SANS TITRE ACTUELLEMENT

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

SANS TITRE ACTUELLEMENT Empty SANS TITRE ACTUELLEMENT

Message  theo le Sam 8 Sep - 18:40

Bon ça faisait un petit moment que je n’avais pas mis le nez dans tout ça me revoici avec une troisième fic, j’ai besoin de vos commentaires car je suis un peu rouillé, je vois que pendant mon absence certains d’entre vous n’ont pas manqué d’imagination.

Alors j’avoue ne pas avoir de titre, c’est pas drôle mais je viens juste de commencer, j’ignore quelle tournure tout ça va prendre alors le titre j’y ai même pas pensé, mais il y en aura pour tous les goûts je pense là-dedans.

DEBUT


Il resta planté là devant la porte d’entrée d’un immeuble pendant au moins dix bonnes minutes avant de se décider à la pousser pour pénétrer dans le hall mal éclairé. Ses yeux peinent à se faire à la faible clarté et son cœur bat la chamade. Comment est-il arrivé jusqu’ici sans aucun incident ? Qu’est-ce qui lui a pris le jour où il a décidé de prendre ce fichu rendez-vous qu’il aurait tant voulu oublier ? Et pourquoi n’a-t-il fait qu’y penser depuis ? Il trouva facilement l’ascenseur qu’il emprunta pour aller au deuxième. La voix au téléphone lui avait dit deuxième étage, première porte à droite en sortant de l’ascenseur. Il y arriva donc sans aucune difficulté particulière. Une pancarte accrochée à la porte indique : »Je suis en consultation, veuillez entrer et vous installer en salle d’attente ». Il est encore temps de rebrousser chemin, il pourrait dire qu’il avait trop de travail, oui « désolé, j’étais occupé et je n’ai pas eu le temps de vous prévenir. Un autre rendez-vous ? J’ai votre numéro, je vous rappellerai dès que mon emploi du temps me le permettra à nouveau ». Et il reprendrait ses esprits et laisserait tomber cette idée stupide. Oui mais alors, pourquoi est-il là ? Parce que s’il est ici aujourd’hui, ce n’est certainement pas le fruit du pur hasard.

Il entra donc dans la salle d’attente et fut soulagé de constater qu’à part lui, il n’y a personne d’autre. Ses yeux firent le tour de la pièce pour examiner les lieux. Une fenêtre par où doivent pénétrer les rayons du soleil dès qu’il apparaît, une table où trônent des magazines qui datent de plusieurs mois (soyons honnête, plusieurs années sans doute !) dont les sujets sont aussi divers les uns que les autres. Ils traitent de tout, ou presque, sauf du pourquoi ils sont ici. Ce sujet, à première vue, n’est abordé dans aucun de ces foutus magazines. Plusieurs sièges invitent à s’asseoir et à patienter quelques instants. La déco n’est certes pas d’aujourd’hui mais le tout semble entretenu régulièrement. Cela dit, lui, il se fout royalement de savoir tout ça. Il se répéta intérieurement que ce n’était pas lui qui avait eu l’idée mais quelqu’un d’autre qui a pris le dessus sur lui.

Au bout d’un moment, un homme sortit du cabinet et passa devant lui sans même lui adresser un regard. Arriva alors un type d’une quarantaine d’années, costume bleu, cravate assortie, chemise blanche, yeux perçants, trop sans doute, cheveux châtains clairs. Il s’approcha de lui et vint le saluer.

- Monsieur Cahill, Bobby Cahill ?
- Oui. Répondit-il inaudiblement
- Entrez, je vous en prie.

Bobby eut soudainement un sentiment d’impuissance. Pourquoi est-il venu ? Il sait qu’il est coincé, il ne peut plus faire marche arrière. A quoi cela rimerait t’il d’avoir fait tout ce chemin pour rien ? Sans savoir où il en trouva la force, il sentit son corps tout entier avancer droit devant lui.

L’homme l’invita à s’asseoir dans un fauteuil, ce qu’il fait aussitôt sans se poser de question et il sentit presque immédiatement le regard de l’autre le dévisager, un regard examinateur. « Ne t’inquiète pas, ces mecs sont tous des déconnectés du cerveau, des cinglés, des hors service, presque tous aussi tarés que certains de leurs patients, pas de panique. »

- Que puis-je faire pour vous Monsieur Cahill ?

Evidemment, la question qui tue ! Qu’en sait-il, lui, du pourquoi il est ici ?
Il pourrait inventer une histoire bidon pour voir où ça le mènerait, mais c’est un risque qu’il n’a pas la force de prendre. Aussi, autant être franc tout de suite.

- A vrai dire, je n’en ai pas la moindre idée.
- Pourquoi êtes-vous venu ?
- Ce n’est pas moi qui suis venu mais plutôt l’étranger que je suis devenu.
- Très bien, mais si vous aviez du venir, pourquoi seriez-vous venu ?
- Quelle question, je ne serais pas là ! déclara t’il sur un ton catégorique
- Alors savez-vous pourquoi l’étranger que vous êtes devenu vous a amené jusque là ?
- Pour me faire chier je suppose.
- Ce ne serait pas plutôt parce que lui sait que quelque chose ne va pas mais que vous refusez d’entendre la vérité ?
- Possible, qu’est-ce que j’en sais, je ne suis pas psy !
- Possible ? Donc vous pensez que quelque chose cloche chez vous ?
- Bon, écoutez, j’aurais pu dire n’importe quoi, que mes parents sont morts, que mon frère est mort, que ma sœur est morte ou même que mon chien est mort, que le monde s’est écroulé, que la Terre entière étouffe à cause du réchauffement climatique, que je me suis perdu et que je ne retrouve pas mon chemin. Mais je n’ai rien dit de tout ça parce que je ne sais foutrement pas pourquoi je suis venu. Toutes ces questions commencent à me prendre le chou.
- Bien, autant être honnête dès le départ Monsieur Cahill. Mais sachez qu’il n’y a aucune honte à venir me consulter parce que votre chien (votre chat, votre lapin, votre oiseau, votre iguane, bref votre compagnon à deux ou quatre pattes, à poils, à plumes, à écailles ou autre qui vous suivez partout où vous alliez et que vous aviez depuis un nombre incalculable d’années) vient de mourir. Ce n’est pas honteux non plus de consulter parce que vos parents (vos grands-parents, vos oncles et vos tantes, vos frères ou vos sœurs, vos cousins, vos cousines et sous-entendu aussi parce que ça peut hélas arriver vos enfants) sont décédés, qu’ils soient morts naturellement ou pas (que sais-je, combien y a-t-il de façon de mourir ? La plus simple, la mort qui survient alors qu’on dort, là c’est certain, il n’y a rien de plus naturel. Et puis il y a les maladies, la voiture ou le camion qui n’ont pas eu le temps de freiner à temps, le coup de feu qui part sans prévenir alors qu’on nettoyait une arme, la foudre qui frappe au hasard, un couteau qui tranche une gorge, une boite de comprimés qui traîne sur une table, une corde que l’on accroche, tout ça sans laisser le moindre mot car NOUS SOMMES TOUS COUPABLES). Et venir me voir parce que l’on est perdu et que l’on ne retrouve pas son chemin est monnaie courante dans ce cabinet. Pour la Terre qui étouffe à cause du réchauffement climatique, faudra en reparler. Dit-il sur un ton plaisantin alors que tout le reste était fichtrement sérieux.

Que répondre à tout cela maintenant ? Pourquoi, lui, Bobby Cahill est-il venu ? L’homme qui lui fait face a déjà sans doute la réponse. A-t-il dévoilé une partie de ce qu’il n’aurai dit pour rien au monde à personne sans même s’en rendre compte ? Pourquoi ce type reste t’il muet ?

- J’aurais dû me taire.
- Pourquoi ?
- Parce que vous le savez, vous, pourquoi je suis venu. J’ai lâché quelques phrases et hop, vous avez su retenir juste ce qu’il fallait. Alors, je suis ici pour quelle raison ?
- A votre avis, pourquoi mes patients viennent-ils me voir ?
- Pour se plaindre et encore se plaindre que leurs vies sont vides, noires, sans aucun intérêt, pour gueuler, pour critiquer, pour parler de ce qui se passe chez le voisin alors que ça ne les regarde pas, ils parlent, ils parlent, il n’arrêtent pas de parler.
Il s’arrête quelques secondes et comprit quelque chose.

- Je sais pourquoi je suis venu.
- Oui ?
- Pour parler de moi. Mais attention, d’une j’y suis poussé par cet espèce d’étranger qui me poursuit partout où je vais, et de deux, je n’ai absolument rien à raconter sur moi.
- Très bien Monsieur Cahill. Je me présente, Docteur Thomas Cooper, psychiatre.
- Pourquoi vous faîtes ça ?
- Vous auriez pu arriver et me dire voilà, je suis untel, j’ai tel âge, je sais exactement quel est mon problème docteur, résolvez-le, vous auriez pu me dire n’importe quoi, que vos parents, votre frère, votre sœur ou même votre chien sont morts, que le monde s’est écroulé, que la Terre étouffe, vous savez, à cause de ce fichu réchauffement climatique, que vous êtes perdu que vous ne retrouvez plus votre chemin.
- Je savais bien que j’aurais du me taire.
- Je vais être honnête avec vous Monsieur Cahill, la plupart de mes patients ne savent pas pourquoi ils viennent me voir, même quand ils croient savoir la raison de leurs tourments. Vous n’êtes pas différent d’eux ou alors à vous de me prouver le contraire.
- Mais je n’ai rien à dire sur moi !
- Vous avez plus de 30 ans, votre vie est remplie non ?
- Remplie ? j’sais pas, mouvementée, probablement.
- Il y a donc bien quelque chose à dire, vous voyez, en cherchant un peu. Etes-vous d’accord pour que nous parlions un peu de vous ?

Pour la première fois depuis le début de la séance, Bobby leva ses yeux vers ceux de son interlocuteur alors qu’il avait passé son temps à les fuir jusqu’ici.

- Je me présente, je m’appelle Danny Taylor. Dit-il
- Bien, Monsieur Taylor, parlons de vous.
theo
theo
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 19/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

SANS TITRE ACTUELLEMENT Empty Re: SANS TITRE ACTUELLEMENT

Message  Mouchette le Sam 8 Sep - 21:19

Très bon début. Avec déjà une sacré surprise quant à la personne qui va consulter. J'attends de voir où tu vas nous emmener! Donc, une suite volontiers!
Mouchette
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 38
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

SANS TITRE ACTUELLEMENT Empty Re: SANS TITRE ACTUELLEMENT

Message  nathaloche le Dim 9 Sep - 10:27

bonjour théo ... si tu savais combien ça fait plaisir d'avoir des nouvelles fics sur le fofo !!!!

en tout cas celle ci commence très très fort !!!!
et elle est sur Danny !!!! 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2 2love2

n'hésites pas à nous poster la suite très vite !!!!

par contre tu dais avoir fait deux autres fics ???? lesquelles j'ai jamais vu ton nom dans le fofo !!!! donnes moi le lien sinon !!!

vite la suite !!!! j'adooore déjà !!!!

Pourquoi, lui, Bobby Cahill est-il venu
et danny avec une soret de double personnlaité ça commence très très fort !!!
nathaloche
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 45
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

SANS TITRE ACTUELLEMENT Empty fic

Message  theo le Dim 9 Sep - 12:32

et bien merci à vous deux
pour mémoire mes deux fics qui sont encore à l'ancien emplacement c'était rivière d'enfance et enfant de personne, à la première était bien je pense, c'est vrai que j'avais fait travailler ma petite cervelle Mr. Green Mr. Green

là je viens juste de la commencer, je ne sais donc pas où ça va mener, mais bon j'ai bien ma petite idée bravobom bravobom bravobom

le temps manque un peu pour l'écriture mais je m'y suis remis study study study ça tapote ça tapote viveinformatique viveinformatique viveinformatique et ça réfléchit pour que tout ça prenne un sens scratch scratch scratch

j'avoue d'office que moi on parle pas mal de l'enfance c'est mon rayon ne m'en veuillez pas, c'est comme ça hein hein hein

y aura une surprise sur Danny thumleft thumleft

mais y va y avoir du Martin et du Jack aussi et puis l'histoire en elle-même

ah bah va quand même falloir mettre tout ça sur le papier maintenant rgrrr rgrrr
theo
theo
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 19/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

SANS TITRE ACTUELLEMENT Empty Re: SANS TITRE ACTUELLEMENT

Message  nathaloche le Dim 9 Sep - 12:52

Arrêtes tu m'as mis la bouche tout en bave !!! j'attends la suite avec impatience ... j'adore aussi les choses sur l'enfance ..
j'avais dans une de mes fics Lola (ma 1ère ) inventée une sorte de moment de son enfance (à Danny) et j'avoue que j'aime bien les flash back sur ces choses là ....

sinon si en plus tu met en avant le trio Jack- marty et danny...je suis aux anges ...

vite vite maintenant il n'est pus question de nous faire attendre !!!
nathaloche
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 45
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

SANS TITRE ACTUELLEMENT Empty fic

Message  theo le Dim 9 Sep - 12:59

j'adore faire languiner les autres ptdr ptdr ptdr
tu vas avoir le temps de te mettre à miammiam miammiam pour lire la suite cet après-midi

en attendant rivière d'enfance devrait t'aller, enfant de personne pour patienter la suite, j'aimerais ton avis sur ces deux fics que j'avais faites

sur ce je vais scratch scratch pour la suite

theo
theo
theo
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 19/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

SANS TITRE ACTUELLEMENT Empty Re: SANS TITRE ACTUELLEMENT

Message  nathaloche le Dim 9 Sep - 13:04

ok je vais aller les lire mais je suis maintenant persuadée de les avoir déjà lue ... en tout cas je t'en dit des nouvelles dès que je les ai fini !!!

bon allez je vais faire ma patiente !!
nathaloche
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 45
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

SANS TITRE ACTUELLEMENT Empty fic

Message  theo le Dim 9 Sep - 16:10

Bon allez, une petite suite je suis dedans Zen Zen


BUREAUX DU FBI – Le jour même

Danny arriva en retard ce matin là ce qui eut le don d’énerver Jack. Ces derniers temps, son comportement est analysé par tous ses collègues et il n’y échappe jamais. Pourtant, rien n’est différent en lui, il est toujours le même. Alors pourquoi sont-ils tous là à le regarder comme s’il sortait tout droit d’un film d’épouvante ?

Il n’a pas eu le courage d’avouer à Jack le motif de son retard, d’autant qu’il se peut que cet incident se renouvelle. L’expérience de ce matin n’a pas été facile pour lui, mais il a passé le cap. Bobby Cahill (si encore il savait où il a été dénicher ce nom là) a fait place à Danny Taylor, il ne voulait pas donner son nom, sans savoir pourquoi exactement. Il s’est senti mal à l’aise tout le long de la séance, les yeux de Cooper le dévisageant sans cesse. Tout ça pour dire : « d’accord, je veux bien parler de moi, mais pas aujourd’hui ». Trop, c’était trop pour lui, il n’aurait pas pu. Rendez-vous est donc pris pour un prochain entretien. Certes, il aurait probablement pu aller voir un psy du service, ou recommandé par l’un d’eux, mais il se serait senti encore plus épié, persuadé que ce qu’il pourrait dire ne serait plus aussi confidentiel que ce que c’est censé l'être. Pourquoi tout ça lui arrive à lui ? Pourquoi a-t-il le sentiment que quoi qu’il fasse il lui faudra toujours payer ?

De son bureau, Jack observe ses collègues. Son regard s’arrête sur Martin, durement éprouvé par les épreuves mais qui a su faire face et qui bien changé ces derniers temps, grand bien lui fasse d’ailleurs. Puis il regarde Danny, que penser de celui-ci en ce moment ? Il arrive en retard, se présente avec une mine de déterré comme s’il n’avait pas fermé l’œil de la nuit, semble ailleurs perpétuellement. Tous ici ont remarqué ce changement, mais fidèle à lui-même, il se borne à leur répéter que tout va bien. Qui est dupe ?
Vivian, la mère de tous, ou presque, termine un rapport, elle rayonne et cela rassure Jack, il sait qu’il peut compter sur elle.

ah ba vi, va falloir attendre que je post la suite je suis dessus viveinformatique viveinformatique viveinformatique study
theo
theo
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 19/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

SANS TITRE ACTUELLEMENT Empty Re: SANS TITRE ACTUELLEMENT

Message  Théana le Dim 9 Sep - 16:24

voila j'ai lu, en fait j'avais lu hier mais je n'étais pas assez concentrée et j'avais du mal à capter car tu te sers de deux temps de conjugaison différentes ce qui était dur mon petit cerveau fatigué Mr. Green


Comme Nat je suis très très très impatience d'avoir la suite car le début me pose beaucoup de questions What the fuck ?!? et comme je suis une petite curieuse, je demande une suite de toute urgence, un peu plus longue que l'autre si possible lol!
Théana
Théana
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 9841
Localisation : sous la couette, de préférence ...
Date d'inscription : 08/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

SANS TITRE ACTUELLEMENT Empty fic

Message  theo le Dim 9 Sep - 16:49

z'allez bon, une petite suite

Il se leva et se dirigea vers eux.

- Allez, rentrez tous chez vous avant que je ne change d’avis.
- J’en connais une à qui ça ne va pas déplaire, hein Martin ? dit Danny
- Va vraiment pas bien notre Danny en ce moment ! répondit Martin
- Enfin quoi, tu vas bien la rejoindre ? dit-il
- Qu’est ce que ça peut bien te faire ?
- Dis-nous au moins son nom.
- Demande à Jack.
- Quoi, quoi ? fit Danny interloqué

Jack resta muet mais regarda Danny d’un air moqueur. Vrai, Danny n’a pas changé sur ce point là mais vrai aussi que quelque chose ne tourne pas rond. Vrai que Martin semble avoir entamé une histoire sérieuse avec une femme qui visiblement lui fait le plus grand bien et vrai il est venu le voir pour lui en parler et lui demander conseil bien qu’il soit mal placé pour en donner.

- Tiens, il est devenu muet ! dit Sam en direction de Danny

Danny eut du mal à encaisser le fait que Jack en sache plus sur cette femme que lui, pourquoi Martin n’est-il pas venu le voir ? Est-ce là la preuve que quelque chose cloche chez lui ?

- Je ne connais que son nom. Assura Jack
- Quelle délicate attention, c’est quoi son petit nom ?
- Danny ! Vivian prit un magazine et le frappa sur la tête pour lui faire comprendre que la vie de leur collègue et ami reste dans le domaine du privé.
- Est-ce que je lui dis ? demande Jack à Martin

Celui-ci acquiesça de la tête car peu lui importe, il va de ce pas rejoindre celle qu’il aime.

- Jennifer.

Danny eut un léger sourire de victoire, certes il ne connaît que son prénom mais c’est déjà pas si mal. Maintenant, il se demande à quoi elle ressemble, si elle est grande ou petite, belle ou moche, bref, il se pose de nombreuses questions.

- En tout cas, moi, je file. A demain tout le monde. Dit Martin

« oui » se répéta Jack, Martin a beaucoup changé, parce que désormais il a un nouveau but dans la vie, celui de se marier et de fonder une famille. Les priorités d’autrefois ont été mises aux oubliettes le jour où il a compris que Jennifer n’avait rien à voir avec toutes les autres femmes qui avaient fait partie de sa vie.
theo
theo
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 19/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

SANS TITRE ACTUELLEMENT Empty fic

Message  theo le Lun 10 Sep - 15:51

puisque j'ai le temps

- Bon, je pars aussi alors, de toute façon je ne saurais rien de plus avant demain matin. Dit Danny
- Tu ne changeras jamais ! dit Viv
- Mais je ne veux pas qu’il change. Dit Jack une fois que Danny fut loin d’eux
- Tu veux le materner ?
- Non, mais un autre Danny, ce ne serait plus Danny, il est déjà assez à côté de ses pompes en ce moment.
- Tu as raison, est-ce que tu pars ?
- Oui.


Jack, Vivian et Sam quittèrent le bureau, conscients que demain serait un autre jour avec peut-être une nouvelle affaire de disparition à résoudre. Ce qu’ils ignorent toujours des disparus, c’est pourquoi. Ce qu’ils savent mieux que tout le monde, c’est que chaque personne en ce monde a au moins une bonne raison de vouloir disparaître un jour ou l’autre. Ils savent aussi qu’ils peuvent considérer qu’un premier groupe d’individus peut se composer de tous ceux qui auront franchi le pas, souvent armés d’un courage immense pour tout plaquer du jour au lendemain, puis il y a tous ceux qui s’enfuiront, contraints et forcés, pour échapper à quelqu’un ou quelque chose, enfin il y a tous ceux qui ne seront jamais partis d’eux-mêmes et qui n’auront fui personne. Pourtant, ils seront portés manquants. Dans quelle catégorie se situera leur prochain disparu ?

La nuit, son plus pire cauchemar depuis quelques mois. C’est toujours ce moment-là que ses démons choisissent pour le hanter. Le restant de la journée, il est occupé au bureau, il fait jour, les gens bougent, vivent, mais lorsqu’il fait nuit, tout est si calme, si différent. Il ne sait plus comment ni pourquoi ça a commencé. Il se souvient qu’il avait terminé une affaire, qu’il venait de boire une tasse de café avec une jeune femme rencontrée dans un supermarché, qu’il était crevé en rentrant chez lui et qu’il comptait passer une bonne nuit. Au lieu de ça, il a surtout compté les heures. Impossible de dormir, de fermer l’œil ne serait-ce que cinq minutes. Son esprit était pourtant serein ! Le lendemain au bureau, ses collègues ont tous cru qu’il avait passé la nuit avec une femme et qu’il n’avait pas eu le temps de récupérer. Il pensait naïvement que crevé comme il l’était, la nuit d’après ne serait qu’une formalité. Quelle erreur de jugement de sa part. De nouveau, impossible de fermer l’œil. C’est cette deuxième nuit blanche que ses démons intérieurs ont choisi pour le torturer. Il a bien essayé ces foutues pilules de merde qui le mette à plat, mais il se levait le matin avec l’allure d’un zombie. Petit-à-petit, sa vie a changé, son moral en a pris un coup et il gardé tout ça pour lui. En parler équivaut à révéler une partie de sa vie qu’il a jusqu’ici toujours réussi à cacher. Tous ses collègues savent bien, plus ou moins, que c’est un alcoolique, que son frère est un drogué, qu’il purge une peine de prison, tous savent quelle enfance il a eu et que ses parents sont morts. Jack le sait très bien, mais est-il au courant du reste ?

Cette nuit, une nouvelle à ajouter à la longue liste noire de toutes les autres. Pas question de se laisser avoir, il veut gagner la bataille, il attend de pied ferme. Il se sent fort, bien plus fort que l’insomnie qui le guète, il ne veut pas céder au chantage que lui fait la boite de comprimé placée devant lui. Un seul et il serait en quelques minutes dans les bras de Morphée. Fatigué, il l’est, mais il n’est pas au bord de l’épuisement. Il repense à ce matin, au fait qu’il s’est inventé une autre identité plutôt que d’affronter lui-même directement le problème. Cooper a-t-il compris que Bobby Cahill n’existait pas ?

Il ferma les yeux quelques secondes et comprit que c’est le comprimé qui gagnerait la partie. Sa main attrapa le flacon et il avala une pilule. Au diable ces satanés souvenirs qui reviennent sans cesse, il ne peut rien faire de tout façon, à quoi bon lutter alors !
theo
theo
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 19/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

SANS TITRE ACTUELLEMENT Empty Re: SANS TITRE ACTUELLEMENT

Message  Mouchette le Lun 10 Sep - 21:58

Eh ben, Danny n'est vraiment pas en bonne forme. Qu'est-ce qui se passe dans sa petite tête?! surprised2
Et Martin qui aurait "trouvé chaussure à son pied"? C'est bien pour lui I love you
Mouchette
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 38
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

SANS TITRE ACTUELLEMENT Empty fic

Message  theo le Mer 12 Sep - 10:35

bah oui je voulais que Martin se case, Very Happy Very Happy
theo
theo
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 19/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

SANS TITRE ACTUELLEMENT Empty fic

Message  theo le Mer 12 Sep - 10:56

allez, j'ai quelques minutes devant moi

LENDEMAIN MATIN – BUREAUX DU FBI

Danny arriva bon dernier, mais pas en retard. Il a l’air fatigué, mais face aux autres, il ne veut rien laisser paraître. Et pour prouver à tous que « tout va bien, merci », il ne cessa de questionner Martin sur sa soirée.

- Dis moi juste comment était ta soirée.
- Mieux que la tienne en tous cas, Danny, ta vie ressemble à un désert, il n’y a rien, pas même un grain de sable, il faudrait que ça change !
- Ce n’est possible. Répondit-il sèchement
- Et pourquoi ça ? lui demanda Martin

Et la il aurait pu déballer tout son sac, lui dire que tout ceci n’est que justice, qu’au fond, ce n’est que la punition qu’il mérite. Mais il lui fallut trouver autre chose.

- Demande à Jack !
- Quoi ?

Voilà que Danny venait de lui rendre la monnaie de sa pièce. Il comprit que son collègue n’avait sans doute pas eu le temps d’inventer autre chose. Comme les autres, il se demande ce qui peut bien arriver à Danny.

- Oh fait, je ne t’ai pas dit mais Jennifer passera bientôt faire un petit tour.
- Ah oui, pourquoi ?
- Disons qu’elle m’a présenté à ses collègues et que je me vois dans l’obligation de faire de même. Tu connais les femmes, si je ne le fais pas, elle me fera la gueule pendant 15 jours !

La façon que prit Martin pour parler de cette femme fit comprendre à Danny que celle-ci compte vraiment pour lui. Il doit se réjouir de voir son collègue heureux, après tout, Martin le serait pour lui.

Non loin de là, Vivian n’a pas perdu une miette de la conversation entre les deux hommes. Il est certain que ce pauvre Martin s’est senti obligé de présenter sa dulcinée pour ne pas voir Danny sombrer encore plus profondément dans le désert. Tout le monde ici, change, parce qu’ils ont beau ouvrir une nouvelle porte à chaque nouvelle affaire, ils ont parfois un peu de mal à la refermer. Certains arrivent à tourner la clé, d’autres se contentent de la mettre dans le verrou et attendent un moment plus propice pour tourner la page. Mais qui tourne la page ? Jack ? Il n’a pas oublié Thomas, ce gamin qui ne voulait que rentrer chez lui. Danny ? Il pense sans cesse à ce jeune homme, orphelin, dont personne ne voulait si ce n’était que par intérêt. Tous ici, ont débarqué dans le service avec leur propre histoire, et petit à petit, celles des autres sont venues s’ajouter aux leurs, même sans le vouloir. Comment rester insensible à certaines disparitions ? Ces personnes qui fuient toute leur vie d’avant et qui ne veulent pas qu’on vienne les faire chier, ces personnes qui fuient tout le temps et qui sont fatigues de courir, fatiguées de lutter, mais qui n’ont pas d’autre choix que de se cacher.
Danny se rendra bien compte tôt ou tard et quoi qu’il pense, que tous ces visages qui défilent devant eux marquent leur vie, sans doute à jamais, même quand la porte est fermée.
theo
theo
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 19/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

SANS TITRE ACTUELLEMENT Empty Re: SANS TITRE ACTUELLEMENT

Message  Sleepy Tinky le Mer 12 Sep - 18:47

TROP FUN!!!!!!!!!!!!!!

J'adore!!! C'est trop top!!! Maintenant faudrait que tu mette un titre!!!

Et moi j'ai pensé a "L'étanger"

Voila!! Very Happy Wink

Et LA SUITE!!!! respect
Sleepy Tinky
Sleepy Tinky
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3302
Age : 27
Localisation : avec vous sur le forum^^'
Date d'inscription : 31/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

SANS TITRE ACTUELLEMENT Empty fic

Message  theo le Mer 12 Sep - 19:56

L'étanger ??????????????????????????????
manquerait pas un R ?
je sais pas encore vu que j'ai pas encore terminé mon histoire
merci de m'avoir lu en tout cas


Tinky-Winky a écrit:TROP FUN!!!!!!!!!!!!!!

J'adore!!! C'est trop top!!! Maintenant faudrait que tu mette un titre!!!

Et moi j'ai pensé a "L'étanger"

Voila!! Very Happy Wink

Et LA SUITE!!!! respect
theo
theo
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 19/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

SANS TITRE ACTUELLEMENT Empty Re: SANS TITRE ACTUELLEMENT

Message  nathaloche le Mer 12 Sep - 22:43

ah j'ai ratrapé mon retard...je ne sais pas dan quel déprime danny est en trian de sombrer et quel horreur il a pu subir pour se sentir ainsi mais je suis totalement fan de ta fic !!!

tu décris bien c'est impression de sombrer dans le vide...j'adooore franchement je ne sais pas jusqu'aoù tu vas nous mener mais j'adooore .... et si en plus tu arrives ce que Danny leur dévoile des choses sur son enfance qui je suppose à du être teriible vu la manière dont tu décris les choses ....

j'adoore vite une suite !!
nathaloche
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 45
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

SANS TITRE ACTUELLEMENT Empty fic

Message  theo le Jeu 13 Sep - 19:48

faudra attendre vendredi ou samedi, le temps quand même que je m'emmêle pas les pinceaux dans ce que j'écris parce que le secret bien caché de Danny je sais pas encore moi-même ce que ça sera ptdr ptdr ptdr elle est bien bonne celle-là ! bravobom bravobom bravobom bon quand même je peux dire que Martin lui a trouvé sa moitié 2love2 2love2 2love2 ce qui n'est pas le cas de Danny Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad
ah pis si je peux je vais introduire des personnages des autres séries (mais chute j'en dis pas plus vu que je suis pas sûre) mais si ma fic tient la route, avec l'histoire du disparu, ça devrait coller ! faut que je I don't want that I don't want that I don't want that pour mettre tout ça au point
quand même la fic c'est pas centrée sur Danny Razz Razz mais sur le disparu rolles rolles rolles
bon allez je me remets à l'écriture viveinformatique viveinformatique viveinformatique

theo
theo
theo
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 19/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

SANS TITRE ACTUELLEMENT Empty fic

Message  theo le Sam 15 Sep - 12:25

une petite suite

Danny se rendra bien compte tôt ou tard et quoi qu’il pense, que tous ces visages qui défilent devant eux marquent leur vie, sans doute à jamais, même quand la porte est fermée.

Jack qui jusqu’ici n’était pas encore sorti de son bureau vint vers eux avec un air très sérieux. C’est à cette tête là qu’ils savent qu’il va falloir se mettre au boulot et ouvrir une nouvelle porte, sur une autre histoire, fouiller, fouiner, mettre son nez et ses yeux là où ça fait mal parce que c’est tout simplement leur boulot !

- Au boulot tout le monde. Dit-il
- Que se passe t’il ?
- Lucas Hawkins, 15 ans, vu pour la dernière fois hier en quittant son lycée, depuis sa famille est sans nouvelle.
- 15 ans ? Il a sûrement rencontré une copine, il rentrera quand il aura faim. Dit danny
- Vu ta tête, t’as dû en rencontrer une belle, toit, de copine. Lui répondit Jack
- Que fait-on ? demanda Samantha
- Il habite chez le frère de sa mère, je vais aller y faire un tour avec Martin et Danny, les filles, vous restez ici le temps qu’on en sache un peu plus et après ce sera le train-train habituel.
- Très bien Jack.

Jack, Danny et Martin partirent donc chez l’oncle du disparu, Jeff Hawkins, 45 ans, marié et père de famille. Ils habitent une jolie maison mais toute simple. Jack sait que le tonton est directeur de société tandis que sa femme Jessica travaille dans un cabinet comptable.

- Ca a l’air d’être un coin tranquille ici.
- En apparence Danny, va donc faire un tour dans le quartier pour interroger les voisins.

Martin sonna à la porte et quelque instant après une femme élégante vint ouvrir.

- FBI, agents Malone et Fitzgerald.
- Oui, entrez messieurs, suivez-moi.

La femme les conduisit jusqu’au salon où se trouve Jeff Hawkins, l’oncle du gamin.

- Bonjour, Jeff Hawkins, je suis l’oncle de Lucas, voici ma femme Jessica, c’est nous qui l’élevons, ma sœur Rebecca étant en perpétuel mouvement pour son emploi.
- Depuis quand n’avez-vous plus de nouvelle de lui ? demande Jack
- Je l’ai déposé hier matin devant le lycée, c’est la dernière fois.
- Il n’y avait rien d’inhabituel au niveau de son comportement ? demanda Martin
- Non, nous l’aurions remarqué tout de suite.
- Il habite chez vous depuis combien de temps ?
- Plusieurs années déjà, il avait 9 ans je crois quand ma sœur a eu une promotion qui hélas l’obligeait à se déplacer à travers le monde. C’est lui qui a souhaité s’installer chez nous.
- Et son père ? se hasarda Martin
- Lui, il se souvient de son fils deux fois par an, à son anniversaire et à Noël, ce qui est mieux que rien je suppose. Il téléphone parfois et expédie des cartes. Il est marié à une femme qui ne souhaite pas vraiment se dépatouiller avec la progéniture de son mari.
- Peut-être que votre neveu souhaitait le voir ?
- Son père vit à Londres, du reste Lucas se contente fort bien des deux coups de fil par an. Il le connaît à peine et il sait très bien qu’il a abandonné sa mère alors qu’elle était enceinte.
- Où est votre sœur en ce moment ?
- En Espagne, devons-nous l’appeler ? Elle est en relation constante avec Lucas, il envoie des mails plusieurs fois par semaine, elle risque de s’inquiéter si elle n’a pas de message.
- Non, inutile de l’affoler pour le moment.
- Bien.
theo
theo
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 19/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

SANS TITRE ACTUELLEMENT Empty Re: SANS TITRE ACTUELLEMENT

Message  Shaila le Sam 15 Sep - 12:30

bon alors tout d'abord j'aime beaucoup beaucoup ta fiction Mr.Red Mr.Red même si j'ai du mal avec les changements de temps !! Rolling Eyes Mais franchement j'adore^^ Mr.Red et oui l'étranger c'est pas mal, mais c'est surtout que tinky winky à été traumatisée parce qu'elle à étuidé l'étranger en long, en large, en travers l'année dernière !! et qu'elle se souvient du prof qui l'a instruite ptdr ptdr ptdr ptdr en tout cas le pauvre danny ! faut qu'il remonte la pente Neutral il s'en sortira pas tout seul !!!! je veux la suite de toute URGENNNNNNNNNNNNNNNNCE !
Shaila
Shaila
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1330
Age : 27
Localisation : In my dreams
Date d'inscription : 05/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

SANS TITRE ACTUELLEMENT Empty fic

Message  theo le Sam 15 Sep - 12:37

ptdr ptdr ptdr ptdr ptdr
désolé pour les changements de temps, le pire c'est que je fais pas exprès du tout rgrrr rgrrr rgrrr
si j'ai le temps je publie ça tout à l'heure
theo
theo
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 19/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

SANS TITRE ACTUELLEMENT Empty fic

Message  theo le Sam 15 Sep - 12:50

encore une petite suite


- Bien.
- Décrivez-moi un peu Lucas.
- C’est un gentil garçon, c’est vrai, nous n’avons jamais été convoqué pour quoi que ce soit, il ne fait jamais parler de lui, bon, il n’aime pas trop les études et devons nous contenter du peu d’effort qu’il veut bien fournir, mais si vous lui parlez de musique, ça, il connaît sur le bout des doigts.
- D’accord, a-t-il des problèmes avec des voisins, des amis ?
- Les voisins aiment bien Lucas, sauf quand ils se plaignent de sa musique. Et à ma connaissance, il n’y a aucun souci avec qui que ce soit, mais peut-être que Leo, mon fils, en sait un peu plus.
- Je peux lui parler ? demanda Jack
- Naturellement. Répondit Jessica

Jack suivit la mère jusqu’à la chambre de son fils qui se trouve au premier étage de la maison. Celle de son cousin se situe juste à côté de la sienne. Leo vint le saluer puis retourna s’asseoir, l’air nerveux. Jessica rejoignit sont mari et Martin au salon. L’adolescent, cheveux châtain, yeux marron, attend sagement que Jack lui pose une question, mais devant le silence de celui-ci, il prit la parole.

- Allez-vous retrouver Lucas ?
- Je suis ici pour ça.
- Il ne se cache pas dans ma chambre, sinon je l’aurais déjà retrouvé vous savez.
- Ecoute, j’ai besoin d’en savoir un peu plus sur ton cousin, crois-tu pouvoir m’aider un peu ?
- Je ne sais pas, que voulez-vous savoir ?
- Est-ce que tout va bien au lycée ?
- Les études, ce n’est pas son truc.
- Et c’est quoi son truc.
- La musique, il joue de la guitare, du synthé.
- Et les filles ?
- Il y en a une qui n’arrête pas de le suivre partout où il va, au début, il ne disait rien, mais ça commençait sérieusement à lui prendre la tête, impossible de faire un pas sans que cette nana le colle comme un chewing-gum.
- Tu connais son nom ?
- Sandy Hobbs, elle est dans sa classe.
- Je vois, et ses amis ?
- Le cercle est plutôt restreint, il y a beaucoup de demandes, mais peu de place, j’ignore pourquoi. Jonas Kingston est son meilleur pôte. Il vient parfois ici. Lucas sort rarement, il préfère rester ici. De temps en temps, il accepter de venir avec moi et mes amis, mais je vois bien que c’est plus pour me faire plaisir que pour se détendre un peu.
- Pourquoi, il a besoin de se détendre ?
- Il a l’air tendu en permanence.

je sais c'est court, mais j'écris au jour le jour, et là il faut que je repose mes doigts, à force de taper, ils sont fatigués bravobom bravobom
theo
theo
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 19/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

SANS TITRE ACTUELLEMENT Empty Re: SANS TITRE ACTUELLEMENT

Message  Sleepy Tinky le Sam 15 Sep - 16:10

Shaila a écrit:et oui l'étranger c'est pas mal, mais c'est surtout que tinky winky à été traumatisée parce qu'elle à étuidé l'étranger en long, en large, en travers l'année dernière !! et qu'elle se souvient du prof qui l'a instruite ptdr ptdr ptdr ptdr

theo a écrit: ptdr ptdr ptdr ptdr ptdr

Je rêve ou vous vous moquer ouvertement de moi?! Laughing Laughing Laughing ptdr Non sérieux y'a pas que lui qui m'a traumatiser comme bouquin y'a aussi le livre de ma mère!!! Et dire que ça a été lu dans le monde entier!!! pale Shit La tu vois direct le nombre de touriste qui chute!!!!!!


bBref' moi veux la suite!!!!
Sleepy Tinky
Sleepy Tinky
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3302
Age : 27
Localisation : avec vous sur le forum^^'
Date d'inscription : 31/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

SANS TITRE ACTUELLEMENT Empty fic

Message  theo le Dim 16 Sep - 18:00

ok ok hein hein hein

pour la suite demain je m'occupe de mon toutou vieux et très malade
Sad Sad Sad
theo
theo
theo
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 19/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

SANS TITRE ACTUELLEMENT Empty Re: SANS TITRE ACTUELLEMENT

Message  nathaloche le Dim 16 Sep - 18:03

alors occupes toi bien de lui il a certainement besoin de te sentir près de lui et vivement demain pour la suite !!!
nathaloche
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 45
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

SANS TITRE ACTUELLEMENT Empty Re: SANS TITRE ACTUELLEMENT

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum