Racines profondes

Aller en bas

Racines profondes Empty Racines profondes

Message  Baraboo le Jeu 13 Nov - 20:11

Coucou tout le monde coucou Une petite pause entre deux cours qui me permet de venir poster mon dernier shot. Alors c'est assez court et pour changer c'est un Jack centric (je ne serai jamais en overdose de lui) Laughing

***

Il y a de cela à peine quelques heures, il avait découvert le secret que Sam s’était évertuée à cacher depuis vingt ans. Désormais il savait pourquoi elle était entrée dans la police. Tout flic avait une raison profonde qui l’avait conduit à choisir ce métier. Enfin choisir n’était sans doute pas le terme qui convenait. C’était ce métier qui vous choisissait et non l’inverse, quoique on puisse en dire. On pouvait toujours se voiler la face mais telle était la vérité. Avant de sauver les autres, c’était soi-même que l’on essayait de sauver. Pour elle, cet événement indélébile qui l’avait poussé à consacrer sa vie à protéger ses concitoyens et mettre les ordures derrière les barreaux était le viol de sa sœur.
Inévitablement, cela l’amena à penser à son propre engagement, à ce qui s’était détraqué dans sa vie et qui expliquait pourquoi il était devenu ce qu’il était devenu, à savoir le chef de l’unité du FBI chargée de retrouver les personnes disparues.
L’élément déclencheur avait été le suicide de sa mère. Tout était gravé dans sa mémoire. Les traces paraissaient tellement fraîches qu’aujourd’hui encore il pouvait ressentir ce qui l’avait transpercé ce jour là. Des images…celle du garage, de la voiture, du tuyau, du corps inerte de sa maman… Une odeur… celle du gaz… Des sons…ceux de son cri suivi de ses sanglots… Un goût…celui salé de ses larmes… Ces fragments qui n’appartenaient qu’à lui s’assemblaient comme dans un kaléidoscope pour former le tableau d’un drame indicible. Son drame. Tellement indicible que même Samantha n’en connaissait que les grandes lignes, celles qu’il avait dû donner à demi mots à son équipe le soir où sa route avait de nouveau croisé celle d’un de ses pires cauchemars depuis l’affaire Andy Deaver.

Les derniers mots prononcés par Graham Spaulding lui trottèrent dans la tête comme si souvent depuis maintenant plus de 3 ans. Il avait toujours su ce que Spaulding lui avait dit ce jour là avant de mourir. Mais pourtant entendre ces quelques mots l’avait complètement bouleversé. Il ne savait trop comment l’exprimer mais le fait de les entendre prononcés, qui plus est par cette pourriture, avait en quelque sorte rendu la chose plus réelle. « Vous ne pouvez pas sauver tout le monde ». Le constat était froid, clinique, implacable. Cette vérité glaçante l’avait saisi.
Cette nuit là il avait sauvé la jeune femme. Doris. Mais cela ne lui avait pas rendu sa mère, sa Doris, décédée dans des circonstances analogues. Au lieu de l’apaiser, de prendre une revanche sur le passé, cela n’avait fait que lui rappeler qu’il était arrivé trop tard pour sauver sa mère. La vérité des paroles de Spaulding, semblable à une sentence le condamnant à une souffrance éternelle, l’avait frappé de plein fouet.
Il avait essayé de se jurer de donner tort à cette pourriture, mais il savait que sa quête était impossible. De toute façon, le mal était déjà fait. Elle avait beau être morte et enterrée depuis 30 ans, inconsciemment chaque fois c’était comme s’il essayait de sauver sa mère. Elle lui manquait. Parfois terriblement.

Ce soir là, il s’était confié à sa femme, Maria. Il lui avait raconté comment sa mère avait essayé de se suicider 3 mois avant de passer de nouveau à l’acte et comment, faible et voulant à tout prix la croire, il n’avait rien dit à son père. Il avait voulu lui faire plaisir, ne pas la mettre dans une sale situation vis-à-vis de son père. Les choses étaient déjà assez compliquées et l’atmosphère assez étouffante pour ne pas en rajouter et accroître encore un peu plus la tension.
Sur le coup il n’avait pas osé affronter son père, mais quelques semaines plus tard à la minute même où il avait découvert sa mère inanimée il avait regretté son inaction. Il savait qu’il n’était qu’un enfant…qu’on ne pouvait pas demander à un enfant d’agir comme il le fallait dans de telles circonstances …qu’un enfant ne devrait même jamais être mis dans la situation dans laquelle il s’était retrouvé… et que même s’il avait averti son père sa mère aurait probablement réussi à mettre fin à ses jours …mais cela ne le réconfortait en rien… Il aurait toujours un doute. Un doute qui ne pouvait l’empêcher de se sentir responsable. Responsable et coupable.

Bien sûr il en avait voulu à sa mère, brièvement, puis à son père qui avait toujours été dur et exprimait trop peu son amour. Ce père qui l’avait contraint à dissimuler sa douleur et ses failles sous une carapace dont il peinait encore à sortir. Ce père qui était mort sans avoir jamais su toute la vérité entourant la mort de sa femme.
Mais en fin de compte c’était à lui-même que Jack en voulait encore. Il avait beaucoup douté. Qui était-il pour que sa maman puisse l’abandonner ? Qu’avait-il fait de mal ? Ou peut-être était-ce ce qu’il n’avait pas fait ? Ce qui était sûr c’est qu’il n’avait toujours pas accepté son inaction après la première tentative de sa mère. Depuis toutes ces années il n’était pas parvenu à se pardonner complètement et il devait vivre avec.

Comme pour conjurer le sort, il s’était promis d’être un bon père, attentionné et présent pour ses filles. Il n’y était pas parvenu, du moins était-ce son ressenti, l’impression qu’il avait. Il vivait très mal cette situation qu’il considérait comme le plus grand échec de sa vie. Le passé était-il amené à se reproduire ? Malgré tous ses efforts, il ne se comportait guère mieux que son père. C’était différent mais pas beaucoup plus réussi. Bien sûr, ses filles l’aimaient. Il le savait. Mais il ne réussissait pas à leur exprimer tout l’amour qu’il leur portait – et dont elles avaient besoin- et qui faisait battre son cœur. Il n’avait pas réussi à régler ses problèmes et les démons du passé n’étaient jamais bien loin, rodant autour de lui.

Il ne s’en était jamais remis et ne s’en remettrait jamais vraiment mais son métier lui servait de thérapie. Le suicide de sa mère l’avait marqué à vie, l’avait mené là où il était et influait encore sur certains de ses choix. Il le savait et l’acceptait. Aussi difficile soit-elle, c’était sa vie, son passé, et il ne pouvait rien y changer.
Qui sait, pourrait-il peut-être un jour le partager avec Samantha. En tout cas, il en avait maintenant la certitude, elle seule pourrait l’amener à se confier, à dévoiler ses pans les plus intimes et les plus douloureux.
Baraboo
Baraboo
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 777
Age : 33
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Racines profondes Empty Re: Racines profondes

Message  jabamiah le Jeu 13 Nov - 20:21

Pfiouuuu lala Baraboo Baraboo Baraboo! Shocked
Tu as un talent fou pour décrire la psychologie du personnage...je suis sciée! respect respect respect respect

Alors ne t'arrête surtout pas d'écrire, j'en veux encore des comme ça! bravobom bravobom bravobom bravobom
Bravo miss Wink

_________________
Racines profondes True7
¤¤ Sublimes bannière & avatar by **Marine** ¤¤
{ma Gum, ma Teammate, ma designeuse de génie !! On va conquérir le monde! Envers et contre tous! Merkiii!!!}

* * *

Danny ♥ Elena forever

Enrique! RRrrr!!!
jabamiah
jabamiah
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1520
Age : 32
Localisation : en los brazos de enrique! RRRrrr!!
Date d'inscription : 27/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Racines profondes Empty Re: Racines profondes

Message  **Marine** le Dim 16 Nov - 21:25

Rah oui j'ai adoré moi aussi!! Beaucoup de finesse, de psycho...Bravo!! Wink

_________________
Racines profondes 179541marriedes




**Marine**
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 30
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

Racines profondes Empty Re: Racines profondes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum