Nell

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Aller en bas

Nell - Page 39 Empty Re: Nell

Message  nathaloche le Ven 9 Nov - 17:57

j'adore ton poussin hio !! avec sa carabine !!
nathaloche
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 45
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Nell - Page 39 Empty Re: Nell

Message  Hio-Tin-Vho le Ven 9 Nov - 17:59

Merci. C'est gentil. Tiens au fait j'ai envoyé plein de suite si tu veux les lire. Je dis ça je dis rien.
Hio-Tin-Vho
Hio-Tin-Vho
Directeur Adjoint

Masculin Nombre de messages : 3564
Age : 34
Localisation : Sous le saule pleureur
Date d'inscription : 12/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://echo.levillage.org

Revenir en haut Aller en bas

Nell - Page 39 Empty Re: Nell

Message  nathaloche le Ven 9 Nov - 18:04

oh cher hio j'ai vu mais je ne peux pas trop les lire longtemps car je suis au bulot et je viens regarder entre deux..alors je préère prendre mon temps pour me délecter ... ce soir je suis seule chez moi car doudou partit chez des potes alors j'aurais tout mon temps mais j'ai déjà regardé en travers et j'ai aperçu le plan que tu a fait..!!! je snes que je vais kiffé ces suites !!!
nathaloche
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 45
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Nell - Page 39 Empty Re: Nell

Message  Hio-Tin-Vho le Ven 9 Nov - 18:06

Je suis en train de concevoir une fanfiction d'un autre type. J'ai envie d'y insérer d'autres éléments que le simple écrit. Cela apporte un petit plus.

Bon et ta Nell tu va lui faire quoi alors ?

Spoiler:
As-tu regardé de quoi parlait le film dont je t'ai conseillé le visionnage? Cela t'apportera peut-être quelques idées.
Hio-Tin-Vho
Hio-Tin-Vho
Directeur Adjoint

Masculin Nombre de messages : 3564
Age : 34
Localisation : Sous le saule pleureur
Date d'inscription : 12/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://echo.levillage.org

Revenir en haut Aller en bas

Nell - Page 39 Empty Re: Nell

Message  nathaloche le Ven 9 Nov - 18:35

je ne trouve pas le synospsis de ce film !!!
bon nell ...en fait je ne sais pas ce que je vais faire avec elle ... Mr. Green
nathaloche
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 45
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Nell - Page 39 Empty Re: Nell

Message  Hio-Tin-Vho le Ven 9 Nov - 18:46

nathaloche a écrit:je ne trouve pas le synospsis de ce film !!!
bon nell ...en fait je ne sais pas ce que je vais faire avec elle ... Mr. Green

Spoiler:
http://www.cinemovies.fr/fiche_film.php?IDfilm=3794

Si cela t'offre des possibilités...
Hio-Tin-Vho
Hio-Tin-Vho
Directeur Adjoint

Masculin Nombre de messages : 3564
Age : 34
Localisation : Sous le saule pleureur
Date d'inscription : 12/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://echo.levillage.org

Revenir en haut Aller en bas

Nell - Page 39 Empty Re: Nell

Message  Théana le Ven 9 Nov - 21:08

a ce pasage avec une Nell inquiète pour un Danny malade


et Jack ptdr ptdr ptdr qui se fait plus ronchon qu'il n'est ptdr


mais la fin affraid affraid affraid affraid affraid affraid


tu comprendras qu'il me faut la suite rolles
Théana
Théana
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 9841
Localisation : sous la couette, de préférence ...
Date d'inscription : 08/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Nell - Page 39 Empty Re: Nell

Message  tweetie le Ven 9 Nov - 21:39

Rahhhhhhhhhhhh nan affraid affraid affraid tu peux pas t'arrêter comme ça Shocked Shocked Shocked faut la suite là dako dako dako en tout cas, c vraiment un détraqué ce ED pale pale pale et Jack qui veille sur le "mourrant" ptdr ça m'a bien fait marrer ça Laughing
Il remonta les draps sur lui plus par instinct que pour se cacher de quoi que ce soit et finit par s’asseoir.
ptdr OUF, g eu peur qu'on voit quelque chose ptdr ptdr ptdr
tweetie
tweetie
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 7789
Date d'inscription : 04/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Nell - Page 39 Empty Re: Nell

Message  nathaloche le Sam 10 Nov - 11:11

voilà alors elle est en 2 parce que trop longue donc the first !!

-------

Danny toussa longuement avant de s’écrouler encore plus fatigué sur son lit.

Jack lui réajusta ses couvertures et regarda sa montre. Mais que pouvait donc faire nell avec ce satané verre d’eau ? Il commençait être fatigué et sa patience en était mis à rude épreuve.

Il soupira fortement puis ses yeux se posèrent sur son jeune agent. Danny le regardait les yeux mi ouverts, mi fermés. Il était entre l’agitation et le sommeil mais Jack sentait que ce dernier commençait à prendre le pas.

« Danny, cesses de lutter et dors …je te réveilles dès que ta belle aura décidé de revenir»

« Jack, vas te coucher, je te jure que ça va aller… »

« pour que Mademoiselle Nell m’accuse de non assistance à personne en danger !»

Danny rigola un peu.

« elle est où ? »

« Partie chercher de l’eau… je viens de te le dire»

Danny n’ écoutait qu’à moitié trop épuisé pour réellement prêter atention à ce qui se passait autour de lui. Il lui fit répéter deux ou trois fois cette dernière phrase sous le regard éffaré de Jack et ferma les yeux. Puis il sentit que son patron lui humidifiait le front à l’aide d’un gant de toilette et qu’il venait de lui recoller l’ours Maloox dans les bras.

De simples gestes dont il n’avait plus le souvenir depuis très longtemps. Il sentit une vague de bien être le parcourir et s’endormit quelques secondes plus tard.

Jack se leva.


-------

Nell connaissait que trop bien ces regards fourbes et vitreux que pouvait donner une trop grande ingestion d’alcool. Elle en avait souvent rencontré dans la rue de ces hommes trop saoul pour pouvoir continuer leur chemin, qui titubait en essayant de refaire le monde à leur manière, mais à la différence, elle était dans sa ville, sur son territoire et que ces hommes par chance n’avaient jamais été réellement mauvais.

Mais ce qu’elle lisait dans le regard trop appuyé d’Edward la mis tout de suite mal à l’aise. Elle reprit un verre , le remplit à nouveau et s’apprêta à sortir.

Edward bloqua la porte de son bras.

« mais où tu comptes aller avec ce verre, il est pour moi ? »

Nell se recula immédiatement.

« Je dois ramener de l’eau à danny…si…si il ne me voit pas revenir , il va descendre… » »

« Et… »

Edward s’approcha de la jeune fille qui se recula immédiatement.

« tu as peur ? »

« Non »

« tu vois moi aussi j’avais une petite soif, c’est fou ce que les coincidences peuvent bien tomber, Nell… »

Edward en profita pour laisser son regard se balader sur le corps de la jeune femme qui ressera la protection de tissu qu’elle avait trouvé dans la cuisine encore plus prêt d’elle. Elle essaya de contourner la table pour revenir vers la porte quand elle sentit l’agent l’aggripper par le bras. Elle sursauta.

« tu comptes aller où ? »

Les relans d’alcool donnèrent immédiatement la nausée à la pauvre jeune femme acculée dans un coin de la cuisine.

« Lâchez moi ! Vous puez l’alcool, vous vous rendez même pas compte dans quel état vous êtes…et j’ai pas envie de discuter avec vous»

Edward la tira à lui et pencha son visage juste en face du sien. Elle tourna la tête pour ne pas le regarder.

« mais c’est qu’elle pourrait être rebelle ! et s’il me plaisait à moi de discuter un peu ave la belle demoiselle, hein ? »

Il avait ôté un peu la voix et la tenait à quelques centimètres de lui.

Nell déglutit péniblement. Elle secoua son bras pour se dégager du bras puissant qui la maintenait mais celui ressera imédiatement sa main . Elle grimaça de douleur et le repoussa de l’autre main.

« tout doux ma belle, t’es pas avec tes minables de la rue, là, tu me dois le respect et quand je dis on discute , alors on dicsute, c’est compris… et puis on pourrait apprendre à se connaître un peu, comme un sorte de petit casting, je dois bien voir si tu en vaux la peine …»

Edward rigola bêtement mais ce rire n’avait rien d’amical. Elle savait que l’alcool faisait faire n’importe quoi à des hommes pourtant respectables mais sur Edward, l’alcool semblait plus en révéler la véritable facette.

Nell prit peur. Cette voix ne lui était réellement pas inconnu, ce timbre de voix surtout, menaçant, possessif…elle en était persuadé désormais, elle l’avait déjà entendu mais aucun visage ne se dessinait dessus.

« Monsieur Malone va descendre d’un minute à l’autre et si il vous voit dan cet état, il va vous… »

« Me quoi, me gronder..tu es si innocente… tu es si attachante…»

Edward respira un peu comme pour humer l’odeur délicate de la jeune femme et posa son regard sur ses formes , parcourant avec envie ses longues jambes fines et dénudées de toute tenue. Il remonta avec saveur le regard le long de ces dernières s’arrêta sur son boxer.

Nell cacha immédiatement ce dernier avec le torchon. Il lui arracha brutalement des mains et le balança dans la pièce. Elle se figea.

« C’est mieux ainsi…Je me demande ce que tu peux caher de si précieux là dedans pour faire autant tourner la tête de notre beau latino ! Voyons un peu... »

Et d’un geste rapide, avant même que la pauvre jeune femme ait eu le temps de réagir, il la plaqua contre lui et laissa ses mains descendre sur les hanches de la jeune femme affolée.

« si bous ne me lâchez pas immédiatement , je vais crier et… »

«FERMES LA ! c’est moi qui donne le scénario et là tu dois juste apprécier la dose de mes caresses … »

Nell fut impressionée de ce ton si autoritaire. Un flash s’imposa à sa mémoire .

Un homme qui l’appelait, la même voix imposante…Elle était dans une sorte de trou froid et humide, elle semblait, oui elle semblait se cacher…des formes lui apparurent…des hommes qui fouillaient , des craquements de branches, elle était dans un bois…

« Maintenant ou vous me lâchez ou j’hurle »

« si tu hurles, je serais obligé de me fâcher… »

Il eructa bruyament et la regarda avec un sourire enivré.

« vous êtes ivre, vous feriez mieux d’aller vous coucher, je ne dirais rien à monsieur Malone mais lassez moi partir… »

Nell essayait de contenir ses larmes, elle se sentait pris au piège mais une autre sensation beaucoup plus terrifiante prenait forme doucement et insidieusement dans sa mémoire.

Des hurlements, des larmes, des supplications, la voix de cette femme qui lui demandait de courir , de courir loin , très loin...mais la force avec laquelle Edward la plaqua contre le frigo l’a fit revenir à une toute autre réalité.
nathaloche
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 45
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Nell - Page 39 Empty Re: Nell

Message  Théana le Sam 10 Nov - 11:15

a la lecture je suis toujour autant affraid affraid affraid affraid affraid affraid pale pale pale


JACK AU SECOURS !!!!!!
Théana
Théana
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 9841
Localisation : sous la couette, de préférence ...
Date d'inscription : 08/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Nell - Page 39 Empty Re: Nell

Message  nathaloche le Sam 10 Nov - 11:31

et bien théana tu auras la primeur du second boutaussi peut être !!!

-allez le 2eme bout au cas où je n'ai pas le temps dans la journée !!

---------
« embrasses moi ! »

« Non, vous êtes … laisses moi… jamais»

Elle lui cracha au visage et le frappa de sa main libre.

Il la gifla fortement et la repoussa avec violence contre le frigo.

« sale petite pute ! »

Nell n’eut pas le temps de crier. Il venait de poser ses lèvres au gôut amer sur la bouche de Nell et l’embrassa avec force, laissant sa langue parcourir les lèvres de Nell avec avidité. Elle était écoeurée et essaya vainement de le repousser mais il était bien trop fort.

Puis d’un coup elle paniqua. Elle venait de sentir les doigts pervers de ce dernier se glisser sous son boxer pour venir y caresser son sexe . Les larmes coulèrent sur ses joues . Elle se débattit de toutes ses forces, secouant le visage de droite et de gauche pour lui ôter la main qui la baillonnait désormais et tentait de son autre main de l’empêcher de la caresser ainsi.

« Je comprends les arguments du gringo… » Edward jouissait . Sa main vint caresser et remonta rapidement sur sa taille , ses hanches , soulevant au fur et à mesure le tee shirt de la pauvre jeune femme, trop maintenu pour tenter un échappatoire salvateur. Il venait de poser ses mains sales sur sa poitrine et s’amusait à malaxer ses tétons, la forme de ses seins. Nell était affolée et ses larmes redoublèrent, silencieusement. Elle ne pouvait rien empêcher.

Elle ferma les yeux de dégôut quand elle sentit qu’il venait de lui baisser lègèrement son sous vêtement et qu’il se frottait désormais contre lui. Il essayait d’ôter sa fermeture de pantalon. Elle devait réagir avant que cet homme ne commette l’irréparable. Elle tatonna un moment autour d’elle pour y trouver un objet qui puisse l’aider pendant que ce minable continuait à la caresser impudiquement.

Et d’un coup Edward se recula.

« La garce… »

Nell venait de le planter à l’aide du seul objet qu’elle avait reussi à trouver sur le plan de travail : une fourchette.

Elle se recula, terrifiée, autant par cet homme que par son acte. Edward jeta l’objet à même le sol et la regarda avec fureur.

« Nell ? Nell ? «

La voix de Jack, …Nell laissa ses larmes redoubler et courut à la porte de la cuisine. Elle réajusta rapidement ses vêtements et fixa l’agent resté près du frigo, l‘air hagard et quelque peu affolé de la situation. Il devait trouver rapidement une parade à son comportement.

« Je vais tout lui raconter …Danny avait raison, vous êtes bien loin de ce que vous vous laisser supposer, vous êtes un monstre, je le sais, je connais les hommes de votre genre … »

Nell ne réussissait plus à se calmer, elle tremblait …la voix de Monsieur Malone dans le salon la rassura. Il venait par ici.

Edward s’était rapprochée de Nell mais elle n’avait plus peur, dans une seconde Monsieur Malone serait là et il la protégèreait de cet homme.

Edward devait agir vite, son comportement avait mis à mal ses prochains plans et il devait rétablir la situation. Il sut ce qu’il lui restait à faire, quitte à jouer avec le feu et un terrible feu !

« Nell, tu vas bien m’écouter, si j’apprends que tu as ne serait - ce abordé qu’un simple détail de ce qui s’est passé ici avec jack , danny ou autre, tu ne reverra jamais ton amie Cassie ! si tu restes bien sage alors peut – être que tu la retrouvera bientôt…»

Nell se figea. Comment pouvait-il la connaître ? Elle le fixait désormais affolée. Pourquoi lui avait-il parlé d’elle, comment pouvait il savoir cela ? et où était elle ? que lui était il arrivé après cette…

« Qui êtes- vous ?»

Edwatd lui sourit gentiment.

« j’ai mes informations…tu sais Nell jai travaillé très longtemps aux moeurs et je te connais bien, 16 ans, un âge magnifique…tu as bien changé, tu es devenue une vraie jeune femme… »

Nell regarda cet homme, elle ne savait pas si ce qu’il était en train de lui raconter était mensonge, chantage ou menace m ais elle eu peur.

« La camionnette dans laquelle on les avait forcée àmonter, cette route cahotique, plusieurs heures de route dans la peur et l’incompréhension, ces hommes qui sentaient l’alcool, des bouteille de bière qui roulait au fond de la camionnet, venat de tenmps en temps s’écraser contre elles, elles venaient d’être arrêté par…les moeurs oui par des hommes qui venaient des moeurs…et puis cette sorte de caravane où elles avaient été enfermés…leurs rires, aucun autre bruit aux alentours, elles les avaient entedus discuter de ce qu’ils allaient faire…et puis sa fuite, elle avait fuit dans ces bois sombres, s’étaient cachés dans un trou crée certainement pour un piège ou autre. Il pleuvait et elle avait les cheveux, le corps trempés de boue, de terre mais ce qu’il lui revenait désormais en mémoire, c’était cette peur, cette frayeur sans nom quand elle avait entendu ces hommes la poursuivre, la chercher, la menacer, lui jurer que viendrait son tour, elle n’était pas loin de la caravane…et ce rire, certainement l’investigateur de tout cela, il hurlait son prénom…il la voulait, elle…

Les bruits de la fôret avaient été terrifiants mais si rassurants à la fois. La nuit avait envahi les lieux très rapidement, les bruits de pas, les rires s’étaient estompés au fil des heures. Ils ne l’avaient pas retrouvés. Ils avaient certainement fini par croire qu’elle était désormais trop loin ,perdu dans cette grande forêt…mais elle avait tout vu, cassie, cassie …elle avait souffert pendant des heures, un pantin , un pantin dans les mains de ces hommes. Et cette ombre grande et effrayante, une carrure imposante dont elle n’avait jamais pu apercevoir le visage, qui avait filmé tout filmé, impudiquement, sans broncher , sans venir une seulz fois à son secours, il avait tout dicté, le viol, les torutres, la manière dont elle devait le supplier devant la caméra témoin de cet acte odieux…et elle se souvenait des pleurs de Cassie, ses suplications, elles s’était accrochée à sa jambe, avait levé son regard effrayée vers lui…et il l’avait frappé à son tour…Nell avait fermé les yeux quand cet homme avait allumé sa cigarette et avait posé sa caméra. Elle ne sait pas ce qui s’était passé ensuite…à son réveil, elle était seule, la terre avait coulé sur son corps et elle avait du ôter pendant un long moment ce grand manteau qui l’avait protégé…puis elle avait mis quelques heures avant de sortir de cette cachette imporvisée..le soleil avait brillé au travers des nombreux arbres comme pour lui donner ce courage…Elle n’avait jamais osé retouner vers cette caaravane…elle avait compris ce qu’ il lui restait à faire…disparaître…et pour cela un seul lieu pouvait l’y aider..New York…et sa silhouette s’était ainsi fondue dans ces murs, ces trottoirs, ombre invisible au regard des simples mortels, au regard des gens qui viviaient, qui riaient, qui s’aimaient…


Elle fixa Edward. Cette carrure …elle l’avait juste entraperçue sous les faibles lumières de la caravane mais elle en était désormais persuadée. Il était cet homme, l’homme à la caméra …celui qui la voulait, elle… Elle se mit à trembler, le souffle lui manqua et elle s’écroula inconsciente.
--
nathaloche
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 45
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Nell - Page 39 Empty Re: Nell

Message  Shaila le Sam 10 Nov - 14:20

rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr salêté d'EDWARD !!! au moins une bonne chose : elle l'a reconnu. plus de doute sur sa nature.. mais étant donné ton sadisme What the fuck ?!? What the fuck ?!? What the fuck ?!? What the fuck ?!? elle ne va pas oser le dire à jack ni à danny... et ils vont tout de suite savoir ce qui ne va pas et j'espere qu'elle ne quittera pas danny pour éviter e lui mentir encore et de le faire souffir surprised2 surprised2 surprised2 Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad ahhh MAIS QUEL ORDURE !!! C EST PAS POSSIBLE rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr afraid afraid afraid afraid ça fait peurrr... la suittttttteeeee maman nath Neutral
Shaila
Shaila
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1330
Age : 27
Localisation : In my dreams
Date d'inscription : 05/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Nell - Page 39 Empty Re: Nell

Message  clairou74 le Sam 10 Nov - 15:02

ouah!! ces deux suites!!! je sens que la suite risque d'etre explosif!
clairou74
clairou74
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 283
Age : 40
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 21/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://crea-ncis-fanfics.forumchti.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Nell - Page 39 Empty Re: Nell

Message  Théana le Sam 10 Nov - 17:07

faut le buter ce type Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil comme tous ceux de son espèce d'ailleurs !!!!!!!!!!


j'en suis encore pale pale pale et affraid affraid affraid affraid et aussi rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr


la suite !!!!!
Théana
Théana
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 9841
Localisation : sous la couette, de préférence ...
Date d'inscription : 08/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Nell - Page 39 Empty Re: Nell

Message  Hio-Tin-Vho le Sam 10 Nov - 17:45

Un salaud dans toute sa splendeur, un vrai méchant. Bravo nataloche.

Pour l'écriture bien sûr car j'espère ne jamais rencontre un barge dans son genre.

Je suis d'accord avec vous je sent qu'elle ne va rien dire la petite Nell et résultat cela va durer cette histoire. Je crains le pire.
Hio-Tin-Vho
Hio-Tin-Vho
Directeur Adjoint

Masculin Nombre de messages : 3564
Age : 34
Localisation : Sous le saule pleureur
Date d'inscription : 12/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://echo.levillage.org

Revenir en haut Aller en bas

Nell - Page 39 Empty Re: Nell

Message  milaya le Sam 10 Nov - 17:53

affraid affraid affraid affraid affraid
Je crois que ça résume tout pale pale
milaya
milaya
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2111
Age : 43
Localisation : le mans
Date d'inscription : 21/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Nell - Page 39 Empty Re: Nell

Message  tweetie le Sam 10 Nov - 20:39

franchement, c tellement bien écrit que c'en est encore plus remuant et flippant affraid Shocked surprised2 ce Ed est un vrai ... rah y a même pas de mots ... rgrrr rgrrr rgrrr
superbes passages respect respect respect j'adore aussi quand Jack veille Danny, c mimi 2love2 2love2 2love2 I love you I love you I love you
tweetie
tweetie
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 7789
Date d'inscription : 04/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Nell - Page 39 Empty Re: Nell

Message  Mouchette le Sam 10 Nov - 23:05

Shocked Shocked Shocked affraid affraid affraid pale pale pale Incroyable passage: superbement bien écrit, mais quelle horreur (en fait, j'ai pas de mot pour le décrire) cet Ed! Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Pauvre Nell, qui doit subir encore une fois des horreurs, alors qu'elle pourrait être si heureuse avec Danny! Shit Shit
Allez, il faut que Danny, Jack et Martin la protègent! rambo Je sais pas pourquoi mon ordinateur écrit Martin comme ça ... rolles
Une suite bientôt bientôt bientôt?!?!??!?!?!
Mouchette
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 38
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Nell - Page 39 Empty Re: Nell

Message  nathaloche le Dim 11 Nov - 13:54

merci les filles pour vos coms ... et oui il faut bien aussi que le côté sombre de la force revienne un peu !!! ptdr ptdr

-------

"Merci docteur de votre visite… »

« Vous donnerez mes amitiés à vos parents, Martin ! »

« Bien sûr je n’y manquerais pas… »

Le jeune homme ferma la porte derrière le médecin et se tourna vers Jack.

« Jack ? je sais pas ce que tu en penses… »

« il m’a l’air compétent mais... »

« oui mais… une chute de tension, tu sais jack c’est possible…»

« Oui sur une fille comme Lisa, Eleonor…mais une fille comme Nell, tu sais Martin malgré les apparences, cette fille est une force de la nature… »

« Nell ? elle est très frêle, très fragile…enfin elle me semble « très petite poupée de porcelaine… tu as vu comment elle semblait effrayée, fragilisée…je l’ai trouvé fatiguée…»

« Justement Martin, ça s’appelle les apprarences… »

Martin sourit légèrement . Se faire réveiller assez brutalement à vrai dire en pleine nuit alors qu’il essayait de faire passer un énorme mal de tête n’avait pas trop réussi à Martin. Il était encore grogi de toute cette soirée et avait eu du mal au pemier abords à réaliser que Jack avait eu besoin de lui.

Puis le jeune homme avait appelé le médecin de famille.

Jack n’avait pas cru à cette histoire de chute de tension…

« que s’est il passé ? «

« Je ne sais pas jack, je crois qu’elle a du avoir peur quand je suis entré dans la pièce et j’avoue qu’avec tout cet alcool j’ai pas trop réalisé qu’elle ne sentait pas bien,... »

« Hum…tu ferais bien mieux d’aller te coucher, tu empestes l’alcool, Edward… et franchement je prérèrerais que tu dégages de cette cuisine… je m’occupe d’elle… »

Le ton avait été froid et autoritaire.

« Mais jack,.. »

« Je m’occupe de Nell…je ne pense pas que tu sois en état de faire quoi que ce soit…va rejoindre ton amie…je n’ai pas besoin de toi ici »

Edward s’était levé calmement malgré la douelur qu’il ressentait sur le côté suite à la blessure infligée par Nell et avait avalé un grand verre d’eau.

« Je suis désolée pour la gamine, je ne pensais pas l’effrayer… »

« hum… «
Jack regarda Edward se passer un coup d’eau sur le visage, essuyer calmement ses mains sur le torchon qu’il venait de ramasser et se diriger vers la porte.

« Au fait, MacKensie, j’espère juste que Nell aura la même version…à bon entendeur…»

Jack regardait Edward avec colère ; il sentait que quelque chose clochait, quoi ? il n’aurait pas pu le définir mais les années d’expérience à observer et à déceler le mensonge le laissait toujours suspicieux. Et cet homme mentait, il en était persuadé…et puis cette fourchette au sol, ce verre cassé…il n’était pas dupe Edward avait du vouloir un peu ennuyer la demoiselle, cela il en était persuadé mais il préférait attendre que son agent ait les idées plus clair pour lui en parler, d’homme à homme. Bein sûr il était à mille lieux d’imaginer les véritables raisons de l’état de la jeune femme.

Il porta Nell dans ses bras et la déposa sur le canapé du salon. Puis il alla réveiller Martin pur obtenir son aide et lui raconta grosso modo les évènements de cette nuit.

A son réveil, Nell avait coroboré la version d’Edward. Elle avait surprise et avait ressenti une grande peur de voir cet homme ennivré dans la même pièce qu’elle. L’émotion avait été trop forte et elle supposa que c’était à ce moment là qu’elle s’était écroulée.

Martin et Jack s’étaient regardé ; elle avait temblé , les larmes avaient coulé encore une fois sur son doux visage…elle ne leur avait adressé aucun regard, le yeux définitivement ancrés vers le sol….elle mentait , bien , très bien même, mais elle mentait tout de même…

D’un accord commun , ils avaient décidé de taire tout cela à Danny et laisserait Nell lui expliquer les raisons de son malaise elle-même. Elle les avait remercié de cette attention et était repartie rapidement se blottir dans le lit de son compagnon.


« Vas te recoucher Jack, je vais m‘occuper de nettoyer le verre brisé…je porterais un verre à Danny après...il ne va pas comprendre que tout ait été si long … »

« Il dormait quand je suis descendu, j’espère juste qu’il ne va pas s’en rendre compte… je sens que je vais avoir une discussion avec Mackensie demain…»

« Je pense que demain sera un nouveau jour, plus clair pour tout le monde… »

« …. J’espère, bon tu assures le premier tour de garde alors ?»

Martin avait rigolé.

« J’assure… »

Puis le jeune agent monta jusqu’à la chambre de ses amis, frappa doucement pour prévenir de son entrée et alla jusqu’au lit pour voir s’ils allaient mieux.

Danny dormait profondemment ; il déposa le verre d ‘eau sur la table de chevet et ne préféra pas le réveiller pour prendre son cachet.
Puis il regarda Nell. Elle s ‘était blotti dans le lit, le drap la recouvrant totalement , le dos tourné.

Elle devait dormir…il éteignit la lumière et referma la porte derrière lui.

--------

Nell se releva dans le lit. Elle s’assit près de Danny et fixa la porte à son tour. Si cet homme venait dans cette pièce, elle serait quoi faire.
Elle fouilla sous l’oreiller et reposa l’arme du jeune agent sur ses jambes. Quand elle avait été le prendre dans les affaires de Danny, il n’était pas chargé et elle avait mis énormément de temps à enfiler les balles une à une dans le barillet …maintenant elle se sentait plus rassurée.

Elle passa sa main sur le front brûlant de son comapgneo, se leva, l’essuya à l’aide d’un gant humide et lui déposa un baiser sur la joue. Elle tremblait encore. Elle devait se ressaisir rapidement car Danny ne serait pas dupe et saurait lui poser les questions pour la faire craquer. Et elle ne pouvait pas craquer…elle y croyait, oui elle était persuadée que cet homme savait où se trouvait son amie Cassie…enfin elle l’espérait…elle ne savait plus quoi faire, en parler à danny, lui expliquer ses doutes et ce dont elle avait été témoin mais si Edward venait alors à s’en prendre àlui, si il venait à lui faire du mal…à samantha…à Monsieur Malone peut-être …non elle ne pouvait pas entraîner ses nouveaux amis dans une histoire si dangereuse…mais elle en était persuadée, elle devait s’éloigner le plus rapidement possible de cet homme…

Nell se laissa glisser le long du lit et s’assit à terre. Ses larmes ne voulaient plus la laisser tranquille, pourquoi fallait- il qu’elle ne puisse jamais être heureuse, juste un peu, juste une minute…elle serra l’arme contre son corps et respira profondément.

Elle devait se calmer, faire le tri et prendre une décison..

Elle leva le regard vers Danny…son coeur battait plus fort dès qu’elle le regardait, jamais une telle sensation ne lui était arrivée …leur enfan…ils avaient parlé inconsciemement d’enfants tous les deux , il lui avait parlé de leur appartement, de leur sapin , de leur chambre… « leur »…un mot si simple…mais ce mot voulait tout dire ….Danny l’avait inclus dans sa vie,c omme une évidence….

Elle passa les doigts sur le visage endormi de son amant, lui caressant la joue, s’amusant à dessiner le contour de ses lèvres , de ses yeux, lui replaça une ou deux mèches de cheveux …Elle se leva , partit se doucher, se frotta énergiquement, avec rage, avec colère…
Puis elle s’ahbilla, un vieux jean , le pull trop grand de Danny, elle replaça un peu ses cheveux , jeta ses sous-vêtemenst à la poubelle….

Toujours silencieusement et dans l’obscurité de la chambre, elle se repalça contre le lit, face à la porte, l’arme posée à terre. Elle savait ce qu’il lui restait à faire désormais…

Nell se releva en entendant les murmures de Danny et lui replaça les draps sur le coprs…

« Je t’aime, Danny… »
nathaloche
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 45
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Nell - Page 39 Empty Re: Nell

Message  nady le Dim 11 Nov - 14:05

affraid affraid My God!!! affraid affraid

Euh ...qu'est ce qu'elle va faire la petite la!!!!!

Oulala c'est pas possible!! tu vas pas nous laisser comme ça!!

Faut une suite la!!!!

Et d'urgence!!!!

bounce bounce bounce bounce bounce


Sinon ça va pffffiter grave!!

lol!


bounce bounce bounce bounce
nady
nady
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1253
Age : 40
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 13/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Nell - Page 39 Empty Re: Nell

Message  milaya le Dim 11 Nov - 15:18

affraid affraid c'est vrai qu'est ce qu'elle va faire Nell ??? Une bêtise je parie rambo
Si seulement elle en parlait à qq'1 Shit
milaya
milaya
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2111
Age : 43
Localisation : le mans
Date d'inscription : 21/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Nell - Page 39 Empty Re: Nell

Message  Shaila le Dim 11 Nov - 15:33

affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid Elle va s'en aller ??? ahhh.. comme j'avais prévu Sad Sad Sad Sad Sad Mais reprenons nous.. martin est censé monter la garde PAS VRAI ? Confused Shocked surprised2 Et quelqu'un va bien l'empêcher... ahh et cet edward de m.rde rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr rgrrr ahhh il faut la suite zen URGENCEEEEEEEEEEE
Shaila
Shaila
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1330
Age : 27
Localisation : In my dreams
Date d'inscription : 05/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Nell - Page 39 Empty Re: Nell

Message  nathaloche le Dim 11 Nov - 18:56

allez comme vous avez été bien sage je vous met une seconde suite pour la journée !!! allez pour vous les martin addict !!! Mr.Red

--------

Martin était pensif. C’était fou ce que le sort semblait à chaque instant s’acharner sur ses amis. Il s’était senti tellement incapable de cerner la réalité des évènements devant le regard en pleurs de Nell qu’il en avait ressenti un sentiment profond d’inutilité.
Elle ressemblait tellement à Danny, à toujours vouloir se protéger des autres, simuler le bonheur et laisser croire que rien ne pouvait les toucher. Mais ce soir, enfin cette nuit, ce qu’il avait lu dans le regard de la jeune fille était indéfinissable, de la peur, du désarroi, de la déception…il n’avait pas réussi à comprendre. Son silence avait été lourd à porter, le doute aussi de ce qui s’était passé réellement.

Il tourna longtemps dans le couloir ne sachant pas trop comment réagir à tout cela.
Puis le sourire de Nell quand elle avait vu les cartons de décoration, son rire devant son strip tease improvisé, dès le début il avait aimé cette jeune femme. Il avait ressenti comme tous d’ailleurs un besoin de la protéger, de l’épauler, …

En fait c’en était presque dérisoire mais ce qu’il n’arrivait pas à concrétiser pour Danny, bien trop ancré dans une carapace sans brêche, il voulait au moins pouvoir le faire pour Nell. Il savait que ce serait la meilleure solution.

Il s’arrêta devant la chambre et frappa à la porte. Devant le silence des hôtes, Martin prit une grande respiration et pénétra dans la pièce.

Elle était envahie d’une odeur très appuyée d’alcool , preuve qu’Edward et Lisa avaient profité de leur soirée, bien plus qu’il n’avait pu l’imaginer avant.

Il secoua fermement Edward et le réveilla.

« Edward, je dois te parler… »

Le gaillard se mit immédiatement sur ses gardes et resta étonné de voir Martin devant lui, à cette heure ci.

« quoi ? T’as besoin de me parler à cette heure là , p**, martin, ça ne peut pas attendre demain ,non ? »

Il passa sa main sur son front comme pour calmer un mal de tête lancinant et attendit que Martin veuille bien ressortir.

« Non…qu’est ce qui c’est passé dans cette cuisine ? »

« Quoi, attends, tu crois que c’est le moment idéal pour en parler … »

Martin ne répondit pas mais resta à le fixer les bras croisés.

« Tu crois que j’ai fait du mal à cette …cette fille… ? »

« Non, je ne crois pas, j’en suis sure et Jack n’est pas loin de penser la même chose, alors ? »

« P*** rien, mec, j’étais saoul, et j’ai du un peu la bruquer c’est tout…. Elle a eu peur en me voyant dans cet état et le reste tu le sais… »

Lisa se retourna dans son lit et grogna légèrement comme génée par la dicussion à demi -voix des deux hommes.

«Edward, cesses ce jeu avec moi…tu crois que j’ai pas remarqué que tu n’a pas arrêté de la matter tout au long de la soirée, tu crois que ça ne m’a pas gêné de voir que tu semblais plus t ’interresser à elle qu’à ta propore petite amie… tu vois, tu me prends peut-être pour un con, trop gentil, trop bon, trop attentionné aux autres…mais j’ai veillé sur toi et mon attention a été mis à rude épreuve ce soir !!»

« Putain mec mais t’es en plein délire, faut aller te coucher, fitzy, …ça ne te réussit pas les soirées arrosées ! »

« Ne m’appelles pas Fitzy, ca ne t’es pas réservé ! non, Edward, y’a un truc qui cloche avec toi et ne me fais pas le chapitre de l’acool qui a ennivré tes sens..ou je ne sais pas quelle connerie que tu serais encore capable de m’inventer…»

Edward n’en revenait pas que ce petit con, pourtant habituellement si calme et si …lisse…puisse être autant en colère. Il avait manqué de discrétion et ce nullard de Martin l’avait remarqué. Un mauvais point qu’il devait faire vite oulier…

« Quoi, mais à quoi tu joues, Man ? »

« Je vais supposer que tu as été assez lucide pour ne pas avoir oser faire du mal à cette femme mais tu vas me rendre un grand service… »

« … »

« Dégages de chez moi, vas à l’hôtel Bergerac à quelques kilomètres de là pour finr de cuver , emmènes Lisa avec toi et ne reviens pas demain ici… on se voit lundi au boulot et j’espère que ça va te permettre de réfléchir à tout cela»

« P*** mec t’as vu l’heure, Fitzgerald, mais qu’est ce qu’il se passe, t’es en manque de sexe ou quoi ? » »

« Il se passe que mes amis ont subi les sarcasmes de ta Lisa toute la soirée, que tu t’es permis un comportement totalement déplacé avec Nell et que je veux que tu t’en ailles de cette maison ….j’aurais du te le demander depuis longtemps d’ailleurs...et puis tes allusions racistes, ton aversion pour Danny …et ne me fais pas croire que tout est fini..je veux bien passé pour un idiot aux yeux de Danny, lui faire croire que non tu es un mec bien , mais je te connais, tu as changé…tu vois, je préfère ne pas envenimer les choses par respect pour ta famille peut être et faire comme si toi et moi on avait encore quelque chose en commun, mais j’ai loupé le coche une fois avec Dan lors de ce match, je ne le ferai pas deux fois…la dernière fois tu m’as dit que je devrais certainement revoir mes choix en ce qui concernaient mes amitiés et bien c’est tout vu…tu ne fais plus partie du cercle privé de Martin Fitzgerald !!! »

« Martin ! mais comment tu peux te permettre de penser que j’ai pu faire faire quoi que ce soit à cette fille …impensable… »

« Je ne sais pas si il s’est réellement passé quoi ce soit et je veux bien croire que tu n’es en rien dans son état …mais demain quand Danny va se lever et qu’il verra les yeux rougis de Nell, la pâleur de son visage, il n’hésitera pas une minute…et lui ne cherchera pas à comprendre ...tu vois, je te laisse encore cette chance… »

« Parce que tu crois que le latino m’impressionne… »

« Non je me doute bien que tu n’a pas été impressionné quand il t’a balancé par-dessus la rembarde…mais demain, quand il saura que tu étais dans cette cuisine avec Nell, il ne se posera pas toutes les questions que je peux me poser depuis une heure…et moi je ne veux pas que cette journée soit entâchée… »

« Entâchée par ses humeurs c’est ça ? t’es lamentable mec ! »

« Non, Edward… entâché par ta présence dans mes murs…ils ont besoin d’être entouré de vrais amis alors je fais le tri … »

« Tu ne pourras jamais être à la hauteur de la réputation des membres de ta famille, Fitzgerald, je me doutais que tu te laisserais atteindre par la peste hispanique…tu fais pitié à voir, mec… »

Martin lui balança sa valise sur le lit, réveillant par ce geste brusque la jeune femme qui lui tenait compagnie.

« Mais… qu’est ce qu’il….»

« je vous donne 10 minutes pour rassembler cos affaires et sortir de ma demeure…et au fait, si il te prenait le loisir d’aller rencontrer mon père, n’oublies pas aussi de lui mentionner que Martin Fitzgerald lui donne bien le bonjour… »

Eward ne répliqua pas. Il regard Martin sortit de la chambre et se tourna vers Lisa.

« Fais les valises…et putain je t’avais pas demandé de ne pas mettre cette chaîne ici… il a pas tord , Taylor, t’es vraiment juste bonne au pieu ! ranges moi cette chaine et prépares toi»

« Mais… »

« Y’a pas de mais…on se casse, on est pas les bienvenus, notre cher Martin préfère flirter avec les cafards.. »

En réalité cette situation convenait bien à Edward, pas d ‘explication à fournir le lendemain, tout serait plus ou moins tassé le lundi suivant et il avait bien compris que la jeune Nell ne parlerait pas…enfin qu’elle mentionne ce qui avait pu se passer dans la pièce du bas ne le gênait pas outre mesure …Martin venait sans s’en rendre compte de lui ôter une sacrée épine du pied ! et pas n’importe laquelle, un brin cubaine et certainement bien affutée !

Lisa ne chercha pas à comprendre et enfila sa robe rapidement. Elle soupira et retira la chaine qu’elle portait auour du cou. De toute manière elle n’avait pas aimé ce bijou qu’il lui avait offert pendant leur trajet en voiture… Un pendentif en forme de coccinnelle accroché à une chaine qui n’était peut être même pas en or … quelle horreur et ça ne semblait vraiment pas lui porter bonheur…elle déposa l’objet sur le lit sans qu’il y ne s’en apercoive et referma la porte derrière elle. La femme de ménage sera certainement ravie de trouver ce petit cadeau …
nathaloche
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 45
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Nell - Page 39 Empty Re: Nell

Message  clairou74 le Dim 11 Nov - 20:08

très chouette comme suite;
Vive martin!!! qui met Ed et sa pouf à la porte!!!!
Vivement la suite
clairou74
clairou74
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 283
Age : 40
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 21/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://crea-ncis-fanfics.forumchti.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Nell - Page 39 Empty Re: Nell

Message  Sleepy Tinky le Dim 11 Nov - 20:10

clairou74 a écrit:très chouette comme suite;
Vive martin!!! qui met Ed et sa pouf à la porte!!!!
Vivement la suite

+1 Mais moi Lisa me fais plus pitié qu'autre chose
Sleepy Tinky
Sleepy Tinky
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3302
Age : 27
Localisation : avec vous sur le forum^^'
Date d'inscription : 31/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Nell - Page 39 Empty Re: Nell

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum