FBI : PORTES DISPARUS { Without a trace }
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -20%
Figurine Herbizarre N°76 – Collection Super ...
Voir le deal
11.99 €

Alone (Seul) [complète]

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Alone (Seul) [complète] - Page 5 Empty Re: Alone (Seul) [complète]

Message  Hio-Tin-Vho le Mar 30 Jan - 11:32

Et ben voilà. Allez vu que la première suite resterait courte je vous offre deux suites pour une fois. Voici la première.

Deux heures et quart après Poste de police de Broadway Upper West Side

C'était l'effervescence. Depuis plus de dix minutes le poste de police grouillait dans tout les sens. L'ensemble des hommes de Matthews s'affairait. Lui-même semblait avoir oublié ou abandonné le téléphone et surtout Danny au bout. C'était en tout cas l'impression qu'avait Jack à ce sujet. Il avait crût aussi un instant entendre des bruits de véhicules. Mais il ignorait encore s'il s'en allait ou s'il arrivait. Le sommeil commençait franchement à lui manquer. Il n'avait pas dormit la nuit dernière, tout juste quelques heures la nuit d'avant et il était près de dix heures. Il avait à présent du mal à réfléchir. Sa tête tournait comme le pédalier d'un cycliste qui n'avançait plus faute de force face à la pente trop raide. Il avait surestimé ses forces et c'était maintenant qu'il le payait. Il pouvait juste constater la réalité. Comme le téléspectateur devant son écran il regardait sans vraiment pouvoir agir. Il aurait tant voulu le faire pourtant.

On commençait à rassembler beaucoup des agents de police dans un coin. D'autres partait dans un autre. Il n'était pas le seul à n'y rien comprendre. Dieu seul savait ce que voulait désormais Peter Matthews.
Hio-Tin-Vho
Hio-Tin-Vho
Directeur Adjoint

Masculin Nombre de messages : 3564
Age : 34
Localisation : Sous le saule pleureur
Date d'inscription : 12/04/2006

http://echo.levillage.org

Revenir en haut Aller en bas

Alone (Seul) [complète] - Page 5 Empty Re: Alone (Seul) [complète]

Message  Hio-Tin-Vho le Mar 30 Jan - 11:33

Deux heures cinquante cinq après Sud de central Park

« - Ah c'est sûr que dans une telle situation ma porte c'est un détail.
- Ce Matthews est un malade.
- Le pire est que je ne peux rien faire. Si le FBI dans son ensemble est au courant, ils vont encercler le bâtiment et je le sens capable d'y faire un massacre.
- Non, non vous avez raison Taylor avec cette solution vous n'obtiendrez qu'un bain de sang. Il faut éviter le pire. Je vais appeler tous mes contacts pour qu'ils vous aident. Je vais mettre mes propres services sur le coup. Je trouverais des solutions mais on va pas laisser ce tordu abattre tous ses otages.
- Et moi pendant ce temps je fais quoi ?
- Ce que vous savez faire. Chercher quelqu'un. Je vois pas comment sinon. La priorité est ce gosse. Sans lui on aura aucune emprise sur son frère. La fratrie c'est sacré dans ce genre de situation.
- Je connais un peu.
- Très bien. On doit donc continuer ainsi.
- Mais comment je vais faire. Je suis seul et sans arme. Vous croyez que je vais retrouver un type disparu il y a près de vingt ans en moins de vingt quatre heures ainsi.
- Bon ben après tout vous êtes un agent fédéral.
- Qu'est-ce que vous dites ?
- Rien. La couverture de Teddy, enfin Murray est morte, et puis il me faut un agent à ses côtés afin d'assurer sa sécurité. Je pense qu'il ne serait pas contre de vous donner un coup de main, ça lui permettrait de se dérouiller.
- Pour sûr. Faire la popote c'est pas mal mais le terrain c'est plus agréable.
- Vous inquiétez pas Danny. Je vous mentirai si je vous disais que la situation n'est pas catastrophique et vous n'êtes pas encore rendu à la fin de cette putain de journée. Mais vous n'êtes plus seul à présent. »
Hio-Tin-Vho
Hio-Tin-Vho
Directeur Adjoint

Masculin Nombre de messages : 3564
Age : 34
Localisation : Sous le saule pleureur
Date d'inscription : 12/04/2006

http://echo.levillage.org

Revenir en haut Aller en bas

Alone (Seul) [complète] - Page 5 Empty Re: Alone (Seul) [complète]

Message  Mouchette le Mar 30 Jan - 12:48

Deux toutes petites suites ne font pas une longue suite pour moi pascontent
Mais c'est toujours aussi bien, et je voudrais vraiment en savoir plus! Tu distilles vraiment au compte-gouttes!

Hio-Tin-Vho a écrit: Je suis seul et sans arme.

Juste une question: il ne vient pas d'en acheter une? (Bon, il en voudrait peut-être plus?!)
Mouchette
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 38
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Alone (Seul) [complète] - Page 5 Empty Re: Alone (Seul) [complète]

Message  Jenny le Mar 30 Jan - 14:35

Bon ben au moins il est plus seul Dannymimi mais sont-ils vraiment de confiance ces 2 là What the fuck ?!? ?
C'est vrai que c'est court mais c'est toujours aussi top donc la suite stp !!!
Moi aussi pour le coup de l'arme j'ai pas capté mais j'ai p't'être zappé un truc lol! Boulet !
Jenny
Jenny
Attorney General

Féminin Nombre de messages : 5957
Age : 39
Localisation : En prison...
Date d'inscription : 19/05/2006

http://jenny2802.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Alone (Seul) [complète] - Page 5 Empty Re: Alone (Seul) [complète]

Message  Hio-Tin-Vho le Mar 30 Jan - 15:06

Mouchette a écrit:Deux toutes petites suites ne font pas une longue suite pour moi pascontent
Mais c'est toujours aussi bien, et je voudrais vraiment en savoir plus! Tu distilles vraiment au compte-gouttes!

Hio-Tin-Vho a écrit: Je suis seul et sans arme.

Juste une question: il ne vient pas d'en acheter une? (Bon, il en voudrait peut-être plus?!)

Non, non tu ne te trompe pas sur le sens direct il a effectivement une arme. Mais j'ai voulu dire qu'il se sentait désarmé, un peu dans le sens de non protégé. Comme si tout pouvait lui tomber sur la gueule quoi. Sinon heureux qu'elle continue à vour plaire ma petite histoire. Et promis vous en aurait autant que possible des bouts. Un petit détail. D'autres surprises ne tarderont pas à arriver.
Hio-Tin-Vho
Hio-Tin-Vho
Directeur Adjoint

Masculin Nombre de messages : 3564
Age : 34
Localisation : Sous le saule pleureur
Date d'inscription : 12/04/2006

http://echo.levillage.org

Revenir en haut Aller en bas

Alone (Seul) [complète] - Page 5 Empty Re: Alone (Seul) [complète]

Message  pativore le Mar 30 Jan - 17:38

Une autre suite?! Un peu plus longue si possible, se serait bien! Very Happy
pativore
pativore
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 6876
Age : 35
Localisation : Les pieds à Paris, la tête on ne sait où...
Date d'inscription : 25/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Alone (Seul) [complète] - Page 5 Empty Re: Alone (Seul) [complète]

Message  Théana le Mar 30 Jan - 21:20

GREUHHHHHHHHHHH les bouts sont toutirikiki rambo

du coup, on est à peine dedans, qu'on en ressort déjà rgrrr

Ils faut qu'on t'appele Mr Finger ?????

un gros bout please geek
Théana
Théana
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 9841
Localisation : sous la couette, de préférence ...
Date d'inscription : 08/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Alone (Seul) [complète] - Page 5 Empty Re: Alone (Seul) [complète]

Message  clara le Mar 30 Jan - 22:00

C'est vrai que la situation est grave là... rambo

Mais on connait Danny, il est très fort bravobom bravobom

Comme mes collègues je demande une suite bounce bounce
clara
clara
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 8775
Age : 39
Localisation : sous la douche!
Date d'inscription : 21/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Alone (Seul) [complète] - Page 5 Empty Re: Alone (Seul) [complète]

Message  Hio-Tin-Vho le Mer 31 Jan - 11:58

clara a écrit:C'est vrai que la situation est grave là... rambo

Mais on connait Danny, il est très fort bravobom bravobom

Comme mes collègues je demande une suite bounce bounce

Et la voici. Promis d'ici quelques jours j'essaierais de faire franchement plus long.
D'ailleurs ca commence maintenant.

Deux heures cinquante sept après Sud de central Park

Alors rien n'était fini, tout ne faisait que commencer. Comme quand on lit un livre que l'on croît finit et qu'il reste encore des chapitres entiers. Ou encore quand dans une série les scénaristes se sentent le besoin de mettre un rebondissement pile à la fin de la saison. Un cliffangher qu'ils appellent cela. Pour les cliffangher Danny préférait ceux d'altitude. Mais au moins il avait le minuscule petit plus de se sentir soutenu. Il revivait un peu de retrouver un semblant d'équipe. Même si celui qui l'accompagnait désormais faisait 120 kilos de muscles, portait désormais des cheveux très courts et une boucle à l'oreille droite. On a vu mieux en tant que coéquipier au FBI. Mais bon on ne choisit pas ses partenaires

« - Eh Petite tête on a plus de temps à perdre, si tu veux retrouver ton gus au plus vite il faut se manier. »

Et cette manie de l'appeler Petite tête. Est-ce que lui l'appelait Gros buffle ? Non même si ce n'était que la peur qui lui empêchait ce n'était pas une raison.

Un peu plus loin dans une ruelle près de l'Army Plaza était garé un Pick-up rose fuchsia. C'était déjà ça, Danny n'aurait plus de vélo à faire. Il aurait juste l'air ridicule désormais.

« - Tu as un flingue non ?
– Oui. »

Et Danny montra son arme ainsi que ses balles à Teddy.

« - Old School ton truc. Mon grand-père chassait avec, le castor trop nerveux en Finlande. Tu sais que maintenant ça existe les automatiques.
- Je fais avec ce que j'ai.
- Bon ben désormais tu as ça. »

À l'arrière du Pick-up était installé une bâche qui recouvrait tout le coffre. Murray la jeta en arrière et découvrit une énorme malle en fer, qu'il ouvrit aussitôt en libérant le cadenas. Et Danny découvrit la caverne d'Ali Baba. Des armes de tout types étaient entreposées là. Toutes en très bon état, des pistolets, des fusils et des couteaux parfaitement bien rangés et des balles à foison. Un vrai arsenal.

« - Nathan est au courant de votre armement.
- Je suis sous la protection du FBI mais c'est pas pour autant que je prends pas les devants. Alors on dira que c'est notre petit secret.
- Du moment vous que arrêtez de m'appeler Petite tête ça me va, dit-il en s'installant sur le siège passager.
- Et comment il faut que je t'appelle ?
- Danny ça me va.
- Ça marche Petite tête. »

Et Murray démarra tandis que depuis un moment recomposa sur son portable le numéro qu'on lui avait donné

Le téléphone sonna plusieurs fois avant que quelqu'un ne décroche au bout du fil. Bizarrement Danny avait la sensation de gêner. Comme s'il était le type que vous n'attendiez plus qui téléphone au mauvais moment et que vous ne voulez pas vraiment entendre. C'était toujours Peter Matthews au bout de l'appareil mais il semblait distant, lointain.

«  - < J'espère que vous apportez des bonnes nouvelles agent Taylor. La vie de vos amis en dépend ne l'oubliez pas. >
- Je n'oublie pas mais c'est plus long que prévu. Vous m'aviez laissé 24 heures à la base. C'est tout ce que je vous demande.
- < Vous n'êtes pas en position de discuter. Dites moi si vous avez mon frère sous la main. >
- C'est pas si simple de retrouver une personne disparue, surtout après tout ce temps. Mais j'ai une piste sérieuse.
- < Vous disiez déjà cela il y a deux heures. >
- Je suis pas Mandrake non plus je vais pas le faire sortir de mon chapeau. Soyez logique. Je ferais tout mon possible pour retrouvez mon, pardon votre frère mais il me faut juste du temps.
- < Du temps, du temps vous avez tous ce mot à la bouche. Moi ça fait vingt ans que je l'attends mon frère alors j'en ai assez attendu. >
- Matthews vous n'aviez qu'à le chercher vous même votre frère si vous n'êtes pas content. Je fais juste mon boulot avec la menace de voir dessouder les gens qui compte sans doute le plus pour moi. Alors si vous plaît comprenez au moins ma situation.
- < Sévèrement burné le petit agent du FBI. Vous avez de la chance. Je suis pas trop dans une situation qui pourrait être dangereuse pour vos amis en ce moment. Alors je vais être magnanime. Je vous laisse en effet une petite longueur d'avance. 6 heures pas une de plus. À partir de ce moment là je me débarrasserais de l'un de vos camarades qui semblent tant compter pour vous. Et je crois que je commencerais par la black. Elle commence à me les gonfler avec son air maternaliste. Oui si dans six heures vous n'êtes pas au moins sur le point de mettre la main sur mon frère il y a une qui ne retrouvera jamais ses gosses. > »

Matthews raccrocha. Paradoxalement cela ressemblait à une demi victoire pour Danny. Comme le sentiment de ne pas avoir combattu. Il avait l'impression de le maître chanteur avait lâché trop vite du terrain pour être honnête. Et lui ne pouvait plus rien savoir sur l'état de ses amis. La journée était parfaite.

« - Rappelle-moi un truc Petite tête. Si un jour on se retrouve. Que je ne t'ai pas au téléphone tu pourrais être désagréable.
- Occupez vous de votre conduite vous. C'est tout ce que je vous demande.
- Moi ce que j'en dit.
- Et bien dites rien justement. »

Un silence de plusieurs minutes s'installa entre les deux hommes. Et puis encore une fois Murray se sentit le besoin de réengager la conversation. Mais il semblait vraiment vouloir rassurer Danny.

« - On va le retrouver ton type. T'inquiètes pas.
- Si vous le dites.
- Et puis s'il y tient vraiment à son frangin il va pas s'amuser à bazarder sa seule monnaie d'échange.
- Vous avez les mots pour réconforter vous.
- Il ne va rien arriver à tes potes je t'en fais la promesse.
- Pour ce que ça m'apporte. »

Brusquement Teddy arrêta le Pick-Up. On était au milieu de nulle part. Danny sursauta un peu.

« - Qu'est-ce qu'on fout là ?
- On est arrivé. L'entrepôt est derrière ce bâtiment noir. Je suis pas sûr que le comité d'accueil soit plutôt conciliant. Alors si on pouvait éviter les flonflons et la fanfare.
- C'est con je l'avais justement commandé.
- Et ben voilà je te préfère comme ça Petite Tête. »

En roue libre les deux hommes avancèrent leur véhicule et laissèrent le moteur tourné. On ne sait jamais il vaut mieux être prévoyant. D'autant qu'ils n'avaient pas prévus de s'éterniser. Murray s'arma de la tête au pied. Il glissa un couteau dans sa chaussette, installa un fusil dans son dos, qu'il recouvra d'une veste en laine, glissa lui aussi un pistolet, automatique celui là à la ceinture et pris même une ou deux grenades au cas où. Quand Danny sentit enfin qu'il était près ils se lancèrent vers l'entrepôt avec l'air le plus naturel et le plus désinvolte que l'on peut avoir au monde dans ce genre de situation.

Vous connaissez certainement l'expression un éléphant dans un magasin de porcelaine ou encore un chien dans un jeu de quille. Et bien c'était exactement le sentiment précis qu'avait Danny à l'approche de la porte du hangar. Il avait pourtant enquêté nombres de fois et dans des endroits les plus insolites les uns que les autres. Et pourtant jamais auparavant il ne s'était autant senti étranger, indésirable. Murray avait beau dos de le rassurer, si la vie de ses amis n'étaient pas en jeu il aurait pris ses jambes à son cou.
À l'intérieur l'ambiance s'apparentait presque à celle d'une entreprise qui travaillait tranquillement. Rien de plus anodin. Pourtant dès qu'il poussa la porte le nouveau duo sentit que l'ont attendait pas vraiment des invités. Tout le monde s'arrêta puis après plusieurs secondes un type décharné, presque cadavérique descendit l'escalier en bois d'un bureau installé en mezzanine. Il portait un costume tout la fois pratique et classe. Une sorte de passe-partout. Son teint restait bronzé malgré le temps et son corps si maigre. Il s'avance près d'eux.

« - C'est une propriété privé. Allez vous-en, si vous ne voulez pas d'ennuis. »

Il avait dit cela comme s'il renvoyait des vendeurs de dictionnaires ou d'aspirateurs de chez lui, ou des colporteurs de toute sorte. Indifférent et précieux.

« - On n'est pas des visiteurs de passage. On vient chercher quelqu'un.
- Alors allez chercher ailleurs. »

Sans même attendre leur réponse il se retourna et s'apprêtait à remonter les marches de l'escalier qu'il venait tout juste de descendre, lorsque se décida enfin à intervenir.

« - Je cherche Martin Matthews. C'est une question de vie ou de mort. »

A ses mots son interlocuteur s'arrêta d'un coup. Puis il se retourna tout doucement.

« - Qui êtes vous ?
- Je m'appelles Danny Taylor et voici mon équipier Teddy Bear.
- Salut.
- On est détectives privés. Son frère Peter m'a chargé de le retrouver. Il est atteint d'une grave maladie. Et il est le seul à pouvoir le sauver, par une greffe.
- C'est nouveau ça Matthews avait un frère. »

Du haut de l'escalier dans la porte du bureau apparut un autre type. La quarantaine, une barbe d'une semaine et un costume sur-mesure hors de prix. À part quelques manutentionnaires qui avaient suivit toute la scène sans en lâcher une miette il était le seul noir dans la pièce. La ségrégation n'avait peut-être pas fait son effet dans les gangs à l'époque des Blue Diamonds.

« - Entrez ne restez pas là. On ne sait pas qui pourrais venir. »

Murray et Danny s'approchèrent donc. Des deux c'était Murray qui semblait plus crispé, Danny était semblable à la bête qui sait qu'elle va mourir et ne s'enfuit pas. En quelques secondes ils avaient rejoints les deux hommes dans le bureau. Au passage les employés avaient vite retrouver leurs habitudes et oublier les invités impromptus. Le « Au boulot, feignasses. » de celui qui semblait être le patron, semblait avoir joué un certain rôle.

Sur le chemin Teddy glissa à l'oreille de Danny quelques mots.

« - Pas mal l'idée de la maladie mais t'aurais pu me prévenir j'ai l'air d'un con.
- J'ai improvisé. »

Le patron réfléchissait assis sur son fauteuil.

« - Matthews. Je sais pas si on est les mieux placés pour vous renseigner à son sujet. Quand on l'a rencontré il avait quinze ans. Depuis il a fait du chemin.
- C'est-à-dire demanda Danny.
- Qu'est-ce que vous savez sur lui au fait ?
- Quasiment rien nous venons de commencer l'enquête. »

Toujours raconter une part de la vérité pour mieux mentir, Danny avait vite pris le pli.

« - Alors vous ignorez sûrement que Peter Matthews est devenu un homme respecté désormais. Il voulait bouffer du lion ce petit et bien il s'est fait vomir à force. Tandis que nos affaires disparaissaient du centre. Monsieur se pavanait avec villa et chauffeur dans les quartiers chics des autres Burroughs. Il a même changé de nom, il s'appelle désormais Sir James Mac Dougal. Il n'a aucun titre mais bon ça pète la classe. Après tout je lui en veux pas. Il a toujours été honnête et droit avec nous.
- Donc il n'a plus aucun contact avec les Blue Diamonds ? »

Comment glacer une ambiance plutôt correcte en moins de cinq secondes ? Danny venait de trouver la solution à son corps défendant. D'un coup son interlocuteur avait le regard du type qui veut vous descendre, là maintenant.

« - Comment connaissez vous ce nom ? Je croyais que vous n'étiez au courant de rien.
- En fait j'ai dit cela comme ça. J'ignore ce que c'est. J'ai dû lire cela dans un coin.
- D'un dossier des flics, intervint depuis longtemps le décharné.
- Bon je crois que l'on ne va pas vous déranger plus longtemps. On a déjà abusé de vous. A bon entendeur tenta Murray tout en reculant vers la porte. »

Danny fit de même. Un mot, un signe aurait suffit pour faire d'eux des hommes morts. Le danger tissait sa toile. Mais peu à peu ils se dirigeaient vers la sortie. Comme dans un vrai champ de mines. Soudain le patron sortit brusquement du bureau alors que les deux acolytes s'approchaient de la porte. L'agent Taylor s'attendait à devoir faire une dernière prière.

« - Qui êtes vous alors ?
- Je ne vous ai pas menti. Je cherche vraiment Matthews pour le compte de son frère. J'ai juste caché quelques informations.
- Foutez le camp avant que je me décide à vous dessouder tout les deux. Et ne revenez plus. »

Dès qu'ils furent dehors et qu'ils eurent fermé la porte la tension retomba. Mais Murray préférait partir au plus vite et il n'avait pas tort. Au pas de course et le pistolet à la main il courut vers son Pick-up. Il était toujours là, le moteur tournant encore. Sans même attendre qu'ils mettent leurs ceintures il enfonça le champignon. Plus vite ils seraient loin d'ici mieux ce serait.

« - Et c'est tout les jours comme ça avec toi ?
- Non là j'étais au mieux de ma forme.
- En tout cas j'adore. Rappelle-moi juste de frapper ta petite tête si jamais tu là rouvre pour dire une connerie. »
Hio-Tin-Vho
Hio-Tin-Vho
Directeur Adjoint

Masculin Nombre de messages : 3564
Age : 34
Localisation : Sous le saule pleureur
Date d'inscription : 12/04/2006

http://echo.levillage.org

Revenir en haut Aller en bas

Alone (Seul) [complète] - Page 5 Empty Re: Alone (Seul) [complète]

Message  pativore le Mer 31 Jan - 15:10

Ah, mais ça c'est une suite digne de ce nom et plus un passage de rien de tout (je parle de la taille pas de la qualité bien sûr Very Happy ).
Le duo Danny/armoire à glace me fait beaucoup rire! On va bien se marrer avec ces deux là même si je crois qu'ils ne sont qu'au début de leur peine pour retrouver le petit frère...
J'attends la suite pour demain bien sûr! dako
pativore
pativore
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 6876
Age : 35
Localisation : Les pieds à Paris, la tête on ne sait où...
Date d'inscription : 25/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Alone (Seul) [complète] - Page 5 Empty Re: Alone (Seul) [complète]

Message  Hio-Tin-Vho le Mer 31 Jan - 17:04

pativore a écrit:Ah, mais ça c'est une suite digne de ce nom et plus un passage de rien de tout (je parle de la taille pas de la qualité bien sûr Very Happy ).
Le duo Danny/armoire à glace me fait beaucoup rire! On va bien se marrer avec ces deux là même si je crois qu'ils ne sont qu'au début de leur peine pour retrouver le petit frère...
J'attends la suite pour demain bien sûr! dako

Merci du compliment j'avais envie de vous faire plaisir depuis le temps que vous réclamiez une vraie suite. Effectivement le duo Murray/Danny me plaît bien moi aussi. J'avais trouvé que le personnage n'était pas assez utiliser lors de la première fanfic. Et vous l'aviez apprécier alors j'ai voulu le revoir.
Hio-Tin-Vho
Hio-Tin-Vho
Directeur Adjoint

Masculin Nombre de messages : 3564
Age : 34
Localisation : Sous le saule pleureur
Date d'inscription : 12/04/2006

http://echo.levillage.org

Revenir en haut Aller en bas

Alone (Seul) [complète] - Page 5 Empty Re: Alone (Seul) [complète]

Message  Théana le Mer 31 Jan - 21:16

ah, enfin une suite digne de ce nom bravobom bravobom

la suite please lol!
Théana
Théana
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 9841
Localisation : sous la couette, de préférence ...
Date d'inscription : 08/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Alone (Seul) [complète] - Page 5 Empty Re: Alone (Seul) [complète]

Message  clara le Mer 31 Jan - 21:46

ça c'est une vraie suite bravobom bravobom bravobom

Mais j'en redemande encore...et encore... Mr. Green
clara
clara
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 8775
Age : 39
Localisation : sous la douche!
Date d'inscription : 21/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Alone (Seul) [complète] - Page 5 Empty Re: Alone (Seul) [complète]

Message  Hio-Tin-Vho le Jeu 1 Fév - 15:24

clara a écrit:ça c'est une vraie suite bravobom bravobom bravobom

Mais j'en redemande encore...et encore... Mr. Green

Et c'est parti chers lecteurs...

Une suite plus courte mais avec de plus grosses surprises encore...

Deux heures trente-cinq après Poste de police de Broadway Upper West Side

Il avait dû s'endormir, ou s'assoupir quelques instants, une microseconde, une seconde tout au plus. Oui c'était évident dans une telle situation, Jack, le grand Jack Malone n'avait pu s'effondrer comme n'importe quel bleu ou stagiaire. Et pourtant. L'environnement dans lequel il évoluait n'avait plus rien à voir avec ce qu'il avait quitté. Les murs, les meubles étaient toujours là, mais il manquait un détail, un détail anodin. Les gens. Le bâtiment était vide, ou tout du moins il semblait l'être. Jack voulut se lever mais sentit des liens dans son dos. Des liens peu serrés car il très vite il put les défaire. Libéré il se leva. Au fond comme un attroupement, étaient rassemblé la plupart des policiers et des gens qui étaient présents dans le commissariat mais ses agents à lui manquaient à l'appel. Son équipe. Il était encore perdu lorsqu'il entendit dans son dos.

« - Il s'est libéré.
- Et merde. Amène le au boss. On nous a dit de faire vite. »

Jack se retourna. Il n'était plus que deux les preneurs d'otages. L'un des deux le menaça de son arme pour le conduire vers l'entrée tandis que l'autre s'approchait des otages.

« - C'était pas prévu au programme ça. Tu peut pas faire comme on veut, non ? »

Pour une fois depuis des heures Jack vit l'extérieur. Il était près de midi et le soleil un peu palot flottait dans le ciel comme un drapeau qui se hissait à jamais chaque jour que Dieu fait. Sur le parking trois fourgons noirs étaient garés en marche arrière. Les portes grandes ouvertes, ils accueillaient tous ceux que Jack n'avait pas vus. Son équipe dont Elena qui semblait aller mieux, le docteur, les parents du gosse retrouvés et le gosse lui-même ainsi que quelques policiers. Matthews avait fait son tri dans ses otages.

« - Qu'est-ce qui se passe ici ?
- Il se passe que vous m'emmerdez Malone. J'avais besoin de l'un d'entre vous ici, pour rappeler au Petit ce qu'il doit faire. Mais encore une fois vous avez foutu la merde. Bon allez on a plus de temps à perdre, montez.
Et qui restera demanda l'un des hommes de Matthews ? »

Ce dernier réfléchit quelques secondes et saisit la première personne qui se trouvait à sa portée. Il attrapa donc l'épaule de Sam et la jeta dehors du fourgon ou elle était assise, sans même se soucier de ses liens. Puis il la releva, bonnant-mallant.

« - Tu as de la chance ma jolie, toi tu vas vivre c'est sûr. N'oublies pas de rappeler à ton camarade qu'il n'a plus beaucoup de temps et que moi je suis pressé. Emmenez là. Joe et Lucky occupez-vous en on se retrouvera plus tard. »

Il s'approcha de Jack qui venait de s'installer dans un fourgon poussé par une arme. Avec ça vous faites n'importe quoi.

« - Ne refaites jamais un coup comme ça Malone. Je prendrais un malin plaisir à vous tuer moi-même et en dernier. Bon maintenant les enfants on déménage. »

Et les portes claquèrent. L'équipe de Jack Malone semblait encore plus soudée qu'avant.
Hio-Tin-Vho
Hio-Tin-Vho
Directeur Adjoint

Masculin Nombre de messages : 3564
Age : 34
Localisation : Sous le saule pleureur
Date d'inscription : 12/04/2006

http://echo.levillage.org

Revenir en haut Aller en bas

Alone (Seul) [complète] - Page 5 Empty Re: Alone (Seul) [complète]

Message  pativore le Jeu 1 Fév - 21:05

Bon alors ils les emmènent où?! Pourquoi? Bref la suite! Arrow
pativore
pativore
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 6876
Age : 35
Localisation : Les pieds à Paris, la tête on ne sait où...
Date d'inscription : 25/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Alone (Seul) [complète] - Page 5 Empty Re: Alone (Seul) [complète]

Message  Théana le Jeu 1 Fév - 21:13

je vais faire dans l'originalité Mr.Red

LA SUITE lol!
Théana
Théana
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 9841
Localisation : sous la couette, de préférence ...
Date d'inscription : 08/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Alone (Seul) [complète] - Page 5 Empty Re: Alone (Seul) [complète]

Message  clara le Jeu 1 Fév - 21:59

affraid affraid affraid Ben oui? Ils vont où là?

La suite ste plait bounce bounce bounce bounce
clara
clara
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 8775
Age : 39
Localisation : sous la douche!
Date d'inscription : 21/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Alone (Seul) [complète] - Page 5 Empty Re: Alone (Seul) [complète]

Message  Hio-Tin-Vho le Ven 2 Fév - 12:10

clara a écrit:affraid affraid affraid Ben oui? Ils vont où là?

La suite ste plait bounce bounce bounce bounce

Ca arrive, ca arrive deux petites secondes...
Hio-Tin-Vho
Hio-Tin-Vho
Directeur Adjoint

Masculin Nombre de messages : 3564
Age : 34
Localisation : Sous le saule pleureur
Date d'inscription : 12/04/2006

http://echo.levillage.org

Revenir en haut Aller en bas

Alone (Seul) [complète] - Page 5 Empty Re: Alone (Seul) [complète]

Message  Hio-Tin-Vho le Ven 2 Fév - 12:22

Et la voilà. Une bien grosse suite.

Trois heures trente après retour à Midtown

Il existe un avantage certain à échanger un vieux vélo contre un laid Pick-up rose fuchsia, on y trouve et on peut y faire beaucoup plus de choses. Teddy semblait partir assez souvent avec car il offrit à Danny qui mourrait de faim un beau sandwich. Lui qui en réclamait depuis un moment dévorait un vrai sandwich américain fait dans une baguette. Les tomates, la salade et les oeufs donnaient un goût génial aux tranches de poulet. Il mangea cela tout en buvant une bouteille de thé glacé. C'était peu pratique et quelques tâches tombèrent sur cette veste qui était devenu la sienne. Mais au moins il profitait d'un temps de repos bien mérité. Teddy quant à lui avait mis un CD dans son autoradio. Un vieux rap de la guerre quatorze sortait des baffes. Public Enemy chantait «  He got game. » Lui le scandinave semblait apprécier la musique des noirs américains.
Malgré tout il fallait revenir à la réalité et au plus vite si l'on ne voulait pas louper son train au passage. Ce fut Murray qui sonna le glas en premier.

« - Et on fait quoi maintenant Petite tête ? »

Danny qui avait croqué une bouchée tenta de l'avaler puis finalement la bouche pleine articula comme il put quelques mots.

« - On a un nom.
- Sir James Mac Dougal. Avec ça on va aller loin.
- Si Matthews enfin Mac Dougal maintenant est aussi connu que nous l'on dit nos amis il devrait y avoir des traces à son sujet. Un jeune arriviste dans le milieu du crime ça traîne pas les rues.
- Et tu comptes les trouver où tes traces ?
- À la police c'est elle qui pourra nous donner les meilleurs renseignements. »

Justement le Pick-up s'approcha d'un commissariat. Le colosse gara son véhicule brusquement et arrêta le moteur.

« - Qu'est-ce que vous faites ?
- T'es gentil mais moi avec la police j'ai plutôt un contentieux que des rapports amicaux si tu vois ce que je veux dire. Alors si tu veux aller visiter là-dedans tu iras tout seul. J'ai juré que je ne rentrerais jamais dans ce genre de truc, même si on me volait Titine.
- Titine ?
- Tu as ton cul posé dessus malpropre.
- Ah. Titine ! Bon ben attendez que je m'essuies. Et j'y vais. »

Danny se nettoya tant bien que mal et finit sa boisson. Puis il sortit de la voiture. La vitre de sa porte était ouverte et il rajouta donc à l'encontre de Murray.

« - Attendez-moi là j'en ai pas pour longtemps.
- Tant que tu ne m'y fais pas rentrer je te dis il n'y a pas de problème. »

Danny n'était pas non plus sûr de son coup. La dernière fois qu'il avait eu affaire à la police s'était parce qu'il était poursuivi pour vol. Il y avait mieux comme passif. Mais bon il n'avait pas d'autres choix. Il choisit au moins au départ de continuer son histoire de détective privé.

Le commissariat était de ses vieux bâtiments au décor en bois qui sentait bon la naphtaline et la cire d'abeille. Un comptoir en bois d'ébène traînait dans l'entrée. Au fond en arc de cercle s'agençaient les cellules et les bureaux dans un semblant de désordre appréciable. Derrière son bureau plus haut que lui un planton à l'air plutôt affable répondait au téléphone et classait nombres de papiers de toute sorte. Il ne semblait pas avoir de temps pour personne et Danny lui était pressé. Alors dès qu'un autre agent arriva à sa hauteur il l'interpella à son tour.

« - Excusez-moi, je voudrais pas déranger votre collègue il a l'air occupé. Je suis détective privé et je suis à la recherche de quelqu'un. Ça prendrait pas plus de quelques secondes.
- Je suis occupé vous savez.
- Je vous dit ça sera pas long. Il s'appelle Sir James Mac Dougal. Un jeune homme plutôt arriviste.
- Et vous le recherchez pour quoi ce type ?
- Une affaire de famille. Le frère qui veut renouer des liens du sang et qui est près à tous les moyens pour cela.
- Je vois le genre.
- Oui moi aussi que trop bien.
- Mais je suis désolé pour ce genre de truc il me faut une autorisation officielle ou fouiller dans les archives si cela date.
- Non c'est récent. Écoutez mon client tient vraiment à cette histoire et c'est ma première grosse affaire. Alors si pouviez faire quelque chose.
- Écoutez, notez moi cela sur un papier et je vous promets de faire circuler la demande tout de suite. Je mettrais aussi un papier dans les bureaux.Quelqu'un aura certainement entendu parler de votre gusse.
- Merci, merci encore beaucoup.
- Mais je vous promets rien c'est tout ce que je puisse faire. »

L'agent resta à ses côtés tandis qu'il inscrivait le nom sur une feuille quand soudain un type entra entre deux policiers, les menottes au poignet. Il gueulait comme un dingue à l'injustice et à au nom respect de ses droits. Il assurait à tous qu'il n'était pas coupable. Sur ces mots comme tout le monde Danny se retourna vers lui. Mais très vite il revint à son papier. En l'espace d'une seconde il reconnu le propriétaire du vélo avec lequel il avait échangé son modèle de compétition.

« - Mais ferme là donc, invectiva le policier qui le tenait.
- Je suis innocent. Vous commettez une grave erreur. J'en appellerai à mes avocats.
- Oui c'est ça et le FBI tant qu'on y est, rajouta le policier au coté de Danny. Vous y croyez vous à ça. De mon temps les voleurs de vélo finissait au trou et cela leur faisait les pieds maintenant ils ont besoin de faire chier la justice au passage. »

C'était bien à Danny directement qu'il avait fait la remarque. Alors qu'il y a peine trente secondes il appréciait qu'enfin quelqu'un s'intéresse à lui désormais il aurait tout fait pour que ce type l'oublie.

« - Ah ça non j'y crois pas. Mais c'est ainsi que va le monde.
- Oui et on fait avec les moyens du bord. »

Tandis que Danny grattait sur sa feuille l'homme ne cessait de le regarder d'un air de plus en plus insistant, comme si en lui il cherchait quelque chose.

« - Dites vous me rappelez quelqu'un. C'est drôle.
- Très drôle. Mais je vois pas qui. »

Et bien évidemment ce fut cet instant que choisit son collègue au standard pour raccrocher et réagir lui aussi au visage de Danny.

« - Je suis pas sûr mais je crois que l'on a reçu un papelard sur un type qui vous ressemblait.
- Il y a des tas de type qui me ressemble. Et celui-là il avait fait quoi ?
- Du barouf dans un service de l'enfance. D'ailleurs il s'est enfui sur un vélo lui aussi.
- C'est une manie ici. »

Danny vénéra alors son portable qui venait de sonner et lui permettait de couper court à la conversation. Peut importe qui s'était Matthews ou Teddy Bear. C'était de précieuses secondes de gagner.

« - Allo.
- < Agent Taylor c'est Coen. J'ai pas franchement de bonnes nouvelles. >
- C'est-à-dire ?
- < Pour mes réseaux et mes soutiens il n'y a pas de problèmes mais du coté de mes patrons ils veulent du concret et je vois pas trop quoi leur raconter sans trop leur en dire. >
- Donc vous ne pouvez rien pour moi ?
- < J'ai pas dit cela. Teddy doit toujours avoir un agent à ses côtés. Le programme lui en affecte un. >
- Mais je m'en occupe.
- < Du renfort ne sera pas de trop. Je vous ai envoyé une connaissance. >
- J'espère qu'elle sait se débrouiller parce que j'en ai vraiment besoin en ce moment.
- < Elle devrait arriver d'une seconde à l'autre. > »

Les deux policiers n'avaient pas lâché Danny pendant tout le temps ou il téléphonait. Sa veste dépareillée avec son costume bleu ciel et surtout les tâches d'oeuf ou de boue le rendait bizarre. Il avait aussi des traces de sueur un peu partout. Plus ils y pensaient plus ils se disaient qu'il serait bon ton de le garder un petit moment. Mais Danny n'avait pas de temps à perdre. Il fallait désormais un miracle. Et le miracle arriva.

Bon certes Dieu c'était un peu trompé sur la forme mais bon on peut pas tout avoir. À l'entrée du commissariat avec son air de grand seigneur tout à lui apparut l'inimitable Gabriel Luz. Il avait pas perdu de sa superbe et de son air gamin. Un vrai playboy dans le mauvais sens du terme. Il ne devrait pas faire dans la dentelle. Mais les deux policiers n'avait pas remarqué sa présence et s'apprêtait à relancer Danny.

« - Et vous êtes détective privé.
- Oui depuis peu.
- C'est bizarre parce que j'aurais juré que vous ressembliez à la description de l'avis de recherche. On l'a reçu il y a peine une demi-heure alors pour sûr je m'en rappelle.
- Un problème messieurs ? »

Les deux policiers tournèrent la tête vers le nouveau venu. Il portait un costard et une chemise blanche comme dans Pulp fiction et même des boutons de manchette. À ses côtés on se serait crû en partance pour un bal costumé.

« - Pardon demandèrent les policiers ?
- Agent Gabriel Luz FBI dit-il en présentant sa carte. Je vous demandais s'il y avait un problème avec mon ami.
- Votre ami ?
- Oui Danny Taylor et moi-même nous nous connaissons bien. D'ailleurs je venais de vous l'envoyer pour une information.
- Vous travaillez avec un privé ?
- Chacun ses méthodes. Il s'agit aussi d'une enquête fédérale alors je travaille en collaboration avec lui.
- Une enquête fédérale ce type ?
- Oui donc si vous pouviez vous dépêcher à ce sujet cela faciliterait sans doute les rapports entre les différentes polices. C'est mieux pour tout le monde.
- Bien sûr.
- Bon ben messieurs on va vous laisser on est pressé. Je compte sur vous.
- Sans problème.
- Voici mon numéro de portable. Appelez-moi dès que vous avez du nouveau. »

Si on lui avait dit qu'un jour il serait heureux de revoir ce dandy surfait Danny n'y aurait pas crût. Mais après tout c'était la journée des nouveautés. Sur la rue Danny et Gabriel parlèrent comme s'ils s'étaient quittés la veille.

« - C'est vous que Nathan a choisi alors ?
- Ça vous dérange ? Sinon je peux m'en aller. Je crois que nos amis là-dedans seraient heureux de chopper leur fameux voleur de vélo.
- Non, non je disais cela pour faire la conversation.
- Mais je sais bien. Je vous charriais. »

Comme un réflexe Gabriel sortit une sucette et l'a mis en bouche.

« - Vous en prenez toujours ?
- On change pas les bonnes habitudes. »

Ils étaient arrivés à la hauteur de Teddy accoudé à son Pick-up à ce moment là. Il ne fut pas étonné le moins du monde de la présence de Gabriel. Les deux hommes semblaient bien se connaître.

« - Alors du nouveau.
- Pas vraiment grand chose. Si ce n'est que notre ami devrait éviter les commissariats désormais.
- Lui aussi. Je croyais que j'avais signé avec le FBI moi pas avec le syndicat du crime.
- C'est un peu la même chose.
- Dites on pourrait se décider j'ai une équipe qui risque de mourir.
- Vous avez raison. Résumons nous James Mac Dougal ou plutôt Martin Matthews traîne dans les milieux branchés. C'est un jeune qui aime faire la fête, arriviste, plutôt dans le vent. Le type même que les boîtes et les jeunes actrices en devenir doivent adorer.
- Et vous détestez. »

À la réflexion Gabriel se contenta de sourire.

« - Je crois savoir dans quel genre d'endroit il aimerait être. »
Hio-Tin-Vho
Hio-Tin-Vho
Directeur Adjoint

Masculin Nombre de messages : 3564
Age : 34
Localisation : Sous le saule pleureur
Date d'inscription : 12/04/2006

http://echo.levillage.org

Revenir en haut Aller en bas

Alone (Seul) [complète] - Page 5 Empty Re: Alone (Seul) [complète]

Message  pativore le Ven 2 Fév - 13:34

Bah, encore une suite pour moi! A trois ils devraient avancer plus vite! Very Happy
pativore
pativore
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 6876
Age : 35
Localisation : Les pieds à Paris, la tête on ne sait où...
Date d'inscription : 25/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Alone (Seul) [complète] - Page 5 Empty Re: Alone (Seul) [complète]

Message  clara le Ven 2 Fév - 19:11

Moi aussi je vote pour une suite bounce bounce bounce bounce bounce bounce
clara
clara
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 8775
Age : 39
Localisation : sous la douche!
Date d'inscription : 21/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Alone (Seul) [complète] - Page 5 Empty Re: Alone (Seul) [complète]

Message  Théana le Ven 2 Fév - 20:58

bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom bravobom
Théana
Théana
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 9841
Localisation : sous la couette, de préférence ...
Date d'inscription : 08/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Alone (Seul) [complète] - Page 5 Empty Re: Alone (Seul) [complète]

Message  Hio-Tin-Vho le Sam 3 Fév - 12:10

Une toute petite suite. Promis je ferais mieux la prochaine fois. Mais avec pas mal de découvertes.

Deux heures cinquante-cinq après sur la route

La radio passait un vieux Rock des années 70. Les Who que cela s'appelait. En français ce nom aurait fait ridicule : « les qui ? » ; mais en anglais cela avait toujours une autre gueule. La gomme des pneus avalait l'asphalte sans fin. Le conducteur avait des gants comme les pilotes automobiles avec les doigts coupés courts. Matthews lui respirait profondément. L'angoisse sûrement. Une douleur au ventre lancinante. Rien de grave ? La seule chose à laquelle il pensait désormais c'était le moment ou Taylor se déciderait à appeler et à lui annoncer qu'il avait trouvé son frère. Tout le reste n'avait plus d'importance. Il ouvra la boîte à gant et s'empara d'une boîte en plastique. Sans hésiter une seule seconde il avala deux jolies gélules jaune et bleue qu'elle contenait. Le convoi roulait en respectant les limites de vitesse. Valait mieux éviter de se faire arrêter.
Hio-Tin-Vho
Hio-Tin-Vho
Directeur Adjoint

Masculin Nombre de messages : 3564
Age : 34
Localisation : Sous le saule pleureur
Date d'inscription : 12/04/2006

http://echo.levillage.org

Revenir en haut Aller en bas

Alone (Seul) [complète] - Page 5 Empty Re: Alone (Seul) [complète]

Message  Mouchette le Sam 3 Fév - 13:47

Ah oui, c'est tout petit-minuscule! Alors, mon comm portera aussi sur le passage précédent: c'est toujours aussi bien (ok, pas très original de ma part), Danny m'angoisse avec ses situations limites (pas le moment de se faire arrêter, non mais pascontent ), et je me réjouis d'en apprendre un peu plus (stp)... Surtout, j'aimerais bien savoir comment vont les otages (qui a dit que je pensais à Martin?)
bounce bounce bounce C'est pour quand la suite?
Mouchette
Mouchette
Directeur Adjoint

Féminin Nombre de messages : 3584
Age : 38
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Alone (Seul) [complète] - Page 5 Empty Re: Alone (Seul) [complète]

Message  Hio-Tin-Vho le Sam 3 Fév - 13:50

Mouchette a écrit:Ah oui, c'est tout petit-minuscule! Alors, mon comm portera aussi sur le passage précédent: c'est toujours aussi bien (ok, pas très original de ma part), Danny m'angoisse avec ses situations limites (pas le moment de se faire arrêter, non mais pascontent ), et je me réjouis d'en apprendre un peu plus (stp)... Surtout, j'aimerais bien savoir comment vont les otages (qui a dit que je pensais à Martin?)
bounce bounce bounce C'est pour quand la suite?

Pour lundi. Et je t'assures tu auras des nouvelles des otages dans la suite...
Hio-Tin-Vho
Hio-Tin-Vho
Directeur Adjoint

Masculin Nombre de messages : 3564
Age : 34
Localisation : Sous le saule pleureur
Date d'inscription : 12/04/2006

http://echo.levillage.org

Revenir en haut Aller en bas

Alone (Seul) [complète] - Page 5 Empty Re: Alone (Seul) [complète]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum