Le Deal du moment : -5%
Ventilateur Rowenta VU5640F0 TURBO SILENCE EXTREME
Voir le deal
84.98 €

Supernatural

Aller en bas

Supernatural Empty Supernatural

Message  marli le Sam 8 Avr - 15:17

fiche Serieslive

Introduction

Diffusée dés septembre 2005 sur la WB, Supernatural lie le drame et le surnatuel dans la tradition de Smallville. On y suit deux frères, interprétés par Jared Padalecki (Gilmore Girls) et Jensen Ackles (Smallville et Dawson) à la recherche de leur père sur les routes des Etats-Unis recontrant des créatures tirées des plus grandes légendes urbaines...
Supernatural Supernaturalnews

Fiche technique

Créateur(s) : McG, Robert Singer et Eric Kripke
Producteur(s) : McG, Robert Singer et Eric Kripke
Année de création : 2005
Nombre de saisons (actuellement) : 1
Genre : drame
Titre VO : Supernatural
Pays d'origine : Etats-Unis
Durée moyenne d'un épisode : 44 min.
Diffusion aux Etats-Unis : The WB
Description
Il y a vingt ans, la mère de Sam (Jared Padalecki, vu dans Gilmore Girls) et de son frère aîné, Dean (Jensen Ackles, vu dans Smallville et Dawson) a été mystérieusement tuée, emportée par les forces du mal. Depuis, leur père a décidé de tout mettre en oeuvre pour retrouver et lutter contre les forces du mal qui ont réclamé la vie de la mère des deux garçons.
Sam était trop jeune pour se souvenir de cette affreuse soirée où sa mère mourut, il a donc décidé de quitter la maison tout de suite après le lyçée et d'entrer à l'université, s'éloignant ainsi de son père et de son grand frère, Dean, qui lui, a suivit son père dans sa quête obsessionnelle des forces du mal. Dean, bien que courageux et arrogant en apparence, est hanté par la mémoire de la mort violente de sa mère...
Un soir, Dean arrive chez Sam pour lui annoncer que leur père a disparu: Sam n'a alors d'autre choix que de mettre ses plans personnels de côté et ainsi de se joindre à Dean. Les deux frères partent alors sur les routes des Etats-Unis pour retrouver leur père. Liés par la tragédie et le sang à leur mission dangereuse, les frères voyagent, dans leur Chevy Impala '67 à la recherche de leur père, des étendues sauvages du Colorado aux terres fertiles du Nebraska et jusqu'aux lacs isolés du Wisconsin, rencontrant des créatures que la plupart des gens croient qu'elles n'existent que dans le folklore, les superstitions et les cauchemars : la terrifiante Bloody Mary, la brutale créature amérindienne connue sous le nom de Wendigo, l'homme au crochet qui chasse les amoureux et les sombres voyageurs fantômes annonciateurs de l'écrasement d'un avion. En suivant les indices du journal de leur père, les frères réalisent qu'il leur a passé les connaissances qu'il a accumulées durant les 20 dernières années. Ce qu'ils n'arrivent pas à comprendre est pourquoi il disparu et les a laissé continuer sans lui.

Supernatural est diffusée des la rentrée 2005 sur la chaine américaine The WB. Elle est produite par McG (Newport Beach, Mountain (The) et les films Drôles de dames), Eric Kripke (Jane et Tarzan) et Robert Singer (Lois et Clark : les nouvelles aventures de Superman, Le Justicier de l'ombre).

Supernatural sur TF6 puis M6

http://www.serieslive.com/news.php?n=2313

Source Serieslive
marli
marli
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1138
Age : 52
Date d'inscription : 10/03/2006

http://fanarts-de-series.forumactif.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Supernatural Empty Re: Supernatural

Message  Heather le Sam 8 Avr - 15:21

C'est une série qui irait parfaitement dans la Trilogie.
Bon, pour moi, le principal plus de la série pour l'instant, c'est qu'elle accapare Jared Padalecki, et donc le tient éloigner de Gilmore Girls, donc de Rory... et moi donc très contente Mr.Red Je préfère Jess ou Logan à Dean Mr. Green Laughing

Plus sérieusement, sur le fond, c'est une série de The WB. Alors, j'ai un a priori négatif quand cette chaîne touche au surnaturel (j'ai Smallville qui s'impose à moi).
Mais j'aime assez Jensen Ackles, donc je tenterai un de ces jours.

Elle figure sur ma liste des séries à voir cet été rolles


A noter également qu'elle va probablement avoir une saison 2 sur The CW Wink

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

Supernatural Empty Re: Supernatural

Message  Heather le Sam 22 Avr - 23:34

Allez, ce soir, n'ayant plus rien dans la sacro-sainte Trilogie comme série, je me suis fait ma propre programmation avec le premier épisode de Supernatural.


1.01

Que dire ? Une introduction qui pose les bases de la série : le meurtre de leur mère par une force surnaturelle, l'opposition de vue des deux frères, l'obsession (disparition maintenant) de leur père qui l'a transmise à Dean...
La série penche me rappelle plus un côté Poltergeist : Les aventuriers du surnaturel par les effets spéciaux. Les scénaristes jouent volontairement sur la suggestion des images et le suspense au lieu de passer directement à la 'lutte'.
Le côté "légendes urbaines" est très mis en avant dans ce pilot parce que l'épisode reprend un grand classique : la dame blanche. Ca m'a rappelé les soirées de colos sous la tente où on s'amusait à se faire peur...et j'ai pu me rendre compte que ma soeur avait elle-aussi les mêmes histoires de son côté... La mise en scène et la suggestion de la dame blanche, ses apparitions, sont bien mises en scène, les scénaristes misent sur la tension sous-jacente à sa simple apparition sans se concentrer uniquement sur le moment où elle tue. Et puis, si je me souviens des histoires à faire des cauchemars la concernant (je sens qu'on va réviser ses classiques avec cette série :4mdr: ), je n'avais jamais imaginé le background développé par Sammy la concernant.
Donc un côté légendes urbaines très brutes qui rapprochent la série de Poltergeist, je n'oserai pas pousser de comparaison avec X-Files après un seul épisode malgré la remarque de Dean 'Bonjour Mulder et Scully' Laughing

Concernant les deux personnages principaux, leurs caractères sont bien définis dès le départ. Avec un côté enfant prodigue pour Sammy et un totalement sur la même longueur d'onde que leur père pour Dean. Je suppose et j'espère que leur personnalité se complexifiquera au fil des épisodes. A noter leur relation très saine :
- 'Pitié pas d'effusion d'émotion'
- 'Jerk'
- 'Bitch' ptdr

Sinon, c'est perturbant que Jared Padalecki joue un Sammy et Jensen Ackles un Dean, parce que ça fait des années que chez moi, Jared = Dean dans Gilmore Girls... Merci de m'embrouiller What the fuck ?!?


Bilan --> Un série dans les bas-fonds de nos routes la nuit, qui joue sur nos sombres légendes. Sans trop de prétention et qui ne révolutionne pas le genre, mais à la réalisation très propre, au scénario qui se suit agréablement... A suivre... En s'attaquant à un classique dès le départ, la série prouve sa volonté d'utiliser nos peurs de façon brute. Le côté solitaire de ces 'chasseurs' donne un peu plus à la série, qui évite l'obstacle 'société parallèle', ect...
En tant qu'ancienne adepte des soirées Poltergeist sur M6, je peux faire un parallèle entre les deux séries. Mais Supernatural parait plus abrupte et moins enjolivée que la première.


Dernière édition par le Dim 23 Avr - 8:33, édité 2 fois

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

Supernatural Empty Re: Supernatural

Message  Azertynin le Dim 23 Avr - 0:18

Heather a écrit:En tant qu'ancienne adepte des soirées Poltergeist sur M6

Tiens je savais pas ! Moi aussi je suivais Poltergeist. Je me rappelle en particulier d'un été où ça passait sur M6 vers 23h30 - 1h. Ahhhh nostalgie, je me revois allongée sur mon lit, le fenêtre ouverte pour faire entrer un peu de fraicheur, le vieux poste de télé avec la petite antenne intérieure, tombant de fatigue car cet été-là j'avais un job d'été et je commençais à 6h. Souvenirs, souvenirs...

_________________
Supernatural Avsunny27wtrz5 Supernatural Mummy

Don't blink. Blink and you're dead.
Don't turn your back. And don't blink !
Azertynin
Azertynin
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3110
Age : 43
Localisation : Disparue
Date d'inscription : 07/08/2005

http://perso.wanadoo.fr/azertynin

Revenir en haut Aller en bas

Supernatural Empty Re: Supernatural

Message  Nakayomi le Dim 23 Avr - 0:23

Heather a écrit:Allez, ce soir, n'ayant plus rien dans la sacro-sainte Trilogie comme série, je me suis fait ma propre programmation avec le premier épisode de Supernatural.
Ben oui mais non... Ca va pas cette histoire... Et que vas-tu faire quand M6 va diffuser la série, hein ? Laughing (Tu devrais t'en trouver une autre... Pfff, c'est malin ! Rolling Eyes ).
Nakayomi
Nakayomi
Agent spécial

Masculin Nombre de messages : 1383
Age : 38
Localisation : Dans les bras d'Eddie
Date d'inscription : 01/08/2005

http://nakanomontages.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Supernatural Empty Re: Supernatural

Message  Heather le Dim 23 Avr - 0:27

Azertynin a écrit:Tiens je savais pas ! Moi aussi je suivais Poltergeist. Je me rappelle en particulier d'un été où ça passait sur M6 vers 23h30 - 1h. Ahhhh nostalgie, je me revois allongée sur mon lit, le fenêtre ouverte pour faire entrer un peu de fraicheur, le vieux poste de télé avec la petite antenne intérieure, tombant de fatigue car cet été-là j'avais un job d'été et je commençais à 6h. Souvenirs, souvenirs...
Ah... Les soirées Poltergeist... De mon côté, je me souviens de ces épisodes à minuit passée, le lendemain les réveils difficiles, et la traversée de la maison du salon à ma chambre, une fois les épisodes finis, où je me faisais de belles frayeurs toute seule dans les couloirs, en sursautant au moindre craquement (ou comment se faire ses soirées frayeurs toute seule) et le nombre de fois où mes chats m'ont fait frôler la crise cardiaque quand je les croisais au détour d'un tournant Rolling Eyes ... Nostalgie... Il y a des séries comme ça qui tiennent une place particulière dans vos souvenirs.


EDIT :
Nakayomi a écrit:Ben oui mais non... Ca va pas cette histoire... Et que vas-tu faire quand M6 va diffuser la série, hein ? Laughing (Tu devrais t'en trouver une autre... Pfff, c'est malin ! Rolling Eyes ).
Ben oui mais non... Embarassed Mais j'étais vraiment désoeuvrée, je cherchais à me mettre dans une ambiance 'trilogienne' pour marquer mon samedi... Ce n'est pas dit que je n'attende pas M6 pour la suite... Rolling Eyes Et puis, c'est une future série de deuxième partie de soirée ça... Embarassed

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

Supernatural Empty Re: Supernatural

Message  larissa le Dim 23 Avr - 1:21

Que d'originalité... Very Happy
larissa
larissa
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1169
Age : 32
Localisation : FBI, service des personnes disparus
Date d'inscription : 18/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Supernatural Empty Re: Supernatural

Message  charline01 le Dim 30 Avr - 18:21

J'ai vraiment que cette série arrive en France, j'ai vu le pilot et cela donne froid dans le dos. J'ADORE
charline01
charline01
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 30/04/2006

http://supernatural.winnerbb.net/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Supernatural Empty Re: Supernatural

Message  marli le Dim 30 Avr - 22:01

Et bien moi aussi je susi fan j'i avalé les 3 prmeiers épisodes d'une traitre et en plus les 2 gars sont loin d'être des vilains garçons, j'allie plaisir et plaisir !
marli
marli
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1138
Age : 52
Date d'inscription : 10/03/2006

http://fanarts-de-series.forumactif.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Supernatural Empty Re: Supernatural

Message  charline01 le Mer 3 Mai - 13:29

Tu as raison marli les 2 gars sont loin d'être mohes
charline01
charline01
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 30/04/2006

http://supernatural.winnerbb.net/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Supernatural Empty Re: Supernatural

Message  Jenny le Mer 14 Fév - 21:11

C'est simple je suis devenue accro ! L'histoire, la relation des 2 frères, celle avec leur père, le surnaturel (d'où le titre Rolling Eyes )...tout est bon y a rien à jetter ! Je me suis enfilé les 12 premiers épisodes en 3 jours et j'en peux plus d'attendre la suite !
D'un côté Dean, solitaire aux pics vachards et "rarement" de mauvais goûts. J'ai hâte d'en savoir un peu plus sur lui car c'est mon preféré (que ce soit Jensen qui l'intérprète ne gâche rien 2love2 ), ce côté sûr de lui et mystérieux cache beaucoup de choses que je ne demande qu'à découvrir !
De l'autre Sam, le grand gaillard qui veut à tout prix s'éloigner de la "tradition" familliale mais qui suite à la perte de sa copine Sad va suivre son frère dans ses aventures.

Franchement cette série à trouver sa place dans mon coeur de sériphile I love you !
Jenny
Jenny
Attorney General

Féminin Nombre de messages : 5957
Age : 39
Localisation : En prison...
Date d'inscription : 19/05/2006

http://jenny2802.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Supernatural Empty Re: Supernatural

Message  showrunner le Mer 28 Fév - 18:58

J'ai vu le pilot hier. J'ai bien aimé. Cet épisode d'exposition tire son efficacité de la mise en place très rapide de l'intrigue. On ne perd pas de temps, les persos vont droit à l'essentiel. Sam et Dean savent déjà que le surnaturel existe, ils se sont déjà battus. On échappe donc à la traditionnelle découverte des pouvoirs et du monde souterrain. La réalisation est quant à elle sobre et soignée. Je pense donc continuer Smile
showrunner
showrunner
Agent spécial

Masculin Nombre de messages : 1666
Age : 35
Date d'inscription : 04/04/2006

http://journald-unjournalisteenherbe.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Supernatural Empty Re: Supernatural

Message  Amandine le Dim 6 Mai - 15:42

J'aime beaucoup cette série en plus les acteurs sont vraiment mignons, je viens d'ailleurs de faire une vidéo sur un des épisodes.
Voila le lien : https://www.youtube.com/watch?v=yfB-EQFbONM
Very Happy

Amandine
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1354
Age : 21
Date d'inscription : 24/02/2005

Revenir en haut Aller en bas

Supernatural Empty Re: Supernatural

Message  Heather le Lun 24 Déc - 13:55

3.08 - A Very Supernatural Christmas

Supernatural Pdnoel0046

J'ai plutôt bien aimé. (Même si je ne suis pas fan de Supernatural)
C'est un Noël vraiment dans l'esprit de la série. Bref, c'est plutôt un épisode sympathique, une histoire d'horreur qui mêle esprit de Noël et enquête dangereuse pour les deux frères. Assez efficace et rythmé, avec son lot de piques et dialogues au second degré, il se suit bien.

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

Supernatural Empty Re: Supernatural

Message  Heather le Sam 20 Sep - 0:16

Bouh la la... Quel season premiere Shocked

En plus de faire sa meilleure audience depuis deux ans (cette rentrée, c'est "The CW Resurrection"), on a là un épisode de rentrée qui pose les bases d'une saison qui risque d'être bouleversante pour les schémas traditionnels de la série.
(En fait, je crois que plus ça va, plus j'apprécie Supernatural Razz )

4.01 - Lazarus rising

Spoiler:

On avait laissé Dean en Enfer, le voilà qu'on le retrouve 4 mois plus tard, dans le noir, ouvrant les yeux dans un cercueil... SFU... Après un bref Dean-show histoire de retrouver un peu ses marques, il reprend contact avec Bobby, puis Sam, pour des retrouvailles évidemment un peu incrédules.
En fait, ce qui est intéressant, c'est surtout finalement les deux routes parallèles qui s'ouvrent pour les deux frères, dont la part de cachoteries dans leur équipe devient vraiment exponentielle. D'un côté, Sam a embrassé ses "pouvoirs" psychiques et exorcise les démons par la seule pensée, travaillant désormais en association avec... Ruby. Shocked
De l'autre côté, Dean qui cherche par tous les moyens à savoir qui lui a permis de sortir de l'Enfer, chose tellement anormale que même les démons ne savent plus quoi faire face à lui Mr. Green C'est un être à l'évidence très puissant et dangereux qui est derrière tout ça, tellement puissant que ceux qui le voit sous sa véritable nature voient leurs yeux s'enflammer instantanément Rolling Eyes Seulement voilà, alors qu'on s'attendait à devoir faire face quasiment au Diable lui-même, on tombe sur... un ange surprised2 La série ne nous avait jamais introduit des éléments divins jusqu'à présent. On se battait contre des démons, mais voilà tout... Or, voici soudain un nouvel acteur introduit dans la partie : carrément Dieu qui aurait une mission pour Dean. Quand même attention au touchy subject , introduire des anges, c'est à faire avec précaution. En même temps, Castiel nous est présenté avec beaucoup d'ambivalence. Absolument pas l'image classique qu'on se ferait d'un ange, absolument pas... angélique (des ailes noires, par exemple What the fuck ?!? ). Plutôt inquiétant, dangereux. Donc, je fais confiance aux scénaristes pour ne pas partir dans du religieux, mais bien rester dans le fantastique.

Bilan : Un très bon épisode de rentrée qui redistribue les cartes pour la nouvelle saison, pose de nouvelles bases et dresse un tableau bien complexe des relations entre les frères Winschester et des enjeux dont ils sont au centre.

Ah oui, et le petit détail extra : le nom donné par Sam pour l'abonnement de son portable... "Wedge Antilles". J'ai éclaté de rire ptdr

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

Supernatural Empty Re: Supernatural

Message  Heather le Dim 28 Sep - 11:11

4.02

Spoiler:
Un épisode moins intense que le season premiere, mais toujours très convaincant. Cette année, les stand-alones semblent être bannis, on parait s'orienter vers une saison très mythologique avec un arc qui écrase tout. Le menu de la saison nous est d'ailleurs présenté par Castiel en fin d'épisode, rien de moins que... l'Apocalypse. Forcément, si les Anges reviennent sur Terre après 2000 ans d'absence, ce n'était pas juste pour sortir Dean des Enfers.
J'ai bien aimé cette idée des différents sceaux que Lillith brise les uns après les autres et qui, s'ils sont tous brisés, libèrent de sa prison... Rien moins que Lucifer ! On reste pour le moment bien orienté vers la lutte contre les Ténèbres, du fantastique, mais pas du religieux. Le scepticisme de Dean est d'ailleurs rafraichissant et permet d'éviter cet écueil. Les Anges sont des soldats, des combattants dans cette bataille comme tout le monde.

La storyline du jour, faux stand-alone, est plutôt bien menée, même si on est en terrain connu. A force de voir toutes ces victimes collatérales du combat contre les démons, il fallait bien qu'elles reviennent hanter nos héros. Dans la lignée de Supernatural, c'était intéressant de revoir certaines victimes "marquantes". Au passage, cela permet de soulever quelques problématiques pertinentes, comme la collaboration de Sam avec Ruby...

Bilan : Un bon épisode qui continue de poser les enjeux d'une saison qui s'annonce apocalyptique. Sympathique.

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

Supernatural Empty Re: Supernatural

Message  Heather le Sam 20 Déc - 15:48

Bon alors, un bilan des 10 premiers épisodes de la saison 4 :

Spoiler:
Cette première moitié de saison 4 pourrait aussi s'intituler "The Dean's Show", tant le personnage de Dean est mis en avant. Les scénaristes semblent avoir voulu quelque peu ré-équilibrer l'importance des deux frères -après avoir longtemps exploité le côté "spécial" de Sam. Même si j'ai lu quelques déceptions un peu acerbes sur le net concernant ce choix, je vous avoue que ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre ; ce serait plutôt une raison supplémentaire d'apprécier ce début de saison.

Le premier épisode débute plusieurs mois après le final de la saison 3. Nous ne perdons pas un instant pour rentrer dans le vif du sujet puisque Dean s'est "échappé" de l'Enfer et que nous le suivons dans ces premières minutes de nouveau sur Terre. Les scénaristes utiliseront par la suite des flash-back pour nous conter comment Dean et Sam ont vécu ces terribles mois. L'ambivalence du personnage de Dean, entre cette dureté inhérente au soldat et ces failles si criantes, moments de faiblesse où le poids des épreuves se fait trop lourd, a été particulièrement exacerbée par ces mois d'Enfer qu'il vient de vivre. Tout au long de ce début de saison, les scénaristes jouent admirablement bien sur ce double aspect, entre une fragilité sous-jacente que l'on devine, fil rouge angsty à chacune de ses réminescences de l'Enfer, et une cocky attitude toujours officiellement affichée et qui est classiquement associée au personnage. Je regrette cependant de ne pas avoir vu plus rapidement expliqué l'ensemble du traumatisme évident : le temps s'écoulant beaucoup plus lentement en Enfer, il est rapidement évident que Dean est bien secoué qu'il ne le laisse entendre ; cependant l'idée même qu'il arrive encore à fonctionner et avoir conservé sa santé mentale apparaît presque aberrant. Certes, le final du dixième épisode est particulièrement poignant et fort. Mais il arrive peut-être un peu tard et laisse songeur sur certains épisodes passés, même si la construction de l'ensemble, en aiguisant la curiosité du téléspectateur, est efficace. Ce Dean's Show ne se réduit pas à la question de la mythologie de la série, mais se traduit aussi par des épisodes centrés sur le personnage : un retour dans le passé pour apprendre quelques secrets familiaux et découvrir de surprenantes informations sur sa mère, à travers notamment la nuit décisive du "pacte" dont Sam sera la victime et qui allait à jamais altérer la destinée familiale (4.03). Mais également, des épisodes où Jensen Ackles s'en donne à coeur joie dans un registre plus loufoque (4.06) ou lorsque Supernatural revisite ses classiques de l'Horreur, en noir et blanc (4.05).

Pour autant, la série n'oublie évidemment pas le personnage de Sam, dont l'innocence initiale continue inéxorablement de s'assombrir. Ces mois sans Dean ont été particulièrement durs pour le jeune homme. C'est à l'intervention de Ruby qu'il doit d'y avoir survécu. Seulement, cette dernière s'est ménagée à ses côtés une place prépondérante. En l'habituant et en l'entraînant à utiliser ses pouvoirs pour désormais pratiquer des exorcismes à distance en se concentrant simplement sur le démon à expulser. Ambivalent Sam qui assume de plus en plus ses capacités, n'hésite plus à y recourir si cela est nécessaire, mais ressent confusément une honte et une gêne qui l'inquiètent. Le jugement de Dean, puis des Anges, est sans appel sur ses pratiques ; pourtant, Sam se sent irrésistiblement divisé entre deux logiques. D'autant que les scénaristes jouent sur ce côté obscur potentiel du personnage. Dès le premier épisode où Dean découvre Ruby dans la chambre de Sam (même si cette dernière ayant changé de corps, il ne la reconnaît pas sur le moment), le téléspectateur ne peut que s'interroger sur la relation qui semble s'être développée entre elle et Sam. Jusqu'où sont-ils allés ? Et surtout, qu'en pense l'humaine possédée par Ruby ? Les scénaristes nous laisseront avec ces interrogations et ce malaise sous-jacent pendant une bonne partie du début de saison, ce qui souligne leur volonté d'accentuer l'ambivalence de Sam. Reste au téléspectateur à s'interroger sur la sincérité de Ruby et son éventuel véritable plan...

Sur le plan de la mythologie de la série, ce début de saison 4 introduit de nouveaux enjeux et, surtout, de nouveaux protagonistes. Lilith s'est mise en tête de briser un certain nombre des sceaux qui retiennent Lucifer dans sa prison Infernale, dans le but de libérer l'Ange déchu, ce qui aurait pour effet de conduire à l'Apocalypse. Les Anges donc, déchus ou en encore officiellement en mission, sont le nouvel élément mythologique fondamental introduit dans ce début de saison. Jusqu'à présent, la série avait uniquement joué sur le tableau de la lutte contre les démons sans se préoccuper d'un éventuel autre versant ; mais voici que les scénaristes prennent le risque, alors que l'univers de Supernatural est relativement bien installé, d'introduire l'existence de l'autre Camp, avec tous les risques que ce terrain relativement glissant comporte. De nouveaux protagonistes qui ont un agenda particulier dans lequel Dean est une des cartes maîtresses, sans que l'on sache précisément quel rôle ces derniers entendent lui confier. Dans cette Bataille qui se prépare, nous avons bien quelques indices, mais pour le moment rien ne semble arrêté. Les Anges même ne semblent pas connaître les plans ultimes de Celui qui les envoie. Entre tests et leçons de morale sur leurs responsabilités respectives, les frères Winchesters se retrouvent entraînés au milieu d'un affrontement dont ils n'ont pas toutes les clés. Rationnellement, ils s'en tiennent à leurs réflexes habituels et s'efforcent de garder leurs certitudes parfois considérablement ébranlées (4.07). Le fil rouge de cette saison se révèle prenant. Nous verrons jusqu'où cela nous conduira ; cependant la libération de Lucifer, à terme, semble plus ou moins acquise tant la Bataille autour des sceaux apparaît perdue d'avance (4.10). Il faut donc se préparer pour un grand affrontement d'ici la fin de la saison.

Comme je le disais, une des nouveautés marquantes de la saison est donc l'introduction des Anges. Loin de l'image populaire véhiculée par des séries comme les Anges du Bonheur, les scénaristes esquivent l'écueil de s'enfermer dans une thématique religieuse, a priori glissante et ne correspondant pas forcément à la mythologie entretenue par la série jusqu'à présent. Ils évitent de céder à un manichéisme trop prononcé pour parvenir à entretenir des lignes troubles où les intérêts de chacun convergent souvent, mais peuvent également diverger, devenant soudain beaucoup plus dangereux. Ce qui marque en premier lieu, c'est l'appréciation très relative de la valeur de la vie humaine qui domine chez les Anges, avec des nuances selon les caractères des deux Anges qui sont présentés. Tout d'abord, le premier épisode nous introduit Castiel (le charmant Misha Collins). Cela fait quelques temps qu'il n'a plus mis un pied sur la Terre, ses techniques de communication avec les humains ne manquent pas de maladresses et ses remarques et explications sont souvent soit lapidaires, soit cryptiques. Castiel est celui qui a récupéré Dean de l'Enfer, pour un but dont les contours s'esquissent au fil de la saison. Pour autant, il est aussi l'Ange le plus proche des préoccupations des Winchesters -dans la mesure où elles rentrent dans les plans de Dieu. Tour à tour écrasant et menaçant, son intransigeance de façade finit cependant par se fissurer lorsqu'il confie à Dean certains de ses doutes sur la situation (4.07). Une façon convaincante d'introduire une ambivalence dans un personnage qui se dessine peu à peu et se révèle très intriguant, avec un potentiel intéressant. Le second Ange, introduit ultérieurement, incarne l'opposé de l'empathie que finit par manifester Castiel. Uriel (l'excellent Robert Wisdom) n'entretient que mépris pour la vie humaine, forme inférieure qui ne trouve aucune grâce à ses yeux. Plus prompt à juger, sans concession et pleinement conscient de sa supposée appartenance à une élite divine, il tend lui-aussi à douter de ses ordres ; mais à la différence de Castiel, les doutes d'Uriel s'inscrivent dans la logique d'une défiance arrogante à l'égard des humains. Dépeints comme des guerriers au service d'une cause (ce qu'Il ordonne), les scénaristes explorent l'univers angélique dans les épisodes 4.09 et 4.10 où l'on croise un ange déchu. Mais ces épisodes mythologiques sont de qualité plus faible que les précédents de la saison, ce qui souligne peut-être que les scénaristes doivent porter une particulière attention si jamais ils veulent préciser ce nouveau versant de la Bataille. En effet, le mystère qui laisse l'esprit du téléspectateur vagabonder et libre de ses propres interprétations est souvent bien plus attrayant, que de révéler tous ces secrets de manière maladroite. A surveiller pour la suite de la saison.

Bilan : Cette première partie de saison 4 est convaincante, divertissante et mythologique à souhait. Le nouvel arc sur l'Apocalypse est pour le moment relativement bien négocié -mais qui s'explique en partie par le fait que nous soyons maintenus dans le mystère, sur toutes ces forces qui se positionnent, jusqu'à présent. La série exploite habilement un dualisme de ton qui lui réussit particulièrement bien, alternnat entre drama et comédie ; entre moments parodiques et d'autres particulièrement forts où votre coeur se serre avec empathie. La gestion du retour de Dean de l'Enfer est bien gérée, même si elle cède à quelques facilités (pendant un certain nombre d'épisodes, le traumatisme semblait trop mineur finalement -la fin de l'épisode 10 rattrape seulement en partie cela). Quant aux Anges, ils sont plutôt bien exploités et nous n'avons plongé dans une mythologie religieuse (la série reste fidèle à elle-même) ; mais il faudra faire attention lorsque le voile du mystère et de l'inconnu va peu à peu se lever.

Sans être une experte en Supernatural, j'affirmerais bien que cette saison 4 est, pour le moment, la meilleure de la série. Smile


Et puis, je vous ai présenté Misha Collins (Castiel) ? angepb
Supernatural Th_misha4Supernatural Th_misha3
2love2

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

Supernatural Empty Re: Supernatural

Message  Heather le Sam 17 Jan - 9:46

4.11

Eh bien, petit retour de Supernatural après presque deux mois d'absence. Neutral

Spoiler:
La série retrouve un petit ton qui rappelle ses débuts avec une storyline qui n'aurait pas dépareillé dans les deux premières saisons. Cependant, la cruelle histoire qui se révèle finalement offre quand même une glaçante divergence, non ce n'est pas un fantôme... Brr...
Mais bon, c'est quand même un schéma narratif très très classique, et qui n'a rien d'extraordinaire. J'ai suivi sans trop me passionner même si la fille est effrayante. Mais ça donnait l'impression d'être un stand alone de remplissage avec tout ce qui se passe cette saison et la mythologie mise en branle.

Je terminerai aussi par un dernier reproche sur la dernière scène de l'épisode où Dean parle de son plaisir à torturer les gens. Outre le fait que la construction ressemble à s'y méprendre à celle de l'épisode précédent ; ce qui amoindrit d'autant la force de ces révélations, mais en plus, ça vient un peu comme un cheveu sur la soupe, ce n'est pas très bien introduit et on ne sait pas trop quoi en faire.
Les scénaristes ne font pas assez le lien avec les méchants du jour, alors qu'il semble évident qu'ils souhaitaient souligner implicitement un certain parallèle, mais l'ensemble est maladroitement traité c'est dommage.
Ce qui fait que cette dernière scène est tombée complètement à plat chez moi.

Bilan : Petit retour avec un épisode de remplissage assez maladroitement géré. Mais heureusement, il y a quand même quelques dialogues "typiques" qui font mouche.

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

Supernatural Empty Re: Supernatural

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum