Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte) - Page 4 Empty Re: Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Message  Kate22 le Sam 23 Juin - 18:14

Oh je croyais que tu avait mit une suite Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Je viens de finir mes révisions c'est donc à moi de te dire d'allé réviser. Mr.Red
Kate22
Kate22
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1614
Age : 29
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 02/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte) - Page 4 Empty Re: Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Message  clara le Sam 23 Juin - 18:22

Moi j'ai rien à réviser Mr.Red je pense à vous les filles Mr.Red

Moi aussi je croyais qu'il y avait une suite Mr.Red

clara je vois que si gibbs te regarde droit dans les yeux, peu importe qu'il soit énervé contre toi ça te suffit

Olalalalallalalala que oui...ses yeux sont....Et puis je saurais le calmer, fis moi confiance Mr.Red
clara
clara
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 8775
Age : 39
Localisation : sous la douche!
Date d'inscription : 21/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte) - Page 4 Empty Re: Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Message  Shaila le Sam 23 Juin - 18:30

j'en doute pas ! j'ai une confiance absolue en toi pour ça Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green MAIS GIBBS n'est pas QUE à toi !! What the fuck ?!? rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr mdr
Shaila
Shaila
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1330
Age : 27
Localisation : In my dreams
Date d'inscription : 05/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte) - Page 4 Empty Re: Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Message  clara le Sam 23 Juin - 18:33

MAIS GIBBS n'est pas QUE à toi

ptdr ptdr J'ai pas dit ça ptdr ptdr ptdr mais n'ouublies pas qu'il ferait ton père Mr.Red ...Bon moi aussi ok ptdr ptdr ptdr ptdr
clara
clara
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 8775
Age : 39
Localisation : sous la douche!
Date d'inscription : 21/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte) - Page 4 Empty Re: Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Message  Sleepy Tinky le Mar 26 Juin - 20:53

Hello every body!!!!!!!!!


J'ai un message de la part de Shaila!! Elle ne pourra plus poster ses suites mais je devrai le faire à sa place!!! Donc voila!!!

Par contre pour clara c'est sa soeur qui a bloqué l'accé mais elle bataille...
Sleepy Tinky
Sleepy Tinky
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3302
Age : 27
Localisation : avec vous sur le forum^^'
Date d'inscription : 31/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte) - Page 4 Empty Re: Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Message  Shaila le Mar 3 Juil - 14:54

bah c'est bon !! dslé pour l'absence et le retard : merci itnky winky ! je m'y remet dès aujourd'hui^^ Mr. Green
Shaila
Shaila
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1330
Age : 27
Localisation : In my dreams
Date d'inscription : 05/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte) - Page 4 Empty Re: Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Message  Sleepy Tinky le Mar 3 Juil - 18:38

Shaila a écrit:bah c'est bon !! dslé pour l'absence et le retard : merci itnky winky ! je m'y remet dès aujourd'hui^^ Mr. Green


Cool!!!!

Alors ça veut dire que t'as réussi?!

Moi aussi il faut que je m'y remette!!!
Sleepy Tinky
Sleepy Tinky
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3302
Age : 27
Localisation : avec vous sur le forum^^'
Date d'inscription : 31/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte) - Page 4 Empty Re: Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Message  Sleepy Tinky le Dim 29 Juil - 15:27

Salut les gens voila la suite de la part de Shaila!!


Quelques minutes plus tard, tous étaient dans l'open space. Le chauffeur avait finalement avoué reconnu avoir déposé Mr Wames et son enfant à Stanwell Street, Théo avait eu l’air, selon ses termes «défoncé». Pendant ce temps, Vivian, Sam et Martin avait localisé plusieurs connaissances de Mr Wames habitant à NY. Ils avaient trouvé un des cousins de mme Wames, ainsi qu'un ancien collègue de travail, Chacund’entre eux étaient susceptibles d'être un complice. Après un bref entretient avec Gibbs, Jack s'approcha des deux équipes

« Bien, faisons au plus vite, Vivian et Dinnozzo, vous allez interroger le cousin, Martin, va voir ce que tu peux trouver à Stanwell Street pendant que Sam , Kate et Danny vous restez ici et vous faîte le travail habituel, relevés etc. Gibbs et moi on va voir le collègue»

Gibbs, assis, assistait à la répartition des tâches... Pour une fois, il avait laissé Jack faire... Mr Wames avait fait quelque chose à Théo, c'était indiscutable... Il se leva et s'engouffra dans l'ascenseur qui venait à peine de s'ouvrir et descendit sans attendre. Là, seul, il laissa sortir sa colère et frappa sur l'une des parois de l'ascenseur. Celui-ci s'immobilisa quelque secondes, avant de continuer sa descente.

Quelques minutes plus tard, Jack le rejoignit, tandis que Vivian, Tony et Martin s'installait dans une voiture plus éloignée. Le trajet se fit en silence, Jack ne disait rien, ne voulant pas énerver Gibbs d'avantage. Il était clair que cet enfant avait un énorme effet sur Gibbs. Le silence était lourd, pesant. Après quelques minutes, ils arrivèrent chez le collègue qui leur ouvrit la porte

**

« Agent Gibbs et Malone. On peut entrer ?» demanda Gibbs en montrant sa carte.

L'homme, environ 40 ans, roux, encore séduisant les regarda, surpris, avant de les laisser entrer. Ils s'installèrent dans le salon

«Ronald Travis c'est ça ?» demanda Gibbs

« Oui, euh il y a un problème Monsieur ?»

« Vous connaissez cet homme?» Joignant le geste à la parole, Jack lui tendit une photo de Wames

« Oui ! Bien sur ! J'ai travaillé avec lui quelques temps à Washington avant d'être muté ici pourquoi ?»

«Pourquoi avez vous muté ?» interrogea Gibbs

«Ma femme et moi voulions changer de cadre vous voyez ?»

«De cadre vraiment ?» Répliqua Gibbs «Washington ne vous suffisait pas ?»

« Non Monsieur, c'est juste que... Notre fille à été victime d'un accident de voiture là-bas et»

« Nous vous comprenons Mr Travis, et nous en sommes désolés» intervint Jack, tout en lançant un regard de reproche à Gibbs, qui était impassible . « Quelles étaient vos relations avec monsieur Wames ?»

« Nous étions amis, rien de plus, nous nous disions bonjour, parlions quelques fois ensemble. Cela s'arrête à là... Mais puis je savoir pourquoi Monsieur ?»

« L'avez vous vu récemment ? Comme par exemple aujourd'hui ? Ou Avez vous eu des contacts avec lui ? Coup de téléphone ?»

Gibbs ne quittait pas des yeux Mr Travis, attentif à toutes les réactions. Mais à ce moment, son portable de mit à sonner. Il se leva et se dirigea vers l'entrée

«Kate ?? Oui qu'avez vous trouvez sur Travis ? Enfant, femme... JE vois et les coups de téléphone ? Relevés bancaires ? Qu'est-ce qu'a trouvé Dinnozzo ?»
Sleepy Tinky
Sleepy Tinky
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3302
Age : 27
Localisation : avec vous sur le forum^^'
Date d'inscription : 31/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte) - Page 4 Empty Re: Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Message  clara le Dim 29 Juil - 15:56

Merci pour cette suite, ça fait plaisir Mr.Red

Il se leva et s'engouffra dans l'ascenseur qui venait à peine de s'ouvrir et descendit sans attendre. Là, seul, il laissa sortir sa colère et frappa sur l'une des parois de l'ascenseur.


Ralalala, quand il s'énerve comme ça...moi je fonds drunken drunken drunken drunken drunken drunken drunken drunken drunken drunken drunken

Mais toujours pas nouvels du petit Théo Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad

J'espère qu'il va bien moi Sad Sad Sad Sad Sad Sad

Tu nous remets une suite bientôt hein? Mr.Red
clara
clara
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 8775
Age : 39
Localisation : sous la douche!
Date d'inscription : 21/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte) - Page 4 Empty Re: Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Message  Sleepy Tinky le Lun 30 Juil - 17:33

[color=red]Gibbs revint au salon, plus déterminé que jamais. Il se rassit sur le canapé, fixant Mr Travis qui commençait à regarder à gauche à droite.

[color=red]«Où en étiez nous Mr Travis ? Pardonnez moi pour cet appel, c'était urgent» fit Gibbs en insistant bien sur les derniers mots.
Jack le regardait, il était évident qu'il venait d'apprendre quelque chose et à voir l'attitude de Mr Travis, ils ne semblaient pas se tromper de personnes,
[color:039f=red:039f]«Mr Travis, dîtes moi, pouvons nous inspecter votre maison si vous n'y voyez pas d'inconvénients ?»

[color:039f=red:039f]"JE... Je ne suis pas coupable, je ne sais même pas ce qui lui est arrivé... C'»

[color=red]« Allons Travis, vous n'êtes pas coupable ? Pourquoi refuser ?»

La peur se lisait dans les yeux de Travis. «Soit, vous pouvez»

Gibbs fit un signe de tête à Jack, qui après avait ouvert la bouche pour protester monta. Le regard de Gibbs lui indiquait que celui-ci avait la situation en main. Cela n'empêcherait pas Jack qui avait su garder son professionnalisme d'avoir deux mots avec Gibbs. Il inspecta les quelques chambres en quelques secondes : une salle de bain, la chambre conjugale... Rien de bien intéressant, mais quelque chose clochait... Où était sa femme ? De plus, son salon était extrêmement vide... Aucune photo, de sa fille, du couple...Il redescendit. Il pouvait entendre Gibbs poursuivre son interrogatoire
« Travis, dîtes moi, depuis combien de temps êtes vous à New York ?»

«Deux ans Monsieur»

"Deux ans... Deux ans que votre chère fille est morte n'est-ce pas ? Comment s'appelait – t-elle ?»

«Clémence» répondit subitement Travis comme s'il avait préparé sa réponse, Quelques gouttes de sueur commençaient à perler sur son front.
[color:039f=red:039f]«Mais voyons détendez vous Mr Travis. Aucune raison de s'affoler» dit Gibbs d'un ton calme, si calme qu'il en devenait menaçant.
[color=red]«Vous et votre femme devez vous sentir très tristes n'est-ce pas ?»

Jack écoutait la conversation, atterré!! Comment Gibbs osait lui parler de la sorte ?? Il descendit mais fut surpris par le regard de Gibbs qui lui ordonnait de rester où il était... Décidément, Jack lui dirait plus que deux mots... Cet ancien marine était décidemment une tête brûlée, une mule un...
« Où est votre femme Travis ?»
« Elle... partie, chez sa mère...» réussit à articuler Travis
«C'est pour cela que votre voiture n'est pas là c'est cela ???»

«Oui Monsieur»

« Et vous..»
Travis craqua.
« Vous reconnaissez donc avoir eu des contacts avec Wames ?» reprit la voix, soudain glaciale de Gibbs
[color:039f=red:039f]«Oui, il m'a appelé hier soir et il est venu chez moi aujourd'hui..»[color=red]

« Drôle de coïncidence que votre femme soit absente n'est ce pas ? Comment a t-il pris votre voiture ? En vous menaçant ? Ou bien vous lui deviez quelque chose»
« Ma voiture ? Mais je"

«RÉPONDEZ Travis»

«Il me l'a prise, je lui devais quelque chose»

« Vous avez couché avec sa femme ?»

«C'était un accident... Il a menacé de tout révéler à ma femme et»

« Vous a t-il dit où il allait ?? Vous as t-il pris quelque chose d'autre ?»
« Il m'a pris les clés d'un entreprit que je loue... il y est sûrement allé avec Théo»
«Je vois, en plus d'être un pitoyable menteur et une ordure!"

Gibbs s'approcha de lui et le leva de force, il lui passa les menottes et lui dit ses droits. Jack était descendu et avait appelé le FBI pour amener Travis à l'agence. Gibbs, debout derrière Travis lui murmura dans l'oreille

« Soyez toujours précis quand vous mentez. A votre place, j'aurais choisis un autre prénom que Clémence»

[color:039f=red:039f]Voila une suite de la part de Shaila!!! a et puis mon ordi est un con alors désolé pour la couleur!!
Sleepy Tinky
Sleepy Tinky
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3302
Age : 27
Localisation : avec vous sur le forum^^'
Date d'inscription : 31/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte) - Page 4 Empty Re: Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Message  clara le Lun 30 Juil - 18:35

ptdr Génial en rouge ptdr

En tout cas merci pour cette suiote:

Les interrogatoires de Gibbs, ralalalalalala je sais pas comment font les suspects pour ne pas lui sauter dessus Mr.Red

J'espère qu'ils vont enfin retrouver le petit Théo bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce

Soyez toujours précis quand vous mentez. A votre place, j'aurais choisis un autre prénom que Clémence»

Un clin d'oeil à une de ses fameuses règles si ma mémoire est bonne Mr.Red

Encore bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce
clara
clara
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 8775
Age : 39
Localisation : sous la douche!
Date d'inscription : 21/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte) - Page 4 Empty Re: Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Message  Sleepy Tinky le Jeu 2 Aoû - 15:43

De la part de Shaila... Comme toujours c'est bibi qui s'y cole en mode facteur! Laughing


L'adresse de l'entrepôt en main, ils revinrent dans la voiture. Les agents du FBI s'étaient chargés de Travis. Jack était bien décidé à avoir une conversation avec Gibbs
«Gibbs, écoutez, vous avez accepté de travailler en collaboration avec le FBI et»
« Je ne le fais pas pour vous» répondit sèchement Gibbs « Tournez à gauche»
« Non, nous rentrons au FBI» fit Jack fermement.
« Le temps presse Agent Malone, nous n'avons pas le temps de rentrer au FBI papoter, voilà ce qui fait la différence entre le FBI et le NCIS ! Vous perdez du temps à parler. Agir Agent Malone !» Pour cette fois, Gibbs s'était retenu... Il savait que s'il voulait retrouver Théo le plus possible, il lui fallait être efficace.
« Gibbs! Vous n'êtes pas seul à décider ici»
« J'ai bien l'impression que si!! Qu'allez vous faire au FBI à part PERDRE VOTRE TEMPS ? »
«Agent Gibbs, je comprends mais»
Gibbs avait déjà décroché son portable
« Dinnozzo, venez tous tout de suite au 47 Plymouth road»
Il jeta un coup d'oeil à Jack
« Malone, soit vous conduisez, soit je conduis, mais en aucun cas je ne reste ici avec vous les bras croisés! Vous vous acharnez encore et encore à prouvez votre attitude passive ? C'est votre problème! Alors laissez moi agir et rendormez vous dans ce cas!» suggéra Gibbs d'une voix calme mais déterminée, qui ne laissait pas de réponses possibles.
Jack lui lança un regard furieux, il savait qu'il ne servirait à rien de répliquer, mais Gibbs ne perdait rien pour attendre!!!
Sleepy Tinky
Sleepy Tinky
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3302
Age : 27
Localisation : avec vous sur le forum^^'
Date d'inscription : 31/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte) - Page 4 Empty Re: Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Message  clara le Jeu 2 Aoû - 20:36

Malone, soit vous conduisez, soit je conduis,

Il ne vaut mieux pas qu'il laisse le volant à Gibbs là ptdr

Raaaaa, merci pour cette suite les miss Wink
clara
clara
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 8775
Age : 39
Localisation : sous la douche!
Date d'inscription : 21/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte) - Page 4 Empty Re: Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Message  Shaila le Ven 3 Aoû - 20:26

slt ! meric clara de continuer à lire^^ ca me fait plaisir ! c'est temporaire ma présence sur le forum alors je met une longue longue suite^^ ! oui clara mais gibbs conduit plsu vite Mr.Red


Dans la voiture qu'il venait juste d' «emprunter» à un vieil ami, Mr Wames roulait plutôt vite, Théo à larrière, couché. Scrutant les rues, attentif, c'était plutôt la peur d'être attrapé qui dominait en lui. Quelques instants plus tard, il s'arrêta et enferma Théo dans la voiture. Théo, lui était quelque peu sonné. Il n'avait pas de forces, il ne se rappelait pas de grand choses, si ce n'est que son père l'avait pris avec lui. Un endroit sombre... La peur... Il sanglottait... Des images défilaient dans sa tête. Il se força à s'asseoir et vit son père à travers la vitre de la voiture. Ils se trouvaient dans une station d'essence déserte, peu recommandable... Son père était rentré dans un magasin qui se situait à proximité et discutait avec le caissier avant de glisser quelques billets sur le comptoir. Le caissier jetta des regards furtifs aux alentours, pour s'assurer que personne ne les épiait avant de lui donner quelques seringues. Théo cligna des yeux qu'il avait du mal à garder ouverts; Pourquoi son père achetait t -il des seringues ?? Son cerveau était trop embué pour pouvoir réfléchir... Son père revint dans la voiture et , à peine il eut claqué la porte qu'il démarra en trombe... tout commençait à s'effacer autour de Théo, ses paupières devenaient de plus en plus lourdes... Il tomba dans l'inconscience, sans avoir remarqué que ses bras étaient couverts de bleus, son visage, lui était couvert de balafres ensanglantées...

« Tu verras Théo, tu seras heureux avec Papa... Maman ne te feras plus jamais aucun mal ! Tu verras» murmurait Mr Wames d'une voix grave.

A partir de là juqu'à l'arrêt de la voiture, il ne cessa de marmonner des paroles que lui seul entendait. Ils étaient à présent dans une rue déserte, sale. Des déchêts, trainnaient un peu partout. Tout était sombre. Mr wames sortit de la voiture et prit Théo dans ses bras. Il chercha des yeux l'entrepôt dans toute cette saleté et le trouva. Il plongea alors sa main dans sa poche et en sortit une clé qu'il inserra dans la serrure. Celle-ci grinça comme si elle n'avait pas étée ouverte depuis des années. Une odeur de moisi, d'enfermement remonta alors, lui donnant la nausée. Un escalier en bois se présentait à lui. En bas, quelques vieilles caisses couvertes de poussières, une table, des vieilles fournitures. Seule la lumière du soleil éclairait cet endroit.

« Tu verras Théo, tu seras heureux avec Papa... Maman ne te feras plus jamais aucun mal ! Tu verras» murmurait Mr Wames d'une voix grave.

A partir de là juqu'à l'arrêt de la voiture, il ne cessa de marmonner des paroles que lui seul entendait. Ils étaient à présent dans une rue déserte, sale. Des déchêts, trainnaient un peu partout. Tout était sombre. Mr wames sortit de la voiture et prit Théo dans ses bras. Il chercha des yeux l'entrepôt dans toute cette saleté et le trouva. Il plongea alors sa main dans sa poche et en sortit une clé qu'il inserra dans la serrure. Celle-ci grinça comme si elle n'avait pas étée ouverte depuis des années. Une odeur de moisi, d'enfermement remonta alors, lui donnant la nausée. Un escalier en bois se présentait à lui. En bas, quelques vieilles caisses couvertes de poussières, une table, des vieilles fournitures. Seule la lumière du soleil éclairait cet endroit. Il ferma laporte et descendit à la lumière d'une lampe torche qu'il avait conservée dans sa poche. Il posa Théo délicatement, et glissa sa main dans sa poche. Il en sortit une seringue qu'il chargea avec une petite bouteille remplie d'une liquide blanc. Théo commençait à s'agiter. « Chuuuuuuut» murmura mr Wames « Papa est là, tu ne crains plus rien». Et, à la lueur de la lampe, il enfonça l'aiguille dans le bras de son fils sans aucun scrupule. Théo avait cessé de s'agiter. Mr Wames lui caressa la joue du revers de sa main « Tout va bien se passer mon chéri, tu verras, c'est pour ton bien tout ce que je fais pour toi... TU ne souffriras plus jamais, je te le promets»; Accompagnant ses paroles, il attrapa un canif qu'il gardait toujours sur lui et caressa Théo de sa pointe, légerement, puis en exerçant une petite pression. Théo ne bougeait toujours pas. Ses joues devenaient de plus en plus rouges jusqu'à ce que du sang commence à s'échapper de la coupure.

---------------------------------------

Le portable de Jack sonna. Celui-ci décrocha et après une brève conversation changea de direction

« Eh ! Malone qu'est-ce que vous faîtes ????» explosa Gibbs

« Je nous ramène au FBI ! Et peu importe ce que vous direz ! C'est MA voiture, vous êtes au FBI ! Nous sommes en collaboration, ce qui signifie que nous décidons à DEUX COMPRIS ? De plus, Mme Wames est au FBI, elle vient d'arriver il y à peine quelques minutes de cela et veux absolument vous parler! Sans compter le fait que nous devons nous organiser»

« Retrouver Théo n'est qu'une chose de seconde importance pour vous ?»

« bien sur que non!»

« Pensez vous que Mme Wames veuille plus me parler que de retrouver son fils ?» s'écria Gibbs

«Non, mais elle veut absolument vous parler et je vous le répète, nous n'avons pas de PLAN d'action»

Pour l'une des premières fois de sa vie, Jack conduisait comme Gibbs : slalomant entre les voitures, accélérant sans cesse, si bien qu'ils arrivèrent au FBI en moins de temps que prévu.

Gibbs descendit de la voiture, claqua la porte suivi de Jack. Ils montèrent et se retrouvèrent dans l'open Space où toute l'équipe les attendait.

« Patron, Mme Wames veut»

« Je sais Dinnozzo» fit il d'un ton acide

« Salle n°3» indiqua Sam d'une voix froide

Gibbs pressa le pas et poussa la porte de la salle. C'était une des salle classique d'interrogatoire... Mme Wames était assise.

« Agent Gibbs !! Je vous suis»

«Nous n'avons pas le temps Mme Wames, votre fils est en danger, votre mari l'a enlevé et sûrement ammené dans un entrepot. Tant que j'y suis vous n'étiez pas censée être à l'hôpital ?»


Mme Wames fut surprise, elle s'attendait à plus de cordialité venant de l'agent Gibbs. Elle comprenait qu'il acceptait mal qu'elle l'ait associé avec le FBI mais cela était nécéssaire

« Agent Gibbs, je suis sortie plus tôt que prévu c'est tout» expliqua – t -elle « et je voulais tout d'abord vous remercier de tout ce que vous avez fait pour moi et Théo»

« Remerciez moi quand je l'aurais retrouvé» coupa sèchement Gibbs

A ce moment, la porte s'ouvrit à nouveau pour laisser apparaître Jack.

Mme Wames se jetta dans ses bras en pleurant

«Alysson !»

«Jack, je.. Je suis désolée c'est»

« Pourrait-on couper court à la séquence retrouvaille ? C'est une perte de temps inutile» fit Gibbs

Jack lui lança un regard noir, mais Alysson posa sa main sur son épaule, ce qui le calma

« On va le retrouver Alysson, on est en bonne voie, je sais que c'est dur pour toi mais»

« Je veux venir avec vous!!»

« C'est torp dangereux Alysson, tu sais mieux que nous de quoi est capable ton mari ! Tu ne peux pas, je suis désolé, je dois refuser !»

Gibbs écoutait la conversation en soupirant... Il perdait du temps, encore et encore... Si cette Alysson ne s'était pas mêlée de cette affaire, Théo serait sûrement là à l'heure qu'il était. Gibbs sortit de la salle et s'avança vers son équipe

« Kate, qu'avez vous trouvé sur l'entrepôt?»

« Il appartient effectivement à Mr Travis, enfin à quelqu'un de sa famille, un de ses oncles qui le lui a légué. Il n'a pas été utilisé depuis des années, il servait à entreposer des marchandises. L'oncle de Wames était un marchand.» expliqua Kate

« Bien, Kate, Tony venez avec moi, on y va»

Sam, Vivian, Martin et Danny se levèrent tous d'un bond

« Vous ne pouvez pas y aller sans avertir Jack» protesta Vivan d'une voix posée

« Eh bien agent Johnson, vous le ferrez pour moi, vous voulez bien ?» Bien sûr, c'était une question plus que rhétorique et ironique.

« Agent Gibbs, vous êtes en collaboration avec le FBI» rétorqua Sam

« Agent Spade, vous n'êtes pas chef d'équipe à ce que je sache ?? le plus gradé ici, c'est moi alors soit vous bougez et vous agissez, soit vous restez comme votre chef à rien faire» abyoa Gibbs

Sam lui lança un regard foudroyant. Avant que l'ascenceur ne soit monté, Jack était réapparu avec Alysson et Danny qui était sûrement allé le prévenir.

« On vient aussi Agent Gibbs» s'écria Jack d'une voix forte

«Pas trop tôt, au moins une bonne décision que vous aurez prise» ironisa Gibbs
Shaila
Shaila
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1330
Age : 27
Localisation : In my dreams
Date d'inscription : 05/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte) - Page 4 Empty Re: Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Message  clara le Sam 4 Aoû - 14:48

bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom

Le suspens monte par contre le pauvre petit Théo...je m'inquiète moi pale pale pale pale pale

Il a l'air blessé en plus affraid affraid affraid affraid , le pauvre petit bout pale pale pale pale pale pale

Par contre la façon dont tu fais agir Gibbs 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2

J'adore cette tête de mule Mr.Red .....

C'était génial et merci pour ce grand bout respect respect respect respect respect respect

J'en veux encore Mr.Red
clara
clara
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 8775
Age : 39
Localisation : sous la douche!
Date d'inscription : 21/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte) - Page 4 Empty Re: Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Message  Kate22 le Sam 4 Aoû - 16:46

Le pauvre petit Theo, tu va pas y faire du mal quand même? Shit (je pose la question parce qu'avec toutes les sadiques qu'il y a sur ce forum on ne sait jamais).

J'en veux encore

Moi aussi miammiam
Kate22
Kate22
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1614
Age : 29
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 02/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte) - Page 4 Empty Re: Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Message  Shaila le Mer 8 Aoû - 17:08

j'ai fini la fic !merci beaucoup clara, tknki et kate^^ je met une suite des quejpeux !! merci en ttou cas^^
Shaila
Shaila
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1330
Age : 27
Localisation : In my dreams
Date d'inscription : 05/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte) - Page 4 Empty Re: Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Message  Sleepy Tinky le Mer 8 Aoû - 23:02

Brrr!!!

Moi je veux la suite ma p'tite sala!!!

Demain je reprend le train et direction vichy cette fois!!! 3 changement et 4 train diférents!!! I don't want that Bref'!!! Demain soir je suis morte!!!

Je pourrait revenir normalement Lundi et j'essayerait de poster la suite chez moi!!! En tout cas toila suite et fin je la veux expréssement sous peu!! C'est à dire tout de suite dans ma boîte mail!!!

Et puis ... et puis voila!!!!

Bon moi demain je me lève @+ les filles!!
Sleepy Tinky
Sleepy Tinky
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3302
Age : 27
Localisation : avec vous sur le forum^^'
Date d'inscription : 31/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte) - Page 4 Empty Re: Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Message  Shaila le Jeu 9 Aoû - 17:44

voila une suite^^ j'ai coupé parce que ya pas de suspense sinon... la prochaine fois je mets tout ! merci clara tinki et kate^^

Mr Wames, avant de s’absenter et de laisser Théo, seul dans le noir lui avait murmuré quelques paroles. « T’inquiètes pas, tout va se terminer, bientôt, c’est promis. Je dois juste aller régler quelques petites choses, et nous irons à Brooklyn Bridge d’accord ? Tu te rappelles ? Un jour, tu m’as demandé à quoi il ressemblait… Je t’avais montré des photos, mais toi, tu riais et tu le voulais en grandeur nature souffla – t-il. Nous y serons bientôt… »
Sur ce, il quitta la pièce et verrouilla la porte. Théo reprenait peu à peu conscience, luttant contre la seconde partie en lui-même qui voulait se laisser aller, ne pas ouvrir les yeux, juste rester comme ça, dans le noir, oubliant tout autour de lui… Il attendit que ses yeux s’habituent à l’obscurité…Il avait vaguement entendu les paroles de son père

Flash Back

« Tu vois là, c’est ta tante Cécile et là son mari. Derrière eux, le Brooklyn Bridge qui se trouve à New York ! Le Voilà ton pont ! Content ? » avait rit son père
« C’est ça le Brooklyn Bridge ? C’est vrai ?? »
« Mais oui Théo ! »
« Maman m’a dit qu’elle y était déjà allée une fois, elle m’a dit qu’il était immense, c’est vrai ça aussi ? »
« Je ne sais pas trop si Maman a exagéré mais je pense que tu le verras »
« C’est vrai ??? Tu vas m’y emmener ??? A New York ?? » s’exclama Théo fou de joie
« Oui, je te le promets d’accord ? »
En guise de remerciement, Théo se jeta dans les bras de son père, un large sourire aux lèvres.

Fin Flash Back

Le Brooklyn Bridge… Essayant de rassembler ses esprits, non sans peine il se mit à réfléchir… Gibbs devait le chercher… Etait-t-il déjà à New York ? Il FIT un mouvement qui déclencha une douleur… Il s’en fichait pas mal ; Sa mère, Gibbs, Abby, Kate, Tony, enfin bon, Tony était un peu bizarre … Ils lui manquaient tous horriblement. Allait –t-il les revoir un jour ? Avait t-il droit d’espérer cela ? En aurait – il seulement la chance ? Quelques larmes s’écrasèrent au sol. Il avait horriblement mal à la tête et essayait de lutter contre la somnolence, la peur qui étaient là, tapies dans un coin, prêtes à l’emporter. Il mit les mains dans ses poches et y retira quelque chose. Quelque chose, en forme rectangulaire. Il plissa les yeux et comprit que c’était le badge du NCIS où la mention « visiteur » y était inscrite. Ses larmes, ses hoquets, redoublèrent d’intensité. Il fouilla dans une de ses autres poches, où il savait que se trouvait un stylo. L’ayant trouvé, il écrivit au dos du badge, un peu à l’aveuglette « bklyn B »
Tout à coup, il entendit du bruit vers la porte, quelqu’un tournait la clé dans la serrure. Le peu d’esprit qu’il lui restait servit à lancer le badge, ainsi que sa gourmette qu’il venait de détacher un peu plus loin. Il ne savait pas si ces éléments serviraient, mais s’ils pouvaient aider… Son père descendit, pour la première fois en quelques heures, Théo vit son visage : émacié, une expression étrange sur le visage, la peur aussi… Sûrement celle d’être chassé parla police… Il était le gibier, poursuivit par le chasseur. Mais être gibier signifiait aussi, avoir une longueur d’avance sur ses adversaires.
Ce n’était pas le Papa qu’il connaissait… Cet homme lui faisait peur… Ce même homme lui planta une seringue dans le bras et tout devint noir.


Les agents du NCIS et du FBI arrivèrent à l’entrepôt. Chacun prenait son poste le plus rapidement possible. Gibbs, plaqué contre le mur, tenta d’ouvrir la porte qui était fermée… Il fit sauter la serrure à l’aide de son arme. La porte s’entrebâilla de quelques centimètres. Tony et Kate le couvraient. L’équipe du Fbi entra en premier clamant
« FBI , NCIS » mais l’entrepôt était sombre, et paraissait désert.
« Des Lampes torches Dinnozzo ! »
« Patron, j’en ai »
« TOUT DE SUITE »
Sans attendre Dinnozzo, Gibbs descendit dans ce vieil entrepôt, presque vide. Martin, Danny faisaient t à présent le tour du bâtiment. Tony revint avec une lampe et Gibbs l’alluma.
« Là ! Il y a quelque chose » s’écria Sam en pointant du doigt vers quelque chose qui brillait à la lumière.
Vivian s’y précipita et revint vers eux avec dans l’une de ses mains, une gourmette au nom de Théo, et dans l’autre un badge du NCIS
« Eh ! C’est le badge que tu lui as donné Patron » fit Tony
« Merci Dinnozzo, je crois que je n’ai pas encore l’aizaimer »
Martin prit le badge dans ses mains
« Ils étaient là, c’est sûr… Mais quand ? »
Il retourna le badge
« Eh !! Attendez, il y a quelque chose, je suis sûr que c’est Théo qui l’a écrit… Brkln B… Son père va sûrement l’emmener à Brooklyn… Mais Le « B » c’est »
« Brooklyn Bridge » déclara Jack « allez ! On y va ! »

Tous se ruèrent vers leurs voitures, en destination de Brooklyn Bridge, ce qui leur prit quelques minutes, même avec la manière dont conduisait Gibbs. Personne ne parlait vraiment, ils espéraient tous que rien de grave n’était arrivé à Théo… Que le pire ne soit pas arrivé. La tension était omniprésente… Lorsqu’ils arrivèrent, ils durent courir le long du pont qui était noir de monde

« FBI, NCIS, laissez nous passer ! » scandait Tony et Martin

Sam et Kate, et Vivian, tout en courant interrogeait les gens rapidement, avec une photo de Théo et de son père

« Les avez-vous vu ?? Si oui ou ?? »

Gibbs et Jack, eux, avaient prit de l’avance quand un homme s’adressa à eux

« Par là »leur indiqua – t-il.
Les deux hommes, ne sachant si l’homme plaisantait coururent vers la direction indiquée. Tous étaient essoufflés, en effet, le pont était d’une longueur interminable, et la présence de touristes n’arrangeait pas les choses.

« LE Brooklyn Bridge à quelques problème techniques, Veuillez évacuer » cria alors Tony « Ce n’est pas une plaisanterie, voyez, je suis un agent spécial du NCIS !! S’exclama – t –il en montrant sa plaque, EVACUEZ ! »

Danny ne put s’empêcher de dire « Ah bon ?? Ce n’est pas une plaisanterie ? Vous êtes agent du NCIS ? Et vous l’avez trouvé où votre plaque ?? Dans un Kinder Surprise ? »
Tony ne semblait pas avoir entendu, mais sa diversion marchait, beaucoup moins de touristes étaient désormais présents sur le pont.

« Agent Dinnozzo, comment savez vous que n’avez pas fait fuir Wames ? » demanda Martin d’une voix curieuse et exaspérée

« Je n’ai pas dit que mon plan était parfait agent Fitzgerald » fit Tony en faisant une grimace tel un enfant qui vient de se rendre compte qu’il a fait une bêtise.

A ce moment là, Sam leur fit un geste de la main. Ils se précipitèrent vers elle, et coururent sur une bonne distance avant qu’une scène plutôt ahurissante, mais inquiétante ne se déroule sous leurs nez.

Tous avaient pointé leurs armes sur Wames qui se tenait près de la rambarde du pont, Théo, debout sur celle-ci l’air, effectivement dût reconnaître Gibbs, « défoncé ». Il avait un équilibre douteux…

« Descendez Théo dé là » commanda Gibbs

Pas de réaction… Jack s’apprêtait à prendre la parole mais à ce moment, Wames prit la parole

« Théo voulait vraiment voir Brooklyn… Je lui avais promis de l’emmener »

« Eh bien vous avez tenu votre promesse Mr Wames n’est-ce pas ? » demanda la voix de Sam

Wames, une lueur démente dans les yeux hocha frénétiquement la tête

« Oui !!! Oui !! Mais personne ne me le reprendra, ni ma femme ni »

Danny, qui à la vue de cette scène avait senti un sentiment de haine, de révolte resurgir en lui prit la parole

« Théo préférerait mourir au lieu d’avoir un père comme vous, sale ordure» s’emporta Danny.
Il était vrai que voir un père, faire monter son fils sur la rambarde d’un pont était plus que révoltant. Comment Wames pouvait – t-il ? Après tout, Théo était son fils… Comment un père pouvait t –il être aussi cruel ?? Aussi ignorant ? Danny avait le doigt sur la gâchette/détente, prêt à tirer

« Ecoutez Mr Wames intervint la voix calme de Vivian, nous pouvons parler de tout cela n’est-ce pas ? Rien ne presse… Faîtes descendre Théo de la rambarde et posez votre canif… Doucement »

« Vous ne pouvez pas comprendre » s’écria Wames, les yeux remplis de fureur « C’est mon FILS ! MON FILS ! Et il veut rester avec moi ! PERSONNE NE LE REPRENDRA ! »



« Il n’a pas l’air d’être très consentant » répliqua Martin d’une voix dure. Il savait que cela n’améliorerait pas la situation, mais il n’avait pu s’en empêcher… Bizarrement, il ne sentit pas le regard qu’était censé lui jeter JACK.

Théo commençait à osciller dangereusement, les yeux mi-clos.


« Ecoutez Mr Wames, je vais poser mon arme et venir prendre Théo »
Gibbs laissa tomber son arme, ce qui produit un bruit sourd puis s’avança vers Mr Wames qui le regardait son couteau dans la main. Gibbs s’approcha de lui, en levant les mains en l’air, sous les yeux des deux équipes réunies. Chacun retenait son souffle. Gibbs s’avança vers Théo, le prit dans ses bras et le posa à terre où celui-ci tituba. MR Wames, les yeux exorbités brandissait son couteau vers Gibbs

« LACHEZ LE ! NE TOUCHEZ PAS MON FILS ! C’EST LE MIEN ! VOUS ENTENDEZ ?? LE MIENNNN »

La fin de sa phrase fut tel un écho dans la nuit… Lentement, telle une poupée de chiffon, il tomba au ralenti et heurta le sol. Du sang commençait à se répandre, formant une grosse flaque rouge foncé.
Shaila
Shaila
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1330
Age : 27
Localisation : In my dreams
Date d'inscription : 05/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte) - Page 4 Empty Re: Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Message  clara le Ven 10 Aoû - 13:52

affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid

C'est qui qui est tombé affraid affraid affraid affraid affraid t'es pas gentille de t'arrèter là comme ça Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Comment un père peut faire ça à son petit rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr

Dis moi que Jethro à rattrappé le petit THéo 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2
.
Encore, vivement la suite Mr.Red
clara
clara
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 8775
Age : 39
Localisation : sous la douche!
Date d'inscription : 21/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte) - Page 4 Empty Re: Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Message  Shaila le Mar 14 Aoû - 17:03

ahaha clara^^ réponse tout de suite

Tous les regards se dirigèrent vers



Danny… Danny avait tiré, il n’avait pas supporté cet homme qui se croyait tout permis sur son fils. Cet homme qui était prêt à tuer son fils. Les parents n’avaient pas le droit d’abandonner leurs enfants, Jamais. Les siens l’avaient abandonné… Il en voulait énormément à son père… Il ne voulait pas que Théo vive quelque chose de semblable. A cause de son père, il avait sombré dans l’alcool, à cause de lui, il n’avait pas eu d’enfance, à cause de lui, il n’avait pas eu de famille…

Flash Back

« Mais tu fais jamais ce que je veux !!! A quoi tu t’attends hein ?? A que je sois gentil et que je dise que tu es formidable ?? Tu n’as fais que de la merde dans ta vie, t’a jamais rien fait de bien ! Je me demande pourquoi je t’ai épousé CONASSE » explosa le père de Danny

Ils étaient dans la voiture. Son père conduisait… Il n’avait jamais laissé sa femme conduire, prétextant que si elle ne savait s’occuper de la maison, de ses fils, comment aurait-t-elle pu conduire une voiture ? Comme toujours, ses parents se disputaient. Qu’ils soient à la maison ou ailleurs, cela n’avait jamais changé.

« Papa, s’il te plait » implora Danny

« La ferme toi ! »! rugit son père qui sentait fortement l’alcool

« Tu sais quoi ? La pire merde que j’ai faite c’était de t’épouser ! J’aurais dû »

Elle n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’une main la gifla violemment.
Danny pleurait à présent. Il avait l’habitude des disputes de sa mère, et dès qu’il voulait intervenir pour défendre sa mère de cet ivrogne fou, c’est lui qui prenait des coups.

« Fermes là Pétasse ! » tonna son père

« S’il vous plaît, arrêtez… »

« Danny je t’ai dit de LA FERMER PTIT CON ! »
Malgré tout, Danny persévérait, les larmes coulant sur ses joues

« Arrêtez de vous disputer, c’est »

Il se sentit projeté en avant, il entendait des hurlements, un grand fracas… Ses parents s’étaient tus… Sa dernière vision fut le pare vitre éclaboussé de sang. Eclaboussé du sang de ses parents. Tremblant, pleurant, il ferma les yeux, voulant échapper à cette vision d’horreur qui le narguait.
.
Fin flash back

Danny tremblait. Son arme lui échappa des mains et tomba sur le sol. Tous s’étaient tournés vers lui. Jack s’approcha de lui et ramassa son arme. Danny ne bougeait pas, comme paralysé. Il ne regrettait pas son geste, et l’aurait refait si nécessaire, mais ça n’était pas à lui de décider. Surtout pour Théo… Il sentit des personnes l’entraîner loin du cadavre, lui murmurer des choses qu’il ne comprenait pas. Quelques minutes plus tard, il entendit les alarmes des ambulances arriver. Plus rien ne comptait autour de lui. Il se sentit défaillir… Des bras solides le redressèrent et l’allongèrent sur un brancard

« Il est en état de choc » fit Jack, ses yeux observant avec inquiétude son agent. « On va devoir faire une enquête interne, mais ne t’inquiètes pas Danny, tout va bien se passer. Tu avais raison de tirer, il aurait pu tuer Gibbs »

Près de lui, Vivian, Sam, Martin, Tony et Kate étaient également présents. Leurs visages reflétaient un mélange d'horreur, de compréhension, de peur... Théo, Mr Wames, Danny furent tous transportés à l'hôpital.



Danny était dans sa chambre d’hôpital. Tous ses collègues étaient venus le voir, mais il les avait vite congédié. ILS étaient tous fatigués, cela avait été une dure journée. Il avait insisté pour signer une décharge et sortir, mais Jack et son médecin lui avaient interdits et il devait donc passer une nuit en observation. Jack était venu le voir et venait juste quitter sa chambre. La porte se rouvrit, quelques secondes plus tard, et il vit Kate s’approcher timidement

« Salut » fit elle en souriant
« Salut ! Tu n’es pas encore rentré ? Tu devrais !! »
« Non, je reste avec Gibbs et Jack. Tous les autres sont partis, j’imagine que l’absence de Tony ne te laisse pas indifférent ? » plaisanta Kate
« Je suis fou de joie !! Je t’assure !!» lâcha Danny d’une voix soulagée
Elle vint s’asseoir à côté de lui
« Comment va Théo ? »
« Il va passer quelques jours à l’hôpital. Il dort pour l’instant. Son père l’avait drogué et tout est flou pour lui » expliqua KAte
« Il ne sait pas alors… »murmura Danny
Le calme et le sourire qu’il avait simulés s’étaient envolés de son visage. Celui-ci était devenu plus sombre, plus fermé. Kate le força à la regarder

« Eh Danny… Ecoutes, tu as fait ce qu’il fallait. Personne n’est ici pour te juger tu entends ? Si tu n’avais pas tiré, je l’aurais fait. » dit Kate d’une voix douce. « Lorsque tu entres dans une agence tel que le FBI, tu dois avoir conscience que tu auras une arme entre les mains, qu’il y a une forte probabilité qu’il faille tuer, se défendre, défendre les autres. Mais tu as la chance de sauver, de réunir des familles, de voir des sourires sur leurs visages et ça c’est une grande récompense… Tu n’as pas à t’en vouloir, mais ne reste pas sans en parler. Ne garde pas tout pour toi, tu risques de te détruire. Tu as des amis, tes collègues semblent t’apprécier énormément, parle leur »

Danny écoutait mais ne parlait pas… Plusieurs personnes avant elle avaient essayé ce qu’elle était en train de faire.

« Kate, écoute, c’est très gentil de ta part mais »
« Danny, tu dois te dire que je ne suis pas la première personne à essayer de te faire dire ce que tu as sur le cœur. Ça t’énerve peut être, sûrement, mais il suffit d’être un tant soit peu observateur pour voir que tu n’es pas bien et »
« Qu’est ce que tu en sais hein ? Tu débarques comme ça, tu me vois depuis 2 jours et tu te permets de dire ce qui ne va pas bien chez moi ?? Tu espères faire quoi hein ?? Soulager ta conscience ? Ou essayer de faire quelque chose que tu n’as pas réussi à faire avant ? »

Il ne supportait pas quand quelqu’un même quelqu’un qu’il appréciait lui disait ce qui n’allait pas chez lui, ce qui clochait. Ecouter et sans rien dire aurait été admettre les choses, et ça…

Kate s’était tût pendant quelques secondes ne s’attendant pas à cette réaction

« Je ne le fais ni pour soulager ma conscience, ni pour réparer quelque chose Danny. En ce qui me concerne, tu peux croire ce que tu veux ça ne me gêne pas. TU sais il ne faut pas être agent pour savoir que tu renfermé, que tu simules. Tu dois te sentir mal, je l’ai vu dans tes yeux ce soir. On aurait dit que tu voulais le punir. Ton regard était rempli de haine, de violence, comme si tu avais voulu punir quelqu’un que tu connaissais et que tirer sur lui était une sorte de vengeance »

« JE croyais que tu n’étais pas là pour me juger ? » répliqua Danny de mauvaise humeur

« Et tu as raison, je ne le suis pas. J’essaie de comprendre, puisque tu ne parles pas. Je ne te demande pas de te livrer à la première personne que tu vois. Je sais que c’est dur, et tu dois me trouver bien stupide avec mes belles phrases. Ecoutes, j’ai déjà tué 2 hommes dans mes 2 jobs. » A cet instant sa voix douce s’interrompit comme si elle voulait surmonter un souvenir douloureux.

« Je sais ce que l’on ressent… J’avais tué quelqu’un, j’y pensais sans arrêt, je me sentais mal… Que ce serait – t-il passé si je ne l’avais pas fait ? Si il était innocent ? Je… » Kate ferma les yeux. Même en parler maintenant était dur

« Ah et quel job faisait tu avant d’entrer au NCIS ? » demanda Danny, conscient du malaise qu’elle avait éprouvé

« J’assurais la protection du président » déclara – t –elle simplement

« Waouh impressionnant !!! »

« Oui, c’est souvent l’effet que ça fait quand j’en parle » fit-elle d’une voix qu’elle voulait snob

« Tant que j’y suis, tu veux un autographe ? Je sais pas ou une photo dédicacée ? »

« Ouais pourquoi pas » rit Danny. « TU pourras aussi y rajouter tes coordonnées ? »
L’atmosphère s’était beaucoup détendue.

« Oui ! Je te promets ! Je ne déçois jamais mes fans ! »

Ils rirent tous les deux de bon cœur. A ce moment, une infirmière entra dans la pièce
« Je suis désolée mademoiselle, mais il va falloir le laisser se reposer. »
« D’accord, pas de problèmes ! »
Elle se leva mais Danny rattrapa sa main
« Merci Kate »
« De rien Danny. Tu sais, si tu me remercies comme ça à l’avance, t’auras le droit à 2 autographes ! »
Quand elle atteignit la porte elle se retourna
« Bonne nuit Danny ! Et si tu veux en reparler n’hésites pas. On se voit demain ! »
Danny ouvrit la bouche mais la porte s’était déjà refermée.


Le lendemain, après avoir passé la nuit à l’hôpital, Gibbs entra dans la chambre de Théo. Mrs Wames avait passé tout son temps au chevet de Théo. Jack, qui lui annoncé la mort de WAmes venait de rentrer chez lui. Quand Gibbs entra dans la chambre, Théo était déjà réveillé et regardait la télé. Il ne semblait pas savoir la nouvelle. Mrs Wames, dont les yeux étaient gonflés, et rouges était assise sur une chaise, buvant un café.

Dès que Théo vit Gibbs celui-ci sortit de son lit, et avant que s a mère n’ait pu l’empêcher de faire quoi que ce soit, il avait déjà couru et sauté dans les bras de Gibbs en criant.

« Alors comment ça va Champion ? »
« Ca va ! Je ne me souviens pas de tout mais ça va ! Est-ce que Kate, Tony, Abby, Mcggy,Ducky vont bien ? »
« KAte et Tony sont venus te voir pendant que tu dormais. JE viens d’appeler Abby hier. Tout va bien à Washington ! Ils ont hâte de te revoir, mais maintenant, retourne au lit ! »
Celui-ci obéit. Gibbs se tourna vers Mrs Wames
« Je peux vous voir quelques minutes ? »
« Bien sûr, Théo, je reviens d’accord ? Si tu as besoin de quoi que ce soit je suis derrière la porte ! »
« D’accord Maman ! Tu reviens aussi Gibbs ? »
« Oui Théo, c’est promis »

Gibbs et alysson sortirent et marchèrent le long du couloir
« Mrs Wames, je suis vraiment désolé pour votre mari… Mais l’agent Taylor n’a pas commis d’erreur, ne lui en voulez pas. Une enquête interne va être mené et… »
Mrs Wames était muette. Des larmes recommençaient à apparaître.

« Agent Gibbs, je… Je vous remercie d’avoir sauvé Théo et… »

Gibbs posa une main sur son épaule pour la calmer et hocha la tête.

« Vous ne l’avez pas encore dit à Théo n’est-ce pas ? Vous savez, je pense que l’agent Taylor voudrait l’annoncer lui-même à Théo »

« Vous avez parfaitement raison Gibbs » intervint Danny qui venait d’arriver derrière eux.

« Mme Wames, je suis vraiment désolé pour votre mari et je comprendrai que vous m’en vouliez. Faîtes simplement ce que dit votre cœur… Je suis désolé d’insister, mais êtes vous d’accord pour que je voie Théo ? Ce serait important pour moi et »

Mme wames lui mit sa main sur le bras et acquiesça.

« Merci » murmura Danny, ému.

Il longea les chambres et s’arrêta devant celle de Théo. Il inspira un grand coup et entra

« Salut Théo ! Je me présente, je suis Danny Taylor. Je travaille pour le FBI »

Il s’était avancé près de lui et s’était assis sur la chaise

« Salut !! Comment tu me connais ? » demanda Théo en détachant son regard de la TV

« Disons, que pour te retrouver, le NCIS a collaboré avec le FBI donc, on peut dire que j’ai participé à ta recherche » expliqua Danny

« Ah… Et tu aurais vu Gibbs et Maman ? Tu la connais Maman non ? » Demanda-t-il avec un sourire

« Oui je l’ai vu » répondit Danny en se demandant comment il allait annoncer cette nouvelle à ce petit bout de 8 ans qui lui souriait

« Et Tony ? Kate ? Tu les connais ? Moi je les aime bien, mais je trouve Tony bizarre des fois» chuchota –t-il à Danny, comme s’il voulait lui confier un secret.

D’ailleurs, Danny s’était rapproché de Théo et lui confia
« Moi aussi, je le trouve bizarre… Etrange même »
« Mais je l’aime bien !! Il est gentil ! Et toi ? »
« Moi aussi je suis gentil ! » fit Danny en hochant la tête
« Mais non !!! » rit Théo « Je voulais te demander si tu l’aimais bien »
« Ah… Ca c’est autre chose, on va dire que je ne le connais pas assez ! »
« Mouais, et Kate ?? » fit malicieusement l’enfant
« Euh… Je l’aime bien, elle est gentille et »
« Et tu la connais assez elle ?? Elle est arrivée en même temps que Tony ! »

Danny regarda ailleurs pendant une fraction de secondes… Cet enfant était doué… Peut être comme Gibbs… Mais en miniature.

« Tu sais que tu poses beaucoup de questions toi ? »
« Oui, on me l’a déjà dit ! » rigola Théo
« En faîte, puisque tu fais partie de l’enquête, tu peux me dire ce qui m’est arrivé ? Parce que je ne me souviens pas trop bien ! »
« Eh bien, ton père t’a enle euhh il t’a emmené avec lui jusqu’à NY et t’a fait visité Brooklyn Bridge »
Danny ne savait pas s’il était sage de lui révéler que son père avait voulu « l’enlever » et qu’il l’avait drogué…
« Et il est où maintenant ? »
La question fatidique était là… Il ne pouvait plus reculer désormais. Il se leva et s’assit sur le lit de Théo. Si il m’attaque, Kate pourra toujours venir me protéger : cette pensée lui traversa l’esprit et lui donna le courage de continuer. Il reprit son sérieux.

« Ecoute moi bien Théo d’accord ? Ton père devait être quelqu’un de très bien mais »
« Devait ? Pourquoi devait ? »

Et merde se dit Danny furieux contre lui-même… TU vas devoir lui dire plus tôt que prévu… Et voilà ce qui arrive quand on ne fait pas attention à ce qu’on dit… Gibbs a déteint sur lui on dirait…
« Euh… En fait »

Danny perdait ses moyens, il ne savait plus quoi dire. Il ne s’était pas attendu à ça. Un malaise s’était installé. Théo ne le lâchait pas des yeux.


Dernière édition par le Ven 17 Aoû - 15:04, édité 1 fois
Shaila
Shaila
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1330
Age : 27
Localisation : In my dreams
Date d'inscription : 05/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte) - Page 4 Empty Re: Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Message  nathaloche le Mar 14 Aoû - 22:54

je viens de lire ta fic et franchement: j'adooore !!!!

cette hstoire avec le petit théo et un danny extrêmement boulversé c'est sublime, continues encore à nous inonder de tes superbes suites !!!! merci merci
nathaloche
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 45
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte) - Page 4 Empty Re: Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Message  clara le Mer 15 Aoû - 18:07

bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom Super suite j'ai adoré il y avait tout ce qu'il faut:

-le flash back de Danny, ralalala tu m'as tiré les larmes là Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad

-la complicté avec Kate...jr les vois bien ensemble eux deux Mr.Red

-Dès que Théo vit Gibbs celui-ci sortit de son lit, et avant que s a mère n’ait pu l’empêcher de faire quoi que ce soit, il avait déjà couru et sauté dans les bras de Gibbs en criant.

Ralalalalalalalalalalalala 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 là j'aurais voulu être à la place de Théo 2love2 2love2 2love2

Cet enfant était doué… Peut être comme Gibbs… Mais en miniature.

Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red moi je veux bien l'adopter ce petit si c'est un mini Gibbs 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2
clara
clara
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 8775
Age : 39
Localisation : sous la douche!
Date d'inscription : 21/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte) - Page 4 Empty Re: Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Message  Shaila le Ven 17 Aoû - 15:19

merci clara et nataloche et tinki !! nathaloche je vais pas tarder à lire la tienne il parait qu'elle est plus qu'excellente !! en faîte j'en suis sure ! jvous met un bout !

Danny perdait ses moyens, il ne savait plus quoi dire. Il ne s’était pas attendu à ça. Un malaise s’était installé. Théo ne le lâchait pas des yeux.

La porte s’ouvrit à ce moment et Gibbs entra

« Gibbs ! Dis moi ce qui est arrivé à Papa !! Dis moi ! »
La voix de Théo tremblait, mais son regard, lui était déterminé.

Danny se leva et Gibbs s’assit à sa place. Il avait regardé discrètement par la petite fenêtre incrustée dans la porte et avait vu qu’une tension s’était installée et que Taylor ne disait plus rien

« Bonhomme, tu vois, dans les histoires par exemple, il y a toujours deux types de personnages. Tu vois lesquels ? »

« Les méchants et les gentils ? » proposa Théo

« Exact. Les méchants qui veulent toujours créer des ennuis aux gentils, et les gentils qui les arrêtent et font régner la justice »

« Toi tu fais partie des gentils ! Tu arrêtes les méchants ! » s’exclama Théo.

« Oui, et l’agent Taylor en fait aussi partie Théo. » Gibbs fit une pause. Il ne comptait pas contrecarrer la requête de Danny mais il allait juste l’aider à démarrer.

« Ton père faisait partie des gentils, c’était un Marine qui devait bien accomplir son travail mais il est devenu malade il y a quelques temps. Tu sais, quand tu as quelque chose de très chouette, un jouet que tu voulais tellement, quand tu l’obtiens, tu veux le garder pour toi, ne pas le partager dans un premier temps . Tu es d’accord ? »

« Oui, mais juste dans un premier temps, parce que Maman m’a appris à partager ! »

« C’est exact mais ton père t’a voulu toi, pour lui tout seul. Et c’est pour cela qu’il ta emmené tout seul, avec lui, à New York. »

« Pourquoi je ne me souviens de rien ? »

« Eh bien, ton papa voulait être sûr que tu ne voudrais pas t’en aller alors il t’a fait oublier les choses. » fit Gibbs. Cela était plus dur pour lui qu’on ne pouvait l’imaginer. Il était en train d’expliquer ce que son père lui avait fait. Qu’il l’avait enlevé, drogué, maltraité… Un marine se devait de respecter sa famille, de ne pas lui faire du mal. S’il n’y avait pas eu Théo, wames aurait déjà été mort à cette heure-ci, et par ses mains.


« Ton Papa était très malade Théo, il aurait pu te faire du mal »

A la grande surprise de Gibbs, Danny avait repris le relais

« Il a faillit blesser Gibbs et j’ai dû »
« Tu as dû le tuer c’est ça ? » demanda Théo d’une voix qui se voulait calme, des larmes coulant sur son visage.
« Oui Théo » reconnut Danny « Oui, c’est vrai, je l’ai fait. Je suis désolé, je ne te demande pas de me pardonner. Tu peux me haïr si tu veux, je l’aurais mérité, mais crois moi, je suis désolé et je sais ce que c’est de perdre son père. J’ai… déjà vécu cela… Je, sais à quel point c’est dur… »

Il était en train de dévoiler sa vie, mais c’est cela que lui disait son cœur. Les circonstances étaient particulières, d’ordinaire, jamais il ne l’aurait fait, surtout pas devant Gibbs.. Faire comprendre à Théo, qu’il n’était pas ignorant de ce qu’il pouvait ressentir, même si sa plus grosse perte avait été celle de sa mère et non de son père lui semblait important. Malgré tout, il en voulait toujours à son père, encore aujourd’hui, mais un fait ne changerait jamais : c’était son père et il n’y pouvait rien.

« Je suis vraiment désolé » murmura Danny à l’adresse de Théo
« Vraiment, je n’ai pas voulu ça pour toi, j’espère que tu pourras me pardonner un jour »

Puis, sans un mot, il sortit de la salle, troublé par ce qu’il venait de révéler.

Dans la chambre, Théo pleurait toujours, en silence sous les yeux de Gibbs.
Celui-ci le prit dans ses bras, et là Théo se laissa aller sans honte, sans peur. Il savait que Gibbs ne se moquerait pas de lui, qu’il ne dirait rien à personne

« Chuuut Théo… Laisse toi aller… Tu sais, ce qu’a fait l’agent Taylor était très courageux… Ne lui en veux pas trop, il a voulu t’annoncer lui-même la nouvelle. Il aurait pu se défiler et ne plus te revoir, mais au lieu de ça, il a voulu affronter ton regard, être honnête avec toi, et te dire la vérité… C’était dur pour lui aussi Théo…Shuuut c’est fini maintenant… »

Ils restèrent ainsi pendant un temps qu’ils ne purent définir. Alysson vint alors voir son fils, et Gibbs quitta la pièce. Il alla prendre un café et rencontra Taylor

« Gibbs… Je voulais vous remercier de m’avoir aidé à »

Gibbs hocha la tête et partit s’asseoir. Voir Théo comme ça lui avait fait de la peine… Il avait seulement huit ans, et venait de perdre son père…



« Salut Danny ! Alors tu vas mieux ? »
« Ouais merci ! »
« Qu’est-ce qu’il y’a, tu as l’air troublé… Je vois tu viens de lui dire ? »
Ils s’assirent tous les deux sur des chaises dans la salle d’attente

« Ouais, je ne pouvais pas supporter l’idée de me défiler, de ne rien lui dire de laisser passer. »
« Quelques fois, c’est mieux de laisser passer les choses »
« Kate ! C’est moi qui aie tué son père, je me sens responsable, je devais lui dire. Je ne pouvais pas retourner travailler tranquillement en me disant que je n’avais pas affronté le regard de Théo. Je ne pouvais pas retourner à ma vie en me disant que je ne m’étais pas expliqué avec lui. C’était trop, je ne veux pas être un lâche… »

Kate lui sourit et lui prit la main

« Tu as bien fait Danny. Tu as fais ce qui te semblait juste, et je trouve ça tout à fait honorable. Ce que tu viens de faire est très courageux, je ne sais pas si j’aurais eu le courage de faire ce que tu viens de faire »

« Oh si tu l’aurais eu Kate ! J’en suis sûr ! »
« Merci Danny »
« Non, merci à toi Kate, c’est aussi grâce à toi que j’y suis allé, que j’ai eu du courage. Ce que tu m’as dit hier, plusieurs personnes ont déjà essayé, mais elles ont souvent laissé tombé. Pas toi, bien que je t’ai insulté, agressé, tu as continué… »
« Danny !! » lui fit elle sur un ton de reproche « J’ai protégé le président, si tu m’avais attaqué, tu serais encore dans ton lit à l’heure qu’il est »

Ils se mirent à rire ensemble

« En faîte, voici mes coordonnées » Elle lui tendit une feuille de papier.

« J’en ai de la chance moi et ma photo ?» demanda Danny tel un enfant réclamant sa récompense.
Kate soupira et leva les yeux au ciel. Elle sortit son portefeuille et prit une photo d'elle

" j'en ai toujours sur moi au cas ou... apparament, c'est utile, tiens ! N'oublie pas de l'encadrer et de l'accrocher !"
« Promis !je n’y manquerai pas ! »répondit Danny en lui faisant un clin d’œil.
Kate avait réussi en quelques mots à lui faire retrouver le sourire et l’humour… Elle était vraiment extraordinaire !


Après quelques jours passés à l’hôpital, Théo était remis sur pied, mais son attitude avait changé de quelque peu. Personne ne pouvait lui en vouloir étant donné ce qu’il lui était arrivé. Il était l’heure pour l’équipe du NCIS et celle du FBI de se dire au revoir.
Dans l’après-midi, Gibbs, Tony et Kate arrivèrent au FBI, au service des personnes disparues. L’équipe du FBI, elle était plongée dans de la paperasse et ne fut pas déçue de pouvoir y échapper quelques instants. Danny vit Kate arriver et lui fit un grand sourire qu’elle lui rendit. Après quelques brèves salutations, Tony s’approcha de Sam faisant mine d’être désolé

« Sam » dit il en lui relevant le menton avant de capter son attention « Je sais que tu es triste, inutile de le cacher ! Mais tu pourras m’écrire tous les jours, m’appeler à n’importe quel moment du jour ou de la nuit » fit il d’un air théâtral

Sam se dégagea de Tony et lui sourit « Tony, mon pauvre chou, on ne t’a jamais dit de ne pas prendre tes rêves pour des réalités ? »

Cette remarque fit surtout rire Martin et Danny.
« Eh bien ! J’avais pensé te dire quelque chose du genre, mais après ce qui vient d’arriver à Tony… » plaisanta Danny
« Mais Danny, voyons… C’est le GRAND Tony ! On ne peut pas imaginer mieux de lui ! "
Cela fit sourire Danny
« Danny, tu peux m’appeler si tu veux parler, ou pour n’importe quoi d’accord ? Pas besoin de raison précise pour les fans ! N’importe quand ok ? Ça pourra être parce que tu veux juste parler, ou rire, ou te lamenter… N’importe quoi d’accord ? »

Elle avait repris son sérieux, car elle voulait avant tout que Danny comprenne bien qu’elle serait là pour lui, si il en avait besoin, même si il ne se connaissait peu. Que même si elle n’était pas vraiment présente, il pouvait compter sur elle.

« Tu sais, des fois il y a des choses qui sont plus faciles à dire à des personnes qu’on connaît peu, ou qu’on ne voit pas »

« Merci Kate »

« Merci ç toi Danny ! »

« Tu peux m’appeler aussi… Tu peux compter sur moi »

« Je n’ai pas déjà entendu ça quelque part ??? »

« Hum… Je sais pas, peut –être bien »

Les autres s’étaient tous rapprochés d’eux et se disaient au revoir.

« Merci » fit Kate

« Ce n’est rien » répondit Sam en lui souriant « C’était plutôt agréable de travailler avec toi »

« Et moi ? » protesta Tony

Ils éclatèrent tous de rire

« En tout cas, Gibbs est très spécial, je crois qu’on préfère notre bon vieux Jack » affirma Vivian « Tiens, ils sont où d’ailleurs ? »

Gibbs s’était rendu dans le bureau de Jack. Celui-ci l’ayant vu, lui avait fait signe d’entrer.

« Eh bien, je crois que c’est la fin de notre collaboration » commença Jack

« Oui, c’était pour le meilleur et le pire… On va dire que c’était surtout le pire » fit Gibbs

Les deux hommes se serrèrent la main. Gibbs fit un signe de tête à Jack, qui le lui rendit en guise de remerciement. Ils se dirigèrent tous les deux vers l’Open Space où tous avaient le regard rivé sur eux

« C’est tellement fascinant que ça Dinnozzo ? Ferme la bouche, tu as l’air encore plus idiot que d’habitude »

Tony ferma sa bouche et répondit

« Non, mais c’est juste que Aouuuuu !! Pardon patron… »

Les agents du FBI se regardèrent, le sourire aux lèvres et éclatèrent de rire.

A ce moment, l’ascenseur s’ouvrit encore une fois et quelqu’un courut vers eux, droit sur Gibbs

« Salut Théo ça va ? » demanda Kate en s’avançant vers lui.

Après avoir fait un câlin à Gibbs, Théo se jeta sur Kate

« Et moi Théo ?? J’y ait pas le droit » intervint la voix de Tony

Théo, à terre, lança un regard vers Tony et lui lança

« Euh… Si »

« JE croyais que les enfants t’adoraient Tony ? »

« Oui Kate, c’est juste que là, il vient de sortir de l’hôpital, il ne se souvient pas trop de moi alors »

« Tu sais il n’a pas l’aizaimer, Dinnozzo » Renchérit Martin.

Le regard de Théo s’était posé sur Danny qui s’était mis un peu en retrait. Pendant quelques secondes, tout le monde les observèrent. Le temps semblait s’être arrêté.
Théo lança un regard à Gibbs qui hocha légèrement la tête. Sa mère, qui était près de Gibbs l’observait également. Un silence pensant s’était installé. Les rires s’étaient envolés. Lentement, Théo se dirigea vers Danny, qui ne bougea pas. Il s’arrêta devant lui, se retourna et croisa le regard de Gibbs qui l’encouragea. Danny s’était accroupi à la hauteur de Théo et son regard était surpris, inquiet. Kate, Vivian et Sam commençaient à sourire, pensant comprendre ses intentions. Sans que personne ne s’en aperçoive, Théo était déjà dans les bras de Danny. C’était un moment très émouvant pour tous. Théo, était en train d’enlacer, de pardonner à cet agent, qui lui avait enlevé quelqu’un de cher, son père.
Sam crut voir l’ombre d’un sourire passer sur le visage impassible de Gibbs.
Peu après, Théo avait embrassé tout le monde, y comprit Tony, et les avait tous remercié de l’avoir cherché, de l’avoir aidé. Sa mère prit le relais et en fit de même. Malheureusement, il était temps de partir pour tout ce petit monde. Ils se dirent au revoir encore une dernière fois

Kate et danny s'étaient éloignés

« Dis, tu pourras m'appeller dès que tu seras rentré ?»

Ses manières de gosses la firent sourire. Il était craquant

« Oui, je te le promets »

Elle lui chuchota quelque chose à l’oreille qui le fit sourire avant de rejoindre les autres.
Gibbs, Tony, Kate, Alysson et Théo étaient dans l’ascenseur qui se referma sur eux.

« Waouh, il est trop mignon ce Théo » commenta Sam
« Ça, tu peux le dire, je connais peu de gamins de son âge qui aurait fait ce qu’il vient de faire. Il a été plus courageux que certains adultes ne le seront jamais »
Danny approuva en silence.
« Vivian, tu veux parler de Tony quand tu dis « certains adultes qui ne le seront jamais ? »
La nostalgie qu’avait laissé L’équipe du NCIS, de Théo et d’Alysson fit place à un rire général
« Martin, on ne t’a jamais appris qu’il ne fallait pas se moquer des autres ? » remarqua Jack dans la foulée, ce qui provoqua une reprise de rire.
Shaila
Shaila
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1330
Age : 27
Localisation : In my dreams
Date d'inscription : 05/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte) - Page 4 Empty Re: Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Message  Sleepy Tinky le Ven 17 Aoû - 15:44

Perfecto my friend!!

Rien a redire!!

Des larmes du rire nikel chrome!! Laughing
Sleepy Tinky
Sleepy Tinky
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3302
Age : 27
Localisation : avec vous sur le forum^^'
Date d'inscription : 31/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte) - Page 4 Empty Re: Without daddy?[NCIS/FBI] (compléte)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum