Better Angels : de l'autre côté ( shot, terminé )

Aller en bas

Better Angels : de l'autre côté ( shot, terminé ) Empty Better Angels : de l'autre côté ( shot, terminé )

Message  mimi le Dim 10 Jan - 20:39

Les jours de neige et quand le moral n'est pas au top, il faut bien s'occuper l'esprit. Voici donc une petite chose dont j'avais l'idées en tête depuis plusieurs mois sans avoir le courage de m'y mettre. La situation de la scène n'est pas très plausible dans FBI mais bon...fallait que je trouve une excuse pour les faire appeler !

Bonne lecture. Very Happy

BETTER ANGELS : DE L’AUTRE COTE



- Alors ? demanda Martin en se retournant vers Danny, assis derrière son bureau.

- Rien, répondit celui-ci en raccrochant son portable. Aucun des deux ne répond.

Cela faisait plusieurs heures qu’ils étaient sans nouvelles de Jack et Sam. Leur patron les avait appelé quelques heures plus tôt en leur faisant part du possible suicide du Disparu et avait dit qu’il les rappellerait pour les tenir informés du statut de l’enquête. Mais depuis, rien. Et ils tournaient un peu en rond dans les locaux en ne sachant pas s’ils devaient ou non clôturer l’affaire et enfin rentrer chez eux. Après avoir passé la nuit à attendre les ordres de leur supérieur, chacun aspirait à retrouver ses pénates.

- Je suis sûre qu’ils sont tranquillement en train de roupiller alors qu’on est là à attendre, grommela Elena dont le manque de sommeil attisait la mauvaise humeur.

- Quelqu’un se souvient du nom de leur hôtel ? demanda alors Viv.

- Bay quelque chose il me semble, répondit Danny.

- Ouais, ça me parle, confirma Martin en attrapant un annuaire. Puisqu’ils ne daignent pas répondre à leurs portables, on passe au plan B.

Il feuilleta avec rapidité les pages pour trouver celle qui l’intéressait tandis que ses autres collègues, maintenant avachis autour de lui à la grande table de conférence, attendaient en somnolant qu’il les informe de sa découverte.

- Bay…Bay…Bayside motel. Ça y est, je me souviens, dit-il avec un sourire victorieux en tapotant la ligne de l’annuaire qui avait ravivé ses souvenirs.

Ses collègues ne partagèrent que mollement sa satisfaction.

- Super, marmonna Danny la tête posée sur ses bras pliés comme un oreiller. Et qu’est-ce que tu attends pour appeler ? termina-t-il en semblant faire un effort surhumain pour montrer de la main le téléphone qui trônait au milieu de la table.

Martin roula des yeux.

- Il faut tout faire soi-même ici, grommela-t-il.

- Ton idée, rétorqua Viv avec un sourire fatigué.

- Je te jure, il va m’entendre Jack. Si on a poireauté ici pour rien…dit-il en attrapant le combiné.

Il composa rapidement le numéro du motel et mit le haut-parleur.

- Bayside Motel, soupira une voix endormie à l’autre bout de la ligne.

Martin réalisa alors que c’était encore le milieu de la nuit à Los Angeles et qu’il allait probablement s’attirer les foudres de ses collègues s’il les réveillait mais il s’en moquait. Après tout, Jack n’avait qu’à pas avoir oublié de les briefer sur le statut de l’enquête.

- Bonjour, Agent Fitzgerald du FBI. La chambre de Jack Malone, s’il vous plait.

Il y eu quelques secondes de flottement où on entendit des pages qui étaient tournées et ils en déduisirent tous que l’hôtesse devait être en train de vérifier le registre.

- Nous n’avons personne à ce nom-là, désolée, Monsieur.

Tous échangèrent un regard surpris.

- Et Samantha Spade ? demanda Martin après s’être éclaircit la gorge dans un raclement.

Il y eu encore quelques secondes de flottement avant que l’hôtesse ne réponde.

- Ne quittez pas, je vous passe la chambre.

Tous échangèrent un nouveau regard, chacun y allant intérieurement de sa petite hypothèse sur le fait que Sam soit la seule enregistrée au motel.

Tandis que la ligne sonnait de l’autre côté, Martin tapotait nerveusement du bout des doigts sur la table devant lui. Bien plus que ses autres collègues, son esprit était en ébullition et il craignait de savoir pourquoi une seule chambre semblait enregistrée. Après tout, ça n’était pas comme si Jack et Sam avaient été très discrets ces dernières semaines, flirtant ouvertement devant toute l’équipe.

- Allô ?

Au son de la voix bourrue et enrouée de Jack, tous sursautèrent et, immédiatement, tous les regards se fixèrent sur Martin qui tenta de garder un visage impassible. Bien qu’il ne soit pas foncièrement surpris d’entendre la voix de Jack et non celle de Sam, cela lui fit un petit pincement au cœur.

- Allô ? répéta Jack, agacé.

- Sam ? s’entendit répondre machinalement Martin.

Il ne savait pas pourquoi il avait dit ça. Peut-être qu’inconsciemment il ne se sentait pas capable de discuter avec Jack en sachant ce qu’impliquait sa présence dans la chambre de Sam.

Il y eut un bruit étouffé de draps qui bougent et Martin déglutit : il n’y avait plus aucun doute maintenant. Il sentit les regards pesants sur lui et il leur lança un sourire qu’il voulait détendu, comme pour leur assurer que tout allait bien et qu’il maîtrisait la situation. Mais à vrai dire, sans qu’il ne sache vraiment pourquoi, ses jambes flageolaient et il se sentait fébrile.

- Pour toi, marmonna Jack.

- Allô? demanda la voix endormie de Sam.

- Sam, salut, c’est Martin.

En entendant son prénom, Sam se réveilla complètement en réalisant que c’est Jack qui avait décroché et des déductions qui allaient en être tirées..

- Martin ? demanda Sam en s’asseyant dans le lit. Qu’est-ce qui se passe ?

- Je…hum, je excuse-moi de vous déranger mais euh, on voulait connaître le statut de l’enquête et euh, comme Jack ne nous a pas rappelé comme convenu et que, euh…vous ne répondiez pas à vos portables, euh…on a…Bref, je suis avec les autres là et on veut juste savoir si on doit clore l’enquête ou pas, termina Martin terriblement gêné en fait par la situation.

En comprenant avec qui Sam parlait, Jack se redressa à son tour et interrogea Sam du regard tandis que celle-ci lui lançait un regard mortifié.

- Je…répondit-elle. L’affaire est close. Désolée, je croyais que Jack vous avait tenu informés.

- C’est pas grave, répondit Martin. Désolé de vous avoir réveillé. Je vous laisse. A…

- Martin, attends. Je…hum, à propos de…hésita Sam. Tu peux couper le haut-parleur ?

Comprenant où elle voulait en venir, Martin obtempéra bien qu’il n’ai pas du tout envie d’avoir une discussion à propos d’elle et Jack au milieu du plateau devant tout le monde.

- C’est fait.

- Je…je sais ce que tu dois penser et…Enfin, ce que je veux dire c’est que…

- Tu ne me dois aucune explication, Sam, interrompit Martin en volant malgré lui à son secours en réalisant qu’elle devait être aussi mal à l’aise que lui. On vous voit à votre retour. Bon vol, ajouta-t-il avant de raccrocher.

Il fixa un instant le téléphone avant de se lever en soupirant.

- Vous avez entendu comme moi. Je crois qu’on peut rentrer chez nous pour prendre un repos bien mérité.

Sans tenir compte des regards toujours posés sur lui, il se dirigea vers la salle de pause, laissant tous ses collègues perplexes autour de la table. Ils échangèrent un regard inquiet avant que Danny ne soupire.

- Je m’en occupe, dit-il en se levant et en prenant la même direction que Martin.

Il retrouva celui-ci appuyé contre le distributeur, semblant hésiter sur le choix de la sucrerie qui pourrait apaiser sa peine. Car Danny n’avait aucun doute que Martin ne soit meurtri par sa découverte matinale.

- Tu te réfugie dans la bouffe ? demanda Danny en venant se poster à ses côtés.

Martin releva brièvement la tête vers lui avant de reporter son attention devant lui.

- Non. Je cherche juste de quoi prendre assez de forces pour me traîner jusqu’à mon lit.

- Ok, si tu veux, répondit Danny dont le ton montrait qu’il n’était pas dupe.

Martin soupira. Il était trop fatigué pour jouer au chat et à la souris avec lui maintenant.

- Je vais bien, Danny. Tu peux aller le dire aux filles.

- Ce n’est pas l’impression que j’ai.

- Ok, je suis peut-être un peu choqué de l’avoir appris comme ça. Mais ça n’est pas une surprise, hein. Tôt ou tard…il fallait s’y attendre.

- Je suis d’accord…mais ce n’est pas pour ça que ça te fait moins mal et que tu dois être d’accord avec tout ça.

Il y eu quelques secondes de silence puis, Martin appuya sur la touche numéro 3 et récupéra sa barre chocolatée.

- Ça me passera.

- Tu l’aimais, Martin.

- Oui, et ?

- Tu as le droit d’être en colère.

- Je ne suis pas en colère. Je suis juste déçu qu’elle s’embarque dans une relation vouée à l’échec selon moi. Je l’ai quitté parce qu’elle ne m’aimait pas et qu’elle était malheureuse. Je veux qu’elle soit heureuse mais honnêtement…Jack, termina Martin en secouant la tête.

- Elle l’aime, interjeta Danny tout en ne sachant pas très bien pourquoi il prenait la défense de Sam.

- Je sais, soupira Martin. Pas besoin de me le rappeler, ajouta-t-il en se laissant tomber dans un fauteuil.

Il fixa un instant sa barre chocolatée comme si elle était la solution à tous ses problèmes et ses sentiments contradictoires avant de se raviser et de la jeter négligemment sur la table devant lui.

- On devrait tous rentrer se reposer, déclara Martin d’un ton las en se levant.

- Martin, dit doucement Danny en attrapant son bras pour l’arrêter quand il passa à sa hauteur. Parle-moi, s’il te plait.

Il pensait sincèrement que son ami était passé à autre chose depuis longtemps même s’il ne l’avait jamais entendu parler d’une autre femme. Pourtant, tout dans l’attitude de son ami et surtout dans l’expression de ses yeux lui disait que ça n’était pas vraiment le cas. Et il voulait être là pour lui comme il l’avait été quand son frère avait à nouveau plongé.

- Danny, laisse tomber, répondit doucement Martin en se dégageant. Ça ne servirait à rien d’en parler.

- Ça te ferait du bien.

- Crois-moi…non. Rien ne pourra jamais…commença-t-il avant de se raviser. Oublie-ça, dit-il en haussant les épaules. On se voit dans quelques heures.

Sans un mot de plus, Martin s’éloigna et Danny resta assis, impuissant devant la détresse voilée de son ami. Il ne savait pas quoi faire pour l’aider à surmonter cette terrible déconvenue. Il aurait tant voulu que cela marche entre lui et Sam. Il savait qu’il était l’homme de la situation pour son amie dont la vie sentimentale avait toujours été compliquée. Mais il y avait un seul problème : elle en aimait un autre.

Danny soupira et se leva à son tour, prêt à rentrer chez lui pour savourer quelques heures de repos bien méritées. Mais il ne pouvait s’empêcher de penser et d’appréhender les prochaines semaines. Avec Jack et Sam qui entretenaient une relation intime, les choses allaient forcément légèrement changer. Si le reste de l’équipe pouvait gérer ça au quotidien, il ne pouvait s’empêcher de se demander comment Martin allait vivre la situation d’autant que les rapports entre lui et Jack étaient loin d’être au beau fixe depuis le départ de Medina. Il espérait seulement que Jack serait assez intelligent pour ne pas en rajouter et arborer Sam comme un trophée de vainqueur.

Quant à Martin, la route sur la voie de la guérison semblait encore longue. Mais il espérait plus que tout que son ami rencontrerait bientôt celle capable de lui faire oublier la blonde enjôleuse qu’il côtoyait le jour et qui, vraisemblablement, hantait encore ses rêves la nuit.

FIN
mimi
mimi
Directeur du FBI

Féminin Nombre de messages : 4074
Age : 46
Localisation : Aux MAA ( Martin's Addicted Anonyms )
Date d'inscription : 16/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Better Angels : de l'autre côté ( shot, terminé ) Empty Re: Better Angels : de l'autre côté ( shot, terminé )

Message  rafy85 le Dim 10 Jan - 23:46

oh j'aime Wink
J'aime vraiment bien ton shot mimi, le fait d'avoir une "réponse" à ce qui a rendu publique la relation Sam/Jack c'est vraiment une bonne idée.
Pauvre Martin Crying or Very sad , pas facile de l'apprendre comme ça mais bon il s'en doutait, hein...

rafy85
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 115
Age : 30
Date d'inscription : 20/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Better Angels : de l'autre côté ( shot, terminé ) Empty Re: Better Angels : de l'autre côté ( shot, terminé )

Message  Mouchette le Mar 12 Jan - 23:10

Ça fait quelques mois que tu nous "retiens" ce shot?! Roooo, mais alors! Quand je vois le résultat, je suis bien contente que
1) il ait neigé
2) le moral n'était pas au top (Oh! non, mais en fait, tu comprends ce que je veux dire, hein, mais j'espère vraiment que le moral est mieux maintenant Embarassed Wink )
3) tu aies eu le courage de t'y mettre

Je me demande qui était le plus mal à l'aise dans cette situation Laughing Martin? Sam? Jack? Les autres? Hihi... sauf que Martin n'a pas envie de rire Confused
J'ai adoré! Et cette petite phrase à la fin, elle est très belle.

Merci mimi de trouver encore et toujours le courage! C'est à chaque fois parfait!
Mouchette
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 38
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Better Angels : de l'autre côté ( shot, terminé ) Empty Re: Better Angels : de l'autre côté ( shot, terminé )

Message  Baraboo le Ven 15 Jan - 19:47

J'ai bien aimé ce petit shot mimi Very Happy
Faut garder la motivation hein Wink
Baraboo
Baraboo
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 777
Age : 33
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Better Angels : de l'autre côté ( shot, terminé ) Empty Re: Better Angels : de l'autre côté ( shot, terminé )

Message  mimi le Sam 16 Jan - 20:27

Merki les filles ! Very Happy
mimi
mimi
Directeur du FBI

Féminin Nombre de messages : 4074
Age : 46
Localisation : Aux MAA ( Martin's Addicted Anonyms )
Date d'inscription : 16/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Better Angels : de l'autre côté ( shot, terminé ) Empty Re: Better Angels : de l'autre côté ( shot, terminé )

Message  clairounett le Dim 17 Jan - 13:47

Quand est-ce qu'il reneige ?? Rolling Eyes Rolling Eyes
clairounett
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 33
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Better Angels : de l'autre côté ( shot, terminé ) Empty Re: Better Angels : de l'autre côté ( shot, terminé )

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum