reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur)

Aller en bas

reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur) Empty reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur)

Message  gennie le Mer 24 Sep - 17:03

Ma toute première fic! S'il vous plaît, dites moi ce que vous en pensez, mais soyez indulgentes, par pitié avec un nouvel auteur! Merci!

Réflexions
Il faisait nuit depuis au moins deux heures, mais il n’était pourtant que 19h30…
Enfin, plutôt 19h32, se dit Martin en consultant sa montre.
Il était là depuis plus d’un quart d’heure, faisant les 100 pas ou se balançant d’un pied sur l’autre et surtout tellement, tellement nerveux…
Une fois de plus, l’envie de fuir en courant, de rentrer chez lui au plus vite et de se réfugier dans l’oubli que lui offrait ces maudites petites pilules bleues, le submergea tout entier, faisant se tordre son estomac, jusqu’à la nausée…
Il se propulsa sur ses jambes tremblantes au cœur de la ruelle malodorante, dans l’ombre.
Jamais il ne s’était détesté autant qu’à cet instant, jamais le dégoût de lui-même ne l’avait à ce point envahi, à lui donner envie de se cogner la tête contre le mur de cet immeuble, jusqu’à ce que son cerveau coule sur le sol, au milieu des saletés accumulées, et qu’il puisse enfin ne plus rien sentir, ni penser et surtout ne plus souffrir.
IL se laissa aller contre le mur, ne se sentant plus la force de se soutenir, et le découragement l’envahit, le laissant totalement sans énergie.
Comment en était-il arrivé là ? Comment les choses étaient-elles devenues aussi hors de contrôle ?
Depuis qu’il s’était fait tirer dessus, il y avait de cela 10 mois, tout allait de travers.
En dehors de la douleur ressentie quand les balles avaient pénétré sa chair, du fait d’être dépendant d’autres personnes pour les choses les plus intimes (même s’il s’agissait souvent de sa propre mère) , il s’était senti vulnérable et mortel pour la première fois de sa vie.
Il haïssait ce sentiment de peur panique qui ne le lâchait pas et ne pouvait se résoudre à en parler à quelqu’un. Aussi, quand il avait chuté dans un escalier en poursuivant un suspect dont il avait oublié le visage et le nom, et que le médecin lui avait prescrit des antalgiques puissants contre la douleur de sa hanche, il avait finalement trouvé le moyen d’obtenir quelques heures de répit.
Au début, le soulagement de la douleur physique avait été une véritable bénédiction ; puis la paix (mensongère, il ne le savait que trop maintenant) et la façon dont ces produits le faisaient planer, rendant tout absolument irréel et sans importance, l’avait rendu complètement accro et incapable de vivre sans eux. Il s’était totalement replié sur lui-même, évitant tout contact trop proche. Sa mère, sa sœur aînée, qu’il aimait pourtant beaucoup, n’étaient pas arrivé à franchir le mur qu’il avait construit autour de lui. Son père n’avait même pas essayé. Pour lui, Martin était en vie, et il n’avait aucune raison d’avoir des problèmes. Ses amis d’enfance et de fac tentèrent de l’approcher, mais finirent par se décourager. Il n’y avait pas meilleur que Martin Fitzgerald pour tenir les gens à distance. Et au travail ? Jack et Viviane ne disaient rien. Jack était trop pris par ses histoires sentimentales (d’ailleurs, depuis sa romance ratée avec Sam, il lui battait froid). Viviane avait ses propres soucis de santé, alors… Samantha avait bien essayé de lui parler. Elle était même venu chez pour le confronter à son addiction, il n’avait pas pu lui parler, la langue liée par la honte, la peur et le dégoût de ce qu’il était devenu.Elle était repartie frustrée et furieuse… Quand à Danny… Comment oublier ses paroles si dures et sans pitié ? Il se souvenait du soir, ou après plusieurs jours ou il avait vainement essayé de ne plus prendre ces maudites pilules (il avait mis une fois le tube à la poubelle, pour se retrouver 2 heures après dans le container à les rechercher), il avait failli être la cause de la mort d’un enfant… Que dire du jour ou il avait volé un flacon entier de ces mêmes cachets dans l’armoire à pharmacie d’une personne disparue ? La honte (non, pire que la honte !), quelque chose d’innommable le submergeait quand il pensait à tout ça.
C’est dire s’il ne s’attendait pas, après les mots dont Danny l’avait gratifié, de le voir venir vers lui ce lundi matin. Sans un sourire, son ami lui avait demandé s’il voulait s’en sortir. Martin l’avait regardé, comme s’il débarquait d’une autre planète, et avait gardé le silence pendant un long moment. Puis Danny avait soupiré en frustration, grommelé quelques mots et avait commencé à tourner les talons, quand Martin l’avait retenu par le bras, l’agrippant mme quelqu’un qui se noie et avait murmuré : « S’il te plaît aide-moi ! »
Danny l’avait regardé un moment avant de répondre : « Ce soir, retrouve moi à cette adresse, et ne sois pas en retard ! »
Il lui avait glissé un papier dans la main et s’était éloigné sans rien ajouter.
L’adresse était celle d’un centre de réunion ou des paumés comme lui venaient confronter leurs expériences. Quelle pitoyable rigolade, sincèrement !
Et voilà pourquoi il se retrouvait là, dans cette ruelle qui vraiment puait l’enfer, à essayer de respirer normalement. Danny l’attendait à l’intérieur, à quelques mètres. Mais il ne trouvait pas le courage de franchir la distance qui le séparait de son ami… Et s’il appelait Danny pour lui dire qu’il était malade et ne pouvait pas venir ? Cette pauvre excuse, il le savait, ne suffirait pas. Danny représentait son seul soutien, son unique espoir de voir enfin le bout du tunnel. Martin se savait incapable de supporter le regard de déception et la tristesse dans les yeux de celui qu’il était venu à considérer comme son meilleur ami, voire son seul ami…
Il essaya de se concentrer, et au bout d’un moment, trouva la force de bouger, de rejoindre la rue éclairée et consulta sa montre. 19h38…Comme on se jette à l’eau sans savoir nager, il fit trois pas, puis encore quatre et poussa la porte du local ou se tenait cette réunion.
Totalement épuisé, il s’arrêta sur le seuil et s’appuya un instant sur la porte refermée. Il se sentit piégé comme un animal sauvage, dont l’instinct commande la fuite ou la lutte à mort.
Sa vision était brouillée, il entendait la voix de la personne qui parlait dans un micro s’il était à des milliers de kilomètres…Et puis soudain, dans cette espèce de brume de voix, de lumière et d’odeurs, il accrocha un regard sombre qui se riva au sien. Danny… Danny s’était retourné vers la porte quand elle s’était ouverte, et le regardait maintenant avec espoir, inquiétude et aussi un peu de réprobation. Martin hocha la tête, soulagé, et rejoignit Danny. Celui-ci retira le journal posé sur la chaise à coté de lui pour lui permettre de s’asseoir. Martin passa devant une jeune femme brune, assez jolie, qui le gratifia d’un sourire. IL ouvrit la bouche pour s’excuser de son retard, mais Danny lui fit rapidement signe de se taire et d’écouter l’homme qui parlait. Martin obéit, et tenta de se calmer et de se concentrer sur l’orateur. Il y parvint assez bien et au bout de quelques minutes, se sentit un peu mieux. Danny lui jetait un coup d’œil dubitatif de temps en temps et Martin fut tenté à un moment de lui tirer la langue, comme un sale gamin. Néanmoins, il écouta réellement ce qui se disait ; quelques personnes de l’assistance prirent à leur tour la parole et Martin fut surpris de constater que beaucoup de leurs histoires ressemblaient à la sienne. Certains étaient parvenus à se sortir de l’enfer de l’addiction… « Pourquoi pas moi ? Se surprit-il à penser. Je ne suis pas moins capable que les autres… » trouva même le courage de sourire
Plus la réunion avançait, plus il se sentait réconforté. Il parvint même à Sourire faiblement à Danny, qui semblait aussi plus confiant.
A la tribune, l’orateur termina son discours, et regardant dans l’assemblée, demanda :
« Parmi les personnes qui viennent ici pour la première fois, est que quelqu’un se sent le courage de prendre la parole ? Ne vous sentez pas obligés de la faire, rien ici n’est imposé… »
Martin regarda Danny, au fond des yeux, lut de l’affection, de la fierté et toujours un peu d’inquiétude, dans son regard… Et comme mu par une force extérieure, il se leva de sa chaise, s’éclaircit la gorge, et d’une voix tremblante mais claire, il s’entendit déclarer : « Bonjour, je m’appelle Martin et je suis accro aux antalgiques depuis 6 mois… »
FIN

gennie
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur) Empty Re: reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur)

Message  miss-polonaise le Mer 24 Sep - 17:37

[pour tout le monde : désolé de ne pas être venu, internet avait un bug qui fait que je pouvaiis pas y aller ! * cours et balance l'ordi par la fenêtre*]

Et bien tout ce qui concerne Martin et Danny me plaît [surtout le premier Mr.Red ] alors je ne peux dire que : j'aime ! Et je compatis, vu que moi aussi j'ai posté ma première fanfic sur le fow [Dernier désir d'un homme brisé...]
Enfin, j'adore cette période de la série quand il est accro * rhà, mon côté sadique refait surface ^^* et pas mal ta fic !
Remet ça quand tu veux Very Happy
miss-polonaise
miss-polonaise
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 15
Age : 25
Localisation : Dans un petit coin perdu du 71 que j'adore
Date d'inscription : 27/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur) Empty Re: reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur)

Message  tre le Mer 24 Sep - 19:36

il ya qu'un mot pour dire tout ce que je ressend alorsje vais finir par


BRAVO
bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom
tre
tre
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 408
Age : 29
Localisation : avec mon mmmmmarttttttttyyyy
Date d'inscription : 31/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur) Empty Re: reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur)

Message  gennie le Jeu 25 Sep - 9:51

Merci beaucoup de tous ses compliments, vous ne pouvez pas voir que je rougis de plaisir, mais je vous jure que c'est vrai.... Mr.Red

gennie
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur) Empty Re: reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur)

Message  jabamiah le Jeu 25 Sep - 13:05

Pour une première fic, eh ben y'a pas à chipoter, c'est vraiment super! bravobom
Tu décris parfaitement comment se sent Martin avec son addiction, les réactions des autres personnages, sa première réunion aux addicted...avec Danny 2love2

Encore bravo! Vivement la prochaine! respect

_________________
reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur) True7
¤¤ Sublimes bannière & avatar by **Marine** ¤¤
{ma Gum, ma Teammate, ma designeuse de génie !! On va conquérir le monde! Envers et contre tous! Merkiii!!!}

* * *

Danny ♥ Elena forever

Enrique! RRrrr!!!
jabamiah
jabamiah
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1520
Age : 32
Localisation : en los brazos de enrique! RRRrrr!!
Date d'inscription : 27/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur) Empty Re: reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur)

Message  Baraboo le Jeu 25 Sep - 15:16

Yep c'est du beau boulot! Et j'aime bien le sujet, Martin et son addiction. Very Happy
Baraboo
Baraboo
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 777
Age : 33
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur) Empty Re: reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur)

Message  gennie le Jeu 25 Sep - 15:38

Vraiment, vous êtes trop, trop sympas avec tous les compliments que vous me faites...
J'étais déjà rouge e plaisir ce matin, mais là je suis carrément cramoisie!

gennie
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur) Empty Re: reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur)

Message  Mouchette le Jeu 25 Sep - 18:48

Superbe! J'ai totalement reconnu Martin, tu as su très bien décrire ses sentiments et ses relations avec ses collègues.
J'espère que tu ne t'arrêteras pas en si bon chemin Wink

Petite remarque: je pense que tu aurais pu la poster plutôt dans les shot... Wink
Mouchette
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 38
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur) Empty Re: reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur)

Message  gennie le Ven 26 Sep - 15:21

vraiment je ne sais plus que dire deavnt toutes vos gentillesses... Ah si! Est ce que ça vous fait plaisir d'apprendre que j'ai commencé à travailler sur une nouvelle fic , une "reflexions n°2", avec des pensées d'un autre personnage de la série?
En ligne la semaine prochaine! Bon week-end!
Bises à tout le monde!

gennie
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur) Empty Re: reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur)

Message  Baraboo le Ven 26 Sep - 16:59

Hâte de lire ça! Very Happy
Baraboo
Baraboo
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 777
Age : 33
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur) Empty Re: reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur)

Message  nonie1187 le Dim 28 Sep - 12:44

très bone fanfic... Franchement j'ai hate de lire la suite
nonie1187
nonie1187
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 678
Age : 32
Localisation : avec marty!!!!
Date d'inscription : 13/05/2008

http://fbienfolie.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur) Empty Re: reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur)

Message  loupiote le Dim 28 Sep - 13:06

Tu écris très bien donc tu n'as aucun soucis à te faire pour poster. Tu décris vraiment bien la situation de Martin et les réactions des autres. Je ne peux que t'encourager à continuer dans cette voie. bravobom
loupiote
loupiote
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2439
Age : 30
Localisation : partage sa vie entre Lille 3 (Villeneuve d'asq) et Charleville Mézières
Date d'inscription : 30/10/2005

http://roots0812.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur) Empty Re: reflexions(nouvelle fic, nouvel auteur)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum