peut être est-ce tout simplement sa conscience ...

Bah pendant que je l'écrivais, je trouvais aussi que ça faisait un peu ça... mais bon, je n'avais pas trop envie de repartir dans un truc psycho-fantastique... Rolling Eyes

Merci pour les idées de titre Jenny. J'ai prit le tiens et l'ai complété! Wink
pativore
pativore
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 6876
Age : 35
Localisation : Les pieds à Paris, la tête on ne sait où...
Date d'inscription : 25/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Confidences nocturnes Empty Re: Confidences nocturnes

Message  Jenny le Dim 8 Avr - 18:45

Wink choix judicieux Mr. Green
Jenny
Jenny
Attorney General

Féminin Nombre de messages : 5957
Age : 39
Localisation : En prison...
Date d'inscription : 19/05/2006

http://jenny2802.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Confidences nocturnes Empty Re: Confidences nocturnes

Message  nady le Dim 8 Avr - 20:04

C'etait MA-GNI-FIQUE!!!!!!

Comme dit Théana, du grand Pativore!!!!!

bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom

J'ai eu l'impression d'être parmis eux, tellement ce passage etait bien ecrit!!

respect respect respect respect respect respect
nady
nady
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1253
Age : 40
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 13/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Confidences nocturnes Empty Re: Confidences nocturnes

Message  pativore le Dim 8 Avr - 22:23

Merci Nady! Mr.Red
pativore
pativore
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 6876
Age : 35
Localisation : Les pieds à Paris, la tête on ne sait où...
Date d'inscription : 25/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Confidences nocturnes Empty Re: Confidences nocturnes

Message  milaya le Dim 8 Avr - 23:25

Je viens de la lire et évidemment c'était encore du grand Pativore , très bien écrit et tout alors
bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom
milaya
milaya
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2111
Age : 44
Localisation : le mans
Date d'inscription : 21/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Confidences nocturnes Empty Re: Confidences nocturnes

Message  tweetie le Lun 9 Avr - 0:13

C'est clair dako c'est trop bien écrit bravobom et en plus, ce que c'est romantique 2love2 , léger comme une brise d'été ... Rolling Eyes plein d'espoir Very Happy , bref j'ai A-DO-Ré I love you !!!
Faudra que tu me donnes l'adresse de ce bar lol!
Vraiment bravo la miss bravobom bravobom bravobom , c'était encore un beau chef-d'oeuvre thumright thumright thumright thumleft thumleft thumleft
tweetie
tweetie
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 7789
Date d'inscription : 04/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Confidences nocturnes Empty Re: Confidences nocturnes

Message  pativore le Lun 9 Avr - 1:39

Merci les filles! Mr.Red
Je trouve en fait que ce format de fic permet beaucoup de choses qui seraient pas très intéressante à faire dans une fic de taille normale! Bref, je suis conquise par les shot! Mr.Red
pativore
pativore
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 6876
Age : 35
Localisation : Les pieds à Paris, la tête on ne sait où...
Date d'inscription : 25/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Confidences nocturnes Empty Re: Confidences nocturnes

Message  Théana le Lun 9 Avr - 10:36

Je trouve en fait que ce format de fic permet beaucoup de choses qui seraient pas très intéressante à faire dans une fic de taille normale! Bref, je suis conquise par les shot!


moi aussi, car j'ai plein de truc qui trottent dans ma tête mais qui ne peuvent pas faire de fic, juste un morceau de vie et jadore ce format de shot. J'ai même failli laisser tomber les fics !! (a écrire bien sur pas à lire ) Mr.Red
Théana
Théana
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 9841
Localisation : sous la couette, de préférence ...
Date d'inscription : 08/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Confidences nocturnes Empty Re: Confidences nocturnes

Message  pativore le Lun 9 Avr - 15:38

Théana a écrit:
Je trouve en fait que ce format de fic permet beaucoup de choses qui seraient pas très intéressante à faire dans une fic de taille normale! Bref, je suis conquise par les shot!


moi aussi, car j'ai plein de truc qui trottent dans ma tête mais qui ne peuvent pas faire de fic, juste un morceau de vie et jadore ce format de shot. J'ai même failli laisser tomber les fics !! (a écrire bien sur pas à lire ) Mr.Red

Ah, mais non faut pas laisser tomber les fics!! pascontent Les shot ça vient en complément! Mr.Red Mr.Red Mr.Red T'en as pas d'autres en réserve d'ailleurs, flouttés ou pas Mr.Red ptdr
pativore
pativore
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 6876
Age : 35
Localisation : Les pieds à Paris, la tête on ne sait où...
Date d'inscription : 25/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Confidences nocturnes Empty Re: Confidences nocturnes

Message  Théana le Lun 9 Avr - 21:32

non j'en ai pas d'autres....

et il fait tellement beau dehors que j'ai du mal à rester à écrire !!!!

je me concentre sur la fic mais promis, si j'ai une idée, je shot très vite !! et j'ai compris que ta préférence allait vers un shot floutté Mr.Red
Théana
Théana
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 9841
Localisation : sous la couette, de préférence ...
Date d'inscription : 08/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Confidences nocturnes Empty Re: Confidences nocturnes

Message  pativore le Lun 9 Avr - 21:48

Théana a écrit:non j'en ai pas d'autres....

et il fait tellement beau dehors que j'ai du mal à rester à écrire !!!!

je me concentre sur la fic mais promis, si j'ai une idée, je shot très vite !! et j'ai compris que ta préférence allait vers un shot floutté Mr.Red

C'est clair qu'avec ce temps, ce serait dommage de ne pas profiter!!!

Quant aux shot, moi je suis preneuse de tout du moment que c'est bien écrit, comme tu sais le faire! Floutté ou non! Mr.Red
pativore
pativore
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 6876
Age : 35
Localisation : Les pieds à Paris, la tête on ne sait où...
Date d'inscription : 25/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Confidences nocturnes Empty Re: Confidences nocturnes

Message  clara le Mar 10 Avr - 13:59

Je viens de lire ton shot et...

respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect

C'est vraiment bien écrit, il y a plein d'émotions et ça j'adooooore 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2

Chapeau bas la miss respect respect respect
clara
clara
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 8775
Age : 39
Localisation : sous la douche!
Date d'inscription : 21/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Confidences nocturnes Empty Re: Confidences nocturnes

Message  pativore le Mar 10 Avr - 15:50

clara a écrit:Je viens de lire ton shot et...

respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect

C'est vraiment bien écrit, il y a plein d'émotions et ça j'adooooore 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2

Chapeau bas la miss respect respect respect

Merci Clara! Mr.Red
Moi j'attends ta suite qui va bien sûr tout arranger pour Danny! Parce que ça va bien finir ta fic, c'est obligé!!! Boulet
pativore
pativore
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 6876
Age : 35
Localisation : Les pieds à Paris, la tête on ne sait où...
Date d'inscription : 25/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Confidences nocturnes Empty Re: Confidences nocturnes

Message  emimartin le Mer 11 Avr - 12:58

Magnifique shot bravobom bravobom bravobom quelle émotion!
emimartin
emimartin
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 493
Age : 37
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Confidences nocturnes Empty Re: Confidences nocturnes

Message  pativore le Mer 11 Avr - 14:33

Merci Mr.Red
pativore
pativore
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 6876
Age : 35
Localisation : Les pieds à Paris, la tête on ne sait où...
Date d'inscription : 25/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Confidences nocturnes Empty Re: Confidences nocturnes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum