-32%
Le deal à ne pas rater :
Apple iPad 10.2 (2019) 32Go Wifi
266 € 389 €
Voir le deal

Friday Night Lights

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Friday Night Lights Empty Friday Night Lights

Message  Heather le Jeu 28 Déc - 21:23

Avec :
Kyle Chandler (Demain à la Une), Connie Britton (Spin City), Scott Porter, Gaius Charles, Taylor Kitsch, Zach Gilford, Minka Kelly, Aimee Teegarden, Adrianne Palicki, Jesse Plemons.

Ca parle de :
La série raconte comment une équipe de football américain peut rythmer la vie d'un lycée (Dillon), d'une ville (Odessa, Texas) et comment elle influence, la famille, les relations amoureuses, les amitiés, les rêves, les déceptions, etc... Cette année les Dillon Panthers font partie des favoris pour le titre. Cela représente beaucoup de pression pour le coach Eric Taylor dont c'est la première année à la tête de l'équipe. Il va devoir gérer le stress, la pression, les rivalités, l'ambition qui pèsent sur ses joueurs: tout cela afin d'en faire une équipe qui gagne. La série est inspirée d'un livre éponyme des années 90 et d'un film éponyme de 2004 réalisé par Peter Berg, le créateur de la série. (www.serieslive.com)


Bilan première partie de la saison 1 - 1.01 à 10 - Une bonne surprise

S’il est certain que FNL ne remportera pas d’Emmy Award pour sa réalisation, le potentiel entraperçu lors du premier épisode se confirme par la suite, les scénaristes exploitant finalement de manière intelligente leur concept de départ.
La série dépasse rapidement le simple cadre du sport pour nous introduire dans une petite ville désoeuvrée dont la vie est rythmée par les matchs disputés par son équipe de football, chaque vendredi soir. L’importance sociale du football dans une ville entièrement organisée autour de ce sport offre finalement un arrière-plan pour développer des relations humaines, une "tranche de vie" nous est contée.

Friday Night Lights Fnl_1005_012


Du côté des personnages, la plupart sont bien écrits, mais j’aime par-dessus tout l’ambivalence inhérente à la psychologie de chacun. Les caractères sont fouillés, si on n’échappe pas aux clichés, cela n’empêche pas de voir les différents personnages gagner en épaisseur et en complexité au fil des épisodes.
Par exemple, on aurait pu craindre que la storyline de Jason Street ne vire au pathos indigeste, ou pire à une boulétisation d’un personnage dont les scénaristes n’auraient su que faire. Pourtant, c’est le processus inverse qui se produit. Le golden boy adulé futur star était un poster de promo, le développement du personnage, devant se confronter à la dure réalité d’après son accident, une vie dorée et planifiée qui explose avant même d’avoir commencé, est autrement plus intéressant. Ses réactions et sa façon de faire face à toutes les tuiles qui lui tombent dessus sont très humaines et bien dépeintes. Notamment une des premières scènes qui m’a réconcilié avec le personnage est celle où il crie sur Lyla qui est elle en pleine période de déni face à la perte de leurs rêves, se réfugiant dans ses illusions.
Friday Night Lights Fnl_1005_023

Lyla est un autre personnage de carte postale, initialement : la star de football et la cheerleader, archétype du couple phare du monde lycéen. Là encore, ce sont les épreuves qui permettent au personnage de prendre de l‘épaisseur. Elle avait beau être touchante au début, en se dévouant corps et âme au rétablissement de Jason, cela me paraissait trop artificiel et exagéré, même si c’était sa façon à elle de faire face. A partir du moment où elle quitte l’image de Miss Perfection, tout de suite, cela va mieux. Certes, aller fricoter avec Tim n’était pas la meilleure idée qui soit.
L’épisode où les trois font une escapade sur le bateau, pour permettre à Jason de se changer les idées, nous offre des scènes vraiment bien pensées. Le téléspectateur garde en arrière-pensée l’aventure, et finalement, cela ne fait que souligner encore plus la trahison des deux personnes sur lesquels Jason était sensé le plus pouvoir compter. Cette innocence et ces rêves perdus (parce que le téléspectateur sait bien sûr que ce n’est qu’une question de temps/épisodes avant que la vérité n’éclate) sont parfaitement illustrés, avec un certain tact, sans excès, dans ces scènes qui sont à mettre en parallèle avec celles du pilote. Les derniers épisodes, une fois l’affaire exposée, sont plutôt bien menés, et surtout ça sonne très juste à chaque fois au niveau de la caractérisation des personnages, mais aussi pour l‘atmosphère de la vie dans cette ville. La façon dont Jason réagit, comme les « représailles » envers Lyla et Tim sont autant de moments assez ‘forts’, bien retranscrits. Ils donnent plus de dimension au personnage de Lyla, permettant aussi à son père de réinvestir le temps de quelques scènes le rôle de père -pas seulement de lobbyiste actif auprès de l’équipe de football.
Friday Night Lights Fnl_1009_028

La série a d’ailleurs tout compris à la recette de création d’un « bad guy mais pas complètement » dans une série. Vous prenez donc un acteur-ex-mannequin, vous lui imposez une coupe de cheveux tombant à hauteur des épaules, vous inventez toute sorte de prétextes rendant problématique la fermeture des chemises au cours des épisodes. S’exprimant en onomatopées -très économique pour les scénaristes rédigeant les dialogues- utilisant généralement un maximum de quatre à cinq mots par épisode, vous soupoudrez le tout avec un passif familial conséquent et désastreux, et vous obtenez un personnage comme Tim Riggins (lol). Même s’il est assez effarant de constater dans quelle situation ces deux-là vivotent, j’aime bien la storyline de Tim avec son frère, pour la conjugaison de ce côté totalement à la dérive, mais se raccrochant malgré tout ça et là.
Friday Night Lights Fnl_1005_036


Au fil des épisodes, même Smash se voit offrir une storyline. Au rôle initialement orienté vers un remplissage de quota, il finit par se voir offrir une vraie storyline. Cela permet d’explorer un peu plus le personnage. Si l’interrogation sur le père décédé est trop expédiée à mon goût, le poids qui repose sur ses épaules et la question du dopage sous-jacente offrent les moyens de développer au mieux le personnage.
Friday Night Lights Fnl_1003_011


On ne peut pas détester le nouveau QB1. J’aime beaucoup son insécurité permanente, ses doutes. Pas un mauvais garçon, c’est certain, comme le montre ces scènes avec sa grand-mère, souvent touchantes (ça semble être une constante les absences parentales dans cette série d‘ailleurs). Cependant, Matt fait l’objet de toutes sortes d’influences et de conseils qu’il ne devrait pas toujours suivre. On pourrait croire que son nouveau poste l’aurait transformé en deux temps, trois mouvements. Si l’évolution est bien présente, elle est diffuse, progressive, s’affirmant au fil des erreurs et des hésitations de Matt. Les grands dilemmes qui se posent à lui sont généralement traités de façon assez juste : vers qui doit d’abord aller sa loyauté -le coach, l‘équipe…-, comment sortir avec la fille du coach (lol)… Sa relation avec son meilleur ami, Landry, prouve que les personnages secondaires apportent aussi leur plus à la série. Il est un peu le témoin avec le téléspectateur de la transformation de Matt, évolution qu’il essaye à la fois de canaliser, mais aussi de mettre au niveau du rôle de ‘QB1’. Je retiendrai particulièrement ses conseils de drague et surtout la veste ‘members only’ (et la tête du coach en la voyant ptdr ).
Friday Night Lights Fnl_1003_014


Kyle Chandler fait de l’excellent boulot dans son interprétation du coach Taylor. Paternaliste parfois, mais sachant aussi sévir. Vraiment impliqué dans son métier, mais capable aussi de prendre le recul nécessaire devant la frénésie hystérique qui règne dans la ville au sujet de tout ce qui touche au foot, ou concernant les perspectives de carrière dans le football. Toujours très posé, servi par quelques bonnes répliques, comme le speech sur les garçons quand Julie est sur le point de sortir avec Matt (tordant), le personne est d’autant plus mis en valeur dans son association avec sa femme. Leur complicité passe vraiment bien à l’écran, avec des répliques qui font souvent mouche. J’aime vraiment beaucoup ces deux-là, dans la distance en plus qu’ils peuvent mettre face au monde du football et la ville dans laquelle ils sont immergés.
Friday Night Lights Fnl_1001_025

Certes, Tami est sans doute le personnage le plus irréaliste de la série, au sens où elle apparaît quasiment trop idéale pour être réelle. Toujours aux bons endroits pour apaiser les sources de tension, héritant d’un rôle constant de médiatrice, sa bonne humeur et sa fraîcheur sont communicatives. J’aime beaucoup sa capacité à cerner rapidement les gens auquel elle fait face. Pour le moment, elle ne tombe pas dans le piège de moralisation, même si elle s‘impose en autorité morale respectée incontestable. Il faut dire que l’actrice hérite d’un rôle un peu similaire à celui d’ « interprète diplomate » entre Doug et le reste du staff dans la saison 3 d’A la Maison Blanche.
Parmi les meilleurs moments du couple, j’avoue que leur réaction face à la perspective que leur fille puisse sortir avec un footballeur vaut le détour. Entre Tami qui panique en songeant aux mœurs plutôt dissolues ayant cours dans l’équipe de son mari et ce dernier qui s’essaye aux discours paternels classiques, cela donne des scènes vraiment excellentes.
Friday Night Lights Fnl_1009_014

Julie fait partie des personnages qui évoluent autour de la galaxie football mais sans y prendre pleinement part, sa seule qualité de fille du coach l’introduisant dans ce monde. Mais en bonne adolescente qui se respecte, elle développe une logique réaction face à cet univers, qu’elle tient en horreur. Enfin, jusqu’à ce qu’elle croise Matt Saracen. A sa décharge, il convient quand même de souligner que Matt n’est pas non plus l’archétype du footballeur, « at least not one of the Riggins boys » comme disait son père. Les instincts de sur-protection de son père sont cependant en action dans le dernier épisode. La dynamique utilise des clichés classiques, mais l’ensemble est traité de telle façon que l‘on n‘en tient pas rigueur aux scénaristes.
Friday Night Lights Fnl_1009_024


Enfin, un de mes personnages préférés, même si vraiment sous-exploité, il s’agit de Tyra, une autre âme errante. J’aime beaucoup sa liberté de ton et son détachement vis-à-vis du microcosme que constitue cette petite ville coincée au fin fond du Texas. Ses scènes avec le prospecteur de Los Angeles ont donné une dimension très intéressante au personnage. Son recul et son réalisme étaient vraiment rafraîchissants. J’espère qu’elle sera plus développée et se verra offrir une vraie storyline dans le futur.


Bilan : Cette première partie de la saison tient ses promesses, ou plutôt révèle une véritable surprise car je ne m'attendais pas à me retrouver face à une bonne série, encore moins à apprécier ladite série suite à la lecture du synopsis de départ.
Les personnages sont vraiment bien dépeints, on perçoit le réalisme de la série dans les rapports humains que l'on explore (en dépit d'un profond mal de mer consécutif à la réalisation pour le moins trouble de la série). Chacun apporte sa part de complexité, on s'attache rapidement à l'ensemble. Les dialogues sonnent souvent juste (et non pas creux, comme on aurait pu le craindre).
L'atmosphère particulière de cette petite ville, de son micro-climat, de ses stars de football qui déchantent rapidement quand ils partent vers d'autres cieux, apporte un charme supplémentaire, une touche identitaire.

Il y a quelques défauts, quelques inégalités, parfois un peu moins inspiré, mais dans l'ensemble, malgré sa réalisation catastrophique, voilà une bonne série, surprise bien agréable.

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

Friday Night Lights Empty Re: Friday Night Lights

Message  marli le Ven 29 Déc - 11:29

Merci Heather, je desperais de trouver une review de la série qui ne soit pas convenue, je vais essayé de voir au moins le pilote et je suis ravie de revoir Kyle Chandler (que j'adore depui Demain à la une) !
marli
marli
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1138
Age : 52
Date d'inscription : 10/03/2006

http://fanarts-de-series.forumactif.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Friday Night Lights Empty Re: Friday Night Lights

Message  Fraisy le Ven 29 Déc - 12:04

J'avoue que tu m'as donné envie Heather, donc je vais tester. Very Happy Et puis, j'ai pas grand chose d'intéressant à faire en ce moment donc bon... Razz
Fraisy
Fraisy
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 991
Age : 28
Date d'inscription : 29/01/2006

http://tais-toi.mon.coeur.cowblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Friday Night Lights Empty Re: Friday Night Lights

Message  Nakayomi le Sam 30 Déc - 1:34

Ah, enfin une belle photo de Kyle (même s'il est accompagné)... Je suis toujours aussi sceptique sur cette série malgré un avis plus positifs des épisodes... Mais pas possible comme le fait que la série tourne autour du football américain me la fait sortir par les yeux avant même d'y avoir jeté un oeil... Embarassed Et apparemment, c'est pas la réalisation qui retiendra ma rétine ! pale afraid Laughing Je crois que c'est parce que j'ai du mal à concevoir que le foot puisse être si primordial... Laughing Cela dit, j'ai lancé les deux épisodes (oui, carrément deux, je suis fou) juste pour voir... Mais je ne lui laisserai pas plus de chance (surtout en VO, faut pas pousser mémé dans les orties... A la rigueur, c'eut été Eddie Cibrian, l'effort aurait été fourni depuis longtemps, masi bon... Mr. Green ).
Nakayomi
Nakayomi
Agent spécial

Masculin Nombre de messages : 1383
Age : 38
Localisation : Dans les bras d'Eddie
Date d'inscription : 01/08/2005

http://nakanomontages.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Friday Night Lights Empty Re: Friday Night Lights

Message  marli le Lun 1 Jan - 19:55

Eddie cibrian .... 2love2 Ah Naka ... quand est ce qu'il jouera dans une série qui marche pour voir sa frimousse !

Alors pour en revenir au show, j'ai vu le 1er épisode et j'ai bien aimé, bon le foot amerlock a des règles incompréhensibles qui refroidissent un peu, mais les acteurs sont attachants et Kyle Chandler est crédible dans son rôle, du coup ce soir je me regarde le 2eme épisode !
marli
marli
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1138
Age : 52
Date d'inscription : 10/03/2006

http://fanarts-de-series.forumactif.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Friday Night Lights Empty Re: Friday Night Lights

Message  Heather le Lun 1 Jan - 20:42

bon le foot amerlock a des règles incompréhensibles qui refroidissent un peu,
C'est certain qu'ils n'ont pas franchement opté pour la simplicité et aucun moment de 'rattrapage'. What the fuck ?!?

Enfin, sur un autre forum, on a tenté de venir à mon aide pour s'y retrouver un brin. Voilà ce que ça donne :

maxx sur serieslive a écrit:tentative d'explication simple (pas évident)

http://www.flash-b.org/IMG/jpg/Terrainmieux.jpg
pour marquer un joueur doit aller avec le ballon dans la zone d'en-but (en noire sur mon image)

bon il y a une 2eme regle importante, c'est que l'équipe en possession du ballon a 4 tentatives pour avancer d'au moins 10 yards (d'où les graduations sur le terrain).
si elle ne fait pas 10 yards en 4 tentatives , le ballon est redonné à l'équipe adverse.
Si elle fait 10 yards ou +, elle a le droit à 4 nouvelles tentatives et ceux jusquà aller dans la zone d'en-but adversaire.

si tu comprends c'est 2 regles là tu as compris la moitié du football americain.

Mr. Green

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

Friday Night Lights Empty Re: Friday Night Lights

Message  marli le Lun 1 Jan - 22:28

Merci Heather, j'ai compris, ils doivent traverser les 40 yards de terrain et le ballon doit impérativement être posé ou lancé dans la surface noir !! ouf, c'est ça !
marli
marli
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1138
Age : 52
Date d'inscription : 10/03/2006

http://fanarts-de-series.forumactif.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Friday Night Lights Empty Re: Friday Night Lights

Message  Nakayomi le Jeu 4 Jan - 1:18

Allez, comme je suis gentil... Je vous donne mon avis sur le pilote (juste histoire d'apporter une note dissonnante quand même... Mr.Red Twisted Evil ).

Friday Night Lights 1x01 Pilot

Suite aux insistances d'Heather à regarder la série pour balayer mes a priori dessus, me voilà en train de tester une série qui, mis à part Kyle Chandler, ne m’inspire pour ainsi dire rien du tout. Mais bon, le devoir de sériephile prend le dessus et hop, on teste. Et y’a des fois où on se dit qu’on aurait mieux fait de s’abstenir.

Franchement, ce pilote contient exactement tout ce que je craignais aux vues des différentes reviews. Y’a pas grand chose à sauver. Autant dans l’histoire (super convenue, alignant cliché sur cliché, avec une fin forcément heureuse et le mec qui se dévoile être le Messie de l’équipe) que dans tous les éléments représentés. J’ai beaucoup de mal avec le sport –que ce soit le sport en lui-même ou l’ambiance qui se dégage autour- et en particulier le football américain. Je comprends encore plus pourquoi je zappe dès que je vois le ballon (qu’il soit rond, oval ou de toute autre forme).

Franchement, en plus d’une caméra à vous donner le mal de mer dès la première minute de ce pilote (pourtant calme, alors je ne vous raconte pas quand il s’agit du match, c’en est fini de votre santé, même pour les plus endurci), tout le reste côté sport est aussi… « gerbatoire » de mon point de vu. Avec les supporters qui vibrent à la moindre petite action, les grandes étreintes, les coups d’épaules virils et les grands discours sur le sport (et surtout, les grands discours d’hypocrites, sur le fait qu’ils sont les meilleurs, qu’ils sont amis et tutti quanti) associés à une religion plus que trop présente, je ne vois décemment pas comment je pourrais suivre une série comme celle-là…

Ici, tout tourne trop autour du sport pour qu’on puisse l’oublier… Et comme la religion s’en mêle (oui, prions mes frères pour le pauvre gamin qui s’est fait bousculer… Encore un qui aurait pu s’abstenir de faire du sport quoi…), la goutte d’eau a largement fait dépasser le vase (à ce niveau là, il ne s’agit d’ailleurs plus d’une goutte d’eau mais d’un éléphant). Kyle Chandler ne sauvera rien (je ne suis même pas sûr qu’Eddie aurait changé la donne). Pourtant, j’ai déjà suivi des trucs avec un sport dont je n’étais pas fan a priori et qui se sont révélés plaisant en fait, mais là… Non. Si le second épisode suit la même direction, je jetterai cette série aux ordures sans regret aucun…
Nakayomi
Nakayomi
Agent spécial

Masculin Nombre de messages : 1383
Age : 38
Localisation : Dans les bras d'Eddie
Date d'inscription : 01/08/2005

http://nakanomontages.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Friday Night Lights Empty Re: Friday Night Lights

Message  marli le Sam 20 Jan - 13:19

alors Heather, si tu veux te perfectionner en Foot americain :
http://www.nfl.fr/
marli
marli
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1138
Age : 52
Date d'inscription : 10/03/2006

http://fanarts-de-series.forumactif.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Friday Night Lights Empty Re: Friday Night Lights

Message  showrunner le Mar 17 Avr - 11:13

FNL aura droit à une seconde saison : http://www.eonline.com/gossip/kristin/detail/index.jsp?uuid=6e286750-8233-4cbf-b7df-c9be8412c085
showrunner
showrunner
Agent spécial

Masculin Nombre de messages : 1666
Age : 35
Date d'inscription : 04/04/2006

http://journald-unjournalisteenherbe.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Friday Night Lights Empty Re: Friday Night Lights

Message  marli le Mar 17 Avr - 13:52

youpiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiieeeeeeeeeeeee cheers cheers cheers merci showrunner je t'embrasse trés fort
marli
marli
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1138
Age : 52
Date d'inscription : 10/03/2006

http://fanarts-de-series.forumactif.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Friday Night Lights Empty Re: Friday Night Lights

Message  showrunner le Ven 11 Mai - 10:22

La production de FNL vient de recevoir la commande de 22 épisodes Arrow Go Panthers !
showrunner
showrunner
Agent spécial

Masculin Nombre de messages : 1666
Age : 35
Date d'inscription : 04/04/2006

http://journald-unjournalisteenherbe.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Friday Night Lights Empty Re: Friday Night Lights

Message  Heather le Ven 11 Mai - 11:48

*Effectue la danse de la victoire autour de son ordinateur*
bravobom cheers

Huzza ! Friday Night Lights Champ

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

Friday Night Lights Empty Re: Friday Night Lights

Message  manon le Jeu 12 Juil - 11:27

je suis fan de cette nouvelle serie...je voulais juste savoir où est ce que je pouvais voir les vidéos legalement et à la combien de saison elle en etait...2?3?
merci d'avance pour la reponse Laughing Laughing
manon
manon
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 799
Age : 30
Localisation : st etienne
Date d'inscription : 30/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Friday Night Lights Empty Re: Friday Night Lights

Message  Heather le Jeu 12 Juil - 11:47

je voulais juste savoir où est ce que je pouvais voir les vidéos legalement
Je ne sais pas... Regarde sur le site officiel de NBC ?

et à la combien de saison elle en etait...2?3?
C'est une série qui fait partie des nouveautés de cette saison aux Etats-Unis, donc elle vient juste d'achever sa première saison. Wink
Une deuxième saison a été commandé pour l'an prochain, on croise les doigts pour que les changements de politique à la direction de NBC ne la condamne pas.

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

Friday Night Lights Empty Re: Friday Night Lights

Message  manon le Jeu 12 Juil - 13:02

merci pour les reponses...en esperant qu'elle soit reconduit pour une deuxieme saison parce que la je suis accro... Very Happy Very Happy
je trouve cette serie tres realiste tres bien filmé et on s'attache vite aux personnages...
on attendra septembre Zen Zen
manon
manon
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 799
Age : 30
Localisation : st etienne
Date d'inscription : 30/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Friday Night Lights Empty Re: Friday Night Lights

Message  Heather le Jeu 12 Juil - 13:11

en esperant qu'elle soit reconduit pour une deuxieme saison parce que la je suis accro...
Elle a été reconduite officiellement pour une seconde saison. Donc c'est bon de ce côté-là Wink
Le problème actuel est que la direction de NBC a changé fin mai. L'ancien directeur avait beaucoup fait pour ce show en dépit de mauvaises audiences, préférant les bonnes critiques. Le hic, c'est que la nouvelle direction annonce une "redéfinition" de la politique d'entertainment de la chaîne. Or, FNL ne semble pas y trouver une place.

Il faut donc croiser les doigts pour qu'au cours de l'automne, la nouvelle direction ne prenne pas prétexte d'audience pas extraordinaire (surtout avec l'horaire assigné à FNL pour la saison prochaine) pour suspendre la diffusion, puis mettre un terme à la série. Confused

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

Friday Night Lights Empty Re: Friday Night Lights

Message  Nakayomi le Jeu 12 Juil - 15:57

manon a écrit:je trouve cette serie tres realiste tres bien filmé
Laughing Je crois que c'est la première fois que je lis ça...
Bon, allez, faisons la danse de la joie, c'est Nrj12 qui a acheté la série pour une diffusion VM (selon Toutelatélé) pour Octobre... Zen Verrais-je enfin mon 5ème épisode (au bout d'un effort surhumain pour voir si le charmant Kyle Chandler aura gardé ou non Emmanuel Curtil au doublage) à cette occasion ? afraid ptdr
Nakayomi
Nakayomi
Agent spécial

Masculin Nombre de messages : 1383
Age : 38
Localisation : Dans les bras d'Eddie
Date d'inscription : 01/08/2005

http://nakanomontages.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Friday Night Lights Empty Re: Friday Night Lights

Message  Heather le Jeu 12 Juil - 20:48

Je crois que c'est la première fois que je lis ça...
Hmm... C'est vrai que je n'aurais pas placé la réalisation parmi la liste des nombreux attraits et autres réussites de la série rolles Un brin "mal de mer" durant le premier tiers de la saison quand même.

Verrais-je enfin mon 5ème épisode (au bout d'un effort surhumain pour voir si le charmant Kyle Chandler aura gardé ou non Emmanuel Curtil au doublage) à cette occasion ?
Peut-être que ton problème avec la série venait en fin de compte de la VO. Une jolie VF et tu vas devenir fan siffle Quoi ? Comment ça, "j'exagère un peu" ? Mr. Green

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

Friday Night Lights Empty Re: Friday Night Lights

Message  manon le Jeu 12 Juil - 21:23

et bien c'est sur que sur un plan technique le réalisation n'est pas exceptionnelle mais justement la simplicité du tournage ajoute quelque chose d' encore plus réel à la série,elle fait plus vraie, réaliste...
bon je suis sur que le nouveau directeur va etre gentil et ne va pas annuler cette serie Laughing Laughing Laughing on peut toujours esperer...
manon
manon
Stagiaire au FBI

Féminin Nombre de messages : 799
Age : 30
Localisation : st etienne
Date d'inscription : 30/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Friday Night Lights Empty Re: Friday Night Lights

Message  Nakayomi le Ven 13 Juil - 16:59

Heather a écrit:Hmm... C'est vrai que je n'aurais pas placé la réalisation parmi la liste des nombreux attraits et autres réussites de la série rolles
Non, c'est vrai... Kyle Chandler, Kyle Chandler et Kyle Chandler venant en avant poste... rolles

Peut-être que ton problème avec la série venait en fin de compte de la VO. Une jolie VF et tu vas devenir fan siffle Quoi ? Comment ça, "j'exagère un peu" ? Mr. Green
Sûrement oui... ptdr Non, mais après tout, on a le droit de rêver, hein... Peut-être même que j'aurai un éclair de génie et que je verrais ce que tout le monde voit dans la série et pas moi... What the fuck ?!?
Nakayomi
Nakayomi
Agent spécial

Masculin Nombre de messages : 1383
Age : 38
Localisation : Dans les bras d'Eddie
Date d'inscription : 01/08/2005

http://nakanomontages.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Friday Night Lights Empty Re: Friday Night Lights

Message  Maxx le Jeu 1 Nov - 15:44

un emmy pour connie (avec un tel slogan ils sont obligés de lui donner batman )
Maxx
Maxx
Nouvelle recrue

Masculin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 13/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Friday Night Lights Empty Re: Friday Night Lights

Message  Heather le Jeu 15 Nov - 22:02

Tiens, une petite nouvelle qui va peut-être intéresser les nostalgiques de Gilmore Girls et fan de FNL (Holf!Wink ) :
--> TV Guide a annoncé que Matt Czuchry (Gilmore Girls) va intégrer la série à partir de l’épisode 12 (sachant que la production annonce 15 épisodes tournés -comme il faut prendre la grève en considération).


Sinon, que penser de la rumeur du transfert vers ESPN ?
http://www.serieslive.com/news-5508-friday-night-lights-de-nbc-a-espn.html
Si ça peut sauver la série...
Mais bon, j'aurais plutôt le réflexe d'un recours à un véto tout de suite, parce que le visionnage de The Bronx is burning, avec les infos sportives qui défilent en continu à toutes les places stratégiques de votre écran- durant l'été m'a vraiment peu emballé en terme de confort du téléspectateur -c'est une question avant tout d'utilisation maximale de l'espace de l'écran tv What the fuck ?!?

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

Friday Night Lights Empty Re: Friday Night Lights

Message  Maxx le Ven 16 Nov - 0:13

ça passe si tu regardes la série en direct, parce sinon si c'est pour avoir des infos sportives passées batman

sinon je ne sais pas si ça a été dis mais en vf "Clear eyes, full hearts, can’t lose !" devient "Lucides et vaillants, nous vaincrons !"
Maxx
Maxx
Nouvelle recrue

Masculin Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 13/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Friday Night Lights Empty Re: Friday Night Lights

Message  Heather le Ven 16 Nov - 0:20

Maxx a écrit:ça passe si tu regardes la série en direct, parce sinon si c'est pour avoir des infos sportives passées batman
ptdr C'est pas faux.
M'enfin, tous ces trucs qui clignotent et les infos qui défilent What the fuck ?!? , on ne m'ôtera pas de l'idée que c'est encore pire que les promo de certaines chaînes qui prennent un tiers de l'écran mais qui ne durent qu'une dizaine de secondes. Là, ça donne l'impression d'être sur CNN, sauf que les infos données...euh...même en direct hein...Je veux bien regarder des séries centrées sur l'univers du foot US, de là à vouloir m'investir intéresser pour suivre dans la réalité. Il y a un gouffre. Il ne faut pas non plus trop m'en demander petitange

sinon je ne sais pas si ça a été dis mais en vf "Clear eyes, full hearts, can’t lose !" devient "Lucides et vaillants, nous vaincrons !"
Je trouve que c'est une bonne traduction. Au sens où elle respecte "l'esprit" du texte, sans perdre en dynamisme.
Et puis, c'était impossible de faire une traduction littérale (ou ce n'était plus un slogan, mais une blague sinon rolles ).

_________________
"All right, we don’t understand the R2-D2 crap. We’re gonna use the Star Trek system. One blink for yes, two blinks for no."
"This is John Crichton paging the head Cylon. Pick up the phone, Imperious Leader !"
(John Crichton, Farscape)
Heather
Heather
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 5797
Age : 35
Date d'inscription : 08/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

Friday Night Lights Empty Re: Friday Night Lights

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser