-32%
Le deal à ne pas rater :
PC Portable Gamer Alienware M15 – (15,6″ – 16Go RAM ...
1499 € 2199 €
Voir le deal
anipassion.com

Torchwood

Aller en bas

Torchwood Empty Torchwood

Message  Nakayomi le Dim 11 Nov - 21:18

Je ne crois pas avoir vu de sujet sur la série (ou alors, il est bien planqué !) et même si elle a des défauts (l'intérêt des épisodes est assez variable), j'avoue qu'elle vaut le coup pour certaines petites choses... Notamment deux épisodes magnifiques, dont le 12ème... 2love2

Sans spoiler majeur... Et pour ceux qui auraient loupé la diffusion, apparemment, Nrj 12 rediffuse déjà la série (dans un désordre qui complique un peu la tâche au niveau des relations sentimentales notamment), toujours le vendredi à 20h50...

Hum, je vais faire mon Heather sur le coup, mais désolé pour la longueur... J'espère que je vais effrayer personne surtout... afraid pale

Torchwood est l’anagrame de Doctor Who, cette série britanique culte qu’on découvre à peine en France grâce à la version 2005 de Russel T Davies et qui est actuellement à l’antenne sur France 4. C’était le nom de code pour le retour de la franchise afin d’en garder le secret. Au départ, Russel T Davies voulait proposer une série fantastique dans la veine de Buffy à la chaîne anglaise (sous le nom d’Excalibur). Il a finalement atterri sur la série mettant en scène le Docteur. Fort du succès de son bébé et décidément un peu têtu, il imagine un spin-off centré autour d’un personnage apparu dans les derniers épisodes de la saison 1 de Doctor Who : le capitaine Jack Harkness. Il reprend des éléments prévus pour Excalibur et en arrive à cette série. Torchwood est donc un spin-off de Doctor Who. D’ailleurs, la saison 2 de la série prépare à l’arrivée de la petite sœur et dès l’épisode 2x02 Un Loup Garou Royal on apprend l’origine de Torchwood qui est due à la rencontre de la reine Victoria, du Docteur et d’un Loup-Garou. Il existe plusieurs unités de Torchwood et on suit celle basée à Cardiff, sur une faille spatio-temporelle plutôt dangereuse qui permet l’accès à la Terre de nombreuses créatures et autres objets extraterrestre. On peut déjà y voir un rapprochement avec Buffy, puisque cette faille où est basée Cardiff rappelle indéniablement la Bouche de l’Enfer sur laquelle est basée Sunnydale et qui permet à la série de dévoiler un bestiaire riche et varié, pas uniquement composé de vampires. Ici, c’est pareil. Si l’équipe traque à l’origine des aliens, il n’y aura pas que ça dans les treize premiers épisodes de la série. On aura aussi le droit à des fées, des fantômes, des personnages du passé.

Les épisodes sont relativement indépendants, assez éloignés de l’univers original de Doctor Who. Ici, point de voyage dans le temps (hormis quelques exceptions mais c’est le temps qui vient à l’équipe et non l’équipe qui part à travers le temps), tout ce passe à Cardiff et ses alentours. Et autant l’avouer tout de suite, à Cardiff, il fait plutôt gris (ambiance bretonne en perspective ! lol), ce qui donne une atmosphère assez particulière à la série, loin d’être déplaisante, plus sombre que la série mère. Tout comme le sont les personnages en fait. Ils font un boulot qui leur prend du temps, qui leur bouffe leur vie (on le voit avec Gwen qui est la seule à avoir une relation amoureuse, parce qu’elle vient d’entrer et qui ne sera pas facile à garder à flot, malgré les supplications de Jack pour qu’elle y parvienne) et qui s’avère tentant par certains côtés. On s’en rend compte dès le premier épisode, dans une scène à consonance comique, quand Jack explique à Gwen qu’aucun des objets se trouvant au QG ne doit sortir de là ni être utilisé à des fins personnelles et quand chacun des membres en possède un et fait bien évidemment tout le contraire (ce qui vaudra à Owen de devoir aussi faire avec le petit ami d’une fille qu’il draguait avec un produit magique). Mais si on s’amuse de ça au moment précis où on le visionne, on voit très vite quelle dérive cela peut engendrer. Au cours de l’épisode ou même un peu plus tard, notamment avec une story-line concernant Ianto.

Torchwood 195557346620071111191655

En parlant des personnages, il est impossible de ne pas évoquer une particularité de la série. Si on sait que le capitaine Jack Harkness est bisexuel (et qu’il en pince un peu pour le Docteur), le reste de l’équipe à le droit aussi à ses histoires d’amour. Et elles sont riches et variées elles aussi. Souvent remplies d’émotions, comme pour Owen qui nous offre un magnifique épisode de Noël ou encore Gwen dont la relation amoureuse avec son petit ami sert de fil rouge au personnage. On pourrait alors croire que la sexualité de chacun est bien définie. Hétéro pour la plupart. Eh bien non, la série s’amuse à brouiller les pistes, chacun ayant au final au moins un baiser (ou plus) avec un être du même sexe. Là où on pourrait croire à la provocation gratuite ou au fait de vouloir faire passer la pilule de l’homosexualité en effaçant un peu ce trait de caractère (comme on en a souvent l’impression dans les fictions françaises notamment, où nombre de gays sortent avec une fille à un moment donné par exemple, comme si en plus ce passage était obligatoire), c’est en fait tout un système de pensée qui est développé. L’homosexualité (ou la bisexualité) est considérée comme normale, dans le sens où ça ne gène aucun personnage, à aucun moment, de se voir embrasser par quelqu’un du même sexe. Si trouble il y a, il est seulement dû à l’amour. Et c’est peut-être le plus beau message qu’il y avait à faire passer, même si les personnages ont une tendance à l’origine, ils ne vont pas en faire tout un foin s’il faut embrasser quelqu’un du même sexe. A ce niveau-là, Jack Harkness reste le plus en retrait. Il reste le personnage le plus entouré de mystère et mis à part quelques allusions (Ianto qui dit que c’est du harcèlement sexuel ou une ou deux allusions à un passé débridé), il faudra attendre le 12ème épisode de la série (1x12 Capitaine Jack Harkness) pour se pencher un peu plus sur le personnage. Mais croyez-moi, l’épisode vaut le coup, c’est sans doute parmi les plus belles romances que j’ai pu voir… J’y reviendrai plus en détail dans la rubrique épisode culte d’ailleurs. Bref, c’est l’une des très bonne surprise de la série ce point si particulier (qu’on ne pourrait imaginer dans une série américaine lambda a priori).

Malgré tout, la série n’est pas exempte de défaut. Comme vu précédemment, les épisodes sont relativement indépendant, donc on a du bon et du moins bon. Rien de dramatiquement catastrophique, mais il est sûr et certains que tous les épisodes n’accrocheront pas le téléspectateur de la même manière. En général, quand un membre de l’équipe se trouve un peu plus impliqué dans l’histoire, il y a un intérêt plus grand à l’épisode. L’univers un peu froid ne plaira pas à tout le monde non plus. Et comme pour Doctor Who, on a quand même une intrigue sous-jacente qui se développe tout au long de la saison, qui vienne par des petites phrases récurrentes dites par divers personnages. Le procédé marche toujours aussi bien pour maintenir un certain suspense, mais le résultat s’avère peut-être un peu en deçà des espérances fondées. Même si le final est tout à fait honnête et riche en émotions, lui aussi. La diffusion de Nrj 12 n’a pas forcément permis de bien voir l’enchaînement des événements au niveau de la continuité des histoires amoureuses ou autre, mais on a parfois l’impression que certaines choses sont un peu vite oubliées. Rien de bien grave, il faut juste le savoir et ne pas chercher la petite bête. Les références à l’univers de Doctor Who n’affluent pas, donc il est tout à fait possible de visionner la série sans avoir vu la série mère à l’origine, même si une ou deux histoires y font plus références. Et a priori, pas de cross-over en vue ici (surtout que l’interprète de Jack Harkness a précisé dans une interview que si Jack pouvait allait et venir dans les deux séries, le Docteur, par exemple, ne viendrait jamais faire un tour dans Torchwood. On peut peut-être le regretter, ça aurait pu être intéressant. Mais déjà, revoir Jack dans Doctor Who sera une satisfaction).

Si vous arrivez directement à cette partie sans avoir lu la tonne de paragraphe suivant, je ne pourrais pas vous en vouloir… Mais sachez que malgré les défauts qui émaillent un peu la série (épisodes à intérêt variables, pas forcément de dialogues percutants, histoires classiques mais bien revisitées), c’est une série qui se laisse agréablement regarder, qui apporte une perspective intéressante sur la sexualité des personnages (l’omnisexualité comme le soulignait John Barrowman, l’interprète de Jack) en effaçant les simples barrières ou les problématiques habituellement mises en avant avec l’homosexualité ou la bisexualité. Qu’il ne faut absolument pas louper le 12ème épisode de la série (le meilleur, le plus beau) ni même celui de Noël, Hors du Temps, (le second meilleur ! Razz). Bref, que si vous avez l’occasion de voir les aventures de Jack Harkness et de son équipe, il faut tenter l’aventure même si vous n’avez pas encore vu Doctor Who ! Avec son univers à la croisée de Buffy, X-Files ou Special Unit 2, la série offre une vision résolument sombre de ses personnages enclins à faire des erreurs. De plus, on a le droit à un joli cast, sympathique, dont évidemment John Barrowman qui campe un très sympathique (quoique sombre et dur) Jack Harkness (à noter que l'acteur est gay et qu'il s'est récemment marié avec son compagnon... Il soutient aussi la nouvelle campagne de Stonewall en Angleterre contre l'homophobie).
Nakayomi
Nakayomi
Agent spécial

Masculin Nombre de messages : 1383
Age : 38
Localisation : Dans les bras d'Eddie
Date d'inscription : 01/08/2005

http://nakanomontages.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Torchwood Empty Re: Torchwood

Message  Heather le Dim 30 Déc - 15:55

La saison de 2 de Torchwood est annoncée pour le 16 janvier prochain sur BBC2,et dès la fin du mois sur BBC America, dont voici le trailer : http://fr.youtube.com/watch?v=_2gbr_rRmls


Et pour un fan du Buffyverse tel que toi, Naka, je ne sais pas si tu avais vu cette info, mais James Marsters est la guest star du premier épisode de cette saison 2 :

Torchwood James20Masters20Torchwood20Buffy

rolles

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

Torchwood Empty Re: Torchwood

Message  Nakayomi le Dim 30 Déc - 17:34

Bon, manque de bol, Spike était loin d'être mon perso préféré (et c'est celui que je vais le plus revoir cette année vu qu'il apparaît/apparaîtra aussi dans FBI et dans une autre série où il reviendra faire un p'tit coucou ! Laughing )... Mais on fera avec, hein... rolles
En fait, j'avais dû lire cette info dans un mag (avec une interview de John Barrowman qui parlait de cette rencontre...).

Elle a mis un peu de temps à débarquer cette seconde saison (ça fait plus d'un an par rapport à la première je crois ?)... Et j'espère qu'il y en aura une troisième (je suis sûr que l'équipe va encore améliorer la qualité de la série... Je suis confiant ! Mr. Green ).

En tout cas, jolie photo tout de même (ah ce John/Jack... 2love2 )
Nakayomi
Nakayomi
Agent spécial

Masculin Nombre de messages : 1383
Age : 38
Localisation : Dans les bras d'Eddie
Date d'inscription : 01/08/2005

http://nakanomontages.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Torchwood Empty Re: Torchwood

Message  Maxx le Ven 18 Jan - 14:36

je sens que naka va apprécier la scène de retrouvaille entre james masters et john barrowman batman
Maxx
Maxx
Nouvelle recrue

Masculin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 13/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Torchwood Empty Re: Torchwood

Message  **Audrey** le Ven 18 Jan - 19:33

Je crois aussi (quoique la scène d'adieu est pas mal aussi) Razz
**Audrey**
**Audrey**
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 117
Age : 32
Date d'inscription : 07/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Torchwood Empty Re: Torchwood

Message  Nakayomi le Sam 19 Jan - 1:56

C'est malin, vous vous rendez compte du mal que vous me faites alors que je vais devoir attendre ? Laughing (Si, si...)... Vivement la diffusion sur Nrj12 quoi... Very Happy
Nakayomi
Nakayomi
Agent spécial

Masculin Nombre de messages : 1383
Age : 38
Localisation : Dans les bras d'Eddie
Date d'inscription : 01/08/2005

http://nakanomontages.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Torchwood Empty Re: Torchwood

Message  **Audrey** le Sam 19 Jan - 2:02

Nan mais t'es vraimnt obligé d'attendre ? Very Happy Tu peux faire une exception non ? Razz
**Audrey**
**Audrey**
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 117
Age : 32
Date d'inscription : 07/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Torchwood Empty Re: Torchwood

Message  Heather le Sam 19 Jan - 10:57

**Audrey** a écrit:Nan mais t'es vraimnt obligé d'attendre ? Very Happy Tu peux faire une exception non ? Razz
Encore que, ça dépend le nombre d'épisodes qui prendront ce type de tournure Laughing Sans s'en rendre compte, Naka va bien finir par avoir les 3/4 de la saison "en sortie d'usine" si on commence comme ça.
En tout cas, il y avait une bonne chemistry quelque soit les activités entre James Marsters (j'ai bien aimé son personnage d'ailleurs, indépendamment du reste) et John Barrowman, je trouve ! angepb

Sinon, je me suis aperçue hier soir que je devais être
Spoiler:
vaguement shipper Jack-Ianto
Razz

Plus sérieusement, je ne sais pas si c'est le syndrome des retrouvailles (qui font que je surnote toujours les season premiere), mais j'ai trouvé que c'était un épisode plutôt sympa et rythmé, dans la fourchette haute de ce que nous présente habituellement Torchwood.
Ca restait du Torchwood, mais c'était plutôt décomplexé scénaristiquement sans qu'on oublie totalement le fil rouge. C'était totalement over-the-top, très second degré, mais ça fonctionnait plutôt bien. Enfin, j'ai passé un moment divertissant assez agréable, sans voir le temps passer, ce qui l'année dernière n'arrivait pas tant de fois que ça.

Donc finalement, un retour sympathique, bourré de clins d'oeil et d'humour. Pas prise de tête.
Allez, comme toujours, je sens que je vais me laisser embarquer pour la suite des aventures.


Côté audiences, c'était pas mal aussi :
Unofficial overnight figures gave Episode One of Torchwood, Kiss Kiss Bang Bang, an audience of 3.7 million viewers, a 14.8% share of the total audience.

The programme was the highest rated on BBC2 for the day and the 18th most watched on all television.

These are the highest ratings that Torchwood has achieved on BBC2, although the previous series was shown on BBC3 first.

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

Torchwood Empty Re: Torchwood

Message  Nakayomi le Sam 19 Jan - 14:20

**Audrey** a écrit:Nan mais t'es vraimnt obligé d'attendre ? Very Happy Tu peux faire une exception non ? Razz
Oui, si c'est la même direction que l'année dernière... La remarque d'Heather est très pertinente ! Laughing Mais en plus, j'aime pas trop être dépendant des sous-titres (et je le suis)... D'ailleurs, j'suis bloqué sur deux séries en ce moment, donc bon... Au moins, avec la diffusion télé, j'suis à peu près sûr d'avoir toute la saison, sans coupure, sans attente (si tout se passe bien... Laughing ). C'est moins risqué...

Bon, j'pourrais aussi juste regarder la scène en question (parce que je me suis fait "spoiler" par rapport aux activités, qu'elles quelles soient, entre les deux persos ! Laughing ), mais j'préfère attendre... L'attente a du bon aussi...

Heather a écrit:chemistry
Alchimie peut-être ? Rolling Eyes Laughing

Plus sérieusement, je ne sais pas si c'est le syndrome des retrouvailles (qui font que je surnote toujours les season premiere), mais j'ai trouvé que c'était un épisode plutôt sympa et rythmé, dans la fourchette haute de ce que nous présente habituellement Torchwood.
Ca restait du Torchwood, mais c'était plutôt décomplexé scénaristiquement sans qu'on oublie totalement le fil rouge. C'était totalement over-the-top, très second degré, mais ça fonctionnait plutôt bien. Enfin, j'ai passé un moment divertissant assez agréable, sans voir le temps passer, ce qui l'année dernière n'arrivait pas tant de fois que ça.
Bon, j'avais tout de même passé un bon moment (j'crois que j'avais un peu plus apprécié que toi, si j'en crois les quelques reviews que tu avais faites), mais si c'est dans la lignée des derniers épisodes (hormis celui sur les combats), c'est plutôt bon signe... Et bon, généralement, ça s'améliore en deuxième saison, quand on ne trouve pas ça "extraordinaire" au départ...

En tout cas, j'espère que les audiences se maintiendront, que le côté Torchwoodesque aussi et qu'il y aura une troisième saison (au moins)... Very Happy
Nakayomi
Nakayomi
Agent spécial

Masculin Nombre de messages : 1383
Age : 38
Localisation : Dans les bras d'Eddie
Date d'inscription : 01/08/2005

http://nakanomontages.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Torchwood Empty Re: Torchwood

Message  Heather le Dim 6 Avr - 0:06

2.13 (season finale)

Eh ben, dans le genre dépressif, après l'euphorie de BSG, c'est assez dur à visionner...surprised2

Spoiler:
Certes, on était "psychologiquement préparé", mais quand même, en voilà un épisode final vraiment dépressif, qui confirme que ce n'est vraiment pas devant Torchwood qu'on peut trouver de quoi s'égayer dans un optimisme déjanté. Torchwood, l'anagramme de Doctor Who, mais un ligne éditoriale du contenu carrément inversée.

Pourtant, je crois qu'objectivement, ce season finale est plus réussi, qualitativement parlant, que le précédent season finale. Mais il laisse un arrière goût tellement amer, il détruit pas mal de choses également... Mais finalement, au fond, c'est du pur Torchwood, pessimiste, sombre, déprimant, excessif dans toutes ses mises en scène et son traitement des personnages... Bref, à la fois frustrant, théâtral et tragique.
Le season finale est souvent sensé consacrer de manière condensé l'essence de la série, et bien, les scénaristes l'ont fait. Reste à tester si les nerfs des téléspectateurs peuvent le supporter...


C'est vraiment parce que je voulais absolument finir Torchwood avant d'attaquer la nouvelle saison de Doctor Who, sinon, j'aurais bien attendu un peu avant de conclure cette saison par cette note-là...
Sinon, je crois que l'épisode en lui-même est globalement efficace : il illustre la "ligne éditoriale" de la série et cette fichue fatalité, on retrouve aussi les défauts de la série...

Mais, preuve quand même que tout ne fonctionne pas : je n'ai pas pleuré. Ce qui pour la véritable fontaine ambulante que je suis quand on touche aux personnages de mes séries est quand même franchement anormal, la preuve qu'il y a un truc qui ne fonctionne pas, un mécanisme qui ne prend pas entre moi et cette série. Neutral


Bon, maintenant, inévitablement, on s'interroge : quelle direction pour la suite ? Avec tous ces morts et une équipe considérablement amputée ?


[Heureuse que la saison 4 de DW reprenne ce soir, je crois que ça va être la meilleure des thérapies :sad:]
Neutral

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

Torchwood Empty Re: Torchwood

Message  Azertynin le Mer 7 Mai - 21:53

Comment j'ai vu Torchwood.

En manque du 10e docteur, je me suis décidée la semaine dernière à regarder la saison 1 de Doctor who (mieux vaut tard que jamais Embarassed ) puis d'enchaîner avec Torchwood si par hasard j'accrochais bien avec Jack après avoir vu tous les épisodes de Doctor Who dans lesquels il apparaît. Voilà comment je me retrouve ce soir en train d'attendre la saison 2 de Torchwood. drunken

C'est vrai que y'a du bon et du moins bon dans cette saison 1 mais dans l'ensemble j'ai beaucoup beaucoup beaucoup aimé. I love you

Parmi les moments qui m'ont marquée/touchée/enthousiasmée :

Arrow THE scène slash entre le faux Jack Harkness et le vrai dans le 1x12. Episode préféré incontestable de la saison 1. bravobom J'ai rarement vu aussi belle scène ship. J'en avais déjà entendu parler avant de voir la série et j'avais vu beaucoup de fanart dessus. Maintenant je comprends pourquoi. Mr. Green

Arrow La scène où Jack apprend à tirer à Gwen ou comment rendre hyper sexy une scène qui n'est pas sensée l'être. Torchwood Vapes2zr5 Torchwood Love1mq9

Arrow Les sentiments de Jack pour le docteur, dans doctor who déjà quand il embrasse le 9ème doctor, puis au début de Torchwood, quand on voit à quel point il tient à la main. Sans oublier la réplique de Jack dans le 1x13 quand Gwen lui demande quelle vision aurait pu lui faire ouvrir la brèche : le bon genre de docteur ! Razz

Arrow La scène entre Ianto et Jack à la fin du 1x13 après la "résurrection de Jack", quand Ianto s'approche de lui de manière un peu gauche et que Jack l'embrasse (dans tous les sens du terme).


Là où on pourrait croire à la provocation gratuite ou au fait de vouloir faire passer la pilule de l’homosexualité en effaçant un peu ce trait de caractère (comme on en a souvent l’impression dans les fictions françaises notamment, où nombre de gays sortent avec une fille à un moment donné par exemple, comme si en plus ce passage était obligatoire), c’est en fait tout un système de pensée qui est développé. L’homosexualité (ou la bisexualité) est considérée comme normale, dans le sens où ça ne gène aucun personnage, à aucun moment, de se voir embrasser par quelqu’un du même sexe. Si trouble il y a, il est seulement dû à l’amour. Et c’est peut-être le plus beau message qu’il y avait à faire passer,


100% d'accord. thumright

James Marsters est la guest star du premier épisode de cette saison 2

Ca, j'appréhende un peu car si y'a bien un personnage que je ne supportais pas dans Buffy, c'est Spike. J'espère que le personnage dans Torchwood n'aura rien à voir. Neutral

_________________
Torchwood Avsunny27wtrz5 Torchwood Mummy

Don't blink. Blink and you're dead.
Don't turn your back. And don't blink !
Azertynin
Azertynin
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3110
Age : 43
Localisation : Disparue
Date d'inscription : 07/08/2005

http://perso.wanadoo.fr/azertynin

Revenir en haut Aller en bas

Torchwood Empty Re: Torchwood

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser