Passed disorder

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Passed disorder - Page 2 Empty Re: Passed disorder

Message  little le Ven 20 Juin - 18:15

Mais bien sur que je pourrais, j'ai toujours l'ordi, mon père ne peux pas y poser les fesses devant, et mon frère, n'en parlons pas ptdr ptdr Alors à ce soir et à tout à l'heure serai plus correct.
little
little
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 73
Age : 25
Localisation : Au pays où on fait de la luge pour livrer le journal, ou il fait 0° en été ahah!!!!
Date d'inscription : 18/06/2008

http://just-fbi.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Passed disorder - Page 2 Empty Re: Passed disorder

Message  tre le Ven 20 Juin - 18:18

je suis impatiente de te lire a tout a l'heure Very Happy Very Happy Very Happy coucou coucou
tre
tre
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 408
Age : 29
Localisation : avec mon mmmmmarttttttttyyyy
Date d'inscription : 31/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Passed disorder - Page 2 Empty Re: Passed disorder

Message  little le Ven 20 Juin - 18:25

Allez, pour VOUS faire plaisir mais Heidi t'auras tout interet de mettre des suites dans ta fic, où Marty c'est fait kidnapper par les colombiens. Mr. Green Mr.Red

Alex en voulait énormément à Michael, mais il ne pouvait pas en vouloir en même temps et au frère, et à la sœur, ils le laisseraient tomber si cela devait arrivé. Ils devaient, il en était sur, filer en vitesse de cette foutue cabane, pour aller il ne savait où. Mac était bien plus malin qu’il ne le pensait, il l’avait énormément sous-estimé. Il courut rejoindre les trois qui étaient toujours dans le fond de la pièce, et parla à l’oreille de « sa » Ashley, « sa » Ashley, pouvait il encore l’appelait ainsi ?

Ashley ; Qu’est ce que tu as à me dire ?
Alex : Plein de chose, trop de chose. Je ne sais pas par quoi commencer
Ashley : Commence par le plus important.
Alex : Pardonne moi de m’être emporté ainsi tout à l’heure, c’est que je suis à cran. Des souvenirs remontent lorsque je regarde Alvarez et…
Ashley : N’en dis pas plus. Tu es pardonné, je comprends. Et puis, moi aussi je me suis mal comportée avec toi, si tu ne voulais rien dire, je n’avais pas à insister.

Ils se regardèrent, heureux d’avoir pu s’excuser de leur erreur passé, et heureux d’avoir reçu des excuses de l’autre pour son comportement. Ils se prirent dans les bras, et s’embrassèrent. Ashley mit fi au baiser, pour faire revenir Alex à la dure réalité et lui faire dire ce qu’il avait d’autre à lui apprendre.

Alex : On doit quitter la cabane.
Ashley : Mais pourquoi ?
Alex : J’avais demandé à ton frère de fouiller dans les parages pour trouver un ami de l’agent Fitzgerald, il est tombé dessus, mais il l’a confondu avec moi.
Ashley : Il est tombé sur Josh ?
Alex : Oui, et il a dû se montrer très malin, et bien jouer son rôle, parce qu’on ne se ressemble pas du tout, mis à part par le physique.
Ashley : Qu’est ce qu’on fais alors ?
Alex : On change de planque, et on les embarque.
Ashley : On pourrait tout aussi bien en tuer un pour montrer de quoi on est capable.
Alex : Je t’aime, toi, et tes idées complètement loufoques. Mais… on verra. Je doit parler avec Dan’, et Martin fera office de chantage.

L’homme alla rejoindre les deux agents, ligotés dans un coin de la pièce, et commença à leur hurler dessus, de se lever.


Danny : Je ne bougerais pas d’ici.
Alex : Tu fais ce que je te dis, Danny.
Danny : Sinon quoi ? Sinon tu vas me tuer ? Ben, vas y, te gêne surtout pas.
Alex : T’inquiète pas, c’est pas pour tout de suite ta mort.

Il braqua son arme sur Martin Fitzgerald qui la fixait, craignant avoir deviné à quoi il allait servir dans toute cette histoire, et ce n’était pas à son avantage, à son grand damne. Il commençait à trembler, tellement la peur se faisait sentir.

FBI. 16h25.


Mac venait de garer la voiture de Martin à sa place de parking, et arriva essoufflé à l’étage où travaillent Jack et ses amis. Il ne savait pas du tout quelle serait la réaction de Jack face à cette annonce. Il toqua une fois, deux fois, à la porte du bureau de l’agent Malone, lorsqu’il entendit un bref « entrez ». Ce qu’il fit, après quelques secondes d’hésitation.


Jack : Mac ? Que faites vous ici ?
Mac : Je… Je dois vous dire quelque chose.
Jack : J’écoute.
Mac : Tout à l’heure, l’agent Fitzgerald est venu me voir, pour que je localise un appel qu’il avait reçu, et qui provenait du portable de l’agent Taylor, j’ai localisé l’appel, puis nous sommes partis, avant il était venus vous voir. Nous sommes partis donc, et sur la route il m’a posé des questions, auxquelles j’ai répondue, puis nous sommes arrivé, il a reçu un autre appel, nous annonçant que nous n’avions que 10 minutes pour arriver, sinon l’agent Taylor ce faisait tuer, puis il a autorisé l’agent Fitzgerald à parlé à l’agent Taylor, qui lui disait que ce n’était qu’un piège, mais il n’en fit qu’à sa tête ; nous nous sommes dépêché, l’agent Fitzgerald m’a ordonné de rester cacher, et de venir vous prévenir si quelques chose tourné mal, chose que j’ai faite, quelques minutes après, un homme à trébuché sur mon pied, et m’a confondu avec son chef, qui est mon frère, puis je suis reparti pour vous prévenir, je sais que j’aurais dû rester la bas, insister pour que l’agent Fitzgerald n’y aille pas seul, mais… vous savez je… j’ai paniqué sur le coup, cette cabane, cet homme qui a kidnappé les agents Taylor et sans doute Fitzgerald. Mais je pense, d’un avis personnel, que l’homme à qui j’ai parlé et qui m’a confondu, va tout de même en parler à mon frère, et qu’ils vont changé en vitesse de planque.

Lorsque Mac eut fini de relater les événements des dernières heures, jack se leva tel une furie de son siège, il saisit les papiers qu’il était en train de lire et qu’il avait toujours dans les mains, et les jetas à travers son bureau. Comment étais ce possible que ses deux meilleurs agents, aient disparus le même jours à quelques heures d’intervalles, comment étais ce possible, tout simplement que l’un de ses agents disparaissent, comment se faisait il que Martin n’en ai parlé à personne d’autre qu’à Mac, comment se faisait il qu’il se pose autant de question au lieu de vite appeler les autres pour commencer les recherche ?

QG. 16h25

Ashley : Mick, c’est vrai que tu es assez idiot pour confondre Alex et son frère ?
Michael : (honteux) Ils sont tout de même jumeau.
Ashley : Mais imagine un peu, Alex à quatre pattes dans un buisson, tremblant de peur.

En imaginant cette scène, pour le moins amusante, et eut un petit rire, que ne comprit pas Michael. Dans la petite pièce sombre, où Alex pointé toujours son arme sur Martin, Martin commençait à douter du fait que son ami ai compris le plan d’Alex, celui-ci continuant de le nargué, en lui lançant des pics, et en refusant de lui obéir.

Martin : Euh…Danny, je sais pas pour toi mais moi… pour faire simple disons que je suis pas rassuré face à cette arme braqué sur moi, depuis que tu nargue l’autre, j’ai zappé son nom…ah oui, c’est sa, depuis qu’Alex braque son arme sur moi.

Ce fut comme si Danny venait de comprendre. Ainsi donc, c’était bel et bien un piège que tendait Alex, et il était tombé dedans les deux pieds en même temps ; ainsi, l’utilité de Martin dans l’histoire était de le faire parlé, de le forcer, il faisait office de chantage, des réponses ou sa vie.

Alex : Je te le répète une dernière fois Alvarez… Tu te lèves.

Danny obéis, malgré lui, et se retrouva rapidement poussé à travers cette même pièce, où quelques heures plutôt il avait tenté de jouer à Batman il en souris, il avait vraiment était bête de vouloir jouer au plus fort contre Alex. Il regarda derrière lui, le prénommait Michael était venu rejoindre Alex pour l’aider à faire sortir les deux agents, Alex s’occupant personnellement de son cas désespéré, l’autre s’occupant de Martin toujours tremblant face à cette nouvelle arme braqué contre lui par la jeune femme de tout à l’heure et qui, n’hésiterait sans doute pas à tirer si son supérieur le lui en donnait l’ordre ; ils sortirent de la cabane, et furent éblouie par la lueur du soleil, toujours très forte, et pour leurs yeux s’étant habitué à l’obscurité. Quelques instants plus tard Martin se faisait poussé dans le coffre du 4x4 de Michael, suivis de près par Danny, puis l’obscurité redevint vite leur seul compagnon. Les deux amis commencèrent à chuchoter.
little
little
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 73
Age : 25
Localisation : Au pays où on fait de la luge pour livrer le journal, ou il fait 0° en été ahah!!!!
Date d'inscription : 18/06/2008

http://just-fbi.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Passed disorder - Page 2 Empty Re: Passed disorder

Message  tre le Ven 20 Juin - 18:36

merci pour cette suite respect respect respect respect respect Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy mais on est dans l'apres midi alors se qui veut dire qu'on auras une suite ce soir Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
tre
tre
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 408
Age : 29
Localisation : avec mon mmmmmarttttttttyyyy
Date d'inscription : 31/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Passed disorder - Page 2 Empty Re: Passed disorder

Message  Heidi le Ven 20 Juin - 19:18

Et Jack, qu'est-ce qu'il attend pour débarquer par surprise ?! Superbe suite, merci !
Et non je n'en fais pas trop, j'adore ta fic, c'est tout !!!
Je posterai une suite à ma fic dès ce soir, après le repas si tout se passe bien... Wink
Heidi
Heidi
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 359
Age : 30
Localisation : Probablement là où je me trouve...
Date d'inscription : 01/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Passed disorder - Page 2 Empty Re: Passed disorder

Message  little le Ven 20 Juin - 20:45

Comme je ne sais pas si je vais rester tard ce soir, je la met maintenant... une suite d'une taille quelconque peut être grande peut être courte, on verras

PS. Je ne vais plus mettre la narration en italique, les lieux en gras, le nom du perso qui parle en souligné parce que sa prend un temps fou, pour pas beaucoup plus de différence
. Laughing


Coffre de la voiture, sur les routes. 16h43

Danny : Ne dis pas que je t’avais pas prévenu.
Martin : Tu ne m’avais pas prévenu.
Danny : Imbécile. C’est bien fait pour toi, sa t’apprendras à pas écouter tonton Danny.
Martin : (surpris) Tonton Danny ? Je préfère Danny tout court.
Danny : Ah ouai ? Attend un peu, je vais t’expliquer un truc. Imagine un peu, tu me téléphones…
Martin : (le coupant) Pourquoi je te téléphonerais ?
Danny : La n’est pas la question, même si elle n’est pas totalement idiote, je reprend, imagine un peu, tu as un problème et tu me téléphone, ne m’interrompt pas, s’il te plait…alors tu as un problème, je décroche, préfère tu entendre « Tonton Danny j’écoute… » Ou alors entendre « Danny tout court j’écoute… »

Malgré l’obscurité, Danny senti le regard inquisiteur de Martin, qui devait en effet le prendre pour un parfait idiot, il n’avait pas tort d’ailleurs, sitôt sa bêtise dites, Danny s’était rendu compte de son énorme erreur. Mais bientôt, l’heure ne fût plus aux plaisanteries, et leur conversation redevint plus ou moins sérieuse, sérieuse dans le sens où s’était une conversation avec un Danny, d’humeur plutôt blagueuse malgré l’aventure de fou dans laquelle ils étaient.

Martin : Dis moi…
Danny : (se mettant à chanter) Dis moi si j'dois partir ou pas .Dis moi ! hou hou
Martin : Dis moi Danny, pourquoi cet homme veut se venger de toi ? D’après l’histoire de Mac, vous étiez ami avant.
Danny : Mac ? Mac, je ne le connais pas depuis longtemps. Qu’est ce qui viens faire la dedans ?
Martin : Les jumeau Alex et Josh.
Danny : Josh, Alex m’a dit qu’il était toujours vivant mais…
Martin : Danny, il faut que je te le fasse comprendre en quelle langue ? Pour un agent chargé de retrouver les personnes disparues, tu n’es pas très malin.
Danny : Attend tend tend… Tu veux me faire comprendre que… Mac ne s’appelle pas Mac, et que Mac s’appelle Josh.
Martin : En langage Taylor… oui.

La voiture se stoppa net, coupant la conversation des deux hommes par des gens parlant à l’extérieur, ils ne réalisèrent pas tout de suite que se n’était pas les voix de leurs ravisseurs qu’ils entendaient mais celles de deux autres personnes

** : On a une chambre pour eux Fred ?
** : Mais bien sur, simplement, je veux pas avoir les flics après moi.
Alex : T’es pas clair, c’est sa ?
Fred : Je suis juste prudent. Mais si on m’interroge, je ne t’ai pas vu depuis un sacré moment.

La voiture repris rapidement la route, les deux hommes commençaient à manquer d’air, à l’avance dans un coffre il n’y a pas beaucoup d’air pour une personne, alors pour deux. Si il ne faisait pas si noir, ils auraient tous deux pu constater qu’il n’était pas seul à avoir du mal à respirer, or il faisait plus noir que dans une tombe et se taisaient pour économiser leurs forces et ne pas à avoir à ouvrir la bouche. Malgré tout, au bout de quelques kilomètres, la voiture se stoppa pour de bon cette fois ci, et le coffre s’ouvrit enfin pour laisser apparaître les deux hommes bâillonnés et ligoté, rouge, ébloui par une lumière, faible mais tout de même présente, tout en sueur, et tremblant de peur à l’idée que dorénavant, leurs amis n’avaient plus aucune piste.

Alex : Mick, tu t’occupes de Danny, moi j’m’occupe de mon chantage.
Danny : T’es écœurant Al’.
Alex : Tu confonds les rôles là.

FBI. 17h01.

Vivian : Attend. Répète un peu Jack, j’ai dû mal comprendre. Martin, et Danny, ont tous les deux… était kidnappé ?
Jack : Exact, je voie pas où est le problème.
Vivian : Et le seul témoin, c’est Mac… Notre Mac… Le Mac qu’on va toujours voir ?
Jack : Ne me le refait répète, une fois c’est déjà une fois de trop. Deux agents disparus d’un coup, et non les moins bon…

Samantha Spade, elle se faisait discrète. Depuis plusieurs jours, Danny lui avait répété qu’il se sentait suivi, et elle n’avait rien trouvait de mieux à faire que lui rire au nez, et résultats des courses, il est porté disparus ainsi que Martin, elle qui, quelques minutes plus tôt, songé à passer chez lui pour lui avouer certaine chose, c’est à ce moment là qu’elle avait reçu ce fameux coup de fil de Jack, lui demandant de passer le plus rapidement possible, et même immédiatement au bureau, pour une nouvelle disparition, sans pour autant donner de détail. Elle avait alors abandonné son idée de passer chez Martin et avait directement pris la route du bureau, songeant qu’elle le verrais là-bas et qu’elle lui parlerais, à un moment où ils seraient seuls, si il y en avait un. Arrivé elle avait monté les marches 4 à 4 pour arriver plus tôt à son étage, ne souhaitant aucunement prendre l’ascenseur qu’elle évitait le plus possible depuis qu’elle et Danny était resté plus de 2 heures enfermé dans cette cage de métal suspendu dans les airs, sans électricité.

Vivian : Qu’est ce qu’on attend pour faire les recherches ?

Quelque part dans les alentours de New York. 20h00

Danny : Il est quel heure ?
Alex : L’heure n’a aucune importance, et tu ne vas plus souhaiter la savoir puisque demain matin, à 9h30, je viens te poser toutes les questions que j’ai à te poser, et se sera tout dans tes intérêts d’y répondre.
Danny : Tu crois pas que j’ai déjà assez payé comme sa, sans en plus devoir donner des intérêts. Et puis… Sa ne pourras pas être la jolie blonde à ta place, parce que, entre elle et toi, y a pas à dire, y a pas photo.

Alex ne fit pas attention à la dernière remarque, tant il fixait le second agents, muet comme une carpe, qui ne bougeait pas d’un pouce. L’agent en question, lui, fixait le vide, perdu dans ses pensées, se demandant sincèrement, si oui ou non, il allait sortir de cette pièce ailleurs que sur un brancard, tel que c’était partis, rien n’était moins sur, et pensant aussi à toutes ses choses qu’il n’a pas dites, dont il n’a parlé à personne, à ce moment là, ses pensées s’évadèrent vers le visage de SA Samantha.

Danny : Yo, tu m’écoutes Martin Matin.
Martin : Hein ?
Danny : Deux… Alors, tu réponds ?
Martin : C’est quoi ta question.
Danny : Laisse tombé, toi quand tu t’y mets, t’es pas saoulant à moitié.
Martin : (sincère) Et c’est toi qui dis sa. Laisse moi rire.

Ils ne s’adressèrent plus la parole pendant les heures qui suivirent, alors qu’ils craignaient autant l’un que l’autre, que ce ne soit les dernières paroles qu’ils ne s’échangent, mais, ayant leur fierté, ils ne voulaient l’admettre. De temps en temps, ils regardaient en direction de l’autre, mais lorsqu’ils sentaient que son regard dévié aussi, aussitôt il détournait la tête. Le chef de la bande les regardait en riant, il s’amuserait décidément beaucoup avec ses deux clowns, qui au lieu de se serrer les coudes, préférés se chamailler pour des broutilles, dont même un enfants n’en auraient pas tenu compte, enfin…
little
little
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 73
Age : 25
Localisation : Au pays où on fait de la luge pour livrer le journal, ou il fait 0° en été ahah!!!!
Date d'inscription : 18/06/2008

http://just-fbi.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Passed disorder - Page 2 Empty Re: Passed disorder

Message  tre le Ven 20 Juin - 21:02

magic cette suite martyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy qui pense a sam oh lala comment ça vas ce finir une suite s'il te plai
tre
tre
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 408
Age : 29
Localisation : avec mon mmmmmarttttttttyyyy
Date d'inscription : 31/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Passed disorder - Page 2 Empty Re: Passed disorder

Message  Heidi le Ven 20 Juin - 21:57

Je n'ai qu'une chose à dire : UNE SUITE !!!
Heidi
Heidi
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 359
Age : 30
Localisation : Probablement là où je me trouve...
Date d'inscription : 01/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Passed disorder - Page 2 Empty Re: Passed disorder

Message  little le Ven 20 Juin - 22:00

Bonne nuit et pas de suite?
Ou
Bonne nuit et une suite?

ptdr ptdr ptdr
little
little
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 73
Age : 25
Localisation : Au pays où on fait de la luge pour livrer le journal, ou il fait 0° en été ahah!!!!
Date d'inscription : 18/06/2008

http://just-fbi.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Passed disorder - Page 2 Empty Re: Passed disorder

Message  little le Ven 20 Juin - 22:33

Ok, je considère votre silence comme un BONNE NUIT ET PAS DE SUITE!!

Alors, bonne nuit, et pas de suite avant demain Mr. Green tongue
little
little
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 73
Age : 25
Localisation : Au pays où on fait de la luge pour livrer le journal, ou il fait 0° en été ahah!!!!
Date d'inscription : 18/06/2008

http://just-fbi.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Passed disorder - Page 2 Empty Re: Passed disorder

Message  Sleepy Tinky le Ven 20 Juin - 23:02

Raah zut'

Si j'avais su j'aurai laché florence floresti plus tôt XD

Nn sérieux moi j'aime bcp ta fiction!!! et je trouve que pour une première elle est super!!! alors vivement la suite!!!
Sleepy Tinky
Sleepy Tinky
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3302
Age : 27
Localisation : avec vous sur le forum^^'
Date d'inscription : 31/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Passed disorder - Page 2 Empty Re: Passed disorder

Message  tre le Ven 20 Juin - 23:07

Bonne nuit et une suite?

thumright thumright thumright thumright thumright thumright
tre
tre
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 408
Age : 29
Localisation : avec mon mmmmmarttttttttyyyy
Date d'inscription : 31/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Passed disorder - Page 2 Empty Re: Passed disorder

Message  Pandi le Sam 21 Juin - 1:32

Ah ce Danny, il est irremplaçable! Bravo! J'ai hâte de connaître la suite! Mr.Red
Pandi
Pandi
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 222
Age : 45
Localisation : Québec
Date d'inscription : 07/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Passed disorder - Page 2 Empty Re: Passed disorder

Message  nonie1187 le Sam 21 Juin - 12:42

génial j'ai hate de lire une suite
nonie1187
nonie1187
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 678
Age : 32
Localisation : avec marty!!!!
Date d'inscription : 13/05/2008

http://fbienfolie.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Passed disorder - Page 2 Empty Re: Passed disorder

Message  cashgirl le Sam 21 Juin - 13:00

une fic avec Danny nuagenoir et MARTIN Mr.Red

à mon Martin rien qu'a moi ... j'ai hâte de voir ce qui va lui arriver 2love2 2love2 2love2

cashgirl
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 24
Age : 35
Date d'inscription : 17/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Passed disorder - Page 2 Empty Re: Passed disorder

Message  little le Sam 21 Juin - 15:02

Je serai toi, je ne serais pas pressée de savoir ce qui va leur arrivé... la suite dans l'après midi, là je me rajoute quelques pages... Cool Cool Patience Patience!
little
little
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 73
Age : 25
Localisation : Au pays où on fait de la luge pour livrer le journal, ou il fait 0° en été ahah!!!!
Date d'inscription : 18/06/2008

http://just-fbi.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Passed disorder - Page 2 Empty Re: Passed disorder

Message  nonie1187 le Sam 21 Juin - 16:27

patiente est bien un grand mot et pourquoi dit tu qu'on ne devrait pas être^pressé de savoir. Que va tu faire as notre Martin et Danny? La j'ai pu de patiente du tout Very Happy ....

Vivement la suite cette aprem
nonie1187
nonie1187
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 678
Age : 32
Localisation : avec marty!!!!
Date d'inscription : 13/05/2008

http://fbienfolie.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Passed disorder - Page 2 Empty Re: Passed disorder

Message  little le Sam 21 Juin - 16:36

Allez, c'est l'heure, je vais être gentille... ou peut être pas Evil or Very Mad alors bonne lecture, et peut être à tout à l'heure, comme hier j'ai pondu une dizaine de page WORD (j'me demande même commet qu'j'ai fait)


Danny/Martin : Ecoute je… Désolé pour tout à l’heure je… Je sais pas ce qui m’a...
Danny : Bon t’arrête de parler en même temps que moi, où j’vais vraiment me fâcher.
Martin : C’est bien à toi de te fâcher… Mais je veux pas me fâcher avec toi, pour des raisons aussi futile, alors que… se seras peux être nos dernières paroles échangées.
Danny : Ben, je pense que… malheureusement, tu as raison, mais je ne peux pas m’empêcher de rajouter, pour une fois que tu as raison.
Martin : Je vais finir par t’en coller une. Et puis, tais toi, ta voix m’énerve au plus haut point.
Danny : J’ai plusieurs suggestions à faire alors, commençons, de un : tu est attaché, de deux, tu sais aussi bien que moi que j’ai raison, comme toujours, de trois sa aussi tu le sais, tu m’aimes trop pour me faire du mal.
Martin : Alors là, tu rêves. Et je vais te donner une définition dont tu dois ignorer le sens, puisque tu ne le fais jamais…
Danny : Sa m’étonnerais, je suis un vrai dictionnaire ambulant, mais ami me surnomment même parfois SUPER-DICO.
Martin : Ola du calme toi. La définition de se taire, est tu bien sur de la connaître ?
Danny : Mince, la seule sur laquelle je sèche tout le temps. Ce n’est pas du jeu, demande plutôt « être saoulant à en faire râler son meilleur ami ».

Ils se regardèrent, et rirent. Cela faisait décidément du bien de passé du bon temps avec un ami, qui peut être, ne reverras t-on jamais… Peut être, que… même si Danny répondait aux questions posé par Alex, peut être, que Martin se ferait tout de même tiré dessus Qui sait, mais en cet instant chacun préférait ne pas penser à cette éventualité. Le danger lui, enragé, le fait qu’ils se soient réconcilié n’arrangeait pas ses projets.
Il changea de nouveau ses projets, et entra, tel une tornade dans la pièce sale, saisit Martin par le col de la chemise et le frappa.

Danny : Tiens il est déjà 9h30, c’est fou ce que le temps passe vite.
Alex : La ferme, disons que j’ai un peu avancé l’heure. Mais l’idée ne change pas, des réponses où sa vie.
Danny : C’est pas plutôt la bourse ou la vie ?
Alex : Là n’est pas la question.

Il recommença ses coups sur le pauvre Martin, qui les encaissés, non sans mal. Cet homme, en plus d’être un kidnappeur, était une brute, doté d’une force Herculéenne. Mais il n’en laissa rien paraître, préférant, ne sachant pas les questions, mourir que de devoir entendre Danny répondre pour sauver sa vie sans valeur. Danny lui, regardait la scène, horrifié par ce qu’il voyait. Son ex-meilleur ami, était en train de battre son meilleur ami, pour lui sous-titrer des informations dont il ignorait tout.

Alex : Alors, maintenant écoute moi bien bonhomme. Tu me réponds, ou je le tus.
Danny : (hésitant) D’a…d’acc. D’accord.
Alex : Pourquoi nous as-tu abandonné lorsque tu avais 12 ans.

Danny n’en croyait pas ses oreilles. Ainsi, si Alex avait si mal tourné, si il s’était abaissé au niveau des kidnappeurs, ainsi ce n’était que pour connaître les raisons qui l’avaient poussés, lui et Raffie à déménager. Non, Alex est un homme un minimum censé, ce ne pouvait être la véritable raison de ces kidnapping. Et pourtant…

Danny : Attend. T’as fait tout ce cirque… pour sa ?
Alex : Répond ou j’le tu.

Danny ne pouvait y croire, cet homme qu’il avait côtoyé des années durant, allait finir derrière les barreaux, pour kidnapping, et peut être aussi pour meurtre. Devoir répondre à cette question lui faisait beaucoup de mal, le faisait trop souffrir, malgré les années.

Danny : Je… Désolé, mais je ne peux pas te répondre.
Alex : Je le savais, il n’y a pas de raison particulière. Ou alors tu es trop lâche pour le dire.

Martin regardait Danny, les yeux ronds de stupeurs, ainsi ce n’était que sa… Ignorait il tout, ou alors voulait il simplement faire replongé Danny dans ces affreux souvenirs ? Il n’osait imaginer quel genre de monstre pourrait choisir la deuxième solution, mais Alex en avait déjà assez fait pour que, si se soit le cas de la deuxième théorie, cela ne l’étonne pas plus que sa.

Danny : Fou moi la paix idiot.

Une détonation se fit entendre


Ahah, j'aimerais tant voir vos tête maintenant!!
ptdr mais Zen vous saurez la suite, mais pour ça, il faudras PATIENTEZ

patiente est bien un grand mot et pourquoi dit tu qu'on ne devrait pas être^pressé de savoir.
Ben c'est simple, après tu devras encore plus patientée
little
little
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 73
Age : 25
Localisation : Au pays où on fait de la luge pour livrer le journal, ou il fait 0° en été ahah!!!!
Date d'inscription : 18/06/2008

http://just-fbi.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Passed disorder - Page 2 Empty Re: Passed disorder

Message  nonie1187 le Sam 21 Juin - 16:55

oh c'est pas juste. Tu est une vilaine... Very Happy . N'en je rigole tu est gentille fais pas de mal a Marty dit moi que c'est quelqu'un d'autre mais pas Martin ni danny Very Happy Very Happy .

Bon courage pour la suite miss.
nonie1187
nonie1187
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 678
Age : 32
Localisation : avec marty!!!!
Date d'inscription : 13/05/2008

http://fbienfolie.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Passed disorder - Page 2 Empty Re: Passed disorder

Message  little le Sam 21 Juin - 17:43

N'en je rigole tu est gentille fais pas de mal a Marty dit moi que c'est quelqu'un d'autre mais pas Martin ni danny
Spoiler:
Alors vaut mieux que je me taise

Bon courage pour la suite miss.
Je commence à retrouver l'inspiration... profileright
little
little
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 73
Age : 25
Localisation : Au pays où on fait de la luge pour livrer le journal, ou il fait 0° en été ahah!!!!
Date d'inscription : 18/06/2008

http://just-fbi.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Passed disorder - Page 2 Empty Re: Passed disorder

Message  Heidi le Sam 21 Juin - 17:52

Non non non !!! Une suite, je pars chez mon petit-ami et je ne rentre que demain soir !!!
Dis-moi au moins que tu n'as pas tué Martin ! (ni Danny, ça va de soi...)
Sadique sadique sadique sadique sadique sadique sadique sadique sadique sadique sadique sadique sadique sadique sadique sadique sadique sadique
pccrash pccrash pccrash pccrash pccrash pccrash pccrash nuagenoir pccrash pccrash pccrash pccrash pccrash
Heidi
Heidi
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 359
Age : 30
Localisation : Probablement là où je me trouve...
Date d'inscription : 01/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Passed disorder - Page 2 Empty Re: Passed disorder

Message  nonie1187 le Sam 21 Juin - 17:56

nan en faite tu es pas vilaine ni sadique comme le dit Heidi tu es une gentille toi tu va bientot nous mettre une suite Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
nonie1187
nonie1187
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 678
Age : 32
Localisation : avec marty!!!!
Date d'inscription : 13/05/2008

http://fbienfolie.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Passed disorder - Page 2 Empty Re: Passed disorder

Message  little le Sam 21 Juin - 17:58

Je met une suite pour Heidi, et qu'elle me tue, pour le Week End


Une détonation se fit entendre, ainsi qu’un hurlement de douleur.
Danny regardait dans la direction de Martin, qui venait de pousser le hurlement, même si, en ayant entendu la réponse de Danny, il ne pensait pas qu’il se ferais viser et tirer dessus en prie pour un simple « idiot » si il avait dû tirer sur une personne chaque fois qu’il se faisait appeler « idiot » alors il serai plus que tueur en série, on aurais dû inventer un nouveau mot pour lui. Danny couru vers son ami, ce qu’Alex n’empêcha pas, devant fournir des explications à Michael et Ashley sur le coup de feu qu’il venait de tirer.

Chez Vivian Johnson. 23h45

Jack : Vivian ? C’est encore moi.
Vivian : Décidément, sa devient une manie de me téléphoner sur mon portable, alors que tu nous dis qu’on peut rentrer chez nous.
Jack : Je t’ai réveillé ?
Vivian : Non, bien sur que non. Comment pourrais je dormir alors que Marty et Danny sont portés disparus.
Jack : Justement, c’est de ça que je voulais te parler. Des personnes viennent de signaler qu’un coup de feu venait d’être tirer dans leur immeuble.
Vivian : En quoi cela concerne t’il nos deux amis ? En quoi cela nous concerne t’il ?
Jack : Cela concerne nos amis et nous concerne, dans le cas présent, où… quelques heures plus tôt, deux hommes sont entrés dans l’immeuble avec trois autres personnes, certainement leurs kidnappeurs, et n’en sont jamais ressortis.
Vivian : Tu crois que l’un d’entre eux aurait tiré, sur un de leur agresseur pour tenter de s’échapper.
Jack : C’est ce que j’aimerais croire, mais d’après les « témoins » ils seraient trois, or, je doute qu’ils soient assez idiots pour ce risquer dans une trois contre deux étant certainement désarmé. Je penche plutôt vers le cas où, un des kidnappeurs perd patience en les interrogeant, et tire au hasard.
Vivian : Tu penses donc, que soit Danny, soit Martin soit blessé.
Jack : C’est ce que je crois, oui, hélas.
Vivian : Il faut que je vienne au bureau, c’est sa ?
Jack : T’as tout compris.


Quelque part dans les alentours de New York. 23h46

Danny : Non mais t’es malade Aly ! Qu’est ce qui t’as pris ?
Alex : (froid) ne Dis pas que je ne t’avais pas prévenu. J’te l’ai clairement fais comprendre. Tu n’avais qu’à répondre
Danny : Mais tu n’avais pas à tirer. Pour une simple réponse que je t’ai refusé ! N’as-tu pas pensé que… si je ne voulais pas en parler, c’était parce que j’avais mes raisons !

Alex, perdit son calme, et malgré la présence de Mick et Ashley, il pointa son arme vers l’homme, pourtant à terre, les mains ensanglanté, mais révisa juste en la pointa vers Martin. Ashley prononça son nom à haute et intelligible voix, voulant le ramener à la raison, mais en vain, sa devise semblait être, à ce moment là, la réponse ou sa vie j’hésiterais pas si j’était toi.

Alex : J’attend toujours, t’as jusqu’à trois, sinon je lui retire dessus, en le manquant de nouveau bien sur, pour qu’il puisse souffrir.
Danny : Danny : T’oserais pas.
Alex : Un…deux…deux et demi…deux trois quart… et enfin tr...
Danny : C’est bon… C’est bon… Tu peux répéter la question ?
Alex : Pourquoi, lorsque nous avions 12 ans, tu as abandonné tes deux meilleurs amis ?

Ashley resta stupéfaite face à la question, alors, cet homme, cet homme agenouillé aux côté de son ami qu’il ne souhaité pas abandonné, ainsi cet homme était un ancien ami de son Alex, et lui, il le kidnappé, et tenté par tous les moyens de l’atteindre, que se soit en menaçant sa vie ou celle de ces ami. Mais de quel genre d’homme s’était elle fait complice, ainsi que son frère. Telle était la question qui trottait e ce moment même dans leur tête. Danny, ne souhaitant aucunement de nouvelles blessures infligées à Martin, préféra tout expliqué à cet homme, plutôt que de prendre des risques inutiles. Néanmoins, il espérait encore qu’Alex retarde l’heure où il devrait s’expliquer, et que d’ici là, ils auront étaient retrouvé, Martin serait en train d’être soigné et Alex, Ashley et Michael arrêtés ; mais cela était bien trop beau pour être possible, néanmoins il espérait.

Michael : J’ai faim, moi ? Si on allait manger, tu attendras sa réponse encore un peu. Steuplait Aly.
Alex : Allez, on va mangez, puis je viens les nourrir et l’interroge.
Danny : Mais c’est que c’est une bonne idée que tu as eu là.
Alex : Ô, toi la ferme.

Ils furent abandonné à leur triste sort, dans cette pièce, avec pour seul compagnie leur ami. Malgré sa douleur, Martin réussi à articulé assez intelligiblement que son portable ce trouvait toujours sur lui, son collègue n’en cru pas ses oreilles, ainsi donc, ils avaient oublié l’un des points les plus important, les téléphones, quelle bande d’amateur. Danny prit le téléphone, et hésita concernant la personne à appeler :

Martin : Appelle…Samantha.

Surpris, Danny le regarda d’un air interrogateur, mais compris aussitôt l’une des raisons qui le poussait à choisir Samantha plutôt que Jack. Il composa le numéro, et ne tarda pas à entendre la voix de sa petite Samantha au bout du fil.

Danny : Samantha ? C’est Danny…

argh je sent que je vais me faire tuer moi ^^ mais qu'est ce que j'y peux, mes préférés j'ADOOOOOOOOOOOOOOORE les voir souffrir


Dernière édition par little le Sam 21 Juin - 20:00, édité 1 fois
little
little
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 73
Age : 25
Localisation : Au pays où on fait de la luge pour livrer le journal, ou il fait 0° en été ahah!!!!
Date d'inscription : 18/06/2008

http://just-fbi.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Passed disorder - Page 2 Empty Re: Passed disorder

Message  cashgirl le Sam 21 Juin - 18:08

imagine la tête de Little à la place de l'ordi pccrash pccrash pccrash

Passed disorder - Page 2 Court Passed disorder - Page 2 Court

Passed disorder - Page 2 Smilies-15199 Passed disorder - Page 2 Smilies-15199 Passed disorder - Page 2 Smilies-15199

cashgirl
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 24
Age : 35
Date d'inscription : 17/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Passed disorder - Page 2 Empty Re: Passed disorder

Message  tre le Sam 21 Juin - 18:31

little merci pour tes suite sur le blog et ici
respect respect respect respect
je me lasserai jamais de ton style d'écrite mais parpitié mais nous une suite Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
tre
tre
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 408
Age : 29
Localisation : avec mon mmmmmarttttttttyyyy
Date d'inscription : 31/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Passed disorder - Page 2 Empty Re: Passed disorder

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum