FRERES... (prem fanfiction)

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

FRERES... (prem fanfiction) - Page 3 Empty Re: FRERES... (prem fanfiction)

Message  Théana le Lun 27 Nov - 0:44

tu as bon gout, mais inscrit ton message dans le sujet "frères" l'auteur n'en sera que plus content !
Théana
Théana
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 9841
Localisation : sous la couette, de préférence ...
Date d'inscription : 08/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

FRERES... (prem fanfiction) - Page 3 Empty Re: FRERES... (prem fanfiction)

Message  Orély le Lun 27 Nov - 19:10

Enfin une suite, désolée pour l'attente, j'avoues que j'ai un peu du mal à clarifier et mettre en ordre toutes mes idées pour que l'intrigue avance correctement confused confused confused
donc une courte suite mais une suite quand même Wink

Quelque part à New York

Danny tenta d'ouvrir les yeux. Il faisait noir, si noir... Il esssaya de bouger, il n'y arrivait pas. Un vent de panique l'emplit, il sentit sa respiration s'accélèrer...

Respires doucement... Rafie m'a dit qu'il fallait que je respires doucement pour pas que Papi sache où je suis... Comme quand on joue à cache-cache il m'a dit... Il m'a dit que c'est important... J'aime bien quand Rafie est fier de moi... Mais il fait quand même très noir... Et si y'a des Crumch'?... Mon copain Tony m'a dit qu'ils sont petits mais qu'ils ont des grosses griffes et des grandes dents... Et si c'est dans ce placard qu'ils habitent? Et si je les embêtent à me cacher dans leur maison?... Et si ils me mangent?... Rafie dit toujours la vérité, qu'est-ce qu'il m'a dit sur les crumch'?... Ah oui, il m'a dit que ça existe pas, que Tony dit ça pour me faire peur... Rafie dit toujours la vérité... Je suis grand maintenant, faut pas que j'aies peur... Mais peut être que Rafie dit qu'ils existent pas parce qu'il en a jamais vu... Oh non... Je pleure comme un bébé, Rafie va être déçu... Il faut qu'il soit fier de moi... Si je m'essuie avec ma manche, il verra pas que j'ai pleuré... Faut que je pense à autre chose... Maman m'a dit que Papa Noël va m'apporter un vélo, il sera rouge... et Rafie va m'apprendre... ça me presse... Papi crie fort... Il a l'air d'être encore très en colère... Oh, ça me pique sur les fesses... Oh non!!! C'est les Crumch', ils vont me manger!!! ... Au secours!!!Il faut que je sortes de là, Rafie va me défendre... Rafie!! Raffie!!... J'arrive pas à ouvrir la porte! Ils vont me manger... Rafie!!... Si je tape fort sur la porte... Rafie... ça y est, y'a quelqu'un... J'ai peur, j'ai très très peur... Rafie vient me sauver!!... La porte s'ouvre, vite, je veux sortir!!! Oh! C'est Papi... Il va me sauver... Papi?... Papi!!!... Non! s'il te plaît Papi... Non!!!
- Non, s'il te plaît... Papi...
- Monsieur! MONSIEUR!! Eh oh! OH!!
- Rafie?... Rafie? C'est toi?
- Désolé, non, j'm'appelle Enrique, vous avez dû faire un cauchemar
- Il fait noir... je vois rien, je peux pas bouger... Où je suis?
- Calmez-vous monsieur... Vous n'y voyez rien parce qu'il vous a mis un bandeau sur les yeux... Et vous devez être attaché... Je suis dans la même situation que vous

Danny respira profondément, essayant de se calmer... Il avait donc rêvé, son père, Rafie... ça semblait si réel... Il se concentra sur la voix qu'il avait entendu... Enrique, il avait dit qu'il s'appelait Enrique... Danny laissa ses derniers souvenirs revenir, comment s'était-il retrouvé dans cette situation?
- "Il", c'est Jérémy Peters?
- Comment vous savez?
- Je m'appelle Danny Taylor, je suis agent du FBI... Je venais te chercher... Pas très brillant l'intervention...
- Vous avez vu ma famille? Comment vont-il?
- Je ne les ai pas vu directement, mes collègues les ont vu... Elles s'inquiètent beaucoup pour toi, ta mère a déclenché un vrai réseau pour tenter de te retrouver...
- Qu'est-ce que je me sens stupide...
- Tu es blessé?
- Non... Vous, oui, je vous ai entendu tomber dans les escaliers...
- Non, ça va, je crois que j'ai rien, je n'ai mal nulle part
En fait, il avait mal à la tête, Peters avait dû l'assomer, des douleurs un peu partout mais surtout une jambe qui le lançait atrocement, il n'arrivait pas à bouger son pied... Mais il ne fallait pas qu'Enrique s'inquiète pour lui, ça compliquerait encore plus leur captivité... En lisant son journal, il avait appris à le connaître et il savait qu'Enrique ne devait pas être au courant, sinon, il tenterait des choses stupides... Danny en était sûr... C'est comme ça que lui même réagirait...
- Comment vous m'avez trouvé?
- ... Ton journal...
- Vous avez lu mon journal?!! Vous n'aviez pas le droit!! C'est personnel!
- Enrique... Il fallait qu'on te retrouve! Penses à ta mère... à ta soeur...
- Vous parlez d'un résultat, vous êtes bloqué ici avec moi...
- Je sais... J'ai merdé...
- Vous n'aviez pas le droit de le lire...
- Enrique...
- Ecoutez, me parlez pas... Un moment... Faut que je me calme... OK?!!


Une toute petite suite
j'essayerai de faire mieux la prochaine fois..
Promis!!


Dernière édition par le Mer 13 Déc - 19:29, édité 1 fois
Orély
Orély
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 69
Localisation : NY devant un match des Mets
Date d'inscription : 12/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

FRERES... (prem fanfiction) - Page 3 Empty Re: FRERES... (prem fanfiction)

Message  DJMandarine le Lun 27 Nov - 19:46

bravobom bravobom
Quel suspense jusqu'au bout....

Une petite suite bientôt hein ? bounce bounce bounce
DJMandarine
DJMandarine
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 187
Age : 36
Localisation : quelque part dans le monde
Date d'inscription : 26/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

FRERES... (prem fanfiction) - Page 3 Empty Re: FRERES... (prem fanfiction)

Message  Orély le Mar 28 Nov - 19:34

Une petite suite

Siège du FBI, Bureau de Jack Malone, 23h15

Jack but une gorgée de café, se frotta un instant les yeux... Il était perdu. Difficile de rester rationnel lorsqu'un de ses agents avait disparu... Surtout Danny, toute l'équipe était à fleur de peau sur tout ce qui le concernait... Martin était passée chez lui, Mac avait tenté de tracer son portable mais il semblait éteint. L'équipe avait réussi tout de même à trouver quelques éléments. Il avait pris sa voiture, avait regardé sur son ordinateur les plans du cadastre de certains quartiers autour du domicile du jeune Cortez... Qu'est-ce qu'il cherchait? Qu'avait-il trouvé?
Jack avait fini par transmettre son immatriculation à la police de New York et Vivian avait fait le tour, non sans appréhension, des hôpitaux et des morgues...
- Jack?
Il sursauta, se tourna, il vit Sam, un regard inquiet posé sur lui. Celà faisait un moment qu'il ne l'avait pas vu... Elle était toujours aussi jolie, son mariage l'avait épanouie. Elle semblait heureuse même si à cet instant, seule l'angoisse émanait d'elle... Il la prit dans ses bras...
- ça fait du bien de te voir... Comment vas-tu?
- Bien... J'ai pu prendre quelques jours, je veux vous aider pour Danny... Des nouvelles?
- Non, aucune...
- Que crois-tu qui lui soit arrivé?
- Vu le travail qu'il a effectué sur son ordinateur, je pense qu'il est sur une piste... Y'a plus qu'à souhaiter que son portable ne passe pas et qu'il soit en train de rentrer...
- Tu y crois?
- Non... Ce journal... Il s'est passé quelque chose... Tu sais, ce gosse, il ressemble beaucoup à Danny... Ils ont un peu vécus les mêmes choses... Il a dû lire le reflet de ses sentiments dans ce journal. Il a dû prendre en pleine face ce qu'il avait refusé de ressentir jusqu'à présent...
- Tu penses qu'il aurait pu aller dans un bar?
- C'est possible, mais son PC prouve qu'il a fait des recherches sur l'affaire... Je le pense plus parti dans une de ses intuitions..
- Danny s'en est toujours sorti...
- Prions que ça continu... Où est Martin?
- Il écume les bars avec son parrain des AA
- Vivian est devant chez lui
- Vous avez appelés Elena?
- On a évité la question jusqu'à maintenant...
- Je pense qu'elle aimerait savoir...
- Il lui a fait du mal...
- Oui, mais il ne l'a pas fait sciemment... Et elle l'aime... On ne tourne pas la page comme çà...
- Je sais...
Ils s'observèrent, un instant gênés, l'ombre de leur histoire les survolant. Puis ils se sourirent sincèrement. Chacun avait trouvé le bonheur de son côté... Jack toussota
- Si demain on a toujours pas de nouvelle, on la préviendra. Qui sait, il va peut-être passer la porte avec un sourire idiot sur le visage et le gosse à ses côtés dans peu de temps...
Le "ding" de l'ascenseur retentit... Ils se regardèrent, interloqués...


Voilà, je sais, c'est court,dsl
attente toujours de commentaires, j'ai tjs peur que l'histoire s'essoufle et finisse par vous saoûler... Dites le moi si c'est le cas...

P.S.: est-ce que quelqu'un pourrait me dire comment on fait pour avoir le "ç" en majuscule? merci, j'ai un peu du mal des fois!!
Bisous à tous salut
Orély
Orély
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 69
Localisation : NY devant un match des Mets
Date d'inscription : 12/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

FRERES... (prem fanfiction) - Page 3 Empty Re: FRERES... (prem fanfiction)

Message  Théana le Mar 28 Nov - 21:19

Ola non tu ne t'éssoufle pas continu !!!!!! bravobom

pour le ç en majuscule,j'ai un truc sur word tu le tape en minuscule, tu le met en surbrillance tu vas dans format, police et tu coche majuscule, c'est magique !! Razz

please, une suite compress
Théana
Théana
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 9841
Localisation : sous la couette, de préférence ...
Date d'inscription : 08/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

FRERES... (prem fanfiction) - Page 3 Empty Re: FRERES... (prem fanfiction)

Message  nady le Mer 29 Nov - 0:57

moi aussi je trouve ça tres bien!!
ça m'a l'air de tenir la route !!!alors on demande la suite!!

bounce bounce bounce
nady
nady
Agent spécial

Féminin Nombre de messages : 1253
Age : 40
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 13/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

FRERES... (prem fanfiction) - Page 3 Empty frere

Message  Spade sarah le Mer 29 Nov - 1:04

une suite svp

Spade sarah
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 15
Age : 27
Localisation : Québec(canada)
Date d'inscription : 26/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

FRERES... (prem fanfiction) - Page 3 Empty Re: FRERES... (prem fanfiction)

Message  pativore le Mer 29 Nov - 2:36

Allez, la suite!
pativore
pativore
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 6876
Age : 34
Localisation : Les pieds à Paris, la tête on ne sait où...
Date d'inscription : 25/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

FRERES... (prem fanfiction) - Page 3 Empty Re: FRERES... (prem fanfiction)

Message  DJMandarine le Mer 29 Nov - 16:13

bounce bounce bounce
bravobom bravobom bravobom
La suite !!!!!!!
La suite !!!!!!!
bounce bounce bounce
DJMandarine
DJMandarine
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 187
Age : 36
Localisation : quelque part dans le monde
Date d'inscription : 26/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

FRERES... (prem fanfiction) - Page 3 Empty Re: FRERES... (prem fanfiction)

Message  Orély le Jeu 30 Nov - 2:12

Encore une petite suite

Quelque part à New York

Celà faisait maintenant un bon moment qu'Enrique n'avait adressé la parole à Danny, ce dernier essayait de lutter contre la douleur et le froid qui traversait ses chairs. Il pensait à Enrique, il avait tellement été sûr de le retrouver... Il s'était fait avoir comme un bleu, il s'en voulait tellement... Le petit devait être frigorifié, Dieu seul savait depuis combien de temps il était attaché... Il lutta contre le vertige qui l'assaillait, il fallait qu'il reste lucide, pour Enrique. Il eut un moment peur, et si lui s'était évanoui?!!
- Enrique?... Enrique!!!?
- Ouais...
- Ouf... J'avais peur que tu sois dans les vappes... Tu vas bien? Pas trop froid?
- Un peu engourdi mais Jérémy m'a laissé des couvertures, ça ne va pas trop mal étant donné les circonstances, et vous?
- ça va...
- Vous n'en avez pas marre de me raconter des cracks?!
Danny fut abasourdi, que voulait-il dire?
- Hein?...
- Arrêtez de jouer au dur, je sais exactement dans quel état vous êtes
- Comment ça?
- Je sais que vous avez une fracture ouverte tibia-péroné, que vous avez une bosse derrière la tête sûrement énorme et qu'une chute dans les escaliers provoque souvent des hématomes sur tout le corps...
- ...
- ça vous la coupe.... Et en plus, vous devez vous les geler grave...
- Comment...
- Jérémy s'est fait une joie de me décrire l'étendue de vos blessures. Il est timbré, il est passionné par l'anatomie, il vous laisse dans le froid pour conserver vos tissus jusqu'à ce qu'il revienne s'amuser au chirurgien avec vous...
- J'me suis bien fait avoir, désolé... J'voulais pas que tu te sentes obligé de devoir me sauver...
- Qu'est-ce qui vous fait dire que c'est ce que je comptais faire?
- Ton journal
- Mon journal... Nous y revoici... Tout le FBI me connaît sur le bout des ongles, génial...
- Tu te plantes, y'a que moi, personne ne l'a lu à part moi... C'est d'ailleurs à cause de çà qu'on est encore là...
- Y'a que toi... Tu parles Espagnol... C'est bien le FBI dis donc, on vous apprend les langues étrangères...
- Je suis cubain...
- Cubain?! C'est vrai que Taylor ça fait très cubain, tu te fous de ma gueule!!
- Non
- Ah oui, suis je bête, ton bourgeois américain de père s'est tapé sa bonne...
- Eh!!! Pourquoi tu m'agresses?
- Parce que t'as lu mon journal, tu connais mon intimité et t'es pas foutu d'être sincère avec moi!!!... Finalement, j'ai que ta parole, ça se trouve, t'es même pas du FBI
- J'croyais que Peters s'était fait un plaisir de te décrire ma situation, tu vas pas me faire croire qu'il s'est pas vanté du fait d'avoir choper un agent du FBI!!
- Ok, touché... T'es vraiment du FBI, je le sais mais sur les autres choses...
- Qu'est-ce qu'il faut que je fasse pour que tu me crois?
- Dire la vérité, c'est tout...
- Je te dis la vérité, je suis cubain, avant, je m'appelais Alvarez mais j'ai changé de nom pour Taylor y'a très longtemps... ça te va?
- Pourquoi t'as changé de nom? T'as honte d'être cubain?
- C'est pas ça... J'ai une histoire familiale compliquée...
- C'est à dire?
- Tu veux que je te racontes ma vie, c'est çà?
- T'as bien lu la mienne... Et tu la connais sûrement mieux que ma mère, toi, un étranger... Personne n'a jamais su ce que j'ai pu écrire dans ce journal et toi, t'arrives... Tu lis çà comme si t'avais le droit...
- Enrique, je t'ai déjà...
- Je sais... Je sais tout çà... Mais ça me fait chier et y'a que toi dans cette pièce à qui je peux m'en prendre... C'est pas à toi en particulier que j'en veux, je me sens mis à nu et j'ai horreur de çà
- Ecoutes Enrique, je sais que c'est pas facile de perdre quelqu'un...
- En quoi tu sais, hein, Mr Super FBI? En quoi tu sais? Comme si tu savais ce que c'est d'attendre et d'attendre des mois entiers qu'on retrouve les corps de ton père et ton frère dans des milliers de tonnes de gravats pour enfin pouvoir faire ton deuil et arrêter d'espèrer... Tu sais ce que c'est de ne pas savoir?
- Non, je sais pas...
- Alors fermes-la avec tes bonnes paroles... Tu sais pas ce que c'est de perdre pratiquement toute ta famille à cause d'un putain de connard d'avion...
- Mes parents sont morts dans un accident de la route quand j'avais onze ans...
Un silence pesant s'abattit sur les deux hommes


Suite au prochain épisode coucou coucou
Orély
Orély
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 69
Localisation : NY devant un match des Mets
Date d'inscription : 12/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

FRERES... (prem fanfiction) - Page 3 Empty Re: FRERES... (prem fanfiction)

Message  DJMandarine le Jeu 30 Nov - 18:14

rgrrr Pourquoi s'arrêter en si bon chemin ??
parce que c'était tellement prenant que bien évidemment tu souhaites que cela ne s'arrête pas tout de suite... bravobom bravobom

J'espère que les productions Orély ne vont pas décider de suspendre l'histoire à cet épisode parce que j'attends la suite !!! bounce bounce
DJMandarine
DJMandarine
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 187
Age : 36
Localisation : quelque part dans le monde
Date d'inscription : 26/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

FRERES... (prem fanfiction) - Page 3 Empty Re: FRERES... (prem fanfiction)

Message  Orély le Mer 13 Déc - 22:02

Salut!! Une suite enfin après un long moment... Désolée pour l'attente...


Bureaux du FBI, salle d'intérrogatoire, 1h00

Jack et Sam étaient installés face à une adolescente d'une quinzaine d'années, les cheveux courts, bruns, de grands yeux verts effrayés... Amanda Carldwell était une jeune fille douce. Lorsque sa mère l'avait prévenu de la disparition d'Enrique, elle avait supplié son père de rentrer plus tôt que prévu et à son arrivée à l'aéroport, sa mère l'avait directement emmenée au FBI. Elle se rongeait les ongles, angoissée... Jack engagea la conversation
- Merci d'être venue si vite Amanda, ça fait longtemps que tu connais Enrique?
- Depuis un peu près deux ans, il vient tondre le gazon et faire quelques petits travaux que maman n'arrive pas à faire...
- Et tu le connais bien?
- Oui, on est... vous savez...
- Amoureux?
- Oui, quand on aura 18 ans, on va se marier
- Très amoureux alors... Tu sais où il pourrait être?
- Ben en ce moment, il est à fond dans son invention...
- Quelle invention?
- Une sorte de puce électronique qu'on aurait toujours sur nous et si on est enseveli sous des gravats, on nous retrouve grâce à çà...
- Il a fabriqué ça où?
- Dans l'ancien atelier à papa, maman n'y va jamais...
- Cette puce, c'est à cause du 11 septembre?
- Oui, ils ont mis plus de trois ans pour retrouver les corps de son frère et son père... ça a été très dur pour lui
- Mais où il va pour l'essayer cette puce?
- Oh, dans son quartier, y'a pleins d'immeubles abandonnés alors il la met dans les caves et il fait ses essais. J'y comprends pas grand chose, je suis désolée...
- Ne t'inquiètes pas, tu nous aides beaucoup. Et ses essais, il fait ça toujours tout seul?
- Au début oui, les dernières fois, il m'a dit que quelqu'un l'aidait...
- Il t'a dit son nom?
- Oui, mais je ne me rappelle plus, Johnny je crois... Non, Jimmy... Mince, je sais plus...
- Jérémy?
- Oui, Jérémy, c'est ça, il lui donne des cours... Enrique m'a dit qu'il était un peu bizarre mais qu'à deux, c'est plus facile...
- Il t'a dit en quoi il est bizarre?
- Non... Vous allez le retrouver?
- On va faire de notre mieux, je te le promets... Est-ce qu'il t'a déjà montré son journal?
- Son journal?
- Une sorte de journal intime
- Non, il ne m'en a même pas parlé... Vous savez, Enrique se confie très difficilement... S'il écrit un journal, c'est bien
- Merci beaucoup Amanda, tu nous a bien aidé, c'est vraiment super d'être rentrée plus tôt
- Vous croyez que c'est trop tard? Qu'il est mort?
- On ne sait pas Amanda, on espère pas... En, tout cas, saches qu'on va tout faire pour le retrouver, je te le promets...
- Merci... Vous m'appelerez, hein?
- Dès qu'on le retrouve, je te le promets.

Sam raccompagna Mde Cardwell et sa fille jusqu'aux ascenseurs, deux agents les suivirent afin de pouvoir fouiller l'atelier. Jack s'installa au bureau de Danny, brancha son ordinateur. En attendant la connexion, il joignit Martin et Vivian. Enfin il se remit sur la page du cadastre que son agent avait consulté en dernier. Sam revint derrière lui
- Tu trouves quelque chose?
- Des immeubles abandonnés... Y'a que çà... Même si on y met tous les flics de la ville, il faudra des semaines...
- Si on trouve sa voiture, ça réduira pas mal les recherches
- Espèrons que ça se passe vite... J'ai envoyé Vivian et Martin chercher Peters
- Au milieu de la nuit!?
- Je la sens mal cette histoire, chaque minute compte et je suis sûr que Peters est derrière tout çà...




Quelque part à New-York

Enrique se sentait gêné depuis leur conversation. Finalement ce type du FBI avait plus de points communs avec lui qu'il aurait pu imaginer... Il avait envi de savoir comment il s'en était remis... Il avait tellement du mal, lui... Son père et son frère lui manquaient tellement... Surtout son frère. Son père travaillait tout le temps, il ne le voyait presque jamais alors que son frère... c'était son héros, son modèle, il était tellement fort en tout... Il sentit les larmes couler sur ses joues sous son bandeau...
- Agent Taylor?
- Tu peux m'appeler Danny
- ça va votre jambe?
- Franchement?... Pas terrible... Mais je tiens bon, merci
- Je suis désolé pour vos parents
- Tu pouvais pas savoir, t'inquiètes...
- Vous en souffrez encore?
- Tu sais Enrique, lire ton journal m'a pas mal chamboulé
- C'est à dire?
- Je t'admire, tu affrontes tes souffrances, tes sentiments... T'as fait ce que je n'ai jamais réussi à faire...
- Je comprends pas...
- Quand mes parents sont morts, j'avais la rage, je passais d'un foyer à un autre, mon grand frère passait ses journées à se droguer... J'ai fini par préfèrer l'alcool à la vie réelle... Le fait de bosser au FBI m'a permis de sortir de çà mais le travail est une échappatoire comme une autre et ce boulot permet bien de se centrer sur autre chose que sur soi...
Y'a deux ans, mon frère, Rafie, s'est fait tuer en prison... Depuis, j'ai repoussé une femme formidable qui m'aimait, je me suis interdit de souffrir ou de m'attacher à qui que ce soit... Voilà ma vie Enrique, je n'ai rien à t'apporter... Je n'ai rien compris... Je refuse que ma famille me manque...
- Pourquoi? Moi, ils me manquent tout le temps, à chaque épisode de ma vie... Je suis amoureux... Elle s'appelle Amanda... Elle est tellement douce, si belle... Je ne veux pas la perdre mais je ne peux pas me passer d'elle... J'aurais tellement voulu qu'ils la rencontrent... Je continu à vivre, même si c'est difficile, que j'ai la haine... C'est dans l'ordre des choses... Rien ne les ramènera...
- Ton journal est tellement vrai, j'ai ressenti tout ce que tu as ressenti mais j'ai toujours refusé de l'assumer...
- Parlez-moi de votre père...
- Il... C'était pas un homme gentil... Il aimait l'alcool un peu trop, çà le rendait violent...
- Il vous frappait?
- Quand Rafie n'était pas là pour s'interposer, oui, c'est arrivé...
- Votre mère?
- Elle était douce, effacée, elle préférait se cacher... Elle avait peur de lui... Quand ils sont morts... J'étais avec eux... Dans la voiture... Ils se disputaient... Je suis intervenu... Il s'est tourné... Il voulait me frapper pour que je la ferme... Et y'a eu le choc...
- Vous vous sentez coupable?
- Je le suis... Je vis avec, j'ai pas le choix
- Et je suis sûr qu'on peut vous dire n'importe quoi comme quoi c'est bidon votre histoire de culpabilité, ça change rien?
- T'as bien pigé gamin...
- Et Rafie?
- Il était pas avec nous, il était dans un squat, une seringue dans le bras... On était proches avant. C'était mon modèle, il me protègeait, me jetait jamais quand je le suivais à ses rendez vous avec ses copains... Il était tellement génial... Il connaissait les voitures comme personne...
- Mon frère était pareil, mais lui, son truc, c'était le feu... Il voulait être pompier. Il était génial, il m'apprenait comment un feu se propageait, quel type de produit on utilisait pour éteindre tel type de feu... Il me manque tellement... Votre frère vous manque?
- ... Il... C'est trop dur...
- ça fait plus de deux ans que vous refusez d'affronter sa mort?
- Je... On ne s'est plus parlés pendant tellement longtemps, je lui en voulait tellement de se droguer au lieu de s'occuper de moi... Merde! Mes parents étaient morts et il m'a abandonné... Je lui en veux tellement... Et maintenant, il est mort... Il s'était fait une vie rangée... Il a une femme et deux enfants... J'avais repris contact, c'était dur mais je voulais que ça redevienne comme avant et il est mort!! Il a abandonné sa famille... Il avait des responsabilités et il s'est interposé dans une bagarre, comme un con, à deux mois de sa libération... Merde! Il laisse une veuve et deux orphelins!!! je le hais pour çà!!!
- Et il vous a encore abandonné...
- Je le déteste alors qu'il est mort, ça ne se fait pas!! J'ai un comportement méprisable!! Comment pourrais-je avoir un coeur alors que je le hais tellement?
- Vous le haïssez à ce point parce que vous l'aimez encore plus
- Non, je... non...
- Moi aussi je les ai haïs de nous avoir abandonnés... Ecrire m'a aidé, j'ai balancé ma haine, je l'ai sortie, ça a pu enfin laisser place au chagrin puis à nouveau à la vie... Dans deux ans, on va se marier avec Amanda... On sait déjà où, comment... J'ai une petite cagnotte juste pour sa bague et la robe de ses rêves, ça va être magique...
- C'est formidable, je te souhaite que du bonheur
- Merci... Toi aussi tu as droit au bonheur
- C'est gentil Enrique de vouloir m'aider mais tout va bien, j'aime ma vie telle qu'elle est
- Quelle vie? Une vie où tu refuses d'aimer, de t'attacher... De prendre des risques...
- ça me réussi mieux, depuis, personne n'est mort
- Et tu détestes ton frère...
- Je... j'y... Tu sais quoi, lâches-moi... Occupes toi de ta vie au lieu de m'analyser...
- C'est la faille de ta superbe vie, hein?! Comment tu arrives à vivre en détestant la personne qui te protègeait des coups enfants?... Dans tes rêves tout à l'heure quand t'étais dans les vappes, tu faisais que de l'appeler... Me dis pas que c'est pas ce qui se passe toutes tes nuits... Que tu ne rêves pas qu'à lui... Allé, dis?
- La fermes!! Tu sais rien... Tu fais ce que tu veux de ta vie, laisses moi vivre la mienne comme je l'entend...
- Tu crois qu'il est fier de toi? Tu crois qu'il a pas honte d'avoir un frère si lâche?!!
- Honte!!? Il est mort en taule, c'était un camé... Je suis du FBI mec, j'ai réussi ma vie, moi!!
- Ah oui, du FBI?! Pour un type du FBI, se retrouver coincé avec le disparu qu'il doit retrouver, c'est sacrémennt du bon boulot dis donc... En quoi t'as réussi ta vie?! T'as pas de femme, pas d'enfant... T'es seul au monde, tu vas crever seul comme une merde!!! C'est çà réussir sa vie?...
- Vas te faire foutre!!! T'as pas le droit de me parler comme çà!!
- Et tu crois que ta mère serait fière de ce que son fils est devenu?
- Parles pas de ma mère!!
- Rafie s'est battu pour vivre... ça a été un homme extraordinaire, il s'est battu pour s'en sortir... Toi? A part te cacher derrière une plaque et un flingue... Tu te sers d'illusions pour faire croire que ta vie est réussie!
- J'aime mon job!!
- Mais tu es seul bordel!! Seul, S.E.U.L.!! J'croyais être malheureux mais en te voyant, je me rend compte la chance que j'ai et le travail que j'ai accompli... Avoues que ton frère te manque bordel!! Accepte de vivre! Fais-le pour lui! Il est mort pour rien sinon... Arrêtes de fuir...
- ...
- Penses à lui, penses à Rafie... Rappelles-toi, quand il te parlait de voitures... Quand il te cachait pour te protèger de ton père... Regardes... Regardes ton père le frapper encore et encore parce que tu as fait une bêtise... Tu as peur, tu veux pas voir, tu fermes les yeux, forts mais tu entends... Tu entends ses cris, combien il souffre pour toi... Alors tu te bouches les oreilles mais tu sais ce qui se passe, tu sais...
- Il me défendait toujours...
- Je sais, parce qu'il t'aimait plus que tout...
- Mais il s'est drogué...
- Parce que c'était dur pour lui, il pouvait pas tout le temps être fort
- C'est de ma faute...
- Comment çà?
- S'il ne s'était jamais interposé, si je n'avais pas été là...
- Il serait mort... Il se droguait parce que c'était dur mais il n'a jamais essayé de se tuer, n'est-ce pas?
- Non, pas quand j'étais enfant...
- C'est pour toi mec, parce qu'il t'aimait... Tu lui as permis de rester en vie. Il fallait qu'il reste en vie, pour toi...
- Et je l'ai abandonné...
- Il fallait que tu te protèges, il ne t'en a jamais voulu, il t'aimait trop pour çà... Tout ce qu'il voulait, c'est ton bonheur. Quand il a vu que ça allait mieux pour toi, il a pensé à lui. Il a trouvé une femme, lui a fait des enfants... Il était heureux parce que tu t'en étais sorti et grâce à çà, il a pu s'en sortir aussi..
- Il m'aimait
- Comme un frère, tu l'aimais toi, non?
- Plus que tout, c'était ma seule famille
- Il n'a jamais voulu t'abandonner, jamais... Il aurait pu le faire tellement souvent... Il n'était pas parfait, il a fait des erreurs mais il a fait du mieux qu'il pouvait...
- Oh Mon Dieu... Il me manque tellement... Oh! Rafie...

Danny avait murmuré d'une voix tremblante, il se mit à pleurer, les larmes ne cesssant de couler... Comme il lui manquait, comme son frère lui manquait... Enfin, il évacua la haine qui l'avait emprisonné.
Enrique l'entendit, il se détendit. Enfin... Il avait réussi à le pousser à bout. ça allait être long... D'être dur avait été difficile pour Enrique mais il le fallait... La prochaîne étape serait encore plus difficile car la culpabilité allait arriver... Il le savait, il était passé par toutes ces étapes... D'aider cet homme lui faisait du bien...
Il pensa au fait qu'il était blessé, il ne tiendrait pas des heures avec une fracture ouverte... Il allait falloir qu'il trouve une solution... Pour une fois que sa puce aurait pu être mise réellement en pratique, il ne pouvait rien faire...
Il avait fait une grosse erreur en accordant sa confiance à Jérémy Peters



Voilà pour ce soir, j'espère que ça vous plaît toujours
critiques toujours bienvenues
bisous à tous coucou
Orély
Orély
Nouvelle recrue

Nombre de messages : 69
Localisation : NY devant un match des Mets
Date d'inscription : 12/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

FRERES... (prem fanfiction) - Page 3 Empty Re: FRERES... (prem fanfiction)

Message  pativore le Jeu 14 Déc - 2:57

Alors lequel à la trentaine et lequel n'est qu'un ado? Question!! lol! lol!
Bah moi je veux bien la suite, of course! Mr.Red

Et la femme formidable qu'il a repoussé, c'est Elena, c'est bien ça?! Décidément je m'y ferais jamais! Boulet Mais ce n'est qu'un détail! La suite!
pativore
pativore
Président des USA

Féminin Nombre de messages : 6876
Age : 34
Localisation : Les pieds à Paris, la tête on ne sait où...
Date d'inscription : 25/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

FRERES... (prem fanfiction) - Page 3 Empty Re: FRERES... (prem fanfiction)

Message  DJMandarine le Jeu 14 Déc - 19:50

bravobom bravobom
J'adore la séance d'analyse !! Il est fort ce gosse tout de même !!!
Allez, une suite !!!
DJMandarine
DJMandarine
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 187
Age : 36
Localisation : quelque part dans le monde
Date d'inscription : 26/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

FRERES... (prem fanfiction) - Page 3 Empty Re: FRERES... (prem fanfiction)

Message  Spade sarah le Dim 21 Jan - 19:15

Allez, une suite !!! svp Smile

Spade sarah
Nouvelle recrue

Féminin Nombre de messages : 15
Age : 27
Localisation : Québec(canada)
Date d'inscription : 26/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

FRERES... (prem fanfiction) - Page 3 Empty Re: FRERES... (prem fanfiction)

Message  clairou74 le Jeu 27 Sep - 11:10

Ta fic est vraiment génial, c'est domage qu'il n'y est pas de suite; Je t'encourage vivement à la faire please!!! Je veux bien d'aider si tu est en manque d'inspiration mais ne laisse pas ta fic comme ça elle mérite d'être fini vraiment. Allez courage et fait nous un belle suite.
clairou74
clairou74
Elève à Quantico

Féminin Nombre de messages : 283
Age : 40
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 21/09/2007

http://crea-ncis-fanfics.forumchti.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

FRERES... (prem fanfiction) - Page 3 Empty Re: FRERES... (prem fanfiction)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum