J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Page 11 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant

Aller en bas

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Empty Re: J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Message  Heather le Sam 10 Mai - 10:15

The Inbetweeners

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Inbetweenerszx0

Diffusée sur : E4 (UK)
Depuis le : 1er mai 2008

Ca parle de quoi ?
C'est l'histoire de quatre adolescents d'une banlieue anglaise, qui vivent des amourettes, se bagarrent, se saoulent trop vite, s'imaginent avec la fille d'à côté, racontent des histoires sur la sexualité de leurs amis, et aiment les montagnes russes.
Les parents de l'un d'eux, Will, viennent de divorcer et il est forcé de déménager et de changer d'école. Auparavant dans une école privée, où il avait des tendances snob, Will est maintenant dans une école publique dans laquelle il doit se faire de nouveaux amis. Il devient rapidement le pote de Simon, Lee et Neil, aucun d'entre eux n'étant autant cool ou crédible... (source : www.sub-way.fr )

Et alors, ces deux premiers épisodes ?
Le sériephile qui avait fini par croire que l'adolescence britannique se trouvait quelque part entre Shameless, Sugar Rush et Skins peut se rassurer. The inbetweeners est incontestablement l'anti-teen drama auquel les anglais ont pu nous habituer. Tout d'abord parce qu'il s'agit d'une comédie, une sitcom sans rires pré-enregistrés, dont les épisodes durent une vingtaine de minutes.
Pas de trash, ni de mise en scène sans concession d'enjeux majeurs, simplement une série sans prétention sur les affres classiques de l'adolescence. On est plus dans une ambiance American Pie. Par exemple, dans le premier épisode, nos boys tentent de se faire servir de l'alcool dans un bar, avec fausses cartes d'identité et autres stratagèmes plus ou moins attendus. Pour autant (même si ce n'est pas vraiment mon genre de séries), ce qui surprend, c'est qu'au-delà de tous ces ressorts scénaristiques éculés et ces codes si souvent exploités, une impression de fraîcheur se dégage malgré tout de l'ensemble. Par moment, la série se rapproche peut-être de l'ambiance de Malcolm.
C'est absurde, excessif, et absolument pas provocateur, mais certains dialogues font mouche, la galerie des personnages est assez appréciable, aucun n'est antipathique. Le "héros" nous introduit dans son premier jour (calamiteux) dans sa nouvelle école, avec des commentaires sarcastiques en voix off, et une snobitude assumée qui permet de bien exploiter un décalage avec tous ceux qui l'entourent.

Bilan : Un teen comedy show absolument pas provocateur, ni prise de tête. Pour les amateurs du genre ou ceux qui voudraient se vider la tête pour se détendre.

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Empty Re: J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Message  Maxx le Sam 10 Mai - 16:57

mince c'est une série, j'ai cru que c'était un reality show batman
sinon j'ai bien aimé the invisible
Maxx
Maxx
Nouvelle recrue

Masculin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 13/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Empty Re: J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Message  Heather le Mar 17 Juin - 8:49

FRINGE (PreAir)

J.J Abrams, un avion, une vache... Voici les éléments qui retiennent l'attention lors de ce pilot "preair" qui reste à retravailler en mettant à profit les quelques mois estivaux.

C'est la nouvelle série d'Abrams pour la rentrée, dans laquelle il annonce qu'il va s'investir (pas seulement la produire).

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Fringe8small

Ca parle de quoi ?
Peter (Joshua Jackson), un petit genie au QI de 190 qui se bat pour effacer une dette de jeu. Avec la belle agent du FBI Dunham (Anna Torv), agent du FBI, et son père, Walter (John Noble), un scientifique fou avec lequel il est en froid, ils chercheront à expliquer des phénomènes paranormaux.
Son pilote est l'un des plus chers de l'histoire de la télévision avec un budget identique à celui de Lost, c'est-à-dire de 10 millions de dollars pour cet unique épisode. (www.serieslive.com)

Et alors ?
Après une scène d'ouverture en avion assez glaçante, l'épisode -très long, durée d'1h20...- plonge peu à peu dans une torpeur généralisée, pour s'offrir ensuite un léger regain d'intérêt vers la fin, de quoi aiguiser la curiosité de quelques téléspectateurs.
Le principal problème de ce pilote, c'est son incapacité à faire ressentir quoique ce soit au téléspectateur... Nous avons pourtant une situation dramatique, une vie en jeu, mais jamais on ne ressent la moindre tension. Ca donne l'impression d'être devant un téléfilm d'action diffusé l'après-midi sur TF1.
Un peu d'action, un scénario balisé, des personnages caricaturaux bien ancrés : il manque manifestement une âme à cette série. Le tout est très standardisé. Les relations humaines sont traités soit de façon forcée, sans qu'on y croit (l'héroïne et son amoureux agent du FBI), ou alors de façon bâclée (Peter et son père : j'ai toujours un faible pour les relations conflictuelles, aussi classique que cela soit, mais nous servir tout d'abord un grand conflit, pour ensuite sauter vers la fin à une sorte de réconciliation... qu'on ne voit même pas...). J'aurais bien aimé rééquilibrer le temps de traitement de ces différentes relations.
Pour achever de plomber le tout, les acteurs sont aux abonnés absents. Je ne sais pas si c'est un manque de motivation dû au tournage d'un pilote, ou à cause de l'histoire, mais déjà que les lignes de dialogues sont formatées jusqu'à la caricature, après toutes ces portes déjà ouvertes enfoncées, on a des acteurs qui ne font rien ressentir si ce n'est une apathie profonde qui finit de nous achever...
Pour ne pas être entièrement négatif, le thème de la science hors de contrôle, entre-aperçu dans la grande compagnie où l'agent du FBI débarque, les secrets, etc... toute la base mythologique est posée de manière efficace. On comprend les motivations de l'agent du FBI de se lancer là-dedans, en revanche, c'est beaucoup moins clair sur Peter. L'égocentrique qui derrière les apparences aurait quand même un bon fond, on sur-connaît ce type, mais là, on expédie ses rapports avec son père, et comme tout ce qui l'entoure (l'Irak, la dette de jeu mafieuse What the fuck ?!? ), ça sonne faux, pas crédible...
Notre curiosité est piquée par ce concept de base, la science, ses limites... En plus, on a un toutélié sur un plateau, posé au final qui donne envie de jeter un coup d'oeil à ces mystères (d'ailleurs les scénaristes ont copié-collé une réplique phare des 4400 au passage ("des enfants ont disparu à travers le monde, ils sont plusieurs à avoir ré-apparu, quelques années plus tard, sans avoir grandi Laughing ) )... Ce n'est d'ailleurs qu'une référence parmi d'autres, tant telle ou telle scène, réplique, font penser à telle ou telle grande soeur de la série...

Bilan : Un pilot qui manque de rythme, d'émotion et d'âme... Le thème est suffisamment fort pour sauver l'ensemble de l'apathie générale, mais cela ne suffit pas à redresser le niveau général.
On retient au final la scène d'ouverture (ou du moins cette chaire en décomposition, brr..ne faites pas comme moi, ne regardez pas ça en dinant) et le personnage le plus percutant de l'épisode : la vache !

Il faut reprendre le générique, les lieux indiqués en lettres 3D ça fait quand même très cheap, remotiver les acteurs et revoir les dialogues, non seulement pour sauver un peu de rythme, mais aussi parce que c'est d'une fadeur très triste.

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Empty Re: J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Message  Maxx le Mar 17 Juin - 12:29

Heather a écrit:FRINGE (PreAir)
Bilan : Un pilot qui manque de rythme, d'émotion et d'âme... Le thème est suffisamment fort pour sauver l'ensemble de l'apathie générale, mais cela ne suffit pas à redresser le niveau général.
On retient au final la scène d'ouverture (ou du moins cette chaire en décomposition, brr..ne faites pas comme moi, ne regardez pas ça en dinant) et le personnage le plus percutant de l'épisode : la vache !

Il faut reprendre le générique, les lieux indiqués en lettres 3D ça fait quand même très cheap, remotiver les acteurs et revoir les dialogues, non seulement pour sauver un peu de rythme, mais aussi parce que c'est d'une fadeur très triste.

c'est bizarre, ça me rappelle quelque chose scratch ah oui, ça
http://www.serieslive.com/forums-view-43573-1-fringe.html ptdr
Donc je suis totalement d'accord avec ce qui a été dis, notamment avec la vache batman
Maxx
Maxx
Nouvelle recrue

Masculin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 13/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Empty Re: J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Message  Maxx le Lun 23 Juin - 14:21

Et sinon pas d'autres pilotes ? le vide vampirique ? le néant judiciaire ? un coté transsexuel ?
Maxx
Maxx
Nouvelle recrue

Masculin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 13/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Empty Re: J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Message  Heather le Lun 23 Juin - 18:55

Maxx a écrit:Et sinon pas d'autres pilotes ? le vide vampirique ? le néant judiciaire ? un coté transsexuel ?
On parle par charades maintenant ? Razz

Le vide vampirique (comprendre True Blood)
Ca parle de quoi ?
La série s'inspire des livres Southern Vampire, écrits par Charlaine Harris. Ils racontent la vie au quotidien d'humains et de vampires qui se côtoient dans la Lousiane d'aujourd'hui. On y trouve des vampires qui peuvent s'éloigner de leurs cercueils grâce à une formule synthétique de sang. La série se concentre sur la relation entre un vampire, Bill Compton (Moyer) et Sookie Stackhouse (Paquin), une serveuse innocente qui peut lire dans l'esprit des gens.
Et c'était comment ?
L'épisode qui m'a quelque peu refroidi sur cette lignée de pilotes parce qu'au fond, c'était le seul dont j'attendais quelque chose. C'était le seul aussi pour lequel j'avais pourtant fait l'effort d'écrire une belle review que mon ordinateur a mangé avant qu'elle ne soit posté la semaine, maintenant je suis en panne de re-inspiration... Rolling Eyes Je laisse passer quelques jours pour remonter et trouver ce que j'ai raté dans cet épisode What the fuck ?!?
Le point positif : Le concept de base de vampires qui vivent au grand jour dont l'existe a été révélée depuis la mise au point du sang synthétique par les japonais, tentant de cohabiter avec les humains. Ces quelques lignes de base à elle seules ont un de ces potentiels... J'en frémis rien qu'à l'idée de ce qui pourrait exploiter dans ces quelques lignes de concepts. (et un demi point positif, parce que j'aime bien l'accent sudiste)
Les points négatifs : La majorité des personnages -leur rôle comme l'introduction des personnages-, une partie des acteurs, les dialogues, l'enchaînement des scènes -on a l'impression qu'on met bout à bout des moments qui n'ont rien à voir. Une sorte d'essai maladroit : un échange drôle plutôt piquant, un échange-amoureux-électrique-niais, après une scène de sexe, puis une scène de famille qui n'a rien à voir. Et on passe de la comédie au drame au policier au fantastique à l'étude de moeurs accéléré... On mélange le tout, et puis... Non, ça ne prend pas. grosyeux
Mais il y a sûrement une façon de voir ça au 4ème degré qui justifie parfaitement tous les choix faits par les scénaristes. Ils ont l'été pour tout reprendre. Mais alors... vraiment... tout.
Je vais laisser sa chance à la série, mais mon impatience s'est considérablement refroidie (gelée).

Le néant judiciaire (comprendre Raising The Bar) :
Ca parle de quoi ?
Les destinées d'amis ayant fait leurs études de droit ensemble et qui se retrouvent quelques années plus tard dans des camps opposés : la défense et l'accusation...
Et c'était comment ?
Je n'avais pas de mauvais souvenirs "a priori" de Mark-Paul Gosselaar. Je regardais bien Sauvé par le gong quand j'étais petite... Mais j'ai fait une réaction allergique à son personnage et sa prestation tellement over the top que j'ai cru ne pas arriver au bout. Il n'y a rien qui fonctionne : les personnages sont des caricatures sur pattes, et les intrigues sont tellement peu crédibles, que même l'amateur de drama judiciaire que je suis n'a pas réussi à aller au bout sans faire quelques avances rapides de dépit. Je ne sais pas comment ce pilot a été écrit, mais il faut tout revoir s'ils veulent rétablir la situation. La fin m'a donné envie d'aller me pendre What the fuck ?!? Je ne sais pas ce que Steven Bocho vient faire dans cette galère.

Le côté transsexuel (comprendre Pretty/Handsome) :
Ca parle de quoi ? Bob est un gynécologue qui a réussi autant dans sa vie personnelle que professionnelle et vit dans un milieu aisé avec sa femme et ses deux fils. Cependant, sa vie n'est pas aussi parfaite qu'elle en paraît, et sa famille est parfaitenement dysfonctionnelle. D'autant plus que Bob a du mal à accepter la femme qui sommeille en lui, et qui lui fait penser qu'il voudrait devenir une femme...
Et c'était comment ? Ryan Murphy, FX... Brrr... De quoi me plonger dans de tels a priori négatifs avant même d'être devant mon écran que c'est un peu mission impossible pour me faire rentrer dans cette histoire. C'était moins pire que ce que je pouvais craindre. Je trouve bien l'idée qu'on commence par les interrogations de l'homme et qu'on n'attaque pas directement par l'opération chirurgicale... Après, euh... C'est peut-être un peu moins over the top et excessif voire racôleur que ce qu'on pouvait imaginer jaillir du cerveau de Ryan Murphy. Mais je ne me suis pas attachée, il n'y a pas eu d'étincelles, quelques poncifs m'ont agacé, j'ai passé une bonne partie du pilote à regarder ma montre...

Sinon, il y avait aussi le remake de Life On Mars US qui reste encore au conditionnel...
Ca parle de quoi ?
Sam Tyler est un flic travaillant à Los Angeles. Alors qu'il est sur une affaire de meurtre avec sa petite-amie Maya, il la laisse suivre sa propre piste. Mais les choses tournent mal et Maya disparaît. Sous le choc, il erre dans la ville et se fait renverser pas une voiture. A son réveil, indemne, il découvre qu'il se trouve en 1972, bossant toujours pour la police de Los Angeles. Son patron se nomme Gene Hunt et il va devoir se faire aux méthodes de cette époque, tout en essayant de comprendre ce qui lui est arrivé.
Et alors, c'était comment ?
Ca m'a fait penser à ce que j'ai ressenti quand j'ai visionné le pilote de The Office US pour la première fois, après avoir apprécié la version de la BBC. Un copier-coller maladroit qui ne prend pas, le téléspectateur qui superpose les scènes UK et US, les jeux d'acteurs qu'on compare... Le ressenti qui n'a rien à voir : l'ambivalence entre arrogance et vulnérabilité de Sam est passé à la moulinette américaine et c'est un joli massacre. Au final, on a un truc bancal au possible qui m'a juste donné envie de fondre sur mes DVD de LoM UK parce que...voilà quoi grosyeux S'ils veulent s'en sortir ils doivent se réapproprier la série comme ont pu le faire les scénaristes de The Office US.

Je n'ai pas non plus parler de In Plain Sight, actuellement diffusé sur USA Network. Mais il vaut vraiment mieux pour Mary McCormack que je me souvienne d'elle pour TWW.


Bon, sinon, le seul point positif de tout ça : il y a des génériques !!!! bravobom (on se console comme on peut Rolling Eyes )

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Empty Re: J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Message  Maxx le Lun 23 Juin - 22:32

Je pense encore que rising the bar est une erreur (une vaste blague) trop caricaturale pour être diffusé. D'ailleurs mpg n'a pas eu le temps d'aller chez le coiffeur, donc ça devait être qu'un essai Arrow

True blood, j'attends de voir aussi la version définitive parce que là ça semble bien vide, certaines scènes sortent de nulle part, de même que l'utilité de certains perso est douteuses.

Par contre un peu plus positif sur pretty handsome, même si effectivement la présence de ryan murphy n'est pas rassurante.
Maxx
Maxx
Nouvelle recrue

Masculin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 13/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Empty Re: J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Message  Heather le Ven 11 Juil - 0:14

The Mentalist (PreAir)

Sur CBS à la rentrée.

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Simon-baker-mentalist

Ca parle de quoi ?
Patrick Jane est consultant indépendant pour le California Bureau Of Investigation. Dans sa précédente carrière, il se faisait passer pour un médium, mais l’assassinat de sa famille par un sérial killer va tout changer.
Réalisé par David Nutter, célèbre pour être le réalisateur d’un bon nombre de pilots devenus série, et écrit par Bruno Heller le créateur de Rome. (source : www.critictoo.com )

Et alors ?
Avant toute chose, par souci d'objectivité, il faut que je confesse mon léger crush sur Simon Baker du temps de The Guardian (Le Protecteur), dont je ne me suis jamais vraiment guérie et qui s'est rappelé à mon bon plaisir durant ce pilote. 2love2

Ceci étant dit, voici quand même avec The Mentalist le premier preair que je visionne qui m'a donné envie de revenir pour l'épisode suivant à la rentrée (non, pas uniquement pour Simon Baker Boulet ), il était temps de trouver une nouveauté sur les grands networks à se mettre sous la dent...
Que les choses soient claires : l'épisode est loin d'être exempt de défauts, mais il remplit efficacement sa mission première : l'exposition d'une situation, la présentation du personnage principal ainsi que d'un fil rouge qui attire la curiosité du téléspectateur. Le tout est rythmé, assez plaisant à suivre.

Après avoir eu une déferlante de vrais médiums dans notre petit écran, la mode est désormais aux surdoués faux médium. Par bien des côtés, le pitch de départ rappelle celui de Psych. Mais adapté à la sauce CBS, nous voici donc plongé dans un drama cop show qui n'a pas grand chose à voir avec cette source d'inspiration câblée.
La scène d'ouverture avec une résolution expresse du meurtre d'une adolescente résume bien l'ambiance de la série à elle seule : des intrigues policières d'un classicisme extrême, des indices que l'on voit à travers les yeux de Patrick Jane et qui nous permettent de mettre les choses bout à bout en même temps que lui, et un héros qui joue avec le feu, qui s'inscrit dans la droite lignée de ces "anti-héros" un peu troubles que l'on apprécie de plus en plus au cours des dernières saisons. En somme, sa réplique "It's not as bad as it looks" réussit à vous faire sourire alors que Patrick vient de provoquer un meurtre avec sa tendance à faire cavalier seul sans renfort.

Le reste de l'épisode permet de continuer la mise en place de l'intrigue. L'épisode sert principalement à poser le personnage principal, ce qui entraîne une sous-exploitation du reste du cast qu'il faudra sans doute corriger, mais il est trop tôt pour juger cet aspect. On nous présente donc un de ces anti-héros dont la télé est devenue friande, un ex-escroc qui se faisait passer pour un médium avec ses capacités de déduction à la Sherlock Holmes qui s'est brûlé les doigts à ce petit jeu lorsqu'il s'est retrouvé mêlé à une enquête sur un tueur en série. A travers des flash back parsemés au cours de l'épisode et quelques références dans les dialogues, finalement, c'est un personnage assez sombre qui nous est décrit, en croisade personnelle pour attraper ce serial killer, mais qui a gardé son âme d'escroc au sens où il reste manipulateur, provocateur et joue toujours autant avec le feu, même si dans différentes perspectives.

L'épisode le voit surtout faire cavalier seul, devinant rapidement la résolution de l'intrigue, mais laissant ces collègues lui servir de faire valoir tandis qu'il résout seul l'enquête. Une équipe donc sous-employée, mais comme l'épisode est un pilote d'exposition, cela peut se justifier. Il faudra rééquilibrer le tout. En même temps, Patrick Jane étant quand même bien "intégré" à l'équipe, il y a sans doute moyen de ne pas tomber dans un schéma trop redondant mais de parvenir à exploiter l'ensemble des protagonistes.

Du côté de la seconde "vraie" intrigue, autant dire que son intérêt policier est nul. Pas vraiment travaillée, elle n'a que deux fonctions : introduire par ricochet le fil rouge de la série alors qu'ils tombent sur un copycat du fameux serial killer et servir de faire valoir au personnage principal pour permettre de nous le présenter. Les deux objectifs étant accomplis, il faudra sans doute soigner un peu plus ces enquêtes à l'avenir. En même temps, étant donné la construction de la série et je me demande si le schéma choisi de nous montrer les scènes de crime ou les interrogatoires des suspects à travers les yeux de Patrick (un peu comme Psych finalement) n'achève pas d'enlever une partie de cet intérêt purement policier. Le suspense et la complexité des enquêtes ne seront sans doute pas le point marquant de la série.

Cependant, ce pilote se révèle très efficace à attiser notre curiosité devant ce fil rouge annoncé (la quête du serial killer). Nous avons là une série qui repose sur un personnage dans la lignée des anti-héros modernes de nos séries (quelque part à la croisée de House et Life). Un cop show avec donc une valeur ajoutée intéressante et un concept de départ qui permet peut être d'offrir une déclinaison prenante à suivre à défaut d'être pleinement originale.
Le ton est résolument dramatique, ce qui n'empêche pas des scènes et des répliques plus humoristiques.

Bilan : Rien de révolutionnaire, des faiblesses inhérentes à tout pilote d'exposition, mais un pilote efficace qui remplit très bien ses objectifs. Un fil rouge posé qui donne envie d'en savoir plus, un personnage principal à multiples facettes, un peu trouble, qui porte parfaitement le concept sur ses épaules (si en plus il est joué par Simon Baker, c'est un plus rolles )

En somme, une autre bonne raison de ne pas aller perdre son temps à se perdre devant Fringe (ce hit "annoncé" What the fuck ?!? ), avec laquelle The Mentalist sera malheureusement en concurrence frontale. J'espère que les scénaristes prévoiront une fin "courte".

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Empty Re: J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Message  Maxx le Ven 11 Juil - 1:03

je suis assez d'accord malgré quelque gros défauts (équipe qui sert à rien, intrigue un peu légère, une tendance a prendre des risques inutiles), le pilote est plutôt efficace.

Sinon je suis curieux de voir ton avis sur The Secret Life of the American Teenager Mr. Green
Et the middleman c'est très bon.
Maxx
Maxx
Nouvelle recrue

Masculin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 13/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Empty Re: J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Message  Heather le Dim 7 Sep - 17:23

Alors, quelques petits visionages de première semaine de rentrée (bilan d'une soirée sériephile de jeudi où on a eu la gentillesse de m'héberger), on va commencer par le plus tragique : 90210. (Ca m'avait manqué de parler séries!)

90210

Genre : Remake à destination des adolescents d'aujourd'hui qui ont raté les grandes heures télévisuelles des 90s'.

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 90210-CW-upfronts-051408-thumb

Ca parle de quoi ?
90210 est centré sur un clan tri-générationnel du quartier de Beverly Hills. La série nous montre une famille avec deux adolescents, une fille et un garçon, ayant récemment déménagé du Midwest pour Beverly Hills. Le père, Harry Mills, est un ancien habitant de Beverly Hills High qui a déménagé dans le passé à St. Louis. Il est forcé de revenir à Beverly Hills lorsque sa mère, une ancienne star du cinéma des année 70', pète les plombs à cause de son alcoolisme. Avec lui, sa femme Celia, ancienne médaillée olymique; sa fille biologique Annie; et son fils adoptif Dixon. (source: www.serieslive.com )

Générique du premier épisode : http://fr.youtube.com/watch?v=3dwRcn5DBGM

Avis après 2 épisodes
Bon, soyons honnête, à l'origine déjà j'ai toujours été plus Melrose Place que Beverly Hills et n'ai jamais trop accroché à l'original Beverly Hills, mis à part la musique du générique qui continue de trotter quelque part dans ma tête.

La question était donc de savoir si 90210 pouvait occuper la place du teen-show guilty-pleasure-esque de la saison. The CW y est allé franco en diffusant carrément deux épisodes de la série à la suite (non pas un long pilote). Dur enchaînement. Après un pilote, on peut se dire qu'il y a toujours un problème de temps d'exposition, poser les situations... Après deux épisodes, pas de doute sur le diagnostic fort peu clément à réserver à ce remake qui nous ressort des thèmes, des intrigues, et même une présentation d'ensemble (lieux où se jouent la série, ambiance générale, fringues des acteurs...) tellement éculés que vous avez du mal à rester accrocher jusqu'au bout de la soirée. Surtout que pour achever de plomber le tout, le casting est dans l'ensemble assez désespérant, surtout du côté des adolescents. Alors oui, il y a bien la grand-mère qui nous ressort exactement le même rôle que celui que l'actrice tenait dans Arrested Development. Certes, c'est sympa, ça joue sur une corde nostalgie indéniable, mais bon, quitte à se faire nostalgique, autant carrément ressortir ses DVD.
Tout l'univers est désespérément lisse, avec une fausse image de "perfect family" avec petit déjeuner sur la terrasse qui vous donne une furieuse envie de zapper. C'est sans âme. La mayonnaise ne prend et j'ai rapidement pris plusieurs personnages en grippe. Autant le frère, avec ses problèmes d'intégration "classiques", se laisse suivre, autant la soeur, avec son air d'ingénue assumée, m'a donné envie de fuir ou de distribuer une paire de claques. Je passerai sur les pseudo-storylines, triangle amoureux et autres "histoires" tellement re-copiés et re-collés, qu'à moins de n'avoir jamais regardé un seul teen show de sa vie, on connait déjà les yeux fermés jusque dans les moindres détails.
Le temps de se dire que Shannen Doherty a mal passé ces dernières années, et voilà qu'on voit enfin le bout du tunnel. Les quelques références à la série mère semblant placées là juste pour assurer le buzz et exploiter le filon "remake" auprès de vieux adolescents devenus trentenaires qui auraient osé atterrir sur The CW ce soir-là...

Bilan : Tout compte fait, en guilty pleasure, Gossip Girl va très bien continuer à faire l'affaire. A défaut de scénario plus convaincant, le season premiere a prouvé que côté qualité de la réalisation et de la photo, ainsi que recherche des tenues des acteurs, les jeunes de l'Upper East Side avaient quand même deux bonnes longueurs sur ceux de Beverly Hills. Quitte à faire dans l'over the top, autant y allait franchement !

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Empty Re: J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Message  Shopgirl le Dim 7 Sep - 20:03

Heather a écrit:

Bilan : Tout compte fait, en guilty pleasure, Gossip Girl va très bien continuer à faire l'affaire. A défaut de scénario plus convaincant, le season premiere a prouvé que côté qualité de la réalisation et de la photo, ainsi que recherche des tenues des acteurs, les jeunes de l'Upper East Side avaient quand même deux bonnes longueurs sur ceux de Beverly Hills. Quitte à faire dans l'over the top, autant y allait franchement !

C'est franc et corrosif Razz ! Je partage certains points de vue mais j'ai passé un agréable moment, quand même. C'est léger mais j'ai aimé les reférences à la première génération dont j'étais fan. Après, est ce que cela suffira à tenir une saison ? Je ne sais pas, je me rends compte que j'ai plus suivi les parents dans ces 2 épisodes ptdr !
Gossip Girl a une certaine "classe" très agréable, qui justifie son côté "Guilty Pleasure", c'est sur. Il y avait d'ailleurs un article sur la série dans le numéro de la semaine de Paris Match Shocked ! Suprenant !
Shopgirl
Shopgirl
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1796
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/07/2005

Revenir en haut Aller en bas

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Empty Re: J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Message  Heather le Dim 7 Sep - 20:19

Shopgirl a écrit:C'est franc et corrosif Razz ! Je partage certains points de vue mais j'ai passé un agréable moment, quand même. C'est léger mais j'ai aimé les reférences à la première génération dont j'étais fan.
Peut-être qu'effectivement, je sous-estime le facteur "nostalgie". scratch On ne peut pas construire une série uniquement là-dessus, mais on peut peut-être parvenir à jouer sur cette corde sensible auprès des anciens fans. Alors, évidemment, comme je n'ai pas cette nostalgie (mis à part la musique, mais le "générique" très court avait déjà disparu pour le deuxième épisode, donc je suis pessimiste pour son utilisation future, ça se trouve, ils ne l'ont utilisé que pour un bref "hommage" à l'ancienne série Neutral ), je suis sans doute passée au travers d'une partie du "charme" beverly hills-ien (auquel je n'ai jamais été sensible, même en tant qu'ado, ceci explique peut-être cela).


Après, est ce que cela suffira à tenir une saison ? Je ne sais pas, je me rends compte que j'ai plus suivi les parents dans ces 2 épisodes ptdr !
Peut-être est-ce le signe qu'on a grandi et qu'on ne suit plus les mêmes personnes qu'à l'époque de l'original Laughing
On n'est plus dans la tranche d'âge du public cible, on ne suit plus les bonnes personnes. Parmi les adultes, j'ai d'ailleurs retrouvé avec assez de plaisir Ryan Eggold, qui a trouvé une nouvelle série après l'échec de Dirt.
Mais j'ai trouvé que les histoires des adultes étaient trop effacées par rapport à celles des adolescents. On les expose rapidement, mais c'était du condensé un peu bâclé. Par exemple, l'annonce de l'enfant "caché", j'ai eu l'impression d'avoir raté un épisode entre l'épisode 1 et 2, étant donné la façon dont c'était géré.

Il y avait d'ailleurs un article sur la série dans le numéro de la semaine de Paris Match Shocked ! Suprenant !
Ah oui ? En effet, c'est rare qu'ils traitent de série.
Au fond, ça confirme l'intérêt principal de Gossip Girl : son esthétique.

C'est peut-être injuste de rapprocher 90210 de Gossip Girl, mais je ne pense pas que j'arriverai à suivre de front les deux sans faire une overdose de teen-show. On gardera éventuellement 90210 pour les périodes de vache maigre ou de farniente Embarassed (sauf échos positifs sur les prochains épisodes).

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Empty Re: J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Message  Shopgirl le Dim 7 Sep - 20:27

[quote="Heather"]

Peut-être est-ce le signe qu'on a grandi et qu'on ne suit plus les mêmes personnes qu'à l'époque de l'original Laughing
On n'est plus dans la tranche d'âge du public cible, on ne suit plus les bonnes personnes. Parmi les adultes, j'ai d'ailleurs retrouvé avec assez de plaisir Ryan Eggold, qui a trouvé une nouvelle série après l'échec de Dirt.
Mais j'ai trouvé que les histoires des adultes étaient trop effacées par rapport à celles des adolescents. On les expose rapidement, mais c'était du condensé un peu bâclé. Par exemple, l'annonce de l'enfant "caché", j'ai eu l'impression d'avoir raté un épisode entre l'épisode 1 et 2, étant donné la façon dont c'était géré.
Ryan Eggold est le professeur Matthews ? Il a du potentiel, ce petit Razz ...
Effectivement, je ne suis plus la cible, je m'en rends compte Wink .


Au fond, ça confirme l'intérêt principal de Gossip Girl : son esthétique.
En fait, ils présentent ça comme un remake des liasons dangeureuses. Il y a aussi une partie sur le buzz autour de la série et les marques portées dans la série.
Shopgirl
Shopgirl
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1796
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/07/2005

Revenir en haut Aller en bas

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Empty Re: J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Message  Heather le Ven 12 Sep - 18:27

Sons of Anarchy

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Sons_of_anarchy_zoom

Ca passe où ? FX (Câble US)

Ca parle de quoi ?
Sons of Anarchy est centrée sur un club de motards désirant protéger la ville de Charming, Californie, contre les dealers de drogue et autres menaces. C'est aussi une saga familiale vue à travers les yeux de Jax Teller (Charlie Hunnam) dont la fraternité va être mise à mal par la déliquescence du groupe. Katey Sagal joue une mère, force de la nature, qui impose au président du club, le beau-père de Jax, sa propre vision de la direction des Sons of Anarchy.
On doit cette série de FX à Kurt Sutter, producteur exécutif de The Shield. Le nom de projet de la série était "Forever Sam Crow". (source : www.serieslive.com )

Et alors ?
Après de multiples désillusions relatives aux séries de FX, il fallait sans doute un "The Shield-like" pour me réconcilier avec cette chaîne. Et pour le moment, cette série en prend le chemin.
Elle s'ouvre sur un pilote d'exposition qui pose des personnages forts, un cadre a priori original (des motards) mais dans lequel on se retrouve finalement en terrain connu. Une bande, quelque part entre les gangs de The Wire ou The Shield, avec l'aspect "entreprise familiale" des Sopranos. On a de vraies têtes de méchants dans cette équipe, finalement, seul le "héros" détonne un peu. Je réserve mon avis concernant sa capacité à mener la série, car entouré de personnalités très fortes et d'acteurs plutôt solides, il va falloir si Charle Hunman arrive à pleinement donner à son personnage la dimension que les scénaristes semblent envisager.
Les personnages, comme la mère ou le chef du "gang" sont vraiment glaçants par moment. Des personnages bien affirmés comme il en faudrait toujours dans une série de ce genre. Extra !
Difficile de juger SoA uniquement sur son pilote, parce que c'est un pilote d'exposition qui finalement, remplit sa fonction en donnant au téléspectateur l'envie de revenir. Toutes les storylines qui s'esquissent, ces scénarios à tiroirs multiples que l'on devine déjà, avec des intrigues qui se téléscopent à plusieurs niveaux, promettent beaucoup. Seulement, on ne saura si ces promesses se concrétisent qu'au fil de la saison.
En tout cas, la série ne déçoit pas. L'ambiance est plutôt sombre, assez violente (sans que ça soit non plus too much). Toute cette atmosphère et le ton donné ne sont au fond pas sans rappeler The Shield.

A saluer également une bande-son absolument fantastique, des musiques qui apportent un vrai plus à l'ambiance, choisies avec soin. On a vraiment l'impression d'avoir un travail abouti et non une musique là pour masquer les faiblesses et flottements de scénarios.

Bilan : Un bon pilote pour une série prometteuse. J'espère qu'elle atteindra le potentiel qu'on entrevoit. Cela pourrait être la remplaçante de The Shield, après cette dernière saison Crying or Very sad

La bande-annonce de SoA : http://fr.youtube.com/watch?v=qNZSbtmtsMU&feature=related

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Empty Re: J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Message  Heather le Sam 13 Sep - 10:07

@ Shopgirl : Voici une série peut-être plus pour toi Wink On doit être dans la cible visée là Mr.Red


Privileged

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Surviving-the-filthy-rich

Ca passe où ? The CW

Ca parle de quoi ?
Privileged est un drama adapté du livre écrit par Zoey Dean.
A vingt-trois ans, Megan Smith (JoAnna Garcia) est diplômée de Yale et la volonté de conquérir le monde du journalisme, malgré le fait qu'elle fasse actuellement des petits boulots pour un tabloïde. Mais les plans de Megan sont mis à rude épreuve lorsqu'elle se fait licencier, qu'elle rencontre la reine des cosmétiques Laurel Limoges et devient la "nounou" de ses deux petite-filles jumelles dans le quartier huppé de Palm Beach.
Les filles, Rose (Lucy Kate Hale) et Sage (Ashley Newbrough), son belles, rebelles, et pas du tout enchanté de l'arrivée de Megan. Mais cette dernière est décidée à gagner la bataille, et adore les avantages du métier -- les suites privées et Marco, le chef cuisinier (Allan Louis). Même le voisinage est fabuleux à Palm Beach, et Megan va vite être attirée par Will, le séduisant jeune homme qui sort avec sa soeur, Lily. Complétant ce joli monde, Charlie (Michael Cassidy) est le meilleur ami de Megan et est secrètement amoureux d'elle.
Malgré ses propres relations amoureuses et familiales compliquées, Megan va aussi devoir s'occuper des vies de ses deux protégées et naviguer dans la haute société de Palm Beach. (source : www.serieslive.com )


Et alors ?
Vous tenez absolument à avoir votre nouveauté série estampillée The CW dans votre grille de programmes de la rentrée ? Vous êtes en quête d'un guilty pleasure et avait passé l'âge/l'expérience des teenshows sirupeux ? Mais vous voulez rester dans les sphères sociales de l'Upper East Side ou de Beverly Hills ? The CW a pensé à vous et vous propose : Privileged.
Dans la catégorie, s'il ne fallait en sauver qu'une (des nouveautés de cette chaîne), je vote pour elle Mr.Red (désolée, mais le 1.03 de 90210 a encore réussi à faire baisser la série d'un cran dans mon estime où elle était sans doute déjà négative).

Privileged où le débarquement d'une jeune femme dans un univers de multimillionaires à tenter d'éduquer deux adolescentes, plus ou moins enfant gâté, plus ou moins insupportables (une soeur surtout). L'introduction de l'héroïne dans ce nouveau milieu se fait sans grande originalité. On est sur les sentiers battus, même si toutes ces "péripéties" si attendues passent sans trop de maladresses, ni de lourdeur, avec un étrange petit charme désuet dont on ne sait trop l'origine. Le seul moment qui réveille franchement c'est lorsque la jumelle taze sa nouvelle perceptrice qui a l'inconscience de venir la réveiller avant 11h. Laughing
Sinon, la série baigne dans une douce innocence enchaînant clichés sur clichés. Je ne sais pas si cela ne risque pas de s'essoufler très vite, si une dynamique plus affirmée ne voit pas le jour.
L'héroïne est sans conteste l'atout principale de la série. Le casting d'ensemble est relativement correct avec quelques inégalités. Et on a retrouvé des adolescentes non anorexiques sur The CW, étrange. Mr.Red Le point noir majeur de l'épisode dans la gallerie des personnages semble être du côté des personnages masculins et des possibles love interest de l'héroïne d'une pâleur et d'un inintérêt qui nous amène à nous inquiéter pour le futur de la série, si c'est vers ce genre de divertissement sans saveur que la série peut s'orienter.

La bande-son est trop omni-présente, mais les chansons sont assez sympas (je dois avoir un peu le même ipod que celle qui s'occupe des chansons, en fait Razz ).

Bilan : Un pilote honorable qui indique un certain potentiel, mais beaucoup trop clichés et inégal dans ses storylines pour être pleinement satisfaisant. Bref, une série encore à la croisée des chemins qui va devoir affirmer une identité plus forte.

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Empty Re: J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Message  Maxx le Sam 13 Sep - 16:48

Heather a écrit:
Et alors ?
Vous tenez absolument à avoir votre nouveauté série estampillée The CW dans votre grille de programmes de la rentrée ? Vous êtes en quête d'un guilty pleasure et avait passé l'âge/l'expérience des teenshows sirupeux ? Mais vous voulez rester dans les sphères sociales de l'Upper East Side ou de Beverly Hills ? The CW a pensé à vous et vous propose : Privileged.
Dans la catégorie, s'il ne fallait en sauver qu'une (des nouveautés de cette chaîne), je vote pour elle Mr.Red (désolée, mais le 1.03 de 90210 a encore réussi à faire baisser la série d'un cran dans mon estime où elle était sans doute déjà négative).
oui c'est meilleur que 90210, mais la niveau teen show, la CW, c'est fait doubler par SLOTAT. Mr. Green

Privileged où le débarquement d'une jeune femme dans un univers de multimillionaires à tenter d'éduquer deux adolescentes, plus ou moins enfant gâté, plus ou moins insupportables (une soeur surtout). L'introduction de l'héroïne dans ce nouveau milieu se fait sans grande originalité. On est sur les sentiers battus, même si toutes ces "péripéties" si attendues passent sans trop de maladresses, ni de lourdeur, avec un étrange petit charme désuet dont on ne sait trop l'origine. Le seul moment qui réveille franchement c'est lorsque la jumelle taze sa nouvelle perceptrice qui a l'inconscience de venir la réveiller avant 11h. Laughing
dommage qu'il ait gâché cette scène en la mettant dans les trailer.

Sinon, la série baigne dans une douce innocence enchaînant clichés sur clichés. Je ne sais pas si cela ne risque pas de s'essoufler très vite, si une dynamique plus affirmée ne voit pas le jour.
L'héroïne est sans conteste l'atout principale de la série. Le casting d'ensemble est relativement correct avec quelques inégalités. Et on a retrouvé des adolescentes non anorexiques sur The CW, étrange. Mr.Red
elles ont été nourrit par contre elles n'ont toujours pas pris de cours de comédie. batman
Maxx
Maxx
Nouvelle recrue

Masculin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 13/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Empty Re: J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Message  Céline le Dim 14 Sep - 12:07

Je n'ai pas encore jeté un oeil sur 90210, en revanche, comme j'ai bien besoin de séries plus légères, j'ai suivi ton conseil Heather et j'ai regardé le pilot de Privileged. Globalement, je dois avouer que j'ai plutôt apprécié. Comme tu le dis, ce n'est pas une série très originale ni très révolutionnaire, elle recycle pas mal de situations / caractérisations déjà (re)vues, mais il se dégage un je ne sais quoi de très agréable au final.
Je crois que le gros point fort de la série réside dans son héroïne. I love you C'est bien simple, je l'adore. Elle est piquante, drôle, touchante. Et oserais-je dire que je me retrouve souvent dans son caractère ! Razz
L'opposition entre les deux sœurs est parfois un brin caricaturale, mais peut donner lieu à quelques scènes intéressantes.
Je te rejoins aussi Heather sur les potentiels 'love interest' de l'héroïne, là on est vraiment trop dans le cliché. Entre le gentil ami d'enfance secrètement amoureux et le riche héritier sûr de son charme, que du déjà-vu...

Globalement, je serais là pour la suite. C'est une série sans prétention, entraînante et agréable à suivre. Parfait pour se détendre pendant 40 minutes. Et avec une jolie bande-son en prime. Wink
Céline
Céline
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3931
Age : 36
Localisation : Lost in Austen
Date d'inscription : 07/07/2005

Revenir en haut Aller en bas

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Empty Re: J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Message  Heather le Dim 14 Sep - 16:19

@ Céline : J'avais également pensé à toi en visionnant ce pilote. C'est le genre de séries sans prétention, légère, portée par une héroïne à laquelle on s'attache que vous appréciez généralement Wink
D'ailleurs, à ce sujet, as-tu tenté Lost in Austen, la mini-série de ITV ? A priori, c'est totalement le genre de séries que vous devriez apprécier. J'ai eu des échos plutôt positifs. Je pense que je me la programmerai d'ici la fin de la semaine.

Maxx a écrit:
niveau teen show, la CW, c'est fait doubler par SLOTAT.
Il est temps de s'interroger sur ce que ça signifie sur la jeunesse américaine, non ? Mr. Green
Bon, je n'ai toujours pas déterminé ce que je pouvais dire sur SLOTAT, sauf que quand même j'ai dû en visionner 7 ou 8 épisodes sur les 11 (en avance rapide plus ou moins longue). Mais franchement, cette série par les ressorts sociologiques et culturels qu'elle met en scène, il y a une fascination malsaine à essayer de comprendre d'où sortent ces dialogues et ces personnages d'hallucinés, et les morales de ces histoires. Une sorte de quatrième dimension made in Brenda Hampton ? J'avoue que je ne comprends pas, et ça me perturbe. Mr.Red
J'ai bien aimé le décryptage de Perdusa d'ailleurs.


dommage qu'il ait gâché cette scène en la mettant dans les trailer.
L'avantage d'avoir été coupé d'internet pendant deux mois, c'est que j'ai abandonné toute idée de rattraper mon retard en terme de visionnage des trailers Razz


elles ont été nourrit par contre elles n'ont toujours pas pris de cours de comédie.
C'était une option dans le budget : soit de la nourriture, soit le paiement de cours. Bon, la série n'est pas centrée sur elles non plus. Et puis, on va dire qu'elles sont au niveau des adolescents des shows de The CW, ça ne choque pas. Rolling Eyes

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Empty Re: J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Message  Céline le Dim 14 Sep - 16:43

Ah non j'avais complétement zappé Lost in Austen ! Quelle honte ! Razz
Céline
Céline
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3931
Age : 36
Localisation : Lost in Austen
Date d'inscription : 07/07/2005

Revenir en haut Aller en bas

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Empty Re: J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Message  Céline le Dim 14 Sep - 17:51

Ah oui, petite question, je prends du retard dans les séries, mais c'est quoi SLOTAT ? rolles
Céline
Céline
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3931
Age : 36
Localisation : Lost in Austen
Date d'inscription : 07/07/2005

Revenir en haut Aller en bas

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Empty Re: J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Message  Heather le Dim 14 Sep - 18:08

Céline a écrit:Ah oui, petite question, je prends du retard dans les séries, mais c'est quoi SLOTAT ? rolles
C'est LE phénomène de l'été. LE teen-show révélation qui a battu tous les records d'audience sur ABC Family. Toutes les ados américaines entre 12 et 18 ans en seraient fans : The Secret Life of the American Teenager Mr. Green
Pour donner un ordre d'idée, la semaine dernière, le mid-season finale sur ABC Family a réuni 4,5 millions de téléspectateurs, alors que 90210 sur The CW à la même heure n'a réussi qu'à capter 3,30 millions de téléspectateurs.

C'est une création de Brenda Hampton, à qui nous devons Sept à la Maison.
L'histoire est la suivante : Une adolescente de 15 ans tombe enceinte. Ca traite donc de relations lycéennes et parentales.
Pour te donner un ordre d'idée (biaisée), va lire cette analyse sur Perdusa : http://www.a-suivre.org/usa/article.php3?id_article=1314

C'est une série qu'il faut avoir vu pour oser croire qu'elle existe. Mr. Green
Il y a même des fois où tu penses que ça ne peut pas aller plus loin, et paf, les scénaristes téméraires nous y entraînent sans sourciller.

A visionner si vous êtes en quête d'expérience télévisuelle marquante (attention, certains dialogues traumatisants peuvent laisser des séquelles).

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Empty Re: J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Message  Céline le Dim 14 Sep - 18:21

Dire que je suis passée totalement à côté ! Je crois que j'ai vraiment loupé quelque chose pour le coup...
Ça m'a l'air...surréaliste ! Laughing
Céline
Céline
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3931
Age : 36
Localisation : Lost in Austen
Date d'inscription : 07/07/2005

Revenir en haut Aller en bas

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Empty Re: J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Message  Heather le Dim 14 Sep - 18:56

Céline a écrit:Dire que je suis passée totalement à côté ! Je crois que j'ai vraiment loupé quelque chose pour le coup...
Ah oui, là, c'est tout ton été sériephile qui est à re-évaluer Mr.Red

Ça m'a l'air...surréaliste ! Laughing
En fait, c'est cet aspect qui génère un effet pervers.
Alors qu'on se plaint de teen-show sans originalité, voire d'un retour des 90s' avec 90210, toi, pauvre téléspectateur sans défense, tu te retrouves devant une sorte d'OVNI, que tu ne sais pas trop par quel bout prendre, à quel degré recevoir les dialogues et les scénarios mis en images. Osons le dire franchement, ça faisait bien longtemps que je n'étais pas restée bouche-bée devant les scènes d'une série quelconque. Vraiment, à l'heure des séries préformatées, c'est une rareté de rester incrédule devant son écran, limite j'en serais tombée de mon fauteuil parfois. Laughing

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Empty Re: J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Message  Feerie21 le Dim 14 Sep - 19:09

Ahhh, The secret life... série vraiment indefinisable. J'ai regarder les 2 premiers et le mid-season final, et je crois vraiment que je vais m'arrêté là. C'est tellement coincé, cliché, nul. LOL je crois qu'il y a que la petite soeur qui est à peu près normal. Mais comme vous l'avez dit c'est tellement surréaliste. En même temps vu la chaine (ABC Familly) et la créatrice, on pouvait pas s'attendre à mieu...

Et c'est dommage parce qu'avec un tel sujet il aurait pu faire a truc bien, d'en dautre circonstance of course.

Je comprend vraiment pas comment sa peux rencontrer un tel succes au States. Rolling Eyes

ANyway Laughing


Dernière édition par Feerie21 le Dim 14 Sep - 21:15, édité 1 fois

_________________
"I am living like there's no tomorrow, 'cause there isn't one." Don Draper, Mad Men.
Un peu de Féerie. | POPPYPETAL.ORG : Your source for everything Poppy Montgomery
J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 RotatephpJ'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 RotatephpeJ'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Rotatephpf
Feerie21
Feerie21
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3114
Age : 30
Localisation : Stars Hollow
Date d'inscription : 01/11/2005

http://poppypetal.org/

Revenir en haut Aller en bas

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Empty Re: J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Message  Heather le Dim 14 Sep - 19:48

Et c'est dommage parce qu'avec un tel sujet il aurait pu faire a truc bien, d'en dautre circonstance of course.
Pour être convaincu, il suffit de revoir Juno avec l'excellente Ellen Page I love you


(Je prends un peu d'avance, vu la semaine qui s'annonce, et le fait que je tourne en ce moment avec 10 jours de décalage entre visionnage d'un épisode et review ; ce qui devient ingérable vu ma mémoire de poisson rouge afraid )

Leverage (PreAir)

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Leverage-timothy-hutton-tnt-photo

Ca passera où ? Sur TNT (Je crois avoir vu à partir de décembre 2008 quelque part).

Ca parle de quoi ?
Nate Ford, un ancien enquêteur d'assurances qui a permis à sa compagnie de récupérer des millions de dollars de biens volés. Mais lorsque son employeur refuse de payer l'assurance de son fils, le condamnant à mourir, il réalise qu'il ne peut plus travailler pour une entreprise qui agit de la sorte.
Sans travail et sombrant dans l'alcoolisme, Ford est engagé par un directeur aéronautique pour récupérer des plans d'avions volés par une entreprise concurrente. Pour l'aider, une équipe de quatre personnes aux grandes compétences : Parker (Beth Riesgraf, Alvin and the Chipmunks), voleur expert; Alex Hardison (Aldis Hodge, Friday Night Lights), spécialiste dans la fraude sur Internet; Eliot Spencer (Christian Kane, Into the West), spécialiste des arts martiaux; et Sophie Devereaux (Gina Bellman, Coupling), une escroc très professionnelle. (source : www.serieslive.com )

Et alors ?
Ca m'a tout simplement fait penser à un croisement entre l'A-Team d'Agence tous risques et Hustle, avec cette même impression d'extrême classicisme dans la forme et l'ambiance qui se dégagent de la série britannique.
On se situe vraiment en terrain connu, des cambrioleurs qui travaillent à escroquer plus méchant qu'eux, se retrouvant soudain du "bon côté" de la Force, ce sont des thématiques qui ont déjà été maintes fois visitées par tous les formats de fictions. Cependant, mine de rien, on se laisse prendre au jeu de ce pilote. Classique dans son exposition, avec une galerie de personnages relativement stéréotypés qui viennent chacun occuper une fonction particulière dans l'équipe en cours de constitution. Classique dans les relations qui s'esquissent entre les personnages. Classique dans l'intrigue qui sert de fait générateur à la dynamique d'équipe que l'on va suivre dans les épisodes suivants, expliquant la genèse de cette équipe de redresseurs de torts.
Classique mais maîtrisé. Suffisamment rythmé pour ne pas ennuyer, cela se déroule sans surprendre, mais sans lasser. Je suis sans doute à la base plutôt bon public de ce genre de séries, mais ce pilote n'est pas désagréable à suivre. On entrevoit un potentiel qu'il faudra savoir exploiter. La série ne pourra se contenter de nous servir uniquement cette ambiance un peu "recyclé", il faudra qu'elle trouve une identité propre pour vraiment s'imposer au téléspectateur, et ce sera sans doute difficile étant donné que nous sommes sur des bases déjà très souvent explorées. Mais je demande à voir, à découvrir quelle orientation prendra la série. Il y a peut-être moyen de faire quelque chose d'assez sympa.
Côté casting, c'est assez solide. Si ce n'est que je suis désolée, non, je n'ai absolument rien contre Christian Kane (si ce n'est que je lui paierai bien un aller-retour chez le coiffeur), mais on ne me fera pas avaler qu'il peut incarner une sorte de "super soldat". ptdr (Je n'ai même pas pu m'empêcher d'éclater de rire lors de la scène avec les gardes de sécurité durant le cambriolage de l'entreprise Laughing Je suis à peu près certaine que ce n'était pas la fonction de cette scène "d'action" Embarassed ).

Bilan : Un pilote très classique, surfant sur des thématiques attrayantes mais très connues. On reste sur des sentiers maintes fois battus. Il y a un potentiel. Ca a l'air sérieux. Mais il faudra être en mesure de relever le défi. A suivre donc. Rolling Eyes

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US - Page 11 Empty Re: J'ai testé pour vous...les nouvelles séries de la rentrée US

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser