Un pas en avant ( terminée, tout public )

Aller en bas

Un pas en avant ( terminée, tout public ) Empty Un pas en avant ( terminée, tout public )

Message  mimi le Dim 12 Oct - 22:22

Désolée Clairounette, encore une Smarty mais pas côté coeur cette fois-ci...enfin, pas vraiment. Razz

Mais juré, craché...bientôt... Wink

Enfin bref, voilà...commencée il y a des lustres et enfin terminée...fallait juste que je m'y mette ! Laughing

Un pas en avant


Motel FreeMind
Atlanta


Sam ne savait pas exactement ce qui l’avait réveillée mais, quand elle ouvrit les yeux, elle se retrouva dans une chambre qui n’était pas la sienne. La pièce était plongée dans l’obscurité, simplement éclairée par un néon rouge extérieur qui clignotait. Elle mis quelques secondes à se rappeler où elle était et pourquoi elle était là. Ça faisait tellement longtemps qu’ils ne s’étaient pas déplacés ainsi pour une enquête et surtout aussi loin de New-York. Malgré tout, et bien que cela la retienne loin de son fils, elle était heureuse de se retrouver loin de chez elle pour quelques temps…et surtout, loin de l’imbroglio qu’était devenue sa vie. Elle aimait son fils plus que tout mais sa tentative de vie commune avec Jack s’était soldée par un échec total lorsqu’il avait retrouvé sa place. Il avait du faire un choix et, une nouvelle fois, il l’avait faite passée en second. Il était retourné à son job et elle, à sa solitude.

Elle poussa un soupir en se rappelant que quelque chose avait dérangé son sommeil et son sixième sens la fit se retourner vers le lit jouxtant le sien pour s’apercevoir qu’il était vide.

Où était-il ?

Instantanément, elle se redressa et se mit à scruter la chambre baignée d’une lueur rougeâtre. Très vite, elle aperçut sa silhouette qui se découpait près de la fenêtre. Il semblait abattu et perdu dans ses pensées, ses épaules affaissées comme en signe de défaite.

Que se passait-il ? Tout semblait pourtant bien aller quelques heures plus tôt…

- Martin ? appela-t-elle doucement pour ne pas l’effrayer.

Elle n’obtint aucune réponse. Il n’avait même pas sursauté.

- Martin ? insista-t-elle.

N’obtenant aucun signe indiquant qu’il l’avait entendu, elle repoussa les draps qui la recouvraient et s’avança vers lui, ses pieds nus s’enfonçant dans l’épaisse moquette grise de la chambre. Quand elle fut à sa hauteur, elle posa doucement sa main sur son épaule pour lui signifier sa présence. Il sursauta légèrement mais, alors qu’elle s’attendait à ce qu’il se tourne vers elle, il se détourna au contraire, se passant l’avant bras sur le visage.

Il pleurait ?

La panique s’empara légèrement de Sam qui se demandait ce qui pouvait bien le mettre dans cet état.

- Martin, que se passe-t-il ?

- Rien du tout, lui répondit-il enfin mais toujours sans la regarder. Tu devrais retourner te coucher, Sam.

- Est-ce que tu pleures ?

- Je vais bien, Sam, insista-t-il en éludant sa question.

- Alors regarde-moi, dit-elle en faisant pression sur son épaule pour le forcer à se tourner vers elle.

Après quelques secondes de résistance, il finit par obtempérer et se retourna vers elle. La profonde tristesse qui émanait de lui et l’humidité de son visage prirent Sam par surprise et elle eut un léger mouvement de recule avant de se reprendre très vite.

- Martin ? Que se passe-t-il ? Tu vas bien ? demanda-t-elle en ne sachant pas réellement quelle question poser.

- Mon père est en train de mourir, répondit-il après quelques secondes d’une voix tremblante en se retournant vers la fenêtre.

Sam resta interdite devant cette révélation. Comment ça son père était en train de mourir ? Comment cela était-il possible ?

- Je ne comprends pas…commença-t-elle en hésitant.

- C’est pourtant simple. Il est malade, il est en train de mourir, souffla Martin.

Sam avait du mal à assimiler la nouvelle. Elle était ici avec Martin depuis plusieurs jours et c’était la première fois qu’elle le voyait ainsi. Le reste du temps, il avait été fidèle à lui-même. Comment avait-il fait pour ne rien laisser paraître alors qu’il ressentait visiblement, et à raison, une douleur immense ?

- Je…je suis désolée, dit-elle en passant une main caressante dans son dos.

Mais au lieu de se laisser faire, Martin se raidit. Comprenant qu’elle le mettait mal à l’aise plus qu’elle ne le réconfortait, Sam cessa sa caresse, peinée d’être rejetée.

- Pourquoi n’as-tu rien dit ? demanda-t-elle doucement.

Pour toute réponse, Martin haussa les épaules en reniflant.

- Je suis ton amie, Martin. Tu devrais me dire ce genre de choses…sinon, comment veux-tu que je sois là pour toi ?

Martin lui lança un regard en biais qui glaça Sam. Ce qu’elle y lu la bouleversa car, sans un mot prononcé par son collègue, elle avait immédiatement compris que sa question n’était pas justifiée. Martin avant déjà connu cette situation avec sa tante Bonnie. Celle-ci était décédée quelques semaines après leur rupture et elle n’avait pas été là pour lui.

Sam soupira.

- Martin, comment en est-on arrivé à ne plus se parler ? A ne plus arrivé à le faire ?

Sam n’attendait pas vraiment de réponse mais, à sa grande surprise, la voix douce de Martin brisa le silence de la nuit.

- Je ne sais pas, dit-il doucement. Au début, je faisais exprès de ne plus te parler car c’était difficile pour moi de dissocier la femme avec qui je travaillais de celle avec qui j’avais passé toutes mes nuits depuis presque un an. Puis après, de fil en aiguille, c’est devenu naturel.

- On n’aurait pas du laisser mourir notre amitié, constata tristement Sam. Tu es quasiment un étranger pour moi, maintenant. Je n’ai pas fait d’effort de mon côté parce que je savais que je t’avais fait du mal. Et puis, il y a une toute cette histoire avec Jack et…

- Tu dis qu’on aurait du se battre ? l’interrompit-il avec un petit sourire triste en sachant qu’elle comprendrait l’allusion.

- Oui. Notre amitié valait le coup que l’on se batte pour elle. Elle me manque…Tu me manques.

- Tu me manques aussi, souffla Martin.

Le silence s’installa entre eux deux. Mais, c’était la plus longue conversation qu’ils avaient eu depuis très longtemps et Sam n’était pas prête à abandonner maintenant qu’elle sentait que Martin était peut-être prêt à s’ouvrir un peu. Elle voulait réapprendre à le connaître, à apprivoiser cet homme qui lui manquait cruellement malgré ce que tout le monde pouvait penser.

- Ton père…commença-t-elle en réalisant qu’il ne lui avait finalement pas dit de quoi il souffrait.

- Cancer généralisé, répondit Martin d’une voix neutre. Il ne passera pas le mois.

Le ton froid employé par Martin glaça Sam. Et c’était d’autant plus incompréhensible qu’il contrastait avec les larmes qu’il avait laissé échapper plus tôt.

- Je suis désolée, se contenta-t-elle de répondre en ne sachant pas s’il y avait vraiment quelque chose d’approprié à dire.

- Je ne sais même pas pourquoi ça me fait quelque chose, répondit Martin après un reniflement. On ne se parle quasiment plus de puis cinq ans et l’histoire avec les OPR.

Il marqua une pause avant de reprendre alors que Sam l’écoutait d’une oreille attentive.

- Ma famille part en lambeau et je crois que j’ai peur de me retrouver seul. Après Bonnie, oncle Roger et maintenant mon père... J’ai 40 ans et presque plus de famille.

- Tu n’es pas seul.

Martin ricana.

- Je sais ce que je vois, répliqua-t-il avec ironie. Un célibataire de 40 balais, marié à son boulot.

- Tu peux m’avoir dans ta vie si tu veux…commença Sam.

- Vraiment ? demanda Martin d’un air narquois.

- Je n’ai jamais cessé d’être ton amie.

- Ne fais pas ça, Sam, la menaça Martin d’une voix dure qui l’a surpris. Je sais que c’est terminé entre toi et Jack. Je ne suis pas une marionnette avec laquelle tu peux jouer quand tu te retrouve seule. Je n’ai pas besoin de ta pitié. On est des être humains et tu ne peux pas passer de l’un à l’autre selon ton bon vouloir.

Sam ne trouva rien à répondre car elle savait que, quelque part, il avait raison. C’est comme ça que leur histoire avait commencé. Elle avait profité de son attirance pour elle pour se consoler du départ de Jack. Et elle l’avait fait souffrir, perdant son ami dans la bataille. Mais là où il avait tort, c’est qu’elle était sincère au sujet de leur amitié.

- Écoutes, Martin, finit-elle par dire. Peut-être que le moment est mal choisi mais c’est ce moment qui me donne l’opportunité de m’expliquer. Je reconnais que je n’ai pas été entièrement sincère avec toi au début de notre relation mais, malgré tout ce que tu peux penser, j’ai aimé ce que l’on a vécu. C’est l’une des plus jolies périodes de ma vie si ce n’est la plus jolie. Même par la suite avec Jack je n’ai plus jamais ressentie un tel bonheur. Être avec toi était simple…

Elle fit une pause alors que Martin qui lui tournait toujours le dos, était suspendu à ses lèvres, attentif à ses paroles.

- Mais je suis sincère aujourd’hui quand je te dis que tu me manques et que je veux que l’on reconstruise notre amitié. Ce n’est pas de la pitié. Je veux être à tes côtés en tant qu’amie et je ne veux pas que tu y lise plus que ça. S’il te plait, Martin, laisse-moi t’aider et être ton amie.

Pour clôturer sa déclaration elle pausa une main sur l’épaule de Martin. Et alors qu’elle s’attendait plus ou moins à ce qu’il la repousse comme la première fois, elle fut surprise de le sentir tressaillir sous sa main. Mais ce qu’il la surpris plus encore fut que son corps fut soudain comme pris de spasmes et qu’un long gémissement s’échappa de la gorge de son ami.

Sans pouvoir se retenir, Martin éclata en sanglot et Sam fit la chose la plus naturelle du monde : elle le prit dans ses bras.

Et il se laissa faire, enfouissant son visage humide dans son cou.

Peu importe ce qui arriverait quand ils rentreraient à New York, peu importe si elle allait replonger dans sa vie compliquée car Sam n’avait plus peur. Elle était maintenant certaine d’une chose. Ils avaient fait cette nuit un grand pas l’un vers l’autre et elle savait au fond d’elle, alors qu’elle le berçait doucement dans ses bras, que son meilleur ami était enfin de retour dans sa vie.

FIN
mimi
mimi
Directeur du FBI

Féminin Nombre de messages : 4074
Age : 46
Localisation : Aux MAA ( Martin's Addicted Anonyms )
Date d'inscription : 16/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Un pas en avant ( terminée, tout public ) Empty Re: Un pas en avant ( terminée, tout public )

Message  clairounett le Dim 12 Oct - 22:56

mimi a écrit:Désolée Clairounette, encore une Smarty mais pas côté coeur cette fois-ci...enfin, pas vraiment. Razz

Mais juré, craché...bientôt... Wink

Confused Confused Désolée mais le Smarty, je ne peux quasiment plus... mais je t'ai lue quand même... Wink Wink

Alors, vivement bientôt...
clairounett
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 33
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Un pas en avant ( terminée, tout public ) Empty Re: Un pas en avant ( terminée, tout public )

Message  jabamiah le Dim 12 Oct - 23:15

Oh lala, moi du Smarty je crache pas dessus, pascontent bien au contraire! 2love2
C'était magnifique à souhait, en lisant ta fic je revois la scène où Marty pleure sa tante à l'hôpital dans les bras de Sam... je trouve touchant un homme qui pleure lol c'est si rare. Et Marty est craquant quand il pleure, moi aussi j'ai envie de le consoler... Embarassed I love you Mr.Red
En tout cas je suis in love de ces deux cocos, donc même si ce n'était pas une chuppa story Smarty, ça m'a bien plu!

Bravo mimi! bravobom respect

_________________
Un pas en avant ( terminée, tout public ) True7
¤¤ Sublimes bannière & avatar by **Marine** ¤¤
{ma Gum, ma Teammate, ma designeuse de génie !! On va conquérir le monde! Envers et contre tous! Merkiii!!!}

* * *

Danny ♥ Elena forever

Enrique! RRrrr!!!
jabamiah
jabamiah
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1520
Age : 32
Localisation : en los brazos de enrique! RRRrrr!!
Date d'inscription : 27/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Un pas en avant ( terminée, tout public ) Empty Re: Un pas en avant ( terminée, tout public )

Message  Mouchette le Lun 13 Oct - 18:33

Très belle fic, mimi! respect respect
En plus, du Smarty en amitié, j'ai trouvé ça très beau I love you
J'ai adoré le passage où Martin s'essuie les yeux pour ne pas montrer qu'il pleure 2love2 Et puis tout à la fin où il éclate en sanglots 2love2 J'imagine très bien Eric Close dans cette scène!
sa tentative de vie commune avec Jack s’était soldée par un échec total lorsqu’il avait retrouvé sa place.
Je sais pas, elle m'a marqué cette phrase Laughing
Mais juré, craché...bientôt...
Ça veut dire quoi, ça?! Bientôt une nouvelle fic? Pas Smarty? rolles
Mouchette
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 38
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Un pas en avant ( terminée, tout public ) Empty Re: Un pas en avant ( terminée, tout public )

Message  mimi le Lun 13 Oct - 18:44

Mouchette a écrit:
sa tentative de vie commune avec Jack s’était soldée par un échec total lorsqu’il avait retrouvé sa place.
Je sais pas, elle m'a marqué cette phrase Laughing

Ben euh, comment dire ça de façon diplomate...J'espère bien que c'est ce qui va arriver "pour de vrai"... Twisted Evil

Mouchette a écrit:
Mais juré, craché...bientôt...
Ça veut dire quoi, ça?! Bientôt une nouvelle fic? Pas Smarty? rolles

Oui...dès que j'aurais commencé... ptdr Enfin c'est à dire dès que j,aurais rattrapé mon retard sur Jen ( c'est en bonne voie ) Mais j'ai déjà l'idée bien en tête...y'aura du S/M mais amitié seulement et du M/Autre... Cool

En tout cas, merci d'être fidèles... Very Happy
mimi
mimi
Directeur du FBI

Féminin Nombre de messages : 4074
Age : 46
Localisation : Aux MAA ( Martin's Addicted Anonyms )
Date d'inscription : 16/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Un pas en avant ( terminée, tout public ) Empty Re: Un pas en avant ( terminée, tout public )

Message  **Marine** le Lun 13 Oct - 19:59

Oh c'est cuuute I love you


J'ai beaucoup aimé! Sont meugnons quand mêmes, même copains! Les scénaristes devraient leur offrir plus de scenes en amitié car c'est vrai que c'est le Groenland entre les deux lol.

Je me rapelle de la scene Smarty dans All the sinner saints "keeping a romance at the office as a secret imagine that?" AWW comment j'avais lové cette scene I love you

Enfin bref, bravo Mimi !! Wink bravobom bravobom bravobom

_________________
Un pas en avant ( terminée, tout public ) 179541marriedes




**Marine**
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 31
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

Un pas en avant ( terminée, tout public ) Empty Re: Un pas en avant ( terminée, tout public )

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum