Un secret trop lourd

Aller en bas

Un secret trop lourd Empty Un secret trop lourd

Message  Keancy le Sam 17 Juin - 15:36

Voici ma 2nd fic, ne vous inquiétez pas, je finirais la première ! N'hésitez pas à me laisser vos impressions.


----------

Pourquoi la vie nous pousse telle à faire certaines choses, à commettre certains actes ?! Je ne sais pas. Peut être que le désir de vengeance envers la personne qui nous a fait du mal est trop intense, trop fort, trop ancré en nous pour pouvoir le surmonter. Je crois que c’est ce qui ce passe avec moi. Ce souvenir que j’essaye d’enterrer au plus profond de ce que je suis fini toujours par remonter, j’ai beau faire comme si de rien n’était, paraître heureuse, il y aura toujours une partie de moi bafouée et salie par ce qui c’est passé ce jour là. Toutes mes copines ont déjà eu leurs premiers amours et parfois même leurs premiers rapport, moi, je n’ai jamais eu de petit copain. Vous me direz que ce n’est pas grave, que tout le monde n’avance pas à la même cadence, mais je sais bien que ce n’est pas une question de maturité ou de quoi que ce soit d’autre. Je suis pratiquement sure que mon « retard » est encore une conséquence de ce souvenir. Un souvenir que je garde pour moi depuis presque 9 ans, un souvenir qui ferait littéralement exploser ma famille si je le révélai. Tout au fond de moi-même je sais bien que je n’ai pas à garder un tel secret pour moi, mais comment voulez vous avouer une telle chose ! Je n’ai pas à garder ce secret pour moi certes, mais je n’ai pas non plus le droit de faire exploser ma famille. Le plus cruel dans cette histoire, c’est que la personne à l’origine de ce secret, et bien je la vois souvent, elle fait partie de mon entourage. Pire encore, dans ses veines coule le même sang que le mien… Quand nous sommes ensemble, tout paraît normal, nos relations sont plutôt bonnes, pourtant, une partie de moi ne peut s’empêcher de le haïr, et c’est normal.
Aujourd’hui j’en ai marre, marre de devoir faire comme si tout allais bien, marre d’être quelqu’un que je ne suis pas. Je ne veux pas être responsable du déchirement de ma famille. La vie ne m’a jamais fait de cadeau et elle ne m’en fera jamais. Pourquoi commencerait-elle à m’en faire à l’âge de 17 ans alors que c’est à 3 ans que j’en avais besoin ?! Parfois, je me demande même si la vie vaut la peine d’être vécue…

Maison du père de la disparue – disparue depuis 3 heures –

L’horloge venait à peine de sonner 13h quand la sonnette retentie. Devant la porte de cette modeste maison de la ville de New-York, deux agents du FBI attendaient patiemment que l’on vienne leurs ouvrir. Jack Malone, un homme dans la force de l’âge et d’une carrure plutôt impressionnante était accompagné par une jeune femme blonde au corps bien sculpté. Tout deux semblait bien ce connaître, une main dans le dos de sa collègue il semblait lui dire quelque chose quand la porte d’entrer s’ouvrit. Un homme d’environ 53 ans apparu, plutôt grand et musclé il avait l’apparence type d’un militaire. D’un geste il pria les deux agents d’entrer dans la maison.
Cette maison n’avait rien de prétentieux, tout était simple, très simple même. Jack et Samantha firent quelques pas avant de s’asseoir sur un canapé en osier.
- Vous êtes le père de la disparue n’est ce pas ?
- Oui.
Jack consulta son calepin mais ne trouva aucun renseignement sur la disparue, il continua donc.
- Pourriez-vous nous donner quelques renseignements sur votre fille ? Vous ne nous avez rien dit lors de votre coup de fil pour signaler sa disparition.
- Et bien, elle a 17 ans, s’appelle Mary. Je vis avec elle depuis 4 ans environ.
- Vous êtes divorcée ? demanda Sam
- Oui ça fait bien 14 ans au moins.
- Très bien, y a-t-il quelque chose qui ce soit passé qui pourrait nous laisser penser que Mary aurait pu faire une fugue ?!
- Non, pas que je sache.
Jack releva le nez de son calepin et demanda
- A quand remonte votre dernière altercation avec votre fille ?
- Il ya plusieurs mois de cela mais ma compagne c’est disputé récemment avec elle.
- Quand ?!
- Il y a une semaine je crois.
- Je c’est t-il passé ?!
- Et bien, ma compagne et moi avion prévus de passer le weekend chez mon fils, Mary avait son bac à passer, j’avais donc décidé qu’elle passerait le weekend entier chez sa mère car il n’y aurait personne ici, mais elle a insisté pour rester seule ici…

Flashback

- Oh papa je t’en prie !! Je voudrais rester toute seule ici, j’ai plus 4 ans , je peux me débrouiller seule pendant deux jours !
Tom regarda sa compagne Emily et dit à sa fille.
- Je ne sais pas, je vais y réfléchir…

Flashback fin

- Le repas c’est terminé et dans la soirée je suis retourné la voir pour lui dire que c’était ok.
- Oui d’accord, mais que c’est t-il passé avec Emily, votre compagne ?
- Et bien le lendemain matin, au moment de l’emmener chez sa mère, Mary n’a pas aidé sa belle-mère à faire le ménage. Elle semblait ne plus rien faire dans la maison depuis quelques temps. Cela n’a pas plus à Emily, elle ce sont expliqué quelques jours après mais tout vas bien maintenant.
Jack et Sam se regardèrent, ils n’eurent pas besoin de prononcer un mot pour ce comprendre. Jack retourna la tête vers Tom et lui demanda.
- Ou est votre femme ?
- Elle travaille… Attendait, vous ne pensez pas qu’elle aurait pu …
- C’est une hypothèse que nous ne devons pas écarter.
- Mais c’est insensé !! Elle aime Mary comme sa propre fille !!!
Aucun de nos deux agents ne prononcèrent un mot, l’expérience leurs avait appris que le meilleur moyen pour faire retomber la pression était de ne rien dire. C’est ainsi qu’ils laissèrent quelques secondes de répits au père de Mary. Quand ils purent voir qu’il s’était calmé, Sam ajouta
- Pourrions-nous voir la chambre de Mary
- Bien sur, c’est la deuxième porte à gauche.
Tout deux se levèrent et rejoignirent la chambre. Tout comme la maison, elle n’avait rien de très prétentieux, une chambre d’ados normale quoi. Jack préféra laisser Sam fouiller la chambre, il ne se sentait pas très à l’aise dans les chambres de filles. Elle parcourue donc la chambre du regard, tout paressait normal jusqu’au moment où ces yeux se fixèrent sur un petit livre posé sur le bureau de Mary. Sam s’en approcha et vis qu’il s’agissait du journal intime de la jeune fille. Il n’était pas fermé à clefs. Elle l’ouvrit et commença la lecture de la dernière page, cela datait de la veille de sa disparition…
- Jack, je crois que tu devrais venir voir ça.
Ce dernier entra dans la chambre et commença à lire à voix haute ce que lui présenté sa collègue
- Pourquoi la vie nous pousse telle à faire certaines choses, à commettre certains actes ?! Je ne sais pas. Peut être que le désir de vengeance envers…
Keancy
Keancy
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 30
Date d'inscription : 11/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Un secret trop lourd Empty Re: Un secret trop lourd

Message  loupiote le Sam 17 Juin - 19:42

Ola, elle va me plaire celle là, j'adore quand c'est une ado perturbée qui disparait.
vivement la suite
loupiote
loupiote
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2439
Age : 30
Localisation : partage sa vie entre Lille 3 (Villeneuve d'asq) et Charleville Mézières
Date d'inscription : 30/10/2005

http://roots0812.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Un secret trop lourd Empty Re: Un secret trop lourd

Message  Feerie21 le Sam 17 Juin - 19:45

Vraiment super Keancy, trés bon début ! (mais c'est déjà dit je crois ) Wink

_________________
"I am living like there's no tomorrow, 'cause there isn't one." Don Draper, Mad Men.
Un peu de Féerie. | POPPYPETAL.ORG : Your source for everything Poppy Montgomery
Un secret trop lourd RotatephpUn secret trop lourd RotatephpeUn secret trop lourd Rotatephpf
Feerie21
Feerie21
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3114
Age : 30
Localisation : Stars Hollow
Date d'inscription : 01/11/2005

http://poppypetal.org/

Revenir en haut Aller en bas

Un secret trop lourd Empty Re: Un secret trop lourd

Message  Jenny le Dim 18 Juin - 16:30

ouaih ! bon début !
Jenny
Jenny
Attorney General

Féminin Nombre de messages : 5957
Age : 38
Localisation : En prison...
Date d'inscription : 19/05/2006

http://jenny2802.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Un secret trop lourd Empty Re: Un secret trop lourd

Message  larissa le Dim 18 Juin - 22:45

idem
larissa
larissa
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1169
Age : 31
Localisation : FBI, service des personnes disparus
Date d'inscription : 18/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Un secret trop lourd Empty Re: Un secret trop lourd

Message  Keancy le Mer 28 Juin - 0:26

Bureau du FBI – disparue depuis 4 heures –

Sam était assise à son bureau depuis maintenant 10 bonnes minutes. Elle réfléchissait à la discussion qu’elle avait eue avec son patron dans la voiture en rentrant de chez le père de Mary

Flashback

Le journal de la jeune fille était dans les mains du jeune agent. D’une main elle caressait la couverture de ce livre qu’elle ne connaissait pas mais qui lui était tellement familier. D’une vois rêveuse elle dit
- J’avais le même à son âge
Jack tourna la tête vers elle deux minutes avant de reporter son attention sur la route
- Ah bon ?! Je n’ai jamais eu ce genre de chose.
- Tu es un homme Jack, c’est normal que tu n’ais pas de journal intime.
Elle continua à caresser la couverture du précieux livre
- Il était tout pour moi. Tu sais, ce n’était pas la joie tout les jours avec ma mère, je n’avais pas d’amie à qui me confier ou alors les seules que j’avais ne m’écoutées pas. Alors, tous les soirs j’écrivais des pages et des pages, je confiai tout à ce journal, mes joies, mes peines…
La jeune femme était visiblement très émue, de la nostalgie résonnait dans sa voix. Jack lui, l’écoutait avec attention, il tenait beaucoup à elle. Probablement plus qu’elle ne le croyait
- Tu sais, c’est étrange. Après tout, c’est quoi un journal intime ? Des bouts de papier assemblés les uns avec les autres et le tout mis entre deux bouts de cartons. Et pourtant, quand tu as l’impression d’être seule au monde, quand tu crois que personne ne te comprend, je peux t’assurer que ça fait du bien de se confier à son journal. Il est ton seul ami, le seul à qui tu peux tout confier, le seul qui ne te jugera jamais et qui ne te trahira jamais…
Instinctivement, elle tourna la tête vers lui et croisa son regard. Certes, il l’avait trahi quelques années auparavant mais elle ne pouvait s’empêcher d’être beaucoup plus attachée à lui qu’aux autres. Même sa relation avec Eric Keller lui avait paru fade à côté de ce qu’elle avait vécu à ses côtés.
- Tu l’as gardé longtemps ?!
La réponse mit quelques temps à venir
- Je l’ai encore, mais je n’ai pas écrit dedans depuis que…
Elle prit une grande bouffée d’air avant de rajouter
- Depuis que nous deux c’est fini.
Personne n’osa prononcer un mot pendant quelques instants. L’atmosphère était très lourde, cependant Jack décida de briser de silence
- Tu pourrais me relire la dernière phrase qu’elle a écrite s’il te plait
- Parfois, je me demande même si la vie vaut la peine d’être vécue… Sam tourna la tête vers son patron et lui demanda visiblement anxieuse, tu ne crois tout de même pas au suicide ?!
- Je ne pense rien pour le moment, il est encore trop tôt. Mais ce n’est pas à exclure…

Flashback fin


- Sam, tu m’entends ?
Une voix familière la fit revenir à elle-même, c’était Danny, son grand frère de cœur. Depuis le début de leur collaboration, les deux agents étaient extrêmement liés. Il n’était pas rare de les voir dans les bras l’un de l’autre. Sam ne s’étaient jamais intéressé à Danny, peut être que lui ressentait quelque chose pour elle… En tout cas, ce dernier venait lui parler, il fallut quelques secondes à la jeune femme pour revenir à elle-même.
- Qu’est ce qu’il y a ?
- Le briefing va commencer.
- Ok.
La jeune femme se leva et rejoignit la table autour de laquelle tous les agents étaient rassemblés. Jack regarda sa collègue arriver et s’asseoir à sa droite.
- Alors, qu’avait vous appris. Danny ?
Danny avait en main les relevés de téléphone de la jeune fille
- Et bien rien d’inquiétant. Quelques appels à sa sœur, sa mère.
- Rien de plus ?
- Non.
- Très bien. Viv et Martin ?
D’une voix posée Vivian continua
- Rien non plus du côté des voisins. Cette fille devait être très discrète pour que personne ne l’ait remarquée.
- Ou alors personne ne veux rien voir, continua Martin
- Je ne pense pas. Cet homme est très apprécié de son entourage. Il rend pas mal de service à ceux qui en ont besoin, et bien souvent ces personnes ne peuvent pas lui rendre service à leur tour. Je pense donc que si elles pouvaient nous aider à retrouver Mary elles le feraient.
Sam regardait Jack avec attention. Elle avait toujours été très impressionnée par l’esprit de déduction qu’il avait. C’était un agent talentueux, loin d’être parfait mais tout de même très attachant.
- Vous avez trouvés quelque chose avec Sam ?! demanda Danny
- Et bien, Sam à trouvée le journal intime de Mary dans sa chambre
- Elle parle de souvenir qui la hanterait, quelque chose qui se serait produit quand elle était petite et qu’elle aurait toujours gardée pour elle. Visiblement, se serait quelqu’un de sa famille qui lui aurait fait ça…
Tous les agents étaient perplexes, de quoi pouvait-il s’agir ? Ils n’en avaient aucune idée, même Jack, qui d’ordinaire avait une longueur d’avance sur les autres, séché. Tous les 5 réfléchissaient, tous les 5 ? Non, Sam avait bien une idée mais cela lui paraissait insensé. Elle tenta tout de même
- Je crois savoir de quoi elle parle.
Ils tournèrent tous la tête vers elle
- A mon avis elle a été victime d’un inceste.
- Voyons Sam…
- Tous les élèments concordent Jack ! Elle dit qu’elle se sent salit et bafouée, un secret qui ferait littéralement exploser sa famille ! Le même sang coule dans leurs veines !! Tout concorde Jack !
- Pourquoi se serait-elle laissé faire alors ?! Continua Martin
Agacée que ses partenaires ne comprennent pas ce qu’elle essayait de leur expliquer elle continua avec encore plus de conviction
- Elle était jeune ! Elle n’avait que 6 ans !!! En plus, si c’est quelqu’un de sa famille, il a du la mettre en confiance, elle n’avait pas peur de lui !!
Jack réfléchissait, plus le temps passait plus cette hypothèse lui paraissait la plus plausible… S’il est bien une chose qu’il n’a jamais réussi à comprendre c’est les incestes. Comment des frères, des pères pouvaient avoir envie de leurs propres enfants ?! Cela la dépassait… Cependant, il se tourna vers Danny et lui demanda
- Combien à telle de frères et sœurs ?!
Danny tourna les pages de son dossier avant d’ajouter
- 2 frères, 1 sœur et une demi-sœur
- Nom, prénoms et âge s’il te plait
- Rémy 28 ans, Guillaume 26 ans, Camille 30 ans et Lyly 21 ans.
Il se leva se posta face à ses agents et leurs distribua ses ordres
- Très bien. Viv, je veux que tu ailles voir cette Lyly. Martin tu vas voir Rémy, Danny tu te charges de Camille.
Il tourna le regard vers Sam et continua
- Sam tu viens avec moi, on va voir Guillaume.
Cette dernière se leva, attrapa son manteau et se dirigea vers l’ascenseur en compagnie de son patron.
Keancy
Keancy
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 30
Date d'inscription : 11/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Un secret trop lourd Empty Re: Un secret trop lourd

Message  Elise le Mer 28 Juin - 11:20

bon je repete ce que j'ai dit ailleurs: elle est trop bien continue!
Elise
Elise
Agent spécial

Nombre de messages : 1038
Age : 26
Date d'inscription : 11/06/2006

http://secretsdenfants.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Un secret trop lourd Empty Re: Un secret trop lourd

Message  K-Roll le Mer 28 Juin - 11:36

Idem et même qu'on veut la suite... et vite! Wink
K-Roll
K-Roll
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 122
Age : 47
Localisation : RP 75/91
Date d'inscription : 11/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Un secret trop lourd Empty Re: Un secret trop lourd

Message  larissa le Mer 28 Juin - 20:32

oui je veux la suite! lol
larissa
larissa
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1169
Age : 31
Localisation : FBI, service des personnes disparus
Date d'inscription : 18/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Un secret trop lourd Empty Re: Un secret trop lourd

Message  Keancy le Mer 5 Juil - 14:35

Voilà la première partie de ma suite ^^

-----

En route pour la maison de Guillaume – Disparue depuis 4 heures –

Sam et Jack roulaient depuis maintenant une heure trente. Aucun des deux agents n’avait prononcés un mot. Jack était concentré sur la route, Sam quand à elle était bien trop préoccupée par Mary. Elle n’arrivait pas à la chasser de son esprit, tout était limpide et pourtant ses collègues n’étaient pas convaincus que Mary est pu été victime d’un acte ignoble. La jeune femme était extrêmement touchée par cette fillette, elle avait pour elle une admiration inexplicable. Comment une petite fille de 6 ans avait-elle pu garder un secret si lourd pendant autant de temps ? C’est le genre de chose qui ronge quelqu’un de l’intérieur, la personne assiste à sa propre destruction, mais elle ne peut rien faire. Elle ne peut dévoiler ce secret, la culpabilité serait trop grande et trop lourde pour ses frêles épaules. Il pleut dehors, la voiture roule sans jamais s’arrêter…

Flashback

Un petit ange blond aux yeux marron est assis à l’arrière d’une voiture. Quelques jeunes taches de rousseurs sont étalées sur un visage ovale. Juste aux dessus de ses taches de rousseurs, ses yeux en forme d’amande étaient un peu comme deux boules de glace au chocolat, on avait envie de les dévorer. Ce petit ange regarde par la fenêtre de sa voiture, elle n’a rien vu à part de l’eau et du bitume depuis des heures. Son doudou dans les bras, elle lève le regard vers la personne qui conduit la voiture.
- Maman, doudou à peur.
- Oh, j’e t’en prie !
- Mais maman…
La voiture se gara sur le bas côté, la femme coté conducteur se retourna vers la fillette et lui dit sur un ton presque violent
- Je n’ai pas le temps de m’amuser ! Doudou est une peluche d’accord ?! Il n’a pas de sentiment, tu peux lui couper une patte il ne sentira rien, et tu sais pourquoi ?! Parce que c’est une peluche, une simple peluche !
D’un geste rapide elle attrapa la peluche et la jeta par la fenêtre
- Maintenant doudou à une bonne raison d’avoir peur, et ne t’avise pas d’aller le chercher !!!
Des larmes coulaient à présent sur le visage angélique de la petite fille. Les yeux pleins comme une rivière en crue, elle regarda la voiture s’éloigner de son doudou, de son compagnon de route si fidèle.

Flashback fin


S’en quelle s’en aperçoive, une larme était née dans les yeux couleur chocolat de Samantha. Jack lui, n’avait pas laissé passer cette larme, il lui était insupportable de voir cette femme, avec qui il a partagé tant de chose, pleurer. Avec une voix que seule Sam lui connaissait, il demanda
- Qu’est ce qui se passe ?
- Rien, répondit la jeune femme en essuyant sa larme qu’elle venait de remarquer
- Voyons Sam, ne me dit pas que tout va bien. Je te connais bien tu sais.
Instinctivement, elle tourna le regard vers lui, elle aussi le connait bien. Peut être plus qu’elle ne le voudrait… Sa rupture avec lui a été le pire moment de sa vie, extérieurement tout semblait aller pour le mieux, et pourtant la blessure qu’il a ouverte en elle ne cicatrisera jamais. Peut importe le nombre de pansement qu’on mettra dessus, ils finiront toujours pas tomber faute de colle…
- Cette histoire te touche plus que les autres n’est ce pas ?
- Pourquoi tu me le demande si tu le sais.
- Tu veux être désagréable c’est ça ? Et bien vas y, soit désagréable, ne te gène pas !!
Du remord, voilà ce que Sam ressentait à ce moment précis. Elle s’en voulait d’avoir mis son patron en colère, il était et est encore le seul à la comprendre, à la supporter et à l’encourager quelque soit ses choix. Il a toujours été là pour elle, malgré tout ce qui c’est passé entre eux…
- Je…je suis désolée. Ca ne va pas fort…
- Non, sans blague…
En tournant la tête vers elle il vit qu’une nouvelle larme avait perlée de ses yeux. Il se gara sur une aire de repos et se tourna vers Sam, la jeune femme fit de même. D’un geste doux, il lui essuya cette larme tout en lui disant
- Je n’aime pas te voir pleurer…
Un sourire timide arriva sur les lèvres de la jeune femme. Ses yeux fixés dans ceux de Jack elle attendait. Plus d’une fois elle avait voulu sortir de cette étreinte visuelle, mais ça lui était impossible. Ses yeux étaient comme prisonniers de ceux de cet homme. Ce qui unie ces deux êtres est un peu comparable aux sables mouvants, on avance en se disant qu’il n’y a pas de danger, on est sur de nous, de ce que l’on fait, mais une fois sur le sable, on se rend compte qu’on c’est laisser prendre au piège. Alors on s’enfonce, on a envie de se sortir de là pour éviter de souffrir, mais d’un autre côté on sait que le bonheur et la tranquillité ne sont peut être pas très loin… Malheureusement, dés l’instant où l’on est entièrement recouvert on s’aperçoit que l’on n’a pas forcément fait le bon choix, maintenant la vie n’est que douleur, remords et souvenirs. Pourtant, on ne peut s’empêcher d’espérer, espérer qu’un jour ce bonheur si longtemps attendu reviendra. Une main sur la poigné, Jack dit à sa collègue
- Viens dehors avec moi.
Pendant que Sam sortait de la voiture Jack, lui, la contournait pour la rejoindre. Cette dernière était appuyée sur sa porte, Jack fit de même. Tout en restant contre le véhicule il se tourna vers elle
- Tu ne veux pas me dire ce qui ne va pas ?
Sam regardait droit devant elle. Elle savait très bien que si elle avait le malheur de tourner la tête vers lui elle risquait de croiser son regard, la douleur n’en serait que plus forte…
- Ca te ferait du bien.
- C’est compliqué…
- Sam, tu sais que j’ai toujours été là pour toi et je le serais toujours.
Il avait raison et elle le savait, pourtant elle ne pouvait s’empêcher de voir les rares fois où elle avait besoin de lui et où il n’était pas là. Elles se comptent sur les doigts de la main mais quand même… Pourtant, elle ne lui en voulait pas, elle ne pouvait pas lui en vouloir, c’était au dessus de ses forces…
- Je t’expliquerais plus tard… Pas ici, pas maintenant…désolé.
- C’est pas grave…
Il posa alors une main sur l’épaule de sa collège, instinctivement celle-ci posa l’une des siennes sur celle de Jack. Le contact de cette peau qu’elle connaissait si bien, le contact de ce corps qu’elle connaissait par cœur, provoqua un léger frisson. Une fois de plus leurs regards se croisèrent et s’entrecroisèrent avant de se quitter… Jack avait repris sa place et Sam la sienne. L’espace d’un instant ils étaient redevenus amants, celui d’après ils avaient du reprendre leur place respective, un patron et sa subordonné que rien ne rapproche, que rien n’a jamais unis mis à part le travail.
Le reste du trajet fut tout aussi silencieux que le premier. Pas un mot des deux agents, Jack était tiraillé entre son futur interrogatoire et Sam. Il ne savait pas ce qu’elle avait et cela le rendait malheureux, bien sur personne ne pouvait le voir. Fidèle à sa réputation il dissimulé ses sentiments, rares sont les affaires où le boss laissé échapper une petite larme devant ses collègues. Cette froideur apparente était l’une des premières choses qui avait séduit Sam, lorsqu’elle l’avait vu dans cet ascenseur alors qu’elle ne savait pas encore qui il était, son cœur avait fait un bon dans sa poitrine. Elle avait trouvé en ce parfait inconnu tout ce qu’elle attendait chez un homme : de la classe, beaucoup de charme et surtout une sensibilité à fleur de peau. Depuis ce jour magique, 5 années étaient passées elle avait eu quelques hommes dans sa vie, à chaque fois elle pensait pouvoir arriver à tourner la page, elle pensait que ce pansement la allé réussir à panser sa plaie. Malheureusement, à chaque fois elle se rendait compte que rien n’arriverait jamais à remplacer l’agent Malone dans son cœur. Pourquoi ?! Pourquoi la vie l’a-t-il mis sur son chemin ?! Tout aurait été beaucoup plus simple si elle ne l’avait jamais rencontré, si elle n’avait plongé ses yeux dans les siens ou encore si elle n’avait gouté au contact de sa peau sur la sienne…
Keancy
Keancy
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 30
Date d'inscription : 11/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Un secret trop lourd Empty Re: Un secret trop lourd

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum