| | R u n | | (G)

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

| |  R u n | | (G) - Page 2 Empty Re: | | R u n | | (G)

Message  sibileseries le Mar 24 Fév - 23:51

On avait à moitié raison sur le fait qu'Elena ait suivi Carlos volontairement Mr. Green mais bon il est trop taré, se marier avec elle (et puis quoi encore? tu voudrais pas voler non plus ptdr ), je vois que t'as réussi à caser ta J/E addiction, quelque part Mr.Red
La suite I love you
sibileseries
sibileseries
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3489
Age : 26
Localisation : In Mobby's world ...
Date d'inscription : 27/08/2007

http://s0-m0bby.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

| |  R u n | | (G) - Page 2 Empty Re: | | R u n | | (G)

Message  jabamiah le Mar 24 Fév - 23:59

C'est vrai que pour suivre Carlos comme ça...sur ce coup Elena, c'est pas une lumière...! Laughing
Et pis il a effectivement pété une durite le Carlito!

Elle vit même un couple s’embrasser sur un banc, ce qui lui rappela Danny. Leur tout premier « je t’aime » sur l’un des banc de Central Park, il y avait presque deux ans.

aww trop cute et en même temps trop brise-coeur Crying or Very sad

« Super, qu’elle parle à ce cher agent Malone…T’as jamais voulu te le faire lui aussi ? C’est dingue comme vous sembliez proche, au procès…Tu sais que j’en aurais presque été jaloux ? » rit Carlos. Elena hocha la tête sidérée

Comme l'a dit sibile, il fallait bien mettre un peu de J/E hein? coukine! Mr.Red

Bon alors, ils vont chercher Sophie, mais j'espère qu'ils auront un beau petit comité d'accueil à l'arrivée!!

La suiiiite! bravobom

_________________
| |  R u n | | (G) - Page 2 True7
¤¤ Sublimes bannière & avatar by **Marine** ¤¤
{ma Gum, ma Teammate, ma designeuse de génie !! On va conquérir le monde! Envers et contre tous! Merkiii!!!}

* * *

Danny ♥ Elena forever

Enrique! RRrrr!!!
jabamiah
jabamiah
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1520
Age : 32
Localisation : en los brazos de enrique! RRRrrr!!
Date d'inscription : 27/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

| |  R u n | | (G) - Page 2 Empty Re: | | R u n | | (G)

Message  clairounett le Mer 25 Fév - 0:26

Quel moche ce Carlos... Mad Mad

Vivement la suite, qu'on sache un peu si nos super agents seront à temps à l'école de Sophie...
clairounett
clairounett
Enquêtes internes

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 33
Localisation : dans un trou perdu....que j'adore
Date d'inscription : 28/12/2005

http://clairounett.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

| |  R u n | | (G) - Page 2 Empty Re: | | R u n | | (G)

Message  rafy85 le Mer 25 Fév - 1:16

C'est marrant mais je pense que Sophie ne sera pas à l'école...ou alors Carlos est vraiment très con...

Bravo pour ta fic, Marine, j'avais pas encore posté de commentaire dessus.

rafy85
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 115
Age : 30
Date d'inscription : 20/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

| |  R u n | | (G) - Page 2 Empty Re: | | R u n | | (G)

Message  nathaloche le Mer 25 Fév - 20:53

oh punaise carlos me semble déterminé àtout là ...j'espère que tu ne nous mijotes pas un mauvais coup Shocked
nathaloche
nathaloche
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3996
Age : 45
Localisation : dans les bras d'enrique
Date d'inscription : 15/03/2007

http://enriquemurcianoandnath.com/cariboost1/index.html

Revenir en haut Aller en bas

| |  R u n | | (G) - Page 2 Empty Re: | | RUN | | (G)

Message  miss puerto rico le Jeu 26 Fév - 23:26

La pour le coup Elena aurai pu refléchir un pitit peu plus !! pascontent ptdr
une suite pour bientot??? siffle Very Happy rolles
miss puerto rico
miss puerto rico
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 417
Age : 25
Localisation : à Puerto Rico , New York ou Hawaii
Date d'inscription : 23/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

| |  R u n | | (G) - Page 2 Empty Re: | | R u n | | (G)

Message  **Marine** le Jeu 26 Fév - 23:43

merci pour vos com I love you

Je suis débordée et super en retard ces derniers temps alors voila une petite partie. Mais je vous promet de finir la fic au plus tard ce WE donc je posterais plus régulièrement Very Happy et puis c'est bientôt fini Wink

bonne soirée et bonne lecture!!

XOXO


Il fixa l’écran du portable qui affichait une photo d’une jeune femme hispanique tout sourire quelques secondes, et acquiesça, en levant les yeux vers Danny qui lui avait montré cette photo.

« Oui, c’est elle qui est monté avec lui. »

ça, Danny le savait déjà. Mais il avait ressenti le besoin de le ré entendre, de s’en assurer. Alors Sam et lui avaient interpellé cet employé d’une cinquantaine d’année, qui conduisait un camion de marchandise garé dans le parking derrière les hangars, au moment des faits. D’après Sam, il avait tout vu.

« Vous vous rappeler de la façon dont elle est montée dans sa voiture exactement ? » demanda Danny en rangeant son téléphone.

« Comme je l’ai dit à votre collègue, ça s’est passé très vite… Ils étaient là, l’homme marchait de ce côté, et il l’a un peu poussé en lui demandant d’avancer, mais elle ne s’est pas débattue pour autant…Mais… »

« Mais quoi ? » répéta Samantha.

« Je…je crois qu’il avait un flingue. » marmonna l’employé.

Danny buta sur ses paroles et tourna la tête vers Sam qui avait fait de même. Ils partagèrent un regard sceptique.

« Pourquoi vous ne me l’avez pas dit tout à l’heure ? » s’étonna Sam.

Il haussa les épaules.

« Ecoutez, j’étais plus très sur…Mais maintenant qu’on en reparle… »

« Et vous n’avez pas juger bon de le signaler a la sécurité ? » rétorqua Danny.

« Ce gars, qui l’a emmené…Il m’a longuement regardé…J’ai eu peur des représailles si jamais j’ouvrais ma gueule…je savais pas qui il était, je suis désolé, j’ai pensé à ma famille…vous comprenez ? »

Danny soupira, ne pouvant s’empêcher de rire jaune.

« Non, je comprends pas. » maugréa t-il en passant son chemin après avoir atomiser le pauvre homme du regard. Sam se racla la gorge, un peu gênée de la réponse sèche de Danny, qui avait déjà passé sa route.

« Merci monsieur. On vous préviendra si on a besoin d’autre chose. » sourit –elle poliment avant de rejoindre Danny, qui marchait sur le parking.

« Danny, attends moi ! »

Danny se retourna, vivement, fulminant.

« Tu te rends compte que si ce débile avait signalé l’incident, on les aurait peut être stoppé ? Et Carlos ne serait pas en cavale avec elle… » soupira t-il.

« Tu sais très bien qu’on va les stopper…L’avis de recherche ne va pas tarder à nous donner un résultat, Danny… » tenta de le rassurer Sam. Danny hocha la tête.

« Tu ne sais pas de quoi il est capable. » trancha t-il avec une certaine peur dans le regard que Sam décela bien. Elle acquiesça doucement.

« Je sais… » murmura t-elle, impuissante face à la situation.

« Et Jack qui n’a pas voulu que j’aille chercher Sophie juste parce que je suis trop impliqué… » maugréa t-il, furax en faisant les cents pas.

« Je suis cloîtré dans ce putain de magasin, il a même pas voulu que je retourne interroger Joaquin au bureau ! » ajouta t-il, dans un autre élan de colère. Sam croisa les bras et le regarda se défouler, un peu impuissante.

« Ecoute…Pour Sophie, Martin y est peut être déjà, d’accord ? Il va pas tarder nous appeler, et je suis sur que Sophie va bien. » promit Sam sur un ton rassurant.

« Et Elena on en sait rien. » rétorqua Danny avec pessimisme. Sam haussa doucement les épaules.

« Tu sais, Carlos… …Il l’aime aussi,…Il ne lui fera aucun mal, non ? » spécula t-elle, pour lui redonner espoir.

Danny perdit son regard dans le vide un instant, venant même à en douter.

« J’en sais rien… » confia t-il dans une extinction de voix. « On peut jamais savoir. » ajouta t-il en cherchant Sam des yeux. Elle acquiesça, réajustant une mèche rebelle derrière son oreille.

Après quelques secondes de silence, Samantha posa sa main le bras de Danny et le caressa. Danny qui avait le regard perdu dans le vide, sentit son geste et releva les yeux vers Sam. Elle lui sourit faiblement.

Danny réalisa alors que Sam était près de lui et à ses côtés, à l’épauler…alors qu’il lui avait mal parlé il y avait un petit moment, l’accusant même d’avoir laisser Carlos enlever Elena. Il s’était mal comporté…et regrettait.

« Sam… » commença t-il en se grattant dans cheveux. « Je…je suis désolé. » murmura t-il un peu mal à l’aise. « J’aurais jamais du te parler comme ça tout à l’heure je… »

Sam hocha la tête et lui fit signe de se taire, dans un sourire.

« T’en fais pas Taylor, j’y pense même plus. » assura t-elle.

« J’ai juste peur pour Elena, je suis fou d’inquiétudes tu sais. » avoua t-il d’une petite voix. Sam sourit attendrie, et caressa sa joue.

« Je sais Danny, t’es un grand romantique » plaisanta t-elle. Cette remarque eu au moins le mérite de le faire sourire un peu.

« Non, même pas... » railla –il en baissant la tête.

« Si, je t’assure, c’est même Elena qui me l’a dit ! » attesta Sam en espérant que l’évocation d’Elena le remonte un peu. Danny releva alors les yeux vers elle, amusé.

« Sérieux ? » rit –il. C’était la première fois de la journée que Danny lui dévoilait ses jolies dents.

Sam acquiesça en lui dévoilant ses belles dents blanches à son tour. Danny revit alors dans ses pensées le visage souriant d’Elena. Elle avait toujours eu un sourire magnifique qui l’avait séduit dès la première seconde ou il l’avait vu, et cela même malgré les circonstances. Et même au bureau, les premiers temps, chaque fois qu’elle lui souriait entre deux discussions sur l’enquête ou parce qu’elle réagissait à l’une de ses nombreuses blagues débiles, le sourire d’Elena avait le don de lui embellir sa journée. Il n’y pouvait rien, c’était comme ça. Elle avait un charme particulier. Jamais une femme ne l’avait charmé de cette façon et jamais une autre ne réussirait.

Sortant de ses pensées, il soupira pour la millième fois de la journée et son regard s’assombrir, lorsqu’il repensa aux faits.

« Je veux la revoir, Sam…je veux la revoir. » répéta t-il après quelques hésitations.

« Je sais… » répondit simplement Sam, d’une voix douce. Que répondre d’autre ?

La sonnerie du téléphone de Sam retentit alors.

« Spade. »

« Salut Sam, c’est Vivian »

« Hey Viv…Attends, Danny est à côté, je te met sur haut parleur…. »

Sam s’exécuta en enlevant le téléphone de son oreille. Elle le laissa entre elle et Danny, dans sa main, afin qu’il entende correctement.

« Des nouvelles sur l’avis de recherche ? » reprit –elle.

Assise à son bureau, Vivian fit une petite moue.

« Non, rien encore…Mais je voulais vous prévenir qu’on a fait passé Joaquin au détecteur de mensonge, et qu’il ne sait rien d’autre sur les projets de Carlos. »

« Mm…Fallait tenter. » répondit Samantha.

« On l’a relâché sous surveillance et sur écoute, alors on verra bien…Peut être que Carlos va le recontacté ne serait ce que pour lui dire ou est ce qu’il peut récupérer sa voiture… » supposa Vivian. En réaction à ses propos, Danny hocha la tête.

« Non, il est trop malin pour ça. » assura t-il.

« Si il était aussi malin, il n’aurait pas organiser un enlèvement aussi foireux tu sais. » répondit calmement Vivian. Danny eu un petit rire moqueur.

« C’est peut être foireux mais en attendant, on ne sait pas ou ils sont….et pour Sophie ? » enchaîna t-il plus sérieusement, à l’intention de l’agent Johnson.

Vivian regarda sa montre, avant de répondre.

« Et bien, quand il m’a appelé y a dix minutes, il était sur la route de l’école de Sophie. Il a prévenu le personnel de ne pas laisser entrer son père mais il a préféré aller la chercher lui même. A l’heure ou on parle, il doit être entrain d’arriver. »

A suivre rolles

_________________
| |  R u n | | (G) - Page 2 179541marriedes




**Marine**
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 31
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

| |  R u n | | (G) - Page 2 Empty Re: | | R u n | | (G)

Message  jabamiah le Ven 27 Fév - 0:12

Ouhhh Danny à bout de nerfs!

Après quelques secondes de silence, Samantha posa sa main le bras de Danny et le caressa. Danny qui avait le regard perdu dans le vide, sentit son geste et releva les yeux vers Sam. Elle lui sourit faiblement.

« J’ai juste peur pour Elena, je suis fou d’inquiétudes tu sais. » avoua t-il d’une petite voix. Sam sourit attendrie, et caressa sa joue.

Rhaaa non mais bas les pattes!!! lol Non sérieusement, j'annonce à l'assemblée que je ne suis plus du tout mais alors plus du tout D/S mdr cette époque de D/S ship lointaine est belle et bien révolue! Du coup, quand je lis ce genre de phrases ça me fait illico pousser de l'urticaire! ptdr

Jamais une femme ne l’avait charmé de cette façon et jamais une autre ne réussirait.

Mais heureusement qu'il y a ce genre de phrases pour me rassurer hihi Laughing awww 2love2

« Et bien, quand il m’a appelé y a dix minutes, il était sur la route de l’école de Sophie. Il a prévenu le personnel de ne pas laisser entrer son père mais il a préféré aller la chercher lui même. A l’heure ou on parle, il doit être entrain d’arriver. »

Arrive! Arrive!

bravobom bravobom

_________________
| |  R u n | | (G) - Page 2 True7
¤¤ Sublimes bannière & avatar by **Marine** ¤¤
{ma Gum, ma Teammate, ma designeuse de génie !! On va conquérir le monde! Envers et contre tous! Merkiii!!!}

* * *

Danny ♥ Elena forever

Enrique! RRrrr!!!
jabamiah
jabamiah
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1520
Age : 32
Localisation : en los brazos de enrique! RRRrrr!!
Date d'inscription : 27/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

| |  R u n | | (G) - Page 2 Empty Re: | | RUN | | (G)

Message  SamMcCoy le Ven 27 Fév - 14:02

Pauvre Danny...il a l'air tellement malheureux sans Elena Crying or Very sad
J'espère vraiment que Martin va arriver à temps à l'école de Sophie ! Je pense que Carlos se moque de l'interdiction d'entrée !
Vivement la suite !
SamMcCoy
SamMcCoy
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 114
Age : 28
Localisation : Entre Puerto Rico et Cuba
Date d'inscription : 30/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

| |  R u n | | (G) - Page 2 Empty Re: | | R u n | | (G)

Message  sibileseries le Ven 27 Fév - 14:05

Merci pour cette suite, plein de D/S friendship ptdr Danny encore en mode vénère ptdr
Jabamiah t'étais D/S ? OMG surprised2
Enfin bref la suite I love you
sibileseries
sibileseries
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3489
Age : 26
Localisation : In Mobby's world ...
Date d'inscription : 27/08/2007

http://s0-m0bby.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

| |  R u n | | (G) - Page 2 Empty Re: | | R u n | | (G)

Message  jabamiah le Ven 27 Fév - 23:42

sibileseries a écrit:Merci pour cette suite, plein de D/S friendship ptdr Danny encore en mode vénère ptdr
Jabamiah t'étais D/S ? OMG surprised2
Enfin bref la suite I love you

Oui sibile, une époque d'égarement très très lointaine lol ptdr Et puis ensuite du jour au lendemain j'ai réalisé qu'il fallait que j'arrête mdr D/S ship noway.

Bref, la suiiiite ouiii! bounce

_________________
| |  R u n | | (G) - Page 2 True7
¤¤ Sublimes bannière & avatar by **Marine** ¤¤
{ma Gum, ma Teammate, ma designeuse de génie !! On va conquérir le monde! Envers et contre tous! Merkiii!!!}

* * *

Danny ♥ Elena forever

Enrique! RRrrr!!!
jabamiah
jabamiah
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1520
Age : 32
Localisation : en los brazos de enrique! RRRrrr!!
Date d'inscription : 27/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

| |  R u n | | (G) - Page 2 Empty Re: | | R u n | | (G)

Message  **Marine** le Ven 27 Fév - 23:56

jabamiah a écrit:Et puis ensuite du jour au lendemain j'ai réalisé qu'il fallait que j'arrête mdr D/S ship noway.

Dieu existe Very Happy Mes prières ont été exaucées! Hallelujaaaaa cheers

Danny/Sam?? mais même pas en cauchemar lol. OMG OMG. Danny n'a d'oeil que pour la future madame Taylor I love you I love you I love you I love you I love you Mr.Red

Bref tu recommences à t'égarer gum, mais c même plus la peine de m'adresser la parole mdr. Même ac l'accent belge Mr.Red


La suite arrive soon, je finiole d'écrire Wink

_________________
| |  R u n | | (G) - Page 2 179541marriedes




**Marine**
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 31
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

| |  R u n | | (G) - Page 2 Empty Re: | | R u n | | (G)

Message  **Marine** le Sam 28 Fév - 0:44

Allez voila la suite de mon petit délire. Mr.Red merci aux lecteurs I love you


XOXO

Martin claqua la porte de sa voiture, garée en double file devant le trottoir de l’école catholique Santa Teresa. Il ne prit même pas la peine de la fermer, de toute façon, ça ne craignait pas grand chose et il remonterait aussitôt dedans. Le temps de récupérer Sophie. Il ne laisserait pas Carlos réussir son coup si vraiment ce dernier avait ça en tête.





Ca y est, il arrivait. Devant l’école de sa fille, qu’il n’avait pas revu depuis des mois…Elle lui manquait tellement. Et d’ici quelques secondes, Ils allaient a nouveau être réuni. Tous les trois, comme au bon vieux temps…

A moins, que…

Carlos fronça les sourcils pour mieux distinguer ce qu’il voyait a travers sa fenêtre, tout en ralentissant légèrement. Ca ne pouvait pas être lui…

« Et merde… » jura Carlos, en reconnaissant l’agent Fitzgerald pénétrer dans la court de l’école. Alerté par son grognement, Elena, qui était plongée dans ses pensées depuis un petit moment, tourna la tête vers lui et sembla vouloir apercevoir par la fenêtre ce que Carlos venait de voir pour réagir ainsi.

« quoi… » murmura t-elle.

« Putain, les fédéraux sont déjà là… » marmonna t-il en laissant un poing rageur frapper son volant, et en s’arrêtant quelques secondes comme ça, en plein milieu de la chaussée. Il avait besoin de réfléchir.

« Martin ! » s’exclama Elena qui l’avait reconnu, même de dos. Elle le vit ouvrir la porte du bâtiment et y pénétrer. Elle se mit alors à regarder partout autour, voir si elle n’apercevait pas Danny… Mais elle n’eut pas le temps de scruter les environs d’avantage, Carlos démarra en trombe dans un crissement, venant la clouer au fond de son siège et lui provoquer une vive douleur dans le dos.

« Carlos, qu’est ce que tu fais ? » s’étonna t-elle, tourmentée de le voir reprendre la route aussi vite, en pleine ville et surtout, de sembler si remonter.

« Tans pis pour Sophie… » marmonna t-il, à contre cœur. Le cœur d’Elena s’alourdit.

« Quoi ? »

« Ils sont là Elena, j’y peux rien c’est trop dangereux d’aller la chercher… » continua Carlos, également peiné par cette idée. Elena entrouvrit la bouche, souhaitant parler, mais elle n’y arriva même pas. La seule pensée qu’elle quitte le pays de force la brisait, mais sans sa fille, ça n’était même pas envisageable.

«Cette idée me dégoûte mais Danny s’occupera très bien d’elle… » reprit Carlos la respiration saccadée. Une larme coula sur la joue d’Elena, tandis qu’elle se tenait toujours la bouche entrouverte, abasourdie par la nouvelle et le revirement de situation.

« Carlos… » commença t-elle en déglutissant.

« Je sais Elena, ça va être dur sans elle….Mais bordel comment est ce qu’ils ont pu aller aussi vite…. »

« Carlos je t’en supplie, arrête… » pleura Elena. La simple penser de perdre sa fille était inconcevable.

« Tu peux pas m’enlever Sophie…Pas encore une fois… » balbutia t-elle, une nouvelle fournée de larmes dévoilant ses joues déjà humides.

« Parce que tu crois que ça m’amuse ?Mais on a plus le choix…Ils sont sur nos traces… » râla Carlos, contrarié de cet imprévu qui foutait tout en l’air. Il continuait a rouler, de plus en plus vite, l’œil rouge de haine. Sa respiration était de plus en plus saccadée. Il paniquait, malgré ce qu’il voulait faire croire.

« On a plus le choix. » conclut –il alors, la voix menaçante. Elena le défia du regard, a la fois perdue et anéantie. Mais Carlos ne la regarda même pas, et se contenta d’accélérer. Il brûla même un feu rouge. Provoquant une foule de klaxon derrière lui. Elena tourna brusquement la tête, affligée par l’incident qu’ils venaient d’éviter de justesse. Puis elle reposa les yeux sur la route, qui défilait à toute vitesse.

Lorsqu’elle vit un panneau indiqua que l’aéroport JFK était dans cette direction ainsi qu’une multitude de petits aéroports indépendants, les choses devinrent plus claires dans son esprit. Il allait vraiment tenter de quitter le pays. Et il n'avait pas peur des conséquences. Il était même près à abandonner leur fille…Sa Sophie qu’elle ne reverrait jamais.

A cette pensée, un élan de colère frappa Elena, qui commençait à s’imaginer qu’elle ne reverrait jamais son enfant. Non, il ne pouvait pas lui faire ça…Pas la priver de sa raison de vivre… Il ne pouvait juste pas.

Et ce paysage qui défilait, de plus en plus vite, l’empêchant presque de distinguer les éléments autour d’elle…Comme si elle était prisonnière. Et elle l’était.

L’enchaînement des évènements, le fait de s’imaginer sans Sophie, ses menottes qui lui lacéraient les poignets, et cette vitesse qui lui montait à la tête…Se transformèrent en une colère noire chez la jeune femme, plongée dans un désespoir total. Soudainement agressive, et extériorisant toute sa rage, Elena ravala ses larmes et se mit à crier en se débattant comme une damnée pour tenter de briser ses menottes, autour de ses poignets déjà rouge sang. Carlos sursauta et tourna vivement la tête vers elle, complètement abasourdi.

« Qu’est ce que… »

« Ca suffit...tu quitteras le pays sans moi » marmonna Elena qui bougeait comme une furie sur son siège, presque pour attirer l’attention dehors. Cette réaction paniqua Carlos, qui fut totalement surpris de son changement d’attitude.

« Elena arrête ! » s’énerva t-il, presque apeuré lui même de la voir aussi furieuse et déchaînée. Elle avait relevé ses jambes et lui donnait des sortes de coup de pieds, à défaut de pouvoir faire mieux avec ses mains menottées et attachées.

« Tu m’enlèveras pas Sophie, entiendes? » s'exclama t-elle entre deux coups. Carlos esquiva du mieux qu’il put mais un coup de genoux dans le bras le fit dévier de la route. Il manquèrent de sortir de la route, mais il reprit les choses en main rapidement, même si la voiture zigzaguait sévèrement et que les voitures autour d’eux klaxonnaient pour certaines.

« Elena t’es folle ? Tu vas nous planter ! » hurla Carlos en redressant le volant du mieux possible.

« Tant mieux » cracha t-elle en continuant à le lacérer de coups de pieds.

« Calme toi maintenant! » rétorqua vivement Carlos en la menaçant soudainement de son arme en espérant qu’elle se calme.

Elena considéra son geste quelques secondes, une autre larme coulant sur sa joue.

« Va y, fais le. Je sais que t’en meurs d’envie. »

«Arrête de bouger et laisse moi conduire. » ordonna Carlos en la fixant d’un regard noir.

« Va y Carlos, tire. » répéta Elena, stoïque.

« Me cherche pas, Elena. »

« Quoi, t’oses pas ? Pourtant tu devrais…Avec tout ce que je t’ai fais, franchement…La façon dont je t’ai privé de ta fille, j’ai tout fait pour que tu la revoies jamais, et que tu souffres comme un malade… »

« ...Arrête. »

« Et la façon dont je t’ai lâché pour Danny. Chaque fois ou tu étais malheureux à noyer ton chagrin dans l’alcool, moi j’étais dans ses bras, et j’étais bien, j’ai pas pensé à toi une seconde durant tout ce temps tu sais…pas une seconde… »

« Elena… »

« si tu savais comme j’étais bien dans ses bras. »

Rien que le visuel lui flanqua la nausée.

« Elena ferme la ! » reprit Carlos en enclenchant la gâchette.

« Pourquoi ? Tu veux pas entendre la vérité ? Pourtant c’est vrai,…Je t’ai jamais aimé comme j’aime Danny, c’est même pas comparable…Je crois bien que j’ai jamais avant lui en fait » catapulta Elena d’un ton agressif, dans l’espoir de le faire craquer. Si il lui enlevait Sophie, autant qu’il la tue direct.

Cette fois, Carlos ne répondit pas avec des mots. Il se contenta de lui infliger une lourde gifle avec son arme en métal, qui la plaqua contre la vitre dans un bruit sourd, et la sonna quelques secondes. Elena accusa le coup, les yeux fermés par la douleur. Une large rougeur apparaissait déjà sur sa joue. Et des picotements dans la mâchoire…

« Me provoque pas, mi amor… » souffla t-il en reposant ses yeux sur la route. Le petit aéroport privé qu’il avait en tête serait à eux dans une vingtaine de kilomètres.

A suivre.

Mouhahaha Marine en mode sadique rolles

_________________
| |  R u n | | (G) - Page 2 179541marriedes




**Marine**
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 31
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

| |  R u n | | (G) - Page 2 Empty Re: | | R u n | | (G)

Message  jabamiah le Sam 28 Fév - 0:50

Pfff ouiii t'es sadique!
Franchement, Carlos mais comment tu fais pour l'aimer?? lol je le HAIS là! il est ignoble! Pobrecita Elena...Crying or Very sad
J'aime bien en tout cas comment elle le provoque en lui disant qu'il n'arrive pas à la cheville de Danny, poussant même la comparaison au lit ohohoh 2love2
Tiens en parlant de lit...à quand le flashback coquin? MDR ptdr

Pff en tout cas je suis plongée dedans, alors ne tarde pas pour nous mettre la suite! Et sadique comme tu es, je me prépare psychologiquement! rolles

_________________
| |  R u n | | (G) - Page 2 True7
¤¤ Sublimes bannière & avatar by **Marine** ¤¤
{ma Gum, ma Teammate, ma designeuse de génie !! On va conquérir le monde! Envers et contre tous! Merkiii!!!}

* * *

Danny ♥ Elena forever

Enrique! RRrrr!!!
jabamiah
jabamiah
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1520
Age : 32
Localisation : en los brazos de enrique! RRRrrr!!
Date d'inscription : 27/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

| |  R u n | | (G) - Page 2 Empty Re: | | R u n | | (G)

Message  sibileseries le Sam 28 Fév - 1:21

Pendant un moment, j'ai vraiment cru que Carlos allait chercher Sofie et exécuter tous ceux qui se trouvaient sur son chemin (Martin Mr.Red ...) mais non, bon il est pas suicidaire non plus ptdr
N'empêches faut pas chercher Elena ptdr mais bon avec le flingue, la gifle "ça le fait trop pas" ptdr
J'veux la suite ...

PS @ Jabamiah: Allelujah, D/S c'est vraiment tout sauf un ship ptdr
sibileseries
sibileseries
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3489
Age : 26
Localisation : In Mobby's world ...
Date d'inscription : 27/08/2007

http://s0-m0bby.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

| |  R u n | | (G) - Page 2 Empty Re: | | R u n | | (G)

Message  SamMcCoy le Sam 28 Fév - 12:44

Ouf Martin est arrivé à temps ! Carlito est devenu completement fou ! Non rectification, il l'était déjà mais là c'est vraiment pire !
Pobrecita Elena...le desespoir s'est transformé en rage...comme je la comprends...par contre le coup de la gifle avec le flingue...franchement c'est pas cool !!! Il reste 20km jusqu'à l'aéroport...Elena va-t-elle tenter le tout pour le tout ?
Vive la suite !!!!
SamMcCoy
SamMcCoy
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 114
Age : 28
Localisation : Entre Puerto Rico et Cuba
Date d'inscription : 30/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

| |  R u n | | (G) - Page 2 Empty Re: | | R u n | | (G)

Message  **Marine** le Dim 1 Mar - 0:30

voila la suiiiite! Mr.Red

XOXO

Samantha entra dans la salle des bureaux, marchant d’un pas assuré vers Danny. Elle savait que malgré son air calme, Il fulminait. Jack l’avait cloîtré à son bureau ou il se sentait inutile. Mais c’était Jack qui commandait…Comme d’habitude.

« Et voilà, j’ai prévenu JFK, La Guardia et Newark Liberty… »

« Et les petits aéroports indépendant ? » la coupa Danny, cette fois assis à son bureau. Sam acquiesça dans un sourire rassurant.

« C’est bon Danny. Tous les aéroports sont au courants. Si Carlos et Elena s’y pointent, ils les stopperont. » promit Samantha, donc la confiance était remontée.

Danny acquiesça d’un mouvement de tête et aperçu Jack pénétrer dans la grande salle à son tour, marchant vers eux le regard soucieux, les mains dans les poches.

Sam remarqua que Danny fixait intensément Jack et tourna alors la tête vers lui. Il arriva devant le bureau de Danny et leur adressa à tour de rôle un petit regard glacial, en se mordant intérieurement la langue, comme par contenance.

« Quoi, Jack. » souffla Danny.

« On a …On a retrouvé la voiture de Joaquin… » annonça t-il en fixant l’agent Taylor dans les yeux.

Le regard de Danny s’assombrit.

« Ou ça ? »

« La police a été avertit. Pas loin de Grand Street, au coin de la neuvième… Pas très loin de l’école de Sophie alors probablement que Carlos était en chemin pour aller la chercher…Mais ne t’en fait pas, Martin est avec elle… »

« Et Elena ? » s’empressa de demander Danny, déjà énervé par le fait que Jack ne l’avait même pas mentionnée.

« La police les a interpellé ? » enchaîna Sam. Jack se racla la gorge et hocha la tête, sans quitter son regard pénétrant de celui de Danny, beaucoup plus froid et craintif.

« quoi…Bordel, Jack, parle ou… »

« Ils…ils ont eu un accident. » conclut alors Jack en le coupant. Danny ne termina même pas sa phrase, la bouche toujours entrouverte. Il était figé.

« Carlos roulait trop vite, et la voiture a heurté un pylône à la sortie de la rocade… Deux voitures sont entrés en collision, dont celle de Carlos…Et un poids lourd s’est renversé.» enchaîna Jack, le plus froidement possible. Il ne fallait pas que l’émotion le gagne.


« Quoi… » murmura Sam. Danny n’osait même pas parler. Si Jack avait commencé l’énonciation des faits comme ça, sans lui assurer qu’Elena allait bien, c’est qu’il y avait une mauvaise nouvelle. Une très mauvaise nouvelle. Et il ne voulait même pas l’entendre.

XOXOXO


Danny descendit en trombe de la voiture, qui venait de se garer n’importe comment sur le trottoir, sous l’œil abasourdi de certains curieux passants qui s’agglutinaient derrières le périmètre de sécurité.

Jack l’avait conduit sur les lieux, aussitôt que la nouvelle était tombée.
Il avait pris des risques, et conduit n’importe comment. Et Danny et lui n’avaient pas échangé un mot pendant le trajet. Danny était…dans un autre monde depuis qu’il avait su pour l’accident, et qu’il avait appris qu’Elena était en vie mais que sa commotion cérébrale était sévère, et qu’ils n’étaient même pas sure qu’elle se réveille…Ils avaient même trouvé une balle dans l’abdomen…Probablement un dérapage de la part de Carlos.

C’était tout ce qu’il en savait, pour le moment. Et c’était déjà trop. On lui avait aussi dit que le chauffeur de l’autre voiture était mort sur le coup, et que le conducteur du poids lourd avait quelques blessures plutôt grave et peut être même irreversible, mais très égoïstement, il n’en n’avait rien à faire. C’était horrible…Mais ils n’étaient pas Elena.

« Danny !» l’interpella Vivian, qui était apparemment sur les lieux, tout à côté d’une ambulance, de voitures et d’agents de police, et même de pompiers. Tout se monde qui s’afférait autour de lui le rendait mal à l’aise. Et le site de l’accident…Tout simplement chaotique. Il était survenu à un niveau de la route très fréquenté, et avait causé des troubles de la circulation. Deux carcasses de voitures, un camion renversé, de la fumée, du verre, du sang…et un grand affolement chez les News Yorkais qui avaient assistés à la scène. La presse était là, l’accident ouvrirait sûrement le journal local du soir même.

Danny courut vers Vivian, en regardant l’effrayant spectacle autour de lui…Il sentait peu à peu ses jambes l’abandonner. Il tremblait de partout.

« Ou…Ou est elle ? » se contenta t-il de demander, en reprenant son souffle, une puissante nausée le serrant à la gorge à le vue de tout se sang, autour d’eux.

Mais Vivian n’eu même pas le temps de répondre à sa question, que soudain, ses yeux la trouvèrent tout seuls. Comme si il avait été guidé jusqu’à elle. Elle était là. Droit devant lui, par terre, allongée sur un brancard, tandis que du personnel médical débitait des paroles à toute vitesse, en s’afférant autour de son petit corps immobile….Trop immobile.

« Elena… » se marmonna t-il à lui même, tout à coup parcourut de frissons effroyables. Il s’approcha au ralenti, les jambes tremblantes, vers sa silhouette inanimée, qui gisait par terre, mais il sentit bien vite une présence le retenir par le bras…Jack. Danny n’eut même pas l’idée de se débattre. Il se contenta de la regarder, anéanti. Les gyrophares, les paroles, les lumières…tout raisonnait au ralenti dans sa tête. Il n’y avait que lui, et Elena, à quelques mètres…immergée dans une inactivité terrorisante qui le serra à la gorge.

http://www.deezer.com/track/907248 <--- Chanson la plus crève coeur de toute l'histoire de l'humanité lol



I'll sing it one last time for you
Then we really have to go
You've been the only thing that's right in all I've done...

And I can barely look at you
But every single time I do
I know we'll make it anywhere
Away from here



Sa respiration était saccadée et son regard morne. Ca ne pouvait pas être vrai…Ca ne pouvait pas être elle…Et pourtant.

« Pourquoi …Pourquoi est ce qu’ils ne l’ont pas déjà emmené à l’hôpital ! » s’énerva t-il alors, ses nerfs le lâchant brusquement. Il voulut se rapprocher mais Jack le stoppa vivement.

« Parce qu’ils avaient des soins d’urgences à faire sur place, d’accord ? Danny, ils savent ce qu’ils font. » assura Jack en tentant de le calmer. Mais c’est à peine si Danny l’écoutait.

Son regard était toujours braqué sur cette Elena qu’il reconnaissait à peine. Un érythème à vif trônait sous son œil fermé, un masque à oxygène emprisonnait son nez et sa bouche, et ses long cheveux noirs retombaient dans le vide, de chaque côté du brancard. Elle ne bougeait pas d’un millimètre, comme déjà… morte. Lorsqu’un ambulancier se décala d’un pas pressé, il remarqua une sombre tache rougeâtre sur sa poitrine, et son cou. Une marre de sang…entourant un dispositif étrange. Des câbles de plastique, des fils…. Cette vision le dégoûta mais surtout, l’effraya encore plus. La chaire de sa gorge était à vif.

Light up, light up
As if you have a choice
Even if you cannot hear my voice
I'll be right beside you dear…




« …Qu’est ce qu’elle à au cou ? » demanda t-il finalement d’une voix rauque, les traits crispés par une peine qu’il ne pouvait dissimulé plus longtemps. Mais surtout, il connaissait déjà la réponse. Ses yeux étaient remplies de larmes et sa vision totalement brouillée, pourtant il distinguait l’importante tache de sang.

« Elle a du être entubée…Elle ne respirait plus. » expliqua Vivian, en reposant ses yeux désolés sur Elena, elle aussi.

Les lèvres tremblantes, Danny sentit le monde s’écrouler autour de lui. Le brancard d’Elena, bougea alors, mais pas elle. Il fut soulevé par deux ambulanciers qui la dirigèrent d’un pas pressé dans l’une des ambulances aux lumières clignotantes.


Louder louder
And we'll run for our lives
I can hardly speak I understand
Why you can't raise your voice to say

To think I might not see those eyes
Makes it so hard not to cry
And as we say our long goodbye
I nearly do


Danny les regarda faire, totalement désarmé devant la situation…tout était allé trop vite. Il n’eut même pas le courage de se rapprocher d’avantage, ou de proposer de monter avec elle. Il avait trop peur de ce qu’il verrait…Et de ce qu’on lui annoncerait. Et puis il s’avait d’avance que Jack, qui se tenait à ses côtés, lui ordonnerait de ne pas monter, et de les laisser faire leur boulot. Et il n’avait pas envie de se battre. Pas maintenant. Il ne s’en sentait pas capable. Il était dépouillé de la moindre force. Plus le courage de rien…C’était à peine s’il tenait debout.

Les portes de l’ambulance se refermèrent dans un fracas qui le fit presque sursauter et sortir de ses pensées.

« Elle va s’en sortir ? » demanda t-il alors, en regardant la voiture démarrer, les tempes chancelantes. Vivian lança un regard à Jack, silencieuse. Elle n’osait rien répondre. Mais il n’attendait même pas de réponse…

Il renifla lentement et détourna légèrement la tête, toisant à nouveau le tableau qui s’offrait à lui. La voiture à une vingtaine de mètres, était totalement fracassée, et ressemblait d’avantage à une épave grisâtre qu’à autre chose. Le par brise était éclaté, et la carrosserie profondément cabossée. L’autre voiture entrée en collision n’était pas plus belle. Des éclats de verre, des traces de pneus, du sang…Le choc avait du être d’une puissance redoutable.

Son regard se posa finalement sur le second attroupement du site. Des infirmières et des médecins, penchés sur… Carlos. Sur un brancard, lui aussi. Inconscient…avec des ecchymoses sur le visage…Mais Danny ne ressentit aucune compassion. Il le fixa d’un regard extrêmement brutal que très rarement, il avait. Il se mordait intérieurement les joues, les dents serrées, et ne cligna même pas des yeux.

« Espèce de fils de pute… » lança t-il sèchement, en commençant à avancer tout doucement vers lui.

« Danny, reste la… » s’en mêla Jack en se postant devant lui, l’empêchant d’avancer d’avantage.

« Il lui a tiré dessus, Jack. Il lui a tiré dessus ! » répéta Danny, comme pour se rappeler les faits, qu’il n’arrivait pas à croire.

« Oui, je sais…Mais vu la trajectoire de la balle, on pense que c’est un accident… »

Cette phrase eu l’impact d’un electro choc sur Danny, qui poussa alors Jack en arrière, d’une main sur son torse.

« Quoi tu lui cherches encore des excuses à ce salaud? » s’emporta l’agent Taylor.

« Vu leur proximité dans la voiture, si il avait voulu la tuer, il ne l’aurait pas loupé, c’est ça que tu veux entendre ? » riposta vivement Jack en haussant le ton. Ses paroles calmèrent légèrement Danny qui devait se rendre à l’évidence, Jack n’avait peut être pas tort.

« Et elle est toujours vivante, d’accord ? Il n’as pas voulu la tué. » en conclut Jack sur un ton plus calme. Danny pouffa de rire, un rire qui trahissait sa colère et sa rage.

« C’est fou comme ça me réconforte. » maugréa t-il les yeux reposés sur Carlos.

« Si elle ne s’en sort pas… je jure devant Dieu que le tue de mes mains. » ajouta froidement Danny en le fixant encore et toujours de son regard à la fois embué et extrêmement austère. Jack soupira.

« Viens par là et calme toi. » ordonna t-il en l’emmenant par le bras, ignorant ses propos.

« Si tu m’avais laissé tiré sur Carlos la première fois… »

« Danny ça ne sert a rien de revenir là dessus ! » s’énerva Jack. Danny le foudroya du regard et hocha doucement la tête, dégoûté.

« J’aurais jamais du t’écouter… » grogna t-il en esquivant la main de Jack, posée sur son bras. Jack soupira et releva les yeux vers lui.

« Je t’accompagne à l’hôpital… » commença t-il.

« Je préfère y aller avec Vivian. » répondit placidement Danny en faisant demi tour vers leur voiture. Jack le regarda s’éloigner puis posa ses yeux sur Vivian qui lui fit une petite moue en haussant les épaules.

« Je m’en occupe… » assura t-elle en lançant un dernier regard compatissant à Jack. Il acquiesça.

« Bonne chance. » osa plaisanter Jack. Danny était impossible quand il le voulait.

Vivian sourit faiblement et rejoignit Danny, qui ouvrait la portière du conducteur. Jack, quand à lui, sortit son téléphone de sa veste et le plaqua à son oreille.

« Ouais ici l’agent Malone…J’ai besoin d’un numéro…. Isabelle Delgado. »


Crying or Very sad lol. a suivre!

_________________
| |  R u n | | (G) - Page 2 179541marriedes




**Marine**
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 31
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

| |  R u n | | (G) - Page 2 Empty Re: | | R u n | | (G)

Message  jabamiah le Dim 1 Mar - 0:41

Rhaaa pfff Crying or Very sad
Je suis toute bouleversifiée... T'as pas fait ça???! Sad Sad Sad Sad
Et puis la chanson je l'avais jamais entendue sous cet angle, pff comment elle colle à la scène, et je réalise qu'effectivement, c'est trop crève coeur... Ca y est je suis déprimée! mdr

J'ai hâte de lire la suite mais en même temps je blinde mon pitit coeur bouhhhh Crying or Very sad

_________________
| |  R u n | | (G) - Page 2 True7
¤¤ Sublimes bannière & avatar by **Marine** ¤¤
{ma Gum, ma Teammate, ma designeuse de génie !! On va conquérir le monde! Envers et contre tous! Merkiii!!!}

* * *

Danny ♥ Elena forever

Enrique! RRrrr!!!
jabamiah
jabamiah
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1520
Age : 32
Localisation : en los brazos de enrique! RRRrrr!!
Date d'inscription : 27/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

| |  R u n | | (G) - Page 2 Empty Re: | | R u n | | (G)

Message  sibileseries le Dim 1 Mar - 1:26

Non mais c'est quoi que tu nous fais Marine ? Evil or Very Mad Elena doit vivre, Dann être heureux, et Carlos ... bah il a pas une tombe réservée à son nom par hasard ?
La suite !
sibileseries
sibileseries
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3489
Age : 26
Localisation : In Mobby's world ...
Date d'inscription : 27/08/2007

http://s0-m0bby.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

| |  R u n | | (G) - Page 2 Empty Re: | | R u n | | (G)

Message  Mouchette le Dim 1 Mar - 13:04

Un peu déçue qu'il n'y ait pas eu plus d'action avec Martin Mr. Green
Par contre, cet accident Neutral Ne me dis pas que tu vas faire mourir Elena et laisser Carlos s'en sortir? What the fuck ?!?
Danny qui en veut à Jack, et préfère aller avec Vivian à l'hôpital, c'est tout à fait lui!
Allez, mets-nous vite la suite, qu'on en sache plus!
Mouchette
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 38
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

| |  R u n | | (G) - Page 2 Empty Re: | | R u n | | (G)

Message  **Marine** le Dim 1 Mar - 13:49

Mouchette a écrit:Un peu déçue qu'il n'y ait pas eu plus d'action avec Martin Mr. Green

je m"en doute!! mais marty va arriver, patience Mr. Green

_________________
| |  R u n | | (G) - Page 2 179541marriedes




**Marine**
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 31
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

| |  R u n | | (G) - Page 2 Empty Re: | | R u n | | (G)

Message  SamMcCoy le Dim 1 Mar - 20:30

C'est...j'arrive pas à trouver les mots...la description des lieux, des sentiments de Danny + la chanson j'ai eu l'impression d'y être vraiment...fort en émotion !
Pitié, ne me dis pas qu'Elena va mourir...mais à l'inverse si Carlos pouvait y rester ca aiderait tout le monde !!
Pauvre Danny....j'espère qu'elle va se remettre parce qu'une autre scène aussi poignante et mon petit coeur de D/E lâche !!!
Allez, un 'tite suite stp !!
SamMcCoy
SamMcCoy
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 114
Age : 28
Localisation : Entre Puerto Rico et Cuba
Date d'inscription : 30/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

| |  R u n | | (G) - Page 2 Empty Re: | | R u n | | (G)

Message  **Marine** le Dim 1 Mar - 23:00

Oh les p'tits loups vos commentaires tristes me donnent pas envie de poster la suite mdr. Mais bon, il le faut bien, hein! Voici la suite et fin. Merci d'avoir suivi mon délire. Wink

XOXO


« Soins intensifs – Service de cardiologie et de neurologie »

Danny remarqua le panneau, et poussa la lourde porte battante. Cet étage était marqué par un silence désagréable et une odeur de formole dérangeante. Le couloir était totalement désert et calme…Comme inhabité. Les murs étaient trop blanc et la lumière un peu bleutée rendait l’endroit morose. Il régnait toujours une ambiance bizarre dans les hôpitaux et Danny les détestait tout particulièrement. Il parcourait le couloir, suivit de Vivian qui peinait presque à le suivre. Il entreprit un virage car le couloir tournait. Au bout de cet angle perpendiculaire se trouvait le coin salle d’attente, qui meublait le fond de la pièce. Quelques chaises inconfortables en plastique bon marché, une petite table jonchées de revues périmées depuis trois ans, et un ficus pour donner un peu de couleur et de vie à l’endroit.

Sam fut la première à le voir, en relevant la tête de sa revue, et donna un petit coup de coude à Martin qui caressait distraitement les cheveux de la petite Sophie en dormie contre lui.

« Martin… » murmura t-elle le regard braqué sur l’agent Taylor qui pressa le pas lorsqu’il aperçu Sophie blottie contre Martin. Martin se leva aussitôt pour aller a sa rencontre.

« Sophie » commença Danny en apercevant la petite fille, qui retomba sur Sam lorsque Martin s’était levé.

Mais Martin qui vint à sa rencontre l’empêcha d’avancer d’avantage, venant poser une main sur le torse de l’agent Taylor.

« Danny, Danny…Faut que je te dise… »

« Quoi ? » le coupa Danny, les traits soucieux. Vivian arriva à leur niveau et se mêla au débat, cherchant à comprendre pourquoi Martin l’avait stoppé.

« Qu’est ce qu’il se passe ? » demanda t-elle alors en regardant l’agent Fitzgerald les sourcils froncés par la curiosité.

« On vient de l’apprendre…Pendant son trajet à l’hôpital, Carlos est mort. »

Malgré les circonstances, cette phrase raisonna comme un boomerang dans la tête de Danny. Carlos était mort. Bizarrement, ça ne le réjouissait pas.

« Il n’as pas survécu à ses blessures et je…Sam et moi on l’a annoncé à Sophie et…c’était…c’était horrible. » enchaîna Martin encore hanté par ce souvenirs pénible.

Danny déplaça son regard sur Sophie qui semblait parler a Sam, encore toute engourdie et triste. La voir comme ça donna envie à l’agent Taylor de se précipiter vers elle et de la serrer fort, mais il devait avant tout demander autre chose à Martin.

« Est ce qu’Elena est arrivée ? » demanda t-il alors, reposant ses yeux sur l’agent Fitzgerald. Il acquiesça.

« Oui. Elle est chambre 402….mais apparemment, aucune visite n’est tolérée pour le moment… ils s’en occupent. »

« D’accord, merci. » acquiesça Danny dans un murmure, en passant son chemin. Il se dirigea vers Sophie, le pas pressé.

« Sophie ! » lança t-il. Sophie tourna la tête vers cette voix, et son petit regard humide se remplit d’ étincelles.

« Danny ! » répondit elle en sautant de sa chaise, et en courant vers lui. Il l’attrapa et la souleva en a peine quelques secondes, et la serra contre lui. Le plus fort possible.

« Mon ange… » murmura t-il en l’embrassant dans les cheveux, près de l’oreille. Sophie le serra le plus fort possible, presque à l’étouffer. Il la sentait suffoquer contre lui.

« Je veux voir maman… » pleurnicha t-elle d’une toute petite voix qui lui brisa littéralement le cœur.

« Je sais ma puce…je sais. » répondit Danny en caressant ses cheveux, et en la gardant contre elle.

« Il va falloir attendre, les médecins s’occupent d’elle. » ajouta Danny dans un murmure, en fermant les yeux et en savourant le contact de celle qu’il considérait comme sa fille, contre lui. L’odeur de pêche ses cheveux lui rappela Elena. Elles avaient toutes les deux des cheveux magnifiques, que Danny pouvait caresser sans se lasser…Sophie lui rappelait Elena. Tout lui rappelait Elena.

Alors que Sophie continuait de pleurer contre lui, Danny rouvrit les yeux et reprit son chemin dans le couloir. Il allait tout faire pour lui remonter le moral. Après tout, c’était son rôle, et Sophie était la seule avec qui il avait envie d’être dans un moment pareil.

« Viens mon cœur….On va boire un chocolat chaud. » murmura t-il en marchant.
Sam, Martin et Vivian le regardèrent s’éloigner, toujours Sophie dans les bras. Le spectacle était mignon, mais surtout brise cœur, et Sam ne pouvait s’empêcher d’avoir les larmes aux yeux. Elle voyait la fille de son amie en larmes, et il n’y avait rien de pire que voir un enfant pleurer. Et puis, elle avait peur pour Elena…Elles étaient plus que collègue depuis peu, et Sam s’inquiétait énormément pour sa nouvelle amie…Et pour Danny qu’elle n’avait jamais vu comme ça. Enfin, en voyant Martin devant elle, elle réalisa qu’elle sa vie amoureuse n’était qu’un enchaînement de catastrophe, et que peut être, elle éprouvait peut être encore des choses pour lui, et qu’elle avait tout caché. Que c’était trop tard…Que c’était fini. La gorge serrée, Sam sentit ses paupières s’alourdir et ses yeux se remplir de larmes…Elle allait craquer….Et elle ne voulait pas craquer. Pas ici, et pas maintenant. Alors elle se leva, et se dirigea vers Martin et Vivian en reniflant, la démarche se voulant assurée.

« Je vais…prendre l’air. » conclut –elle sans même les regarder et en passant son chemin. Martin la regarda s’éloigner puis tourna les yeux vers Vivian, qui hocha la tête, doucement. Elle alla s’asseoir sur le siège précédemment occupé par Sam, tandis qu’il lui emboîta le pas et s’assit à côté d’elle. Dans un soupir et passa une main sur son visage mal rasé. Cela trahissait sa fatigue et surtout, sa lassitude moral de cette situation.

« C’est pas la joie, hein ? » demanda doucement Martin à l’agent Johnson. Vivian hocha la tête, blasée elle aussi.


XOXO

Une heure avait passé, et Sam n’était toujours pas retournée dans le bâtiment. Adossée à une des barrières d’un petit perron qui donnait sur le jardin de l’hôpital, elle semblait complètement perdue dans son monde et attristée. Ses yeux étaient rivés vers le parc ou très peu de malades déambulaient. Ils étaient brouillés de larme, tandis qu’elle regardait dans le vague

« Salut. » dit doucement Martin.

« Hey » répondit Sam dans un reniflement, en essuyant prestement ses yeux. Elle ne voulait pas qu’il voit qu’elle pleurait. Mais c’était un peu tard.

« Ca fait quinze minutes que je t’ai appelé pour t’annoncer la nouvelle, et comme tu revenais pas…je suis venu à ta recherche… » expliqua t-il en s’adossant à côté d’elle, de la même façon. Il regarda a son tour le parc qui s’étalait devant eux. C’était un endroit calme, et qui dégageait une certaine sérénité. Sam renifla à nouveau avant de répondre.

« Je t’avoue que j’avais un peu peur de revenir à l’intérieur après ce que tu m’as dit… » marmonna t-elle. Il soupira.

« Je sais…Moi c’est pareil, je suis pas vraiment à l’aise. »

« Comment va Danny ? » reprit Sam en tournant la tête vers lui. Martin la regarda en lui adressant un regard qui en disait long, puis haussa les épaules.

« Comment veux tu qu’il aille…Mais comme d’habitude, Il ne laisse rien transparaître. »

« Mm… » souffla Sam à son tour.

Les deux agents avaient l’air blasé comme ils ne l’avaient rarement été.

« Il essai de faire face pour Sophie…Et Isabelle. »

« J’imagine qu’elles doivent être effondrées. » répondit simplement Sam, dont la voit était un peu rauque. Martin acquiesça, la mine dépitée.

« Jack est avec Isabelle, il est vraiment très présent. Quand à Sophie…Comment réagir à une telle nouvelle quand on vient d’avoir neuf ans, hein ? » marmonna Martin sans même attendre de réponse. Une larme coula sur la joue de Sam qui ne pouvait s’empêcher de repenser à la fille d’Elena, et à sa bouille aussi trognone…qui se trouvait à présent sans mère.

« C’est dégueulasse. » balbutia Sam, sur le point de pleurer à nouveau. Martin vit qu’elle était dans un état aléatoire et que ses lèvres tremblaient. Doucement alors, il posa sa main sur son dos et la caressa furtivement.

« Je sais Sam. C’est dur pour tout le monde… »

Sam acquiesça en esquissant un sourire triste.

« On était devenue amie tu sais…Au début, je l’aurais pas cru, mais….Elle était gentille. Elle m’écoutait toujours me lamenter sur ma vie privée catastrophique ou me donner des conseils pour Finn… » se rappela t-elle en rigolant légèrement, amusée par le souvenirs.

Martin ne put s’empêcher de sourire.

« Ta vie privée est aussi catastrophique ? » demanda t-il alors, ironique, afin de détendre l’atmosphère. Elle leva les yeux au ciel et pouffa de rire.

« Si tu savais… » marmonna t-elle en passant une main sur ses joues pour essuyer sa joue. Martin sourit faiblement face à sa réaction, et reposa ses yeux devant lui. Après quelques secondes de silence, Sam sentit qu’elle devait reprendre la parole…qu’elle devait lui dire.

« Tu sais Martin… »

« Oui ? » demanda t-il en tournant la tête vers elle.

« C’est…c’est fini avec Jack. » avoua t-elle, un peu hésitante.

« Oh… »

Sam acquiesça en lui souriant tristement.

« Ca n’a pas collé…Ca n’avait pas collé y a sept ans…Et j’ai été trop naïve d’y croire à nouveau… »

Marin posa furtivement sa main sur l’épaule de Sam.

« J’suis désolé Sam….Et si ça peut te consoler, je suis sur que tu trouveras le bon très bientôt… »

Cette phrase la fit sourire.

« Ouais…tout comme toi avec Kim, hein ? »

Martin sourit en repensant à la jeune femme dont il était éperdument amoureux.

« Je sais pas ou ça mènera…mais je crois que j’ai jamais autant aimé auparavant… » admit –il.

« C’est bien. » sourit –elle tristement.

« Ouais…Tu veux…tu veux rentrer avec moi ? Finn est toujours chez moi après tout et t’as peut être envie de rentrer…Si tu veux je te ramènes. » proposa gentiment Martin.

« Effectivement, j’aurais bien besoin de voir mon bébé maintenant… » marmonna t-elle, fatiguée. Il sourit.

« Je te ramène alors. Ensuite je repasserais voir Danny… »

« Ou est –il, la ? »

« Je sais pas…mais Jack l’a a l’œil, t’en fais pas. Et Viv’ est restée aussi… »

« Oui…Il va falloir être là pour lui, hein ? » balbutia t-elle.

Martin acquiesça.

« Evidemment. On le laissera pas tomber. » répondit Martin.

_________________
| |  R u n | | (G) - Page 2 179541marriedes




**Marine**
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 31
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

| |  R u n | | (G) - Page 2 Empty Re: | | R u n | | (G)

Message  **Marine** le Dim 1 Mar - 23:00

XOXO

Il avait demandé à rester seule avec elle. Ou plutôt, avec son enveloppe corporelle.

D’habitude, le corps médical refusait ce genre de requête, par souci d’ethique, mais lorsque Danny leur avait demandé de lui accorder un moment seul avec le cadavre d’Elena, ils n’avaient pas pu refuser, devant son air dévasté.

Cela faisait à peine cinq minutes qu’il était arrivé mais le silence d’Elena lui donnait l’impression que cela faisait une éternité qu’elle était partie. Depuis presque une heure ou on l’avait mis au courant de sa mort, le temps s’était arrêté pour lui. Il était un peu mort aussi, d’une certaine façon.

Posté stoïquement quoi qu’un peu tremblant du côté gauche du lit, Danny fixait la silhouette inerte d’Elena, l’air neutre. Il n’y avait même pas de larmes dans ses yeux. Il était juste à l’ouest, complètement assommé.

Elena était recouverte d’un drap blanc, jusqu'en haut de la poitrine. Une large compresse blanche inondée de sang était scotchée à son cou auparavant ouvert pour les nécessités de l’intubation. Sa tête était délicatement posée au centre de l’oreiller, et ses long cheveux retombaient avec justesse et application de chaque côté de son visage. Ses plaies au visage avaient été nettoyées, et sa pâleur inhabituelle décocha un léger frisson a l’agent Taylor. Depuis qu’il était rentré, elle n’avait pas ouvert un œil. Elle n’avait même pas osciller, ou tourner légèrement la tête. Rien du tout.

Elle était morte. Cela faisait presque une heure qu’il le savait et pourtant, c’était comme si il venait tout juste de le réaliser. Et que la peine grandissait et s’alourdissait à chaque millième de seconde qui passait dans cette pièce trop silencieuse.

Tremblant, il leva doucement son bras et posa sa main sur l’extrémité du draps, en haut de sa poitrine. Il le tira doucement vers le bas, dévoilant son corps encore vêtue de sa robe d’hôpital blanche à pois bleu. Il déposa délicatement le draps au niveau du bas de son ventre, puis attrapa sa main qui longeait son corps. Ses doigts étaient gelés, et sa peau presque dure tellement elle était froide. Mais malgré ça, Danny les entremêla quand même au sien, et serra doucement sa main inerte. Il releva les yeux vers le visage d’Elena en conservant sa main dans la sienne, les yeux de plus en plus humide.

« J’aurais du mal à m’en sortir sans toi, Elena… » murmura t-il en la fixant si fort, que dans son fort intérieur, il attendait qu’elle réagisse. Mais il n’y eu aucune réaction. Juste Danny qui renifla, avant de reprendre sa tirade, sans ôter ses yeux de la belle endormie.

« Ca sera dur, très dur mon ange…Mais je te promets que je vais y arriver…Rien que pour Sophie. Elle sera la seule raison qui me fera pas replonger, tu sais…Alors je peux t’assurer qu’elle ne manquera jamais de rien avec moi je t’en fais la promesse.» conclut –il dans une extinction de voix.

Il n’eu encore une fois que le silence comme réponse, tandis qu’il caressait doucement les doigts d’Elena, encore emprisonnés dans les siens. Il resterait encore le plus de temps possible à la regarder, attendant qu’on vienne pour le virer de la chambre. Les médecins devraient le rappeler à l’ordre pour qu’il daigne l’abandonner…Mais en attendant, il ne quitterait pas cette chambre, ni son Elena…Celle qu’il était sur le point d’épouser. A bien y réfléchir, leur relation était la seule chose qui avait vraiment marché dans sa vie à lui.

Flash Back


« Mm…et que penses tu de fin juin ? Qu’on le fasse ici ou dans les îles, on aurait beau temps» sourit Elena, allongée contre lui, sa tête posée sur son torse nu. Il étaient dans leur lit, juste recouverts d’ un draps. Ils adoraient traîner au lit enlacés de cette façon, juste à discuter…ou a se caresser.

« Fin juin…pourquoi pas. » répondit finalement Danny, qui lui caressait les cheveux tout en fixant le plafond, songeur. Elena eut l’impression qu’il paraissait un peu sceptique et qu’il répondait lointainement. Elle se redressa alors et s’appuya sur son coude, venant chercher son regard.

« T’as pas l’air emballé Danny… » commença t-elle, en le dévisageant en détail, son visage si près du sien. Danny fit dévier son regard du plafond aux grands yeux d’Elena, intrigué par cette phrase. Elle avait baissé les yeux et s’humecta les lèvres.

« Tu sais si tu veux qu’on réfléchisse plus profondément à propos du mariage… »

Il pouffa de rire en levant les yeux au ciel. Elena leva sa main et caressa les petits cheveux de Danny qui entouraient son oreille.

« Danny, je suis sérieuse… Je sais que c’est toi qui me l’a demandé, mais si jamais t’as encore besoin de temps, je… »

« Elena, tais toi… » murmura t-il en se penchant sur elle. Il l’embrassa furtivement, et releva la tête, venant l’embrasser sur le front avant de reposer sa tête sur son oreiller. Elle le regarda, un peu étonnée qu’il l’ai embrassé comme ça, au milieu de la conversation.

« Si je te semble pas emballé, comme tu dis, c’est parce que j’en ai marre d’attendre qu’on trouve une date… »

Ces paroles la firent frissonner et sourire. Il répondit à son sourire, captivé par le regard attendrie qu’elle lui lançait.

« Tu sais si ça ne tenait qu’à moi, je t’enlèverais un week end avec Sophie, et on irait se marier loin de tout le monde, à l’abris des regard, sur une plage de Puerto Rico… » termina t-il en lui mordillant l’oreille. Elena rigola, de son rire franc qui le faisait toujours frémir.

« ça serait génial… » murmura t-elle dans un gémissement, en fermant les yeux, s’imaginant la scène.

« Mais les autres nous en voudraient, ça c’est sur ! » ajouta t-elle, amusée. Il pouffa de rire.

« Tu parles…Pour commencer, ils ne sont même pas au courant ! » sourit Danny.

« Oui mais c’est pour ça qu’on organise ce petit repas ce soir, mi amor…pour…leur…dire… » marmonna t-elle en ponctuant sa phrase de baisers sur la joue de Danny.

« A ce propos » commença Danny alors qu’elle l’embrassant toujours dans le cou et sur la joue, « je vais demander à Martin d’être témoin. »

Elena releva la tête vers lui a l’évocation de cette phrase et lui sourit tendrement.

« C’est une bonne idée » admit Elena.

« Mais je n’ai que des bonnes idées. » rétorqua fièrement Danny en l’embrassant. Il ne se détacha de ses lèvres et approfondit le baiser en se couchant délicatement sur elle.

« Danny… » commença t-elle dans un gémissement tandis qu’il déviait de ses lèvres à son cou.

« Mmm ? » rétorqua lointainement Danny trop occupé à l’embrasser.

« ça va dégénérer si on continue… » commença t-elle dans un sourire, en se cambrant légèrement, frissonnant sous ses baisers.

« Et bien que ça dégénères… » marmonna Danny dans un sourire.

Elena passa ses mains dans les cheveux de Danny qui cessa de lui dévorer le cou et releva sa tête vers le visage d’Elena. Elle lui sourit, amusée de sa phrase précédente. Danny la dévisagea en détail, et écarta avec sa main certains de ses cheveux qui retombaient sur son front, venant presque masquer ses yeux. Il les caressa et les réajusta derrière son oreille. Elle le laissa faire, adorant lorsqu’il lui touchait les cheveux comme ça.

« Je t’aime Elena. » murmura t-il simplement en caressant son nez avec le sien. Elena sourit et soupira, sereine.

« Moi aussi je t’aime… » répondit –elle en le fixant droit dans les yeux, attendant qu’il l’embrasse. Elle n’eu pas a attendre longtemps, Danny scella ses lèvres aux siennes en moins de temps qu’il ne le faut pour le dire. Quelques baisers langoureux plus tard, Elena mis fin à leur baiser.

« Allez, il faut se lever… » soupira t-elle en se dégageant un peu. Il la regarda, sidéré.

« T’es sérieuse ? » lança t-il, alors qu’elle souleva sèchement son côté du draps et l’envoya valser au bout du lit. Elle enfila rapidement une légère nuisette noir par le haut, puis tourna la tête vers Danny, avec un regard malicieux, en continuant à faire glisser sa nuisette le long de son corps.

« Vous aviez d’autres projets Agent Taylor ? » plaisanta t-elle en attrapant ses long cheveux plaqués sous sa chemise de nuit, pour les dégager.

« Oui effectivement…Un câlin supplémentaire avec ma future femme… » expliqua t-il en lui tendant un regard de chien battu, tout en l’attrapant par le bras et en l’attirant vers lui. Elena rit mais ne se débattis pas. Il l’attira tellement vers elle qu’elle retomba sur lui, dans un petit éclat de rire.

« Voilà qui est mieux. » sourit Danny, tout fier, en venant l’embrasser pour la énième fois de la matinée.

« Danny… » sourit Elena.

« Quoi ? »

« On va être en retard… »

« ah ? J’ai rien à faire moi » assura t-il en l’embrassant à nouveau.

« Moi si ! je dois rejoindre Bianca dans moins d’une heure et elle va me tuer si je suis en retard…Et ensuite je dois aller faire des courses avec Sam… »

« ça peut pas attendre… ?» marmonna Danny qui la ponctuait de baisers sur les joues, les lèvres, le cou, et les épaules.

« Mmm…Nope ! » trancha Elena.

« Mauvaise réponse ! »

Elle rit et hocha la tête, sidérée, en se relevant.

Il la regarda se relever en soupirant, bien que légèrement souriant.

« T’es cruelle, Delgado, tu le sais ça ? »

Elena se retourna et lui dévoila ses belles dents blanches, en faisant quelques pas en retour vers lui.

« Moi je suis cruelle ? » reprit Elena en s’agenouillant juste à côté du lit, pour être a son niveau.

« Terriblement. » trancha Danny dans un sourire. Elena se pencha alors sur lui et l’embrassa langoureusement. Puis elle se détacha de ses lèvres et rouvrit les yeux pour guetter son regard.

« Alors, suis je toujours aussi cruelle ? » demanda t-elle, amusée. Il sourit.

« ça ira pour cette fois. » plaisanta t-il.

« On se rattrapera ce soir… » lui murmura Elena en l’embrassant une ultime fois. Puis elle se releva, tandis qu’il la dévorait des yeux.

« Oh et rase toi Taylor, tu piques ! » lança t-elle en s’éloignant vers la salle de bain d’une démarche sensuelle.

Danny sourit à la remarque et passa une main sur ses joues piquantes, puis dans ses cheveux totalement décoiffés. Lorsqu’elle disparut dans la salle de bain et qu’il ne la voyait plus, Danny adossa sa tête tout naturellement contre le sommier du lit, encore souriant en songeant encore à leur scène de réveil. Il soupira de bien être, ses yeux pétillants rivés vers une photo d’elle et de Sophie qui trônait sur une commode à deux pas du lit. Il devait bien le reconnaître. Il était l’homme le plus heureux du monde. »

Fin du Flash-Back.


...

Mais Il n’y aurait pas de mariage. Juste un enterrement.

Even if you cannot hear my voice
I'll be right beside you dear…



THE END



MESSAGE A l'INTENTION DES D/E DE CE MONDE : Je suis parfaitement saine d'esprit et je reste D/E for EVER de chez EVER 2love2 I love you I love you I love you I love you . Je vous en conjure à genoux...Pardonnez moiii!! mdr.

_________________
| |  R u n | | (G) - Page 2 179541marriedes




**Marine**
**Marine**
Rang: Administrateur

Féminin Nombre de messages : 2913
Age : 31
Localisation : Elena~Danny Land
Date d'inscription : 26/08/2007

http://roselynconnection.net

Revenir en haut Aller en bas

| |  R u n | | (G) - Page 2 Empty Re: | | R u n | | (G)

Message  jabamiah le Dim 1 Mar - 23:14

Rhalala Sad Sad Sad Sad Sad
Pinaize mais la gorge nouée j'ai! Comment t'as pu faire ça? Comment t'as puuuuu!!! mdr
J't'assure c'est vraiment trop déchirant cette fic, encore pire que notre bébé [ TRAPPED ] lol Et tout ça malgré le léger Smarty (pour une fois, j'ai bien aimé Sam qui m'a fait de la peine), le Manny, et le flashback RrRrr aww mais c'est plus snifouille que RrRr lol tellement on se dit "bouuuh c'était leur dernier moment ensemble!!" et surtout

« On se rattrapera ce soir… » lui murmura Elena en l’embrassant une ultime fois. Puis elle se releva, tandis qu’il la dévorait des yeux.
Mais même paaaaaaas! ouiiiiiiiiiiiiiiiin Crying or Very sad

Sérieusement c'est atroce pour les petits coeurs fragiles! ptdr

En tout cas bravo gum pour cette fic, et espérons que les scénaristes ne la lisent jamais lol je veux pas que ça se passe comme ça le retour de Carlos, moi! ptdr

bravobom bravobom Crying or Very sad Sad Sad Crying or Very sad bravobom bravobom

_________________
| |  R u n | | (G) - Page 2 True7
¤¤ Sublimes bannière & avatar by **Marine** ¤¤
{ma Gum, ma Teammate, ma designeuse de génie !! On va conquérir le monde! Envers et contre tous! Merkiii!!!}

* * *

Danny ♥ Elena forever

Enrique! RRrrr!!!
jabamiah
jabamiah
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1520
Age : 32
Localisation : en los brazos de enrique! RRRrrr!!
Date d'inscription : 27/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

| |  R u n | | (G) - Page 2 Empty Re: | | R u n | | (G)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum