A la croisée des chemins...

Page 23 sur 23 Précédent  1 ... 13 ... 21, 22, 23

Aller en bas

A la croisée des chemins... - Page 23 Empty Re: A la croisée des chemins...

Message  tweetie le Mar 27 Nov - 1:08

CAMéHA Mé HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA ptdr ptdr ptdr ça veut dire quoi, tard ? Après minuit ? Mr. Green
tweetie
tweetie
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 7789
Date d'inscription : 04/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

A la croisée des chemins... - Page 23 Empty Re: A la croisée des chemins...

Message  Théana le Mar 27 Nov - 1:09

ça veut dire 00h01 Mr.Red
Théana
Théana
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 9841
Localisation : sous la couette, de préférence ...
Date d'inscription : 08/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

A la croisée des chemins... - Page 23 Empty Re: A la croisée des chemins...

Message  tweetie le Mar 27 Nov - 1:10

bah elle a dit, ce soir donc logiquement, c avant minuit Mr. Green
tweetie
tweetie
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 7789
Date d'inscription : 04/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

A la croisée des chemins... - Page 23 Empty Re: A la croisée des chemins...

Message  Magic le Mar 27 Nov - 4:22

hello voila la première partie de la fin...
Elle était très longue je vous la coupe en deux et vous posterez la suite demain soir ou demain après midi!!

J'espere qu'elle vous plaira, j'ai du la modifié une bonne dizaine de fois, et je ne suis toujours pas convaincu! Je crois
que dans un sens je n'ai pas vraiment envie de la finir cette fic, j'aime bien le personnage d'Ellie...

bref voila une partie de cette fin ( trop longtemps ) attendu ( encore sorry pour ce trop long retard)
MERCI a vous pour les comms!!!





6h avec difficulté il avait quitté son lit…il n’avait que très peu dormi et le souvenir de cette femme qu’il avait pris pour Ellie ne quittait pas son esprit.
Le manque le rongeait peu à peu chaque jour, il s’était plongé dans cette enquête pour éviter de sombrer. Il était devenu ce David Lewis, cet homme sans passé, ni avenir… Il était cet homme froid laissant paraître un simple sourire pour seul signe de vie.
Chaque dossier qui passait entre ses mains, n’était qu’un numéro, un automatisme. Son esprit constamment absent lui permettait de ne pas s’attacher, de ne pas voir les difficultés, de ne pas rentrer chaque soir avec pour seule pensée les visages de ses enfants qu’il croisait tous les jours…
Seule la jeune Méli hantait ses pensées, elle avait pris une place dans sa vie… une place un peu indéfinissable, cette visite chaque soir était un rituel. Il était avec elle comme il aurait pu être avec son enfant…

Un enfant... rien que d'y penser il retrouver cette amertume...pathétique ...
cet enfant il avait arrêté de l'espérer. Cette période était maintenant comme ces rêves que l’on fait et qui nous poursuivent pour le reste de la journée. Il y repensait quelque fois avec cette crainte au creux de son estomac en se persuadant doucement que ce n’était pas réel…Oublier ce cauchemar, oublier ces quelques jours qui avaient gachés les trois plus belles années de sa vie. Il n'avait toujours su faire que ça, gacher le meilleur...

C’est de cette manière qu’il avançait, que tous les jours il se levait en cherchant une raison . Dans un premier temps la raison avait été l’enquête puis doucement il s’était habitué à ce quotidien et la fatigue l’empêchait doucement de se projeter dans un quelconque avenir.

Rapidement il avait rejoint les rues New Yorkaises encore fraîches… le printemps serait bientôt la, mais en ce début de matinée ensoleillée, il resserra son manteau autour de lui et bu un café bien chaud sur le chemin du park.

Doucement il regagna le banc qui était devenu un lieu habituel de retrouvailles depuis ces trois derniers mois et regarda en silence les lèves-tôt faire leur jogging… Fut un temps il avait été l'un d'eux...
Il resta une dizaine de minutes assis sur ce banc à contempler le park presque désert…

Le regard flottant d’un bout à l’autre du parc, il vit jack venir doucement à lui.

L’homme qu’il connaissait depuis des années semblait l’observer avec inquiétude.
Il fit mine de rien et porta son attention sur sa tasse de café alors que son patron prenait place près de lui en silence, dépliant avec énergie son journal.

- J’ai enfin une piste, une petite va être transférée ce soir dans une famille sur les ordres de la directrice, son dossier n’est pas passé par moi, je suis sur que la directrice est mêlée à la disparition et peut être même à un trafic d’enfant…
- Joy a été retrouvée morte hier soir, l’affaire passe à la crime…
- ...

Un silence, le choc avait été si violent qu'aucun mot n'aurait pu l'expliquer... L'anesthésie qui le protégeait ses derniers mois de la réalité venait de lui exploser en pleine figure.

- J’ai envoyé ta lettre de démission hier soir au centre
- On me retire de l’affaire? Jack cette gosse va…

Pour la première fois depuis que les deux agents s’étaient rejoins Danny se tourna vers Jack.
Abasourdi et désarmé, il se sentait impuissant… ça n’aurait pas du finir comme ça…
- La crime va s’en charger!
- Trois mois pour rien, c’est terminé on arrête tout! Je suis quoi un pion c’est ça?
- j’enverrais le rapport que tu m’as envoyé à la crime!
- c’est tout c’est terminé…

Sentant le ton de son agent monter un peu plus a chaque réplique, Jack se décida à lui faire face.

- je sais que tu t’es beaucoup impliqué dans cette affaire, mais ce sont les règles Danny, tu les connais aussi bien que moi… Tu sais qu’on ne peut pas faire plus…
- Les règles hein…

Danny lui jeta un dernier regard avant de se lever de jeter violemment son gobelet de café fumant à la poubelle et de lui tourner le dos.
Il n’avait plus qu’à rentrer dans cet appartement froid, et de tenter de retrouver le sommeil.

- Danny…

Malgré les tentatives, il s’en alla sans se retourner, regagnant comme prévu rapidement son lit. Les images des derniers mois se succédaient, il revoyait Ellie tournait en rond dans ce salon angoissé par l’issue de cette probable grossesse. Il se revoyait le sourire aux lèvres en passant devant les vitrines colorés des marchants de jouets au abords de noël…
Petit à petit et comme chaque nuit, ces images débouchèrent sur le même cauchemar…

Ellie s’écroulant , lui les pieds ancré au sol avec la jeune Méli dans les bras. Doucement il entendit les pleurs lancinant de l’enfant alors qu’Ellie s’éloignait sur un brancard.

Comme toujours, il se réveilla en sursaut, le souffle haletant, la gorge nouée.

Cette fois, il fut troublé par la sonnerie de son téléphone.
Trois mois bientôt que celui-ci n’avait pas sonné. Depuis son départ de l’hôpital Danny n’avait pas vraiment renoué le contact avec martin et Sam.
Il n’avait pas vraiment digéré la réaction de son ami. Il n’avait plus a prouvé qu’il aimait Ellie, il l’avait fait bien avant en lui donnant trois années de sa vie, Martin n’avait pas compris…

Il devait à présent reprendre sa vie en main. Il retournerait à son bureau… Ellie était à présent définitivement sorti de sa vie, il fallait qu’il se fasse une raison. Si elle l’avait voulu, elle serait revenu.
La courte sonnerie du téléphone retentit de nouveau et il attrapa son téléphone.
Lorsqu’il l’ouvrit il vit une simple vidéo de feu d’artifice. Pas un mot, ni de numéro…

Sûrement une erreur…

Il soupira une dernière fois avant de se lever.

Ressaisis toi! Se dit il en filant vers sa salle de bain affublé d’un simple boxer.
Il retrouverait maintenant sa vie, sa vraie, costume, cravate, lunette noir, la vraie parure d’un agent du Fbi en somme.
Vingt minute plus tard, les cheveux ébouriffés encore mouillés, il nouait sa cravate devant la glace.
Il prit quelques secondes pour s’observer un instant…cette fois il y était, le vrai Danny Taylor refaisait surface.
Une grande respiration, un semblant de sourire pour s’habituer de nouveau à faire bonne figure devant ses collègues qu’il allait retrouver et le voila parti.


- Bonjour…

Danny pénétra dans l’open space une tasse dans une main un dossier dans l’autre, tous ses collègues entourant la grande table ovale se retournèrent.
Un silence s’insinua l’espace d’un instant rendant chacun mal à l’aise avant que Vivian ne se lève et viennent à lui en lui adressant un franc sourire.

- Je suis contente de te revoir ici…
- ça ne m’étonne pas Vivian, ça devait manquer de beau cubain par ici…

Le sourire travaillait un peu plus tôt, valu un soulagement à chacun. Un éclat de rire se généralisa et c’est dans cet ambiance qu’il retrouva sa place autour de cette table.
La vie reprenait vraiment sa direction.

Quelques heures plus tard, les yeux rivés sur son ordinateur, il sentit une nouvelle fois son portable vibrer.
Cette fois lorsqu’il regarda, il pu lire un simple message… « bientôt j’espère… »

Toujours aucun numéro, ni de signature, surement la même erreur que ce matin.

- un problème?

Martin tourna sur sa chaise roulante et profita de ce moment pour engager la conversation.

- Non, c’est rien… je n’ai plus de problème depuis un moment déjà…

Le ton était froid, et il s’en voulait déjà de ses mots.

- Danny, je… je suis désolé, tu sais que…
- C’est rien martin, excuse moi j’ai juste du mal oublié ce foyer, cette enquête…

Le voyant reporter de nouveau son attention sur son ordinateur, son collègue se tut et repris son travail déçu…
Cependant sa curiosité le titillait toujours autant, et il s’en voulait de cette relation si tendue.
Il attendit que la plupart de ses collègues partent déjeuner sachant pertinemment que Danny ne bougerait, puis il tenta une nouvelle approche.

- Tu as eu de ses nouvelles?

Cette fois, Martin attaquait directement par le sujet sensible.

Un nouveau soupir, puis Danny masquant son inconstance se tourna nonchalamment vers son collègue.

- Des nouvelles d’Ellie? Non.
- J’ai eu sa mère au téléphone, ellie était…
- Martin, je crois que si Ellie avait voulu que je sois au courant elle m’aurait appelée…tu m’as dit toi-même que c’était terminé, qu’elle le voulait, le sujet est clos!

Il mourrait d’envie de savoir ce qu’il savait, de connaître le moindre détail de la vie que pouvait mener Ellie depuis ces derniers mois.

- Danny je…

Une nouvelle fois, Danny le coupa dans son élan.

- Martin, je dois finir ce rapport, on en reparle plus tard!

Sans plus attendre, il attrapa quelques feuilles et sa tasse de café puis regagna le bureau de jack, le cœur encore battant sans contrôle dans sa poitrine.
Les jours se feraient difficiles si il continuait comme ça, il aurait aimé retrouvé le masque de David Lewis l’espace d’un instant.

- jack, j’ai quasiment fini le rapport, tu as des nouvelles?
- Tu vas bien?
- très bien!
- je crois que tu devrais prendre quelques jours…
- Je vais très bien! Tu en sais plus, la crime a du nouveau?
- Je les ai prévenu pour la directrice, ils ont commencé une filature, ils nous tiendront au courant et attendent ton rapport le plus détaillé possible.
- laisses moi une heure tu l’auras!
- Quand tu l’auras terminé tu l’amènes et tu rentres!
- Je n’ai pas besoin de congé!
- C’est un ordre, tu as une semaine de congé, c’est la procédure après une infiltration!
- on ne tient jamais compte de…
- UN ordre c’est clair?
- très clair…

Il claqua la porte derrière lui et regagna son bureau au bord de la crise de nerf!

- Un soucis avec Jack?

Sam qui venait de rejoindre le bureau de martin sembla à son tour se faire du soucis pour son collègue.

- JE VAIS TRES BIEN…

La mâchoire crispée, le visage fermé, il se remit à son rapport.
Une demi heure plus tard, il y mit un point final et le déposa sans un mot sur le bureau de son patron et claqua une nouvelle fois la porte de son bureau.

- Bien à la semaine prochaine!

Il regroupa ses affaires, enfila sa veste, desserra sa cravate, et sous le regard ahuri de l’équipe regagna les ascenseurs…
Il n’était donc plus utiles à rien…

Une nouvelles fois son portable le coupa de sa rêverie…cette fois une photo d’un chausson pour enfant s’afficha…
Ce n’était donc peut être plus une erreur… trois messages dans la même journée, sans plus d’indices sans numéro…

La colère encore contenue, il resta en silence devant son volant un long moment le regard rivé sur ce message…
Magic
Magic
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2545
Age : 33
Localisation : disparue...
Date d'inscription : 27/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

A la croisée des chemins... - Page 23 Empty Re: A la croisée des chemins...

Message  tweetie le Mar 27 Nov - 5:00

respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect
pfiou bravobom bravobom bravobom mais qu’est-ce que c’est beau Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes je citerai chaque ligne si je m’écoutais dako sérieux, la miss, ce sublime passage m’a rappelé à quel point, j’aimais te lire study Zé tout dévoré miammiam miammiam miammiam Et pis, ce qui est sympa, c’est qu’à chaque fois, tu glisses un ‘tit indice sur ce qui s’est passé dans le passé alors c’est cool, ça nous rafraîchit la mémoire Laughing L'ancêtre qui est en moi t'en remercie ptdr
Il n’avait pas vraiment digéré la réaction de son ami. Il n’avait plus a prouvé qu’il aimait Ellie, il l’avait fait bien avant en lui donnant trois années de sa vie, Martin n’avait pas compris…
amen respect et qu'est-ce que c beau 2love2 2love2 2love2 en 2 phrases, tout est dit bravobom bravobom bravobom
Une nouvelles fois son portable le coupa de sa rêverie…cette fois une photo d’un chausson pour enfant s’afficha… Ce n’était donc peut être plus une erreur… trois messages dans la même journée, sans plus d’indices sans numéro…
Rahhhhhhhhhh ben viiiiiiiiiiii cheers cheers cheers chui sûre que c’est ELLIE …. Mr. Green Hiiiiiiiiiiii haaaaaaaaaaaa !!!!!!!! bravobom bravobom bravobom Ralalala Rolling Eyes la suiteuuuuuu !!!!!!!!!! bounce bounce bounce
Je crois que dans un sens je n'ai pas vraiment envie de la finir cette fic, j'aime bien le personnage d'Ellie...
et nous tossi Mr. Green Mr. Green Mr. Green et pis, tu sais, aucune loi ne t’oblige à la finir Mr.Red, d'ailleurs, je vote pour un grand ... grand ... grand .... très très très grand prolongement moi !!! lol!
tweetie
tweetie
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 7789
Date d'inscription : 04/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

A la croisée des chemins... - Page 23 Empty Re: A la croisée des chemins...

Message  nathaloche le Mar 27 Nov - 13:02

oh génial !!! bon je finis ma lecture depsui le début et je lirais ce passage ensuite !!!

faut que je me depeche car j'avais un peu oublie !!
nathaloche
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 45
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

A la croisée des chemins... - Page 23 Empty Re: A la croisée des chemins...

Message  pativore le Mer 28 Nov - 0:30

Roooo comment je suis trop contente!!! C'est peu de le dire! Trois mois à attendre cette suite autant dire qu'il y avait de l'attente ptdr ptdr ptdr Et... fiouuuu, suis pas déçue! Non, non, non, madame! Mr.Red

Magic, c'est vraiment trop bon de te relire et laisses moi te dire que cette suite était magistrale! MA-GIS-TRA-LEEEEEEEEEEEE bravobom respect bravobom respect bravobom respect bravobom respect bravobom respect

Si je m'écoutais je citerai tout le passage tellement c'était bien écrit et maitrisé! C'était comme si j'avais lu cette fic la veille, tout m'est revenu d'un coup, je me souvenais du passage d'Ellie à l'hôpital avec le choix horrible que devait faire Danny sauver Ellie ou la mettre en danger pour sauver leur bébé... Confused

Et le petit chou là m'a vraiment bouleversé... Il est tout malheureux et paumé sans sa Ellie et puis elle me manque aussi! J'ai vraiment envie de la revoir et de savoir comment tout cela va se terminer... est-ce bien elle qui lui envoit ces messages... comment va t-elle???

Bref, j'aime, j'adore, je vénère, je veux je veux je veux je veux lire la suite et fin!!!! bounce bounce bounce bounce

Magiccccc c'est trop bien que tu sois de retour!!!!

cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers
pativore
pativore
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 6876
Age : 34
Localisation : Les pieds à Paris, la tête on ne sait où...
Date d'inscription : 25/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

A la croisée des chemins... - Page 23 Empty Re: A la croisée des chemins...

Message  Magic le Jeu 29 Nov - 1:54

Merci merci merci... pour vos comms.. Very Happy

Bon et bien voila ENFIN cette suite et FIN!!!

J'ai mis du temps et j'ai eu du mal mais la voila... bonne lecture et encore merci!!!


Trois jours qu’il tournait en rond seul dans cet appartement. Étrangement il avait trouvé des repères perdus depuis un moment…il s’était levé tôt ce matin pour courir. Trop de questions, de regrets, et d’envie a effacer…
Il se rendit compte avec ironie qu’il ne savait plus vivre seul. N’ayant pour seul occupation une introspection précise sur l’état actuelle de sa vie, il comprenait petit à petit que les gestes les plus simple était devenus les plus difficiles… les réveils seuls dans ce grand lit sans qu’une douce vague de parfum viennent colorés ses rêves avant qu’il n’ouvre les yeux. N’entendre que le silence d’une solitude trop pesante…
Ce manque devenait insoutenable, il creusait un peu plus son cœur chaque jour… il accéléra doucement sa course pour simplement arrêter d’y penser. De penser à ce qu’il aimait quand il rentrait chez eux… la retrouver endormit au creux de son canapé emmitouflé sous un plaid pour ne pas se coucher sans lui. Pouvoir la sentir dans ses bras à la fin d’une longue journée…
Puis une nouvelle fois, un message le quatrième en trois jours…et cette fois simplement une 23h…

Il aurait voulu croire en elle…et si c’était ellie? Et si tous ces messages n’était qu’un assemblage de code…
Et si c’était simplement une erreur?

Il aurait aimé interprété chaque signe…mais quelque chose l’en empêchait, sûrement cette peur qui le paralysait à chaque fois qu’il l’a revoyait allongé au sol…

Il devait quand même en avoir le cœur net! Il retourna chez lui rapidement pour une douche, un café et pris le chemin de l’hôpital…

En arrivant il aperçu toute suite Ray et Doug. Il fallait qu’il remballe cette fichu fierté et qu’il trouve le courage d’aller les voir…

- Danny?
Bien apparemment il n’aurait pas le temps pour se préparer, Jerry l’avait devancé!

- hey bonjour…jerry c’est ça?

Ray et Doug se retournèrent à leur tour et vinrent lui serrer la main.

- Tout va bien?

Danny regrettait déjà sa venue, mais il était la alors soit il trouvé un prétexte stupide soit il jouait la franchise…

- Oui…je…je viens voir un patient pour une enquête! Je dois me dépêché…a bientôt peut être!

Bien il avait opté pour le prétexte stupide dommage, d’un air décidé il se dirigea dans les couloirs sans leur laisser le temps de répondre.
Une autre personne pourrait sûrement l’aider, il lui serait plus facile de lui parler…

Un couloir, puis deux, puis trois, avec un peu de chance elle serait libre.
La chance était bien avec lui, il la trouva devant son bureau en train de parler à son mari, décidément ces deux la ne se quittait jamais.

- Bien je te retrouve dans une semaine!
- si j’arrives à me libérer, tu sais que je travaille aussi ici…
- Tu refuserais un voyage pour paris avec ton acteur préféré?
- Gael…
- je n’ai rien dit…

Ne voulant pas les déranger, Danny resta un instant à l’écart jusqu’à ce que Marion ne l’aperçoive!

- Danny?
- Bonjour Marion! Je ne te dérange pas? J’aurais aimé te parler!
- bien je vous laisses!

Gael serra une dernière fois sa femme dans ses bras et s’en alla sous leur regard.

- Entre!

Dans un silence pesant ils s’installèrent et restèrent un instant sans un mot.

- bien et si tu me disais pourquoi tu as besoin de mes services? C’est rare qu’un homme est besoin de moi en maternité…

Elle avait tenté une pointe d’humour mais celle-ci n’eut pas l’effet escompté…elle resta face à un visage fermé.

- as-tu eu des nouvelles d’Ellie…

Cette fois c’était lancé, il n’avait plus qu’à attendre sa réaction.

- j’aimerais te dire que j’en ai eu, mais ses parents on prit tout ses dossiers
- mais tu étais son médecin non? Il y a bien un moyen de savoir comment elle va ? Si…

Le ton était monté plus vite que prévu, et il s’était levé dans l’impulsion du moment sentant ses nerfs mis a rude épreuve.
Voyant qu’il s’était laissé emporté il s’arrêta et repris sa place.

- Je suis désolé Danny, on a eu aucune nouvelle, je pensais que toi tu…
- je te remercie Marion, je vais te laisser!

Il lui offrit un sourire rapide puis se leva pour regagner la sortie.

- je suis sur qu’elle reviendra…

Il se retourna surpris par cette dernière phrase, et après un bref échange de regard, il s’en alla.

Si elle était si sur qu’Ellie referait surface, c’était qu’il y avait peut être une raison…
Il avait peut être abandonné trop vite. Il ne s’était laissé aucune chance. Cora avait été une erreur, sa réaction avait été une erreur mais eux n’avait jamais était le problème.

Une demi heure plus tard, il était chez lui le regard rivé sur ce numéro qu’il s’était refusé à appeler jusque là. Monsieur et surtout Madame Lewis…
Monsieur et madame Emily Lewis…Madame « je mange des médicaments » comme l’appelait Ellie…

Il allait se faire jeter, il se savait, mais il allait tenter quand même… le manque lui donnait un coté maso.

Une sonnerie puis deux, puis cette voix qu’il l’avait toujours amusé…un ton de sergent chef avec son de chanteuse lyric ratée…

- Allo…Allo…

Il était en train de l’énerver, ce n’était pas bon pour lui…allé un peu de courage!!

- Madame Lewis?
- Vous êtes?
- Danny Taylor j’aimerais vous parler…
- me parler? Me parler de ma fille peut être? Me parler de sa vie briser? Allez au diable Danny Taylor…

Et de nouveau cette sonnerie stridente! Ce n’était pas maintenant qu’Emily rentrerait dans le fan club taylorien…tanpi c’était pour la bonne cause…

Un feu d’artifice, un chausson d’enfant puis c’est quelques mots « bientôt j’espère » et ce 23h…

Il allait devenir dingue, cela n’avait aucune signification…c’était peut être tout simplement une erreur. Ou peut être un de ces jeux de piste dont Ellie se délectait.

2ans plutôt…

- Ellie tu es rentré?

Danny posa ses affaires dans l’entrée et attrapa un post’it collé au mur.
« fait de pas en arrière et ouvre cette porte »

Intrigué il fit de même et fut surpris de trouver derrière les deux portes de l’armoire une robe rouge affublé elle aussi d’un autre petit papier jaune…

« rendez vous au réfrigérateur … »

Il suivit les quelques flèches au sol et découvrit un saladier de fraises et une bombe de chantilly…

« dans la chambre je trouverais mon bonheur »

Avec ses fraises, et sa chantilly, Danny se dirigea vers sa chambre ou il vit son jean étalé sur le lit au coté d’un nouveau mot.

« jean et cravate son de rigueur seulement… il te suffit ensuite de me trouver suit les fléches… »

Le sourire accroché au lèvres, il s’exécuta et quitta pantalon et chemise pour retrouver ce fameux jean et sa cravate…
Doucement il attrapa ses victuailles et suivi les flèches qui marquait le sol.

Il pénétra doucement dans la salle de bain et la trouva dans un bain moussant éclairé par de minuscules bougies.
Il resta un instant à l’observer appuyé dans l’encadrement de la porte.

- Tu sais que tu devrais penser à aller travailler comme ça!
- je croyais que cette tenue t’étais réservée?
- pour le bien de l’humanité, je veux bien partager…
- c’est trop aimable…

Il s’avança posa doucement le bol de fraise sur le bord de la baignoire et caressa lèvres de la jeune femme contre les siennes pour un tendre baiser.

- Tu en a mis du temps…
- Je suis la maintenant!
- Et je ne vais pas te lâcher…

Elle entoura la nuque du jeune homme de ses bras, et l’obligea a venir la rejoindre dans l’eau dans cette tenue.

- Tu sais qu’à se rythme ce jean que tu aimes plus que moi ne tiendra pas longtemps…

Elle se recula doucement laissant a regret ses lèvres.

- ce n’est pas que je l’aime beaucoup plus que toi, tu lui donnes seulement beaucoup de charme… et puis ça me chagrine de dire ça mais tu as raison tu devrais l’enlever.

Elle le regarda s’en défaire affichant un sourire mutin avant que ses lèvres ne regagne celles du jeune homme avec envie.


Il n’avait pas penser a ce jour depuis des lustres, cette pensée lui regonfla le cœur, il s’étonna à sourire.


Assise sur cette plage les yeux rivés vers le large, Ellie souriait.
Elle sorti son portable et pris une photo…
Celle-ci serait la dernière… il viendrait, il comprendrait…elle ne pouvait pas s’être trompée, elle n’avait plus de droit de se tromper…


Danny s’était endormi paisiblement et pour la première depuis quelques temps avait pu trouver le sommeil.
Les sonneries qui retentirent n’eurent aucun effet. Il dormait d’un sommeil profond…et ce pendant plusieurs heures…

Il ne se réveilla qu’en début de soirée surpris d’avoir dormi autant, il était presque 19 heure et new York était déjà plongé dans un pleine obscurité.
Il s’étira doucement, et retomba contre le dossier de son canapé, passant une main sur son visage.

La fatigue l’avait vidée de toute énergie, il se leva ensuite et se décida à avaler un repas digne de ce nom.
Il commença a cuisiner un repas de sa spécialité et se servir un café, quand il fut interrompu par un visiteur qui frappait à sa porte d’entrée.
Il fut surpris d’y découvrir Martin, si il y a bien une personne qu’il n’attendait pas c’était lui.

- Bonsoir…
- Salut!
- Je peux entrer?
- Si tu veux…

Il le laissa entrer et referma la porte derrière, il aurait surement mieux valu qu’il ne réponde pas. Il n’était vraiment pas en forme ce soir la pour avoir une discussion avec son collègue surtout qu’il pouvait déjà en imaginer l’issue.

- j’ai essayé de t’appeler mais je n’ai pas réussi à te joindre…
- oui…j’avais oublier mon portable…
- Danny, je sais que

Ils étaient tous les deux dans l’entrée de l’appartement les bras croisés, d’extérieur cette scène aurait pu lui paraître très comique.
Danny se décida à retourner vers le salon rompant ainsi la tirade de Martin. Il attrapa son portable qu’il glissa directement dans sa poche puis revint vers son collègue.

- Écoute martin ce qui a pu se passer c’est oublié, c’est du passé, la j’ai…
- je m’inquiète pour Ellie, je n’ai pas eu de nouvelles, et ses parents ne savent pas ou elle est, j’ai eu sa mère ce matin…
- Comment ça…?
- c’est pour ça que j’ai essayé de t’appeler, tu n’as pas eu de nouvelles? Elle est parti il y a 5 jours…
- d’Ellie? Non je…

Le regard perdu, Martin n’arrivait pas à saisir quel impact pouvait avoir ses mots sur son ami. Il n’avait pas de réaction, aucun signe d’inquiétude…seulement ce regard fixé au sol.

- Tu…?

Martin l’observa reprendre son portable une nouvelle fois, et y lire quelque chose.

Cette photo, cette plage…leur plage…il n’avait maintenant plus aucun doute… Son cœur s’emballa de nouveau alors que son sourire revint s’accrocher à ses lèvres.

- Qu’Est-ce qu’il y a?
- Rien je dois y aller!
- maintenant?
- je suis déjà en retard, claque la porte derrière toi…

Sans rien y comprendre Danny attrapa ses clés de voiture et dévala les escaliers aussi vite qu’il le pouvait. Ses pieds ne touchait quasiment plus terre, et c’est avec la même frénésie qu’il démarra.

Cette plage, le feu d’artifice à 23h… mais ce chausson et ce « bientôt j’espère »… comment devait il les comprendre…???

Il n’avait que 4h devant lui, le temps était compté avec un peu de chance il arriverait à l’heure… Même si il fallait enfreinte les trois quart du code de la route il y serait…
Il le savait c’était elle, il le sentait… il n’avait pas voulu y croire…
Magic
Magic
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2545
Age : 33
Localisation : disparue...
Date d'inscription : 27/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

A la croisée des chemins... - Page 23 Empty Re: A la croisée des chemins...

Message  Magic le Jeu 29 Nov - 1:55

D’un coup tous les souvenirs revinrent à la surface, ceux qu’il avait sagement rangé dans un coin de sa mémoire revinrent comme un boomerang…



- tu m'accompagnes?
- huum…pourquoi pas !
- Si tu préfères lire, je comprendrais…
- Tu me fais de la peine avec tes yeux de chien battus…

Arrivé dehors à la nuit tombante, ils virent quelques personnes sur la plage, préférant rester à l’écart, il l’emmena vers un transat, ou il s’assit.

- je vais me chercher un transat je…

Il ne lui laissa pas le temps de finir, comprenant ainsi que les mots et le temps jouaient contre lui, il attrapa sa main et reprit. Il devait la surprendre et surtout ne pas lui laisser le temps de réfléchir à ce qu’elle pouvait faire…

- Pas la peine…

Il passa ses jambes de chaque coté, et la fit venir s’asseoir entre ses bras, contre lui.
Cette fois le cœur d’Ellie allait lâché c’était sur…
Elle tenta de réfléchir à un moyen de ce sortir de cette situation, mais fut rapidement envoûté par le parfum de son « robbin ».
Au diable la raison…le cœur avait pris le dessus.
Doucement, elle tenta de calmer sa respiration haletante, et se cala contre son torse.

- Tu sais que si tu décides d’arrêter le Fbi tu as une carrière à faire en tant que transat…

Doucement, il se pencha un peu et murmura à son oreille.

- je t’avais dit que j’avais plusieurs talents cachés…

C’était sur, il comptait en finir avec elle, à ce rythme son cœur ne supporterait pas la soirée…
La sentant frissonner et ne se doutant pas qu’il en était la cause, il attrapa une couverture qu’il avait posé près de lui préalablement et la déplia les couvrants ainsi tous les deux.
C’était définitif, il avait tout prévu, et mettait tout en œuvre pour lui faire perdre la raison…



Il y avait aussi eut ce tout premier baiser, n'appartenant qu' a leur histoire...


Attends…
- Quoi ?
- Danny, je voulais…non je veux...
- Tu veux, tu veux…tu sais quoi j’en ai marre ! Tu passes du chaud au froid en quelques secondes, je n’arrive pas à te suivre…
- Justement, laisse moi…
- Non, tu n’as pas confiance très bien…Va retrouver ton poireau, il est surement ce que tu recherches ! Et Si toi tu veux, moi je ne veux pas !
- Alors ça se complique et toi tu plis bagage…c’est sur c’est moins facile qu’avec ta serveuse
- Si c’est pour entendre ça, je vais me coucher !

Elle était énervée, à bout de nerfs, et il s’en allait.
C’était trop facile, il partait, elle reprendrait sa vie seule et pourrait de nouveau haïr le reste des mecs de la planète…
C'était mieux...

Il s’en allait doucement, non mais pour qui il se prenait, elle n’allait pas le supplier, à chaque pas qu’il faisait elle sentait son cœur se comprimer…

Qu’elle idiote elle faisait, bien sur que non elle ne voulait pas le voir partir…

- et si je te disais que j’ai peur…peur de souffrir, peur de m’impliquer, peur de moi… Danny, je ne suis pas un cadeau, et je ne suis pas prête pour, enfin en fait, j'en sais rien, je ne sais rien sur rien, ce que je sais c’est que je ne veux pas que tu t’éloignes la toute suite…

Il était à quelques mètres d’elle, il s’était arrêté et la regardait en silence, le visage toujours aussi sombre.

- Et j’ai confiance en toi…peut être plus qu'en moi d'ailleurs

Elle parlait démesurément fort, et vit un sourire en coin s’afficher sur son visage.
Il était léger mais il était la.

Elle le vit s’approcher et l’espace d’un instant, elle cru qu’il allait lui rire au nez…
Mais il retrouva ce regard tendre, le premier qu’elle avait connu.

Son souffle était coupé, ses jambes ne voulaient plus la porter.

Il entoura sa taille de ses mains, elle retrouvait son parfum, ses bras, il jeta sur elle un regard mêlé d’envie et d'affection, le regard à la Danny Taylor en somme…

Cette fois ci, elle ne comptait pas bouger, elle resterait la dans ses bras enivré par son parfum.
Il dégagea une mèche de cheveux de son visage…ce sourire mon dieu ce sourire…

Il l’embrassa doucement sur le front, caressant doucement sa joue, puis avec ce même regard rassurant et terriblement hypnotisant, il déposa un baiser au creux de sa nuque…

Elle frissonna doucement, et délicatement, il déposa ses lèvres contre les siennes…
Doux, tendre, passionné, et à la fois langoureux…juste exquis.
Le temps s’était arrêté au milieu de cette plage…
Des Craintes ? Quelles craintes ? Elle avait eu peur ? Elle ?
Jamais de la vie…

Doucement, il s’éloigna d’elle…non pas déjà, il avait fallu qu’il s’écarte doucement certes, mais qu’il s’écarte quand même brisant ainsi ce baiser.

- c’est le jean qui t’as fait craqué avoue…
- On ne peut rien vous cacher agent Taylor !


Cette nuit, il y avait souvent repensait avec un sourire et cette chaleur au creux de son coeur.
Il avait su qu'elle serait la dans sa vie présente ou non mais qu'elle aurait sa place.

Cette route qui défilait devant lui n’était que la toile sur laquelle se fondait ses souvenirs. Il n’avait plus aucune notion de temps ou de vitesse. Son sourire, son visage… il souriait simplement à l’idée de pouvoir l’imaginer sur cette plage.

23h30, les premiers feux d’artifices colorés le ciel, il ne viendrait plus… Elle s’était trompé.
Déçu elle finit par essuyer une larme qui doucement avait perlée le long de sa joue. Elle y avait cru, avait revu ce scénario des milliers de fois. Il arrivait doucement et elle retrouverait enfin ce pourquoi elle avait fait ces choix…
Ils s’étaient perdus en route mais eux n’était pas comme les autres…ils étaient différents…
Elle l’avait pensé un temps, mais il n’était pas venu…

Elle n’avait plus qu’à rentrer. Doucement, elle se leva, observa avec tristesse les dernières couleurs qu’offrait le ciel se reflétant sur l’eau et se retourna.

- Tu as besoin d’un transat peut être?

Son cœur sembla s’arrêter l’espace d’un instant. Il se tenait devant elle, les bras croisés, un sourire au coin des lèvres.
Ellie était simplement paralysée…

Il est la, il est venu… Danny est la… elle se répétait ses mots sans vraiment y croire…

Il ne lui fallut pas une seconde de plus pour que de son coté Danny fasse un pas de plus vers elle.

Il était à présent à quelques centimètres d’elle, et déjà comme la première fois qu’il avait posé ce même regard elle sentait ses jambes défaillir.

- Tu en as mis du temps… je pensais que Batman serait plus rapide…

Doucement sans un mot, il effleura le visage de la jeune femme du bout des doigts, la faisant frissonner.
Il inclina doucement son visage, pour apercevoir ce regard qu’il voyait petit à petit se noyait de larmes.

- je suis désolé…

Sa voix rauque dénotait du sourire radieux qu’il affichait.
Elle vint instinctivement se blottir contre le corps de cet homme qui lui avait tant manqué.
Les sanglots s’insinuèrent un peu plus la faisant se libérer du manque qu’elle avait ressentit les quatre derniers mois.

Il retrouvait ce parfum, ses mains, cette douceur…puis ses lèvres pour un baiser des plus tendre… un de ces baisers parfaits.
Il se recula doucement pour mieux l’observer, et dégagea quelques mèches de cheveux qu’elle semblait avoir raccourci.

- Je te plais toujours…
- tu pourrais faire n’importe quoi je ne te lâche plus…

Un dernier sourire ravageant le cœur de la jeune femme, et il retrouva avec envie ses lèvres.
Il n’arrivait pas à croire à cette sensation qu’il ressentait, ce bonheur qu’il avait de retrouver cette douceur…mais il la sentit reculer avec regret.
Elle fit un pas en arrière et il s’inquiéta de suite de ce visage fermé qu’il vit apparaître.

- Et……
- Ellie…?
- Tu crois qu’avec le physique de moby Dick dans 5 mois je te plairais toujours autant…

Doucement elle défit les quelques boutons de son long gilet noir en laine et afficha un ventre arrondi…

- Tu…
- vas avoir un Batman junior? Oui cette fois c’est bien vrai…

Sans qu’elle ne s’y attendent elle sentit les bras du jeune homme l’a soulever et la faire tourner.
Leurs éclats de rire surprirent les quelques passant qui admiraient les feux d’artifices, et les firent sourire.

- Tu as dit un…
- oui un Batman junior.
- Mais toi tu…
- Tout va bien, enfin mieux… j’ai juste pris le risque qu’il soit aussi dingue que ses parents.

Le cœur battant sans relâche à une vitesse démesurée, Danny semblait ne pas y croire.

- Je t’aime, je ne te quittes plus, tu entends ça…
- de toute façon je ne laisserais plus jamais ce jean hors de surveillance!

Il ne pu contenir son rire avant qu’enfin il retrouve le goût de ses lèvres.

- Tu sais quoi je me suis même mise au tricot…
- Toi?
- oui moi!

Elle lui donna une tape dans le dos et sorti de son grand sac en tissu un grand carré de laine.

- c’est censé être quoi?
- bon c’est sur que le choix des six manches est compliqué à justifier…a moins qu’on est un petit alien…
- Je crois que tu devrais peut être éviter le tricot.
- jaloux!

-Tu m’as manqué…

Une fois encore elle se serra dans ses bras, cette fois ils avaient la certitude qu’ils avaient trouvé leur chemin.

- Tu sais que je vais être épouvantable...en plus je n'ai plus droit au café...
- j'ai hate d'y être...
- je vais être énorme!!! tu auras peur tous les matins...
- j'espère bien...
- et puis ça pourra être encore pire...
- Tu n'arriveras pas à me décourager Ellie lewis!!
- Très bien ça me va, Je vais te rendre la vie impossible!

Dans un éclat de rire, elle lui offrit un court baiser, premier d'une longue lignée qui s'annonçait mouvementée...

FIN!!!
Magic
Magic
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2545
Age : 33
Localisation : disparue...
Date d'inscription : 27/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

A la croisée des chemins... - Page 23 Empty Re: A la croisée des chemins...

Message  pativore le Jeu 29 Nov - 2:35

Bon pour commencer, je dois être honnête, moi j'avais compri qu'elle avait perdu le bébé... alors forcément bam grosse surprise là! ptdr Grosse surprise mais bonne surprise! dako dako dako

Bon sang, ce que cette fin était magnifique! Comme dirait Roberto "je n'ai pas tout les mots pour exprimer tout mon amour" ptdr ptdr ptdr
Rooo c'était beau beau beau. Tu as fait un boulot merveilleux sur cette fin, ça valait le coup d'attendre franchement. dako dako dako

Je citerai absolument tout si je m'écoutais, mais je crais que ça prenne trop de place... Very Happy

Il se rendit compte avec ironie qu’il ne savait plus vivre seul. N’ayant pour seul occupation une introspection précise sur l’état actuelle de sa vie, il comprenait petit à petit que les gestes les plus simple était devenus les plus difficiles… les réveils seuls dans ce grand lit sans qu’une douce vague de parfum viennent colorés ses rêves avant qu’il n’ouvre les yeux. N’entendre que le silence d’une solitude trop pesante…
ça c'est tragiquement beau...Sad

La chance était bien avec lui, il la trouva devant son bureau en train de parler à son mari, décidément ces deux la ne se quittait jamais.

- Bien je te retrouve dans une semaine!
- si j’arrives à me libérer, tu sais que je travaille aussi ici…
- Tu refuserais un voyage pour paris avec ton acteur préféré?
- Gael…
- je n’ai rien dit…
T'as pas oublié! ptdr Je me posais la question justement... Merci, je suis TRES touchée par le clin d'oeil! Mr.Red Mr.Red Mr.Red

J'ai bien aimé les flash back! Celui du jeu de piste était trop mignon... ça va me manquer de plus les voir se tourner autour ces deux là...2love2 2love2 2love2 2love2

Cette route qui défilait devant lui n’était que la toile sur laquelle se fondait ses souvenirs. Il n’avait plus aucune notion de temps ou de vitesse. Son sourire, son visage… il souriait simplement à l’idée de pouvoir l’imaginer sur cette plage
. Raaa, j'adore...
Mr.Red Tu sais que j'ai vraiment cru qu'ils allaient se manquer! Mais ouf, non.
Les retrouvailles étaint magnifiques! Je n'ai pas pu choisir de phrases... j'avais envie de tout citer! Mr. Green Les dialogues, la description de leurs sentimets, tout... c'était sublime! I love you I love you I love you

Magic, c'était... waow. Toute cette fic, ou plutôt non, toute cette trilogie était génialissime, bouleversante, touchante, drôle, stressante, terriblement bien écrite,... mirifique même comme dirait Tweetie! Mr.Red
Ellie est un de mes personnages de fic préféré. Son humour, sa relation avec Martin, ses angoisses... c'est un personage réellement touchant et attachant qui va vraiment me manquer. dako dako dako
Le petit chou était tout aussi attachant, touchant, agaçant parfois, mais Danny dans toute sa splendeur enfin de compte! ptdr

Cette fic va réellement me manquer. J'avais tellement attendu cette suite et fin que maintenant qu'elle est là, bah c'est bizarre de se dire que c'est fini...

J'espère que tu sais à quel point j'ai aimé cette fic et que j'ai vraiment hâte de te relire (tu me dois toujours un shot Wink ). Bravo mille fois, non plutôt bravo bravo bravo milles fois pour cette fic magnifique! respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect
J'ai adoré de long en large, de ligne en ligne, de pages par pages, de mot en mot... ahhh bref j'ai Adoré, Aimé!!! cheers cheers cheers cheers cheers Et même si tu as tué ma chouquette préférée (sacrilège!!!!! nuagenoir nuagenoir nuagenoir ), bravo encore et encore!


bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom
pativore
pativore
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 6876
Age : 34
Localisation : Les pieds à Paris, la tête on ne sait où...
Date d'inscription : 25/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

A la croisée des chemins... - Page 23 Empty Re: A la croisée des chemins...

Message  tweetie le Jeu 29 Nov - 2:49

A la croisée des chemins... - Page 23 G_PART_1 A la croisée des chemins... - Page 23 G_PART_1 A la croisée des chemins... - Page 23 G_PART_1 A la croisée des chemins... - Page 23 G_PART_1 A la croisée des chemins... - Page 23 G_PART_1 A la croisée des chemins... - Page 23 Mere%20noel A la croisée des chemins... - Page 23 Mere%20noel A la croisée des chemins... - Page 23 Mere%20noel A la croisée des chemins... - Page 23 Mere%20noel A la croisée des chemins... - Page 23 Mere%20noel A la croisée des chemins... - Page 23 Dansent A la croisée des chemins... - Page 23 Dansent A la croisée des chemins... - Page 23 Dansent A la croisée des chemins... - Page 23 Dansent A la croisée des chemins... - Page 23 Dansent A la croisée des chemins... - Page 23 Smileyfete A la croisée des chemins... - Page 23 Smileyfete A la croisée des chemins... - Page 23 Smileyfete A la croisée des chemins... - Page 23 Smileyfete A la croisée des chemins... - Page 23 Smileyfete A la croisée des chemins... - Page 23 BALLOO%7E1 A la croisée des chemins... - Page 23 BALLOO%7E1 A la croisée des chemins... - Page 23 BALLOO%7E1 A la croisée des chemins... - Page 23 BALLOO%7E1 A la croisée des chemins... - Page 23 BALLOO%7E1

Ralala Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes c vraiment trop d'émotion pour mon 'tit coeur I love you I love you I love you le "tu pourrais faire n’importe quoi je ne te lâche plus…" ( 2love2 ), le "batman junior" (yeshhhhhhhh cheers cheers cheers) des flash-backs tout aussi sublimes les uns que les autres thumright thumleft avec l'évocation du poireau (RIP Sad ), le jeu de pistes (Rrrr Mr.Red ) et surtout l'épisode du transat' sur la plage (mode craquage intensif activé 2love2), ah vi et last but not least, le jean de Danny (mode bavage instensif activé Laughing )
Ralala Rolling Eyes J'ai aimé absolument tout dako tout dako tout dako de cette superbe fin digne des comédies romantiques les plus réussies bravobom bravobom bravobom avec en bonus, une écriture magnifique respect respect respect ralala Rolling Eyes Ellie et Dan me manquent déjà I love you I love you I love you ze les adore, et ta fic est vraiment une de mes préférées sur ce couple que j'adore 2love2 2love2 2love2 cette pouf de Cora n'aura pas réussi son coup, na !!! rambo et moi j'dis bien fait pour la vioc' (Madame « je mange des médicaments » ptdr ) Rah vi, et Gael et Marion , c une affaire qui roule à ce que je vois, ça a fait zizir à quelqu'un lol!
Ralala Rolling Eyes merci respect merci respect merci respect la miss pour nous avoir fait partager cette petite merveille drôle, tendre, émouvante, angoissante affraid avec un happy-end magistral bravobom bravobom bravobom et une Ellie toujours des plus attachantes I love you I love you I love you bref, c pas la peine de préciser que je voterai illico pour le 4ème volet des aventures de mes tourtereaux préférés, mais c toi qui décide rolles
En tout cas, dis-moi, que tu vas vite t'y remettre et nous revenir avec une nouvelle fic cheers cheers cheers ça ferait vraiment trop zizir parce que te lire est vraiment un pur kiff miammiam miammiam miammiam
tweetie
tweetie
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 7789
Date d'inscription : 04/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

A la croisée des chemins... - Page 23 Empty Re: A la croisée des chemins...

Message  nathaloche le Jeu 29 Nov - 8:03

j'ai relu, j'ai tout relu !!! et enfin cette fin qui me laisse tout en larmes d'émotion ... Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad mais heureuse bien sur

au fur et à mesure de ma lecture tout mer evenait, ellie mais qu'est ce que j'ai aimé ce personnage et maintenant elli danny et batman junior !!! cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers

et cette finale mais quel final, j'en suis toute heureuse je dirais que j'en veux resque sautiller dans mon salon :!!!! cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers

c'était géant et ces flash back et ce dernier indices pour qu'elle le retrouve , ben vi il est pas agent du fbi pour rien !!!! bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom

que dire d'autres respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect

une autre, une autre, une autre, une autre !!!!!!! bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom
nathaloche
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 45
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

A la croisée des chemins... - Page 23 Empty Re: A la croisée des chemins...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 23 sur 23 Précédent  1 ... 13 ... 21, 22, 23

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum