Et pour le pire...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Et pour le pire... Empty Et pour le pire...

Message  inanoa le Ven 15 Sep - 16:08

Salut à tous voici donc l'avant dernière fic concernant Claire...

J'espère que vous aimerez toujours autant!
Je ne vais pas m'avancer en vous disant si elle sera courte ou longue parce que j'avais dit que la précédente serait courte et au final...

Mais vous ne m'en voulez pas !!!

Allez, bonne lecture !
inanoa
inanoa
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 33
Date d'inscription : 21/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Et pour le pire... Empty Re: Et pour le pire...

Message  inanoa le Ven 15 Sep - 16:09

Claire ouvrit lentement les yeux. La lumière n’était pas vive mais elle la brûla. Cependant, l’angoisse qui l’avait fait sortir du coma lui permit de ne pas ciller sous la douleur. Sa tête pesante et douloureuse roula lourdement sur le côté et elle aperçut Martin qui dormait profondément, à moitié couché, à moitié assis sur un fauteuil, dans une position qui ne devait pas être confortable. Claire se dit qu’il aurait mal partout à son réveil…

Mais son attention revint aussitôt à ce qui l’avait éveillée. Ses enfants étaient nés. Ses enfants étaient là. Elle était sauvée. Mais tout n’allait pas bien. Son fils, son deuxième fils… Il y avait un problème… Il était vivant, mais… Oui, quelque chose n’allait pas. Et puis, tous les deux avaient besoin d’elle, ils l’appelaient de tous leurs poumons, en un chœur déchirant qu’elle percevait malgré la distance. Ils avaient besoin d’elle…comme elle avait besoin d’eux.

Alors dans un effort incroyable, que seule cette certitude lui permit de faire, elle tendit sa main et toucha Martin qui grogna. Elle le poussa doucement, plusieurs fois, jusqu’à ce qu’il ouvre des yeux hagards et rougis. Elle ne l’avait pas encore remarqué, mais il arborait une barbe de plusieurs jours et il était pâle comme jamais elle ne l’avait vu. Combien de temps avait-elle dormi ? Martin mit plusieurs longues minutes pour réaliser qu’elle était réveillée, et Claire le supplia mentalement de se dépêcher. L’incertitude était déchirante. Le poids de la séparation aussi.

_ Claire ? ! s’écria-t-il en prenant sa main dans la sienne. Claire, est-ce que tu m’entends ?

Et la jeune femme se souvint de l’année passé, après que Farrell l’ait fait arrêter et qu’elle ait eu sa crise d’angoisse, quand ils s’étaient retrouvés dans la même position qu’en cet instant. Tant de choses avaient changées depuis…

_ Martin, murmura-t-elle comme elle put. Comment va-t-il ? Mon deuxième fils ? Je sais qu’il y a un problème…

_ Mais… Mais non, Claire, répondit l’homme d’un ton évident en laissant sa main fureter sur son front. Je t’assure que tout va bien. Il est parfait et…

_ Ne me mens pas ! s’écria-t-elle. Je sais qu’il a un problème ! Je le sens !

_ Mais… Enfin Claire… reprit l’homme qui ne comprenait pas bien. Je t’assure que non !

_ Martin, ordonna-t-elle gravement d’un ton sans réplique mais empressé. Je veux que tu ailles chercher le pédiatre qui s’occupe de lui et que tu le ramènes ici, tu m’entends ? Ramènes-le tout de suite !

_ Mais… Mais…

_ Fais-le ! !
inanoa
inanoa
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 33
Date d'inscription : 21/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Et pour le pire... Empty Re: Et pour le pire...

Message  Ptit Dem Taylor le Ven 15 Sep - 16:46

bravobom La suite please !!!!!!
Ptit Dem Taylor
Ptit Dem Taylor
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1474
Age : 32
Localisation : sur les genoux d'Eric Szmanda
Date d'inscription : 01/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Et pour le pire... Empty Re: Et pour le pire...

Message  emimartin le Ven 15 Sep - 17:51

Une suite, une suite!!! cheers cheers
emimartin
emimartin
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 493
Age : 37
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Et pour le pire... Empty Re: Et pour le pire...

Message  manon le Ven 15 Sep - 18:50

mon dieu quel ton autoritaire on ne la connaissait pas comme ça
en tout cas je vote encore pour une suite
manon
manon
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 799
Age : 30
Localisation : st etienne
Date d'inscription : 30/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Et pour le pire... Empty Re: Et pour le pire...

Message  Jenny le Ven 15 Sep - 21:20

J'adore mais je redoute ce qui va se passer vu le titre de cette fic...autoritaire elle peut ! c'est quand même son bébé ! Une suite please !!!!
Jenny
Jenny
Attorney General

Féminin Nombre de messages : 5957
Age : 38
Localisation : En prison...
Date d'inscription : 19/05/2006

http://jenny2802.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Et pour le pire... Empty Re: Et pour le pire...

Message  inanoa le Sam 16 Sep - 1:17

Danny ne pouvait que fondre devant le spectacle qui s’offrait à ses yeux émerveillés. Il sentait son cœur battre fort contre sa poitrine serrée. Ses yeux n’étaient que douceur. Le bonheur était enfin complet…

Claire pleurait malgré elle en découvrant pour la première fois ses enfants. Après la naissance de Manuel, elle avait perdu connaissance sans même le voir. Et depuis trois jours, elle était dans le coma. C’était donc la première fois qu’elle les prenait dans ses bras tremblants, la première fois que leurs grands yeux plongeaient dans les siens, la première fois qu’ils se souriaient, qu’ils se touchaient… L’amour avait enfin un visage. Ou plutôt, non, deux visages… Et elle ne les avait jamais imaginés aussi beaux.

L’émotion ineffable de leur rencontre chassa un long moment l’angoisse qui l’avait éveillée. C’était pour eux qu’elle s’était battue, pour les voir, ne serait-ce qu’une fois… Elle n’aurait pas pu partir sans les voir. Et maintenant ils étaient dans ses bras, lui souriant, babillant joyeusement, heureux de retrouver leur mère. Oui, ils savaient parfaitement qui elle était. Et elle n’aurait pu en douter, ils étaient bien ses enfants. L’amour maternel et l’immense instinct qui l’envahissaient affolèrent son cœur déjà ému. Il n’y a rien de plus fort que le lien mère-enfant. Rien…

Claire leva les yeux vers Danny qui s’avança finalement. Il avait voulu lui laisser le temps de les retrouver, mais ce regard semblait être comme une permission de les rejoindre. Avec douceur, il embrassa le front tendu de sa femme. Il avait eu tellement peur ces derniers jours… Tant de choses l’avaient remuées qu’il n’était même pas certain d’être retombé vraiment sur ses pieds. L’important, c’était qu’elle allait bien maintenant. Ils étaient ensembles, tous les quatre, et plus rien d’autre ne comptait. Danny caressa lentement le visage de celle qu’il aimait en soupirant de bien-être. Simplement.

_ Tu lui as donné un prénom ? demanda-t-elle dans un murmure.

_ Je t’attendais, répondit-il en s’appuyant nonchalamment sur son coude. Mais j’avais pensé à ce nom celte que tu aimais particulièrement…

_ Grégoire…

Et l’enfant leva vers elle des yeux rieurs.

_ Ca te plaît ? Alors va pour Grégoire !

_ C’est très beau, murmura Danny sans savoir s’il parlait vraiment du prénom ou de ce qu’il voyait.

Et il aurait voulu que cet instant dure toujours. Tout y était alors enfin parfait, complet, achevé… Malheureusement, le pédiatre des jumeaux finit par entrer dans la chambre qui était devenu un véritable cocon hors du temps. Danny soupira silencieusement en le voyant. Il prit délicatement Manuel contre lui en se tournant vers l’homme qui leur laissa le temps de se préparer à ce qu’il allait leur annoncer.

Claire perdit brusquement son sourire en voyant son visage fermé et soucieux. L’angoisse lui revint d’un bloc. Danny mit plus de temps à s’inquiéter. En fait, il fallut les mauvaises nouvelles du médecin pour qu’il réalise que quelque chose allait mal. Mais pourquoi les bonnes choses doivent-elles toujours prendre fin ?

_ Madame Taylor, commença-t-il d’un ton neutre. Je suis content de voir que vous allez mieux…

Claire le fixa droit dans les yeux et stupéfia son mari par sa réponse.

_ Je vais bien, assura-t-elle d’un ton sans réplique. Mais ce n’est pas le cas de mon fils, n’est-ce pas ?

Danny se tourna d’un bloc vers elle, mais elle ne le regarda pas. Elle devait savoir…

_ Nous avons en effet un problème, acquiesça l’homme qui ne s’étonnait plus de ce genre de choses.

Depuis qu’il exerçait, il avait pu prendre la mesure de l’instinct maternel et avait vu des choses tellement incroyables qu’il ne fut pas surpris outre mesure. Danny avala difficilement sa salive. Un problème ? Mais comment…

_ Nous soupçonnons une maladie génétique, continua l’homme et Danny aurait voulu l’empêcher de prononcer d’aussi horribles paroles.

Mais on ne peut rien contre la réalité…

_ Je vais avoir besoin de vos ADN à tous les deux, ainsi que celui de vos enfants pour écarter cette thèse, reprit l’homme. Pour le moment, il n’y a pas de raisons de s’alarmer, mais votre fils présente certains symptômes et nous voudrions éloigner cette possibilité.

_ Mais… bafouilla douloureusement Danny avant d’être coupé d’autorité par Claire qui faisait face avec un courage très surprenant pour une femme sortant à peine du coma. Mais…

_ Expliquez-nous, dit-elle seulement en regardant l’homme droit dans les yeux.

inanoa
inanoa
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 33
Date d'inscription : 21/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Et pour le pire... Empty Re: Et pour le pire...

Message  Jenny le Sam 16 Sep - 1:55

Tu leur en veux vraiment ! Ils ont même pas le droit d'être heureux les pauvres ! Crying or Very sad suite please !
Jenny
Jenny
Attorney General

Féminin Nombre de messages : 5957
Age : 38
Localisation : En prison...
Date d'inscription : 19/05/2006

http://jenny2802.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Et pour le pire... Empty Re: Et pour le pire...

Message  inanoa le Sam 16 Sep - 2:06

Bon je vais être sympa et vous le dire de suite : Grégoire n'est pas malade.
La suite demain...
inanoa
inanoa
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 33
Date d'inscription : 21/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Et pour le pire... Empty Re: Et pour le pire...

Message  Ptit Dem Taylor le Sam 16 Sep - 11:53

La suite la suite la suite !!! bravobom
Ptit Dem Taylor
Ptit Dem Taylor
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1474
Age : 32
Localisation : sur les genoux d'Eric Szmanda
Date d'inscription : 01/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Et pour le pire... Empty Re: Et pour le pire...

Message  manon le Sam 16 Sep - 12:36

a bin c'est simpa de nous dire ça mais en tout cas je voudrais bien une suite...
manon
manon
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 799
Age : 30
Localisation : st etienne
Date d'inscription : 30/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Et pour le pire... Empty Re: Et pour le pire...

Message  inanoa le Sam 16 Sep - 16:29

Baby blues...


Claire ne s’apaisait pas de la présence de ses enfants et elle commençait à se demander si elle serait un jour rassasiée d’eux. Pour la première fois, elle leur avait donné le sein. Des sensations qu’elle n’avait pu partager avec un Danny envieux, parce qu’impossibles à expliquer. Et puis, Martin était arrivé, bientôt rejoint par les autres membres de l’équipe. Les deux jeunes parents étaient tellement fiers de leurs enfants et c’est gonflés d’orgueil qu’ils reçurent les compliments de leurs amis. Pas un mot ne fut prononcé quant au problème de Grégoire. Ils ne voulaient pas y songer…
Claire était épuisée mais elle ne voulait pas se reposer. Une sorte de peur la gagnait à l’idée de dormir. Peur de passer encore à côté de choses importantes, elle qui avait déjà manqué bien des premières fois : le premier sourire, les premières larmes à apaiser, le premier rire, le premier bâillement, le premier bain, le premier babillage… Oui elle ne voulait plus rien manquer à présent. Mais elle avait aussi une peur sourde de ce qu’il pourrait arriver pendant son sommeil. Ses enfants étaient livrés au monde à présent, elle ne les protégeait plus de son ventre, et cette idée lui serrait le cœur. Elle ne supporterait jamais de les perdre. Non, elle ne leur survivrait pas…
Cette certitude la mit mal à l’aise. Que représentait Danny à présent ? Il était l’homme qu’elle aimait, oui, mais il passait en second désormais. Trouveraient-ils une nouvelle harmonie à quatre ? Il faudrait apprendre… Mais par dessus tout, ce qui lui faisait mal, c’était une sorte de jalousie étrange. Parce qu’on ne s’intéressait plus à elle, mais à eux, à présent. Elle avait était le centre d’attention pendant de longs mois, mais elle se sentait complètement inutile maintenant. Ses enfants n’avaient plus besoin d’elle, Danny semblait comblé par eux, leurs amis ne regardaient plus que ces deux petits bouts de chairs qui avaient parfaitement vécu sans elle, alors qu’elle ne luttait que pour les retrouver.
Une larme roula sur sa joue et personne ne le remarqua pendant plusieurs minutes. Claire sourit amèrement. Non, personne ne semblait plus avoir besoin d’elle…
inanoa
inanoa
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 33
Date d'inscription : 21/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Et pour le pire... Empty Re: Et pour le pire...

Message  manon le Sam 16 Sep - 16:53

oula c'est dure comme passage mais je trouve qu'il retranscrit bien ce que peut eprouver une femme venant d'accoucher...
bravobom bravobom
et la suite (of course)
manon
manon
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 799
Age : 30
Localisation : st etienne
Date d'inscription : 30/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Et pour le pire... Empty Re: Et pour le pire...

Message  inanoa le Sam 16 Sep - 16:59

Ames sensibles s'abstenir


Lorsque le pédiatre revint, les amis étaient partis attendre dans le couloir. Claire leur avait demandé de rester en voyant la mine très soucieuse du médecin. Quoi qu’il se passe, Danny aurait besoin de soutient. Elle ma foi, elle ne comptait plus vraiment, alors… L’homme s’assit en face du couple et attendit un moment en cherchant ses mots. Il avait lu et relu les résultats des analyses, il avait demandé de refaire les test, et d’en faire d’autres. Mais la conclusion était la même. Il avait déjà affronté bien des situations en vingt ans de carrière, mais il n’avait jamais vu ça. Un cas d’école stupéfiant.
Bien sûr, en théorie, dans l’absolu, c’était possible, mais il en croyait à peine ses yeux. Il se demandait surtout comment leur annoncer… Il craignait la réaction du mari et avait été soulagé d’entendre que leurs amis resteraient. Le coup serait rude et il aurait besoin d’eux. Cette information pouvait détruire le joli couple qu’ils formaient, mais il ne pouvait pas la garder pour lui, la santé du petit était en jeu. Il faudrait faire vite.
_ Monsieur et madame Taylor, murmura le médecin en se raclant la gorge. J’ai une malheureusement une mauvaise nouvelle.
Ils encaissèrent sans réaction. L’homme semblait plus nerveux que la femme, mais peut-être savait-elle après tout…
_ Voilà, reprit-il d’un ton ennuyé. Nous n’avons pas pu procéder aux analyses complètes concernant les antécédents génétiques de votre fils et la piste d’une maladie n’a pu être écartée…
_ Mais pourquoi ? s’étonna sincèrement l’homme. Si vous avez besoin d’autres échantillons…
_ Non, répondit le pédiatre avec un malaise croissant. Le problème ne vient pas de là. Ecoutez, je ne sais pas très bien comment vous dire cela…
_ Avec des mots, répondit Claire d’un ton assez froid. Et au plus vite, parce que vous ne changerez pas le contenu en nous faisant attendre. Allez-y.
Danny la regarda sans rien dire. Mais il n’eut pas le loisir de se concentrer plus sur elle que déjà la terrible nouvelle arriva. Une bombe n’aurait pas fait plus de dégâts dans son cœur, et pourtant une autre attendait sadiquement son tour pour le meurtrir plus encore.
_ D’accord, hésita le médecin. Nous n’avons pu effectuer les tests parce qu’il faut les ADN du père et de la mère de l’enfant et… Je suis navré de vous apprendre cela, mais vous n’être pas le père de Grégoire, monsieur Taylor.
Danny resta stupéfait tandis que son cerveau bloquait les paroles. L’air n’arrivait plus à ses poumons et tout se mit à tourner.
_ Par contre, ajouta rapidement l’homme, comme si cela pouvait atténuer le choc. Manuel est bien votre fils, je suis formel.
Claire ne regarda même pas son mari.
_ Mais comment est-ce possible ? demanda-t-elle d’un ton aussi sec. Ils sont jumeaux et…
_ Des faux jumeaux madame, expliqua le pédiatre. Ils proviennent donc de deux œufs distincts et dans l’absolu il est possible qu’ils aient été fécondés par deux hommes différents, si les rapports ont été suffisamment rapprochés et si le premier partenaire est plus âgé que le second, ce qui permet aux spermatozoïdes de se rejoindre. Je vous avouerais que c’est la première fois qu’une chose comme cela se produit à ma connaissance, mais il est certain que Grégoire est votre fils et que Manuel est son frère.
La femme blêmit d’un coup et fixa un point invisible au dessus de lui. Le médecin crut un instant qu’elle allait perdre connaissance, mais elle se ressaisit. L’homme par contre, était complètement dépité. Mais qui ne l’aurait pas été à sa place ?
_ Je suis désolé de vous demander cela dans un moment pareil, reprit le pédiatre, plus mal à l’aise que jamais. Mais vous devez me communiquer le nom du père de Grégoire afin que nous puissions procéder aux tests au plus vite.
Cette fois, elle perdit connaissance.
inanoa
inanoa
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 33
Date d'inscription : 21/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Et pour le pire... Empty Re: Et pour le pire...

Message  nady le Sam 16 Sep - 17:21

vite vite une suite Exclamation Exclamation Exclamation
nady
nady
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1253
Age : 40
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 13/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Et pour le pire... Empty Re: Et pour le pire...

Message  inanoa le Sam 16 Sep - 17:21

Danny était incroyablement calme étant donné la situation. Il était resté aux côtés de Claire malgré tout et il avait attendu avec tendresse qu’elle se réveille. Les bébés avaient été ramenés en pédiatrie sous le regard inquiet de toute l’équipe qui n’avait pourtant eut aucune explication. Quand Claire avait explosé en larmes, Danny l’avait pris dans ses bras et à présent il la consolait avec amour en faisant face avec un flegme stupéfiant. Il voyait bien que le médecin était étonné, mais il ne pouvait pas comprendre. Lui non plus ne comprenait pas bien pour le moment. Mais le plus important n’était pas là. Grégoire était toujours en danger.
_ Danny ! s’écria finalement Claire sans parvenir à l’affronter en face. Danny je suis désolée… Tellement désolée ! Tu… Tu sais que… Une fois… Quand… Suis revenue du Canada… Tu… J’étais… On.. Tu sais… Danny.. Danny…
L’homme prit sur lui et la serra plus encore en la berçant avec douceur. Il devait être fort. Ce n’était pas le moment de flancher.
_ Chut, murmura-t-il à son oreille. Ne dis rien. Je sais. Ne t’inquiète pas, d’accord ? Je sais…
Sa gorge s’étouffa et il dut prendre un moment pour se contenir. Ce n’était pas le moment de flancher.
_ Claire, dit-il en lui prenant le visage pour qu’elle le regarde dans les yeux. Claire, nous devons retrouver cet homme, pour Grégoire. On verra après pour le reste, mais on doit le retrouver. Est-ce que tu te souviens de son nom ?
Claire fut pliée par un violent haut le corps et elle aurait vomi si cela n’avait pas fait trois jours qu’elle n’avait rien avalé de solide. Non, c’était impossible. Tout mais pas ça…
_ Claire, reprit-il d’un ton un peu plus autoritaire. Claire, c’est la santé de Grégoire qui est en jeu. Tu dois me dire tout ce que tu sais sur cet homme, et tu dois me le dire maintenant !
_ Monsieur, intervint le médecin craignant qu’il ne perde le contrôle.
_ Non, coupa Danny d’un ton sans réplique. Claire, dis-le moi !
Mais elle resta muette, frappée par la nouvelle et les conséquences qu’elle allait avoir. Choquée, complètement choquée.
_ Claire bon sang ! s’énerva-t-il. Il s’agit de ton fils ! C’est sa santé qui est en jeu !
Elle fit non de la tête, tremblante de tout son corps.
_ Mais quel genre de mère es-tu ? explosa-t-il en la lâchant brusquement et en s’éloignant comme si elle l’avait brûlé. Comment peux-tu ne serait-ce qu’hésiter ? Parles ! Mais parles bon sang !
_ Monsieur ! coupa le médecin en l’attirant hors de la chambre. Monsieur, sortez immédiatement !
_ Je le retrouverais ! prévint Danny en allant pour sortir tout de même. Je le retrouverais avec ou sans toi ! Parce que pour moi la vie d’un enfant compte plus tout ! Je le retrouverais et je le ramènerais, même si je dois l’assommer et le traîner moi-même !
inanoa
inanoa
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 33
Date d'inscription : 21/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Et pour le pire... Empty Re: Et pour le pire...

Message  nady le Sam 16 Sep - 17:23

encoreeeeeeeeeeeeeee une suiteeeeeeeeeeee viteeeeeeeee lol!
nady
nady
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1253
Age : 40
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 13/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Et pour le pire... Empty Re: Et pour le pire...

Message  manon le Sam 16 Sep - 17:31

mon dieu quel delire trop drole
j'adore tjs autant alors une suite stp....
manon
manon
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 799
Age : 30
Localisation : st etienne
Date d'inscription : 30/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Et pour le pire... Empty Re: Et pour le pire...

Message  inanoa le Sam 16 Sep - 17:36

Martin vint Danny sortir furieux de la chambre où le médecin referma la porte sur Claire. Mais que se passait-il ?
_ Danny ? s’écria-t-il plus rapidement que les autres. Danny ?
Il tourna vers lui des yeux hagards et sembla désorienté pendant quelques secondes. Puis une détermination à toute épreuve envahit son regard qui épousa toute l’équipe.
_ J’ai besoin de vous, dit-il d’une voix étrangement neutre mais empressée. Il faut que je retrouve un homme. Il était dans un bar avec Claire il y a huit mois. On commencera pas les relevés de cartes bancaires et…
_ Attends, coupa Jack d’autorité. Mais de quoi tu parles ? Qui est cet homme et pourquoi tu dois le retrouver ? Qu’est-ce que le médecin t’a dit ?
Danny sembla coupé dans son élan et prit quelques secondes pour se contenir. Il parvint à ne rien dire de vulgaire dans ses explications, mais ce fut très difficile.
_ Grégoire est malade, siffla-t-il entre ses dents serrées. Et il faut retrouver son père biologique. C’est un homme que Claire a rencontré dans un bar en bas de chez moi. Sam, il faudrait que tu…
Martin n’entendit pas la suite. Son cœur affolé fut la seule chose qu’il perçut pendant de longues minutes. Grégoire… était son fils ! C’était impossible ! Non, en y réfléchissant, non, mais…
_ Martin, tu vas venir avec moi… conclut Danny. Martin ?
Martin releva difficilement le regard vers son ami mais ne put rien dire. Blême comme jamais il n’avais dû l’être, il manqua de s’étouffer.
_ Tu… bafouilla-t-il. Pourquoi veux-tu le retrouver ?
_ Mais t’as rien écouté ou quoi ? s’énerva l’homme. Je t’ai dit que Grégoire avait peut-être une maladie génétique et il nous faut l’ADN de cet homme pour le savoir ! Allez viens, nous n’avons pas de temps à perdre !
_ Danny, coupa Viviane. Qu’est-ce que tu feras quand tu l’auras en face de toi ?
Il hésita puis se reprit. La vie de Grégoire était en jeu.
_ Je le ramènerais ici de gré ou de force, répondit-il en amorçant déjà un pas vers la sortie. On se tient tous au courant dans une demie-heure par portables !
Martin tituba en l’attrapant par le bras. Il fit ce qu’il avait à faire, mais sa voix et tout son être tremblait.
_ Ca ne sera pas nécessaire, Danny, murmura-t-il.
_ Mais qu’est-ce que… hoqueta Danny avec un rire nerveux.
_ Danny, cet homme, c’est moi.
inanoa
inanoa
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 33
Date d'inscription : 21/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Et pour le pire... Empty Re: Et pour le pire...

Message  emimartin le Sam 16 Sep - 17:52

C'est génial bravobom et super original! Vite la suite!
emimartin
emimartin
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 493
Age : 37
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Et pour le pire... Empty Re: Et pour le pire...

Message  manon le Sam 16 Sep - 18:55

a c'est geniale
une suite s'impose d'elle meme
manon
manon
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 799
Age : 30
Localisation : st etienne
Date d'inscription : 30/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Et pour le pire... Empty Re: Et pour le pire...

Message  inanoa le Sam 16 Sep - 18:58

Les deux enfants dormaient paisiblement, dans la même couveuse, sans quoi ils se s’apaisaient pas. Leurs petites mains se touchaient, comme pour s’assurer jusque dans le sommeil qu’on ne les séparerait pas. Danny soupira en refoulant une nouvelle vague de larmes. Leurs respirations étaient parfaitement synchronisées et dans leurs petits corps, leurs cœurs devaient battre au même rythme. Frères, jumeaux… Danny les regardait dormir en silence. Viviane était passé pour lui proposer une présence, mais il avait besoin d’être seul avec eux. Elle avait respecté son choix. Une infirmière était passée quelques instants et depuis il n’avait vu personne.
Cela pouvait faire des heures comme des minutes, il n’en avait aucune idée. Il ne voulait penser à rien. Trop de choses se bousculaient et il avait besoin de temps. Alors il les regardait seulement, simplement, dans la pénombre de la chambre où on avait pas encore amené Claire, qui ne tarderait pas à être transférée depuis la réanimation. Pour le moment, il goûtait ces instants passés avec ses fils. Ses fils… Son fils ?
La vague qui le submergea cette fois lui arracha un torrent de larmes.
inanoa
inanoa
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 33
Date d'inscription : 21/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Et pour le pire... Empty Re: Et pour le pire...

Message  manon le Sam 16 Sep - 19:01

pauvre danny tous cela est très cruel
mais la suite est demandée quand même!!!!!!!!
manon
manon
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 799
Age : 30
Localisation : st etienne
Date d'inscription : 30/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Et pour le pire... Empty Re: Et pour le pire...

Message  inanoa le Sam 16 Sep - 19:23

ils souffrent tous dans cette histoire...
inanoa
inanoa
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 33
Date d'inscription : 21/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Et pour le pire... Empty Re: Et pour le pire...

Message  inanoa le Sam 16 Sep - 19:25

_ Appuyez dessus je reviens dans une minute, dit l’infirmière avant de partir.
Martin s’exécuta machinalement. Aussitôt après avoir avouer à Danny son terrible secret, on l’avait conduis dans une salle pour lui faire une prise de sang en le bombardant de questions sur sa famille. Il n’avait pas pu répondre et devait appeler sa mère pour s’assurer qu’il n’y avait pas d’antécédents dans sa famille. La vieille femme lui posa un pansement en lui tendant le combiné avec un étrange regard. Personne ne pouvait comprendre leur erreur et tous le jugeait comme s’il était le seul coupable, un briseur de famille ou il ne savait quoi. Mais c’était plus compliqué qu’une simple coucherie d’un soir ! Beaucoup plus compliqué…
A bout de nerfs, il composa d’un doigt nerveux le numéro et se demanda ce qu’il dirait. Sa mère décrocha presque aussitôt et fut heureuse de lui parler. C’était vrai qu’il avait pris de la distance avec elle depuis qu’il habitait New York, il la négligeait trop et s’en voulut en cet instant. Elle devina que quelque chose n’allait pas. Elle avait toujours su faire cela. Il sourit à cette pensée.
_ Maman, demanda-t-il d’une voix brisée. J’ai… Je dois savoir s’il y a des antécédents de maladie génétique dans la famille, c’est très important.
Elle resta muette un temps. Le temps de réaliser ce qu’il disait, la temps pour la surprise de passer, le temps pour une femme de sentir naître un fol espoir.
_ Martin, reprit-elle. Pourquoi est-ce que tu me demandes ça ?
_ Maman, s’il te plaît, réponds-moi ! répliqua-t-il avec nervosité.
Ses doutes s’en trouvèrent confirmés.
_ Non, dit-elle à son grand soulagement. Non, de mon côté comme de celui de ton père… Martin vas-tu enfin me dire…
_ Je dois te laisser. Je te rappellerais plus tard.. Merci maman.
Il raccrocha pour la première fois de sa vie au nez de sa mère. Il ne pouvait pas lui fournir la moindre explication pour le moment. Il avait besoin de temps…
_ Martin ? appela timidement Sam en entrouvrant la porte. Je peux entrer ?
Il acquiesça sans un mot, concentrant son regard sur le pansement de son bras pour ne pas l’affronter. La jeune femme s’avança lentement et s’assit à côté de lui sans savoir vraiment quoi dire. C’était de la folie. Tout cela était pure folie…
_ Comment tu te sens ? murmura-t-elle doucement.
Il hoqueta en un rire de dérision puis se reprit.
_ T’aurais pas une autre question ? demanda-t-il en relevant le regard vers elle. Parce que celle-là, pour le moment…
Il aurait voulu sourire, mais n’y parvint pas. Sam eut un peu plus de réussite, mais à peine. Que dire en cet instant ? Rien. Il n’y avait rien à dire. Danny était partit juste après son aveu, sans même lui lancer un regard. Viviane l’avait suivi, elle devait donc être avec lui. Comment réagissait-il, lui qui avait tant désiré ces enfants ? Il devait être brisé… Martin serra ses poings d’impuissance. Mais pourquoi cela devait-il arriver ? Danny aimait Claire plus que tout au monde et il méritait le bonheur ! Pourquoi fallait-il que tout se retrouve brisé ainsi en milles morceaux ?
Et puis brusquement, Martin se demanda comment elle allait, elle. Seul dans sa chambre, terriblement seule, jugée de tous, brisée elle aussi. Comment pouvait-elle affronter cette terrible nouvelle, alors qu’elle sortait à peine du coma, qu’elle devait aussi se remettre de deux accouchements particulièrement difficiles, et après tout ce qu’elle avait déjà vécut auparavant ? Alors il se releva en silence et marcha droit à sa chambre, mais elle était vide. Claire venait tout juste d’être transférée en pédiatrie pour retrouver ses enfants…
inanoa
inanoa
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 33
Date d'inscription : 21/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Et pour le pire... Empty Re: Et pour le pire...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum