FBI : PORTES DISPARUS { Without a trace }
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -17%
– 50€ sur DYSON V7 MOTORHEAD ORIGIN ...
Voir le deal
249.99 €

« oui, je l’aime »

Aller en bas

« oui, je l’aime » Empty « oui, je l’aime »

Message  tweetie le Jeu 26 Juil - 23:16

Bon ben comme on dit, y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis rolles j’avais pas assez d’idées pour en faire une fic alors voilà un « ptit » Laughing shot tout simple pour clore cette histoire Wink .


After Tonight
Will you remember
How sweet and tenderly
You reached for me
And pulled me closer
After you go
Baby will you return to love me
After the night becomes the day
After tonight begins to fade


- alors, qu’en est-ce que vous nous le faites, le p’tit Fitzy, hein ? Fais gaffe, parce qu’à ce train -là, j’aurai des gosses avant toi ! Se moqua Danny.
- plutôt, un enfant illégitime dans chaque ville, tu veux dire ! Répliqua Martin.
- très drôle ! En attendant, je profite de la vie et toi, tu vas devoir supporter les humeurs d’une femme 24 heures sur 24. Tu es sûr que c’est la bonne décision ?

L’agent Fitzgerald hocha la tête. Il paraissait convaincu par son choix.

- tu parles, tu dis ça maintenant. Mais je te parie ce que tu veux que tu vas vite te lasser. Tu verras. Tu penseras à moi. Tu vas en avoir marre de l’avoir constamment sur le dos, seulement parce que tu laisses traîner tes chaussettes !

Martin se mit à rire franchement cette fois.

- n’exagère pas, tu veux ? De toute façon, je ne suis pas quelqu’un de bordélique et Colleen n’a rien d’un tyran, je t’assure !
- bravo mon vieux ! Alors permets-moi de te dire que tu es tombée sur l’exception ! Veinard ! Garde-là, c’est une perle !

Il était nerveux comme jamais et fixait cette porte, l’estomac noué. Et si elle ne voulait plus de lui ? Et si c’était vraiment sérieux avec son avocat ?
Il y avait à peine quelques jours qu’il avait cessé de se persuader qu’elle n’avait plus de place dans sa vie. Au moment où il avait enfin accepté ses sentiments envers elle. Qui aurait cru que Danny Taylor tomberait fou amoureux un jour ? Lui en tout cas, n’aurait jamais cru en être capable. Il avait toujours été cet homme à femmes, insaisissable, sans attaches. Personne n’avait su jusque là lui faire tomber le masque. Personne. Et encore moins, Elena. Elle n’avait pas été tentée d’aller voir plus loin que la carapace qu’il s’était forgée au fil des années, pour se protéger du monde extérieur et de toutes ses souffrances du passé.
Personne … jusqu’à ce qu’elle entre dans sa vie. Sans crier gare, pour tout égayer. Elle avait réussi à lire en lui comme jamais personne n’avait su le faire. Elle avait surtout pris le temps de le faire.
Il se souviendrait toujours de leurs premiers mots échangés dans cet ascenseur. Une rencontre inoubliable … qui avait débuté sur un léger quiproquo.

And I'm too sexy for Milan, too sexy for Milan
New York and Japan

Elle lâcha un timide « merci » , ses joues ayant un peu rosies.

- allô oui ? Cookie ? Non, je suis dans l’ascenseur. Attends, répète, je capte mal là.

Elle avait beau chuchoter et s’être mise à l’autre bout de l’ascenseur, Danny entendait bien toute sa conversation et n’en perdait pas une miette.

- j’en sais rien à quoi il ressemble … heu, Tyler ou Taylor je crois … oui, un vrai agent du FBI mais bon, ça m’étonnerait qu’il ressemble à Mulder. Tu parles, c’est ce qu’on te fait croire à la télé, je te parie que c’est un vieux rondouillard chauve, plaisanta-t-elle. Oui, style Kojak. Il ne manquerait plus qu’ il raffole des sucettes … ok, je te raconterai. A ce soir.

Quand elle raccrocha, Danny, lui repassa ses dossiers, toujours l’air amusé.


- bon sang mais c’est pas vrai ! Je vous ai dit que je ne recevais PERSONNE aujourd’hui ! C’est clair ?

Candice s’énervait, auprès de la personne qu’elle croyait être son assistante. Mais lorsqu’elle releva la tête, elle eut l’air surpris à la vue de son véritable interlocuteur.

- bonjour à toi aussi, dit Danny, l’air amusé.

Elle lui adressa immédiatement un regard sombre malgré le sourire à croquer de ce dernier. Cette fois, elle avait bel et bien fait une croix sur lui. Il ne lui ferait plus le coup. Ce n’était qu’un gentleman de bas étages, qu’un play -boy de pacotilles. Elle ne se laisserait plus avoir par son charme irrésistible et son regard intimidant. Ah ça, non ! On ne l’y reprendrait plus !

- quel accueil ! C’est charmant, vraiment ! Tu sais, tu pourrais transformer un sauna en une véritable banquise à toi toute seule ! Plaisanta-t-il.

Encore ce ton léger, qui l’agaçait plus que tout. Il s’approcha de quelques pas, lui faisant face.

- qu’est-ce que tu fais là ?

Son ton se voulait froid, détaché.

- je viens pour la livraison de café, sourit-il.

Il déposa un gobelet encore fumant du précieux liquide sur son bureau et posa sa main sur le dossier d’une chaise, lui demandant la permission du regard pour s’asseoir.

- comme tu peux le voir, je croule sous les affaires, alors s’il ne s’agit pas de ton frère, tu connais le chemin de la sortie.

Elle désigna la porte d’un geste rapide de la main, visiblement pressée de retourner à la lecture de toute cette paperasse entassée sur son bureau.

- je ne te raccompagne pas, ajouta-t-elle.

Faisant fi de ses dernières paroles, il s’installa sur la chaise, provoquant un soupir d’exaspération de la part de la jeune femme.

- c’est à propos de Rafie, expliqua-t-il.
- très bien. Tu veux parler de lui. Je t’écoute. Tu as deux minutes.

Elle mit les bras en croix et jeta un rapide coup d’œil à sa montre.

- Jet, soupira-t-il.
- 1min 55, attention, tu perds du temps là.
- ok. Nicky a un tournoi de foot samedi après-midi et ça me ferait très plaisir, que tu viennes.

La jeune femme ne put retenir un rire nerveux.

- c’est une blague ? Tu me fais marcher, là ? Dis-moi tout de suite où est la caméra cachée, fit-elle, en balayant du regard la pièce, de gauche à droite. J’aurais bien besoin d’une petite retouche maquillage.
- pourquoi ? Moi je te trouve parfaite comme ça, dit-il, en la dévorant des yeux.

Elle baissa la tête, dans le but de fuir ce regard si envoûtant.

- je …heu … ça tombe mal, j’ai justement quelque chose de prévu ce week-end, mentit-elle.

Il soupira avant de grimacer.

- laisse-moi deviner, avec ton Milbury.
- non, et même si c’était le cas, ça ne te regarde pas ! J’ai une idée pour toi, tu n’as qu’à emmener une de tes nombreuses miss poils de carottes ! Attends, c’était la numéro deux samedi et aujourd’hui ? T’en es où ? A la 5ème ?
- bien tenté, mais j’ai laissé tombé les rousses. Il n’y a qu’une seule et unique femme qui m’intéresse. C’est une avocate de caractère, avec un bureau au 19ème étage.
- tu as revu tes priorités à la baisse, dis-moi.
- c’est toi, ma seule priorité.

Il la toisa du regard. D’un regard perçant. Hypnotisant, avant de poser sa main sur la sienne. Candice se sentit défaillir pendant une seconde, mais elle reprit finalement ses esprits. Elle retira donc sa main, totalement déstabilisée.

- je … heu … si c’est tout ce que tu voulais me dire, je te serais gré de partir.

Elle essayait tant bien que mal de cacher son trouble.

- on pourrait aller au Travis samedi soir, qu’est-ce que tu en dis ? On mangera une glace. Je te referai le coup de la panne et …

Elle esquissa un léger sourire en souvenir du bon vieux temps. C’était gagné, pensait-il.

- et après quoi ?

De nouveau ce ton désagréable. Il allait ramer, c’est sûr.

- ça dépend. Qu’est-ce que tu proposes, ma belle ? Demanda-t-il, la voix rauque.
- et bien, si on suit ton mode de fonctionnement, tu me feras l’amour passionnément à ton appartement et le lendemain, je n’entendrai plus parler de toi !

Il fronça les sourcils, vexé.

- j’ai changé.
- c’est la meilleure celle-là ! Rétorqua-t-elle, l’air moqueur.
- alors donne-moi l’occasion de te le prouver. Je te propose un dîner en tête-à-tête avec un baiser seulement au deuxième rendez-vous.
- pourquoi faire Danny ? Pour qu’on finisse au lit au bout du troisième, qu’on vive un vrai conte de fée pendant deux mois, jusqu’à ce que tu réalises qu’il y a encore un quart des femmes new-yorkaises que tu n’as pas sauté et que tu veuilles retourner à ta vie d’avant ! Merci mais très peu, pour moi ! J’ai assez donné ! Et puis, je ne suis pas maso ! Je …j’en ai marre des mecs qui me font souffrir !
- je sais. Et crois-moi, j’en suis désolé. Mais je te demande de nous laisser une chance, Jet. Tu dois me faire confiance maintenant.
- je dois ?
- tu peux, se reprit-il.

Il lui adressa un regard sincère, sans sourciller.

- franchement, après tout ce qui s’est passé entre nous, je ne vois pas comment je pourrais.
- je t’assure que c’est différent cette fois. Je ne suis plus le même, je …
- c’est non, je regrette. Tu me l’as démontré à plusieurs reprises, tu es incapable de faire des efforts quand il s’agit de t’investir dans une relation sérieuse avec quelqu’un ! Tu es bien trop fainéant !
- alors c’est ça ? C’est comme ça que tu me vois ? Comme quelqu’un d’aussi superficiel ?

La mâchoire crispée, il se mit à froncer les sourcils.

- je ne fais pas de jugement de valeur, je me contente de dire ce que j’ai vécu !
- tu sais quoi ? Je me demande comment j’ai pu croire que ça marcherait entre nous, que j’étais prêt à …
- à quoi ?
- laisse-tomber ! T’as raison ! Je n’aurais pas dû venir !
- enfin, une parole sensée ! Ça change !
- ouais, c’est ça ! Bonne journée !

Il se leva de son siège et poussa la clenche violemment.

- LA PORTE ! Cria-t-elle.
- t’as qu’à te lever ! Répondit Danny, furieux.


Dernière édition par le Jeu 26 Juil - 23:19, édité 1 fois
tweetie
tweetie
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 7789
Date d'inscription : 04/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

« oui, je l’aime » Empty Re: « oui, je l’aime »

Message  tweetie le Jeu 26 Juil - 23:17

Cette porte laissée ouverte par ses soins énerva aussitôt Candice. Folle de rage, elle le suivit alors dans le couloir. Il venait tout juste de pénétrer dans l’ascenseur.

- une minute ! Si tu crois que tu vas t’en tirer comme ça ! Dit-elle, en levant un doigt menaçant à son égard.

Il secoua la tête, amusé. Elle lui parlait vraiment comme à un gamin.
Les portes allaient donc se refermer derrière lui et son sourire lorsque la jeune femme les retint un instant et prit le temps de se glisser entre, pour le rejoindre.

- c’est pas vrai ! Sors d’ici ! Je n’ai plus rien à te dire !

Il avait haussé le ton.

- oh que si ! Tu as fait tout ce chemin pour ça alors crache le morceau maintenant !
- tu sais quoi ? Tu es infernale ! Bornée ! Insupportable ! Une vrai tête de mule !
- merci ! Ce sera tout ?
- non ! J’ai pas fini !
- mais je t’en prie ! A ton tour de parler !
- tout ça, c’est de ta faute ! Tout est de ta faute !
- quoi donc ?
- tu n’as qu’à t’en prendre à toi-même si je suis tombé amoureux de toi !

Elle écarquilla les yeux. Encore, sous le choc. Non, il n’avait pas dit ça. Il ne pouvait pas avoir dit ça.

- il ne fallait pas être là pour moi à chaque fois que j’en avais besoin ! Me demander comment s’était passé ma journée ! Être tout le temps à mon écoute ! Après tout ce que tu as fait pour moi, tu n’as que ce que tu mérites !
- ah bon ? Vraiment ?
- et oui ! Je suis désolé pour toi Jet, mais je t’aime ! Je suis fou de toi ! Que tu le veuilles ou non ! Pour des tas de raisons et pour ton fichu caractère aussi ! Alors il faudra t’y faire ma vieille !
- alors là, hors de question ! Ce sera plutôt à toi de t’y faire mon vieux ! Parce que tu m’en vois navrée mais moi aussi je t’aime ! Pour tout ce que tu es ! C’est comme ça. Je ne peux pas m’en empêcher ! J’aime tout chez toi ! Alors, qu’est-ce que tu dis de ça, hein ?

Un silence pesant s’installa. Danny inspira profondément. Il venait tout juste de prendre conscience qu’ils s’étaient avoués mutuellement leur amour. Il s’approcha alors de quelques pas. Ne la quittant plus des yeux. Leurs deux visages se tenaient seulement à quelques centimètres l’un de l’autre en cet instant.

- j’en dis : et qu’est-ce que tu fais de ton Joshua ? Demanda-t-il, dans un murmure.
- Joshua qui ? Sourit Candice.

Elle se recula, le dos plaqué contre le mur de l’ascenseur, et appuya sur le bon bouton afin qu’il ne se bloque.

- qu’est-ce que tu …
- ça ne se voit pas ?
- appuie, des gens voudront sûrement le prendre.

Elle fit non de la tête, l’air coquin.

- appuie sinon …
- sinon quoi ?

Il fit encore quelques pas en avant et lui encercla la taille.

- sinon … je ne réponds plus de moi-même.
- vraiment ?
- vraiment.
- ça tombe bien parce que j’allais justement te dire que si tu veux débloquer cet ascenseur, il faudra me passer sur le corps.
- hum … marché conclu, ma belle, dit-il, dans un sourire.

Il la dévorait du regard. Ses lèvres se posèrent sur les siennes. Chaudes et douces. Sans plus tarder. Il la serra fort tout contre lui. A l’aide de son bras droit. Il ne voudrait plus jamais la laisser partir. Sa langue dansait maintenant avec la sienne. Leur baiser était passionné. Il la goûtait avec ardeur. Avec passion.

I look at you looking at me
Feels like a feeling meant to be
And as your body moves with mine
It's like I'm lifted out of time


Il frissonnait. Au rythme de ses caresses. Ses doigts de fée parcouraient son torse. Bronzé et chaud. Elle chatouillait l’élastique de son boxer. Pour l'exciter. Il n’avait pas besoin de ça. Il s’y sentait déjà assez à l’étroit. Elle libéra alors l’objet de son désir. Elle s’y attarda longuement. Sa respiration se faisait bruyante. Son plaisir montait. Au fur et à mesure. Une vague de chaleur l'envahit. Il se laissa finalement aller. Ses grognements étaient sourds. Il exulta.

I feel your touch caressing me
This feeling's all l'll ever need
With every kiss from your sweet lips
It's like I'm drifting out of time


Sa poitrine contre sa bouche. Sa main s’empara d’un sein. Ses lèvres aspiraient, mordillaient son mamelon. Copieusement. Elle guida son autre main. Pour dessiner le galbe de ses fesses. Sa jupe en haut des cuisses. Son string à terre. Ses doigts pouvaient s’agiter. Lentement d’abord. Puis de plus en plus vite. Sa langue se faisait chercheuse. Elle ondula du bassin. Ce dernier suivait la cadence. Elle se balançait. Au rythme de ses caresses. Ses joues étaient brûlantes.

Alone will tell
If you feel the way I feel
When I look in your eyes


Ils échangèrent un regard. Elle le voulait en elle. Ici. Maintenant. Il fit durer l’attente. Comme un jeu. Son désir grimpait. Encore. Elle roula des hanches pour créer une friction. Il ne tenait plus. Il souleva une de ses jambes. Elle écarta les cuisses. Il la pénétra doucement. Ses mains passaient sur son dos. Son souffle était chaud. Dans le creux de son cou. Ses mouvements s’accéléraient. Elle se mordillait les lèvres. Son cœur cognait. Sa jouissance n’était plus très loin. Il le savait. Il lui prit la main. Il la tenait fort. Ses coups de reins se faisaient puissants. De plus en plus. Son sexe s’enfonça. Elle le sentait au plus profond d’elle. Une nouvelle vague de plaisir la submergea. Elle en trembla. Elle se contracta. Se cambra. Elle creusait les reins. Elle gémit. Il lui arracha même de petits cris. Il en poussa un aussi. Plus animal. Elle l’entendit grogner. Il rugissait de plaisir.

And time and time again
So patiently I've waited
For this moment to arrive


Ils se reposaient. Front contre front. Les yeux fermés. Sa bouche se faufila. Dans le creux de son oreille. Il lui chuchota des mots doux.

- ça veut dire oui pour le tournoi de foot ?

Candice laissa s’échapper un petit rire nerveux. Elle s’était éloignée de son étreinte.

- quoi ?
- et bien, je croyais que c’était seulement une ruse de ta part. Tu sais, pour me récupérer.
- c’est le cas, mais je serais vraiment ravi que tu viennes.
- je serais ravie de venir.

Ils échangèrent un sourire. Les yeux plongés dans ceux de l’autre.

- à samedi alors !

Elle le tira par la cravate, se mit sur la pointe des pieds puis lui vola un dernier baiser. Les portes de l’ascenseur s’ouvrirent. Danny les retint d’un bras musclé.

- comment ça, à samedi ? C’est pas possible !

Elle fronça les sourcils, ne voyant pas où il voulait en venir.

- c’est dans cinq jours ! Tu ne te rends pas compte ! Je ne pourrai pas tenir jusque-là … sans te voir, dit-il, le regard coquin.
- à vendredi alors ?
- et pourquoi pas dans un mois aussi ?
- ok ! Plaisanta-t-elle.
- Jet, soupira-t-il.

Elle lui adressa un sourire mutin.

- sinon, y a toujours ce soir, se reprit-elle.
- parfait ! On dit à 20h, chez moi ?
- ça marche. J’ai hâte d’y être …

Sa main lâcha les portes.

- … dans ta garçonnière ! Ajouta-t-elle, dans un cri.

Faussement vexé, il lui adressa une grimace. Les portes se referment derrière lui. Plus que jamais, le sourire aux lèvres, il descendait ces 19 étages, le cœur léger. Oui, il l’aimait.

FIN
tweetie
tweetie
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 7789
Date d'inscription : 04/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

« oui, je l’aime » Empty Re: « oui, je l’aime »

Message  nady le Jeu 26 Juil - 23:37

Alors ça c'est du finish!!! cheers cheers

L'espace d'un instant je m'y serai crue!!Tu l'as tres bien ecrit!

C'etait en tout cas magnifique, 2love2 2love2 !!

J'ai adoré!!


bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom
nady
nady
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1253
Age : 41
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 13/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

« oui, je l’aime » Empty Re: « oui, je l’aime »

Message  pativore le Jeu 26 Juil - 23:41

Ro, au début j'ai cru que tu nous faisait un shot avec Romy, mais non. Là c'est Jet qui a eut le droit à sa dose de lion! ptdr ptdr ptdr

Il rugissait de plaisir.
Bah oui comme un lion! ptdr
papy pour rugir de plaisir!!! Ca ferait aussi des bonnes pubs ça, non? rolles

A ce shot était tout simplement génial pour ne pas dire jouissif! bravobom bravobom bravobom Les voirs se prendre la tête (j'avoue, j'adore ça) avant de finalement se lâcher l'air de rien qu'ils sont raides dingues l'un de l'autre c'est 2love2 2love2 2love2

Et bien sûr le passage final dans l'ascensur. j'espère pour les autres occupants de l'immeuble que ce n'était pas le seul ascenseur! ptdr
C'était ncore une fois une chuppa digne de toi ça. Equivalente aux archives version hot!
C'est comme si le taylor n'était jamais devenu papy! Tu es une magicienne! Bravo! bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom

Bon, et le prochain alors, c'est pour quand?
pativore
pativore
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 6876
Age : 35
Localisation : Les pieds à Paris, la tête on ne sait où...
Date d'inscription : 25/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

« oui, je l’aime » Empty Re: « oui, je l’aime »

Message  tweetie le Jeu 26 Juil - 23:49

merci beaucoup nady Wink c'est très gentil Rolling Eyes contente que ça t'ait plu Very Happy
@pativore : " sa dose de lion" ptdr ptdr ptdr ralala Rolling Eyes ton comm' m'as bien fait triper la miss Laughing Laughing Laughing merci merci merci beaucoup à toi Wink ça me fait très très très plaisir que tu aies aimé I love you I love you I love you
Bon, et le prochain alors, c'est pour quand?
franchement, je sais pas Rolling Eyes faudrait que je trouve une idée avant le 2 siffle allora ça va être short rolles
tweetie
tweetie
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 7789
Date d'inscription : 04/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

« oui, je l’aime » Empty Re: « oui, je l’aime »

Message  pativore le Jeu 26 Juil - 23:56

Bah ça te laisse quelques jours ça! Sinon inspires toi de ta bannièrrrrre! rolles
pativore
pativore
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 6876
Age : 35
Localisation : Les pieds à Paris, la tête on ne sait où...
Date d'inscription : 25/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

« oui, je l’aime » Empty Re: « oui, je l’aime »

Message  tweetie le Ven 27 Juil - 1:37

Rah vi, bonne idée Mr.Red je promets rien rolles mais vais voir ce que je peux faire Wink
tweetie
tweetie
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 7789
Date d'inscription : 04/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

« oui, je l’aime » Empty Re: « oui, je l’aime »

Message  pativore le Ven 27 Juil - 1:42

YOUHOUHOU!!! cheers cheers cheers
Chic! J'espère que ça va marcher! J'ai hâte de lire un autre shot de cet accabi! cheers cheers cheers
pativore
pativore
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 6876
Age : 35
Localisation : Les pieds à Paris, la tête on ne sait où...
Date d'inscription : 25/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

« oui, je l’aime » Empty Re: « oui, je l’aime »

Message  Jenny le Ven 27 Juil - 2:26

Me voilà pour dire que ce shot est digne de toi respect respect respect avec leur caractères de cochons rgrrr , leur petits pics Mr.Red et leur chuppa de la mort 2love2 2love2 2love2 ...encore dans un ascenseur, décidemment ptdr !

Merci la miss pour cette merveille bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom !!!!
Jenny
Jenny
Attorney General

Féminin Nombre de messages : 5957
Age : 39
Localisation : En prison...
Date d'inscription : 19/05/2006

http://jenny2802.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

« oui, je l’aime » Empty Re: « oui, je l’aime »

Message  Théana le Ven 27 Juil - 14:01

je vais faire la faignante ptdr ptdr ptdr moi tout pareil que les miss !!! elles ont tout bien repris ou dis ce que je voulais !!! Mr. Green

ce premier shot de ta part est génialissime, tu vas pouvoir nous en faire plein d'autres Mr.Red Mr.Red


bravo à toi la miss bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom
Théana
Théana
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 9841
Localisation : sous la couette, de préférence ...
Date d'inscription : 08/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

« oui, je l’aime » Empty Re: « oui, je l’aime »

Message  clara le Ven 27 Juil - 14:15

Ralalalalalala « oui, je l’aime » 3d-coeur-sourire


J'en suis encore toute chose, c'était splendide « oui, je l’aime » 3d-bravo

Un grand merci pour ce bon moment...surtout dans l'ascenseur je sais pas pourquoi j'adore les ascenseurs « oui, je l’aime » Nounours-be-mine

Vraiment un shot digne et à la hauteur de ton talent....

Surtout si u en a d'autre tu n'hésites pas « oui, je l’aime » Grand-sourire-bond
clara
clara
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 8775
Age : 40
Localisation : sous la douche!
Date d'inscription : 21/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

« oui, je l’aime » Empty Re: « oui, je l’aime »

Message  tweetie le Ven 27 Juil - 21:15

ptdr ptdr ptdr décidément, j'adore tes smileys clara Wink
Ralala Rolling Eyes z'allez me faire rougir les filles Embarassed sérieux, j'ai déjà les chevilles qui enflent Laughing merci beaucoup les miss respect respect respect ça fait chaud au coeur de savoir que les personnes qu'on adore lire, apprécie ce que vous faites aussi dako heu ... je sais pas si j'ai été claire là scratch en tout cas, un grand merci à vous 3 bravobom bravobom bravobom !!!
@ jenny : ptdr mais nan, je t'assure, que je fais pas une fixation sur les ascenseurs Laughing , c'est juste que c'était plus pratique rolles comme ça Mr.Red
tweetie
tweetie
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 7789
Date d'inscription : 04/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

« oui, je l’aime » Empty Re: « oui, je l’aime »

Message  milaya le Ven 27 Juil - 21:47

Désolée j'ai pas eu le temps de laisser un com today afraid

Alors que dire ? J'ai été ravie de retrouver Jet et qu'il y ait enfin une conclusion entre elle et Danny 2love2

Et quelle conclusion puisque c'est du chuppa très RRRRRrrrrrrrrrrhHHHHHHHHHHHHHHH

Bref bravobom bravobom bravobom et aussi à quand le prochain ? grosyeux
milaya
milaya
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2111
Age : 44
Localisation : le mans
Date d'inscription : 21/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

« oui, je l’aime » Empty Re: « oui, je l’aime »

Message  tweetie le Ven 27 Juil - 23:30

contente que cette "fin" t'ait plu milaya Wink merci beaucoup à toi respect aussi bien pour ton comm' si sympa Rolling Eyes que pour ta bann' 2love2 ralala Rolling Eyes j'ai mouru en la voyant Mr.Red
En fait, j'ai pas trop d'inspiration pour un shot là rolles sorry lol!
tweetie
tweetie
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 7789
Date d'inscription : 04/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

« oui, je l’aime » Empty Re: « oui, je l’aime »

Message  milaya le Sam 28 Juil - 16:24

Ouais moi aussi elle me plait la ban ( dommage qu'elle soit pas très grande ...parce que voir Milo en grand c'est mieux Mr.Red )
En fait là j'ai mis mes deux chouchous de Heroes : Milo et Nounours ( c'est le petit nom que je donne à Parkman , j'adore cet acteur ) 2love2 2love2
milaya
milaya
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2111
Age : 44
Localisation : le mans
Date d'inscription : 21/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

« oui, je l’aime » Empty Re: « oui, je l’aime »

Message  tweetie le Sam 28 Juil - 20:32

ptdr ptdr ptdr "nounours" Laughing c'est vrai que ça lui va bien Wink je l'aime beaucoup aussi I love you il était déjà bien dans le rôle de Weiss dans Alias je trouve Mr. Green
tweetie
tweetie
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 7789
Date d'inscription : 04/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

« oui, je l’aime » Empty Re: « oui, je l’aime »

Message  milaya le Sam 28 Juil - 20:40

Ben ouais Milo c'est le côté "sex" et Nounours c''est le côté tendre et confortable Mr. Green 2love2 2love2
A quand un homme qui serait le mix des deux ? Mr.Red

Moi aussi c'est depuis Alias que je l'aime sinon ...
milaya
milaya
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2111
Age : 44
Localisation : le mans
Date d'inscription : 21/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

« oui, je l’aime » Empty Re: « oui, je l’aime »

Message  tweetie le Sam 28 Juil - 20:45

héhéhé Mr.Red je sais pas si tu sais Laughing mais son fils souffre d'épilepsie et tous les acteurs de la série font des dons ou organisent des événements en faveur d'une association qui lutte contre l'épilepsie dako ralala Rolling Eyes c'est un gars bien, le 'tit Grégounet Wink
tweetie
tweetie
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 7789
Date d'inscription : 04/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

« oui, je l’aime » Empty Re: « oui, je l’aime »

Message  milaya le Sam 28 Juil - 21:02

Ah non je savais pas pour son fils mais en tout cas j'étais sûre que c'était un gars bien parce qu'il a vraiment une bonne tête sympa ( c'est d'ailleurs pour ça qu'il est toujours un gentil dans ses rôles , comment il pourrait jouer un méchant avec cette tête là ? Laughing )
milaya
milaya
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2111
Age : 44
Localisation : le mans
Date d'inscription : 21/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

« oui, je l’aime » Empty Re: « oui, je l’aime »

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum