Psych (Enquêteur malgré lui)

Aller en bas

Psych (Enquêteur malgré lui) Empty Psych (Enquêteur malgré lui)

Message  Heather le Dim 2 Déc - 18:42

Zut... Je m'étais promis de faire une annonce. Et puis, évidemment, mémoire de poisson rouge, débordé, oubli des dates, pas de programme tv sous la main... et donc voilà, j'ai raté la diffusion sur TF1.
Mais même si j'arrive avec une heure et demie de retard.


Diffusion sur TF1, tous les dimanches à 15h10.

Il faut quand même annoncer la diffusion française de Psych (avec un nom terrible "enquêteur malgré lui" -on est actuellement en train d'enquêter vainement sur les raisons expliquant ce titre What the fuck ?!? ).

Donc, Psych.

Psych (Enquêteur malgré lui) Psych1

Il ressort de cette première saison une amélioration au fil des épisodes pour parvenir à trouver le ton juste et l'équilibre entre les personnages. Psych est une parodie de séries policières, s'amusant à pointer les travers de dialogues stéréotypés trop sérieux et prenant plaisir à rester dans le domaine du décalé, gardant une distance entre l'intrigue et les personnages. L'enquête de l'épisode sert souvent plus à offrir aux personnages l'occasion d'échanger piques et amabilités sur un fond policier, ce dernier complètant finalement efficacement l'ensemble. La qualité des intrigues est donc assez inégale. Les enquêtes n'apparaissent parfois que comme un prétexte issu d'un stéréotype. En revanche, d'autres fois, elle focalise plus l'attention de nos héros, et par là même du téléspectateur. La série aime également s'intéresser à des cas un peu loufoques, telle la mise en scène de l'univers impitoyable dans les coulisses d'un concours de "spelling bee" (épeler des mots).

Mais ce qui confère son attrait à cette série, ce sont ses personnages. Shawn Spencer -celui autour duquel tout gravite, puisqu'il est celui qui joue les détectives en se faisant passer pour un médium- était au début un brin agaçant par son théâtralisme excessif et ses visions feintes jamais inaperçues. Mais, au fil des épisodes, l'habitude prise par le téléspectateur aidant, l'acteur parvient à arriver à un équilibre plus juste, tout en continuant à retranscrire les excès dans lesquels verse souvent ce personnage qui est un vrai numéro à lui tout seul. Surjouant énormément, il a réussi à prendre plus de distance avec le reste de l'intrigue, alternant moments sérieux et mises en scènes grotesques. D'autant qu'avec un aplomb quasi constant, Shawn ne s'interdit quasiment rien.

La galerie des autres personnages se définit plus par la dynamique de leurs relations. Shawn et Gus forment un duo décalé, souvent immature, toujours parodique, rarement ennuyeux. Meilleurs amis depuis leur enfance, leur complicité permet aux scénaristes de nous faire rire grâce aux piques constamment échangées et aux pseudo-rancoeurs passées qui ressurgissent, telle, au lycée, une adolescente dont le coeur était à prendre, ou plus loin encore, une tricherie lors d'une partie de bataille navale. C'est toujours détendu entre eux, malgré les éclats constants qui rythment leur amitié. Gus est le pendant parfait à Shawn, le raisonnable et prudent ami qui se laisse toujours entraîné par ce dernier.

psych2b.jpgUne autre figure occupe une place centrale dans la vie de Shawn, à son corps défendant : il s'agit de son père. Ancien policier à la retraire qui a constamment entraîné ses capacités d'observation depuis son plus jeune âge, il s'impose avec ses valeurs et ses principes, exaspéré par l'attitude désinvolte de Shawn et plus encore, lorsqu'il entend parler de son idée de se faire passer pour un médium... Leurs relations sont initialement très tendues mais, finalement, ils parviennent à un terrain d'entente de façon à les équilibrer. Leurs intéractions ajoutent une nouvelle dynamique souvent humouristique, entre conseils échangés et exaspération réciproque. Chaque épisode, quasiment, offre un nouveau "round" entre le père et le fils.

Parallèlement, pour compléter le tableau, Shawn rencontre certaines résistances au sein de la police. Si la chef se préoccupe surtout des résultats et ne tique pas vraiment sur le terme de "médium", le détective en chef, Lassiter, se montre plus réticent. C'est une compétition sourde qui s'impose avec Shawn, accompagnée de piques constantes et de désapprobation réciproque, chacun s'emparant de toutes les occasions offertes pour amoindrir son "opposant" ou le placer en porte-à-faux. Mais si Lassiter ne manque jamais une occasion d'écarter Shawn d'un cas, la série choisit ensuite de dépasser cet unique ressort pour s'intéresser en lui-même au personnage de Lassiter. Stéréotype psycho-rigide, véritable workaholic relativement asocial, la seconde partie de la saison s'arrête sur certaines failles du personnage, avec un effort pour l'humaniser. Cet aspect est développé grâce à sa partenaire, une ravissante détective qui n'hésite pas à s'allier à Shawn et à lui transmettre informations et dossiers en cachette. Si ses efforts ne paient pas toujours -pour ne pas dire rarement-, elle provoque et met à jour certains travers de Lassiter. Finalement, elle est un pendant "lumineux" à son partenaire, permettant une dynamique interne au duo intéressante même si elle n'est pas pleinement exploitée par les scénaristes.

Bilan : La richesse humouristique de Psych, autant que son attrait, réside dans la dynamique existant entre les différents personnages. Les dialogues sont dynamiques, portés par une bonne humeur ambiante contagieuse. Sans prétention, refusant de se prendre au sérieux, la série excelle dans une autoparodie sympathique. Baignant dans une atmosphère décalée et détendue, il s'agit d'un divertissement agréable à suivre, réussissant souvent à faire rire le téléspectateur devant ces dialogues ou situations improbables.


--> Par conséquent, à tenter. Very Happy Je ne sais pas ce que ça donne en VF, mais j'espère que le doublage rend justice à toutes les références culturelles et les dialogues bourrés de private jokes que les scénaristes nous offrent (même si j'ai un peu peur pour toutes les références aux séries et émissions de télé réalité US, généralement une grande part est coupée)
Mais jetez-y un coup d'oeil si vous y pensez. Wink

Diffusion sur TF1, tous les dimanches à 15h10.



PS : Roh, je viens de voir que USA Network diffusait un épisode de Noël inédit de Psych le 7 décembre prochain. En voilà une bonne nouvelle. Smile


Dernière édition par le Dim 2 Déc - 21:39, édité 1 fois

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 34
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

Psych (Enquêteur malgré lui) Empty Re: Psych (Enquêteur malgré lui)

Message  loupiote le Dim 2 Déc - 20:49

je l'ai enregistré car j'en avais entendu parler... Il faut que je me trouve un moment, pourrait pas créer un jour férié dédié à la télé lol
loupiote
loupiote
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2439
Age : 30
Localisation : partage sa vie entre Lille 3 (Villeneuve d'asq) et Charleville Mézières
Date d'inscription : 30/10/2005

http://roots0812.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Psych (Enquêteur malgré lui) Empty Re: Psych (Enquêteur malgré lui)

Message  milaya le Dim 2 Déc - 21:04

J'ai regardé cette aprèm et ptdr ptdr ptdr
C'est pas mal , vais continuer Very Happy
milaya
milaya
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2111
Age : 43
Localisation : le mans
Date d'inscription : 21/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Psych (Enquêteur malgré lui) Empty Re: Psych (Enquêteur malgré lui)

Message  Heather le Ven 14 Déc - 18:27

2.10 (Episode de Noël)

Un épisode dans la tradition des épisodes de Noël, avec une enquête policière qui permet de réunir toute la famille. C'est un peu tiré par les cheveux, très over the top, mais comme c'est la marque de fabrique de Psych, ça passe.
Donc, finalement, un épisode agréable, surtout sympathique de retrouver nos héros après quelques mois d'absence (la suite de la saison 2 est prévue pour janvier).

Je ne résiste pas à vous mettre dans l'ambiance avec ces quelques screencaps du générique spécial Noël.
L'esprit de Noël n'est-il pas contagieux ? Mr. Green

Psych (Enquêteur malgré lui) Psych21029

Psych (Enquêteur malgré lui) Psych21024

Psych (Enquêteur malgré lui) Psych21025

Psych (Enquêteur malgré lui) Psych21026

Psych (Enquêteur malgré lui) Psych21028

Psych (Enquêteur malgré lui) 0004

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 34
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

Psych (Enquêteur malgré lui) Empty Re: Psych (Enquêteur malgré lui)

Message  londisa le Ven 21 Jan - 16:10

Je viens de voir le premier episode et c'est vrai que c'est pas mal fait. je vais regarder la suite.
londisa
londisa
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 357
Age : 32
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 01/12/2008

http://seriesfan33.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Psych (Enquêteur malgré lui) Empty Re: Psych (Enquêteur malgré lui)

Message  londisa le Sam 26 Mar - 18:00

C'est vrai j'ai regardé et on rigole bien a chaque fois qu'il trouve quelque chose
londisa
londisa
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 357
Age : 32
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 01/12/2008

http://seriesfan33.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Psych (Enquêteur malgré lui) Empty Re: Psych (Enquêteur malgré lui)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum