FBI : PORTES DISPARUS { Without a trace }
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-71%
Le deal à ne pas rater :
Plaque Induction Portable Amzchef
49.99 € 169.99 €
Voir le deal

Sara (compléte)

Aller en bas

Sara (compléte) Empty Sara (compléte)

Message  emily le Lun 7 Aoû - 3:32

bon alors je suis nouvelle sur le forum et je viens de commencer une fanfic à propos de Martin (j'adore ce personnage) 2love2 et j'aimerais bien avoir votre avis dessus. J'aimerais savoir si c'est vraiment nul ou si au contraire je me suis découvert des talents cachés. ou si pire encore j'ai plagié sur une histoire déja existante sans m'en rendre compte!!! N'ayez pas peur de dire votre opinion surtout! et je suis désolée si j'ai fait des fautes.

Bonne lecture

Sara


Mars 1990- Université de Washington


-Arrête!!! Si tu continues à me coller comme ça, on va manquer le film! S’exclama Jessie Prinston
-Je sais mais te voir te maquiller ça me rend fou, lui répondit son petit ami Martin Fitzgerald!
-Tu sais que je t’aime toi, lui dit Jessie en l’entraînant sur son lit d’université…

Avril 1990-Gare de Washington

-J’aimerais avoir un billet pour la ville de Seattle s’il vous plaît.
-Juste un? Une jolie demoiselle comme vous ne devrait pas voyager toute seule comme ça!
-Je suis une grande fille monsieur ne vous inquiétez pas pour moi, maintenant j’aimerais bien avoir mon billet, demanda Jessie un peu énervée par l’attitude de ce contrôleur de train un peu trop protecteur
-Mais oui je vous le donne votre billet, vous avez l’air assez pressée de fuir…
-Je ne fuis pas

Jessie Prinston s’installa dans son fauteuil de train et laissa libre cours à ses larmes, elle savait que c’était la meilleure chose à faire, qu’elle n’avait pas d’autre solution que de s’en aller. Elle ne voulait pas ruiner l’avenir de Martin en l’obligeant à s’occuper de son bébé, même si elle savait qu’il ferait un bon père. Elle l’aimait et c’était la seule chose à faire.


5 Décembre 1990-Hôpital de Seattle

-Poussez mademoiselle, poussez!!!
-Ben oui je ne fais que ça pousser depuis plus d’une heure que je pousse!!!!
-Allez ma petite chérie n’abandonne pas!!! Lui dit Angela Prinston, c’est presque finit!
-Ça y est je vois sa tête!!! Continuez à pousser!!!!
-AAAAAH!!!!, cria Jessie en donnant une dernière poussée.
-Bravo, mademoiselle Prinston, vous avez donné naissance à une belle petite fille en excellente santé, lui dit le médecin en lui donnant son bébé.
-Dois-je avertir le père? Demanda l’infirmière
-Je ne sais pas qui est son père, lui répondit Jessie. Regarde maman, c’est ta petite fille!
-Oh!mon Dieu! Elle est tellement belle! Comment tu vas l’appeler? Demanda Angela aux bords des larmes.
-Je vais l’appeler Sara.

Et c’est ainsi que naquit Sara Prinston, une jolie petite brune aux yeux bleus.



9 avril 1995-Magasin de disc : « Votre mélodie » -Seattle

-Maman j’ai faim!
-Oui je sais ma chérie, j’ai bientôt fini.
-Jessie??? Lui demanda une voix masculine derrière elle. Jessie Prinston???
-Euh oui? Répondit Jessie, en se retournant.
-Jessie je suis vraiment content de te voir!
-Martin?
-Ben oui c’est moi, t’as eu du mal à me reconnaître? Lui répondit son ancien petit ami en souriant de toutes ses dents.
-Euh oui un peu.
-Maman c’est qui lui?, demanda Sara en tirant sur le bras de sa mère.
-Sara, je te présente Martin Fitzgerald, un bon ami à moi du temps de l’université.
-Enchanté monsieur Martin, dit Sara en tendant sa petite main à Martin, moi c’est Sara.
-Très heureux de te rencontrer, dis-moi tu as quel âge?
-Martin j’ai été très contente de te revoir mais il faut vraiment qu’on s’en aille. Au revoir et à bientôt peut-être.

Jessie s’en alla avant que Martin ait le temps de dire au revoir et Sara suivit sa mère en souriant à Martin par-dessus son épaule. Martin, quant-à-lui trouva l’attitude de son ancienne petite amie vraiment très étrange, elle avait l’air en colère contre lui alors que c’était elle qui était partie sans explications! Il aurait encore tellement de choses à lui dire.

Quelques mois plus tard, Jessie et Sara déménagèrent à New-York où Jessie était sûre de ne jamais rencontrer le père de sa fille.

16 janvier 2005-Bureaux du FBI de New-York, section des dispartions

-Euh excusez-moi monsieur, on m’a dit qu’il fallait que je vienne ici pour rapporter une disparition.
-Tu es à la bonne place, qui a disparu dit-moi, au fait ne m’appelle pas monsieur, appelle moi Jack. Comment tu t’appelles?
-Je m’appelle Sara Printson et c’est ma mère qui a disparu.
emily
emily
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 207
Age : 29
Localisation : Montréal,Québec
Date d'inscription : 06/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Sara (compléte) Empty Re: Sara (compléte)

Message  Jenny le Lun 7 Aoû - 3:58

Ben moi j'aime bien et malgré que Danny soit mon perso préféré (comme beaucoup d'autres je pense !) je veux bien une suite ! L'histoire est intéréssante et les fics centrées sur Martin sont plutôt rares, mais si je peux te donner un conseil, c'est de préciser les dates ou de placer les événements dans le temps. Je sais pas si tu m'as comprise mais vu l'heure tu ne m'en voudras pas ! lol!
Sur ce, continue !
Jenny
Jenny
Attorney General

Féminin Nombre de messages : 5957
Age : 39
Localisation : En prison...
Date d'inscription : 19/05/2006

http://jenny2802.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Sara (compléte) Empty Re: Sara (compléte)

Message  emily le Lun 7 Aoû - 4:25

Jenny a écrit:Ben moi j'aime bien et malgré que Danny soit mon perso préféré (comme beaucoup d'autres je pense !) je veux bien une suite ! L'histoire est intéréssante et les fics centrées sur Martin sont plutôt rares, mais si je peux te donner un conseil, c'est de préciser les dates ou de placer les événements dans le temps. Je sais pas si tu m'as comprise mais vu l'heure tu ne m'en voudras pas ! lol!
Sur ce, continue !
euh... sincèrement je comprends pas vraiment ton conseil est-ce qu'il faut que je les situe plus ou moins? parce que si c'est encore plus les situer a moins de mettre sur quelle chaise ils sont sont assis je peux pas faire plus Mr. Green mais si il faut que je les situe moins... c'était juste pour situer le début de l'histoire, après il ya moins de précisions...au fait ne t'en fais pas pour Danny, il va arriver plus tard dans l'histoire. Wink
emily
emily
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 207
Age : 29
Localisation : Montréal,Québec
Date d'inscription : 06/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Sara (compléte) Empty Re: Sara (compléte)

Message  Jenny le Lun 7 Aoû - 13:51

Autant pour moi ! je devais vraiment être naze hier soir car j'avais pas remarqué que tu avais mis des dates ! lol! hein
C'est po grave....
Jenny
Jenny
Attorney General

Féminin Nombre de messages : 5957
Age : 39
Localisation : En prison...
Date d'inscription : 19/05/2006

http://jenny2802.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Sara (compléte) Empty Re: Sara (compléte)

Message  emily le Lun 7 Aoû - 16:32

aaah ok maintenant je comprends le sens de ton message Mr. Green bon eh bien je vais vous mettre la suite... j'attends toujours des commentaires...

-Je m’appelle Sara Printson et c’est ma mère qui a disparu.
-D’accord et comment s’appelle ta mère?, lui demanda Jack en commençant à remplir un formulaire.
-Elle s’appelle Jessie Prinston, elle a 35 ans, les yeux et les cheveux bruns. Elle travaille comme coiffeuse, elle a ouvert son propre salon, il y a quelques temps, le « coiff Azur »
-D’accord Sara, et où est ton père?
-Je ne sais pas, je n’ai jamais connu mon père, se rembrunit Sara, je vous ait apporté une photo d’elle.
-C’est quand la dernière fois que tu l’as vu?
-Elle s’en allait à un rendez-vous galant hier soir vers 19 heures,
flashback : Jessie se prépare dans sa salle de bain en riant avec sa fille.
-Je suis nerveuse!
-Mais non maman, tout va bien se passer. Comment pourrait-il résister à ton charme légendaire?
-Bon j’y vais maintenant, si tu as un problème, tu sais où me joindre.
-Mais oui maman ne t’inquiète pas pour moi, lui répondit sa fille en embrassant sa mère.
-Bonne soirée.
Et Sara renferma la porte d’entrée.

Fin du flashback : c’est pour ça que je vous ait appelés, ça lui était déjà arrivé d’aller dans des rendez-vous galants, mais elle n’a jamais découché et elle est toujours là quand je reviens de l’école. Je commence à être vraiment très inquiète.
-Comment s’apelle le rendez-vous de ta mère?
-James Petterson, il travaille dans l’immeuble juste à côté d’où elle travaille.
- D’accord merci Sara, tu peux attendre ici, je vais avertir mes collègues.

Jack Malone prit la photo des mains de Sara et partit dans la grande pièce où tous ses collègues étaient réunis. Il installa la photo de Jessie au tableau blanc et fit venir ses collègues autour de la table.

-Alors, tout le monde, je vous présente Jessie Prinston, une coiffeuse de 35 ans qui vit seule avec sa fille, elle est disparue depuis 22 heures.

Martin sursauta au nom de la disparue et renversa son café.

-Est-ce que ça va Martin?, lui demanda sa collègue et petite amie, Samantha Spade.
-Oui oui ça va, c’est juste que je la connais, nous sortions ensemble à l’université.
-Ah d’accord lui répondit Samantha qui ne put s’empêcher d’éprouver une pointe de jalousie.
-La dernière fois que sa fille l’a vue, elle s’en allait à un rendez-vous galant avec un certain James Petterson et elle n’est jamais rentrée. Bon Martin, vu que tu as l’air de la connaître, tu vas aller interroger sa fille, elle est dans mon bureau. Danny et Sam vous allez à son appartement, fouinez, interrogez les voisins, essayez de trouver des renseignements intéressants sur cette femme. Moi et Vivian on va aller à son lieu de travail.
Sur ce, tout le monde s’en alla faire son boulot.

Martin entra dans le bureau de Jack et se présenta :
-Salut je m’appelle Martin et je dois te poser quelques questions à propos de ta mère.
-Oui oui pas de problèmes. Dites donc on s’est pas déjà vus quelque part?
-Oui on s’est vu chez un disquaire à Seattle, mais tu était toute petite dans ce temps-là, c’est incroyable que tu arrives encore à t’en souvenir, lui dit-il en plongeant ses yeux bleus dans ceux de Sara.
-Oui, j’ai une mémoire incroyable pour les petites choses inutiles de la vie, alors comme ça vous étiez amis à l’université? Je suis contente d’enfin connaître quelqu’un de cette époque de sa vie.
-Donc tu as dit que ta mère allait à un rendez-vous galant, en avait-elle souvent?
-Non pas vraiment, disons quelques fois par année, mais ça ne marchait jamais, il y avait toujours quelque chose qui clochait.
-A-t-elle déjà eu un copain très possessif? Jaloux? Qui ne l’a pas pris quand elle l’a plaqué?
-Non. Quoique je sais pas si c’est important, mais il y a deux semaines, nous avons reçu un drôle d’appel :
flashback : DRING!
-Laisse maman, j’y vais.
-D’accord mais si c’est ton amie Stephany dis-lui de rappeler, tu as encore des devoirs à faire!
-Oui allô? Dit Sara en décrochant le téléphone.
-JESSIE MAIS COMMENT AS-TU FAIT POUR ME LAISSER TOMBER??? JE T’AIME MOI POURQUOI TU NE VEUX PAS DE MOI???
-Pardon?,
-NE FAIS PAS L’INNOCENTE JESSIE C’EST WAYNE!!!! TU M’AS TRAITER COMME UN MOINS QUE RIEN AUJOURD’HUI ET MOI JE T’AIME!!!
-Désolée mais il va falloir que je raccroche au revoir. Et Sara raccrocha brutalement le téléphone
-C’était qui au téléphone?, lui demanda sa mère.
-Oh personne c’était un faux numéro.

Fin du flashback
-Moi et ma mère nous avons la même voix au téléphone ce doit être pour ça qu’il m’a parlé à moi.
-Et c’est qui ce Wayne?
-Wayne Wallace, c’est notre voisin d’en bas il est amoureux de ma mère mais elle, elle ne l’aime pas, elle ne lui fait pas confiance. Je comprends pourquoi maintenant.
-D’accord et pourquoi tu ne l’as pas dit à ta mère? Ce coup de téléphone lui était quand-même destiné, lui demande Martin avec un once de reproche dans la voix.
-Je ne voulais pas l’inquiéter avec ça! Je ne pensais pas qu’un amoureux transi qui appelle chez nous complètement soul mériterait vraiment son attention!
-Est-ce que ta mère a de la famille? Des amis dont elle est très proche?
-Nous n’avons plus de famille, ma grand-mère est morte quand j’avais 10 ans et je n’ai jamais connu mon père, je ne sais même pas qui il est. Quant-à ses amis, sa meilleure amie s’appelle Brittany Wright elle habite juste en face de chez nous, mais elle en vacances pour 15 jours, vous ne pourrez pas la rejoindre. En fait je dirais qu’en dehors de vous et Brittany je ne connais pas beaucoup de ses amis, elle a tout abandonné quand elle a abandonné l’université pour s’occuper de moi.
-Tu veux dire que ta mère a quitté l’université parce qu’elle était enceinte de toi?
-Oui, avoir des cours en même temps que s’occuper d’un bébé c’est pas facil!
-Oui je comprends, bon eh bien ce sera tout pour l’instant merci d’avoir répondu à mes questions, lui dit Martin, il faut que je te laisse je dois allé passer des coups de fils.
Il s’en alla précipitamment en pensant à ce que venais de lui dire Sara à propos des raisons du départ de Jessie de l’université. Il commençait à se demander s’il n’était pas la raison du départ de Jessie
emily
emily
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 207
Age : 29
Localisation : Montréal,Québec
Date d'inscription : 06/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Sara (compléte) Empty Re: Sara (compléte)

Message  Jenny le Mar 8 Aoû - 1:52

Je veux bien une suite ! je suis préssée de voir la réaction de Martin ! thumleft
Jenny
Jenny
Attorney General

Féminin Nombre de messages : 5957
Age : 39
Localisation : En prison...
Date d'inscription : 19/05/2006

http://jenny2802.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Sara (compléte) Empty Re: Sara (compléte)

Message  emily le Mar 8 Aoû - 4:08

bon eh bien allez pour la suite...

Disparue depuis 23 heures

Appartement des Prinston

-Sam, j’ai trouvé le numéro de téléphone de James Petterson., cria Danny à sa collègue.
-C’est bien Danny, lui répondit Sam.
Samantha quant-à-elle était en train de regarder une photo de Sara et sa mère et se disait en son for intérieur que Sara lui rappelait quelqu’un mais elle ne savait pas qui. Elle continua à chercher dans la chambre de Jessie et trouva une boîte de carton qui contenait les souvenirs de Jessie du temps de l’université. Elle trouva des photos d’elle jeune et souriante, ses amies de l’époque et tout au fond de la boîte elle trouva une photo de Jessie et Martin jeunes en train de s’embrasser près d’une fontaine. Sam eut un pincement au cœur quand elle vit le visage souriant de son petit ami, elle ne se souvenait pas qu’elle l’ait déjà vu aussi souriant. DRING! Le portable de Sam sonnait depuis une bonne dizaine de fois.
-Spade?
-Sam, c’est Martin, mais qu’est-ce qui t’a pris si longtemps à répondre?
-Rien j’étais dans la lune, quoi de neuf?
-Toi et Danny vous devriez aller voir le voisin d’en bas de Jessie, Wayne Wallace, il est amoureux de Jessie et est un peu collant. Il a appelé chez elle il y a deux semaines complètement soul et demandant à Jessie pourquoi elle ne l’aimait pas, tu vois le genre?
-Oui je vois parfaitement. Merci pour l’info je te rappelles quand j’ai du nouveau.
Et elle raccrocha.
-Danny viens avec moi, on doit aller voir quelqu’un.


Salon de coiffure : « coiff Azur »

-Donc Tracy, vous travaillez avec Jessie depuis l’ouverture du salon? Et vous n’avez pas trouver étrange qu’elle ne vienne pas travailler ce matin?, demanda Vivian à une jeune coiffeuse aux cheveux multicolores et avec tellement de percings dans le nez, qu’elle aurait put accrocher son porte-clé dedans.
-Non je pensais qu’elle avait un peu trop fêté hier avec son rendez-vous galant et qu’elle avait préféré rester chez elle se reposer. Ça lui était déjà arriver de ne pas rentrer parce qu’elle était malade sans appeler. C’est elle la patronne, c’est elle qui commande.
-Avez-vous déjà vu quelqu’un rôder autour du salon, l’embêter ou la menacer?
-Oui une fois, c’était en fin de soirée il y a deux semaines.
Flashback : -Jessie regarde je t’ai emmené des fleurs!,dit un grand brun costaud en accostant Jessie quand elle sortit de son salon.
-Wayne je t’ai déjà dit que je ne voulais pas sortir avec toi, lui répondit cette dernière en accélérant le pas vers sa voiture.
-Allez quoi je sais que je te plais et que tu ne sors avec moi à cause de ta fille, lui répondit Wayne en lui prenant le bras..
-Ma fille n’a rien à voir avec toi!, c’est moi qui ne veut pas sortir avec toi!
-Allons je sais que t’es folle de moi, laisse-toi aller!
-Non mais qu’est-ce que tu ne comprends pas dans la phrase :tu ne me plais pas!!!
-Jessie est-ce qu’il y a un problème?, lui demanda Tracy qui était sortie du salon quand elle l’avait entendue crier.
-Non ça va très bien, Wayne va t’en maintenant
-Oui ça va j’ai compris le message. Et Wayne s’en alla
-T’es sûre que ça va?
-Oui oui ça va très bien. Bonsoir et à demain.

Fin du flashback
-Vous êtes sûre qu’elle l’a appelé Wayne?
-Certaine.
-Merci pour votre aide Tracy, si vous vous souvenez de quoi que ce soit d’autre, appelez à ce numéro, lui dit Jack en lui donnant sa carte d’affaire.
-Ah au fait mademoiselle, vous ne connaîtriez pas quelqu’un du nom de James Petterson? C’est avec lui qu’elle avait rendez-vous hier.
-James? Il travaille dans la quincaillerie juste à côté.
-Merci, lui dirent en chœur les deux agents en sortant.
-Bizarre ce Wayne… Il faudrait demander à sa fille si elle le connaît. Je vais l’appeler.
-Pendant ce temps je vais aller voir M.Petterson.
Et Vivian s’en alla dans la quicaillerie pendant que Jack se renseignait sur Wayne.
-James Petterson?
-Oui c’est moi, qu’est-ce que je peux faire pour vous?
-Je m’appelle Vivian Jonhson, je travaille au FBI, j’enquête sur la disparition de Jessie Prinston. Vous aviez rendez-vous hier soir n’est-ce pas?
-Oh! Mon Dieu Jessie a disparue! Je comprends maintenant pourquoi elle n’est pas venue au rendez-vous!
-Vous dites qu’elle n’est pas venue à votre rendez-vous?
-Non elle n’est pas venue, je l’ai attendue pendant plus d’une heure et après je suis rentré.
-À quelle heure êtes-vous rentré chez vous?
-21 heures environ.
-Quelqu’un peut-il le confirmer?
-Oui mon colocataire.
-L’avez-vous appelée pour essayer de savoir pourquoi elle n’était pas là?
-Oui je l’ai appelée à son salon de coiffure, chez elle mais la ligne était occupée et sur son portable mais personne n’a répondu.
-D’accord merci pour votre patience M.Petterson.
-De rien.
Vivian s’en alla rejoindre Jack qui l’attendait dans le stationnement.
-Alors?, lui demanda Jack
-Elle ne s’est jamais présentée à leur rendez-vous, il l’a appelée mais personne n’a répondu, il est donc reparti chez lui vers 21h. Son colocataire l’a vu rentré vers 21h
-Tu as vérifié son alibi?
-Qu’est-ce que je viens de te dire?? Oui je l’ai vérifié!!!, lui dit Vivian passablement irritée par le manque de confiance de son supérieur.
-Désolé je ne voulais pas te froisser., s’excusa Jack.
-Et toi qu’est-ce que ça a donné avec le mystérieux Wayne?
-J’ai appelé Martin pour qu’il se renseigne sur lui et il m’a dit que sa fille avait répondu au téléphone et que Wayne ,soul, s’était mis à l’engueuler en croyant parler à Jessie.
-Un peu possessif.
-En effet, Martin m’a aussi dit qu’il avait déjà fait de la prison pour voie de fait il y a 5 ans.
-Charmant voisin.
Appartement de Wayne Wallace
-Wayne Wallace?? Vous êtes là??? Ouvrez s’il vous plaît c’est le FBI! Cria Danny en frappant à la porte de Wayne
À l’autre bout du corridor, un homme laissa tomber son sac d’épicerie et partit en courant dans la cage d’escalier. Samantha et Danny partirent à sa poursuite et l’arrêtèrent en bas de l’escalier alors qu’il venait de trébucher.
-Tiens tiens on a l’air bien pressée M.Wallace. Aurait-on quelque chose à se reprocher par hasard?
-Je n’ai rien fait à Jessie, je vous le jure!!
-Comment vous savez qu’on voulait parler de Jessie Prinston?, lui demanda Sam, allez venez on va aller faire un tour au bureau.
Et ils emmenèrent Wayne avec eux jusqu’au FBI.
emily
emily
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 207
Age : 29
Localisation : Montréal,Québec
Date d'inscription : 06/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Sara (compléte) Empty Re: Sara (compléte)

Message  Jenny le Mar 8 Aoû - 13:10

Pas besoin de te dire ce que je veux.... lol!
Jenny
Jenny
Attorney General

Féminin Nombre de messages : 5957
Age : 39
Localisation : En prison...
Date d'inscription : 19/05/2006

http://jenny2802.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Sara (compléte) Empty Re: Sara (compléte)

Message  emily le Mar 8 Aoû - 16:37

let's go pour la suite avant un ptit congé de quelques jours...

Disparue depuis 24 heures
Bureau du Fbi
Un nom venait de s’installer sur le tableau des suspects : Wayne Wallace. Quand Sara vit que la photo de Wayne était une photo de prisonnier, elle commença à paniquer.
Martin arriva juste en arrière d’elle et essaya de la rassurer.
-Martin pourquoi la photo d’un ancien prisonnier est-elle affichée sur votre tableau de suspects? Il aurait pu faire du mal à mère???
-Nous ne sommes encore sûres de rien pour l’instant, calme-toi.
-Vous voulez que je me calme?? Un fou a appelé chez moi en engueulant ma mère et maintenant il est sur votre tableau des suspects et vous voulez que je me calme???
-Oui justement je veux que tu te calme!!!
-Ne me parlez pas comme ça, vous n’êtes pas mon père!!, ses grands yeux bleus étaient plein de colère et d’inquiétude. Elle tourna les talons et s’en alla se réfugier dans le bureau de Jack. Martin était encore tout chamboulé par ce que venait de dire Sara quand il vit Sam et Danny emmener un suspect en salle d’interrogatoire.
-C’est qui l’homme que vous venez d’amener?, demanda Martin à ses collègues quand ceux-ci revinrent dans l’open-space, une heure plus tard
-C’est Wayne Wallace, l’amoureux transi de Jessie, lui répondit Danny.
Martin n’eût pas le temps de répondre que Jack et Vivian arrivèrent dans l’open-space. Jack s’assit et ses collègues l’imitèrent. Une mise au point s’imposait :
-Donc où en sommes-nous? Demanda Jack en regardant ses collègues.
-On vient d’arrêter Wayne Wallace, l’amoureux transi, il essayait de nous échapper. Nous n’avons pas réussi à lui extirper un seul mot depuis qu’on l’a emmené ici., lui répondit Sam
-Moi j’ai épluché ses relevés téléphoniques, renchérit Martin, et j’ai découvert qu’une compagnie immobilière l’a appelée 12 fois depuis un mois. Je les ait appelés et ils m’on dit qu’il voulaient acheté le salon de Jessie pour pouvoir construire des appartements de luxe par-dessus, mais qu’elle ne voulait pas. Ils m’ont dit qu’après son quatrième refus, malgré l’excellente offre qu’ils leur avait donné, ils avaient décidé de laissé tomber et de chercher ailleurs.
-Mm, c’est rare les compagnies immobilières qui font preuve d’une aussi bonne foi, dit Danny toujours prompt à suspecter tout le monde.
Vivian et Jack acquiescèrent.
-Quoi tu crois que parce qu’elle ne voulait pas leur vendre son salon, ils l’auraient éliminer? Ta théorie est tirée par les cheveux Danny, lui dit Sam. Moi je penche toujours pour ce Wayne Wallace, il a vraiment pas l’air net.
-Bon Martin et moi on va cuisiner Wayne, Sam et Danny continuez à fouiller chez elle et Vivian essaie de te renseigner à propos de cette compagnie immobilière, voit s’il n’ont pas déjà fait preuve de harcèlement auprès de gens qui ne voulaient pas leur vendre leur commerce.

Disparue depuis 26 heures
-Donc M.Wallace vous avez été vus en train d’harceler Jessie Prinston il y a deux semaines, le même soir, vous avez appelé chez elle complètement soul et vous avez engueulé sa fille au téléphone en pensant que vous parliez à Jessie. Finalement aujourd’hui vous essayez de vous enfuir de mes agents. Vous ne trouvez pas que vous avez l’air un peu suspect M.Wallace?, lui dit Jack.
Martin essayait de rester calme vis-à-vis de l’homme qui avait peut-être tuer son amour de jeunesse, mais il avait de plus en plus de mal à garder son sang froid.
-Alors M.Wallace je vous le répète où étiez-vous le soir du 15 janvier?,demanda Jack pour la sixième fois au mur qui leur servait de suspect.
-Et votre collègue il parle pas? On lui a couper la langue?, dit Wallace en regardant dédaigneusement Martin. Le soir du 15 janvier j’étais dans un club de streap-tease appelé le Moonlight, demandez à Destinée, c’est elle qui s’est occupée de moi, toute la nuit. J’en avait besoin pour oublier cette pétasse et sa garce de fille.
Sur ces mots Martin lui sauta au cou et le plaqua au mur et lui disant :
-Si jamais vous reparlez encore d’elles comme ça, vous ne ressortirez pas de cet immeuble.
-Martin, ça suffit!!!, cria Jack en le prenant par les épaules pour le faire sortir de la pièce.
-Tu veux bien me dire qu’est-ce qui t’a pris?, demanda rageusement Jack.
-J’ai pas supporté l’entendre parler d’elles comme ça.
-Si ce genre de comportement arrive encore, je vais te retirer de cette enquête, tu es trop affecté émotionnellement.
-Ça n’arrivera plus, lui répondit Martin.
Il s’éloigna et alla vérifier l’alibi de Wallace qui s’avérait être véridique, il devait donc le relâcher. Il alla retrouver Sara qui dormait dans le bureau de Jack. Martin la regardait dormir en se disant qu’elle ressemblait beaucoup à sa mère. Il prit son veston et lui mit sur les épaules pour qu’elle reste au chaud. Il sortit prendre l’air sur la terrasse de leur immeuble. Il commençait à se poser des questions sur son lien qui l’unissait à Sara. S’il ne s’était pas trompé dans ses calculs, c’était lui son père. Cette pensée lui donna le vertige, s’ils ne retrouvaient pas Jessie, il devrait s’occuper de Sara. Comment pourrait-il s’occuper d’une adolescente de 14 ans qu’il n’avait jamais connu?
emily
emily
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 207
Age : 29
Localisation : Montréal,Québec
Date d'inscription : 06/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Sara (compléte) Empty Re: Sara (compléte)

Message  Jenny le Mar 8 Aoû - 20:25

veux une suite moi !
Jenny
Jenny
Attorney General

Féminin Nombre de messages : 5957
Age : 39
Localisation : En prison...
Date d'inscription : 19/05/2006

http://jenny2802.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Sara (compléte) Empty Re: Sara (compléte)

Message  Elise le Mer 9 Aoû - 17:32

Jenny a écrit:veux une suite moi !

moi aussi Mr.Red !!
Elise
Elise
Agent spécial

Nombre de messages : 1038
Age : 27
Date d'inscription : 11/06/2006

http://secretsdenfants.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sara (compléte) Empty Re: Sara (compléte)

Message  emily le Ven 11 Aoû - 2:38

bon pour vous mesdemoiselles une autre suite...

Mr. Green


Disparue depuis 27 heures
Appartement des Prinston
Samantha continuait de fouiller la chambre de Jessie à la recherche d’indices qui pourraient expliquer sa disparition. Elle avait reçu un appel de Vivian, l’entreprise immobilière était clean, ils n’avaient jamais rien fait qui puisse croire qu’ils pourraient faire du mal à quelqu’un. Vivian était sûre que l’hypothèse de l’entreprise sans scrupules pouvait être écartée. Jack aussi l’avait appelée, il lui avait dit que Wayne Wallace avait un alibi et qu’il ne pouvait donc pas avoir tué Jessie. Elle retrouva la boîte pleine se souvenirs de Jessie qu’elle n’avait pas eu le temps de vraiment fouiller. Elle trouva le journal intime de Jessie du temps qu’elle était à l’université. Elle ouvrit une page au hasard et commença à le lire…
14 Novembre 1989 : Je viens de passer une soirée vraiment super! Martin est vraiment le petit ami idéal, il est gentil ,attentionné, très protecteur (un peu trop même). Je suis tellement amoureuse que je crois que je pourrais faire ma vie avec lui!

26 Décembre 1988 : Martin a vraiment une drôle de famille. Sa mère et sa tante Bonnie sont vraiment très gentilles, mais son père est distant et froid. Pour dire bonjours à son fils, il lui a serré la main! Juste ça! Rien de plus, pas de bise ni de joyeux Noël, juste un :Bonjour Martin comment vont les études? Une chance que Martin ne ressemble pas à son père! Le 25 il est venu passer Noël chez moi, il a été très surpris quand mon père l’a embrassé sur les deux joues en lui souhaitant la bienvenue dans la famille. C’était vraiment très drôle à voir. Ma mère s’est montrée un peu plus discrète (Dieu merci). J’ai vraiment passé un très beau Noël.

2 Janvier 1990 : Mon père est mort! C’est horrible j’ai tellement de peine que je pense que je vais me noyer dans mes propres larmes! Il est mort d’une crise cardiaque dans son sommeil hier soir. Au moins il est mort paisiblement. Mais je ne peux pas croire qu’il ne fera pas partie de la vie de mes futurs enfants!!! C’est horrible!

1 Avril 1990 : Je suis enceinte!!!! Bordel mais qu’est que je vais faire??? Je vais gâcher mon avenir et celui de Martin si je le garde! Mais en même temps je ne peux pas me résoudre à me faire avorter. Qu’est-ce que je vais faire?

3 Avril 1990 : J’ai décidé que j’allais le garder. J’en ait parler à ma mère et elle va m’aider à l’élever. Je ne l’ai toujours pas dit à Martin et je ne sais pas si je vais lui dire. Je ne veux pas qu’il ruine son avenir, je l’aime trop pour le laisser faire ça. Je vais m’en aller, je ne peux plus rester ici.

15 Avril 1990 : Je suis partie de l’université depuis une semaine et chaque fois que j’entends le téléphone sonner j’espère que ce soit Martin qui me supplie de revenir et qui me promet de m’épouser pour élever cet enfant. Mais je sais bien que ça n’arrivera jamais, j’ai dit à Jerry de lui dire de ne pas essayer de me retrouver et de me laisser tranquille. Je lui en veut de l’avoir écouté et de m’avoir laissé toute seule. Mais je savais que si je lui demandait de rester avec moi, il l’aurait fait, il se serait sacrifié pour moi. Je ne pouvais pas le laisser faire.


Sam s’arrêta de lire au bord des larmes. Danny vint la rejoindre à ce moment-là.
-Est-ce que tu as trouvé quelque chose d’intéressant?, lui demanda-t-il
-Non rien de vraiment concluant, lui répondit-elle en essuyant ses larmes. Tu sais Danny je ne comprends pas qu’est-ce qui s’est passé. Elle ne peut pas s’être enfuie! Elle adorait sa fille! Et maintenant que nos suspects sont écartés je me demande vraiment s’il ne lui est pas arrivé malheur.
-Moi aussi je me pose la question… Il faut y aller maintenant, Jack nous demande au bureau.
-Bon je vais emmener cette boîte au bureau pour continuer à l’examiner.

Disparue depuis 30 heures

Danny était assis seul dans l’open-space et mangeait des mets chinois qu’il venait de faire livrer. Tous ses collègues étaient partis. Vivian et Jack étaient partis dormir quelques heures, Samantha essayait de reprendre contact avec l’amie de Jessie qui était en vacances et Martin était partis chercher quelques effets personnels pour Sara. Ils venaient de passer plus de deux heures à parler de l’enquête et ils n’avaient pas avancer d’un seul pouce. Personne ne comprenait pourquoi Jessie Prinston avait disparu. Sara venait de se réveiller et sortit du bureau de Jack en quête des toilettes. Elle rentra dans l’open-space en plissant les yeux à cause de la lumière. Danny la regarda en souriant :
-Tu cherches quelque chose ou quelqu’un?,lui demanda-t-il.
-Oui je cherche les toilettes, lui répondit-elle
-Au fond du corridor à ta droite.
Sara revint quelques minutes plus tard et regarda le tableau des suspects : « Wayne Wallace ne fait plus partie des suspects? »
-Non, il a un alibi.
-Ah je vois. Est ce que j’ai dormi longtemps?
-Un peu plus de trois heures.
-Et vous n’avez rien trouver de nouveau ?
-Non désolé, lui répondit Danny. Tu as faim, j’ai des mets chinois si tu veux.
-Merci.
Ils mangèrent leurs mets chinois en silence jusqu’à ce que Danny, que le silence rendait fou, rompe le silence.
-Tu es une fan de Pink Floyd dis-moi?, lui demanda-t-il en regardant son t-shirt décoré avec le prisme légendaire de « Dark Side of the Moon »
-Oui, je suis une grande fan, comme ma mère. C’est elle qui me les a fait découvrir quand j’étais toute petite et j’ai grandit avec cette musique. Pourquoi vous aussi vous les aimez?
-Non moi personnellement je ne suis pas vraiment fan de vieux groupes de rock, j’aime plus la musique de maintenant, j’aime un peu de tout.
-D’accord.
-Sinon qu’est-ce que tu fais pour t’occuper? Quels sont tes passes-temps, tes hobbies?
-Je joue de la guitare électrique et je dessine. Et vous qu’est-ce que vous faites quand vous ne sauvez pas des gens?
-Le plus souvent du sport. Alors comme ça tu dessines, tu as du talent?
-Oui sinon je ne dessinerais pas.
-Tu es chanceuse d’avoir du talent, moi je dessine tellement mal qu’on dirait que je dessine avec mes pieds!
Cette blague fit sourire Sara et ils continuèrent à manger en silence. Sur ces entre faits, Martin revint avec une valise contenant quelques vêtements, une brosse à dents et une brosse à cheveux. Il vit que Sara était déjà réveillée et qu’elle bavardait avec Danny dans l’open-space. Quand il la vit sourire, il ne put s’empêcher d’éprouver une pointe de jalousie. Il ne l’avait jamais fait sourire comme ça. Il déposa la valise devant Sara et repartit brusquement sans explications.
-Est-ce que votre collègue est toujours comme ça dites-moi?, demanda Sara à Danny
-Non c’est assez inhabituel comme comportement, d’habitude il est plutôt jovial avec les gens. Excuse-moi mais il faut que je retourne bosser. Installe-toi comme chez toi.
Danny s’en alla retrouver Sam qui avait finalement réussie à rejoindre Brittany et qui lui parlait maintenant en conférence téléphonique. Sara resta seule dans l’open-space et commença à dessiner sur une feuille lignée qu’elle venait de trouver. Dessiner était la seule chose qui la détendait quand elle était vraiment inquiète. Elle échappa son crayon et se pencha en dessous du bureau pour le ramasser. Quand elle se pencha, elle remarqua une boîte de carton cachée en-dessous de la table, elle la ramassa et vit que c’était la boîte que sa mère cachait au fond de son placard. Elle se rappelait que sa mère ne voulait absolument pas qu’elle y touche.
Flashback : Sara cherche une chemise dans la penderie de sa mère accidentellement, elle fait tomber un des pantalons de sa mère et en voulant le ramasser elle trouve la boîte. Étant, de nature très curieuse, elle l’ouvre et commence à regarder les souvenirs de sa mère. Jessie rentre dans la chambre et est furieuse de voir sa fille en train de fouiller dans cette boîte :
-SARA! Qu’est-ce que tu fais à fouiller dans mes affaires? Cette boîte est privée d’accord? Je ne veux pas que tu y touches, sinon gare à la punition qui t’attends!
-Oui maman je te promets je ne regarderai plus jamais dans tes affaires, lui répondit Sara effrayée par la réaction de Jessie qu’elle n’avait jamais vue aussi en colère
-Maintenant sors de ma chambre!
Sara sort.

Fin du flashback. Sara prit la boîte, s’enferma dans le bureau de Jack et continua sa fouille qu’elle avait commencée quelques années auparavant. Elle trouva beaucoup de photos de sa mère et de ses amis de l’époque. Elle trouva sa lettre d’admission à l’université de Washington, quelques vieux vinyles des Beatles et d’Elvis et tout au fond de la boîte elle trouva la photo de sa mère et de son petit ami de l’époque ainsi que son journal intime.
emily
emily
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 207
Age : 29
Localisation : Montréal,Québec
Date d'inscription : 06/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Sara (compléte) Empty Re: Sara (compléte)

Message  Jenny le Ven 11 Aoû - 2:59

Faut pas s'arrêter maintenant je veux savoir moi !
Jenny
Jenny
Attorney General

Féminin Nombre de messages : 5957
Age : 39
Localisation : En prison...
Date d'inscription : 19/05/2006

http://jenny2802.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Sara (compléte) Empty Re: Sara (compléte)

Message  emily le Ven 11 Aoû - 4:29

j'adore ton enthousiasme Jenny Mr. Green une suite qui t'es spécialement dédidiée lol!


Disparue depuis 31 heures
Martin était retourné sur la terrasse de l’immeuble et ruminait ses pensées en silence, jusqu’à ce que Sam arrive. Il ne fut pas surpris de la voir.
-Qu’est-ce que ça a donné avec l’amie de Jessie? Brittanny je crois? Demanda Martin quand il la vit arriver.
-Ça n’a rien donner de concluant, elle non plus ne comprend pas pourquoi Jessie est partie comme ça. Elle dit que sous aucun prétexte elle n’aurait abandonné sa fille. Autrement dit, retour à la case départ. Martin je crois qu’il faut qu’on parle, d’autre chose que l’enquête., lui dit-elle.
-Oui moi aussi je pense ça., lui répondit-il en sachant parfaitement de quoi elle voulait parler.
-Écoute, je ne sais pas vraiment comme te dire ça, mais… Bon écoute j’ai lu le journal de Jessie et je crois que…
-Que c’est moi le père de Sara, lui dit-il en lui coupant la parole. Oui je sais moi aussi je commence sincèrement à me poser des questions. Quand elle est partit de l’université sans rien me dire, je croyais que c’était parce qu’il y avait quelqu’un d’autre dans sa vie. En effet il y avait quelqu’un d’autre, mais je ne croyais pas que c’était ce genre de personne. Quand j’ai essayé d’en savoir plus, je suis allé voir son ami Jerry Bailey, il m’a dit qu’elle ne voulait pas me revoir et qu’il fallait que j’arrête de l’appeler. Il m’a dit que lui non plus ne savait pas où elle était et que personne ne le savait. J’ai arrêté d’essayer de la retrouver. Je ne comprends pas pourquoi elle n’a rien voulu me dire! Je me serais occupé d’elles! J’aurais fait un bon père!
-Elle ne voulait pas te le dire parce que justement, elle savait que tu sacrifierais tout pour elle et elle t’aimait trop pour te laisser faire ça., lui répondit Samantha voyant que son petit ami se sentait coupable pour quelque chose qui n’était pas sa faute.
-Tu l’as dit aux autres? Lui demanda Martin.
-Non je voulais que tu sois le premier au courant. Mais je crois qu’il faudrait que tu leur en parle.
-Oui tu as raison.
Le couple rentra à l’intérieur où leurs collègues les attendaient.
-Euh… j’ai quelque chose à vous dire, c’est important., commença Martin d’une voix ma assurée. Sam l’encouragea du regard et il leur raconta toute l’histoire. Quand il eut finit, le silence régnait dans la pièce, on aurait put entendre une mouche voler. Danny fut le premier à rompre le silence : « Ben félicitations mon vieux!, lui dit-il d’une voix gênée. Tu m’inviteras à sa remise de diplômes! »
-Danny, ce n’est pas drôle, le rabroua Vivian. Qu’est-ce que tu vas faire maintenant Martin?
Mais avant que Martin ait eu le temps d’ouvrir la bouche, Sara rentra en trombe dans la salle et déposa brutalement la boîte à souvenirs de sa mère sur la table.
-Est-ce que je pourrais avoir une explication?, demanda Sara en mettant sous le nez la photo de Martin et sa mère devant la fontaine. Est-ce que je pourrais savoir quand vous aviez l’intention de me dire que vous étiez sortis avec ma mère quelques mois avant que je naisse?
-Je voulais être sûr avant de te le dire…
-Pardon? Comment vous pouviez ne pas être sûr que vous êtes sortis avec ma mère han? Il me semble que ce genre de choses ne s’oublient pas! Est-ce que j’étais encore la seule à ne pas savoir qu’un des inspecteurs qui enquêtent sur la disparition de ma mère avait en fait couché avec elle? Est-ce que j’étais encore la seule à ignorer que c’était lui mon père?
Personne ne réagit.
-Alors c’est vrai? C’est lui mon père? Et merde! Depuis combien de temps le savez-vous?, demanda Sara. Elle pleurait et elle fixait Martin de ses yeux bleus qui ressemblaient tant à ceux de son père.
-Depuis que tu m’as dit que ta mère avait quitté l’université pour s’occuper de toi.
-Aviez-vous l’intention de me le dire un jour?
-Je voulais être sûr de ne pas tromper.
-Ah! Merde il faut que je prenne l’air!
Et elle s’en alla sur la terrasse de l’immeuble pleurer un bon coup. Martin voulut la rattraper mais Vivian le retint en lui disant qu’il fallait mieux la laisser seule pour l’instant. C’est elle qui alla rejoindre Sara sur la terrasse. Elle la trouva en train de fixer le ciel étoilé l’air parfaitement sereine, même si on voyait bien qu’elle avait pleuré.
-Comment ça va?, lui demanda doucement Vivian.
-Ça pourrait aller mieux…
-Tu es sous le choc n’est-ce pas?
-Pour le moins oui. Je viens d’apprendre que mon père est enquêteur au FBI et en plus je l’ai découvert parce que ma mère a disparue depuis bientôt 32 heures! Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes quoi.
-Tu ne devrais pas en vouloir à Martin, ce n’est pas sa faute. C’est ta mère qui lui a caché qu’elle était enceinte. S’il l’avait su il se serait occupé de toi.
-Oui je le sais. Dire que ma mère voulait devenir avocate et que maintenant elle est coiffeuse! J’ai vraiment ruiné sa vie. Maintenant je vais aussi ruiné la vie de Martin.
-Ne dis pas ça, si ta mère n’avait pas voulu te garder, elle se serait fait avorter. Mais elle a décidé de te garder et de t’élever et crois-moi je peux t’assurer qu’elle t’adore. Juste à voir comment elle s’est débrouillée après ta naissance pour que tu ne manques de rien c’est incroyable!
-Oui, ma mère est incroyable. Je crois qu’il faudrait que j’aille faire mes excuses à Martin, j’ai mal réagit tout à l’heure.
Sara rentra a l’intérieur et trouva toute l’équipe assise autour de la grande table, l’air désolé.
-Sara on a besoin de toi à la morgue., lui dit Sam
-À la morgue? Mais pourquoi faire?
-On vient de nous appeler, ils ont un corps à identifier.
-Oh non! Non pitié dites-moi que ce n’est pas ce que je pense!
-Allez viens il faut qu’on y aille.
-Attendez, j’aimerais que mon père vienne aussi.
Martin se leva et les suivirent et il s’en allèrent pour la morgue.
emily
emily
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 207
Age : 29
Localisation : Montréal,Québec
Date d'inscription : 06/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Sara (compléte) Empty Re: Sara (compléte)

Message  K-Roll le Ven 11 Aoû - 9:45

AAAAAAAAAargh! La suiiiiiiiiiiiiiiiiiite! Pliiiiiz! bounce
K-Roll
K-Roll
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 122
Age : 48
Localisation : RP 75/91
Date d'inscription : 11/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Sara (compléte) Empty Re: Sara (compléte)

Message  Nanouille le Ven 11 Aoû - 12:53

Emily tu viens de rejoindre le cercle très fermé des auteurs de fanfics centrées sur MARTIN! Et puis en plus tu es une fan de The Dark Side Of The Moon Wink. Aaaaah The Great Gig in The Sky...
Bravo en tout cas je la trouve très bien! thumleft
Nanouille
Nanouille
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1162
Date d'inscription : 05/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Sara (compléte) Empty Re: Sara (compléte)

Message  Jenny le Ven 11 Aoû - 14:39

Moi je crois qu'elle aime bien jouer avec mes nerfs cette petite Emily....veux une suite ! respect
Jenny
Jenny
Attorney General

Féminin Nombre de messages : 5957
Age : 39
Localisation : En prison...
Date d'inscription : 19/05/2006

http://jenny2802.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Sara (compléte) Empty Re: Sara (compléte)

Message  clairounett le Ven 11 Aoû - 15:31

Nanouille a écrit:Emily tu viens de rejoindre le cercle très fermé des auteurs de fanfics centrées sur MARTIN!
Bravo en tout cas je la trouve très bien! thumleft

Je vais dire la même chose : enfin une nouvelle fanfic sur Martin !! Et en plus elle est très bien !! 2love2
clairounett
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 34
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sara (compléte) Empty Re: Sara (compléte)

Message  emily le Ven 11 Aoû - 16:07

Merci pour tous ces compliments! Bon allez pour une suite avant que quelqu'un fasse une crise de nerfs Mr. Green

Disparue depuis 32 heures
Morgue de la ville de New-York.
Martin et Sara s’avancèrent près de la vitre qui séparait les cadavres des vivants. Sam resta à l’écart. Le médecin légiste s’adressa à Sara : « Quand tu es prête, prends ton temps. » Sara lui fit un signe de la tête et le médecin enleva le drap de sur le cadavre placé devant la vitre. Sara ne cilla pas et dit : Oui c’est elle c’est ma mère. Elle partit rejoindre le médecin légiste et lui demanda de quoi sa mère était morte. Elle espérait de tout son cœur qu’elle n’ait pas été violée ou battue. Le médecin lui dit que sa mère avait eu un simple accident de voiture sur l’autoroute. Elle avait dérapée à cause de la chaussée glissante et avait percuté un arbre. Elle était morte sur le coup. Elle n’avait pas souffert, c’était ça le plus important. Sur ces mots, Sara s’effondra en larmes et s’appuya sur Martin qui lui aussi pleurait. Sam s’avança pour les réconforter, elle les prit dans ses bras comme elle avait déjà fait avec Martin quand sa tante Bonnie avait rechuté de son cancer. Ils restèrent comme ça une bonne demi-heure jusqu’à ce que Sara leur disent qu’il faudrait avertir les autres d’arrêter leurs recherches. Ils se levèrent et quittèrent la morgue.

Bureaux du FBI, matin du 17 janvier 2005

Ça faisait plus de deux heures que Sara était assise sur la rampe de la terrasse. Elle écoutait la même chanson depuis deux heures sur son lecteur MP3 : High Hopes, de Pink Floyd, la chanson préférée de sa mère. Le froid avait fait gelé ses larmes et elle ne pleurait plus. Elle fixait l’immeuble d’en face, le regard vide. Martin vint la rejoindre. Elle ne tourna même pas la tête quand elle l’entendit, elle savait qu’il finirait par venir la voir.
-Tu sais ce que me disais ma mère?,demanda Sara à son père quand il rejoignit. Elle me disait : Fait front Sara, peut importe ce qui t’arrive fait front, ne t’arrête jamais, la vie ne t’envoie pas des obstacles que tu n’es pas capable de surmonter. Je crois qu’elle avait raison. Il faut toujours faire front peut importe la situation. Mais je ne sais pas comment je vais faire front. Je ne sais pas qu’est-ce que je vais faire! Je suis perdue!
-Je vais t’aider Sara je te le promets.
-Je m’étais toujours demandé pourquoi j’avais les yeux bleus. Ma mère avait les yeux bruns et ma grand-mère aussi. Maintenant je sais d’où je les tiens, lui dit-elle en le regardant. Est-ce que tu vas t’occuper de moi?
-Je vais essayer. Je vais faire mon possible pour m’occuper de toi.
-D’accord., lui répondit-elle. Elle s’appuya la tête sur son épaule et laissa quelques larmes couler.

Enterrement de Jessie Prinston 20 janvier 2005

Sara regardait fixement la tombe de sa mère. Elle n’écoutait pas ce que disait le prêtre, elle n’entendait rien. Elle ne pleurait pas non plus. Peu de gens étaient présents. Il y avait James Petterson, le rendez-vous manqué de sa mère qui s’en voulait de ne pas être venue la chercher chez elle, il y avait Brittanny qui était revenue plus tôt de ses vacances, Jerry Bailey aussi était présent ainsi que Tiffanny la coiffeuse aux cheveux multicolores. Toute l’équipe du FBI était présente. Le test de paternité effectué, Martin était devenu le tuteur de Sara, ce serait lui qui dorénavant s’occuperait d’elle. Sara avait hérité du peu d’argent que sa mère avait gardé de côté pour payer des études à sa fille, Sara avait décidé de le garder pour se payer l’université, elle ferait honneur à sa mère en devenant l’avocate que sa mère n’avait pas put devenir. Le notaire avait donné une lettre à Sara, Jessie le lui avait écrite au cas où il lui arriverait malheur.
Pendant que le prêtre récitait son discours, Sara se remémorait la lettre d’adieu de sa mère.
Ma toute belle,
Si tu lis cette lettre, c’est que je ne suis plus avec toi. Je ne pourrai plus veiller sur toi. Ne soit pas triste Sara, au contraire je veux que tu mordes dans la vie! Ne laisse pas le chagrin détruire ta vie. N’oublie jamais ce que je t’ai dit, Fais front! Tu mérites mieux que de rester dans ton chagrin. Tu méritais mieux que ce que j’ai put t’offrir mais c’est tout ce que j’ai réussi à faire. Je sais que tu t’en es voulu longtemps d’être née, mais crois-moi tu n’as pas à être honteuse de quoi que ce soit, je t’ai aimé dès que je t’ai vu et je t’aimerai toujours Sara. Je sais aussi que tu m’en veux de ne pas t’avoir dit qui était ton père. Eh bien voilà ton père s’appelle Martin Fitzgerald et aux dernières nouvelles, il travaillait pour le FBI à New-York. Je suis sûre que si tu vas le voir, il sera sûrement heureux de te rencontrer. C’est un homme extraordinaire qui m’a donné une fille extraordinaire.
Je t’aime xxx
emily
emily
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 207
Age : 29
Localisation : Montréal,Québec
Date d'inscription : 06/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Sara (compléte) Empty Re: Sara (compléte)

Message  Jenny le Ven 11 Aoû - 19:24

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad
Rien d'autre à ajouter ! si une suite !

@Emily : j'adore ta fic car elle me touche personellement.
Jenny
Jenny
Attorney General

Féminin Nombre de messages : 5957
Age : 39
Localisation : En prison...
Date d'inscription : 19/05/2006

http://jenny2802.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Sara (compléte) Empty Re: Sara (compléte)

Message  emily le Ven 11 Aoû - 19:28

merci Jenny Smile bon allez une petite suite de rien du tout... g pas encore fini d'écrire le reste (aaah stupide syndrôme de la page blanche...Mad )

Sara emménagea chez Martin quelques semaines après l’enterrement de sa mère. Elle ne pouvait plus supporter de rester dans la maison de son enfance, ça lui rappelait trop de souvenirs. Elle resta à la même école et y retourna deux semaines après l’enterrement. Martin quant-à-lui retourna travailler quelques jours après l’enterrement. Il décida de continuer sa relation avec Sam même si tous les deux savaient que ce ne serait plus jamais comme avant. Sara allait souvent faire un tour au bureau de son père, depuis la morte de sa Jessie, c’était le seul endroit où elle se sentait bien. Tout le monde était très gentil avec elle quand elle y allait, Jack ne se formalisait pas qu’elle écoute leurs conversations d’enquête en dessinant. Danny essayait toujours de la faire rire quand elle venait et après quelques semaines d’efforts, il finit finalement par lui arracher un petit rire. Deux semaines plus tard il lui donna même le fou rire en lui racontant une histoire de son adolescence, une des seules choses drôles qui lui étaient arrivées à l’adolescence. Vivian était toujours aussi gentille et Sam était en train de devenir la belle-mère cool de Sara. Malgré tout ce qui s’était passé, Sara ne réussit jamais à appeler Martin « Papa », elle n’en n’était pas capable. Elle ne pleura plus non plus. Elle faisait front. Elle ne pleura qu’une seule fois et ce n’était pas à cause de sa mère, c’était à cause de son père.
emily
emily
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 207
Age : 29
Localisation : Montréal,Québec
Date d'inscription : 06/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Sara (compléte) Empty Re: Sara (compléte)

Message  Jenny le Ven 11 Aoû - 20:13

J'adore toujours autant !
Jenny
Jenny
Attorney General

Féminin Nombre de messages : 5957
Age : 39
Localisation : En prison...
Date d'inscription : 19/05/2006

http://jenny2802.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Sara (compléte) Empty Re: Sara (compléte)

Message  clairounett le Ven 11 Aoû - 22:32

Dis-moi... pourquoi son père l'a fait pleurer ???
Tu veux pas nous mettre une suite ???? stp !!!!
clairounett
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 34
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sara (compléte) Empty Re: Sara (compléte)

Message  emily le Dim 13 Aoû - 4:16

suite et fin. Cette suite se situe après Endgam quand Martin est à l'hopital. Rien de ceci ne s'est passé dans l'émission donc pas de spoilers (ou presque Wink )

19 mai 2005

-Martin! Martin!, appelait Danny, affolé par la blessure sanglante que son collègue avait sur le ventre.
L’ambulance arriva quelques minutes plus tard. Les ambulanciers eurent du mal à faire s’écarter Danny de Martin. Jack arriva en même temps que les ambulanciers et ce fut lui qui l’écarta du corps inerte de Martin. Les deux jeunes hommes venaient d’être pris dans ne fusillade destinée à éliminer le prisonnier qu’ils conduisaient en prison. Le prisonnier était mort ainsi qu’un des tireurs. Leur chef avait réussi à s’enfuir et Martin était dans un état critique.
-Danny s’il te plaît lâche Martin, il est entre de bonnes mains maintenant, dit Jack à Danny. Maintenant raconte-moi tout ce qui s’est passé.
-On a été pris dans une embuscade, le chef s’est échappé, ils ont tués le prisonnier et un des tireurs est mort.
-Et comment va Martin?
-Mal il a été touché dans l’abdomen.
-Danny, je veux que tu montes dans cette ambulance. Tu as besoin de soins, tu es en état de choc.
Danny monta dans l’ambulance avec Martin. Sam arriva sur les lieux de l’accident après le départ des deux hommes pour l’hôpital. Elle était affolée à l’idée que son ex petit ami, qu’elle aimait encore, soit blessé et peut-être même mort. Dès qu’elle vit Jack, elle se précipita sur lui pour avoir des nouvelles. Il lui dit qu’ils ne savaient pas s’il allait s’en sortir. Il lui donna ensuite des ordres pour qu’elle puisse aller travailler et retrouver celui avait fait ça. Elle prit le chemin du bureau. Alors qu’elle roulait, Jack l’appela sur son portable.
-Sam, il faut que tu préviennes Sara, elle n’est pas encore au courant.
-Oui d’accord je vais le faire.
Elle attendit d’être arrivée à son bureau et appela chez Martin et Sara.
Dring!
-Oui allô?, lui demanda une vois ensommeillé. Qui est là?
-C’est Sam.
-Bonjours Sam, tu sais il est plus de trois heures du matin, je dors moi.
-C’est à propos de Martin.
-Ben quoi Martin? Il est avec vous non?, lui demanda Sara qui commençait à être parfaitement réveillée. Sam qu’est-ce qui s’est passé?
-Il y a eu un accident.
-Quel genre d’accident? Sam qu’est-ce qui est arrivé à mon père?
-Il est à l’hôpital, on lui a tiré dessus. Je t’envoie une voiture qui va t’emmener au bureau.
-Oui très bien. Sara raccrocha. En dix minutes, elle s’était habillée et s’était brossé les dents pour enlever l’haleine du matin qu’elle avait dans la bouche. Elle attendait dehors au bas des marches de son escalier la voiture de transport qui arriva deux minutes après qu’elle soit sortie. Dix minutes plus tard, elle était au bureau du FBI. La première chose qu’elle fit en arrivant fut de se jeter sur Samantha pour avoir des nouvelles de son père. Sam lui raconta toute l’histoire depuis le début. Elle lui raconta qu’ils avaient arrêter une fille Paige et son petit ami pour avoir complotés pour tuer un dictateur africain. Paige avait tué le dictateur et son petit ami avait été tué en chemin pour la prison où il allait être incarcéré.
-Martin s’est fait tiré dessus en essayant de le sauver, dit Sam à Sara pour expliquer la cause du coma de Martin.
-Est-ce qu’il va s’en sortir?
-Les médecins disent qu’il a de bonnes chances oui.
-Est-ce que je peux aller le voir?
-Non pas pour l’instant, il est au bloc opératoire, ils en ont encore pour des heures.
-Bon ben je vais attendre.
Sara s’en alla ruminer ses idées noires pendant que Sam continuait de rechercher le mercenaire responsable de cette attaque. Sara était seule à se ronger les sangs dans la cafétéria. Pour éviter de devenir complètement folle, elle décida d’aller marcher sur l’étage. En passant devant le bureau de Jack elle surprit Victor Fitzgerald, son grand-père, et Jack en train de se disputer à propos de Paige. Elle attendit dehors du bureau que son grand-père sorte du bureau et le suivit dans le corridor.
-Bonjour, lui dit-elle
-Bonjour, lui répondit-il. Je peux savoir qui tu es?
-Je m’appelle Sara Prinston, je suis la fille de Martin.
-Ah! Oui bien sûr, il m’a parlé de toi. Je suis content de te rencontrer enfin.
-Et moi donc. Martin m’avait dit que vous étiez un homme rigide, mais je ne pensais pas que vous étiez cruel en plus.
-Pourquoi tu me dis que je suis cruel?
-Malgré tout ce qui s’est passé ce soir, Paige Hobson ne mérite pas de mourir en sol africain.
-C’est à cause d’elle si mon fils, ton père est en entre la vie et la mort!
-Je le sais bien, mais personne ne mérite une telle mort. Martin ne voudrait pas ça et vous le savez.
Elle s’en alla le laissant seul à ses remords.

Quelques heures plus tard

Sara dormait sur un fauteuil inconfortable de l’hôpital en attendant que son père se réveille. Ils avaient finalement réussi à trouver l’homme responsable de la fusillade et ils l’avaient arrêtés. Sam aussi était présente, mais elle ne dormait pas. Elle se sentait vraiment coupable, elle avait mal agi avec Martin durant leur relation amoureuse. N’y tenant plus, elle entra dans la chambre de Martin et lui dit tout ce qu’elle n’avait pas réussi à lui dire pendant qu’ils étaient encore ensembles. : « Euh Martin je ne sais pas si tu peux m’entendre mais je pense que oui. J’ai compris ce que tu voulais me dire l’autre jour et pourquoi tu as rompu avec moi. Euh… J’ai compris que je n’avais pas été assez présente pour toi et que je ne t’avais pas fait assez confiance. Je t’ai blessé et je m’en excuse profondément. Maintenant je vais être là pour toi je te le promets, tu pourras toujours compter sur moi. » Elle resta assise à côté de son lit jusqu’à ce qu’il se réveille. Quand il se réveilla, elle le prit dans ses bras et alla réveiller Sara qui dormait toujours dans l’autre pièce.
-Hey, Sara. Ton père est réveillé., dit Sam à Sara en la réveillant doucement.
-Oh. Et est-ce qu’il va bien?
-Oui oui il va très bien, il a demandé à te voir.
-Oui euh… j’arrive dans quelques minutes. Continue à lui parler. Je crois que vous avez beaucoup de choses à vous dire, lui dit-elle le ton plein de sous-entendus.
Quand Sam sortit de la chambre, Sara entra mais elle ne prit pas son père dans ses bras. Elle resta à bonne distance du lit. Elle était en colère contre son père et devait lui dire.
-Salut, lui dit-elle. Contente de savoir que tu t’en es sortit.
-Bonjour., lui répondit-il. Il attendait de la voir éclater. Il commençait à connaître sa fille et savait quand celle-ci allait se mettre en colère.
-As-tu une idée de ce que ça m’a fait de recevoir un appel à trois heures du matin pour me dire que tu t’étais fait tirer dessus? As-tu une idée comment je me suis sentie quand Sam m’a dit que tu étais au bloc opératoire et qu’ils en auraient pour des heures à t’opérer?
-Tu étais inquiète?
-Ha! Inquiète le mot est faible!!! Merde Martin j’étais morte de peur!!!
-Je comprends…
-Non tu ne comprends pas!!! Tu ne comprends pas comment je me sens chaque fois que je te vois partir de la maison vers un emploi ou tu pourrais te faire tuer! Bordel ça t’arrives de penser à moi des fois?
-Je pense toujours à toi.
-Ouais ben j’en doute des fois., elle était au bord des larmes. Qu’est-ce qui va m’arriver si toi aussi tu meurs? Ou je vais aller? Qu’est-ce qui va m’arriver? Je suis toute seule ici, je n’ai personne sauf toi! Je veux pas te perdre, lui dit-elle en se jetant dans ses bras.
-Tu ne me perdras pas, je te le promets., lui r.pondit-il en la serrant contre lui.
-Ne me fais plus jamais peur comme ça Martin!, lui dit-elle en pleurant sur son épaule.
La relation qui unit Martin à Sara ne fut jamais normale. Comment pouvait-elle l’être? Néanmoins, ils réussirent finalement à s’apprivoiser l’un l’autre et ils ne se laissèrent jamais tomber. Évidemment ce ne fut pas facile tous les jours. La dépendance de Martin pour ses pilules n’arrangea pas les choses. Sara, cependant eut toujours confiance en son père, elle ne douta jamais de lui et elle l’aida pour sa désintoxication. Dans cette chambre d’hôpital fut nouée une des relations de confiance la plus forte de la ville de New York.

FIN
emily
emily
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 207
Age : 29
Localisation : Montréal,Québec
Date d'inscription : 06/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Sara (compléte) Empty Re: Sara (compléte)

Message  Jenny le Dim 13 Aoû - 14:43

C'était génial ! Vivement la prochaine !
Jenny
Jenny
Attorney General

Féminin Nombre de messages : 5957
Age : 39
Localisation : En prison...
Date d'inscription : 19/05/2006

http://jenny2802.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Sara (compléte) Empty Re: Sara (compléte)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum